Campus mag 187 - Mars 2014

6 936 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 936
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4 849
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Campus mag 187 - Mars 2014

  1. 1. 1 Campusmag LESNOUVELLESTENDANCES DESLUNETTESDESOLEIL UN SHAMPOOING SEC, ÇA MARCHE ? n°187Mars2014 Le magazine des années étudiantes Mode Beauté www.planetecampus.com PLONGEZ-VOUS DANS L’UNIVERS DÉJANTÉ DES ÉTUDIANTS VU PAR KIM CHAPIRON PLONGEZ-VOUS DANS L’UNIVERS DÉJANTÉ DES ÉTUDIANTS VU PAR KIM CHAPIRON FormationPOURQUOI CHOISIR UNE FORMATION EN ALTERNANCE ? Lagalèreva-t-elle bientôtprendrefin? SÉCURITÉ SOCIALE ÉTUDIANTE
  2. 2. 2
  3. 3. Il fait beau, il fait chaud et ce temps incroyable semble être le bon présage d’un été avant l’heure. Comme un avant goût de vacances... Alors quoi de mieux que de profiter du soleil en ouvrant son nouveau Campus Mag? Vous pourrez ainsi découvrir comment choisir vos lunettes de soleil afin de lézarder sans abîmer vos jolis yeux et vous détendre en musique tout en lisant l’interview du célèbre rappeur Disiz La Peste qui sort son tout nouvel album «Transe Lucide», dernier volet de sa trilogie Lucide / Extra-lucide / Transe-lucide. Mais profitez aussi des premiers rayons de soleil de l’année pour vous ressourcer en prenant l’air tout en réfléchissant tranquillement à votre avenir. Pourquoi ne pas choisir d’opter pour une formation en alternance? Votre magazine préféré vous montrera tous les avantages de cette voie professionnalisante qui pourrait vous laisser entrevoir un avenir sans nuage! Et comme à son habitude, Campus Mag pense à vous et vous irradie de bons plans, d’astuces beauté, de nouveautés cinéma, livres, expositions… De quoi illuminer votre mois ! Sommaire Sommaire EDITO 04/05Zoom 10/11Musique 15HOROSCOPE/JEU 17/20BonsPlans 22/23mode 27Maformation enalternance 30MONEMPLOI 06/09Cinema–DVD 12/14livreS 16beauté 21jeuxvidéo 24/26société 28/29Formation L’alternance 20 RUE Voltaire 93100 Montreuil / Tél. 01 41 63 29 80 / redaction@campusmag.fr / Fax. 01 41 63 29 89. Direction de la publication : Johanna Naon. SecrétariatMarionMessana/marion@campusmag.fr.Ontparticipéàcenuméro:Kea-MichelCathelotte,MélissaIdbazzi,JonathanGuez,JonathanPetro,Ovary,DocteurFlou,SarahRiahi,OrnellaLamberti,Françoise Krief,MarineBépoix,FaviennePrévot,GrégoriaRubio,EmmanuelleGermain,ArnoBihet,JulieBreon,MarianGuillin,Manon Lefèvre-Mons.Publicité:publicite@campusmag.fr.Pôleculture:GuillaumeCourchay/ g.courchay@campusmag.fr. Pôle orientation : Karelle Roussin / karelle@campusmag.fr. Pôle grande consomation : Sabrina Dubois / sabrina@campusmag.fr. Pôle grands comptes : Sabrina Serin / sabrina-s@campusmag.fr. Couverture La crème de la crème Direction Artistique & illustrations : Cécile Courchay Maquette: www.studio-allez.com. Dépot légal à parution. Toute reproduction d’articles, d’annonce, publicités est formellement interdite et engage les contrevenants à des poursuites judiciaires. La rédaction décline toute responsabilité du contenu éditorial des magazines Campus Mag, Campus Mag Culture, Campus Mag Lycée CAMPUS Mag est édité par 2NK MEDIAS, S.A.R.L au capital de 90 000 euros. Gérant: Paul Naon ISSN 12677876 14 04 10 @JohannKeezyDorlipo 22
  4. 4. 4 Zoom P our votre troisième long-métrage, pourquoi avoir choisi l’univers des écoles de commerce ? A l’origine, le scénario avait été développé par le jeune scénariste Noé Debré, rencontré juste avant le projet et qui formait une team avec le producteur Benjamin Elalouf. J’ai lu son texte, j’ai rencontré le binôme et, le lendemain, on travaillait déjà dessus. C’est davantage un film sur des étudiants en école de commerce qu’un film sur ces structures. Le milieu des grandes écoles, et en l’occurrence ici les business schools, était pour moi un vrai terrain de jeu pour raconter des personnages hauts en couleur qui permettent d’exprimer des émotions assez extrêmes. Comme dans mon précédent film, Dog Pound, sur le monde des prisons pour mineurs, l’univers des écoles de commerce est clos et possède ses propres règles. Le spectateur est forcé de projeter son imaginaire et ses fantasmes sur ce lieu que peu de gens connaissent dans le fond. Qu’est-ce qui vous a le plus marqué dans cette aventure ? L’une de mes parties préférées dans ce projet est quand je me promène dans mon film en vrai. J’ai fait le tour des écoles, HEC, ESSEC, le World Trade Center de Grenoble, entre autres. C’est génial pour un raconteur d’histoires parce qu’il n’y a que des codes entre eux, un vocabulaire, un folklore, des chansons, la manière dont ils se reconnaissent. Dans la fabrication d’un film, c’est ce que j’adore : rencontrer des personnes qui vont m’inspirer, me promener à travers les décors. Par exemple, la scène d’ouverture « The world is mine » est un copier-coller d’une fête qu’on a vécue, avec Mouloud Achour et Kavinsky venus mixer pour une remise de diplômes. Il y avait de grandes statues égyptiennes en Avec La crème de la crème, Kim Chapiron signe son troisième long-métrage et boucle ainsi son triptyque sur une jeunesse marginale. Au cœur de l’intrigue, Dan, Kelliah et Louis, trois étudiants de la meilleure école de commerce de France, exploitent la misère sexuelle de leurs camarades et créent un réseau de prostitution au sein de leur établissement. S’ensuivent une ascension fulgurante et une chute vertigineuse. Rencontre avec le réalisateur qui revient sur les coulisses du film. Par Saba Agri une comédie sur fond de misère sexuelle la crème de la crème
  5. 5. 5 Zoom préfabriqué, des dizaines de bars et des banderoles sur lesquelles était inscrit « The world is mine ». L’idée d’un réseau de prostitution qui émerge au sein d’une école est assez osée. Comment est-elle née ? Elle est née d’une légende urbaine. Une association aurait existé du nom d’HESexe, un réseau de films porno. Ce qui m’intéresse avant tout dans cette idée, c’est la misère sexuelle sous-jacente. On parle d’élèves qui ont voué leur vie aux études, qui ont eu très peu de temps de vie en dehors de ça. Arrivés dans cette école, ils se confrontent à tous les apprentissages en même temps, aussi bien l’apprentissage sexuel, qu’affectif et social. Nous parlons de trois étudiants plus malins que les autres, qui se lancent dans des travaux pratiques à partir d’une idée marketing de Dan. Les personnages sont dans une vision consumériste du rapport sexuel, à l’image de la génération Y née dans l’informatique, baignant dans les réseaux sociaux et Internet qui met à disposition du porno en streaming et toutes ces images dures à regarder quand on n’a même pas encore roulé une pelle. Si comme Jaffar (le colocataire de Dan, ndlr), on part du principe qu’avoir une vie sexuelle épanouie c’est avoir un maximum de partenaires sexuels et faire un maximum d’expériences en un minimum de temps, quelle est la technique la plus rapide ? C’est de payer pour. D’où la prostitution, d’où le raisonnement de Dan. Le titre du film semble assez ironique car on ne voit que la légèreté de ces étudiants censés représenter l’élite de demain... J’ai été vraiment impressionné par l’art de la rhétorique et la manipulation verbale qu’on leur apprend dans ces écoles, donc on reprend leur code en utilisant ce titre. L’expression « la crème de la crème » a véritablement été utilisée lors du discours de bienvenue aux étudiants d’HEC. Le titre peut donc être ressenti comme de l’ironie mais on peut mettre beaucoup de choses derrière. Je préfère être dans la nuance. Dans quelle école avez-vous tourné ? L’école du film est un mélange de trois universités : Villetaneuse, Descartes et Orsay. Nous n’avons pas pu tourner dans une grande école de commerce donc nous en avons fabriqué une. Il y a parfois des raisonnements marketing très techniques dans le film. Avez-vous reçu de l’aide pour le scénario ? Bien sûr ! Dans les écoles, nous avons toujours été très bien accueillis et très bien accompagnés. Nous avons discuté avec des étudiants, pris des notes, etc. Laurent Maruani, un grand professeur de marketing à HEC, a même pris le temps de faire avec nous la relecture du scénario. Je n’ai pas voulu faire une parodie de cet univers mais, au contraire, je désirais rester fidèle à la réalité. Le personnage de Kelliah est assez fort : elle essaie de se préserver de la superficialité qui l’entoure. Qu’avez-vous voulu faire passer à travers elle ? Dans les campus movies américains, il y a des règles précises, des personnages archétypaux très colorés qui servent la trajectoire du film. Dans tous ces films, il y a des rebelles et Kelliah est la rebelle. Elle veut intégrer ce monde mais n’en fera jamais complètement partie car c’est une « AD » (admise sur dossier). Comme le lui dit Louis : « Tu ne feras jamais partie de ‘’la crème de la crème’’, tu n’as pas fait les mêmes prépas que nous, quoi qu’il arrive tu resteras toujours une ‘’AD’’ ». Elle vient d’un autre milieu social, elle est là pour d’autres raisons et elle va nous guider dans le film, nous faire découvrir ce milieu comme elle le découvre. Le spectateur qui ne connaît pas ce monde sera entraîné plus facilement et le connaîtra à travers les yeux de Kelliah. Quel sera le thème de votre prochain film ? J’aime bien l’idée que La Crème de la crème boucle un triptyque sur une jeunesse décalée. En ce moment, je travaille sur un film qui a pour sujet le passage à l’âge adulte, avec des personnages un peu plus vieux, peut-être parce que j’accepte de vieillir un peu ! (Rires) La crème de la crème, comédie de Kim Chapiron, en salle le 2 avril 2014 JEUDI 13 MARS : AVP + SOIREE - NICE @ ELEKTRISHEVOX lineup : MOULOUD ACHOUR + DJ SLOW + KIM CHAPIRON Jeudi 20 MARS : AVP + SOIREE - STRASBOURG @ le RAFIOT lineup : MOULOUD + DJ SLOW + KIM CHAPIRON tbc Vendredi 21 MARS : AVP + SOIREE - LYON @ DOUBLE MIXTE lineup : CLAPTONE + THE MAGICIAN + JORIS DELACROIX Jeudi 27 Mars : AVP + SOIREE - PARIS @ SHOWCASE lineup : THE SHOES + JACKSON + MOULOUD + DJ PONE + GET A ROOM Samedi 29 Mars : AVP + SOIREE - NANCY @ l’Envers lineup : BOSTON BUN + MOULOUD ACHOUR+ KIM CHAPIRON / } } 5 DATES CREME DE LA CREME Tour :
  6. 6. 6 Cinéma 2. Une année scolaire d’une classe d’accueil où des adoles- cents étrangers de toutes origines (Irlandais, Serbes, Bré- siliens, Tunisiens, Chinois, etc.) vont apprendre le français avant, si tout va bien, d’accéder à une classe classique. Un magnifique documentaire qui explose les idées reçues sur la jeunesse et l’intégration et vous prend autant aux tripes qu’au cœur. Une belle leçon ! Documentaire (France) De Julie Bertuccelli Avec Brigitte Cervoni, Abir Gares, Agnieszka Zych… LA COUR DE BABEL Au début du XVIIIe siècle, au cœur du Japon féodal, 46 Ronin (samouraïs sans maître) et un sang-mêlé partent en quête afin de venger leur ancien maître et de libérer sa fille. Inspiré de l’un des plus célèbres récits de l’histoire du Japon, ici mâtiné de fantastique à la Miyazaki, ce magnifique film au tournage et à la sortie aux Etats-Unis chaotiques – un budget qui a explosé, jusqu’à 180 millions de dollars, sortie repoussée, flop sans appel aux Etats-Unis avec à peine 38 millions de dollars de recettes – est une œuvre flamboyante à découvrir d’urgence. Film d’aventure fantastique (Etats-Unis) De Carl Rinsch Avec Keanu Reeves, Hiroyuki Sanada, Tadanobu Asano, Rinko Kikuchi… Sortie le 2 avril 2014 1.47 RONIN (3D)
  7. 7. 7 3. Deux ans après Avengers, Captain America continue de s’adapter au monde moderne où le blanc et le noir ont fait place à des nuances de gris. Il va devoir faire face à un complot au sein du S.H.I.E.L.D. et à un nouvel ennemi, pourtant surgi de son passé : le Soldat de l’Hiver. Autant thriller politique que film d’action, ce très spectaculaire Captain America sert de lien direct vers Avengers : L’Age d’Ultron et vers la série « Agents of S.H.I.E.L.D. ». Et, comme pour tout film des Marvel Studios, pensez à rester jusqu’au bout du générique de fin ! Le Soldat de l’Hiver (3D) Film fantastique (Etats-Unis) D’Anthony et Joe Russo Avec Chris Evans, Scarlett Johansson, Samuel L. Jackson, Robert Redford… Sortie le 26 mars 2014 CAPTAIN AMERICA Cinéma
  8. 8. 8 Cinéma 8 PRINTEMPS DU CINEMA 2014 Voici venir le printemps – enfin presque. Pour fêter ça, BNP Paribas et la Fédération Nationale des Cinémas Français vous offrent 3 jours à 3.50 euros la séance (hors majora- tion 3D, IMAX ou séances spéciales). Bien- venue dans la 15ème édition du Printemps du Cinéma ! Dehors, il fait gris, alors autant profiter des salles obscures à ce prix-là ! Du dimanche 16 au mardi 18 mars 2014 3.50 euros la séance Après le triomphe des deux premiers chapitres (plus de 18 000 personnes), voici enfin la fin de la trilogie du « Seigneur des Anneaux » : Le Retour du Roi. Le film sera diffusé sur un écran géant alors qu’un orchestre de 200 musiciens et chœurs jouera la bande originale en live. Le bonheur, en somme ! Tarifs : de 56,5 euros à 99,4 euros selon les places. Résa : GDP.fr (0892 392 192), Viparis.com (0892 050 050), Fnac, Fnac.com, Géant, Carrefour… Les 4, 5 et 6 avril 2014 Au Palais des Congrès de Paris LE RETOUR DU ROI 4. CINE-CONCERT
  9. 9. 9 Dvd Nightwish, un des groupes phares de la scène metal symphonic nous offre ici un magistral concert où la chanteuse Floor Jansen remplace dans l’urgence l’injustement décriée Anette Olzon, suite à son départ aussi soudain que commenté. Floor Jansen, ex-After Forever, montre qu’elle est meilleure sur le lyrique qu’Anette – mais personne n’égale Tarja Turunen, première chanteuse du groupe finlandais. Et elle est meilleure sur le metal que Tarja mais un peu en deçà d’Anette, à mon avis (nous verrons ce que cela donne sur le prochain album). Le morceau de bravoure du second DVD est un passionnant documentaire (presque) exhaustif de deux heures, sur la tournée et le départ d’Anette (en VO sous-titrée anglais). Combo Dbl DVD/Dbl CD, combo Dbl BR/Dbl CD Nuclear Blast. Bonus: le concert en double CD, extraits d’autres concerts (et clips sur le BR). Concert de Ville Lipiäinen Avec Nightwish NIGHTWISH : Alors qu’il essaie de renouer avec Jane Foster, Thor doit faire face au retour des Elfes Noirs dont le chef, Malekith, veut faire basculer l’Univers dans les ténèbres. Un récit alliant savamment humour et spectaculaire par l’un des réalisateurs de « Game of Thrones ». Et pensez à rester jusqu’au bout du générique de fin ! DVD, combo DVD/BR et combo BR3D/BR BVHE. Bonus : scènes coupées, commentaires audio, documentaires, making of et court métrage : All Hail The King, suite directe de Iron Man 3 (là aussi, restez durant le générique de fin). Film fantastique (Etats-Unis) D’Alan Taylor Avec Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Natalie Portman, Jaimie Alexander, Anthony Hopkins… THORLe Monde des Ténèbres Showtime, Storytime
  10. 10. 10 Ce neuvième opus continue d’explorer les thèmes esquissés dans tes précédents albums : la vie dans les quartiers populaires, l’industrie du rap, l’amour, la famille… Quelle place occupe-t-il dans ta discographie ? Ce dernier opus vient clôturer la trilogie qui, amorcée par l’EP Lucide (2012), s’est poursuivie avec le double album Extra-Lucide (2012). Il succède à une période particulière, marquée par Disiz The End (2009), disque dans lequel j’annonçais que j’arrêtais le rap. En 2010, j’ai sorti l’album Dans le Ventre du Crocodile (2010) sous le blaze Peter Punk. Je ne voulais plus rapper. Pourtant, deux ans plus tard, je suis revenu au rap avec Lucide. Transe-Lucide constitue moins le bilan que la synthèse de 15 ans de carrière. Transe-Lucide a tout de même une dimension autobiographique… Oui, mais mon écriture reste ouverte. Dans le morceau « Echo » par exemple, j’évoque mon enfance, mon adolescence, mais aussi l’Enfance et l’Adolescence, les causes et les conséquences, ces thèmes dans lesquels tout un chacun peut se retrouver. A l’inverse des mémoires, Transe- Lucide ne se borne pas à retracer un itinéraire personnel, il invite le public à s’identifier. Un texte comme « Banlieusard syndrome » s’adresse plus particulièrement, mais pas exclusivement, aux jeunes des quartiers. La personne née dans une cité adoptera probablement une grille de lecture différente de celle issue d’un autre milieu, qui trouvera toutefois un intérêt dans l’effet miroir que produit le texte. Des titres comme « Kadija » ou « Kamikaze », qui parlent respectivement d’amour et de colère, sont suscep-tibles de toucher tout le monde. Le disque accueille aussi des morceaux drôles, parfois ironiques, du « rap LOL » dans la droite ligne de « J’Pète Les Plombs » : « Kamikaze » ou « King of Cool ». Qu’apportent-ils à l’album ? Ces titres désamorcent la colère que suscite chez moi, comme chez de nombreuses personnes, la société dans laquelle nous vivons. L’humour permet la catharsis. Des morceaux en apparence cons, mais pas dénués de fond, comme « Kamikaze », galvanisent le public. Ce n’est pas un hasard si « Ban-lieusard Syndrome » et « Kamikaze » ouvrent le disque. J’aurais pu les écrire à l’époque de « J’Pète Les Plombs ». Transe-Lucide suit une trame, celle du lotus qui pousse dans un marécage, sombre et oppressant, traverse l’eau, symbole des aléas de la vie, et s’épanouit au nédanslesmarécages, tournéverslalumière DansTranse-Lucide,Sérigne M’BayeGueyealiasDisizporte saplumedanslesplaiesd’une sociétéfrançaiseobsédée parlaviolencedesquartiers dontlavisionédulcoréedes rappeursblingblingestsanc- tifiéeparcertainsjournalistes politiques.Danscedernier opusetdepuis15ans,Disizlui opposeunevisiondrôlement, parfoiscruellement,réaliste, inspiréedesavie,celled’une banlieuepeupléedepetits dealersmaisaussidemômes rêveurs,defamillesdéchirées etdecoupleséna-mourés. Synthèsed’unparcourstout encontraste,Transe-Lucide évoqueavecluciditélesaléas d’uneviemarquéeparle« banlieusardsyndrome»et,à traverselle,delavie. Disiz Musique@JohannKeezyDorlipo
  11. 11. 11 Musique ciel. Des morceaux plus lu-mineux viennent clore l’album. C’est le cas de « Complexité française », dans lequel je me mets à nu, à l’instar de la fleur qui dévoile son iris. Quel titre te tient le plus à cœur ? « Spirale », qui marque la transition entre les morceaux dark de la terre et ceux lumineux du ciel, et m’a permis de révéler les deux facettes de ma personnalité : le versant cynique et désespéré et le versant naïf et heureux. Cette dualité est commune à tous les hommes, même si certains refusent d’accepter leur côté sombre. Le couplet sombre de « Spirale » déborde sur le couplet lumineux mais, si je suis désespéré par l’époque dans laquelle nous vivons, je refuse d’éteindre cette lumière d’espoir qui vacille au loin. Dans « Rap Genius », tu t’en prends assez violemment aux journalistes. Pourquoi ? Je m’en prends uniquement à ces journalistes qui, issus d’un milieu bourgeois, promeuvent le rap « bling bling kalachnikov », celui que fascinent la violence des banlieues, les belles meufs et les grosses voitures, sans parvenir à le décoder, sans en saisir l’ironie. Le discours caricatural de ces jour-nalistes labellisés « critiques rap » est ensuite repris par des journalistes politiques qui brossent un portrait décalé et destructeur de la jeunesse des quartiers. Ils montent en épingle les méfaits des voyous et des « cailleras » et ignorent la majorité silencieuse de la cité qui ne fascine ni n’excite per-sonne. Quand je rappe : « T’es qu’un tout petit babtou, un tout petit bourgeois », certains y perçoi-vent du racisme. C’est mal me connaître. Je suis métis, d’une mère blanche et d’un père noir. Mes origines ne m’exemptent pas d’employer des termes comme « babtou », « négro » ou « bicot » mais m’évitent tout procès d’intention. Qu’est-ce qui, dans la société actuelle, te révolte le plus ? Les élites me révoltent et le système de cooptation qui s’est installé à toutes les strates de la société. Toi-même, n’appartiens-tu pas à une certaine élite, aujourd’hui ? J’essaie de ne pas faire partie d’une élite. C’est pourquoi je refuse d’écrire des textes valorisant ma réussite, la grosse voiture que je n’ai pas. Je prends toujours le RER. J’interviens dans des prisons et des foyers. Bref, j’essaie de rester dans la réalité pour ne pas sombrer dans le fantasme du rappeur bling bling. Dans « Kamikaze », tu te compares à Dieudonné, le plus pompé, mais le moins nommé. La compa-raison s’arrête là ? Tous les humoristes s’accordent à dire que Dieudonné est le meilleur. Beaucoup d’entre eux repren-nent même des expressions, des tons et des postures qu’il a inventés. Pourtant, Dieudonné reste persona non grata dans les médias. Dans « Kamikaze », j’endosse le costume d’un mec mégalo, d’un maître de l’égotrip, qui affirme être le plus pompé, mais le moins nommé, à l’instar de Dieudonné. Contrairement à certains rappeurs majeurs, j’apparais dans peu de featuring. Quand j’écoute des MC d’aujourd’hui, je réalise que mes premiers albums, et notamment Le Poisson Rouge (2000), ont été des sources d’inspiration. Avec « Ghetto Sitcom », qui raconte les amours d’un mec de banlieue qui se parfume à Séphora et espère que sa meuf ne prendra pas de sundae au Mcdo, j’ai brisé les codes du rap violent ou bling bling. J’ai été l’un des premiers artistes à rapper les réalités du quotidien sans les sublimer. Plus qu’un rappeur ou même un musicien, ta curiosité t’a mené à explorer d’autres terrains : la littérature, le cinéma, le théâtre… Que ferais-tu si, demain, tu abandonnais la musique ? Si j’avais une baguette magique pour remonter le temps, j’échangerais ma carrière de rappeur contre une carrière de boxeur amateur. J’aime la boxe. Ce sport, que j’ai commencé il y a trois ans, est bien plus authentique que l’industrie de la musique. La boxe, c’est de l’adrénaline. C’est de la métaphy- sique, qui porte une réflexion sur la vie, qui nous enseigne par exemple que pour donner des coups, il faut accepter d’en prendre.
  12. 12. 12 les insoumis « Le soldat posté à l’extérieur, une femme, ne s’attendait pas à me voir. Je levai la main, pour prendre la sienne et lui ordonner de s’en aller, mais Vida tira par dessus mon épaule et je reculai d’un bond pour ne pas être éclaboussée par le sang. — Pas de temps pour ces conneries, dit Vida, sortant mon arme de l’étui que je portais à la ceinture et me la fourrant dans la main. Go ! (…) Arrivée au carrefour, je vis trois soldats brûlés et blessés tirer deux silhouettes cagoulées hors d’une bouche d’égout. Cette issue ne figurait pas dans le dossier qu’on nous avait fourni. Le détenu 27 ? Je ne pouvais pas en être sûre. Les prisonniers que les militaires poussaient en direction d’une camionnette étaient des hommes à peu près de la même taille que lui ; il y avait une chance. Et il fallait faire vite. Vida posa la main sur l’oreille et serra les lèvres. — Rob veut qu’on le rejoigne. Il a besoin de renfort. Elle pivotait déjà sur elle- même quand je la pris par le bras. Pour une fois, je fus un peu plus rapide qu’elle. — Notre objectif est le détenu 27, soufflai- je, tentant de faire vibrer la corde de sa loyauté bornée à l’organisation. Et je crois que c’est l’un d’eux. C’est lui le but de notre mission et, si on les laisse l’emmener, l’opération sera un échec. — Il…, protesta Vida, qui ravala ensuite ce qu’elle voulait dire. Elle serra la mâchoire, mais hocha la tête. — Si ça tourne mal, ajouta- t-elle, je ne tomberai pas avec toi. Pigé ? — Je prends tout sur moi. Ses états de service parfaits ne seraient pas entachés et rien n’altèrerait la confiance qu’Alban et Cate plaçaient en elle. Elle avait tout à gagner : elle bénéficierait de la gloire d’une opération réussie ou bien aurait le plaisir d’assister à ma punition et à mon humiliation. Je n’avais pas quitté des yeux ce qui se passait devant nous. Il y avait Laissez Ruby prendre le contrôle de votre esprit et plongez-vous dans la lecture des Insoumis. La quête de liberté de Ruby, et de tous les ados touchés par le NIAA et parqués dans les camps, se poursuit dans ce second tome riche en rebondissements. L’héroïne, qui contrôle enfin ses pouvoirs psychiques, se bat sans merci contre un gouvernement vraisemblablement impliqué dans la contamination des enfants. Mais la jeune femme devra aussi se confronter à son humanité, au risque de mettre en jeu sa propre vie pour sauver ceux qu’elle aime… Nous vous invitons à explorer cet univers fascinant le temps d’un extrait. Extrait tome 2
  13. 13. 13 Extrait trois soldats… c’était réalisable mais, pour être efficace, il me faudrait être assez près pour les toucher. Telle était la limite de mon aptitude, et je n’étais pas parvenue à la repousser malgré les heures d’entraînement que la Ligue m’imposait. (…) Je ravalai un cri de colère. nous avions besoin d’une diversion qui… Vida leva son arme et visa. — Les aptitudes, Vida, soufflai- je. Pas le pistolet. Ca va alerter les autres ! Elle me regarda comme si j’étais stupide. Les abattre était le plus simple, nous le savions toutes les deux, mais si elle manquait et touchait un détenu, ou si les soldats ripostaient… Vida leva la main en poussant un soupir irrité. Puis elle tendit les bras. Les trois Gardes nationaux furent soulevés et projetés à cent mètres, contre des voitures en stationnement. Vida n’était pas seulement la plus forte, la plus rapide et la meilleure tireuse… c’était aussi celle qui contrôlait le mieux son aptitude. Je refoulai tout sentiment. La Ligue des enfants m’avait enseigné à chasser la peur et à la remplacer par quelque chose de beaucoup plus froid. Le calme, la concentration, l’insensibilité, peu importe… j’étais dans cet état, le sang courant dans mes veines, quand je me précipitai vers les détenus. ils sentaient le vomi et les excréments. J’eus un haut-le-coeur. Le prisonnier le plus proche était recroquevillé dans le caniveau, ses mains liées posées sur sa tête. Sa chemise en lambeaux dévoilait des plaies, des traces de coups, des brûlures et la peau de son dos ressemblait à de la viande crue. A mon approche, il leva la tête. J’ôtai sa cagoule. J’avais préparé quelques mots rassurants, mais je fus incapable de les prononcer après avoir vu son visage. Des yeux bleus me fixaient, sous une tignasse blonde, et je restai figée, muette. — Bouge, idiote ! cria Vida. Qu’est-ce que tu attends ? J’eus l’impression que, d’un coup, mon corps se vidait de son sang, comme si j’avais reçu une balle en plein coeur. Et, soudain, je compris… pourquoi Cate avait insisté pour me faire affecter sur une autre mission, pourquoi on m’avait interdit d’entrer dans le bunker, pourquoi on ne m’avait donné aucune information sur le détenu. ni nom, ni signalement, ni avertissement. Parce que ce visage maigre, fatigué, blessé, je le connaissais. Je le… je… Ce n’est pas lui, pensai- je, prise de vertige. Pas lui. il se redressa lentement, avec un sourire malicieux malgré une grimace de douleur. Une fois debout, il se dirigea vers moi d’un pas incertain. Mais, quand il parla, ce fut avec un accent du Sud chantant. — Je suis… aussi moche que je le crois ? Et j’eus l’impression de sortir du temps. Les insoumis, T.1 et 2 Alexandra Bracken La Martinière J. Fiction P O U R E N S AV O I R P L U S , R E N D E Z - V O U S S U R / L A M A R T I N I E R E J F I C T I O N . CIR#12 1.03 512X345 Se: 1 Im: 9 R 1 2,5 CIR#12 1.07 512X345 Se: 1 Im: 4 R 4 7 8 Ct HiSpeed 512X345 Se: 8 R 6 8 2 Sy 123 Ct HiSpeed 58/95 Se: 8 Im: 1 R 2 8 2 y 123 7.0MM/1 ø : 45-26 9:54
  14. 14. 14 Livres Wolfgirland blackprince Fauchée comme les blés et sans famille, Minori a plus d’une fois échappé à la mort en plein cœur de l’hiver. Sauvée par le professeur Minamoto qui s’est trouvé sur son chemin, elle va devenir sa secrétaire et… son cobaye ! Ce dernier, super homme de sciences doté d’un Q.i. s’élevant à 200, mène en effet des recherches sur le cerveau tentant de prouver que celui-ci peut contribuer au bonheur. Minori commence alors une nouvelle vie dans un laboratoire truffé de chercheurs tous aussi déjantés les uns que les autres. Mais le professeur va expérimenter quelque chose de nouveau, moins logique et scientifique que prévu : une attirance pour son nouveau cobaye… Découvrez cette série courte en 3 tomes qui nous fait oublier la froideur et le sérieux propre au milieu scientifique. Auteur : Miyuki Yorita Editeur : Soleil Prix : 6,99 euros Erika Shinohara, vaniteuse élève de seconde, fait croire à tout le monde qu’elle vit une histoire d’amour sulfureuse et passionnée. Pourtant, à l’âge de 16 ans, Erika n’a même jamais eu de copain. Sommée d’apporter une preuve de son idylle, elle prend en photo un beau jeune homme croisé dans la rue qu’elle présente comme son petit ami. Malheureusement, celui-ci s’avère être un élève de son lycée dont la sournoiserie n’a d’égale que sa grande beauté. Erika se retrouve alors piégée par Sata, ce dangereux manipulateur qui ne taira son mensonge que si elle devient son esclave… Auteur : Ayuko Hatta Editeur : Kurokawa Prix : 6,80 euros Veuve à seulement 23 ans, Hina apprend du séduisant avocat de son défunt mari que ce dernier lui a légué un curieux héritage : un immeuble au sein duquel se trouve un café pas comme les autres, le Queen’s Cafe. Tandis que la jeune femme part à la découverte de sa nouvelle propriété, elle perd soudain connaissance. Quelle surprise lorsqu’elle se réveille entourée de trois preux chevaliers : de jeunes et beaux serveurs qui gèrent ensemble cet établissement qui n’ouvre qu’à la nuit tombée... Auteur : Maki Enjoji Editeur : Kazé Prix : 6,79 euros Night café My sweet knights Science Happy
  15. 15. 15 BALANCE Célibataires, avec cet aspect de Vénus, on peut pré- dire sans grand risque de se trom- per que l’amour sera au centre de vos préoccupations du moment. Votre charme fera des ravages et vous vivrez des moments passion- nés qui vous griseront. poisson : LION Le besoin d’une remise en question de votre relation amou- reuse actuelle vous amènera à écou- ter d’une oreille nouvelle les désirs de votre conjoint ou de votre parte- naire. Songez à ménager sa suscep- tibilité et surtout son amour-propre : la bonne entente de votre couple en dépendra. TAUREAU Vous prendrez plaisir à provoquer de vives réac- tions, aujourd’hui. Le silence est d’or, vos paroles ne manquent pas de piquant. A tant donner de vous- même, vous voici seul avec une fa- tigue incontournable. Ceci réclame une meilleure qualité de sommeil. verseau Célibataire, voilà un climat sensuel très intense qui décu- plera votre ardeur et votre vigueur. Le feu de vos désirs vous brûlera mais vous n’en serez pas mécontent du tout. CAPRICORNE L’environnement astral fera naître quelques disputes entre natifs vivant en couple. Mais il y aura plus de bruit que de mal. La Lune interviendra dans ce tohu-bohu. Et, alors, les couples en désaccord se rabibocheront et même les plus mal lunés trouveront les mots qui touchent ou les compromis qui sauvent ! VIERGE Avec la bénédiction de Mars et de Vénus, votre vie de couple sera harmonieuse. Elle le sera davan- tage si vous êtes en vacances avec votre partenaire ou votre conjoint. BÉLIER Le besoin d’une remise en question de votre relation amou- reuse actuelle vous amènera à écou- ter d’une oreille nouvelle les désirs de votre conjoint ou partenaire. Songez à ménager sa susceptibilité et surtout son amour-propre : la bonne entente de votre couple en dépendra. GÉMEAUX Pour les célibataires, de nombreuses rencontres sont prévues mais peu résisteront à l’usure du temps. Certains d’entre vous pourraient avoir maille à partir avec un mari vindicatif ou une femme jalouse et subir un scan- dale ou des violences. Les couples vont subir l’influence perverse de Neptune. Cancer Sous l’aiguillon de la planète Vénus, nombre de célibataires envisageront sérieusement aujourd’hui de légaliser leur relation amoureuse et de s’installer dans la vie «comme tout le monde». Vos intentions sont bonnes, certes. Toutefois, «ayez vos yeux bien ouverts avant de vous marier, et mi- clos quand vous serez mariés» (Ben- jamin Franklin). SCORPION A la fois cha- leureux, attentif et tendre vis-à-vis de votre conjoint, vous serez un véritable magicien, capable de transformer un quotidien banal en un lieu privilégié où vous et votre partenaire aurez tous les deux plaisir à vous retrouver. SAGITTAIRE Si votre couple a été mis à mal par les attaques ré- pétées de Saturne, vous allez enfin pouvoir respirer. Saturne vient en effet de cesser d’influencer la zone, emportant avec lui les disputes et autres incompréhensions qui vous ont fait craindre le pire. D’autre part, Mars, l’astre du désir par ex- cellence, va stimuler la libido de tous les natifs du signe. Charme et séduction seront au programme de ce mois ! D’ailleurs, si vous êtes un heureux célibataire, vous multiplierez les conquêtes. Et les amoureux transis ou les partenaires un peu trop envahissants ne tiendront pas longtemps auprès de vous. Bref, vous vivrez au rythme de vos battements de cœur, savourant pleinement votre liberté. Bon anniversaire les Poissons ! Horoscope-Jeu
  16. 16. 16 Beauté Comment faire soi-même son démêlant naturel ? 1. Mettez les flocons d’avoine dans un grand bol. 2. Faites chauffer l’eau dans une casserole. 3. Versez l’eau chaude sur les flocons d’avoine. 4. Une fois refroidie, couvrir et laissez reposer pendant 72 heures au réfrigérateur. 5. Filtrez. 6. Ajoutez le vinaigre de cidre au lait démêlant à l’avoine. 7. Utilisez ce démêlant naturel après votre sham- poing. Inutile de rincer. Il est très facile de réaliser son propre démêlant. Découvrez cette recette de beauté pour avoir des cheveux doux, sans nœuds et sans frisottis. • 4 c. à soupe de flocons d’avoine • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre • 3 dl d’eau Ingrédients 2 3 4 5 6 7 8 d s p f r o a d e m d d D L Conseils de grand-mère : • Le démêlant naturel à l’avoine ne se conserve pas. C’est un soin à usage unique. • Vous pouvez adapter la quantité en fonction de la longueur de vos cheveux. 1 LESHAMPOINGSECESTUNESOLUTIONDEDÉPANNAGEPOURDONNERUNCOUPDEFRAISÀSESCHEVEUXENCASDECATASTROPHE CAPILLAIRE,DUSTYLE«RENCARDDEDERNIÈREMINUTE»OUSIVOUSAVEZUN«BADHAIRDAY».AVECSONEFFETPURIFIANT,LESHAMPOING SECABSORBESURTOUTL’EXCÈSDESÉBUM,ILREDONNEUNPEUDEVOLUMEETMASQUEL’EFFET«CHEVEUXGRAS».ILSECOMPOSEDE POUDRED’AMIDONDEMAÏS,D’AVOINEOUDERIZQUIABSORBELESÉBUMETSEVAPORISEDIRECTEMENTÀLARACINEDESCHEVEUX. UN SHAMPOING… SEC ?QU’EST-CE QUE C’EST ? QUAND DOIT ON L’UTILISER ? EST-IL VRAIMENT EFFICACE ? Par Sarah Riahi 1 - Batiste, 4,89 euros. 2 - Bed Head, 13 euros. 3 - Timotei, 5 euros. 4 - Ojon au bois de Paname, 13 euros. 5 - Sephora, 5,95 euros. 6 - Pour les cheveux clairs, 26 euros. 7 - John Frieda, 9,50 euros. 8 - Fructis, 7,71 euros. Coupde cœur
  17. 17. 17 BonsplansIDF Un grand spectacle librement inspiré de l’œuvre d’Eugène Ionesco, du Théâtre du Corps de Marie-Claude Pietragalla et de Julien Derouault qui as- socient leurs talents de chorégraphes et de danseurs pour plonger « la danse au cœur de l’irréalité virtuelle ». Ils ont fait appel à Dassault Systèmes et à ses technologies d’expé- rience 3D pour nous transporter dans un monde futuriste où les frontières entre le réel et le virtuel disparaissent. Une aventure entre deux personnages à la croisée de la danse, du théâtre et de l’illusion qui emmène le spectateur dans une expérience visuelle particulièrement novatrice. La création musicale est de Laurent Garnier, DJ, compositeur et pionnier de la musique électronique en France. Un concept unique à découvrir absolument ! Du 12 au 29 mars Le Grand Rex, Paris MONSIEUR ETMADAMERÊVE S’il a reçu le Globe de Cristal 2013 du meilleur « one man show », c’est que ce jeune imitateur nous époustoufle en chantant et en imitant de très nombreux personnages en un seul concert ! De Michael Jackson à Jacques Brel en passant par Johnny Hallyday ou les Rolling Stones, Michael Gregorio nous offre avec générosité ses talents de musicien et de comique. De la haute voltige ! Du 12 au 15 mars - Théâtre du Châtelet MICHAEL GREGORIO EN CONCERT Avis aux cinéphiles, la fête du cinéma français arrive en mars. Tous les cinémas de France vous accueilleront dans leurs salles pour le prix dérisoire de 3,50€ ! De quoi vous faire une toile entre amis pour pas cher. La quatorzième édition espère faire aussi bien que la précédente qui avait rassemblé 2,6 millions de spectateurs dans les salles. Avec à l’affiche, le film Monuments Men avec Geroges Clooney et Jean Dujardin, il n’y a pas de doute que l’affluence sera au rendez-vous. PRINTEMPS DU CINÉMA 2014 Dans les 5400 salles de cinéma françaises, du 16 au 18 mars 2014.
  18. 18. 1818 BonsplansIDF PAR JULIE BREON Après le très réussi Eurydice de Jean Anouilh avec l’immense Jean-Laurent Cochet dans le rôle du père d’Orphée, la drôlissime Catherine Griffoni dans celui de la mère d’Eurydice et de nombreux acteurs très prometteurs, élèves de Jean-Laurent Cochet, le Théâtre 14 présente le Dom Juan de Molière. C’est le jeune et très talentueux Arnaud Denis qui s’attaque à ce monument du théâtre du XVIIe siècle en signant la mise en scène et en interprétant le rôle de ce libertin blasphémateur qui accumule les conquêtes amoureuses. Comme il le dit lui-même : « Je ne souhaite que retrouver la nécessité impérieuse de restituer sur scène le merveilleux et le terrible de cette œuvre obscène et sublime. » Arnaud Denis a choisi de conserver les costumes d’époque, de faire appel à un vidéaste pour restituer l’aspect surnaturel de la pièce avec ses fantômes et ses spectres et d’utiliser des effets spéciaux pour renforcer l’illusion d’une statue qui parle à la fin de la pièce. Du grand art ! Du 11 mars au 26 avril Théâtre 14 20, avenue Marc Sangnier, Paris 14ème Loc. : 01 45 45 49 77 Vous le connaissez sans doute comme animateur radio ou télé (Les Matinales de France 2 avec Sophie Davant) ou comme auteur de chansons. Découvrez maintenant la vie de Frédéric Zeitoun, ses amours, ses joies et ses épreuves à travers un spectacle musical autobiographique. Au programme : des chansons, de la musique et un récit personnel de la vie d’un homme pas vraiment gâté au départ (infirmité dès sa naissance) mais qui ponctue sa riche expérience de beaucoup d’anecdotes humoristiques, toujours avec dérision. Pour ce spectacle coécrit avec François d’Epenoux, Frédéric Zeitoun a choisi Alain Sachs pour la mise en scène et est entouré de Cécile Girard (violoncelle) et d’Anthony Doux (comédien-musicien). Théâtre de la Gaîté Montparnasse 26, rue de la Gaîté, Paris 6ème Loc. : 01 43 22 16 18 Pièce de Friedrich Dürrenmatt Ne manquez pas cette pièce jouée pour la première fois à la Comédie-Française et qui mériterait d’être mieux connue. Friedrich Dürrenmatt, romancier, essayiste et dramaturge suisse né en 1921 et mort en 1990, a toujours porté un jugement sévère sur son époque et sur la vanité et la cruauté des hommes. Il raconte l’histoire d’une vieille dame qui, après des décennies d’absence, revient dans la ville de son enfance pour fêter ses noces avec son huitième mari et pour se venger d’un homme qui l’a délaissée après qu’elle est tombée enceinte. Elle propose de donner une partie de sa fortune à cette petite ville plongée dans la misère en échange de la mort de son ancien amant. Les habitants de la ville iront-ils jusqu’à livrer et condamner l’amant ? L’auteur arrive à nous tenir en haleine jusqu’à la dernière scène. Le metteur en scène, Christophe Lidon, évoque subtilement et très habilement la vie des notables prêts à tout pour sortir leur ville de la pauvreté et la comédienne Daniele Lebrun campe admirablement ce personnage hanté par une vengeance implacable. Un rôle qui lui va à merveille ! Par la Troupe de la Comédie-Française Théâtre du Vieux-Colombier Jusqu’au 30 mars Loc. : 0825 10 1680 ou www.comedie-francaise.fr LA VISITE DE LA VIEILLE DAME FRÉDÉRIC ZEITOUN :L’HISTOIRE ENCHANTÉE DU PETIT JUIF À ROULETTES Dom JuanDe Molière
  19. 19. 19 BonsplansIDF En partenariat avec la mairie de Paris, la fédération française de cuisine vous propose des cours de cuisine gratuits sur les marchés parisiens. Alors que vous soyez pro, passionnés ou amateurs, des chefs vous accueillent plusieurs matinées par semaine pour revisiter le chocolat en recettes ou encore apprendre comment moins gaspiller en cuisinant. Les cours se font avec un maximum de huit personnes, ils sont gratuits mais il est nécessaire de réserver à l’avance sur le site de la fédération. Alors à vos tabliers ! Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site http://www.ffcuisineamateur.org/ VENEZ PARTAGER ET DÉBATTRE AU SALON DU LIVRE 2014 ! Vous aimez lire et vous souhaitez rencontrer vos auteurs favoris ? Alors tenez-vous prêts pour l’édition 2014 du salon du livre ! L’Argentine sera mise à l’hon- neur avec la célébration du centenaire de la naissance de Julio Cortázar. Shangai est la ville invitée, de nombreux auteurs comme Albert Londres ou André Malraux s’en sont inspirés. Avec plus de 500 stands, la découverte, la détente et la culture seront au rendez-vous. Et bonne nouvelle, l’entrée est gratuite pour tous les étudiants et les moins de 18 ans ! DU 21 AU 24 MARS 2014 AU PARC DES EXPOSITIONS, PORTE DE VERSAILLES. DES COURS DE CUISINE GRATUIT ! Comédie lyrique de Jean-Philippe Rameau Créée le 31 mars 1745 à la Grande Ecurie de Versailles, l’œuvre du compositeur des Indes Galantes réunit chant, danse et comédie pour évoquer les aventures tumultueuses des dieux de la mythologie grecque. On y retrouve Jupiter et sa jalouse de femme Junon, Mercure qui essaie d’apaiser la colère de Junon et Platée, laide nymphe qui va être manipulée et séduite par Jupiter métamorphosé puis finalement humiliée et abandonnée. Une satire cruelle qu’heureusement Momus, le dieu des rires et des chansons, rendra plus légère ! Direction musicale : William Christie ; Mise en scène : Robert Carsen ; Chorégraphie : Nicolas Paul Du 20 au 30 mars - Opéra Comique www.opera-comique.com Platée
  20. 20. 2020 Séparer les blancs des jaunes. Mélanger les jaunes + sucre + sucre vanillé. Ajouter le mascarpone au fouet. Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la spatule au mélange précédent. Préparer du café noir. Mouiller les biscuits dans le café. Tapisser le fond du moule avec les biscuits. Recouvrir d’une couche de crème, œuf, sucre, mascarpone. Alterner biscuits et crème. Terminer par une couche de crème. Saupoudrer de cacao.Mettre au réfrigérateur 4 heures minimum. BonsPlansIDF • 3 gros œufs • 100 g de sucre roux • 1 sachet de sucre vanillé • 250 g de mascarpone • 24 biscuits à la cuillère • 1/2 litre de café noir non sucré • 30 g de poudre de cacao amer 3 gros œufs INGRÉDIENTS PRÉPARATION RECETTE Quantité 8 personnes Préparation 15 min Un tiramisu ça ne se démode pas voici donc la recette ! MARS ANNONCE L’ARRIVÉE DES BEAUX JOURS, POUR LES ACCOMPAGNER VOICI VOTRE PLAYLIST : PLAYLISTdes beaux jours 1. Shot me down - David guetta 2. Instant crush - Daft punk 3. Sirens call - Cats on tree 4. Hallelujah - Ben l’oncle soul 5. Be my man - Asa 6. Who do we think we are - John Legend 7. Signed sealed delivered - Dj smas essential funk mix 8. A ttack me with your love - Cameo 9. Bugsy Malone - Paul Williams 10. Come and fet it - Eli paperboy reed Le Marché rétro d’Oberkampf Vous aimez le vintage et vous cherchez des pièces inestimables? Alors le marché rétro d’Oberkampf est fait pour vous ! Rien à voir avec un marché aux puces poussiéreux, les objets sont minutieusement sélectionnés par les exposants. Et il s’agit souvent de meubles sixties ou encore d’accessoires de mode originaux. Accessible pour la modique somme de 1€, pour chiner ou tout simplement pour flâner. Retrouvez toutes les infos sur leur page facebook, Le Marché Rétro d’Oberkampf.
  21. 21. 21 Jeuxvidéo Weapon shop de Omasse La société japonaise de renommée internationale LEVEL-5, encensée par la critique pour les célèbres jeux Professeur Layton et Ni No Kuni, lance aujourd’hui WEAPON SHOP de OMASSE, un hommage humoristique aux jeux de rôle traditionnels. WEAPON SHOP de OMASSE offre aux joueurs une vision différente des jeux de rôles classiques. Ils incarnent Yuhan, jeune apprenti au sein d’une armurerie peu conventionnelle de RPG. Les joueurs fabriqueront les armes au rythme du jeu, les loueront à un panel de héros décalés, et suivront leurs quêtes à travers le monde hasardeux du Grindcast. Le succès ou l’échec du héros dépendra de la qualité et du choix de l’arme du joueur – une arme ultime sera peut-être en mesure de sauver le monde… Le jeu est désormais disponible sur Nintendo 3DS via le Nintendo eShop. Editeur:LEVEL-5-Prix:7,99€ TitanFall Déjà vainqueur de plus de 80 récompenses décernées par la presse du monde entier, Titanfall est l’un des jeux vidéo les plus attendus de 2014. Ce FPS multijoueur très attendu a retenu l’attention des fans de jeux de tir grâce à sa jouabilité dynamique et bourrée d’action permettant de combattre comme pilote d’assaut d’élite ou aux commandes de Titans, des machines de guerre de 8 mètres de haut aussi agiles que robustes. L’univers de Titanfall, qui se déroule dans un futur lointain aux confins de l’Univers, vous plonge en plein cœur d’un conflit sanglant dans un monde hostile appelé Frontière, où les combats sont rapides et variés. Vous pouvez courir sur les murs, faire des double-sauts et pirater des Titans. Avec la capacité de passer librement du combat à pied au Titan, vous pouvez changer de tactique à la volée pour mieux attaquer ou vous échapper en fonction de la situation. Pour célébrer la sortie du jeu prévue à la fin du mois en Europe, Microsoft propose un pack qui sortira le 13 mars prochain contenant : Un code de téléchargement du jeu «Titanfall» en version digitale, la console Xbox One avec Kinect, une manette sans fil Xbox One, un micro casque Xbox One et un abonnement Xbox Live Gold de 1 mois. Les précommandes sont déjà ouvertes pour ce pack qui sera disponible au prix de 499 €* pour une durée limitée. Editeur : Electronic Arts - Prix : 58,99 € Dark Souls II Dark Souls II entraine le joueur dans une aventure épique à travers un univers inconnu où la survie sera votre plus grande préoccupation. Au programme : des guerres face à des créatures repoussantes, des boss assoiffés de sang et un long périple dans un monde fantastique dévasté, où la mort et le désespoir sont les seuls maitres. Jouable en solo comme en multijoueur, Dark Souls II renoue avec les innovations de gameplay viscéral qui ont fait la renommée de la série. Le menu de navigation est facilité, vous pouvez réinitialiser votre personnage en cours de partie pour explorer d’autres voies, et vous décidez des personnes avec qui vous souhaitez jouer. D’autres nouveautés à découvrir, comme l’intégration de 6 designs originaux de boucliers sélectionnés par les développeurs lors d’un concours lancé en mai dernier. Une sortie très attendue qui inclura donc du contenu inspiré par la communauté de Dark Souls. Le jeu sera disponible le 14 mars sur PS3,PS4, Xbox 360, Xbox One et PC en France avec en prime une édition Collector avec une figurine et une édition Black Armour limitées seront attribuées d’office pour ceux qui optent pour la pré-commande. Editeur : NAMCO BANDAI - Prix : 49,90 € PAR DOCTEUR FLOU Thief Bienvenue dans la Ville, cité saturée de haine, submergée par la peur. La prospérité des riches y est assurée, les pauvres y vivent dans la crainte et la misère. Rongés par la maladie et la famine, ils attendent que le monde change. C’est dans cet endroit troublé que vous incarnez Garrett, le maître-voleur, au cours d’une aventure dans un univers intelligent qui permet au joueur de choisir sa progression au sein des niveaux, et de personnaliser son approche du jeu. Thief est le second jeu développé par le studio Eidos- Montréal, qui avait déjà redonné vie à une série classique du jeu vidéo et acclamée par la critique avec leur précédent titre, Deus Ex: Human Revolution. Ce n’est pas un défi aisé, mais ils l’ont à nouveau relevé. Alors vous aussi, devenez un maître-voleur ! Le jeu est disponible depuis le 28 février 2014 sur PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One et PC. Editeur:Squareenix-Prix:44,99€
  22. 22. 2222 Mode pAR sARAH RiAHi asOs, 16,86 euros asOs, 25,86 euros aJ mORgan, 21 euros POlaROID, 75 euros mOsCOT, 225 euros Côté formes, les lignes sont très design et présentent beaucoup de rondeur. La monture préférée de ces dames sera incontestablement l’œil de chat ou cat-eyes, particulièrement féminine et ultra glamour. La tendance 2014 reste le vintage vintage
  23. 23. 23 Mode ZaRa, 19,95 euros Rayban, 180 euros JEEPERs, 25,28 euros quay, 35,12 euros PERsOl, 190 euros asOs, 14,05 euros 4 et l’oversize !et l’oversize !et l’oversize ! oversize
  24. 24. 24 1 Sécurité sociale étudiante : La galère va-t-elle bientôt prendre fin ? Pour de nombreux étudiants, se faire rembourser soins et produits de santé riment souvent avec grosse galère ! Quel étudiant n’a pas passé des heures au téléphone à attendre qu’un conseiller daigne bien lui répondre ? Qui n’a pas fait la queue durant des heures devant le siège de ces régimes de santé pour obtenir une nouvelle carte vitale ? En résumé, la sécurité sociale étudiante, représentée par la LMDE et la SMEREP, est un véritable casse-tête et une cause de stress permanente pour des étudiants bien souvent démunis face à leur mutisme. Questiondesociété Alertée par un rapport de la Cour des Comptes en septembre dernier sur le coût excessif de la sécurité sociale étudiante, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur, a promis une réforme au printemps. De nombreuses pistes sont à l’étude mais une prend de l’épaisseur, celle d’un monopole de la sécurité sociale étudiante autour d’un seul acteur : la LMDE. Cette hypothèse est vivement critiquée, notamment par le réseau EmeVia qui déclare par la voix de son président, Ahmed Hegazy, que « le problème de la sécu étudiante, c’est la LMDE » ! Il est vrai que, dernièrement, la SMEREP a fait de gros efforts de modernisation et de recrutement afin de répondre plus rapidement et efficacement à ses affiliés au contraire de son concurrent. Toutefois, la LMDE part avec des points d’avance en particulier grâce à sa proximité avec le syndicat étudiant majoritaire, l’UNEF. Ce dernier souhaite « le retour à une sécurité sociale unique, gérée par des étudiants qui connaissent les besoins de leurs pairs, permettant à la fois une simplification et un renforcement de ses missions ». Le syndicat classé à gauche est également proche du pouvoir en place puisque l’ancien président, Jean-Baptiste Prévost, fait partie du cabinet de Geneviève Fioraso. Un rapport sénatorial de 2012 avait, pour sa part, évoqué la possibilité d’englober la sécurité sociale étudiante dans le régime de santé général. Bien évidemment, l’UNEF et les mutuelles étudiantes y sont vivement opposés. PAR MARIAN GUILLIN Actuellement, le gâteau des mutuelles étudiantes est partagé entre la LMDE et la SMEREP, cette dernière étant intégrée au réseau régional EmeVia. Lors d’une inscription dans un établissement de l’enseignement supérieur, les jeunes de plus de 16 ans sont contraints de s’affilier au régime de sécurité sociale étudiant. L’étudiant peut alors faire son choix entre différents organismes et il peut aussi souscrire à une complémentaire santé mais cela n’est absolument pas obligatoire. Si on en croit les récentes enquêtes réalisées sur la qualité des prestations de ces réseaux, la majorité des étudiants ne seraient pas satisfaits de leur sécurité sociale. Le premier reproche qui leur est imputé étant le traitement des dossiers. Selon l’UFC que choisir, une carte vitale étudiante peut prendre jusqu’à trois mois avant d’arriver entre les mains de son demandeur. Pire encore, 93% des appels reçus ne seraient pas traités ! A cause de ces obstacles, les étudiants renoncent bien souvent à voir un médecin – ils seraient 27% dans ce cas. D’autres étudiants ayant peu de moyens se voient refuser la délivrance de médicaments par les pharmaciens. Ces derniers savent combien il est difficile d’obtenir un remboursement rapide de la part des sécurités sociales étudiantes. Face à un tel constat, de nombreuses associations sont décidées à agir pour faire changer durablement ce système. mal gérée ? 2 Que comptent faire les pouvoirs publics ?Une sécurité sociale
  25. 25. 2525 La colère monte chez les étudiants qui se sentent complètement perdus face au mutisme du système de santé étudiant. L’association de consommateurs UFC que choisir a donc pris le dossier en main récemment, en décrétant qu’il fallait en finir avec ce régime étudiant. En association avec la FAGE, l’organisme a réalisé une enquête auprès des étudiants pour mieux comprendre leur ras-le-bol. Après avoir constaté, les deux associations ont mis en ligne une pétition* afin de faire bouger les choses et pour en finir avec les réformes incomplètes. La solution prônée par ces deux organismes est le retour des étudiants dans le système de sécurité sociale général. Pour rester au plus proche des préoccupations des étudiants, la mise en place d’une commission étudiante est demandée et une collaboration avec les CROUS des différentes régions est requise. Ce sont donc deux camps qui s’opposent dans la refonte du système étudiant : d’un côté, la volonté de retourner à un monopole du régime de santé étudiant et de l’autre, celle de réintégrer la sécurité sociale étudiante au sein de l’assurance maladie. Le débat risque donc d’être houleux entre les différents acteurs du monde étudiant mais c’est finalement le ministère de l’Enseignement supérieur qui tranchera. Geneviève Fioraso attend pour mai un rapport effectué par les associations étudiantes avant d’entamer une nouvelle réforme. *http://www.quechoisir.org/argent- assurance/assurance/assurance-des- personnes/etude-mutuelles-etudiantes- etudiants-signez-notre-petition Si vous souhaitez témoigner ou exprimer votre mécontentement au sujet du système de santé étudiant, l’UFC que choisir et la FAGE vous invitent à leur écrire sur leur site Internet* ou à l’adresse suivante : UFC- Que choisir - Mathieu Escot, 233, bd Voltaire, 75011 Paris. L’UNEF a, pour sa part, organisé des états généraux de la santé le 31 janvier dernier, permettant à de nombreux étudiants d’exprimer leur désarroi face à cette situation désastreuse du système de santé étudiant. La seule façon de faire bouger les pouvoirs publics est de vous mobiliser! *http://www.quechoisir.org/argent-assurance/ assurance/assurance-des-personnes/appel-a- temoignages-mutuelle-etudiante Le rapport de la Cour des Comptes rendu public en septembre 2013 a fortement épinglé la gestion financière de la sécurité sociale étudiante. L’institution parle d’un système « peu encadré » et « insatisfaisant ». La LMDE est largement pointée du doigt dans le rapport, ce dernier indiquant qu’un étudiant avait « une chance sur 14 » de joindre la LMDE au téléphone. Le rapport affirme également que le régime étudiant est beaucoup moins productif, avec un taux de frais de gestion de 13,7% soit trois fois moins que l’assurance maladie. Selon lui, une fusion permettrait d’effectuer des économies puisqu’une subvention de 93 millions d’euros est actuellement accordée à ces organismes chaque année. L’UFC que choisir reproche pour sa part à la LMDE et à la SMEREP de multiplier les campagnes de communication pour attirer toujours plus d’étudiants de leur côté. L’association de défense des consommateurs pose aussi le problème des complémentaires santé auxquelles les étudiants souscrivent par manque d’information, puisque 37% ne sont pas conscients qu’elles sont facultatives et donc qu’il n’est absolument pas obligatoire d’y souscrire. Le président de la SMEREP réfute l’idée que le régime serait trop coûteux en expliquant qu’il est équivalent au régime classique. un système trop coÛteux ?4 Questiondesociété 5 COmmEnT FaIRE bOugER lEs CHOsEs ? exprimeZ-vous!
  26. 26. 26 J e m’appelle Arnaud et je suis actuellement accompagnateur bénévole pour APF Evasion. Je travaille en tant qu’ergothérapeute dans un Centre Hospitalier de Lyon, ma profession consiste à favoriser la rééducation des personnes handicapées. APF Evasion est un excellent moyen pour moi de rencontrer et d’aider des personnes en situation de handicap tout en voyageant. Du fait de mon activité professionnelle, je n’ai pas eu de craintes pour m’engager au sein d’APF Evasion. Mais je me suis rendu compte que peu importe l’avenir professionnel auquel on se destine, si on est motivé, il est possible de s’investir auprès des handicapés. J’ai connu APF Evasion grâce à une amie, qui faisait partie de l’organisme et qui avait vécu une très bonne expérience. L’année suivante, je me suis donc décidé à postuler en particulier car je souhaitais faire de nouvelles rencontres. Ma première expérience a été très positive ce qui m’a poussé à continuer dans cette voie. Les séjours au sein d’APF Evasion favorisant les rencontres, j’ai apprécié de pouvoir découvrir sans cesse de nouvelles personnalités. Cette expérience m’a également permis de partager des moments privilégiés avec des personnes en situation de handicap. Je suis heureux de les accompagner dans cette découverte de nouveaux horizons. Comme j’aime voyager, ces séjours ont été l’occasion pour moi de découvrir de nouveaux endroits comme les marais poitevins ou Fort Boyard. Nous recevons une formation complète, de la part du responsable d’APF Evasion, avant l’arriver des participants sur le site du séjour. La formation dure environ deux jours et porte sur des questions pratiques comme la manipulation du fauteuil roulant mais aussi sur les connaissances de base à propos du handicap. Ces jours de formation sont l’occasion pour les nouveaux accompagnateurs de poser toutes les questions inhérentes à l’accompagnement journalier d’une personne à mobilité réduite. C’est aussi un moment primordiale, pour tisser des liens solides entres les différents membres de l’équipe accompagnante. Cette expérience n’a pas changé l’image que j’avais du handicap, étant donné que je travaille dans ce secteur. Cependant, j’ai pu voir la vision d’autres accompagnateurs évoluer au fil du séjour. Les personnes handicapées étant également d’une grande aide pour dédramatiser leur situation grâce notamment à leur grand sens de l’humour. Il faut avoir conscience qu’être accompagnateur lors d’un séjour APF Evasion est extrêmement prenant, nous accompagnons les participants du levée jusqu’au couché. Dans la matinée, nous réalisons des activités diverses comme des sorties shopping ou des jeux. A midi, nous partageons un déjeuner tous ensemble, il faut être présent pour aider le vacancier à couper sa viande par exemple. L’après-midi peut être consacrée à une activité sur place, une animation ou une sortie, les thématiques varient en fonction du lieu où se déroule le séjour. Le soir nous dînons, puis une veillée est organisée, elle est plus ou moins longue selon l’humeur du groupe. Une fois les participants couchés, nous nous retrouvons avec l’équipe d’accompagnateurs pour faire le point sur la journée et préparer la suite du séjour. Ce séjour est une expérience humaine formidable, que je recommande de vivre, si vous êtes motivés et que vous avez du temps libre à consacrer aux autres. De plus, nous ne sommes jamais seuls, en cas d’interrogations ou de doutes, le responsable du séjour ou les autres accompagnateurs sont là pour nous soutenir. Il n’y a pas besoin de compétences particulières juste beaucoup d’énergie et d’envie afin de partager un moment inoubliable avec des personnes formidables. Je vous invite d’ailleurs à consulter les blogs* des séjours d’APF Evasion qui reflètent les moments magiques partagés par les vacanciers et les accompagnateurs. * http://www.apf.asso.fr/ L’ASSOCIATION DES PARALYSÉS DE FRANCE EXISTE DEPUIS 1933 ET A POUR BUT DE FAVORISER L’INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES. LA BRANCHE APF EVASION PERMET À DE NOMBREUX HANDICAPÉS DE PARTIR CHAQUE ANNÉE EN VACANCES ET AINSI DE CHANGER D’AIR. ET TOUT CELA NE SERAIT PAS POSSIBLE SANS L’AIDE DES ACCOMPAGNATEURS BÉNÉVOLES. NOUS VOUS INVITONS À DÉCOUVRIR LEUR ENGAGEMENT À TRAVERS L’INTERVIEW D’ARNAUD, UN LYONNAIS DE 29 ANS. Questiondesociété PAR MARIAN GUILLIN DEVENEZ ACCOMPAGNATEUR BÉNÉVOLE ! APF EVASION :
  27. 27. 2727 J e m’appelle Lucille, je viens de fêter mes 25 ans et je vais vous parler de ma formation en alternance chez Michelin. Après l’obtention d’un baccalauréat ES, j’ai réalisé l’ensemble de mon parcours dans l’enseignement supérieur au sein de l’Université d’Evry Val d’Essonne. J’ai fait le choix de la filière sociologique tout au long de mon cursus. La deuxième année de Master permettant de se spécialiser, je me suis tournée vers un Master 2 Ingénierie de la Formation Professionnelle des adultes, une formation que j’ai décidé de faire en alternance. En effet, j’ai toujours été autonome financièrement et outre l’intérêt de pouvoir acquérir une formation pratique, l’apprentissage me permettait d’avoir un salaire régulier chaque mois et de conserver ainsi mon indépendance. En dépit de ma motivation, la recherche d’une entreprise d’accueil n’a pas été aisée. J’ai effectué des recherches pendant plusieurs mois et multiplié les entretiens pour décrocher le contrat d’apprentissage correspondant à mes attentes. Après avoir essuyé quelques refus mais aussi décliné certaines propositions, j’ai été contactée par le CFA-EVE (Centre de Formation des Apprentis Evry Val d’Essonne) et le directeur du recrutement de l’alternance chez Michelin - leader mondial des pneumatiques - pour un entretien organisé dans les locaux du CFA-EVE. Au départ réticente du fait que la mission se déroulait au sein du siège social situé à Clermont Ferrand, j’ai vite pris conscience qu’il s’agissait de l’opportunité de ma vie. Lors de l’entretien d’embauche, le détail des missions et le soutien qu’apportait l’entreprise Michelin pour le logement dans le cadre de ce contrat d’apprentissage ont fini de me décider et j’ai accepté ce poste. J’ai donc été embauchée au service formation de la Direction Groupe du personnel en tant qu’ingénieure pédagogique dans la création et production de formation à distance. Nous sommes six dans l’équipe: deux ingénieures pédagogiques et quatre infographistes. Notre mission consiste à développer la formation du personnel interne et concevoir des scénarii de e-learning* ludiques. Plus précisément, je travaille sur la définition des contenus pédagogiques et la création des supports de formation, puis leur scénarisation en m’appuyant sur les technologies multimédia et les NTIC (conception de story-boards pour les animations, illustrations,…), en collaboration avec l’équipe de graphistes qui procède ensuite à la mise en images. Cela se traduit par des animations qui permettent à chaque salarié une prise en main optimale de son nouveau poste au sein du groupe Michelin : présentation du nouvel environnement de travail, missions confiées, objectifs à atteindre… Chaque module se conclut par une évaluation des acquis, nécessaires pour atteindre l’autonomie sur le poste. Chaque journée débute par une réunion chapeautée par notre supérieur afin de faire état de l’avancement des différents projets, la confiance qu’il nous accorde nous permet d’avoir une certaine autonomie dans nos tâches quotidiennes. Cette expérience en apprentissage m’apprend au quotidien à travailler en équipe et à progresser non seulement individuellement mais aussi collectivement. J’enrichis mes connaissances et je développe ma créativité au sein d’une équipe dynamique et stimulante. Toutefois, le rythme de l’alternance n’est pas toujours évident. Même si je pense que l’alternance est la voie à suivre, il est important de posséder un bon sens de l’organisation pour concilier à la fois l’entreprise et l’université, encore plus dans mon cas du fait de la distance. Si comme moi vous avez suivi un cursus sociologique, et que vous ne savez pas quelle spécialisation choisir, je vous recommande vivement le master 2 Ingénierie de la Formation Professionnelle des adultes, proposé par le CFA-EVE. Cette expérience en apprentissage m’a en effet permis d’écarter certaines professions qui ne me conviennent pas - notamment celle de responsable ou chargé de formation – et m’a surtout donné la possibilité de découvrir un métier que je ne connaissais pas, celui de concepteur pédagogique. A l’issue de ma formation, je pense d’ailleurs m’orienter dans le secteur de l’ingénierie pédagogique multimédia. *Formation en ligne MA FORMATION EN ALTERNANCE CHEZ MICHELIN Formation CFA EVE 48 Cours Blaise Pascal - 91025 EVRY Cedex Tel : 01.60.79.54.00 - Mail : cfa@cfa-eve.fr www.cfa-eve.fr Lors de mon entrée dans le système scolaire, j’ai connu des problèmes pour me socialiser avec les autres, ce qui m’a poussée lors de mes études supérieures à m’intéresser de plus près aux aspects liés à la sociologie, l’adaptation de l’être humain en terrain inconnu transposée à l’univers du monde du travail : comment optimiser la motivation et la maitrise des tâches confiées à un salarié ? Afin de pouvoir être au plus près de mon futur métier, le choix de l’alternance a été une évidence, je voulais être au contact du monde professionnel le plus rapidement possible. « Le CFA-EVE (Centre de Formation des Apprentis Evry Val d’Essonne) est le 3e CFA d’Ile de France en nombre de contrats d’apprentissage post-bac. Il accueille 1750 apprentis, qui préparent en alternance un diplôme de Bac+2 à Bac+5. Une soixantaine de formations sont proposées dans de nombreuses disciplines. Au cœur du dispositif de l’apprentissage, le CFA-EVE assure la promotion des formations auprès des jeunes et des entreprises, accompagne les apprentis dans leur parcours de formation et fait le lien entre tous les acteurs (Région, écoles et universités, apprentis et entreprises). »
  28. 28. 28 Formation g AGRICOLE : Chaque année, 30 000 jeunes de 16 à 26 ans choisissent cette voie. Depuis les années 2000, il y a une hausse de 25% de l’apprentissage dans l’enseignement agricole et de grands besoins dans l’agroéquipement (conception, vente, conduite, construction, etc.) g ARTISANAT ET METIERS D’ART : Céramiste, ébéniste, orfèvre, tailleur de pierre... Tant de métiers d’art (217) qui s’apprennent aussi par l’alternance. Ils y sont très ouverts et recrutent beaucoup dans le bois, l’ameublement, la joaillerie et l’horlogerie. g ASSURANCE : En ces temps de crise, il est normal que les assurances recrutent ! Dans ce secteur, l’alternance est considérée comme un critère de pré-recrutement, surtout pour les fonctions commerciales et administratives. g AUTOMOBILE : Les voitures séduisent. L’alternance est quasiment nécessaire pour ce secteur qui demande beaucoup de pratique pour ses métiers manuels dont la carrosserie ou la peinture automobile. Ainsi, 40% des employeurs du commerce et de la réparation automobile privilégient le recrutement de personnes issues de l’alternance. g BANQUE : Ce n’est pas parce que c’est la crise que les banques ne recrutent pas ! Les postes principalement occupés sont ceux en agence : les chargés d’accueil et les conseillers clientèle de particuliers et de professionnels. Les secteurs clés et leurs métiers L’ALTERNANCEAllier école et travail, monde scolaire et monde professionnel, c’est possible avec l’alternance. Confrontant directement l’élève à la réalité du métier, elle permet de se professionnaliser tout en étudiant. Mais quels sont ses points positifs ? Les secteurs qui recrutent ? Plusieurs questions auxquelles Campus Mag répond. 3 rAisons de FAire de L’ALternAnce iL est pLus FAciLe de choisir sA voie. Pour certains jeunes, choisir sa voie reste compliqué. Alors quoi de mieux que de vous plonger directement dans le milieu professionnel désiré pour vous rendre compte des difficultés auxquelles vous devrez faire face ? Cela vous permettra de mesurer les capacités à mettre en place pour « coller » aux attentes du métier. 1 2 3L’ALternAnce est une bonne pAssereLLe pour ceux qui ne sont pas fans de l’école. Pour les personnes n’ayant pas obligatoirement envie d’étudier pour obtenir un diplôme, il est possible d’allier travail et cours. C’est un bon compromis et une manière d’inciter les jeunes à travailler tout en étudiant. une FormAtion compLète et proFessionnALisAnte. L’alternance offre l’opportunité de se professionnaliser et de permettre une meilleure insertion dans le monde du travail. Lorsque vous sortez de l’école, votre CV ne sera pas vierge et votre expérience se sera enrichie, ce qui vous ouvrira plus de portes. Certaines entreprises utilisent d’ailleurs l’alternance pour réellement favoriser l’insertion professionnelle des jeunes. Pour elles, c’est une filière de pré-recrutement privilégiée qui leur permet de former des jeunes à leurs métiers et de les intégrer en CDI. C’est le cas de La Poste. La seule condition ? Être motivé et obtenir son diplôme ! JULiE BREoN
  29. 29. 29 Formation • LES QUALITÉS INDISPENSABLES : mettez en avant votre ambition à postuler dans le domaine désiré, pour correspondre au mieux aux besoins de l’employeur. • L’ENGAGEMENT : il faut montrer que lorsque vous vous engagez, c’est pour de bon. C’est pourquoi il faut que vous mettiez en avant votre volonté et votre envie. • L’EXPÉRIENCE : n’oubliez aucune étape de votre expérience. Chaque expérience est bonne à prendre, excepté si elle n’a vraiment rien à voir avec l’entreprise auprès de laquelle vous postulez. Elle permet de montrer à l’employeur que vous avez déjà travaillé et que vous êtes persévérant. Pour étayer tout cela, si vous avez déjà fait du bénévolat ou eu un job d’été, il serait judicieux de le préciser. Quoi de mieux que de montrer que vous êtes volontaire et que vous ne passez pas l’été à vous dorer la pilule ? • RENSEIGNEZ-VOUS SUR L’ENTREPRISE AUPRÈS DE LAQUELLE VOUS POSTULEZ. Cela vous permettra de mettre en avant les qualités qu’elle requiert et prouver que vous connaissez le secteur, son activité et son organisation. • N’HÉSITEZ PAS À DÉPOSER VOTRE CV ET VOTRE LETTRE DE MOTIVATION EN PERSONNE au lieu de vous contenter de l’envoyer par Internet. Vous déplacer peut vous donner des points en plus. Pour beaucoup de jeunes en période scolaire, il est possible de partir à l’étranger grâce au programme Erasmus. Pour ceux qui sont en alternance, c’est bien plus difficile. Les séjours à l’étranger dans le cadre de ce type de formation ne concernent que 2% des apprentis. Pourquoi ? L’accompagnement des apprentis passe par les CFA (Centres de Formation d’Apprentis) qui sont souvent soutenus par d’autres réseaux et les conseils régionaux. Partir à l’étranger semble donc quasiment impossible mais impossible n’est pas français ! Les conditions à réunir sont les suivantes : si vous êtes salarié (en période de formation ou de stage en entreprise), il faut absolument l’accord de votre employeur pour partir. La durée du séjour n’est pas limitée, elle dépend des établissements. Au niveau du CAP et du bac pro, des « séjours découvertes » sont organisés. Ce sont des voyages en groupes organisés par l’école et en partenariat avec des écoles étrangères. Mais comment financer tout cela ? Le programme européen Leonardo da Vinci finance avec les régions des apprentis pendant ou après leur diplôme. Pour en bénéficier, tournez-vous vers votre CFA. Sachez que 250 à 350 mensuels sont versés ainsi qu’un forfait transport. Des programmes régionaux sont également mis en place afin de faciliter le départ des jeunes. KRisTiNA, 20 ANs Après avoir passé mon bac STG en Marketing, j’ai choisi de faire un BTS Assistant de gestion PME/ PMI. Je n’ai toujours pas fini mon BTS et, pour le moment, je n’ai pas d’emploi en relation. J’ai choisi de faire de l’alternance car cela permet d’avoir une expérience professionnelle : c’est beaucoup plus difficile de se faire une place dans le monde du travail sans expérience. » FANNY, 18 ANs ÉTUDIANTE AU CFA AMBROISE CROISAT À PARIS J’ai choisi l’alternance car ça me permet d’acquérir une expérience rapide et solide et c’est dans la continuité de mes études. De plus, j’ai pu devenir indépendante par le biais de la rémunération : plus besoin d’être derrière papa et maman pour acheter des vêtements et sortir. Ça m’a même permis de financer la totalité de mon permis de conduire ! Actuellement, je travaille chez Yves Rocher depuis deux ans et demi et je suis dans ma dernière année de bac pro. Bon, au début, c’était difficile : les horaires, les semaines de vacances qui s’envolent, et le fait d’être directement plongée dans le monde du travail… Mais c’est une habitude à prendre ! » ZooM ” ” sa uoi er s e e COMMENT EN FAIRE DES OUTILS DE RECRUTEMENT ? & Lettre de motivAtion : L’ALTERNANCE : JE PEUX PARTIR A L’ETRANGER ? cv
  30. 30. 30 J e m’appelle Nicolas, j’ai 22 ans, et je vais vous parler de mon parcours pour devenir éducateur sportif. Je travaille au quotidien au sein de l’école municipale des sports d’une commune des Yvelines. Mon tra- vail consiste à ensei- gner la pratique de différents sports à des enfants d’écoles pri- maire et maternelle. Récemment, j’ai obte- nu un poste au PSG, je surveille ainsi deux soirs par semaine les jeunes du centre de formation. Et je suis également entraîneur d’une équipe de jeunes footballeurs amateurs. J’ai donc un emploi du temps bien rempli. Pour obtenir cet emploi, j’ai envoyé plusieurs candidatures dans différentes communes. Grâce aux contacts que j’avais noués lors de mes précédentes expériences professionnelles, j’ai obtenu plusieurs réponses positives. J’ai donc sélectionné une ville proche de mon domicile. Je n’ai pas réellement de journée type mais, la plupart du temps, je m’occupe de l’animation sportive du midi. Nous al- lons chercher les enfants à l’école et nous leur proposons des ateliers sportifs très variés allant du simple jeu de balle au cirque puisque nous possédons un chapi- teau prévu à cet effet. J’ai aussi participé à la réalisation d’olympiades parents/ enfants : j’ai apprécié d’être pleinement engagé dans ce projet qui a recueilli de chaleureuses félicitations de la part des participants. Le reste du temps, je pré- pare mes ateliers sportifs. Lors de mon cursus pour devenir édu- cateur sportif, j’ai dû réaliser un projet qui avait pour base l’organisation d’un événement sportif. Mon tuteur m’a été d’une grande aide dans sa réalisation et lors de mon passage devant le jury. Il m’a notamment donné des conseils sur la manière de captiver un auditoire et de gérer son stress. Ce qui m’a permis de valider la moitié de ma formation d’édu- cateur sportif. Lors de ma formation en CFA Sport, j’ai appris à la fois la théorie et la pratique. On m’a notamment formé à différents types de public. J’ai, par exemple, rendu visite à des enfants handicapés, expé- rience enrichissante sur le plan humain. Il était question de leur faire oublier leur han- dicap le temps de quelques exer- cices sportifs. Der- nièrement, avec ma classe, nous nous sommes également rendus dans une maison de retraite. Nous avons ainsi appris à enseigner le sport autre- ment. Ces différentes rencontres m’ont permis d’élargir ma vision du métier d’éducateur sportif. Je n’ai pas encore décidé de ma spécialisation, j’y réfléchis encore, mais si je dois reprendre des études par la suite, je continuerais dans la voie de l’alternance. Selon moi, l’alternance permet d’obtenir une formation très complète et surtout une immersion rapide dans le monde du travail. C’est ce qu’il m’a manqué au lycée : les cours théoriques m’ennuyaient et je ne parvenais pas à m’épanouir. Je conseille donc l’alternance à tous ceux qui veulent entrer rapidement dans la vie active. Si vous souhaitez exercer un métier dans le domaine du sport, il faut toutefois posséder une bonne condition physique mais également une grande ouverture d’esprit, un éducateur sportif étant confronté à tous types de publics. Formation MON PREMIER EMPLOI : ÉDUCATEUR SPORTIF Selon moi, l’alternance permet d’obtenir une formation très complète et surtout une immersion rapide dans le monde du travail. MARIAN GUILLIN PASSIONNÉ DE FOOTBALL DEPUIS MES SIX ANS, J’AI TOUJOURS ÉTÉ TRÈS SPORTIF. MAIS J’AI PRIS DU TEMPS AVANT DE TROUVER MA VOIE. MALGRÉ UNE SCOLARITÉ MOYENNE, J’AI FINI PAR EMPRUNTER LE CHEMIN DE L’ALTERNANCE. J’AI AINSI CHOISI DE METTRE EN COMMUN MA PASSION, LE SPORT, ET MON EXPÉRIENCE DANS LE DOMAINE DES ENFANTS. J’AI EN EFFET TRAVAILLÉ DANS DES CENTRES AÉRÉS APRÈS L’OBTENTION D’UN BAFA. SUR DOSSIER, J’AI ÉTÉ ACCEPTÉ DANS UNE FORMATION BPJPES QUI SE DÉROULE EN DEUX ANS ET QUI PERMET DE DEVENIR ÉDUCATEUR SPORTIF. M L
  31. 31. 31 Formation
  32. 32. 32

×