1er chapitre 
Personnages historiques
Salut Passe-partout. 
Volontiers, 
écoute-moi bien. 
Salut Dido. Parle-moi 
de vos trésors 
historiques s.t.p..
Hildegarde de Bingen est née en 1098 comme dixième enfant d’une famille noble 
du Palatinat. Elle meurt en 1179 près de Bi...
Emmanuel Kant (1724 – 1804) est l’un des plus grands philosophes allemands et 
fondateur de la philosophie critique. Il vi...
Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main. La famille quitte Francfort pour 
Amsterdam en 1933 afin d’éch...
Membres fondateurs du groupe la Rose blanche, Hans et Sophie Scholl sont le 
symbole de la Résistance allemande pendant la...
Né à Cologne en 1876, Konrad Adenauer suit des études de droit. D'abord avocat, 
il est élu maire de Cologne en 1917. Il j...
Né à Lübeck en 1913, Karl Herbert Frahm Brandt grandit paisiblement puis 
s'engage dans le camp des sociaux-démocrates. Lo...
1er chapitre powerpoint
1er chapitre powerpoint
1er chapitre powerpoint
1er chapitre powerpoint
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

1er chapitre powerpoint

321 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
321
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1er chapitre powerpoint

  1. 1. 1er chapitre Personnages historiques
  2. 2. Salut Passe-partout. Volontiers, écoute-moi bien. Salut Dido. Parle-moi de vos trésors historiques s.t.p..
  3. 3. Hildegarde de Bingen est née en 1098 comme dixième enfant d’une famille noble du Palatinat. Elle meurt en 1179 près de Bingen (Rhénanie). Elle est une religieuse bénédictine mystique, compositrice et femme de lettres du 12e siècle. A l’âge de huit ans, elle entre au couvent des bénédictines de Disibodenberg. A l’âge de 38 ans, Hildegarde est élue abbesse du même couvent. Depuis son enfance elle a des visions qu’elle met par écrit dans le Scivias. Le 10 mai 2012, le pape Benoît XVI étend le culte liturgique de sainte Hildegarde à l'Église universelle et le 28 mai 2012, il annonce la proclamation d'Hildegarde de Bingen comme Docteur de l’Eglise. Cette reconnaissance est la plus haute de l'Eglise catholique, affirmant par là même l'exemplarité de la vie mais aussi des écrits d'Hildegarde comme modèle pour tous les catholiques. Aujourd’hui elle est surtout connue pour ses idées en médicine naturelle. Ses recettes sont très en vogue.
  4. 4. Emmanuel Kant (1724 – 1804) est l’un des plus grands philosophes allemands et fondateur de la philosophie critique. Il vient d’une famille modeste de Königsberg en Prusse-Orientale, aujourd’hui Kaliningrad en Russie et il y reste toute sa vie. A partir de 1755, Kant enseigne la logique, la métaphysique et les sciences à l’université de Königsberg. Il rédige les oeuvres philosophiques majeures de son époque, comme « Critique de la raison pur » ou « Critique de la raison pratique ». Il pose des questions comme « Que puis-je savoir ? », « Que dois-je faire ? », « Que puis-je espérer ? »
  5. 5. Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main. La famille quitte Francfort pour Amsterdam en 1933 afin d’échapper aux persécutions nazies à l’encontre des juifs. Ses persécutions se sont multipliées depuis l’arrivée au pouvoir d’Adolf Hitler en janvier. Alors que les dangers s’intensifient à Amsterdam occupé par les Allemands depuis mai 1940, la famille se cachent à partir de juillet 1942 dans un appartement secret aménagé dans l’annexe de l’entreprise du père. Anne a alors treize ans environ. Après deux ans passés dans ce refuge, le groupe est trahi et déporté. Sept mois après son arrestation, Anne meurt du typhus dans le camp de concentration de Bergen-Belsen. Beaucoup de jeunes Allemands connaissent le destin de la jeune Anne à cause de son journal intime, trouvé et publié après la guerre.
  6. 6. Membres fondateurs du groupe la Rose blanche, Hans et Sophie Scholl sont le symbole de la Résistance allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Malgré un passage aux Jeunesses hitlériennes, le frère et la sæur prennent très tôt leur distance avec le régime nazi. Issus d'une famille d'intellectuels protestants, ils sont soutenus par leur père et fortement encouragés par leur professeur de philosophie Kurt Hubert à entrer dans une résistance active. Etudiant en médecine, Hans est contraint de partir sur le front de l'Est en tant qu'infirmier, une expérience qui ne fera que confirmer sa révolte contre la politique du Troisième Reich. A son retour, la Rose blanche rejoint un réseau national de résistance et leur action se fait plus largement entendre grâce au millier de documents répandus clandestinement de Munich à Vienne, en passant par Stuttgart et Francfort. Ils sont arrêtés en janvier 1943 alors qu'ils distribuent des tracts dans l'université de Munich. Pendant leur procès, Hans et Sophie Scholl ne renient pas les faits qui leur sont reprochés : ils sont guillotinés quatre jours plus tard.
  7. 7. Né à Cologne en 1876, Konrad Adenauer suit des études de droit. D'abord avocat, il est élu maire de Cologne en 1917. Il joue un rôle important au sein du Centre catholique. Depuis sa jeunesse, Adenauer est favorable à une union européenne, ce qui l'oppose aux nazis. Ces derniers lui retirent ses fonctions en 1933 et le contraignent à se refugier à Rhöndorf, près de Bonn. Après la guerre, Adenauer reprend peu à peu ses activités politiques. En 1949 il est élu chancelier de la République Fédérale d'Allemagne. Durant près de quinze ans, il se consacre à l'acquisition de l'égalité des droits internationaux pour son pays et à son intégration au sein de l'Europe. En 1963 le chancelier allemand et le président de la République franҫaise Charles de Gaulles signent le traité d’amitié franco-allemand de l’Elysée qui met fin à une rivalité entre ces deux puissances européennes. Le chancelier démissionne finalement en 1963 et meurt à Rhöndorf, en 1967.
  8. 8. Né à Lübeck en 1913, Karl Herbert Frahm Brandt grandit paisiblement puis s'engage dans le camp des sociaux-démocrates. Lorsqu'il prend conscience de la montée du nazisme, il décide de fuir en Norvège, adopte la nationalité et prend le nom de Willy Brandt. En 1945, il retourne en Allemagne et en reprend la citoyenneté en 1947. Dès lors, il rejoint le parti social-démocrate (SPD) puis occupe la place de député de Berlin avant d'être nommé maire de Berlin-Ouest. En 1969 il est élu chancelier de la République Fédérale d’Allemagne. Il tente de renforcer les rapports du pays avec l'Est et d'améliorer la situation de la République démocratique allemande ("Ostpolitik"). Willy Brandt est connu pour sa tombée à genoux de Varsovie qui eut lieu le 7 décembre 1970 le jour de l’accord de Varsovie entre la Pologne et la République fédérale d’Allemagne. Willy Brandt tombe à genoux après avoir dépose une couronne devant le mémorial du ghetto juif en mémoire des victimes du nazisme. En 1971, ses efforts sont récompensés par le prix Nobel de la paix. Il meurt en 1992.

×