Chiffres clés du public des Vieilles Charrues

3 776 vues

Publié le

Ce document infographié par les Vieilles Charrues reprend les chiffres des enquêtes réalisées auprès du public des Vieilles Charrues de 2008 à 2011 par le cabinet d'études et de sondages GECE.

Publié dans : Marketing
0 commentaire
4 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 776
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
526
Actions
Partages
0
Téléchargements
88
Commentaires
0
J’aime
4
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Chiffres clés du public des Vieilles Charrues

  1. 1. ÉTUDE FESTIVAL DES VIEILLES CHARRUES : publics et impact économique.
  2. 2. LE PUBLIC DU FESTIVAL ÉVOLUTION DU NOMBRE D’ENTRÉES SUR LE SITE DU FESTIVAL 171 052 181 637 150000 198 109 166 651 184 932 200000 211 543 250000 100000 50000 20 13 20 12 1 20 1 20 10 09 20 20 0 8 0 FESTIVALIER 85% VIP BÉNÉVOLE MEDIA 9% 5% 1%
  3. 3. LE PUBLIC DU FESTIVAL DURÉE DE SÉJOUR On observe depuis 2008 et 2011 un allongement de la durée de séjour des festivaliers. LES MOTIVATIONS Programmation et ambiance en tête de liste 100 2,5 80 DURÉE MOYENNE DU SÉJOUR PROGRAMMATION MUSICALE AMBIANCE 60 4 jours 40 3 jours 2 jours 20 1 jour 1 20 1 20 10 9 20 0 20 0 8 0 ACCOMPAGNER MON ENTOURAGE PROXIMITÉ NOTORIÉTÉ RECOMMANDATION AUTRE 83% 83% 33% 21% 15% 8% 3%
  4. 4. LE PROFIL DU FESTIVALIER 29,5 UN PUBLIC JEUNE 45% du public a moins de 26 ans. Il s’agit de la tranche d’âge la plus représentée. ÂGE MOYEN DU PUBLIC RÉPARTITION DU PUBLIC SELON LES SEXES De plus en plus de festivalières ! 31,5 20 11 29,5 20 08 27,9 20 10 20 09 29,7 45% 55% 48% 52% 2008 2009 42% 58% 43% 57% 2010 2011
  5. 5. LE PROFIL DU FESTIVALIER SITUATION SOCIO PROFESSIONNELLE ENSEMBLE DES ACTIFS CSP - 56% CSP + 44% ACTIFS 68% AUTRES 2% ÉTUDIANTS 30% Le public des Vieilles Charrues se compose de 3 élèves/étudiants pour près de 7 actifs (en emploi ou à la recherche d’emploi). Seulement 5% du public travaille en tant qu’ouvrier alors que les ouvriers représentent 17% de la population française. Au contraire, 18% du public appartient à la catégorie « cadres, professions intellectuelles supérieures, professions libérales » alors que cette catégorie représente seulement 11% de la population française.
  6. 6. LE PROFIL DU FESTIVALIER 70% ORIGINE GÉOGRAPHIQUE 6,6% DES FESTIVALIERS HABITENT LE CENTRE OUEST BRETAGNE (COB) BRETONS FINISTÈRE 36% CÔTES D’ARMOR 12% ILLE ET VILAINE MORBIHAN 12% 12% 30% RESTE DE LA FRANCE Derrière la Bretagne, les Pays-de-la-Loire et l’Ile-de-France restent les principales régions d’habitation des festivaliers avec respectivement 10% et 7 % du public.
  7. 7. LE PROFIL DU FESTIVALIER 75% ANCIENNETÉ DES FESTIVALIERS En 2011, les festivaliers ont participé en moyenne à près de 4 éditions des Vieilles Charrues. 42% 31% 56% 54% 44% Les quotidiens régionaux (Ouest-France et Le Télégramme) sont les plus lus (75% du public), viennent ensuite les quotidiens nationaux (lus par 29%) du public puis les quotidiens gratuits (lus par 17% du public). 49% 51% Seul 1 festivalier sur 10 déclare ne pas lire régulièrement la presse. 1 20 1 20 10 09 20 20 0 8 2 OU 3 ÉDITIONS 30% 1ÈRE ÉDITION 46% 58% > 4 ÉDITIONS 39% DES FESTIVALIERS LISENT RÉGULIÈREMENT LA PRESSE RÉGIONALE PRATIQUES CULTURELLES UNIQUEMENT LES VIEILLES CHARRUES 1 OU PLUSIEURS AUTRES FESTIVALS La moitié des festivaliers n’ont pas participé à d’autres festivals bretons. LES RADIOS MUSICALES SONT PLÉBISCITÉES De façon générale, les radios musicales sont les radios les plus écoutées (86% du public), viennent ensuite les radios généralistes (49% du public) et enfin les radios thématiques (16% des festivaliers).
  8. 8. S’INFORMER SUR LE FESTIVAL INTERNET 85% PROSPECTUS 41% BOUCHE À OREILLE 34% INTERNET, LE SUPPORT D’INFORMATION LE PLUS UTILISÉ PAR LE PUBLIC EN 2011 APPLI TÉLÉHONE 34% AFFICHAGE 15% RADIOS LOCALES 9%
  9. 9. BREST VENIR AU FESTIVAL QUIMPER PRINCIPALES VILLES DE DÉPART ET MOYENS DE TRANSPORTS UTILISÉS SAINT BRIEUC RENNES LORIENT 30% PARIS NANTES 91% 8% 1% AUTRE 84% 15% 2% AUTRE 85% 12% 78% 18% 97% 29% 89% 11% 4% AUTRE 3% 68% 3% 3%
  10. 10. L’IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FLUX FINANCIERS ENTRANTS Subventions en provenance d’une échelle territoriale supérieure COB FLUX IMPACT FINANCIERS = À COURT SORTANTS TERME Recours à des fournisseurs extérieurs au terrritoire Dépenses des participants non locaux Impôts et taxes versés à une échelle territoriale supérieure Achats effectués par des entreprises extérieures au territoire … Salaires versés par les organisateurs à des participants non locaux …
  11. 11. L’IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL LES FLUX FINANCIERS ENTRANTS SUR LE COB S’ÉLÈVENT À 137 € 14 200 000 € Dépenses des commerces ambulants non locaux 12 098 604 € Dépenses sur place et entrées du festival comprises. TICKET 112 320 € dépenses des participants extérieurs au COB DÉPENSE MOYENNE D’UN PARTICIPANT SUR LE FESTIVAL 1 988 433 € Aides extérieures (mécénat, partenariats, subvention…) il achète 84 € son entrée et dépense 53 € durant le festival (32 € sur le site et 21 € en dehors) Sur 100 000 participants, environ 92 000 viennent de l’extérieur au COB. Ces derniers dépensent aussi 137 € en moyenne lors de leur séjour au festival. Les dépenses effectuées par ces individus représente 85% des flux financiers entrants sur le COB
  12. 12. L’IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL LES FLUX FINANCIERS SORTANTS DU COB S’ÉLÈVENT À 9 880 000 € PAR LES ORGANISATEURS DU FESTIVAL en biens et services et en dons auprès d’agents économiques (entreprises, associations, artistes…) extérieurs au COB, aurpès d’organismes percepteurs d’impôts ou taxtes, en cachets et frais d’artistes, en salaires. PAR LES FESTIVALIERS Les festivaliers du COB auprès des marchands ambulants extérieurs au COB
  13. 13. L’IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL FLUX ENTRANTS = 14 200 000 € FLUX SORTANTS 9 880 000 € UN IMPACT ÉCONOMIQUE DE PLUS DE 4 320 000 €
  14. 14. L’IMPACT ÉCONOMIQUE ET SOCIAL 65 emplois ETP générés (ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN) 30,2 PAR LES FOURNISSEURS LOCAUX 22 DANS LES COMMERCES DU COB 12,7 DIRECTEMENT SALARIÉS PAR L’ASSOCIATION DES VIEILLES CHARRUES DANS LE COB
  15. 15. AVEC LE SOUTIEN DE Source : enquête GECE Conception graphique : Des ronds dans leau Cette infographie s'appuie sur les résultats des enquêtes menées auprès des festivaliers en 2008, 2009, 2010 et 2011 par le cabinet d'études et de sondages GECE. Enquêtes réalisées auprès d'échantillons représentatifs du public du festival des Vieilles Charrues (entre 1 500 et 3 000 personnes interogées lors de chacune d'entre elles).

×