Goûter des types de riz cuit originaux
de la cuisine vietnamienne
Les touristes peuvent trouver au long du pays de différe...
Quand le Com lam est servi, les convives utilisent le couteau pour séparer
l’écorce. Des barres de riz recouvertes par un ...
Le Com chay sera magnifique quand on le mange avec du bœuf ou de la viande
de chèvre sauté avec l’oignon, le champignon, l...
Com ga de Hoi An (Riz au poulet)
Etant le plat populaire de la vielle ville, le Com ga de Hoi An séduit les
touristes par ...
bonnes marmites. La cuisson du riz est aussi un art : compter la quantité d’eau
et de riz, cuire le riz au feu convenable....
Pour avoir le plat de Com tam parfait, il faut des pickles (papaye, carotte,
concombre, radis). Et la partie indispensable...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Goûter des types de riz cuit originaux de la cuisine vietnamienne

336 vues

Publié le

Les touristes peuvent trouver au long du pays de différents types de riz cuits, du com lam des montagnes du Nord-ouest au riz au corbicula de Hue, ou le riz cuit dans les petites marmites du Sud, tous forment un trait original de la cuisine vietnamienne.

Publié dans : Voyages
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
336
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Goûter des types de riz cuit originaux de la cuisine vietnamienne

  1. 1. Goûter des types de riz cuit originaux de la cuisine vietnamienne Les touristes peuvent trouver au long du pays de différents types de riz cuits, du com lam des montagnes du Nord-ouest au riz au corbicula de Hue, ou le riz cuit dans les petites marmites du Sud, tous forment un trait original de la cuisine vietnamienne. Le riz est non seulement le plat indispensable du Vietnamien mais encore la spécialité locale bien apprécié par les touristes. Com lam (riz gluant cuit dans les tronçons de bambou) Le Com lam est un plat important dans les repas des habitants de la région montagneuse du Nord-ouest. Il s’agit du mariage harmonieux entre le riz, le bambou, le bois et le feu. Du riz gluant mis dans les tronçons de bambou seront grillé au feu. 1 VIETNAM ORIGINAL TRAVEL – Licence professionnelle No : 01024/GPLHQT – TCDL
  2. 2. Quand le Com lam est servi, les convives utilisent le couteau pour séparer l’écorce. Des barres de riz recouvertes par un film fin et blanc. Le goût de la montagne pénètre des grains doux et parfumés, la saveur légère de l’eau de coco réveille tous les sens des convives. Les compagnons parfaits du com lam sont des poulets grillés, des pièces de bœuf grillées dans les tronçons de bambou et des sésames et sel. Si vous avez l’occasion d’aller au Nord-ouest dans le froid, réunissez-vous au tour du feu, savourez de l’alcool et goûtez le com lam célèbre de cette région, vous comprendrez une partie importante de la cuisine vietnamienne. Com chay de Ninh Binh (gratin de riz) Le Com chay de Ninh Binh figure dans la liste de 10 spécialités célèbres du Vietnam. Pour avoir des pièces de com chay, il faut des phases affétées : choisir le riz gluant, cuire du riz dans la marmite en fonte, utiliser le charbon de bois, bien s’occuper du feu pour avoir des meilleurs gratins. Ces derniers seront séchés au soleil pendant deux ou trois journées et puis conservés dans les sacs de nylon. Avant le repas, ils seront frits. 2 VIETNAM ORIGINAL TRAVEL – Licence professionnelle No : 01024/GPLHQT – TCDL
  3. 3. Le Com chay sera magnifique quand on le mange avec du bœuf ou de la viande de chèvre sauté avec l’oignon, le champignon, la carotte et la tomate. Cette sauce accompagnée apporter une saveur étrangère et séduisante au plat. Com hen (Riz au corbicula) Le Com hen est la rencontre de différents ingrédients populaires. Des grains de riz se séparent aisément, des corbiculas sont mélangés dans le riz et mangés avec la salade, le basilic, la fleur de bananier, la carambole et la coriandre vietnamienne… Des arachides torréfiées, quelques tranches de peau de porc frite, des oignons frits et un peu de salaison de Hue. La soupe de corbicula chaude est versée dans le bol et le Com hen célèbre est tout à faire prêt. Manger ce plat avec des piments piquants est le goût spécial des Hue. La saveur salée de la salaison, la saveur aigre de la carambole, la saveur grasse de la peau de porc frite se marient avec la soupe de corbicula et forment une expérience inoubliable. 3 VIETNAM ORIGINAL TRAVEL – Licence professionnelle No : 01024/GPLHQT – TCDL
  4. 4. Com ga de Hoi An (Riz au poulet) Etant le plat populaire de la vielle ville, le Com ga de Hoi An séduit les touristes par des grains de riz souples mélangés avec de l’eau de curcuma. Le poulet utilisé pour ce plat est des poulets vietnamiens dont la chair est ferme mais douce, la peau est mince et parfumée. On met du riz sur l’assiette, le couvre avec des morceaux de poulet et le décore par des herbes parfumés et des pickles. Quand goûtant le riz au poulet de Hoi An, les convives sentiront toujours la saveur typique du plat. Sur l’assiette ronde blanche, le jaune du riz, le rose pâle du poulet et le vert des légumes constituent un tableau attrayant et quand on le goût, une sensation différente s’ouvre. Com nieu (Riz cuit dans les petites marmites) Depuis longtemps, le Com nieu est le plat populaire et familier pour les Vietnamiens. Le riz cuit dans les marmites en terre se caractérise par une saveur spéciale. Pour faire ce plat, le chef doit choisir le type de bon riz et de 4 VIETNAM ORIGINAL TRAVEL – Licence professionnelle No : 01024/GPLHQT – TCDL
  5. 5. bonnes marmites. La cuisson du riz est aussi un art : compter la quantité d’eau et de riz, cuire le riz au feu convenable. Quand la marmite bout, on l’enfouit dans le cendre environ 20 minutes et puis utilise des baguettes spéciales pour remuer le riz. Le Com nieu va bien avec tous les plats, surtout avec des gobies cuits dans la saumure de poisson et le poivre. Com tam (Brisures de riz) Pour des Saigon, des brisures de riz sont des produits secondaires (des grains de riz brisés après être décortiqués et glacés). Pourtant, grâce à la création des habitants, elles deviennent un plat séduisant appelé « Com tam ». Et peu à peu, le Com tam apparaît partout dans la ville de Saigon et est connu comme une spécialité de la cuisine vietnamienne. Le meilleur choix pour ce type de riz est la côte de porc grillée au miel. L’assiette de Com tam est décorée avec des pièces de peau de porc mélangées avec la poudre de riz grillé, des ails frits, des œufs et des hachis frit de viande. 5 VIETNAM ORIGINAL TRAVEL – Licence professionnelle No : 01024/GPLHQT – TCDL
  6. 6. Pour avoir le plat de Com tam parfait, il faut des pickles (papaye, carotte, concombre, radis). Et la partie indispensable est le bol de saumure de poisson spécialisée – secret de chaque chef. Voici les coordonnées sur place : Personnel de Vietnam Original Travel au Vietnam 1. Mr Manh – Vietnam, Laos et Cambodge Travel – Mobile : (0084) 913 025 122 2. Mr. Trung Kien – Vietnam Operation – Tel : (84 4) 3 768 9470 (Ext : 156) 3. Web: www.vietnamoriginal.com 4. Facebook: https://www.facebook.com/vietnamoriginal 5. Twitter: www.twitter.com/vietnamoriginal 6. Pinterest: www.pinterest.com/vietnamvoyage 6 VIETNAM ORIGINAL TRAVEL – Licence professionnelle No : 01024/GPLHQT – TCDL

×