Comment rater sa gouvernance IT

745 vues

Publié le

Les huit bonnes raisons pour ne jamais faire de gouvernance des systèmes d'information, et les dix bonnes mauvaises pratiques pour tout rater !

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
745
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
14
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment rater sa gouvernance IT

  1. 1. Comment rater la gouvernance des systèmes d’information Philippe Rosé Best Practices SI Comment rater la gouvernance du système d’information 1
  2. 2. www.bestpractices-si.fr
  3. 3. 1. Pourquoi il faut fuir la gouvernance des Systèmes d’Information quand on est DSI et que l’on tient à le rester… 2. Si c’est trop tard… il est encore temps de tout rater ! 3. Happy end…
  4. 4. Un vrai sujet… « Emportés par la gouvernance qui nous traîne, nous entraîne… » Edith Piaf, chef de projet qui voit la vie en rose et ne regrette rien
  5. 5. Pourquoi il faut fuir la gouvernance des systèmes d’information « Nous partîmes avec cinq cents projets IT, mais par un prompt renfort en gouvernance, nous en vîmes trois mille en arrivant au comité de pilotage » Pierre Corneille animateur du CID (Comité Incapable de Décider)
  6. 6. Bonne raison n° 1 « Mignonne, allons voir si le tableau de bord de gouvernance a éclos » Pierre de Ronsard prince des POETES (Préposés Officiels En Tableaux Élaborés de Suivi)
  7. 7. Une longue histoire : la faute aux Grecs (déjà…) « I have a dream, mais je ne m’en souviens plus » Martin Luther Alzheimer demi-frère de l’autre
  8. 8. Connaissez-vous ces individus ?
  9. 9. Connaissez-vous ces individus ?
  10. 10. Bonne raison n° 2 est attribué aux équipes de la DSI « Vous avez eu raison de me recruter : mes compétences en système de gouvernance des chaudières vous seront très utiles » Henri Désiré Landru spécialiste de l’immobilier à la découpe
  11. 11. Bonne raison n° 3 « Si on te demande, tu diras que tu ne sais pas ce qu’est la gouvernance » Don Vito Corleone DG de Capo-as-a-Service
  12. 12. Bonne raison n° 3 « Si on te demande tu diras que tu ne sais pas ce qu’est la gouvernance » Don Vito Corleone, DG de Capo-as-a-Service
  13. 13. Bonne raison n° 4
  14. 14. Bonne raison n° 5 « Je vois enfin la lumière » Julien Le Perse éclairagiste iranien pour le jeu télévisé « Questions pour un lampion »
  15. 15. Bonne raison n° 6 « Tu veux bien être mon ami ? » Hannibal Lecter community manager à la prison de Baltimore
  16. 16. Bonne raison n° 7 Les tâches du DSI Temps passé Evolution à trois ans Gestion des projets foireux 20 % Ca va pas s’arranger Réunion inutiles avec les métiers 25 % On se résigne… Traitement des e-mails 5% Ras le bol ! Reporting des reportings 3% Ras le bol aussi Gestion de la paperasse 8% On fait avec… Réponse aux récriminations des utilisateurs 12 % Grrrrrr +++++ ! Interactions avec les fournisseurs 4% Notre argent les intéresse Temps passé avec la DG pour se justifier 2% Si on peut éviter… Réunions de pilotage tous azimuts 15 % Quand faut y aller… Actions de motivation des bras cassés 6% En cours de déstockage 0,0003 % Ca existera encore ? (source : enquête IMEC - Institut qui Mérite d’Etre Connu) Innovation
  17. 17. Bonne raison n° 8 « N’ayez pas peur… » Jean Paul 2,5 contrôlé positif par la gendarmerie épiscopale au volant d’un véhicule immatriculé Conception
  18. 18. Lorsque c’est trop tard… il n’est jamais trop tard… pour rater sa gouvernance ! « Y’en a qui ont essayé, y’zont eu des problèmes » Chevalier Lasse-Palaice gentilhomme-consultant au service de sa Majesté le DG
  19. 19. Les bonnes mauvaises pratiques pour rater sa gouvernance IT « Il vaut mieux contrôler son échec, au moins on sait où l’on va » San Tsu Tsou historien émérite de gouvernance en TIC antique
  20. 20. Commandement n° 1 • N’alignez jamais la stratégie SI sur la stratégie de l’entreprise « Je n’ai rien d’autre à offrir que du sang, de la peine, des larmes, de la sueur et des développements spécifiques en Cobol » Winston Churchill Premier ministre de l’État de l’Art
  21. 21. Commandement n° 2 • Ne créez pas de structure ad hoc en charge de la gouvernance « Désolé, je n’ai qu’un seul modèle en magasin » Voltaire fabricant de fauteuils
  22. 22. Commandement n° 3 • Ne mesurez jamais la performance du système d’information « Un petit glaçon dans votre whisky, Sir ? » Edward John Smith capitaine du Titanic, expert mondial en gouvernance SAP (Sabotage Avec Pertes)
  23. 23. Commandement n° 4 • Abandonnez immédiatement la notion de création de valeur « Nous n’avons pas les mêmes voleurs » Ali Baba fabricant de rillettes à Bordeaux-Chénel
  24. 24. Commandement n° 5 • Ignorez la gestion des risques « Ca peut le faire, hein ? » Napoléon Bonaparte stratège de passage à Waterloo-sur-Bérézina
  25. 25. Commandement n° 6 • Refusez tout contact avec vos collègues en charge de la « Gouvernance Corporate » « Honneur, valeur, patrie et discipline… mais on peut toujours s’arranger ! » Marcel Bigeard Général en chef, auteur du best-seller « Viens donc par ici qu’j’t’explique la gouvernance » (Éditions du Dépassement Perpétuel)
  26. 26. Commandement n° 7 • Abandonnez l’idée de définir les responsabilités de chacun « Inutile de clarifier ce qui ne doit pas l’être » Jérôme Cahuzac spécialiste émérite en gouvernance financière
  27. 27. Commandement n° 8 • Optez pour le minimum en matière de conformité et de traçabilité « J’disperse, j’dynamite et j’ventile ma gouvernance pour l’éparpiller, façon puzzle » Raoul Volfoni DSI premier rôle dans « Les IT Tontons flingeurs »
  28. 28. Commandement n° 9 • Défendez l’idée que mener un audit de la gouvernance est vraiment la pire des options « Je n’ai rien vu, je n’ai entendu » Al Capone conseiller fiscal en comptabilités informatisées
  29. 29. Commandement n° 10 • Ne vous risquez pas à prendre des initiatives pour développer une « gouvernance du numérique » « Je vois parfaitement où vous voulez en venir » Ray Charles compositeur du tube mondial « Governance on my mind »
  30. 30. Happy end La gouvernance IT pour 4,75 € seulement !
  31. 31. Happy end 1. « Trace une vision d’ensemble, rationnellement ordonnée, d’idées qui, dans la pratique, apparaissent isolées et confuses. » 2. « Veille à ce que l’on voie bien le nombre et la diversité de tes amis et veille à t’assurer de tous ces appuis le moment venu. » 3. « Fais preuve de méthode, de soin et de vigilance dans ton activité. »
  32. 32. Happy end « L’art de gouverner une province » Tout est affaire d’intelligence plus que de chance. Les élites sont familières à l’excès sans particulièrement être dignes de confiance. Que tes oreilles soient réputées pour n’entendre que ce qu’elles entendent réellement et ne soient pas de celles dans lesquelles on peut glisser mensonges et faux-semblants. Evite de céder au découragement, de te laisser submerger par l’immensité de la tâche. Les fonctions que l’Etat t’a confiées ne sont pas celles où la fortune est reine : la raison et l’application y peuvent pour beaucoup. Quand on gouverne une province, il faut montrer aux alliés, aux citoyens et à l’Etat qu’on répond non seulement de soi mais aussi de ses subordonnés. Voici donc les fondements de ton prestige : ton intégrité, la sobriété de ton comportement, la bonne moralité de ton entourage puis la prudence et le discernement dans le choix de tes relations.
  33. 33. philippe.rose@bestpractices-si.fr 06 75 64 63 97

×