SlideShare une entreprise Scribd logo
Etude et dimensionnement de l’installation électrique d’un hôtel:
FAIRMONT TAGHAZOUT BAY
Soutenance du Projet de Fin d’Etudes
En vue d'obtention du diplôme d'Ingénieur
En Automatisme et informatique industrielle
Ecole marocaine des sciences de l’ingenieur
EMSI MARRAKECH
Sous le thème:
L’année universitaire: 2017/2018
Membres du jury:
•M
Présenté par:
M. Hamza ES-SAIDI
Introduction
2
3
4
5
6
1
Année universitaire 2015 - 2016
Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil
Etude de l’installation normale
1
Présentation de l’entité
d’accueil et cahier des charges
Année universitaire 2015 - 2016
Etude de l’installation
normale
Proposition et planification
des actions de fiabilisation de
la chambre de combustion
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Présentation de
la societé
REBITECH
)
Dénomination : Réalisation électrique pour le bâtiment l’industrie
et technique.
Forme juridique: Entreprise personnelle-SA-SARL en 1989
Date de création: 1965
Activité : Courant fort – Courant faible
Capital: 3,300,000 MAD
2
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
Année universitaire 2015 - 2016
Etude de l’installation
normale
Présentation
)
3
Présentation de l’entité
d’accueil et cahier des charges
4
Année universitaire 2015 - 2016
Etude de l’installation
normale
Proposition et planification
des actions de fiabilisation de
la chambre de combustion
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Description du
projet
°
FAIRMONT
TAGHAZOUT BAY
Le projet de construction d’un hôtel de luxe s’inscrit dans le cadre de la
stratégie de développement touristique du royaume, et la région de
Taghazout en particulier.
Maitres d’ouvrages : SUD PARTNERS.
L’Architect : ACHAIRAI.
Le bureau d’étude technique : TechnoConsult.
Le bureau de contrôle : SOCOTEC AGADIR.
L’entreprise de l’installation électrique : REBITECH.
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
Etude de l’installation
normale
Description du
cahier de charges
7
L’entreprise Rebitech est chargé, dans le cadre du : Projet de construction d’un hôtel de
luxe à Taghazout, du lot : électricité et lustrerie.
Etude de courant fort « CFA »
Etude financière du projet
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
5
Année universitaire 2015 - 2016
Etude de l’installation
normale
Structure de
projet
L’installation électrique de ces bâtiments sera alimentée par
deux postes de transformation électrique HTA/BT :
 Un poste transformation qui alimente la ZONE 1 (Bâtiments B,
D, A, M, villas quatre et deux chambres, piscine famille,
Extérieur).
 Un poste de transformation qui alimente la ZONE 2 (bâtiments
G, E, F, L, villas trois et cinq chambres).
8
Présentation de l’organisme et
l’entité d’accueil
Etude de l’installation
normale
 Plan utile de l’éclairage
ℎ𝑢 = ℎ𝑡 − 0,85
 L’indice du local k
Cet indice se calcule par cette formule :
𝐾 =
𝑎 ∗ 𝑏
𝑎 + 𝑏 ∗ ℎ𝑢
 L’indice de suspension 𝐉
 En prenant ℎ′
= hauteur de la suspension du point lumineux (entre plafond et luminaire) ∶
J =
ℎ′
ℎ + ℎ′
 J = 0 si le luminaire est plafonnier / J =
1
3
(si le luminaire est suspendu)
 Facteur de réflexion
Année universitaire 2015 - 2016
Etude de l’installation
normale
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
9
S’expriment par 3 chiffres correspondant en % aux coloris : plafond, murs,
plan utile.
 Détermination de l’utilance U
Proposition et planification
des actions de fiabilisation de
la chambre de combustion
Année universitaire 2015 - 2016
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Etude de l’installation
normale
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
10
 Détermination de facteur dépréciation «d »
 Détermination du flux total
FT =
E × a × b × d
U × η
 Calcul du nombre des luminaires
N =
FT
n × f
Le nombre de luminaire qu’il faut installer est :
Proposition et planification
des actions de fiabilisation de
la chambre de combustion
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Etude de l’installation
normale
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
11
Application à la chambre informatique du bâtiment B
Calcul manuel  Longueur 7.41 m
 Largeur 6.12 m
 Hauteur total ℎ𝑡 3 m
 Hauteur plan utile ℎ𝑢 2,15 m
 Eclairement normé 500 Lux
 Plan utile d’éclairage : 𝒉𝒖 = 𝒉𝒕 − 𝟎, 𝟖𝟓 = 𝟐, 𝟏𝟓
 L’indice de local
𝑘 =
𝑎 ∗ 𝑏
𝑎 + 𝑏 ∗ ℎ𝑢
=
7.41 ∗ 6.12
7.41 + 6.12 ∗ 2.15
= 1.55
 L’indice de suspension :
𝑗 =
ℎ′
ℎ + ℎ′
= 0(𝑐𝑎𝑟 𝑙𝑒𝑠 𝑙𝑢𝑚𝑖𝑛𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑒𝑛𝑐𝑎𝑠𝑡𝑟é𝑠 𝑎𝑢 𝑝𝑙𝑎𝑓𝑜𝑛𝑑)
Proposition et planification
des actions de fiabilisation de
la chambre de combustion
Année universitaire 2015 - 2016
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Etude de l’installation
normale
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
12
 Les facteurs de réflexion :
Une réflexion de 70% pour le plafond.
Une réflexion de 50% pour les murs.
Une réflexion de 30% pour le sol.
 Détermination de l’utilance et de facteur de dépréciation (voir page 9)
 Calcul du nombre des luminaires
N =
𝐸∗𝑎∗𝑏∗𝑑
𝑈∗𝜂∗𝑓
=
500∗7.41∗6.12∗1.4
1.07∗0.62∗5250
= 10 𝐴𝑝𝑝𝑎𝑟𝑒𝑖𝑙𝑠
C’est-à-dire il faudra placer 10 luminaires dans ce local.
13
Année universitaire 2015 - 2016
Etude de l’installation
normale
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
Validation des résultats par le logiciel DIALuxEvo :
Etude de l’installation
électrique courant fort
Année universitaire 2015 - 2016
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Analyse critique des
équipements électriques
de l’atelier Engrais
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
14
Bilan de puissance des Bâtiments D et B
 Exemple de bilan de puissance chambre simple du bâtiment D
Année universitaire 2015 - 2016
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
15
 Bilan de puissance TGBT N du bâtiment B :
 Bilan de puissance TGBT N/S du bâtiment B :
Année universitaire 2017 - 2018
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
16
 Bilan de puissance TGBT N du bâtiment D :
 Bilan de puissance TGBT N/S du bâtiment D :
Année universitaire 2017 - 2018
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
17
 La puissance assignée du transformateur
Proposition et planification des
actions de fiabilisation de la
chambre de combustion
Année universitaire 2015 - 2016
Etude technique
de la solution
proposée
Maintenance et étude
économique de la
solution proposée
Optimisation de la
consommation d’énergie
au sein de l’atelier Engrais
Analyse critique des
équipements électriques
de l’atelier Engrais
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
18
 Choix du groupe électrogène selon le bilan de puissance
 Compensation de l’énergie réactive
1. Objectif
D’après le cahier de charge le groupe électrogène prévu est de 500 KVA pour l’ensemble du projet, mais
puisque on a fait seulement le bilan des puissances des bâtiments B et D et d’après nos calcule la
puissance du groupe électrogène est de 138.7KVA.
Année universitaire 2015 - 2016
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
19
 Calcul de la compensation
Année universitaire 2015 - 2016
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
20
 Calcul et choix de la compensation par Varsetpro
Année universitaire 2015 - 2016
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
21
 Solution adoptée du régime de neutre
Année universitaire 2015 - 2016
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
22
 Dimensionnement des Canalisations et appareillage électrique
1. Calcul des sections de câbles
2. Calcul des chutes de tensions
La chute de tension est calculée, pour un tronçon de câble, par les
relations suivantes :
∆𝑈 = 𝑏 × 𝐼𝑏 × 𝐿 × (𝑅 × cos 𝜑 + 𝑋 + sin 𝜑)
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
Liaison Transfo et TGBT N1 :
∆𝑈1 𝑣 = 3 ∗ 957.9 ∗ 30 ∗ (0.8 ∗
0.023
240
+ 0.08 ∗ 10−3
∗ 0.6 = 6.02𝑉
∆𝑈1 % = 100 ∗
∆𝑈 𝑣
220
= 100 ∗
6.02
220
= 2.82 < 6%
Liaison TGBT N1 et TE.LT :
∆𝑈2(%) = 3.34
∆𝑈 𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙 = ∆𝑈1 + ∆𝑈2 = 6.16
Liaison TE.LT et E5 :
∆𝑈2 % = 0.02
∆𝑈 𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙 = ∆𝑈1 + ∆𝑈2 + ∆𝑈3 = 6.18 < 6%
 En utilisant la relation de calcul de chute de tension on trouve :
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
Liaison Transfo et TGBT N1 :
𝑍𝑞 =
𝑚∗𝑈 ²
𝑆𝑘𝑞
=
(1.05∗380)²
630∗103 = 0.3184 𝑚Ω
• Impédance du transformateur :
𝑍𝑡 =
(𝑚 ∗ 𝑈)²
𝑆
𝑈𝑐𝑐
100
=
(1.05 ∗ 380)²
500 ∗ 103
∗
4
100
= 10.108 𝑚Ω
• Impédance du câble :
𝑍𝑢𝑝ℎ = 𝜌 ∗
𝐿
𝑛𝑝ℎ ∗ 𝑠
² + (0.08 ∗
𝐿
𝑛𝑝ℎ
)² = (0.01851 ∗
10
2 ∗ 240
)² + (0.08 ∗ 𝐿)² = 0.56 𝑚Ω
3. Calcul des courants de court-circuit
Présentation de l’organisme
et l’entité d’accueil
 Les impédences des circuits
De la même manière on calcul les valeurs de courant de court-circuit pour les autres circuits :
Conclusion
Soutenance du Projet de Fin d’Etudes
En vue d'obtention du diplôme d'Ingénieur d'État
En Génie Electrique
Option: Electrotechnique et Electronique Industrielle
Université Soultan Moulay Sliman
Faculté des Sciences et Techniques Beni Mellal
Sous le thème:
L’année universitaire: 2015/2016
Membres du jury:
Présenté par:

Contenu connexe

Tendances

Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELECRapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELECBilal Jamjama
 
Dimensionnement d’une installation photovoltaïque raccordée au réseau
Dimensionnement d’une installation photovoltaïque  raccordée au réseauDimensionnement d’une installation photovoltaïque  raccordée au réseau
Dimensionnement d’une installation photovoltaïque raccordée au réseau
RAMZI EL IDRISSI
 
Presentation pv
Presentation pvPresentation pv
Presentation pv
Youssef HAMIDI
 
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphaséTélécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
morin moli
 
Conception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomeConception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
salem ben moussa
 
Rapport de stage centrale de production d'électricité.
Rapport de stage centrale de production d'électricité.Rapport de stage centrale de production d'électricité.
Rapport de stage centrale de production d'électricité.
Mohamedhassanmohamed10
 
Projet PFE: Réalisation d'une armoire électrique
Projet PFE: Réalisation d'une armoire électriqueProjet PFE: Réalisation d'une armoire électrique
Projet PFE: Réalisation d'une armoire électrique
Ridha Chayeh
 
version finale de rapport de stage
version finale de rapport de stageversion finale de rapport de stage
version finale de rapport de stageAbdelaziz ED-DAOUY
 
Rapport PFE Génie Electrique (2016)
Rapport PFE Génie Electrique (2016)Rapport PFE Génie Electrique (2016)
Rapport PFE Génie Electrique (2016)
Mohsen Sadok
 
Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...
Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...
Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...
Achrefsuissi
 
Présentation énergie éolienne
Présentation énergie éoliennePrésentation énergie éolienne
Présentation énergie éolienne
imene imene
 
Rapport du Stage
Rapport du StageRapport du Stage
Rapport du Stage
AbdessamadIdouanaou1
 
Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...
  Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...  Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...
Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...
Hamza Jmili
 
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaireLe dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
salem ben moussa
 
Rapport de SAE Douala 2016
Rapport de SAE Douala 2016Rapport de SAE Douala 2016
Rapport de SAE Douala 2016
Alioum Serouis
 
Schema electrique www.cours-online.com
Schema electrique www.cours-online.comSchema electrique www.cours-online.com
Schema electrique www.cours-online.com
morin moli
 
Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger
ChennoufHalim
 

Tendances (20)

Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELECRapport de stage en 2014_CENTRELEC
Rapport de stage en 2014_CENTRELEC
 
Electricité
ElectricitéElectricité
Electricité
 
Dimensionnement d’une installation photovoltaïque raccordée au réseau
Dimensionnement d’une installation photovoltaïque  raccordée au réseauDimensionnement d’une installation photovoltaïque  raccordée au réseau
Dimensionnement d’une installation photovoltaïque raccordée au réseau
 
Presentation pv
Presentation pvPresentation pv
Presentation pv
 
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphaséTélécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
Télécharger Exercices corrigés sur le gradateur triphasé
 
Conception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomeConception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception &amp; dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
 
Rapport de stage centrale de production d'électricité.
Rapport de stage centrale de production d'électricité.Rapport de stage centrale de production d'électricité.
Rapport de stage centrale de production d'électricité.
 
Projet PFE: Réalisation d'une armoire électrique
Projet PFE: Réalisation d'une armoire électriqueProjet PFE: Réalisation d'une armoire électrique
Projet PFE: Réalisation d'une armoire électrique
 
Réseaux électriques
Réseaux électriquesRéseaux électriques
Réseaux électriques
 
version finale de rapport de stage
version finale de rapport de stageversion finale de rapport de stage
version finale de rapport de stage
 
Rapport PFE Génie Electrique (2016)
Rapport PFE Génie Electrique (2016)Rapport PFE Génie Electrique (2016)
Rapport PFE Génie Electrique (2016)
 
Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...
Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...
Dimensionnement d'une installation photovoltaïque à la Faculté des sciences d...
 
Présentation énergie éolienne
Présentation énergie éoliennePrésentation énergie éolienne
Présentation énergie éolienne
 
Rapport du Stage
Rapport du StageRapport du Stage
Rapport du Stage
 
Eolienne
EolienneEolienne
Eolienne
 
Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...
  Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...  Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...
Conception, automatisation et supervision d’une machine d’assemblage connec...
 
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaireLe dimensionnement d'une batterie en installation solaire
Le dimensionnement d'une batterie en installation solaire
 
Rapport de SAE Douala 2016
Rapport de SAE Douala 2016Rapport de SAE Douala 2016
Rapport de SAE Douala 2016
 
Schema electrique www.cours-online.com
Schema electrique www.cours-online.comSchema electrique www.cours-online.com
Schema electrique www.cours-online.com
 
Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger Transfer de chaleur exercice corriger
Transfer de chaleur exercice corriger
 

Similaire à Presentation PPT (1).pptx

Plaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-e
Plaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-ePlaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-e
Plaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-eGimélec
 
final_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptx
final_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptxfinal_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptx
final_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptx
haithemchemak
 
La_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptx
La_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptxLa_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptx
La_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptx
KooraNowHD
 
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhttPDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
abdeialiji1975
 
Présentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobile
Présentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobilePrésentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobile
Présentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobile
National School of Applied Sciences
 
Classification des actions d'efficacité énergétique
Classification des actions d'efficacité énergétiqueClassification des actions d'efficacité énergétique
Classification des actions d'efficacité énergétique
Gimélec
 
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdfbaccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
Patrick14952
 
Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas...
 Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas... Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas...
Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas...
Donald NJEDOCK
 
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdfCours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
youcefhammou40
 
831 dossier-pedagogique-2
831 dossier-pedagogique-2831 dossier-pedagogique-2
831 dossier-pedagogique-2Anas Tounsi
 
2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx
2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx
2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx
BassamRhouma
 
Rapport d'Audit.docx
Rapport d'Audit.docxRapport d'Audit.docx
Rapport d'Audit.docx
MouadELJazouli1
 
Reseaux gc s3
Reseaux  gc s3Reseaux  gc s3
Reseaux gc s3
Emmanuel MAUBIAN
 
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelablesdimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
Mounsif Merrouni
 
HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...
HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...
HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...
Fabrice Berrahil
 
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
minergie-romande
 
jihen steg 2.docx
jihen steg 2.docxjihen steg 2.docx
jihen steg 2.docx
RafikCherni
 
Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...
Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...
Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...
LIEGE CREATIVE
 
G1SSCIN03204-sujet2.pdf
G1SSCIN03204-sujet2.pdfG1SSCIN03204-sujet2.pdf
G1SSCIN03204-sujet2.pdf
OlivierFLOHR1
 
Dimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptx
Dimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptxDimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptx
Dimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptx
Triangledz Jamel
 

Similaire à Presentation PPT (1).pptx (20)

Plaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-e
Plaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-ePlaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-e
Plaquette cer -_janvier_10-2010-00083-01-e
 
final_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptx
final_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptxfinal_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptx
final_pfe_2022_haithem_CHEMAK_IsetSo.pptx
 
La_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptx
La_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptxLa_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptx
La_Presentation_de_stage_d'ingénieur.pptx
 
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhttPDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
PDF.pdfhhhhhgggggh jjv h jjyyytttgg uyhtt
 
Présentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobile
Présentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobilePrésentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobile
Présentation d’état d’avencement : Trémies semi-mobile
 
Classification des actions d'efficacité énergétique
Classification des actions d'efficacité énergétiqueClassification des actions d'efficacité énergétique
Classification des actions d'efficacité énergétique
 
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdfbaccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
baccalaur-at-technologique-2023---sti2d---nergies-et-environnement-133739.pdf
 
Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas...
 Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas... Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas...
Optimisation de la méthode de remplacement des thermocouples encastrés : cas...
 
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdfCours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
 
831 dossier-pedagogique-2
831 dossier-pedagogique-2831 dossier-pedagogique-2
831 dossier-pedagogique-2
 
2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx
2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx
2022-PRESENTATION DE PROJET FIN D'ETUDE-REHOUMA BASSEM.pptx
 
Rapport d'Audit.docx
Rapport d'Audit.docxRapport d'Audit.docx
Rapport d'Audit.docx
 
Reseaux gc s3
Reseaux  gc s3Reseaux  gc s3
Reseaux gc s3
 
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelablesdimensionnement pv - Energies Renouvelables
dimensionnement pv - Energies Renouvelables
 
HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...
HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...
HQE Performance - thématique environnement - Capitalisation des résultats - A...
 
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
 
jihen steg 2.docx
jihen steg 2.docxjihen steg 2.docx
jihen steg 2.docx
 
Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...
Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...
Intégration des énergies renouvelables dans les réseaux basse tension. Quelle...
 
G1SSCIN03204-sujet2.pdf
G1SSCIN03204-sujet2.pdfG1SSCIN03204-sujet2.pdf
G1SSCIN03204-sujet2.pdf
 
Dimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptx
Dimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptxDimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptx
Dimensionnement et commande d’un hacheur parallèle.pptx
 

Presentation PPT (1).pptx

  • 1. Etude et dimensionnement de l’installation électrique d’un hôtel: FAIRMONT TAGHAZOUT BAY Soutenance du Projet de Fin d’Etudes En vue d'obtention du diplôme d'Ingénieur En Automatisme et informatique industrielle Ecole marocaine des sciences de l’ingenieur EMSI MARRAKECH Sous le thème: L’année universitaire: 2017/2018 Membres du jury: •M Présenté par: M. Hamza ES-SAIDI
  • 3. 2 3 4 5 6 1 Année universitaire 2015 - 2016 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Etude de l’installation normale 1
  • 4. Présentation de l’entité d’accueil et cahier des charges Année universitaire 2015 - 2016 Etude de l’installation normale Proposition et planification des actions de fiabilisation de la chambre de combustion Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Présentation de la societé REBITECH ) Dénomination : Réalisation électrique pour le bâtiment l’industrie et technique. Forme juridique: Entreprise personnelle-SA-SARL en 1989 Date de création: 1965 Activité : Courant fort – Courant faible Capital: 3,300,000 MAD 2
  • 5. Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Année universitaire 2015 - 2016 Etude de l’installation normale Présentation ) 3
  • 6. Présentation de l’entité d’accueil et cahier des charges 4 Année universitaire 2015 - 2016 Etude de l’installation normale Proposition et planification des actions de fiabilisation de la chambre de combustion Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Description du projet ° FAIRMONT TAGHAZOUT BAY Le projet de construction d’un hôtel de luxe s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement touristique du royaume, et la région de Taghazout en particulier. Maitres d’ouvrages : SUD PARTNERS. L’Architect : ACHAIRAI. Le bureau d’étude technique : TechnoConsult. Le bureau de contrôle : SOCOTEC AGADIR. L’entreprise de l’installation électrique : REBITECH.
  • 7. Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Etude de l’installation normale Description du cahier de charges 7 L’entreprise Rebitech est chargé, dans le cadre du : Projet de construction d’un hôtel de luxe à Taghazout, du lot : électricité et lustrerie. Etude de courant fort « CFA » Etude financière du projet
  • 8. Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 5 Année universitaire 2015 - 2016 Etude de l’installation normale Structure de projet L’installation électrique de ces bâtiments sera alimentée par deux postes de transformation électrique HTA/BT :  Un poste transformation qui alimente la ZONE 1 (Bâtiments B, D, A, M, villas quatre et deux chambres, piscine famille, Extérieur).  Un poste de transformation qui alimente la ZONE 2 (bâtiments G, E, F, L, villas trois et cinq chambres).
  • 9. 8 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Etude de l’installation normale  Plan utile de l’éclairage ℎ𝑢 = ℎ𝑡 − 0,85  L’indice du local k Cet indice se calcule par cette formule : 𝐾 = 𝑎 ∗ 𝑏 𝑎 + 𝑏 ∗ ℎ𝑢  L’indice de suspension 𝐉  En prenant ℎ′ = hauteur de la suspension du point lumineux (entre plafond et luminaire) ∶ J = ℎ′ ℎ + ℎ′  J = 0 si le luminaire est plafonnier / J = 1 3 (si le luminaire est suspendu)
  • 10.  Facteur de réflexion Année universitaire 2015 - 2016 Etude de l’installation normale Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 9 S’expriment par 3 chiffres correspondant en % aux coloris : plafond, murs, plan utile.  Détermination de l’utilance U
  • 11. Proposition et planification des actions de fiabilisation de la chambre de combustion Année universitaire 2015 - 2016 Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Etude de l’installation normale Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 10  Détermination de facteur dépréciation «d »  Détermination du flux total FT = E × a × b × d U × η  Calcul du nombre des luminaires N = FT n × f Le nombre de luminaire qu’il faut installer est :
  • 12. Proposition et planification des actions de fiabilisation de la chambre de combustion Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Etude de l’installation normale Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 11 Application à la chambre informatique du bâtiment B Calcul manuel  Longueur 7.41 m  Largeur 6.12 m  Hauteur total ℎ𝑡 3 m  Hauteur plan utile ℎ𝑢 2,15 m  Eclairement normé 500 Lux  Plan utile d’éclairage : 𝒉𝒖 = 𝒉𝒕 − 𝟎, 𝟖𝟓 = 𝟐, 𝟏𝟓  L’indice de local 𝑘 = 𝑎 ∗ 𝑏 𝑎 + 𝑏 ∗ ℎ𝑢 = 7.41 ∗ 6.12 7.41 + 6.12 ∗ 2.15 = 1.55  L’indice de suspension : 𝑗 = ℎ′ ℎ + ℎ′ = 0(𝑐𝑎𝑟 𝑙𝑒𝑠 𝑙𝑢𝑚𝑖𝑛𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑒𝑛𝑐𝑎𝑠𝑡𝑟é𝑠 𝑎𝑢 𝑝𝑙𝑎𝑓𝑜𝑛𝑑)
  • 13. Proposition et planification des actions de fiabilisation de la chambre de combustion Année universitaire 2015 - 2016 Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Etude de l’installation normale Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 12  Les facteurs de réflexion : Une réflexion de 70% pour le plafond. Une réflexion de 50% pour les murs. Une réflexion de 30% pour le sol.  Détermination de l’utilance et de facteur de dépréciation (voir page 9)  Calcul du nombre des luminaires N = 𝐸∗𝑎∗𝑏∗𝑑 𝑈∗𝜂∗𝑓 = 500∗7.41∗6.12∗1.4 1.07∗0.62∗5250 = 10 𝐴𝑝𝑝𝑎𝑟𝑒𝑖𝑙𝑠 C’est-à-dire il faudra placer 10 luminaires dans ce local.
  • 14. 13 Année universitaire 2015 - 2016 Etude de l’installation normale Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Validation des résultats par le logiciel DIALuxEvo :
  • 15. Etude de l’installation électrique courant fort Année universitaire 2015 - 2016 Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Analyse critique des équipements électriques de l’atelier Engrais Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 14 Bilan de puissance des Bâtiments D et B  Exemple de bilan de puissance chambre simple du bâtiment D
  • 16. Année universitaire 2015 - 2016 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 15  Bilan de puissance TGBT N du bâtiment B :  Bilan de puissance TGBT N/S du bâtiment B :
  • 17. Année universitaire 2017 - 2018 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 16  Bilan de puissance TGBT N du bâtiment D :  Bilan de puissance TGBT N/S du bâtiment D :
  • 18. Année universitaire 2017 - 2018 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 17  La puissance assignée du transformateur
  • 19. Proposition et planification des actions de fiabilisation de la chambre de combustion Année universitaire 2015 - 2016 Etude technique de la solution proposée Maintenance et étude économique de la solution proposée Optimisation de la consommation d’énergie au sein de l’atelier Engrais Analyse critique des équipements électriques de l’atelier Engrais Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 18  Choix du groupe électrogène selon le bilan de puissance  Compensation de l’énergie réactive 1. Objectif D’après le cahier de charge le groupe électrogène prévu est de 500 KVA pour l’ensemble du projet, mais puisque on a fait seulement le bilan des puissances des bâtiments B et D et d’après nos calcule la puissance du groupe électrogène est de 138.7KVA.
  • 20. Année universitaire 2015 - 2016 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 19  Calcul de la compensation
  • 21. Année universitaire 2015 - 2016 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 20  Calcul et choix de la compensation par Varsetpro
  • 22. Année universitaire 2015 - 2016 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 21  Solution adoptée du régime de neutre
  • 23. Année universitaire 2015 - 2016 Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil 22  Dimensionnement des Canalisations et appareillage électrique 1. Calcul des sections de câbles 2. Calcul des chutes de tensions La chute de tension est calculée, pour un tronçon de câble, par les relations suivantes : ∆𝑈 = 𝑏 × 𝐼𝑏 × 𝐿 × (𝑅 × cos 𝜑 + 𝑋 + sin 𝜑)
  • 24. Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Liaison Transfo et TGBT N1 : ∆𝑈1 𝑣 = 3 ∗ 957.9 ∗ 30 ∗ (0.8 ∗ 0.023 240 + 0.08 ∗ 10−3 ∗ 0.6 = 6.02𝑉 ∆𝑈1 % = 100 ∗ ∆𝑈 𝑣 220 = 100 ∗ 6.02 220 = 2.82 < 6% Liaison TGBT N1 et TE.LT : ∆𝑈2(%) = 3.34 ∆𝑈 𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙 = ∆𝑈1 + ∆𝑈2 = 6.16 Liaison TE.LT et E5 : ∆𝑈2 % = 0.02 ∆𝑈 𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙 = ∆𝑈1 + ∆𝑈2 + ∆𝑈3 = 6.18 < 6%  En utilisant la relation de calcul de chute de tension on trouve :
  • 25. Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil Liaison Transfo et TGBT N1 : 𝑍𝑞 = 𝑚∗𝑈 ² 𝑆𝑘𝑞 = (1.05∗380)² 630∗103 = 0.3184 𝑚Ω • Impédance du transformateur : 𝑍𝑡 = (𝑚 ∗ 𝑈)² 𝑆 𝑈𝑐𝑐 100 = (1.05 ∗ 380)² 500 ∗ 103 ∗ 4 100 = 10.108 𝑚Ω • Impédance du câble : 𝑍𝑢𝑝ℎ = 𝜌 ∗ 𝐿 𝑛𝑝ℎ ∗ 𝑠 ² + (0.08 ∗ 𝐿 𝑛𝑝ℎ )² = (0.01851 ∗ 10 2 ∗ 240 )² + (0.08 ∗ 𝐿)² = 0.56 𝑚Ω 3. Calcul des courants de court-circuit
  • 26. Présentation de l’organisme et l’entité d’accueil  Les impédences des circuits De la même manière on calcul les valeurs de courant de court-circuit pour les autres circuits :
  • 28.
  • 29. Soutenance du Projet de Fin d’Etudes En vue d'obtention du diplôme d'Ingénieur d'État En Génie Electrique Option: Electrotechnique et Electronique Industrielle Université Soultan Moulay Sliman Faculté des Sciences et Techniques Beni Mellal Sous le thème: L’année universitaire: 2015/2016 Membres du jury: Présenté par:

Notes de l'éditeur

  1. Merci monsieur le président du jury, honorables membres du jury,J’ai l’honneur de vous présenter la synthèse du travail que j’ai effectué dans le cadre du projet de fin d’études réalisé au sein de la societé rebitech , mon projet intitulé : « … ».
  2. C’est dans ce cadre que s’inscrit mon projet de fin d’étude au sein de la société REBITECH, qui consiste dans sa globalité l’étude technique et travaux des installations électriques. En effet, ce travail représente une mission très importante dans tout projet de construction. On va s’intéresser à l’étude du courant fort des hébergements B et D du projet La première partie, présentera l’entreprise d’accueil ainsi que la description du cahier de charges La deuxième partie est divisée en deux chapitres. Le premier chapitre sera consacré à l’étude de l’éclairage et le deuxième chapitre sera dédié à l’étude de l’installation électrique basse tension. La troisième partie est dédiée à l’estimation du cout globale de la mise en œuvre de cette installation, qui donnera une idée générale sur les dépenses du projet.
  3. Rebitech est une société anonyme crée en 1965, il a pour mission ,Son chiffre d’affaire est estimée de MAD
  4. L’OCP se dote de plusieurs centres, 4 sont miniers pour l’extraction, Et 2 pour la transformation, et c’est au centre de Jorf Lasfar ou j’ai effectué mon stage.
  5. Le projet de construction d’un hôtel de luxe à Taghazout s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement touristique du royaume et de la région de Taghazout en particulier. Il a pour objet l’exécution les travaux de 10 bâtiments de A a M, des villas,SPA, parking pour le bâtiment B ,Extérieur et espaces communs.
  6. Le travail qui nous a été demandé de réaliser pendant une période de stage de cinq mois, se divise en deux grandes parties. Les travaux d’électricité à réaliser dans le cadre de ce projet comprennent sommairement : La distribution intérieure d’électricité. Etablir une note calcul d’éclairement. Elaboration des schémas unifilaires de l’installation électrique. L’établissement du bilan des puissances de l’installation Calcul théorique des sections des câbles, chute de tension ainsi que les courants de court-circuit Vérification de la note de calcul BT par le logiciel (CANECO BT) Choix des appareils de protection. Note de calcul de la compensation de l’énergie réactive. Choix de type de transformateur.
  7. Chaque tableau HT de chaque poste sera constitué par un assemblage de cellules de type intérieur, protégé, préfabriqué à simple jeu de barres et dont les cellules d'extrémité seront prévues pour permettre des extensions futures sans qu'il soit nécessaire de les modifier en dehors de la dépose des flasques d'extrémité. Les postes interieures : L’installation d’un poste de livraison en intérieur se justifie lorsqu’on doit protéger l’appareillage HT et BT du poste contre les fortes variations de température, ou dans le cas de puissances Importantes , Les puissances sont comprises entre 100 et 1 250 kVA, Le comptage BT doit être remplacé par un comptage HT dès que l’installation dépasse 2 000 A, ou s’il existe plusieurs transformateurs.
  8. C’est le rapport du flux utile au flux total sortant des luminaires. Son symbole est U , On détermine le facteur d’utilance à l’aide d’un tableau comportant trois variables : La valeur de J (facteur de suspension). La valeur de K (indice du local) Les facteurs de réflexion des parois.
  9. Détermination de facteur dépréciation «d » Il tient compte de la baisse du flux lumineux, du niveau d’empoussiérage des lampes et du luminaire, de l’altération des couleurs des parois du local. A défaut de précisions, l’on pourra prendre les coefficients ci-contre donnés par l’A.F.E. E= l’éclairement choisi en fonction d’activité exercée dans le local.
  10. En comparant les deux méthodes : la méthode manuelle et celle du logiciel DIALuxEvo on constate que la méthode théorique donne un nombre de luminaires presque identique que le logiciel, on peut expliquer cet écart minime par la prise en compte de l’aspect économique par logiciel DialuxEvo.
  11. Le bilan de puissance permet de définir le ,flux d’énergie active et réactive en régime permanent pour toutes les parties de l’installation. . Il permet de dimensionner les sources d’énergie, les systèmes de compensation d’énergie réactive, les équipements et les canalisations électriques.
  12. On utilise le facteur d’extension lorsque on a des extensions envisagées afin de ne pas modifier l’ensemble de l’installation.
  13. D’après le bilan des puissances, la puissance appelée par notre installation est de l’ordre de 230.35 KVA pour le bâtiment D et 283.7 KVA pour le bâtiment B .Le bureau d’étude qui a fait la conception de ce projet a prévu un transformateur de 630KVA pour les deux bâtiments B et D . Donc on a choisi en principe le transformateur de puissance apparente Sn(KVA) normalisée immédiatement supérieur à la puissance déterminée précédemment par le bilan de puissance. Alors la puissance du transformateur est choisi égale à 630 KVA.
  14. Afin de mieux choisir le groupe électrogène à utiliser, nous avons établi un bilan de puissance comprenant les différents récepteurs prioritaires qui doivent être continuellement alimentés. Ainsi on a relevé les puissances suivantes : D’après le cahier de charge le groupe électrogène prévu est de 500 KVA pour l’ensemble du projet, mais puisque on a fait seulement le bilan des puissances des bâtiments B et D et d’après nos calcule la puissance du groupe électrogène est de 138.7KVA. Pour réduire la puissance apparente absorbée au réseau de la valeur S2 à la valeur S1, on doit connecter une batterie de condensateurs fournissant l’énergie réactive Qc, telle que : Qc = P.(tgj2 - tgj1).
  15. . Le facteur de puissance moyen de l’installation est de 0.8. La compensation de l’énergie réactive doit le ramener à 0.95, pour le transformateur de 630KVA.donc, nous adoptons une batterie de compensation dont on calculera la puissance.
  16. d’après la comparaison des différents régimes du neutre, et en concertation avec le maitre d’ouvrage, nous avons décidé d’adopter le régime du neutre TN. Comme notre réseau électrique est étendu et contient des câbles en cuivre dont la section est supérieure à 10 mm², la norme nous impose de prendre un régime TN-S. Pour les départs de longueurs importantes nous avons renforcé la protection par des disjoncteurs différentiels résiduels DDR et/ou par l’augmentation de section des câbles.
  17. Détermination des calibres In des déclencheurs des disjoncteurs ; Déterminer des sections de câbles ; Détermination de la chute de tension et des courants de court-circuit ; Choix des dispositifs de protection et étude de la sélectivité.
  18. À l’issue de ce travail, on a ……. Généralement, le stage m’a été d’une grande utilité en terme de consolidation des acquis et l’amélioration du coté relationnelle et l’esprit d’analyse. Merci ^^