Rencontre Départementale            Carrefour 18 Rennes« Dispositifs de coordination    en santé mentale? »       Le 6 sep...
DéroulementIntroductionQui est là ?Ateliers / questionsRestitutionÉchanges
« DISPOSITIFS DE COORDINATION EN            SANTE MENTALE ?»Selon vous, pourquoi les coordinations en santé mentale  devie...
Pourquoi les coordinations deviennent-elles         une priorité actuellement ?    Circulation,                           ...
Quels sont les espaces de coordination que     vous mobilisez dans vos pratiques ?     Acceptions                         ...
Pourquoi, pour quoi faire ? Limiter la souffrance en limitant                     Améliorer la qualité:             l’excl...
Facteurs de fonctionnements et/ou               disfonctionnements ?                                            Climat de ...
Echanges• Actualités locales : échanges, mises en perspective• Infos régionales : 25 octobre et 4 décembre• Groupe de trav...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Jd 35 coordinations

229 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
229
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
40
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Jd 35 coordinations

  1. 1. Rencontre Départementale Carrefour 18 Rennes« Dispositifs de coordination en santé mentale? » Le 6 septembre 2012 14h30 à 17h
  2. 2. DéroulementIntroductionQui est là ?Ateliers / questionsRestitutionÉchanges
  3. 3. « DISPOSITIFS DE COORDINATION EN SANTE MENTALE ?»Selon vous, pourquoi les coordinations en santé mentale deviennent-elles une priorité actuellement? Quels sont les espaces de coordination que vous mobilisez dans vos pratiques? Pourquoi, pour quoi faire? Quels sont les facteurs de fonctionnements et/ou disfonctionnements?
  4. 4. Pourquoi les coordinations deviennent-elles une priorité actuellement ? Circulation, Accompagner Multiplicité deséchanges, points de les espaces, complexité des vue changements de systèmes : rationalités complémentaires, regards diverses (économiques) regards croisés. citoyens, déstig matisation Parcours Nécessité de complexes, besoin collaboration, répo Pluralité des approches validée, d’identification, et nse/prévention à Respect des professions. interconnaissance l’isolement des des acteurs professionnels: Impact place de l’usager dans les multiples sur un changement de textes. territoire. Besoin de pratiques – acquiscohérence, fluidité, o de l’échangerientation, sécurisati on Limites de la coordination : Optimisation des ressources pour qui et par qui? Définir les rôles, missions, limites acteurs et institutions
  5. 5. Quels sont les espaces de coordination que vous mobilisez dans vos pratiques ? Acceptions Coordination larges ou étroites Instances de concertation/espaces omniprésente dans des de coordination/ coopération les pratiques « coordinations » Evolution des freins à Multiplicité des la coordination : ex : dispositifs vers le partage du Intra / extra secret Amont /aval Nécessité de supports synthétiques matériels au niveau du département, et pas limités à la dimension ville 3 types : Fonction de coordination et animation (AS)Espaces d’appui aux professionnels (CDAS, centre hospitalier Guillaume Régnier) -Instance politique : identifier procédures, besoins, situations non résolues
  6. 6. Pourquoi, pour quoi faire ? Limiter la souffrance en limitant Améliorer la qualité: l’exclusion Pour les professionnels : pour avoir plus de ressources, ouvrir sur d’autres Pour moins s’ennuyer coopérations, destigmatisation entre professionnels, donner du sens à son action Insertion professionnelle reste « le mur le plus haut » Pour les personnes : sens, lisibilité, approche globale, cohérence – plus de choix, acteur du parcours Recherche de synergie : ouvre vers idées, solutions nouvelles, créateur d’innovationsIdentifier et porter collectivement l’expression d’un besoin . Accompagnement des usagers: Mobilisation des ressources Tenant compte de la variabilité psychiquePrise en compte des difficultés spécifiques au handicap psychique
  7. 7. Facteurs de fonctionnements et/ou disfonctionnements ? Climat de confiance, non-jugement, accepter Culture partagée et culture du partage : les conflits, la confrontation Minimum essentiel Moyens financiers et resocialisation? Un porteur Se donner des Question : quelle pertinence desVolonté d’institution: règles (mais pas rapprochements? De structures, de -Moyens trop) territoires… - permanence Humour Sens et éthique Places, Dignité et liberté des personnes? pouvoirs, Outils de coordination : Responsabilité partagée maitrise Répertoire Légitimité des uns et des autres Temps de réunion… Ouverture à d’autres types de réponses (associations)Nécessité d’une volonté politique : à quel niveau? Qui impulse? Taille : plus on est nombreux, plus c’est difficile, Superposition des niveaux? problème de lisibilité Temps : besoin de temps pour sortir du « perso- dépendant », par une structuration
  8. 8. Echanges• Actualités locales : échanges, mises en perspective• Infos régionales : 25 octobre et 4 décembre• Groupe de travail « milieu rural »

×