20140221 e terrillon forum des mobilités la rochelle

692 vues

Publié le

Nantes / Châteaubriant ou comment favoriser un développement équilibré des territoires par Erwan TERRILLON, Chef du Service Offre de Transport Régional, Région Pays de la Loire
2ème Forum des Mobilités interrégionales : Visions, Stratégies et Solutions territoriales pour diminuer l'empreinte carbone
Forum organisé pour le compte du programme CLIMATLANTIC, un projet européen cofinancé avec l’appui de l’Union européenne FEDER – Programme Espace Atlantique. L’objectif du programme www.climatlanticproject.eu est de bâtir à fin mai 2014 une stratégie CLIMAT spécifique à l’Arc Atlantique. Le Forum de La Rochelle est le 1er d’un cycle de 4 conférences spécialisées.

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
692
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

20140221 e terrillon forum des mobilités la rochelle

  1. 1. ( Nantes – Châteaubriant ou comment favoriser un développement équilibré des territoires 2ème Forum des Mobilités interrégionales – La Rochelle Vendredi 21 février 2014
  2. 2. ( La Région des Pays de la Loire • • 3 510 170 hab en 2008 109,4 hab / km² Les aires urbaines des Pays de la Loire : (France : 101,1 hab / km²) • +1,0% par an de 1999 à 2008 (France : +0,7 % par an) 2
  3. 3. ( Le réseau de transport régional • 30 lignes • 121 gares et points d’arrêts ferroviaires et 130 points d’arrêts routiers • 447 trains et 115 cars chaque jour • 47 000 voyages / jour • Budget 2014 infrastructures ferroviaires et transports : 265,6 M€ (17,8%) 3
  4. 4. Evolution de la population entre 1999 et 2006 : ( • • • Nantes – Châteaubriant Au nord de Nantes, le tram-train reliera deux pôles urbains : Nantes et Châteaubriant Des espaces périurbains contrastés avec des communes de tailles variées, au dynamisme plus ou moins marqué et au caractère rural plus ou moins affirmé Présence d’une ligne ferroviaire de 64 km à voie unique, ouverte en décembre 1877 et fermée au trafic voyageurs le 31 mai 1980 4
  5. 5. ( Nantes – Châteaubriant Superficie de la commune (km²) Données de population Population 2008 (en hab) Variation annuelle moyenne de la population entre 1999 et 2008 Densité de population en 2008 (en hab/km²) Nombre d'emplois La Chapellesur-Erdre 33,42 Sucé-surErdre 41,33 Nort-surErdre 66,56 Abbaretz Issé 61,76 38,66 Châteaubriant 33,62 17 034 6 172 7252 1828 1821 12 246 0,40% 0,60% 2,40% 2,20% 0,30% 0,20% 509,7 149,3 109 29,6 47,1 364,2 7 479 877 2 358 308 460 8 097 5
  6. 6. ( Un enjeu social et de territoire Revenus et distance domicile-travail par commune % et nombre de ménages déclarant que la décision de la réouverture de la ligne a joué un rôle lors du choix de leur commune de résidence 6
  7. 7. ( Un enjeu environnemental • 11 200 voyages / jour attendus dont 39 % de reportés de la voiture particulière • 261 000 tonnes de CO2 évitées sur 30 ans, soit 8 700 tonnes par an • Une consommation d’énergie par voyageur 4 fois inférieure à celle d’un bus et 10 fois inférieure à la voiture 7
  8. 8. ( Pourquoi le tram-train ? • Les atouts du tramway – – – – – Une bonne insertion urbaine ; Un faible niveau sonore ; Permet le retraitement des passages à niveau urbains en carrefours à feu ; De fortes accélérations et décélérations, de larges portes à ouvertures rapides ; Une accessibilité optimisée pour les personnes à mobilité réduite (plancher bas intégral) sans aménagements lourds en station ; – Un coût d’exploitation moins élevé que celui du train. • Les atouts du train – Une vitesse de pointe plus élevée que le tramway (100 km/h contre 70 km/h) ; – Davantage de places assises pour plus de confort ; – Des équipements confortables (sièges TER, porte-bagages, toilettes). • Volume commandé : 24 rames (95,87 M€) financées à 100% par la Région 8
  9. 9. Le tram-train : rapide quand il faut s’arrêter souvent ( 120 km/h 100 km/h Gare • Inter-stations moyennes : – Nantes – Châteaubriant : 6,4 km • Nantes – Sucé-sur-Erdre : 2,9 km • Nantes – Nort-sur-Erdre : 4,1 km – Nantes – Clisson : • Phase 1 : 4,4 km • Phase 2 : 3,8 km 9
  10. 10. ( Nantes – Châteaubriant : Les objectifs du tram-train • Améliorer de façon significative les déplacements sur l’ensemble de l’axe tant en zone périurbaine qu’audelà • Proposer une alternative crédible à la voiture • Répondre aux besoins de transport des villes périphériques qui se sont développées • Favoriser le développement des communes plus éloignées et contribuer à un aménagement équilibré du territoire 10
  11. 11. ( Le tram-train Nantes – Châteaubriant • • • • Inauguration le 28 février 2014 Exploitation dédiée tram-train 11 points d’arrêts Intermodalité organisée avec le réseau nantais et les lignes départementales en rabattement sur le tram-train • 1110 places de stationnement voiture (hors pôles d’échanges de Nantes) • 270 places vélos sous abri • 11 200 voyages / jour attendus, soit 3,13 millions par an 11
  12. 12. ( La desserte envisagée Châteaubriant 7 AR / jour Régional Nort-sur-Erdre 18 AR / jour Périurbain Sucé-sur-Erdre 24 AR / jour Suburbain Nantes • 1ère arrivée à Nantes à 7h05 • Dernier départ de Nantes à 20h10 (23h10 le samedi) • Tarification intermodale 12
  13. 13. ( Les stations et pôles d’échanges • 2 voies à quai dédiées en gare de Nantes • Création de deux pôles d’échanges avec le tramway et les bus urbains • Création de trois stations à La Chapellesur-Erdre • Réouverture de haltes/gares (Sucé-surErdre, Nort-sur-Erdre, Abbaretz, Issé) • Desserte de la gare de Châteaubriant 13
  14. 14. ( Le partenariat • Un projet de 268 M€ dont 58 M€ de matériels roulants • Protocole de partenariat signé en 2006 par : – – – – – La Région des Pays de la Loire Le Département de Loire-Atlantique Nantes Métropole RFF La SNCF • Projet inscrit au CPER 2007-2013 • Association de l’ensemble des Communes et EPCI aux étapes clefs afin qu’elles intègrent cette nouvelle desserte dans leurs politiques d’urbanisme 14
  15. 15. ( Le tram-train Nantes – Châteaubriant arrive le 28 février 2014 15
  16. 16. ( Quelles conclusions ? • Une opération complexe, longue et lourde financièrement nécessitant une réelle mobilisation politique • Le tram-train fait l’objet d’un réel plébiscite auprès des populations concernées • Encourager l’émergence d’un périurbain dynamique, dense, éco-mobile, à la qualité de vie préservée et financièrement accessible est un enjeu fort des territoires • Les relations urbanisme – transport sont à renforcer et à systématiser : vers une contractualisation ? 16
  17. 17. ( Nantes – Châteaubriant ou comment favoriser un développement équilibré des territoires Plus d’informations : http://www.paysdelaloire.fr/ http://www.nanteschateaubriant.paysdelaloire.fr/

×