“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité

Investir dans un projet "Energie"
Evaluation d...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Plan du cours
Bases pour évaluer un projet d'in...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Objet de ce cours
Un projet d’utilisation ratio...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : investissement ?
C’est ...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : rentabilité d’un invest...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : capital investi – Gains...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : TVA ?
Faut-il prendre e...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : amortissement ?
C’est u...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : amortissement ?
En Belg...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : amortissement ?
Exemple...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : actualisation
Afin de c...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : actualisation
100

107
...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Notions préliminaires : actualisation
100

107
...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
6 principaux critères :

•Temps de Retours Simp...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du Temps de Retour Simple (TRS)
Période...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du Temps de Retour Simple (TRS)

t= 0

...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du Temps de Retour Simple (TRS)
Avantag...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – N...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – ...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – ...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – ...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – ...
“Gestion durable Profil de la VAN les bâtiments”
de l’énergie dans
Module III : Electricité
Critère du taux de rentabilité...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – ...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Autres critères : Temps de retour élaboré = tem...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Autres critères : indice de profitabilité

L’in...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Autres critères : ANuité COnstante équivalente ...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critères de choix entre plusieurs projets

•

P...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critères de choix entre plusieurs projets
Pério...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Critères de choix entre plusieurs projets : con...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
En pratique :

•
•

•

On devrait considérer pl...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Résumé et comparaison des différents critères

...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Résumé et comparaison des différents critères
•...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Exercice
•

Considérez un projet avec des coûts...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Exercice
0
-100.000
VA

•
•
•
•

1
25000
22936
...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité
Calcul sur XLS

1A
2
3
4

B
0
-100.000
9%

C
1
...
“Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments”
Module III : Electricité

« À l’inverse des ressources fossiles,
la créa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Ibam ulb finance_er

697 vues

Publié le

presentation pour comprendre les bases de l'évaluation financière de projet d'investissement

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
697
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Ibam ulb finance_er

  1. 1. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Investir dans un projet "Energie" Evaluation de projets d'investissement AIT HASSOU Mohamed IBAM ULB, 3/11/2008 Formation continue 2008 1
  2. 2. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Plan du cours Bases pour évaluer un projet d'investissement URE ou ER pour le présenter à des responsables financiers (banques, conseil d'administration, collège d'échevins,...) • Notion d'actualisation • Différents critères d'évaluation de la rentabilité (valeur actuelle nette, temps de retour simple,...) • Cas pratiques Formation continue 2008
  3. 3. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Objet de ce cours Un projet d’utilisation rationnelle de l’énergie ou de production d’énergie verte ne pourra être réalisé que s’il trouve des financements ! Pour être financé il faut le ‘vendre’ aux décideurs (banque, conseil d’administration, collège d’échevins),... In fine, répondre aux deux questions : • • Coût du projet ? Rentabilité du projet ? Formation continue 2008
  4. 4. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : investissement ? C’est une sortie de fonds immédiate certaine pour des entrées de fonds futures incertaines. Contrairement aux décisions d’investissement à court terme, les décisions d’investissement à long terme sont, la plupart du temps, difficilement réversibles et engagent l’avenir de l’entreprise. La valeur future de la société (ou du budget public) dépend donc des décisions que l’on prend aujourd’hui. Formation continue 2008
  5. 5. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : rentabilité d’un investissement ? Un investissement est acceptable dans la mesure où les gains attendus sont supérieurs au capital investi.  Évaluer un projet d’investissement consiste donc à comparer ces deux éléments : Capital investi Formation continue 2008 Gains futurs
  6. 6. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : capital investi – Gains futurs Capital investi •Coût des études (études de faisabilité, permis,…) •Coût des équipements •Frais divers : suivi des travaux, réception, etc… •Connexion au réseau Formation continue 2008 Gains futurs = recettes - dépenses Par exemple cas d’une cogénération Recettes : -Gain sur les certificats verts -Gain sur la chaleur -Gain sur l’électricité -Gain dû à l’amortissement,… -Dépenses -frais d’entretien -Consommation en gaz -Assurance,…
  7. 7. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : TVA ? Faut-il prendre en compte les montants HTVA ou TVAC (différence de 21% ! ) Une centrale de cogénération gaz de 300 kW : 270000 EUR HTVA Si le client est non assujetti à la TVA (par exemple une commune), il faut prendre en compte le prix TVAC.  le coût de l’investissement = 326.700 EUR Si le client est assujetti à la TVA (entreprise avec n° TVA ) Il faut prendre en compte le prix HTVA.  le coût de l’investissement = 270.000 EUR Formation continue 2008
  8. 8. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : amortissement ? C’est une rentrée financière à prendre en compte pour une entreprise soumise à l’impôt et qui fait du bénéfice Un entreprise A qui réalise un bénéfice brut (avant impôt) de 100.000 EUR. Impôt à payer = 100.000 * 0,3399 = 33.990 EUR Bénéfice net = 100.000 – 33.990 = 66.010 EUR Si l’entreprise A réalise un investissement de 200.000 EUR amortissable (linéaire) en 10 ans soit 20.000 EUR par an, L’impôt à payer = (100.000 – 20.000) * 0,3399 = 27.192 EUR Bénéfice net = 100.000 – 27.192 = 72.808 EUR Donc cet investissement crée une rentrée financière supplémentaire de 20.000 * 0,3399 = 6.798 EUR !! Formation continue 2008
  9. 9. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : amortissement ? En Belgique trois types d’amortissements : -Amortissement linéaire (méthode la plus simple et la plus courante) •Un bien d’une valeur I d’une durée de vie fiscale n  amortissement de I/n. Investissement de 1.000.000 EUR amortissable sur 5 ans •Dotation aux amortissements 1.000.000/5 = 200.000 EUR -Amortissement dégressif •permet d’amortir plus rapidement les premières années qui suivent l’investissement, ce qui améliore la trésorerie. •Il se calcule sur la valeur résiduelle (solde restant à amortir) de l’investissement et son taux maximum est égal au double du taux de l’amortissement linéaire, sans toutefois excéder 40%. •Dès que l’annuité d’amortissement dégressif est inférieure à ce qu’aurait donné une annuité d’amortissement linéaire, le contribuable applique l’annuité linéaire jusqu’à l’amortissement complet. Formation continue 2008
  10. 10. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : amortissement ? Exemple : Un investissement de 50.000 amortissable (dégressif ) en 10 ans Solde à amortir 50000 40000 32000 25600 20480 15480 10480 5480 480 0 Amortissement 10000 = 2* 5000 8000 = 2*400 6400 = 2*320 5120 =2*256 5000 = 2* 204 mais min 500 5000 = min 500 5000 = min 500 5000 = min 500 5000 =min 480 Solde Formation continue 2008
  11. 11. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : actualisation Afin de comparer les flux de trésorerie futurs avec l’investissement initial, il est nécessaire de les actualiser. 1 € investi en début de projet n’est pas équivalent à 1 € encaissé en fin de projet ! 100 EUR dans 3 ans a moins de valeur que 100 EUR aujourd'hui. 100 EUR placés en banque un taux t = 7 % vaudra dans 3 ans 100 +100 * 0,07+ 100*0,07*0,07 + 100 *0,07*0,07*0,07 = 100*(1+ 0,07)³ = 122,50 EUR 122,50 EUR dans trois ans est équivalent à 100 EUR aujourd'hui La valeur actuelle de 122,5 (gain dans trois ans) = 122,5/(1+0,07)³ =122,5*(1+t)^-3 Formation continue 2008
  12. 12. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : actualisation 100 107 114,5 122,5 Année 0 TEMPS Année 1 Année 2 Année 3 Comme l’argent a une valeur différente en fonction du temps (de l’année considérée) avant de sommer les gains futurs il faut les ramener en valeur d’aujourd’hui . •Année 0 : 100 EUR •Année 1 : 107 EUR  valeur année 0 : 100 EUR •Année 2 : 114,5 EUR  valeur année 0 : 100 EUR •Année 3 : 122,5 EUR  valeur année 0 : 100 EUR Formation continue 2008
  13. 13. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Notions préliminaires : actualisation 100 107 114,5 122,5 Année 0 Année 1 Année 2 Année 3 TEMPS Quel taux d’actualisation choisir ? Question complexe Cela dépend du mode financement du projet et du risque lié au projet fonds propre ou capitaux emprunté. Formation continue 2008
  14. 14. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité 6 principaux critères : •Temps de Retours Simple TRS •Valeur actuelle nette VAN •Le taux de rendement interne TRI •Temps de Retours Élaboré TRE •Annuité constante équivalente ANCO •L’indice de Profitabilité IP Formation continue 2008
  15. 15. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du Temps de Retour Simple (TRS) Période au terme de laquelle la somme cumulée des gains financiers générés par le projet = montant de l’investissement initial et donc au terme de laquelle l’investissement devient rentable. Formule : TRS = Inv/ GAN Où : Inv = Investissement initial du projet GAN = Gain Annuel Net du projet Critère : TRS < durée de vie économique du projet On accepte un projet dont le TRS est inférieur à une certaine norme fixée d’avance par l’entreprise. Dans l’industrie 2 à 3 ans !! Formation continue 2008
  16. 16. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du Temps de Retour Simple (TRS) t= 0 t= 1 t=2 t=3 t=4 TRS Projet A - 900 300 300 300 300 3 Projet B - 900 600 300 100 100 2 t= 0 investissement TRS Total des rentrées financières Projet A -900 3 1200 Projet B - 900 2 1100 Formation continue 2008
  17. 17. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du Temps de Retour Simple (TRS) Avantages de la méthode : • Facilité d’application. • Tient compte de l’impact d’un projet d’investissement sur la liquidité de l’entreprise. • Donne une idée du risque que comporte un projet d’investissement. Inconvénients : • Fixation subjective et arbitraire du délai de récupération critique. • Ne tient pas compte de la valeur temporelle de l’argent. • Ignore les flux monétaires qui interviennent après le délai critique. Formation continue 2008
  18. 18. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Principe: La VAN représente la différence entre la valeur actualisée des flux monétaires générés par le projet et la valeur actuelle des flux monétaires requis par le projet (l’investissement initial, dans la majorité des cas). En d’autres termes, la VAN représente: • La valeur ajoutée générée par le projet étant donné le coût des capitaux nécessaires à sa mise en place; • Le changement de valeur de la firme (la richesse des actionnaires) engendrée par l’investissement. Formation continue 2008
  19. 19. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Du point de vue du gestionnaire financier dont le but est d’accroître la richesse des actionnaires, la VAN est donc un outil idéal. Règle de décision: On accepte les projets dont la VAN > 0. Représentation mathématique : Formation continue 2008
  20. 20. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Exemple : Année 0 1 2 3 4 Flux -700 250 300 250 320 Investissement = 700 et taux actualisation = 10% F1 = 250 / (1,1) = 227,27 F2 = 300 / (1,1)^2 = 247,93 F3 = 300 / (1,1)^3 = 187,83 F4= 320 / (1,1)^4 = 218,56 La somme F1 à F4 en valeur actuel = 881,60 VAN = - 700 + 881,60 = 181,60 Formation continue 2008
  21. 21. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Année 0 1 2 3 4 Flux -700 250 300 250 320 VAN = - 700 + 881,60 = 181,60 La VAN du projet étant positive, le projet est donc rentable. Cela signifie qu’il a permis de rembourser les fonds investis, en tenant compte d’un taux de rémunération de 10 % et qu’il a généré un surplus de 181,6 EUR. Le surplus représente la valeur créée par le projet. Formation continue 2008
  22. 22. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Quel taux choisir ? Taux correspondant au coût du capital nécessaire pour financer le projet 3 cas possibles pour financer le projet : 1. emprunt 2. fonds propre 3. mix des deux 1. emprunt : si ressources financières non disponibles: Coût du capital = coût de mise à disposition de ces ressources par un tiers (banque ou via des obligations) Attention : prendre en compte que les intérêts sont déductibles (si bénéfice). Donc le coût du capital : k= kd * (1- Tax) Si emprunt à du 7 % pour une entreprise commerciale soumise à l’impôt, elle peut déduire 7% * 0,3399 = 2,37%  l’emprunt coûte = 4,6% Formation continue 2008
  23. 23. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Quel taux choisir ? 2. Fonds propres. Si ressources financières disponibles en interne : coût du capital = coût d’opportunité des ressources placées. L’argent pourrait être placé sans risque sur un compte bancaire (par exemple à du 4,5% )  mon projet devrait me rapporter 4;5% + prime de risque La prime de risque = fonction du risque du projet ! Pour une entreprise commerciale Le capitale appartient aux actionnaires donc on prend en compte le rendement exigé (12% ) k=kCP Formation continue 2008
  24. 24. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Quel taux choisir ? 2. Fonds propres – intérêts notionnels Depuis 2006 il est possible de déduire un intérêt ‘fictif’ des capitaux propres. Comme si les capitaux provenaient d’un emprunt. •Le taux de la déduction d’intérêts notionnels correspond à la moyenne des OLO sur 10 ans (obligations d’Etat d’une durée de 10 ans). • Pour l’exercice d’imposition 2007, ce taux est de 3,442%. Il correspond au taux d’intérêt moyen des obligations d’Etat d’une durée de 10 ans pour 2005. •Pour les petites sociétés, le taux est de 3,942 % (+ 0,5%). Formation continue 2008
  25. 25. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) Quel taux d’actualisation choisir ? 3. Mixte de financement : Si financement est en partie en fonds propres et en partie en emprunt : coût du capital = coût moyen pondéré du coût du capitale WACC (Weighted Average Cost of Capital) pondération des différents du taux des sources de financement en fonction de la proportion de chaque type de financement Formation continue 2008
  26. 26. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère de la Valeur actualisée nette (VAN) – Net present value (NPV) La durée de vie d’un projet ⇒ Période au terme de laquelle il ne sera plus rentable de continuer le projet vu les performances des techniques concurrentes. Durée de vie économique ≠ Période au terme de laquelle il ne sera plus rentable de continuer le projet vu les performances des techniques concurrentes Durée de vie technique Période au terme de laquelle l’équipement ne pourra plus remplir sa fonction (car les réparations sont trop fréquentes et/ou trop coûteuses) Par exemple : les certificats verts, composante majeure du GAN d’une Éolienne, sont garantis pour 10 ans  Durée de vie économique = 10 ans à Bruxelles Durée de vie économique = 15 ans en Wallonie ! Formation continue 2008
  27. 27. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – Intern Return Rate (IRR) Pour calculer la VAN, il faut fixer une valeur du taux d’actualisation. Plus le taux d’actualisation est élevé, plus la VAN diminue. Il existe une valeur particulière du taux d’actualisation qui est la VAN = 0 Le TRI est la valeur du taux d’actualisation qui annule la VAN • L’une des plus importantes solutions de rechange à la méthode de la VAN. • Ce critère est souvent utilisé dans la pratique et son interprétation est plus intuitive. • Il est basé entièrement sur les FM estimés et est indépendant de tous les autres taux d’intérêt. Formation continue 2008
  28. 28. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – Intern Return Rate (IRR) Exemple : Année 0 1 2 3 4 Flux -700 250 300 250 320 Investissement = 700 et taux actualisation = x % Recherche de x tel que VAN = 0  TRI = x F1 = 250 / (x ) = 227,27 F2 = 300 / (x)^2 = 247,93 F3 = 300 / (x)^3 = 187,83 F4= 320 / (x)^4 = 218,56 Recherche de x tel que 700 = F1 + F2 + F3 + F3 TRI = 21 % Formation continue 2008
  29. 29. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – Intern Return Rate (IRR) Règle de décision: On accepte les projets dont le taux de rendement interne est supérieur au taux de rendement exigé par les investisseurs: 10-12% Doit être au moins supérieur au taux intérêt !  Attention si les flux monétaires sont de signes différents, on voit apparaître le problème du taux de rendement multiple. Lorsque l’on recherche le TRI, on résout la racine d’une équation. Lorsque l’on est en présence de plus d’une abscisse à l’origine, cela signifie que plus d’un taux peuvent résoudre l’équation. Si on trouve plus d’un TRI, lequel doit-on utiliser ? Formation continue 2008
  30. 30. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – Intern Return Rate (IRR) TRI multiple ? Exemple : Supposons un investissement initial de 90.000 EUR qui rapportera les flux monétaires suivants : Année 1 : 132.000 EUR Année 2 : 100.000 EUR Année 3 : -150.000 EUR Le taux de rendement exigé est de 15 %. Doit-on accepter ou rejeter le projet ? Formation continue 2008
  31. 31. “Gestion durable Profil de la VAN les bâtiments” de l’énergie dans Module III : Electricité Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – Intern Return Rate (IRR) TRI = 10,11 % et 42,66 % –Réarrangeons et résolvons pour R Formation continue 2008
  32. 32. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critère du taux de rentabilité interne (TRI) – Intern Return Rate (IRR) • • • La VAN est positive au taux exigé de 15 %  , accepter Si vous utilisez Excel pour trouver le TRI, vous trouverez un TRI de 10,11 % et donc, vous rejetterez un projet que vous auriez dû accepter ! Vous devez être en mesure de reconnaître les flux monétaires non conventionnels et savoir faire le profil de la VAN pour guider votre décision. Formation continue 2008
  33. 33. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Autres critères : Temps de retour élaboré = temps de retours sur base de valeurs actualisées. • • • On calcule la VA de chaque FM, puis on détermine le temps requis avant que la somme des FM actualisés devienne égale au coût initial. On compare le délai de récupération à une période déterminée à l’avance. Règle de décision – un investissement est acceptable si le délai de récupération actualisé est inférieur à un nombre d’années établi d’avance. Formation continue 2008
  34. 34. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Autres critères : indice de profitabilité L’indice de profitabilité est IP est le quotient entre la VAN et l’investissement IP = 1+ VAN / Inv Critère il faut que IP > 1 et plus IP est grand, plus c’est rentable Si un projet à un IP de 1,15  pour chaque euro décaissé on reçoit 1,15 EUR Formation continue 2008
  35. 35. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Autres critères : ANuité COnstante équivalente ANCO L’ANCO correspond à la valeur actualisée nette du projet calculée sur sa durée de vie. k = taux d’actualisation n = durée de vie économique du projet Critére de rentabilité : Projet qui maximalise l’ANCO Formation continue 2008
  36. 36. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critères de choix entre plusieurs projets • Projets mutuellement exclusifs – L’acceptation de l’un entraîne automatiquement le rejet de l’autre. – Exemple : Si on possède un terrain formant un coin de rue, on peut y construire une station-service ou un immeuble d’appartements, mais pas les deux. • Intuitivement, vous utiliserez les règles de décision suivantes : – VAN : choisir le projet avec la VAN la plus élevée. – TRI : choisir le projet avec le TRI le plus élevé. Formation continue 2008
  37. 37. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critères de choix entre plusieurs projets Période Projet A Projet B 0 -500 -400 1 325 Le taux exigé pour les deux projets est de 10 %. 325 2 325 200 TRI 19,43 % 22,17 % VAN 64,05 60,74 Formation continue 2008 Quel projet devrions-nous accepter et pourquoi ?
  38. 38. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Critères de choix entre plusieurs projets : contradiction entre TRI et VAN • • • La VAN mesure directement la valeur ajoutée du projet pour la firme. Lorsqu’il y a contradiction entre la VAN et une autre règle de décision, on doit toujours utiliser la VAN pour prendre une décision. Le TRI n’est donc pas fiable dans les situations suivantes : – Flux monétaires non conventionnels – Projets mutuellement exclusifs Formation continue 2008
  39. 39. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité En pratique : • • • On devrait considérer plus d’un critère de décision. La VAN et le TRI sont les critères les plus souvent utilisés. Le délai de récupération est le critère secondaire le plus utilisé, c’est-à-dire qu’il vient appuyer la décision prise basée sur la VAN ou le TRI. Formation continue 2008
  40. 40. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Résumé et comparaison des différents critères • Valeur actualisée nette – Accepte le projet si la VAN est positive. – Ne comporte pas d’inconvénients majeurs. – Critère de décision qui prévaut sur tous les autres. • Taux de rendement interne – Taux d’actualisation faisant en sorte que la VAN = 0. – Accepte le projet si le TRI > taux de rendement exigé. – Lorsque l’on est en présence de FM conventionnels, la VAN et le TRI mènent aux mêmes décisions. – On ne peut se fier au TRI en présence de FM non conventionnels ou de projets mutuellement exclusifs. Formation continue 2008
  41. 41. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Résumé et comparaison des différents critères • • • Indice de rentabilité – Ratio Bénéfice / Coût – Accepte le projet si IR > 1. – Ne peut être utilisé pour faire un choix entre deux projets mutuellement exclusifs. Temps de Retour Simple TRS – Période de temps pour recouvrir les coûts initiaux. – On accepte le projet si le délai de récupération est à l’intérieur d’une limite arbitraire. – Ne tient pas compte de la valeur temporelle de l’argent et dépend d’un point de repère fixé arbitrairement. Temps de Retour élaboré TRE – Période de temps pour recouvrir les coûts initiaux en tenant compte des flux monétaires actualisés. – On accepte le projet si le délai de récupération est à l’intérieur d’une limite arbitraire. – Dépend d’un point de repère fixé arbitrairement. Formation continue 2008
  42. 42. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Exercice • Considérez un projet avec des coûts initiaux de 100.000 EUR et des flux monétaires de 25.000 EUR par année pour 5 ans. Le taux de rendement exigé pour le projet est de 9 % et le délai de récupération requis est de 4 ans. – – – – – Quel est le temps de retour simple ? Quel est le temps de retours élaborée ? Quelle est la VAN ? Quel est le TRI ? Devrions-nous accepter le projet ? Formation continue 2008
  43. 43. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Exercice 0 -100.000 VA • • • • 1 25000 22936 2 25000 21042 3 25000 19305 4 25000 17711 TRS = 4 ans TRE > à la durée de vie économique = 5 ans VAN = -2758 EUR TRI = 8 % Quelle règle de décision devrait primer sur les autres ? Dans quelles situations ne peut-on se fier sur le TRI ? Formation continue 2008 5 25000 16248
  44. 44. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité Calcul sur XLS 1A 2 3 4 B 0 -100.000 9% C 1 25000 =VAN(B4;C1:G5)+B3 =TRI(B3:G5;9%) Formation continue 2008 D 2 25000 E 3 25000 F 4 25000 G 5 25000
  45. 45. “Gestion durable de l’énergie dans les bâtiments” Module III : Electricité « À l’inverse des ressources fossiles, la créativité s’enrichit de son exploitation » ibam S.A. – janvier 2008 http://www.ibam.eu Mohamed Aït Hassou General Manager Mohamed.aithassou@ibam.eu +32 496 486 501 Formation continue 2008 ibam sa 1E avenue Général Michel 6000 Charleroi Tel 071/270 357 Fax 071/ 316 735

×