SlideShare une entreprise Scribd logo
LE RÉCIT
INITIATIQUE
DANS LES MANGAS
JUSTHIÂN MBUMBA
JUIN 2023
Il faisait chaud, terriblement chaud dans l’appartement.
Les volets baissés laissaient passer un doux filet de lumière qui chutait depuis des
heures déjà sur mon visage, mais je ne sentais rien. La pièce terriblement vide, faisait
resonner un bruit sourd et le continuel tic-tac d’une horloge déréglée, mais je
n’entendais rien.
Le vide...
Plongé dans la lecture de Vagabond, j’arrivais à un passage qui me bouleversa
terriblement, qui résonna en moi, comme si les images, les mots, le récit tout entier me
happait dans un Rabbit Hole - cela m’arrive quand une œuvre active ce quelque chose
en moi.
Puis le calme...
Tu n’as pas d’ennemis : à ce moment les images, les mots, les sensations et toutes les
pages que j’avais lues se cristallisaient en cet enseignement.
À ma manière, c’est mon expérimentation du récit initiatique, et à ma manière,
je vais tenter de montrer le lien entre initiation, récit d’apprentissage et manga.
À chaque fois ce vide m’attrape.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
INTRO
01
‘LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI’
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
De tout temps les récits ont toujours eu une place centrale dans l’histoire des Hommes.
C’est au travers des grands récits que l’Histoire de l’humanité s’est bâtie.
« Au commencement était la Parole »
C’est par leur capacité à communiquer, à créer par les mots des mondes à part entières
que les récits se sont diffusés chez l’Homme. Pour les premières tribus nomades qui
peuplaient la terre, le récit était un outil de transmission qui préservait la communauté
des dangers, prodiguait des conseils et faisait office de vecteur éducationnel. C’était le
moyen de s’assurer de transmettre à la prochaine génération ses « gènes culturelles »,
dans le sens où l’on encapsulait son histoire, celui de sa tribu, de ses ancêtres, mais
aussi les codants de cette histoire, à savoir : des valeurs, des traditions et des
croyances.
La terre n’était pas tout à fait informe et vide à cette époque mais cette sensation de
néant n’était pas moins présente, il a donc fallu expliquer l’inconnu et le chaos du monde
et répondre à diverses questions : pourquoi je dois mourir ? Pourquoi le ciel est en haut
et pas en bas ? Pourquoi le soleil se couche ? Pourquoi la vie ? Qui sommes-nous dans
cette immensité ? Qui suis-je ? Autant de questions qui trouvaient réponse dans la
construction, l’enrichissement et la mystification de grands récits.
La création des mondes
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
1
1
LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI
2
En voulant dompter ce vide, nous avons pu créer un certain ordre qui s’enracine
dans la société. Le récit est ainsi devenu le socle de l’ordre du monde.
Yuval Noah Harari en distingue trois, « le premier ordre universel à paraître était
économique : l'ordre monétaire ; le deuxième était politique : l'ordre impérial ; et le
troisième religieux : l'ordre des religions universelles ».
L’euro au même titre que les talents utilisés dans l’ancienne Égypte biblique est un
récit, celui de la coopération mutuelle permis par l’argent et la confiance mutuelle.
Alexandre le Grand au même titre qu’Attila le Hun, le fléau de Dieu, a bâti un récit
autour de sa personne pour asseoir sa domination auprès des Macédoniens.
La Bible au même titre que le Tripitaka, le corpus hermetica ou l’Avesta a été bâti
comme un récit de la tradition d’une foi qui se transmet au cours du temps.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 2
LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI
3
Certains récits se sont tellement enracinés dans les sociétés et nos cultures
qu’ils sont devenus des mythes en unissant les Hommes autour d’histoires
et imaginaires communs.
Comme le récit du déluge qui se trouve dans plusieurs civilisations,
plusieurs zones géographiques éloignées, chez un Noé pour les hébreux, un
Outta Napisthi chez les Mésopotamiens dans l’épopée de Gilgamesh, ou
encore dans la légende d’Athrahis. C’est vrai, c’est dans sa capacité à réunir
que se trouve la puissance d’un récit mythique, mais aussi par son facteur
de multiplication, de viralité.
Tel un virus, le mythe se répand, subit des mutations, des adaptations, mais son
essence et son enseignement restent le même, dans le cas du déluge par exemple,
l’enseignement est qu’il ne faut pas se rebeller contre Dieu.
Le mythe se diffusant dans les cultures peut être vu comme « une sorte d’infection
mentale ou de parasite, dont les hommes seraient les hôtes involontaires (...) ils se
multiplient et se propagent d’un hôte à l’autre, se nourrissant de leurs hôtes, les
affaiblissant, voire les tuant. Tant que les hôtes vivent assez longtemps pour
transmettre le parasite, celui-ci ne se soucie guère de leur condition. C’est ainsi que
les idées culturelles vivent dans l’esprit des hommes ».
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 3
LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI
4
5
On peut considérer qu’une valeur du mythe persiste aujourd’hui même si en réalité son sens, tombé
dans le langage courant, lui enlève de sa dimension symbolique d’autrefois.
Avec la part croissante de la rationalisation dans différents aspects de nos vies,
« le monde des symboles éternels, hérités de la nuit des temps, s’est évanoui ».
Le mythe n’est plus perçu comme vecteur de sens, mais avant tout comme une fable.
Pourtant ces récits devenus mythes faisaient partie d’une invitation à l’initiation, à la découverte de
motifs secrets, obscurs et inconscients chez l’individu. Ces récits devenus mythes façonnaient le
développement mental des personnes.
Aujourd’hui alors que tout le sens de la vie semble résider dans l’individu, nous avons ignoré une partie
inconsciente de nos personnes, le conscient s’est dissocié de l’inconscient et nous nous retrouvons
sans repère dans un monde en crise permanente. Les experts parlent d’un monde en permacrise :
pandémie, guerre, divisions politiques, dérèglement climatique, inflation. Et même dans nos
échappatoires que sont internet et les réseaux sociaux, des angoisses naissent, une crainte
existentielle nous guette en silence et l’on assiste à une croissance du cynisme, du désespoir, des
dépressions, d’un profond mal être sur le plan mental, et « la vie n’est plus qu’une longue maladie »
incurable.
Nous pouvons constater que la part de la population chez qui ce phénomène s’observe le plus est les
adolescents ou les jeunes adultes qui n’ont pas réussi leur transition vers le monde « des adultes ». En
effet, 78% d’entre eux considèrent que l’état mental de leur génération n’est pas bon, 53% d’entre eux
consomment plus d’anxiolytiques depuis la crise de la Covid.
Et leur fin
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 4
LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI
6
7
9
8
02
‘VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE’
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
Initiation : « ensemble de rites et enseignements oraux qui a pour but la modification
radicale du statut religieux et social de la personne initiée. Ces initiations sont
notamment symbolisées par les rites de passage établis par un certain nombre de
sociétés anciennes ».
Par définition, l’initiation dans un récit a pour but de représenter le parcours dans lequel
une personne va être transformée en rencontrant des guides, en franchissant des
obstacles, par le concours de certaines circonstances qui sortent de l’ordinaire. Que ce
soit par le prisme des codes sociaux intériorisés ou des mystères - enseignements
secrets expliqués aux seuls initiés - ces récits encodent des symboles qui peuvent être
incorporés dans différents autres types de récits.
Le récit initiatique
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 5
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
Prosaïquement, les rites de passage qui tenaient une grande place dans
les sociétés primitives étaient des récits, des dialogues entre le sujet qui
le subissait et ses pairs afin d’en tirer un enseignement, de passer un
autre stade de développement, par exemple : devenir un homme.
Le roman d’apprentissage est un genre littéraire qui est un récit initiatique
sans son côté mystique, ici on va suivre « le cheminement évolutif d'un
héros, souvent jeune, jusqu'à ce qu'il atteigne l'idéal de l'homme accompli
et cultivé (...) derrière l'apprentissage d'un domaine, le jeune héros
découvre les grands événements de l'existence (la mort, l'amour, la haine,
l'altérité) ».
À travers « ces grands événement de l’existence », l’individu sera
constamment confronté à ses angoisses enfouies, ce sera l’occasion de
provoquer « un sursaut existentiel », un choc via l’imaginaire, via un lent
cheminement inconscient vers une révélation.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 6
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
Le récit initiatique,
trop souvent absent
chez l’adolescent.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 7
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
Au cœur d’une métamorphose tant physique que psychique violente, l’adolescent
est soumis à des flots de changements qu’il essaye de dompter, acteur qu’il est
de sa propre individuation.
Deux états violents vont se manifester en lui : l’état de la « crise silencieuse »
avec ses changements d’ordre physiologique, mais surtout psychologique qui
s’opèrent au-dedans ; et l’état de la « crise bruyante » où désorienté, l’adolescent
va entrer en conflit avec son entourage.
Il doit cependant réfléchir sur ces changements pour les dompter, c’est là
qu’intervient la figure du héros, qu’il s’agisse pour lui de retrouver quelque motif
d’un passé rassurant, de se différencier, ou « de faire ce qu’il peut ». L’adolescent
peut par ailleurs être plus une situation mentale qu’un âge figé dans le temps.
La mimétique est très puissante chez l’adolescent qui fantasmant des figures
héroïques va en faire des mythes personnels, des canons à suivre aveuglément,
quitte à se voiler la face sur certains problèmes. Ici on ne va pas plonger dans la
rêverie pour en tirer la quintessence, l’enseignement, on va au contraire prendre
le brut, la forme et la copier.
C’est à cette occasion qu’on peut avoir des tendances telles que le cosplay, ou
des comportements de démonstrations d’« héroïsme phallique narcissique, très
viril et en même temps très enfantin, jamais complètement mûres ». Mais cela
peut aussi s’incarner dans la suraffirmation de soi à l’instar de la tendance des
e-girl qui vont incarner des personnages très féminins de manga, en la personne
de la waifu, en une « exploration de ce qu’on appelle le devenir femme ».
10
Dans une démarche beaucoup plus dure, l’adolescent peut utiliser ces formes
archétypales pour tenter de faire l’opération de séparation entre son ancien état,
l’enfance, et la transformation qu’il s’apprête à accomplir, son « odyssée
existentielle », ce « pèlerinage à l’âge adulte ». Il doit faire le deuil de son ancien
moi, et naître de nouveau.
Se servant des idéalisations des mythes qu’il voit, il pourra créer « son propre
idéal du moi et donc son propre héros ». Cette quête de lui-même va lui mener à
expérimenter en quelque sorte le parcours du héros : il va expérimenter de
nouvelles choses (appel de l’aventure), suivre un modèle (le héraut ou le guide
magique), va quitter les jupons de sa mère et devenir autonome (passage du
seuil) pour se libérer de ses contraintes (apothéose).
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 8
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
Ce parcours du héros que peut vivre l’adolescent se retrouve dans quasi tous les mythes
qui ont marqué l’humanité, l’auteur Joseph Campbell en a fait un livre pour condenser les
traits saillants et points de ressemblances entre tous les récits.
« Le héros mythologique, quittant la chaumière ou le château où il vivait jusqu'alors, est
attiré, enlevé, ou encore se dirige volontairement, vers le seuil de l'aventure. Il y
rencontre une présence obscure qui garde le passage. Le héros peut, soit vaincre cette
puissance — ou se la concilier — et pénétrer vivant dans le royaume des ténèbres
(combat avec le frère, contre le dragon, ou offrande, amulette) ; soit être tué par son
adversaire et descendre au royaume de la mort (démembrement, crucifixion).
Une fois ce seuil franchi, le héros poursuit son voyage à travers un monde de forces
inhabituelles quoiqu’étrangement familières, dont certaines le menacent
dangereusement (épreuves), tandis que d'autres lui offrent leur secours magique
(guides). Lorsqu'il parvient au nadir de la ronde mythologique, il subit l'épreuve suprême
et obtient sa récompense. La victoire peut être représentée par l'union sexuelle du héros
avec la déesse mère du monde (mariage sacré), sa reconnaissance par le père créateur
(réunion au père), sa propre divinisation (apothéose), ou bien encore — si les forces lui
sont restées hostiles — par le rapt du gage à la recherche duquel il était parti (rapt de
l'épouse, rapt du feu) ; par essence, il s'agit d'un élargissement du champ de la
conscience et donc de l'être (illumination, transfiguration, libération) ».
Le parcours du héros,
un cheminement
initiatique à emprunter.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 9
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
11
LE MONDE ORDINAIRE L’APPEL A L’AVENTURE LE GUIDE MAGIQUE
Le monde ordinaire dans lequel le
protagoniste vit. Avant d’être un héros, il est
avant tout anonyme ou n’a pas encore
conscience de son destin. C’est la référence
de base de son ancienne vie, de ses
anciennes conceptions du monde.
Un élément nouveau et inconnu s’immisce
dans son univers et toutes ses anciennes
croyances et valeurs sont bousculées.
Viendra alors un choix difficile pour notre
héros, accepter cet appel ou le refuser par
peur de l’inconnu.
Par l’intermédiaire d’un(e) guide, le héros va
être préparé physiquement et
psychologiquement à ce nouveau monde qui
s’offre à lui. Ce guide est souvent ambigu et
ambivalent, protecteur et redoutable, c’est
une représentation de l’inconnu et de
l’irrationalité de l’inconscient.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
01 02 03
10
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
SCHÉMATIQUEMENT :
LE PASSAGE DU SEUIL
TRANSFIGURATION
LES EPREUVES MORT & RENAISSANCE
Pour passer dans « l’autre monde », celui de
l’inconscient, de l’inconnu, notre héros doit
faire son premier sacrifice : abandonner ses
anciennes conceptions. Il va ainsi pénétrer
dans nouvelles perspectives et révélations.
Devenu maître des deux mondes, le héros est transfiguré et peut donc voyager entre les deux mondes à l’instar de
ce passage de la Bible « Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, son frère, et les emmène à l'écart, sur une
haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent
éblouissants comme la lumière (...) Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s'entretenant avec lui ». Il devient cette
nouvelle créature qui a acquis un secret, un enseignement profond des choses de la vie.
Une série d’épreuves vont s’abattre sur son
chemin et seront l’occasion, par la
souffrance, l’abandon de soi et le courage,
de progresser. La violence soit
psychologique, soit physique sera très
présente, mais plus comme un symbole de
l’adversité.
Durant ces épreuves, le héros affrontera
doute et incertitude en combattant son plus
grand ennemi : la mort. Affronter cette
obscurité va le plonger vers ses propres
profondeurs, ou en dehors de lui-même,
vers l'inconnu afin d’être transfiguré, de
devenir une nouvelle personne.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
04
07
05 06
11
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
12
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 12
Chacune de ces étapes, chacun de ces schémas narratifs représentent en réalité
un moyen d’accéder à l’inconscient, à aller au-dedans via trois procédés
puissants.
Le récit initiatique va s’appuyer principalement sur sa capacité cathartique et
tragique, c’est-à-dire, « la purification des émotions au moyen de la pitié ou de la
terreur éprouvée au spectacle de la tragédie ». On peut même le comparer aux
anciens rites et fêtes bachiques en l’honneur de Dionysos.
En dévoilant les motifs d’un parcours tragique parsemé d’épreuves, de monde
étranges, fantastiques et souvent irréels, c’est une façon d’entrer dans le monde
intérieur, celui de la psyché, de notre inconscient, de notre Moi enfoui.
On trouvera très souvent les motifs étranges du rêve parce que « l'essentiel, en
effet, n'est pas que tel ou tel exploit et été accompli sur terre : l'essentiel et
qu'avant que telle ou tel exploit ait pu être accompli sur terre, cet autre exploit
plus important primordial est lieu à l'intérieur du labyrinthe que nous connaissons
tous et dans lequel nous pénétrons en rêve ». Il s’agit par la catharsis de faire un
travail inconscient intérieur.
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
13 14
15
Symboliquement, en s’abandonnant à un récit
initiatique, on expérimente une nouvelle naissance, la
palin genesis, la mort de nos anciennes constructions
pour de nouvelles, la mort de notre ancien état pour un
nouvel état, nourri par un nouvel enseignement, c’est
par là que se manifeste la véritable initiation.
À ce titre, la mort de nos anciennes conceptions
signifie avant tout la construction d’un autre idéal. On
va alors avoir une idéalisation du monde extérieur et du
soi, la « relation entre le Moi, c’est-à-dire ce que l’on
est (ou surtout ce que l’on croit être) et l’idéal du Moi
(ce que l’on souhaite être) » sera marquée par de
nouveaux projets, une nouvelle façon de voir le monde.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 13
VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
16
03
‘UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA’
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
1
/
4
Aujourd’hui ils tiennent une place principale dans la vie des
jeunes, ils sont les nouveaux classiques, les nouveaux récits et
créent de nouveaux mythes. Adieu autre Iliade et Odyssée qui
accompagnaient chaque jeune, bonjour aux « japonieseries ».
Des livres vendus en France
en 2022 étaient des mangas.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 15
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
Le terme manga signifie « esquisse rapide » ou encore « image dérisoire », c’est la
version japonaise de la bande dessinée et tient son origine dans le Japon du XIIe siècle,
à l’époque des « emakimono » où des histoires étaient racontées via des illustrations.
Les grands noms du manga, avec l’influence de la culture étrangère des comics et bd
occidentales, ont ensuite contribué à en faire une industrie importante et un format
reconnaissable par son style narratif et visuel distinctif.
La spécificité principale du manga est que certains de ses récits sont construits pour
s’adresser à différents publics et délivrer en soi un message tant visuellement que
narrativement. Le shonen aura pour cible les jeunes garçons, les shôjo les jeunes filles,
et les seinen un public plus averti, l’isekai les personnes en quête d’évasion à l’instar des
ikkekamuri.
Par sa capacité à traiter de nombreux sujets, le manga peut parler à tous, Ruth Benedict
disait que « chaque culture est organisée selon une configuration (pattern), un modèle
particulier marqué par quelques traits saillants. Et ce modèle culturel forge une
personnalité typique pour ses membres », à ce même titre les mangas ont des patterns
et des traits saillants qui permettent sa large diffusion.
Le manga,
un récit initiatique ?
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 16
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
17
18
19
D’abord, nous suivons « l’histoire d’un(e) jeune enfant ou adolescent, simple de
nature et totalement neutre, ni bon ni mauvais. C’est en général un jeune naïf qui
ne sait pas grand-chose du sens de la vie. Mais le destin lui fait rencontrer un
maître ou une voix divine qui lui indiquera la quête qui lui est assignée : il devra
d’abord trouver des compagnons pour poursuivre son chemin, puis avec un long
travail sur lui-même, avec de nouvelles expériences, il apprendra à progresser, à
se détacher de la neutralité caractérielle de son ancienne vie profane, à
comprendre certaines valeurs humaines comme l’amitié, le respect de
l’adversité, la liberté.
Le voyage initiatique est le reflet du chemin spirituel qui mène de l’enfant à
l’homme, et aboutit à cette réponse finale et énigmatique qu’est le
devenir-homme ». Ce schéma emprunte grandement au parcours du héros que
nous évoquions plus haut. Ensuite, d’une manière générale, le manga tend à
traiter franchement des tabous de la société : mort, dépression, sexualité,
guerre, etc.
C’est dans cela que les adolescents se reconnaissent et dans ce mouvement de
catharsis peuvent se projeter dans des récits qui peuvent pourtant être éloignés
de leur vie, de leur milieu social, de leur éducation. En quête d’autonomie,
d’individualité, on va plus facilement s’identifier en des personnages qui
paraissent plus vrais : leur défaut, leur étrangeté, leur part de noirceur assumée
et les épreuves très dures que peuvent traverser les héros de manga.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 17
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
20
Aussi, le format du manga permet une immersion encore plus marquée
chez le lecteur – spectateur s’il s’agit d’un anime – le récit à la fois
construit comme dans le cinéma avec ses codes de narration, mais
aussi les dialogues intérieurs très récurrents des personnages peuvent
donner l’impression d’un « dédoublement du réel », en même temps
qu’elle permet néanmoins une certaine distance d’une réalité sociale
souvent difficile.
En effet, on sait que l’histoire suivie est fictionnelle, mais peut se
projeter dedans, nous imaginer à la place de personnages haut en
couleur, ce qui n’enlève pas moins de la puissance initiatique du récit
raconté. Ces récits empruntent souvent aux schémas du rêve avec des
univers souvent métaphoriques et parfois remplis d’images et de
réactions hyperboliques, et un certain aspect mystique. Ce n’est pas
qu’une évasion, c’est retrouver une autrement la réalité.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 18
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
21
VAGABOND
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 20
La cristallisation de tout cela peut se retrouver dans certains récits
de mangas à haute valeur initiatique. Partons à la découverte de
l’un d’entre eux : Vagabond.
Vagabond est manga qui adapte le roman La Pierre et le Sabre,
l’histoire romancée de la vie de Miyamoto Musashi. Samouraï,
maître bushi, calligraphe, peintre reconnu et philosophe de l’ère
Edo, il arpenta le Japon durant quarante ans, en ayant comme seul
objectif de devenir le plus grand sabreur de son époque.
On va dans ce manga suivre la vie de Musashi, de ses
commencements difficiles à son élévation parmi les hommes les
plus forts du Japon, mais aussi les difficultés et obstacles
rencontrés. Alors oui, comme ça, le manga peut paraître somme
toute banal, mais mettons en perspective cette histoire au travers
de la matrice du récit initiatique abordé précédemment.
LE MONDE ORDINAIRE
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 21
Nous sommes à l’ère Edo, crasse, mort, guerre, orgueil et cruauté
nauséabonds gangrènent le Japon. La violence a trouvé dans le pays son
plus beau masque, celui de la puissance, cette puissance que tous
veulent : pauvres, nobles, samouraïs et paysans. De cette quête de
puissance naît Musashi, d’un père lui aussi samouraï qui l’a « engendré »
rien que pour le voir devenir plus puissant. Violence et puissance, c’est là
le quotidien de Musashi enfant, c’est d’ailleurs par une scène sur le
champ de bataille de Sekigahara qu’il nous est présenté. Au milieu de ce
champ de bataille se tient Musashi comme le vide, et ses yeux remplis
de néant regardent le ciel.
01
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 22
L’APPEL A L’AVENTURE
L’appel de l’aventure pour Musashi, nommé au début du manga « Takezo
Shinmen » - du nom du démon craint de tous, son père - débutera à son
rejet par son père. Seul, Musashi va emprunter la voie de la guerre, celui
des rônins, ces samouraïs sans attaches – à l’instar au cinéma d’un
Yojimbo ou d’un Sanjuro. Il va partir dans une quête désespérée à la
recherche de la reconnaissance de son père, le démon sabreur Shinmen.
Sa quête est presque un motif œdipien car on le sent, pour les deux qui
ne reconnaissent que la puissance martiale comme valeur, la
reconnaissance, à savoir être le plus fort, passe par la mort de son
adversaire.
02
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 23
LE GUIDE MAGIQUE
Musashi est un être qui est perdu dans les abimes
d’une psychose profonde et d’un mal qui prend ses
racines au fond de son âme, le guide magique ici
revêt une dimension encore plus grande, encore plus
trouble. Nous allons nous risquer à une comparaison
: à l’instar des grands prophètes de l’Ancien
Testament qui vont être pour certains les guides,
ceux-ci vont se révéler être uniquement des
annonciateurs de ce qui doit être révélé – à
comprendre, du messie, le guide ultime ; on verra
dans Vagabond à des personnes annonciatrices du
guide qui doit délivrer Musashi de son mal.
Même négligé, Musashi va rencontrer Matahachi qui sera son ami et compagnon durant un
premier temps, mais aussi d’Otsu, une jeune femme qui va lui vouer un amour
inconditionnel. Pourtant, Musashi, comme une bête blessée va fuir ces guides vers plus
d’humanité, c’est ici que va se manifester chez lui le refus de l’aventure, car pour lui l’épée
ensanglanté peut tout occire, même l’amitié et l’amour...
Mais un jour, il va rencontrer Takuan le bonze. Ressemblant à géant parmi les Hommes, ce
personnage ambigu est à la fois pénétré d’une grande profondeur, mais aussi d’une
certaine malice, c’est un grand farceur très immature par moment – a-t-il réussi à garder le
génie, l’enfant en lui ou serait-ce les traces de son inconscient faisant surface ? C’est par là
qu’on reconnaîtra sa dimension de guide magique, profondément lucide, ses yeux semblent
pénétrés d’un mystère, du poids de l’existence, des « existences » – à comprendre ici, de la
mort, de tous ceux que Musashi dans sa quête de puissance a tués. C’est seulement à ce
moment que s’opère la préparation de l’acte alchimique dont le premier ingrédient sera son
changement de nom : Takezo Shinmen sera connu désormais connus de tous par le nom de
Miyamoto Musashi. Mais même si en apparence il tue par là-même son ancien lui, le démon
enfoui continue d’avoir faim et ses cris résonnent à travers quelques passages du manga.
03
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 24
LE PASSAGE DU SEUIL
Vers plus d’humanité, vers une meilleure compréhension de la puissance, le passage du seuil va se faire chez Musashi par un lent mais violent
éclatement de sa psyché. Pour passer le seuil, il va devoir briser son ancien lui, ses anciennes conceptions de la vie.
Cet éclatement s’opérera par la rencontre et l’évolution de deux personnages : Matahachi et son grand rival Sasaki Kojiro. Ils sont tous deux des
reflets déformés de Musashi, comme lui, ils sont totalement exclus des conventions sociales, comme lui ils sont en quête d’une affirmation profonde
de leur être.
Ce sera particulièrement le cas pour Matahachi qui va un temps marcher avec Musashi. Représentant de la comédie tragique qu’est la vie,
Matahachi va perdre souvent, que ce soit ses amis, ses amours, son argent mais face aux épreuves va grandir et se racheter, être plus mature, en
vouant son existence aux autres. L’autre déclic sera la rencontre avec Kojiro Sasaki. Sourd et muet, androgyne et orphelin, ne pouvant exprimer ses
émotions, exprimer même sa personne par des gestes, il va retranscrire l’indicible de sa vie par le sabre. Sa quête n’est pas de partir à l’approbation
d’un père ni d’une mère, il n’en a pas, le sabre devient son père, l’océan près duquel il a grandi est sa mère. Personnage trouble, il va incarner le haut
point mystique de la voie que Musashi semble poursuivre, celui du sabre. Il ne fait qu’un avec l’univers, il est béatitude et ataraxie.
04
LES EPREUVES
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 25
Les épreuves ont toujours fait partie de la vie de Musashi et au fur et à
mesure de son parcours, ses combats ne seront plus seulement des
bains de sang, ni des affrontements de valeurs, nous verrons se dessiner
la voie du sabre : s’affronter pour s’affronter. Et le combat va gagner une
valeur de rite où le vaincu transmet ses aspirations, ses souvenirs, une
partie de sa psyché au vainqueur.
En affrontant Inshun, les Yashioka et leurs 70 membres ou encore
Tsijikaze, Musashi va en réalité se confronter à son propre reflet, celui de
sa crainte de l’ombre démoniaque de son père, de ses doutes face à la
voie du sabre, mais aussi de son orgueil. On verra même certains de ses
adversaires le remercier de les avoir délivré de leur solitude.
05
MORT & RENAISSANCE
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 26
« Musashi était finalement parvenu à avancer. Son errance prend
maintenant fin grâce à cet homme d’exception. Il connaît à présent la
destination, le ciel même lui désigne ce qu’il doit atteindre. Il s'apprête à
devenir adulte. »
Takezo Shinmen, devient réellement Miyamoto Musashi que lorsqu’il
décide de ranger son sabre dans son fourreau. Après toutes ces
épreuves, ces victoires et ces morts laissées derrière lui, il adopte un
nouveau mode de vie, il annihile tout ce qu’il était.
06
TRANSFIGURATION
UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
2023 © JUSTHIAN MBUMBA 27
Musashi était un bête en quête de puissance, répandant le sang frénétiquement partout où il
passait, incapable d’écouter la vie, il arrachait sans entendre le cri de ses ennemis ; il n’avait
qu’une seule raison de vivre : être supérieur ; mais ce n’était que le moyen de fuir.
« Deviens ce que tu es »
À 17 ans, il parvient enfin à transmuter son état. Il a vagabondé et a trouvé un chemin vers la
plénitude : la voie du sabre. Ici cette voie ne revêt pas l’aura meurtrière qu’on pourrait penser,
la voie du sabre pour Musashi, c’est aspirer à être son arme, à vivre à travers son art parce
qu’« acquérir la force, être le meilleur, ce ne sont que des mots. De par notre unicité, nous
sommes dès la naissance dénués de rivaux. La force authentique réside dans cette prise de
conscience, dans la capacité de laisser reposer le sabre dans son fourreau ».
Transfiguré, Musashi devient à son tour un guide pour ses disciples Jotaro et Iori.
07
« Par-delà le langage et les nombres, le passage à l’âge adulte prend son sens par sa
spiritualité, il devient un rite, une expérience minimaliste et universelle »
C’est difficile de garder son esprit d’enfant, d’être capable de voir certains des paysages
de l’inconscient, du rêve et ses mystères, de regarder avec malice et comédie la vie.
C’est tout aussi difficile de devenir un adulte, d’avoir un recul sur soi, de comprendre –
plus ou moins – les schémas mentaux qui sous-tendent sa personnalité.
Entre les deux, il y a l’adolescence.
Cette période souvent ingrate est un point de passage clé, c’est un âge important de
construction mais trop souvent négligé. Malheur à ceux qui sont restés adolescents
mentalement – ce qui arrive à beaucoup de jeunes - coincés qu’ils sont entre une
certaine immaturité non créatrice enfantine et un dégout de la vie que peut avoir un
adulte trop adulte.
Soyons équilibré, léger et lourd : un pied sur terre et la tête dans les nuages. Lisons un
peu plus de (« bons ») mangas à haute valeur initiatique.
À chaque fois ce vide m’attrape.
Et c’est par là que je suis à nouveau rempli.
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
CONCLUSION
04
BIBLIOGRAPHIE
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
1 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel,
2012 [501 p.] p. 95 - 97
2 SECOND, Louis, La Bible, France, Société Biblique de Genève, 2019 [822 p.] (Genèse 1:2)
3 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel,
2012 [501 p.] p. 31 - 38
4 CASSABOIS, Jacques, Le premier roi du monde, L’épopée de Gilgamesh, France, Librairie
Générale Française, 2020 [187 p.] p. 159 -178
5 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel,
2012 [501 p.] p. 285
6 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel,
2012 [501 p.] p. 514
7 ACCENTURE SONG, « Accenture Life Trends 2023 », accenture.com, consulté le 1 juin
2023, URL, <https://www.accenture.com/fr-fr/insights/song/accenture-life- trends?
c=acn_glb_lifetrends2023google_13635617&n=psgs_0523&gclid=CjwKCAjwkeqkBhAnEiwA
5U-uM0Mf1K6- _uDr4R4o0qcwP-VuyUtFVn2ta_mus3oER-RnIN3Gu-
Z81BoCJtMQAvD_BwE&gclsrc=aw.ds>, p. 2-4
8 NIETZCHE, Friedrich, Crépuscule des idoles, France, Gaillimard, 2021 [107 p.] p.19
Phrase empruntée à Socrate
9 20 MINUTES, OPINION WAYS, « #MoiJeune, Le selfie de la jeune génération, saison 12 »,
20minutes-media.com, février 2023, consulté le 24 juin 2023, URL,
<https://www.20minutes-media.com/actualites/actualites-en-une/le-selfie-de-la-jeune-
generation>
10 TRAX MAG, « Qui sont les e-kids, ces ados androgynes aux refs manga, emo et gaming
qui cartonnent sur TikTok », traxmag.com, 17 janvier 2022 à 10h44, consulté le 24 juin
2023, URL, < https://www.traxmag.com/qui-sont-les-e-kids-ces- ados-androgynes-aux-
refs-manga-emo-et-gaming-qui-cartonnent-sur-tiktok/ >
11 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 336
12 SECOND, Louis, La Bible, France, Société Biblique de Genève, 2019 [822 p.] (Matthieu 17:1-3)
13 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 44-48
14 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 44-48
15 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 23
16 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 32
17 LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse
de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry,
2013 [306 p.] p.74 - 80
18 KOBINI, Hikikomoris : ces jeunes qui s'enferment dans leur chambre et refusent toute relation
sociale, Kobini News, Kobini, 27 juillet 2020, URL <https://youtu.be/54v0f3jaJak>
19 LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse
de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry,
2013 [306 p.] p.135 - 141
20 VINCENT, Frédéric, « La structure initiatique du manga, une esquisse anthropologique du héros »,
n°106, SOCIÉTÉS, avril 2009, [p. 57-64]
21 LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse
de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry,
2013 [306 p.] p.252 - 264
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
NOTE
CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 336 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel, 2012 [501 p.]
LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry, 2013
[306 p.] p.74 – 80
VINCENT, Frédéric, « La structure initiatique du manga, une esquisse anthropologique du héros », n°106, SOCIÉTÉS, avril 2009, [p. 57-64]
CASSABOIS, Jacques, Le premier roi du monde, L’épopée de Gilgamesh, France, Librairie Générale Française, 2020 [187 p.]
INOUE, Takehiko, Vagabond, Japon, Kôdansha, 1999 [37 volumes]
ACCENTURE SONG, « Accenture Life Trends 2023 », accenture.com, consulté le 1 juin 2023, URL, <https://www.accenture.com/fr-fr/insights/song/accenture-life- trends?
c=acn_glb_lifetrends2023google_13635617&n=psgs_0523&gclid=CjwKCAjwkeqkB hAnEiwA5U-uM0Mf1K6-_uDr4R4o0qcwP-VuyUtFVn2ta_mus3oER-RnIN3Gu- Z81BoCJtMQAvD_BwE&gclsrc=aw.ds>, p.
2-4
20 MINUTES, OPINION WAYS, « #MoiJeune, Le selfie de la jeune génération, saison 12 », 20minutes-media.com, février 2023, consulté le 24 juin 2023, URL, <https://www.20minutes-
media.com/actualites/actualites-en-une/le-selfie-de-la-jeune-generation>
TRAX MAG, « Qui sont les e-kids, ces ados androgynes aux refs manga, emo et gaming qui cartonnent sur TikTok », traxmag.com, 17 janvier 2022 à 10h44, consulté le 24 juin 2023, URL, <
https://www.traxmag.com/qui-sont-les-e-kids-ces-ados-androgynes-aux-refs-manga- emo-et-gaming-qui-cartonnent-sur-tiktok/ >
KOBINI, Hikikomoris : ces jeunes qui s'enferment dans leur chambre et refusent toute relation sociale, Kobini News, Kobini, 27 juillet 2020, URL <https://youtu.be/54v0f3jaJak>
MYSTERIA, Le SENS CACHÉ dans ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, Mysteria, 19 octobre 2020, URL <https://youtu.be/v1PE4de2OM0>
SAMOURAI DANSANT, Introduction à Carl Jung Partie 1/3 : théories et concepts pour nous comprendre nous, et les autres, Samourai Dansant, 15 janvier 2021, URL <https://youtu.be/HNXb4ZxJkcY>
SAMOURAI DANSANT, Introduction à Carl Jung Partie 2/3 : Les dangers du mensonges, Samourai Dansant, 27 janvier 2021, URL <https://youtu.be/DgvSWYwOCwI>
SAMOURAI DANSANT, Introduction à Carl Jung Partie 3/3 : Notre monde est guidé par cette autre moitié de l'esprit, Samourai Dansant, 5 février 2021, URL <https://youtu.be/vd__8V2-RLM>
2023 © JUSTHIAN MBUMBA
BIBLIOGRAPHIE
MERCI <3
JUSTHIAN MBUMBA
Justhian@icloud.com
JUIN2023

Contenu connexe

Similaire à Récit initiatique et manga

Pastoralia 05 (dossier)
Pastoralia 05 (dossier)Pastoralia 05 (dossier)
Pastoralia 05 (dossier)
cathobruxelles
 
Le mythe dans la psychologie primitive
Le mythe dans la psychologie primitiveLe mythe dans la psychologie primitive
Le mythe dans la psychologie primitive
Sais Abdelkrim
 
dossier Déc 2012
dossier Déc 2012dossier Déc 2012
dossier Déc 2012
Mainawaezi
 
Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...
Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...
Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...
INSMLI
 
Totem et Tabou de Sigmund Freud
Totem et Tabou de Sigmund Freud Totem et Tabou de Sigmund Freud
Totem et Tabou de Sigmund Freud
Dina Guebbas
 
edition 2012
edition 2012edition 2012
edition 2012
Med Amine Hmani
 
De la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdf
De la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdfDe la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdf
De la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdf
avortement12
 
9782909735221 inquisiteur
9782909735221 inquisiteur9782909735221 inquisiteur
9782909735221 inquisiteur
sti1966
 
X manzano hommme femme...
X manzano hommme femme...X manzano hommme femme...
X manzano hommme femme...
icm13
 
Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...
Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...
Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...
Jean-Jacques Pinto
 
Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929
Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929
Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Méditations et réflexions ( n°05 ) les avatars du contact humain
Méditations et réflexions   ( n°05 ) les avatars du contact humainMéditations et réflexions   ( n°05 ) les avatars du contact humain
Méditations et réflexions ( n°05 ) les avatars du contact humain
abdelmalek aghzaf
 
Bardèche maurice sparte et les sudistes
Bardèche maurice   sparte et les sudistesBardèche maurice   sparte et les sudistes
Bardèche maurice sparte et les sudistes
Animus Prime
 
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Newsletter 9
Newsletter 9Newsletter 9
Newsletter 9
icm13
 
Mythes contemporains - LES VETEMENTS
Mythes contemporains - LES VETEMENTSMythes contemporains - LES VETEMENTS
Mythes contemporains - LES VETEMENTS
Elodie Marteau
 
Le postmodernisme qui rythme notre quotidien
Le postmodernisme qui rythme notre quotidienLe postmodernisme qui rythme notre quotidien
Le postmodernisme qui rythme notre quotidien
Yosra Ben lassoued
 
Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !
Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !
Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !
Dagobert
 

Similaire à Récit initiatique et manga (20)

Pastoralia 05 (dossier)
Pastoralia 05 (dossier)Pastoralia 05 (dossier)
Pastoralia 05 (dossier)
 
Le mythe dans la psychologie primitive
Le mythe dans la psychologie primitiveLe mythe dans la psychologie primitive
Le mythe dans la psychologie primitive
 
dossier Déc 2012
dossier Déc 2012dossier Déc 2012
dossier Déc 2012
 
Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...
Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...
Sophie Ernst: Auschwitz dans la salle de classe. Enseigner l'histoire ou le d...
 
Totem et Tabou de Sigmund Freud
Totem et Tabou de Sigmund Freud Totem et Tabou de Sigmund Freud
Totem et Tabou de Sigmund Freud
 
edition 2012
edition 2012edition 2012
edition 2012
 
De la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdf
De la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdfDe la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdf
De la vie avant toute chose (SIMON, Pierre).pdf
 
9782909735221 inquisiteur
9782909735221 inquisiteur9782909735221 inquisiteur
9782909735221 inquisiteur
 
X manzano hommme femme...
X manzano hommme femme...X manzano hommme femme...
X manzano hommme femme...
 
Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...
Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...
Complément sur le parler "E → I" ("parler du progrès" ou "parler constructeur...
 
Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929
Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929
Chercheurs de sens. — 14. De 1924 à 1929
 
Méditations et réflexions ( n°05 ) les avatars du contact humain
Méditations et réflexions   ( n°05 ) les avatars du contact humainMéditations et réflexions   ( n°05 ) les avatars du contact humain
Méditations et réflexions ( n°05 ) les avatars du contact humain
 
Bardèche maurice sparte et les sudistes
Bardèche maurice   sparte et les sudistesBardèche maurice   sparte et les sudistes
Bardèche maurice sparte et les sudistes
 
Inso 145 0068
Inso 145 0068Inso 145 0068
Inso 145 0068
 
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
 
Newsletter 9
Newsletter 9Newsletter 9
Newsletter 9
 
Mythes contemporains - LES VETEMENTS
Mythes contemporains - LES VETEMENTSMythes contemporains - LES VETEMENTS
Mythes contemporains - LES VETEMENTS
 
Nouveau Commencement
Nouveau CommencementNouveau Commencement
Nouveau Commencement
 
Le postmodernisme qui rythme notre quotidien
Le postmodernisme qui rythme notre quotidienLe postmodernisme qui rythme notre quotidien
Le postmodernisme qui rythme notre quotidien
 
Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !
Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !
Happy Marketing : rejoignez le Happy Movement !
 

Dernier

1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdfTechno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
NadineHG
 

Dernier (9)

1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdfTechno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
 

Récit initiatique et manga

  • 1. LE RÉCIT INITIATIQUE DANS LES MANGAS JUSTHIÂN MBUMBA JUIN 2023
  • 2. Il faisait chaud, terriblement chaud dans l’appartement. Les volets baissés laissaient passer un doux filet de lumière qui chutait depuis des heures déjà sur mon visage, mais je ne sentais rien. La pièce terriblement vide, faisait resonner un bruit sourd et le continuel tic-tac d’une horloge déréglée, mais je n’entendais rien. Le vide... Plongé dans la lecture de Vagabond, j’arrivais à un passage qui me bouleversa terriblement, qui résonna en moi, comme si les images, les mots, le récit tout entier me happait dans un Rabbit Hole - cela m’arrive quand une œuvre active ce quelque chose en moi. Puis le calme... Tu n’as pas d’ennemis : à ce moment les images, les mots, les sensations et toutes les pages que j’avais lues se cristallisaient en cet enseignement. À ma manière, c’est mon expérimentation du récit initiatique, et à ma manière, je vais tenter de montrer le lien entre initiation, récit d’apprentissage et manga. À chaque fois ce vide m’attrape. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA INTRO
  • 3. 01 ‘LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI’ 2023 © JUSTHIAN MBUMBA
  • 4. De tout temps les récits ont toujours eu une place centrale dans l’histoire des Hommes. C’est au travers des grands récits que l’Histoire de l’humanité s’est bâtie. « Au commencement était la Parole » C’est par leur capacité à communiquer, à créer par les mots des mondes à part entières que les récits se sont diffusés chez l’Homme. Pour les premières tribus nomades qui peuplaient la terre, le récit était un outil de transmission qui préservait la communauté des dangers, prodiguait des conseils et faisait office de vecteur éducationnel. C’était le moyen de s’assurer de transmettre à la prochaine génération ses « gènes culturelles », dans le sens où l’on encapsulait son histoire, celui de sa tribu, de ses ancêtres, mais aussi les codants de cette histoire, à savoir : des valeurs, des traditions et des croyances. La terre n’était pas tout à fait informe et vide à cette époque mais cette sensation de néant n’était pas moins présente, il a donc fallu expliquer l’inconnu et le chaos du monde et répondre à diverses questions : pourquoi je dois mourir ? Pourquoi le ciel est en haut et pas en bas ? Pourquoi le soleil se couche ? Pourquoi la vie ? Qui sommes-nous dans cette immensité ? Qui suis-je ? Autant de questions qui trouvaient réponse dans la construction, l’enrichissement et la mystification de grands récits. La création des mondes 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 1 1 LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI 2
  • 5. En voulant dompter ce vide, nous avons pu créer un certain ordre qui s’enracine dans la société. Le récit est ainsi devenu le socle de l’ordre du monde. Yuval Noah Harari en distingue trois, « le premier ordre universel à paraître était économique : l'ordre monétaire ; le deuxième était politique : l'ordre impérial ; et le troisième religieux : l'ordre des religions universelles ». L’euro au même titre que les talents utilisés dans l’ancienne Égypte biblique est un récit, celui de la coopération mutuelle permis par l’argent et la confiance mutuelle. Alexandre le Grand au même titre qu’Attila le Hun, le fléau de Dieu, a bâti un récit autour de sa personne pour asseoir sa domination auprès des Macédoniens. La Bible au même titre que le Tripitaka, le corpus hermetica ou l’Avesta a été bâti comme un récit de la tradition d’une foi qui se transmet au cours du temps. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 2 LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI 3
  • 6. Certains récits se sont tellement enracinés dans les sociétés et nos cultures qu’ils sont devenus des mythes en unissant les Hommes autour d’histoires et imaginaires communs. Comme le récit du déluge qui se trouve dans plusieurs civilisations, plusieurs zones géographiques éloignées, chez un Noé pour les hébreux, un Outta Napisthi chez les Mésopotamiens dans l’épopée de Gilgamesh, ou encore dans la légende d’Athrahis. C’est vrai, c’est dans sa capacité à réunir que se trouve la puissance d’un récit mythique, mais aussi par son facteur de multiplication, de viralité. Tel un virus, le mythe se répand, subit des mutations, des adaptations, mais son essence et son enseignement restent le même, dans le cas du déluge par exemple, l’enseignement est qu’il ne faut pas se rebeller contre Dieu. Le mythe se diffusant dans les cultures peut être vu comme « une sorte d’infection mentale ou de parasite, dont les hommes seraient les hôtes involontaires (...) ils se multiplient et se propagent d’un hôte à l’autre, se nourrissant de leurs hôtes, les affaiblissant, voire les tuant. Tant que les hôtes vivent assez longtemps pour transmettre le parasite, celui-ci ne se soucie guère de leur condition. C’est ainsi que les idées culturelles vivent dans l’esprit des hommes ». 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 3 LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI 4 5
  • 7. On peut considérer qu’une valeur du mythe persiste aujourd’hui même si en réalité son sens, tombé dans le langage courant, lui enlève de sa dimension symbolique d’autrefois. Avec la part croissante de la rationalisation dans différents aspects de nos vies, « le monde des symboles éternels, hérités de la nuit des temps, s’est évanoui ». Le mythe n’est plus perçu comme vecteur de sens, mais avant tout comme une fable. Pourtant ces récits devenus mythes faisaient partie d’une invitation à l’initiation, à la découverte de motifs secrets, obscurs et inconscients chez l’individu. Ces récits devenus mythes façonnaient le développement mental des personnes. Aujourd’hui alors que tout le sens de la vie semble résider dans l’individu, nous avons ignoré une partie inconsciente de nos personnes, le conscient s’est dissocié de l’inconscient et nous nous retrouvons sans repère dans un monde en crise permanente. Les experts parlent d’un monde en permacrise : pandémie, guerre, divisions politiques, dérèglement climatique, inflation. Et même dans nos échappatoires que sont internet et les réseaux sociaux, des angoisses naissent, une crainte existentielle nous guette en silence et l’on assiste à une croissance du cynisme, du désespoir, des dépressions, d’un profond mal être sur le plan mental, et « la vie n’est plus qu’une longue maladie » incurable. Nous pouvons constater que la part de la population chez qui ce phénomène s’observe le plus est les adolescents ou les jeunes adultes qui n’ont pas réussi leur transition vers le monde « des adultes ». En effet, 78% d’entre eux considèrent que l’état mental de leur génération n’est pas bon, 53% d’entre eux consomment plus d’anxiolytiques depuis la crise de la Covid. Et leur fin 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 4 LE RÉCIT CRÉE DES MONDES, LE MYTHE LES UNI 6 7 9 8
  • 8. 02 ‘VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE’ 2023 © JUSTHIAN MBUMBA
  • 9. Initiation : « ensemble de rites et enseignements oraux qui a pour but la modification radicale du statut religieux et social de la personne initiée. Ces initiations sont notamment symbolisées par les rites de passage établis par un certain nombre de sociétés anciennes ». Par définition, l’initiation dans un récit a pour but de représenter le parcours dans lequel une personne va être transformée en rencontrant des guides, en franchissant des obstacles, par le concours de certaines circonstances qui sortent de l’ordinaire. Que ce soit par le prisme des codes sociaux intériorisés ou des mystères - enseignements secrets expliqués aux seuls initiés - ces récits encodent des symboles qui peuvent être incorporés dans différents autres types de récits. Le récit initiatique 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 5 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
  • 10. Prosaïquement, les rites de passage qui tenaient une grande place dans les sociétés primitives étaient des récits, des dialogues entre le sujet qui le subissait et ses pairs afin d’en tirer un enseignement, de passer un autre stade de développement, par exemple : devenir un homme. Le roman d’apprentissage est un genre littéraire qui est un récit initiatique sans son côté mystique, ici on va suivre « le cheminement évolutif d'un héros, souvent jeune, jusqu'à ce qu'il atteigne l'idéal de l'homme accompli et cultivé (...) derrière l'apprentissage d'un domaine, le jeune héros découvre les grands événements de l'existence (la mort, l'amour, la haine, l'altérité) ». À travers « ces grands événement de l’existence », l’individu sera constamment confronté à ses angoisses enfouies, ce sera l’occasion de provoquer « un sursaut existentiel », un choc via l’imaginaire, via un lent cheminement inconscient vers une révélation. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 6 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
  • 11. Le récit initiatique, trop souvent absent chez l’adolescent. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 7 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE Au cœur d’une métamorphose tant physique que psychique violente, l’adolescent est soumis à des flots de changements qu’il essaye de dompter, acteur qu’il est de sa propre individuation. Deux états violents vont se manifester en lui : l’état de la « crise silencieuse » avec ses changements d’ordre physiologique, mais surtout psychologique qui s’opèrent au-dedans ; et l’état de la « crise bruyante » où désorienté, l’adolescent va entrer en conflit avec son entourage. Il doit cependant réfléchir sur ces changements pour les dompter, c’est là qu’intervient la figure du héros, qu’il s’agisse pour lui de retrouver quelque motif d’un passé rassurant, de se différencier, ou « de faire ce qu’il peut ». L’adolescent peut par ailleurs être plus une situation mentale qu’un âge figé dans le temps. La mimétique est très puissante chez l’adolescent qui fantasmant des figures héroïques va en faire des mythes personnels, des canons à suivre aveuglément, quitte à se voiler la face sur certains problèmes. Ici on ne va pas plonger dans la rêverie pour en tirer la quintessence, l’enseignement, on va au contraire prendre le brut, la forme et la copier. C’est à cette occasion qu’on peut avoir des tendances telles que le cosplay, ou des comportements de démonstrations d’« héroïsme phallique narcissique, très viril et en même temps très enfantin, jamais complètement mûres ». Mais cela peut aussi s’incarner dans la suraffirmation de soi à l’instar de la tendance des e-girl qui vont incarner des personnages très féminins de manga, en la personne de la waifu, en une « exploration de ce qu’on appelle le devenir femme ». 10
  • 12. Dans une démarche beaucoup plus dure, l’adolescent peut utiliser ces formes archétypales pour tenter de faire l’opération de séparation entre son ancien état, l’enfance, et la transformation qu’il s’apprête à accomplir, son « odyssée existentielle », ce « pèlerinage à l’âge adulte ». Il doit faire le deuil de son ancien moi, et naître de nouveau. Se servant des idéalisations des mythes qu’il voit, il pourra créer « son propre idéal du moi et donc son propre héros ». Cette quête de lui-même va lui mener à expérimenter en quelque sorte le parcours du héros : il va expérimenter de nouvelles choses (appel de l’aventure), suivre un modèle (le héraut ou le guide magique), va quitter les jupons de sa mère et devenir autonome (passage du seuil) pour se libérer de ses contraintes (apothéose). 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 8 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE
  • 13. Ce parcours du héros que peut vivre l’adolescent se retrouve dans quasi tous les mythes qui ont marqué l’humanité, l’auteur Joseph Campbell en a fait un livre pour condenser les traits saillants et points de ressemblances entre tous les récits. « Le héros mythologique, quittant la chaumière ou le château où il vivait jusqu'alors, est attiré, enlevé, ou encore se dirige volontairement, vers le seuil de l'aventure. Il y rencontre une présence obscure qui garde le passage. Le héros peut, soit vaincre cette puissance — ou se la concilier — et pénétrer vivant dans le royaume des ténèbres (combat avec le frère, contre le dragon, ou offrande, amulette) ; soit être tué par son adversaire et descendre au royaume de la mort (démembrement, crucifixion). Une fois ce seuil franchi, le héros poursuit son voyage à travers un monde de forces inhabituelles quoiqu’étrangement familières, dont certaines le menacent dangereusement (épreuves), tandis que d'autres lui offrent leur secours magique (guides). Lorsqu'il parvient au nadir de la ronde mythologique, il subit l'épreuve suprême et obtient sa récompense. La victoire peut être représentée par l'union sexuelle du héros avec la déesse mère du monde (mariage sacré), sa reconnaissance par le père créateur (réunion au père), sa propre divinisation (apothéose), ou bien encore — si les forces lui sont restées hostiles — par le rapt du gage à la recherche duquel il était parti (rapt de l'épouse, rapt du feu) ; par essence, il s'agit d'un élargissement du champ de la conscience et donc de l'être (illumination, transfiguration, libération) ». Le parcours du héros, un cheminement initiatique à emprunter. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 9 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE 11
  • 14. LE MONDE ORDINAIRE L’APPEL A L’AVENTURE LE GUIDE MAGIQUE Le monde ordinaire dans lequel le protagoniste vit. Avant d’être un héros, il est avant tout anonyme ou n’a pas encore conscience de son destin. C’est la référence de base de son ancienne vie, de ses anciennes conceptions du monde. Un élément nouveau et inconnu s’immisce dans son univers et toutes ses anciennes croyances et valeurs sont bousculées. Viendra alors un choix difficile pour notre héros, accepter cet appel ou le refuser par peur de l’inconnu. Par l’intermédiaire d’un(e) guide, le héros va être préparé physiquement et psychologiquement à ce nouveau monde qui s’offre à lui. Ce guide est souvent ambigu et ambivalent, protecteur et redoutable, c’est une représentation de l’inconnu et de l’irrationalité de l’inconscient. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 01 02 03 10 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE SCHÉMATIQUEMENT :
  • 15. LE PASSAGE DU SEUIL TRANSFIGURATION LES EPREUVES MORT & RENAISSANCE Pour passer dans « l’autre monde », celui de l’inconscient, de l’inconnu, notre héros doit faire son premier sacrifice : abandonner ses anciennes conceptions. Il va ainsi pénétrer dans nouvelles perspectives et révélations. Devenu maître des deux mondes, le héros est transfiguré et peut donc voyager entre les deux mondes à l’instar de ce passage de la Bible « Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean, son frère, et les emmène à l'écart, sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux : son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent éblouissants comme la lumière (...) Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s'entretenant avec lui ». Il devient cette nouvelle créature qui a acquis un secret, un enseignement profond des choses de la vie. Une série d’épreuves vont s’abattre sur son chemin et seront l’occasion, par la souffrance, l’abandon de soi et le courage, de progresser. La violence soit psychologique, soit physique sera très présente, mais plus comme un symbole de l’adversité. Durant ces épreuves, le héros affrontera doute et incertitude en combattant son plus grand ennemi : la mort. Affronter cette obscurité va le plonger vers ses propres profondeurs, ou en dehors de lui-même, vers l'inconnu afin d’être transfiguré, de devenir une nouvelle personne. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 04 07 05 06 11 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE 12
  • 16. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 12 Chacune de ces étapes, chacun de ces schémas narratifs représentent en réalité un moyen d’accéder à l’inconscient, à aller au-dedans via trois procédés puissants. Le récit initiatique va s’appuyer principalement sur sa capacité cathartique et tragique, c’est-à-dire, « la purification des émotions au moyen de la pitié ou de la terreur éprouvée au spectacle de la tragédie ». On peut même le comparer aux anciens rites et fêtes bachiques en l’honneur de Dionysos. En dévoilant les motifs d’un parcours tragique parsemé d’épreuves, de monde étranges, fantastiques et souvent irréels, c’est une façon d’entrer dans le monde intérieur, celui de la psyché, de notre inconscient, de notre Moi enfoui. On trouvera très souvent les motifs étranges du rêve parce que « l'essentiel, en effet, n'est pas que tel ou tel exploit et été accompli sur terre : l'essentiel et qu'avant que telle ou tel exploit ait pu être accompli sur terre, cet autre exploit plus important primordial est lieu à l'intérieur du labyrinthe que nous connaissons tous et dans lequel nous pénétrons en rêve ». Il s’agit par la catharsis de faire un travail inconscient intérieur. VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE 13 14 15
  • 17. Symboliquement, en s’abandonnant à un récit initiatique, on expérimente une nouvelle naissance, la palin genesis, la mort de nos anciennes constructions pour de nouvelles, la mort de notre ancien état pour un nouvel état, nourri par un nouvel enseignement, c’est par là que se manifeste la véritable initiation. À ce titre, la mort de nos anciennes conceptions signifie avant tout la construction d’un autre idéal. On va alors avoir une idéalisation du monde extérieur et du soi, la « relation entre le Moi, c’est-à-dire ce que l’on est (ou surtout ce que l’on croit être) et l’idéal du Moi (ce que l’on souhaite être) » sera marquée par de nouveaux projets, une nouvelle façon de voir le monde. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 13 VOYAGE AU-DEDANS : LE RÉCIT INITIATIQUE 16
  • 18. 03 ‘UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA’ 2023 © JUSTHIAN MBUMBA
  • 19. 1 / 4 Aujourd’hui ils tiennent une place principale dans la vie des jeunes, ils sont les nouveaux classiques, les nouveaux récits et créent de nouveaux mythes. Adieu autre Iliade et Odyssée qui accompagnaient chaque jeune, bonjour aux « japonieseries ». Des livres vendus en France en 2022 étaient des mangas. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 15 UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA
  • 20. Le terme manga signifie « esquisse rapide » ou encore « image dérisoire », c’est la version japonaise de la bande dessinée et tient son origine dans le Japon du XIIe siècle, à l’époque des « emakimono » où des histoires étaient racontées via des illustrations. Les grands noms du manga, avec l’influence de la culture étrangère des comics et bd occidentales, ont ensuite contribué à en faire une industrie importante et un format reconnaissable par son style narratif et visuel distinctif. La spécificité principale du manga est que certains de ses récits sont construits pour s’adresser à différents publics et délivrer en soi un message tant visuellement que narrativement. Le shonen aura pour cible les jeunes garçons, les shôjo les jeunes filles, et les seinen un public plus averti, l’isekai les personnes en quête d’évasion à l’instar des ikkekamuri. Par sa capacité à traiter de nombreux sujets, le manga peut parler à tous, Ruth Benedict disait que « chaque culture est organisée selon une configuration (pattern), un modèle particulier marqué par quelques traits saillants. Et ce modèle culturel forge une personnalité typique pour ses membres », à ce même titre les mangas ont des patterns et des traits saillants qui permettent sa large diffusion. Le manga, un récit initiatique ? 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 16 UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 17 18 19
  • 21. D’abord, nous suivons « l’histoire d’un(e) jeune enfant ou adolescent, simple de nature et totalement neutre, ni bon ni mauvais. C’est en général un jeune naïf qui ne sait pas grand-chose du sens de la vie. Mais le destin lui fait rencontrer un maître ou une voix divine qui lui indiquera la quête qui lui est assignée : il devra d’abord trouver des compagnons pour poursuivre son chemin, puis avec un long travail sur lui-même, avec de nouvelles expériences, il apprendra à progresser, à se détacher de la neutralité caractérielle de son ancienne vie profane, à comprendre certaines valeurs humaines comme l’amitié, le respect de l’adversité, la liberté. Le voyage initiatique est le reflet du chemin spirituel qui mène de l’enfant à l’homme, et aboutit à cette réponse finale et énigmatique qu’est le devenir-homme ». Ce schéma emprunte grandement au parcours du héros que nous évoquions plus haut. Ensuite, d’une manière générale, le manga tend à traiter franchement des tabous de la société : mort, dépression, sexualité, guerre, etc. C’est dans cela que les adolescents se reconnaissent et dans ce mouvement de catharsis peuvent se projeter dans des récits qui peuvent pourtant être éloignés de leur vie, de leur milieu social, de leur éducation. En quête d’autonomie, d’individualité, on va plus facilement s’identifier en des personnages qui paraissent plus vrais : leur défaut, leur étrangeté, leur part de noirceur assumée et les épreuves très dures que peuvent traverser les héros de manga. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 17 UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 20
  • 22. Aussi, le format du manga permet une immersion encore plus marquée chez le lecteur – spectateur s’il s’agit d’un anime – le récit à la fois construit comme dans le cinéma avec ses codes de narration, mais aussi les dialogues intérieurs très récurrents des personnages peuvent donner l’impression d’un « dédoublement du réel », en même temps qu’elle permet néanmoins une certaine distance d’une réalité sociale souvent difficile. En effet, on sait que l’histoire suivie est fictionnelle, mais peut se projeter dedans, nous imaginer à la place de personnages haut en couleur, ce qui n’enlève pas moins de la puissance initiatique du récit raconté. Ces récits empruntent souvent aux schémas du rêve avec des univers souvent métaphoriques et parfois remplis d’images et de réactions hyperboliques, et un certain aspect mystique. Ce n’est pas qu’une évasion, c’est retrouver une autrement la réalité. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 18 UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 21
  • 23. VAGABOND UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA
  • 24. UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 20 La cristallisation de tout cela peut se retrouver dans certains récits de mangas à haute valeur initiatique. Partons à la découverte de l’un d’entre eux : Vagabond. Vagabond est manga qui adapte le roman La Pierre et le Sabre, l’histoire romancée de la vie de Miyamoto Musashi. Samouraï, maître bushi, calligraphe, peintre reconnu et philosophe de l’ère Edo, il arpenta le Japon durant quarante ans, en ayant comme seul objectif de devenir le plus grand sabreur de son époque. On va dans ce manga suivre la vie de Musashi, de ses commencements difficiles à son élévation parmi les hommes les plus forts du Japon, mais aussi les difficultés et obstacles rencontrés. Alors oui, comme ça, le manga peut paraître somme toute banal, mais mettons en perspective cette histoire au travers de la matrice du récit initiatique abordé précédemment.
  • 25. LE MONDE ORDINAIRE UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 21 Nous sommes à l’ère Edo, crasse, mort, guerre, orgueil et cruauté nauséabonds gangrènent le Japon. La violence a trouvé dans le pays son plus beau masque, celui de la puissance, cette puissance que tous veulent : pauvres, nobles, samouraïs et paysans. De cette quête de puissance naît Musashi, d’un père lui aussi samouraï qui l’a « engendré » rien que pour le voir devenir plus puissant. Violence et puissance, c’est là le quotidien de Musashi enfant, c’est d’ailleurs par une scène sur le champ de bataille de Sekigahara qu’il nous est présenté. Au milieu de ce champ de bataille se tient Musashi comme le vide, et ses yeux remplis de néant regardent le ciel. 01
  • 26. UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 22 L’APPEL A L’AVENTURE L’appel de l’aventure pour Musashi, nommé au début du manga « Takezo Shinmen » - du nom du démon craint de tous, son père - débutera à son rejet par son père. Seul, Musashi va emprunter la voie de la guerre, celui des rônins, ces samouraïs sans attaches – à l’instar au cinéma d’un Yojimbo ou d’un Sanjuro. Il va partir dans une quête désespérée à la recherche de la reconnaissance de son père, le démon sabreur Shinmen. Sa quête est presque un motif œdipien car on le sent, pour les deux qui ne reconnaissent que la puissance martiale comme valeur, la reconnaissance, à savoir être le plus fort, passe par la mort de son adversaire. 02
  • 27. UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 23 LE GUIDE MAGIQUE Musashi est un être qui est perdu dans les abimes d’une psychose profonde et d’un mal qui prend ses racines au fond de son âme, le guide magique ici revêt une dimension encore plus grande, encore plus trouble. Nous allons nous risquer à une comparaison : à l’instar des grands prophètes de l’Ancien Testament qui vont être pour certains les guides, ceux-ci vont se révéler être uniquement des annonciateurs de ce qui doit être révélé – à comprendre, du messie, le guide ultime ; on verra dans Vagabond à des personnes annonciatrices du guide qui doit délivrer Musashi de son mal. Même négligé, Musashi va rencontrer Matahachi qui sera son ami et compagnon durant un premier temps, mais aussi d’Otsu, une jeune femme qui va lui vouer un amour inconditionnel. Pourtant, Musashi, comme une bête blessée va fuir ces guides vers plus d’humanité, c’est ici que va se manifester chez lui le refus de l’aventure, car pour lui l’épée ensanglanté peut tout occire, même l’amitié et l’amour... Mais un jour, il va rencontrer Takuan le bonze. Ressemblant à géant parmi les Hommes, ce personnage ambigu est à la fois pénétré d’une grande profondeur, mais aussi d’une certaine malice, c’est un grand farceur très immature par moment – a-t-il réussi à garder le génie, l’enfant en lui ou serait-ce les traces de son inconscient faisant surface ? C’est par là qu’on reconnaîtra sa dimension de guide magique, profondément lucide, ses yeux semblent pénétrés d’un mystère, du poids de l’existence, des « existences » – à comprendre ici, de la mort, de tous ceux que Musashi dans sa quête de puissance a tués. C’est seulement à ce moment que s’opère la préparation de l’acte alchimique dont le premier ingrédient sera son changement de nom : Takezo Shinmen sera connu désormais connus de tous par le nom de Miyamoto Musashi. Mais même si en apparence il tue par là-même son ancien lui, le démon enfoui continue d’avoir faim et ses cris résonnent à travers quelques passages du manga. 03
  • 28. UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 24 LE PASSAGE DU SEUIL Vers plus d’humanité, vers une meilleure compréhension de la puissance, le passage du seuil va se faire chez Musashi par un lent mais violent éclatement de sa psyché. Pour passer le seuil, il va devoir briser son ancien lui, ses anciennes conceptions de la vie. Cet éclatement s’opérera par la rencontre et l’évolution de deux personnages : Matahachi et son grand rival Sasaki Kojiro. Ils sont tous deux des reflets déformés de Musashi, comme lui, ils sont totalement exclus des conventions sociales, comme lui ils sont en quête d’une affirmation profonde de leur être. Ce sera particulièrement le cas pour Matahachi qui va un temps marcher avec Musashi. Représentant de la comédie tragique qu’est la vie, Matahachi va perdre souvent, que ce soit ses amis, ses amours, son argent mais face aux épreuves va grandir et se racheter, être plus mature, en vouant son existence aux autres. L’autre déclic sera la rencontre avec Kojiro Sasaki. Sourd et muet, androgyne et orphelin, ne pouvant exprimer ses émotions, exprimer même sa personne par des gestes, il va retranscrire l’indicible de sa vie par le sabre. Sa quête n’est pas de partir à l’approbation d’un père ni d’une mère, il n’en a pas, le sabre devient son père, l’océan près duquel il a grandi est sa mère. Personnage trouble, il va incarner le haut point mystique de la voie que Musashi semble poursuivre, celui du sabre. Il ne fait qu’un avec l’univers, il est béatitude et ataraxie. 04
  • 29. LES EPREUVES UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 25 Les épreuves ont toujours fait partie de la vie de Musashi et au fur et à mesure de son parcours, ses combats ne seront plus seulement des bains de sang, ni des affrontements de valeurs, nous verrons se dessiner la voie du sabre : s’affronter pour s’affronter. Et le combat va gagner une valeur de rite où le vaincu transmet ses aspirations, ses souvenirs, une partie de sa psyché au vainqueur. En affrontant Inshun, les Yashioka et leurs 70 membres ou encore Tsijikaze, Musashi va en réalité se confronter à son propre reflet, celui de sa crainte de l’ombre démoniaque de son père, de ses doutes face à la voie du sabre, mais aussi de son orgueil. On verra même certains de ses adversaires le remercier de les avoir délivré de leur solitude. 05
  • 30. MORT & RENAISSANCE UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 26 « Musashi était finalement parvenu à avancer. Son errance prend maintenant fin grâce à cet homme d’exception. Il connaît à présent la destination, le ciel même lui désigne ce qu’il doit atteindre. Il s'apprête à devenir adulte. » Takezo Shinmen, devient réellement Miyamoto Musashi que lorsqu’il décide de ranger son sabre dans son fourreau. Après toutes ces épreuves, ces victoires et ces morts laissées derrière lui, il adopte un nouveau mode de vie, il annihile tout ce qu’il était. 06
  • 31. TRANSFIGURATION UNE INITIATION NOUVELLE : LE MANGA 2023 © JUSTHIAN MBUMBA 27 Musashi était un bête en quête de puissance, répandant le sang frénétiquement partout où il passait, incapable d’écouter la vie, il arrachait sans entendre le cri de ses ennemis ; il n’avait qu’une seule raison de vivre : être supérieur ; mais ce n’était que le moyen de fuir. « Deviens ce que tu es » À 17 ans, il parvient enfin à transmuter son état. Il a vagabondé et a trouvé un chemin vers la plénitude : la voie du sabre. Ici cette voie ne revêt pas l’aura meurtrière qu’on pourrait penser, la voie du sabre pour Musashi, c’est aspirer à être son arme, à vivre à travers son art parce qu’« acquérir la force, être le meilleur, ce ne sont que des mots. De par notre unicité, nous sommes dès la naissance dénués de rivaux. La force authentique réside dans cette prise de conscience, dans la capacité de laisser reposer le sabre dans son fourreau ». Transfiguré, Musashi devient à son tour un guide pour ses disciples Jotaro et Iori. 07
  • 32. « Par-delà le langage et les nombres, le passage à l’âge adulte prend son sens par sa spiritualité, il devient un rite, une expérience minimaliste et universelle » C’est difficile de garder son esprit d’enfant, d’être capable de voir certains des paysages de l’inconscient, du rêve et ses mystères, de regarder avec malice et comédie la vie. C’est tout aussi difficile de devenir un adulte, d’avoir un recul sur soi, de comprendre – plus ou moins – les schémas mentaux qui sous-tendent sa personnalité. Entre les deux, il y a l’adolescence. Cette période souvent ingrate est un point de passage clé, c’est un âge important de construction mais trop souvent négligé. Malheur à ceux qui sont restés adolescents mentalement – ce qui arrive à beaucoup de jeunes - coincés qu’ils sont entre une certaine immaturité non créatrice enfantine et un dégout de la vie que peut avoir un adulte trop adulte. Soyons équilibré, léger et lourd : un pied sur terre et la tête dans les nuages. Lisons un peu plus de (« bons ») mangas à haute valeur initiatique. À chaque fois ce vide m’attrape. Et c’est par là que je suis à nouveau rempli. 2023 © JUSTHIAN MBUMBA CONCLUSION
  • 34. 1 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel, 2012 [501 p.] p. 95 - 97 2 SECOND, Louis, La Bible, France, Société Biblique de Genève, 2019 [822 p.] (Genèse 1:2) 3 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel, 2012 [501 p.] p. 31 - 38 4 CASSABOIS, Jacques, Le premier roi du monde, L’épopée de Gilgamesh, France, Librairie Générale Française, 2020 [187 p.] p. 159 -178 5 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel, 2012 [501 p.] p. 285 6 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel, 2012 [501 p.] p. 514 7 ACCENTURE SONG, « Accenture Life Trends 2023 », accenture.com, consulté le 1 juin 2023, URL, <https://www.accenture.com/fr-fr/insights/song/accenture-life- trends? c=acn_glb_lifetrends2023google_13635617&n=psgs_0523&gclid=CjwKCAjwkeqkBhAnEiwA 5U-uM0Mf1K6- _uDr4R4o0qcwP-VuyUtFVn2ta_mus3oER-RnIN3Gu- Z81BoCJtMQAvD_BwE&gclsrc=aw.ds>, p. 2-4 8 NIETZCHE, Friedrich, Crépuscule des idoles, France, Gaillimard, 2021 [107 p.] p.19 Phrase empruntée à Socrate 9 20 MINUTES, OPINION WAYS, « #MoiJeune, Le selfie de la jeune génération, saison 12 », 20minutes-media.com, février 2023, consulté le 24 juin 2023, URL, <https://www.20minutes-media.com/actualites/actualites-en-une/le-selfie-de-la-jeune- generation> 10 TRAX MAG, « Qui sont les e-kids, ces ados androgynes aux refs manga, emo et gaming qui cartonnent sur TikTok », traxmag.com, 17 janvier 2022 à 10h44, consulté le 24 juin 2023, URL, < https://www.traxmag.com/qui-sont-les-e-kids-ces- ados-androgynes-aux- refs-manga-emo-et-gaming-qui-cartonnent-sur-tiktok/ > 11 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 336 12 SECOND, Louis, La Bible, France, Société Biblique de Genève, 2019 [822 p.] (Matthieu 17:1-3) 13 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 44-48 14 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 44-48 15 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 23 16 CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 32 17 LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry, 2013 [306 p.] p.74 - 80 18 KOBINI, Hikikomoris : ces jeunes qui s'enferment dans leur chambre et refusent toute relation sociale, Kobini News, Kobini, 27 juillet 2020, URL <https://youtu.be/54v0f3jaJak> 19 LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry, 2013 [306 p.] p.135 - 141 20 VINCENT, Frédéric, « La structure initiatique du manga, une esquisse anthropologique du héros », n°106, SOCIÉTÉS, avril 2009, [p. 57-64] 21 LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry, 2013 [306 p.] p.252 - 264 2023 © JUSTHIAN MBUMBA NOTE
  • 35. CAMPBELL, Joseph, Le héros aux mille et un visages, France, J’ai Lu, 2011 [664 p.] p. 336 NOAH HARARI, Yuval, Sapiens, une brève histoire de l’humanité, France, Albin Michel, 2012 [501 p.] LECHENAUT, Emilie, Le manga : un dispositif communicationnel : perception et interactivité, thèse de doctorat soutenue à l’École Doctorale Montaigne Humanités, sous la direction de Patrick Baudry, 2013 [306 p.] p.74 – 80 VINCENT, Frédéric, « La structure initiatique du manga, une esquisse anthropologique du héros », n°106, SOCIÉTÉS, avril 2009, [p. 57-64] CASSABOIS, Jacques, Le premier roi du monde, L’épopée de Gilgamesh, France, Librairie Générale Française, 2020 [187 p.] INOUE, Takehiko, Vagabond, Japon, Kôdansha, 1999 [37 volumes] ACCENTURE SONG, « Accenture Life Trends 2023 », accenture.com, consulté le 1 juin 2023, URL, <https://www.accenture.com/fr-fr/insights/song/accenture-life- trends? c=acn_glb_lifetrends2023google_13635617&n=psgs_0523&gclid=CjwKCAjwkeqkB hAnEiwA5U-uM0Mf1K6-_uDr4R4o0qcwP-VuyUtFVn2ta_mus3oER-RnIN3Gu- Z81BoCJtMQAvD_BwE&gclsrc=aw.ds>, p. 2-4 20 MINUTES, OPINION WAYS, « #MoiJeune, Le selfie de la jeune génération, saison 12 », 20minutes-media.com, février 2023, consulté le 24 juin 2023, URL, <https://www.20minutes- media.com/actualites/actualites-en-une/le-selfie-de-la-jeune-generation> TRAX MAG, « Qui sont les e-kids, ces ados androgynes aux refs manga, emo et gaming qui cartonnent sur TikTok », traxmag.com, 17 janvier 2022 à 10h44, consulté le 24 juin 2023, URL, < https://www.traxmag.com/qui-sont-les-e-kids-ces-ados-androgynes-aux-refs-manga- emo-et-gaming-qui-cartonnent-sur-tiktok/ > KOBINI, Hikikomoris : ces jeunes qui s'enferment dans leur chambre et refusent toute relation sociale, Kobini News, Kobini, 27 juillet 2020, URL <https://youtu.be/54v0f3jaJak> MYSTERIA, Le SENS CACHÉ dans ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, Mysteria, 19 octobre 2020, URL <https://youtu.be/v1PE4de2OM0> SAMOURAI DANSANT, Introduction à Carl Jung Partie 1/3 : théories et concepts pour nous comprendre nous, et les autres, Samourai Dansant, 15 janvier 2021, URL <https://youtu.be/HNXb4ZxJkcY> SAMOURAI DANSANT, Introduction à Carl Jung Partie 2/3 : Les dangers du mensonges, Samourai Dansant, 27 janvier 2021, URL <https://youtu.be/DgvSWYwOCwI> SAMOURAI DANSANT, Introduction à Carl Jung Partie 3/3 : Notre monde est guidé par cette autre moitié de l'esprit, Samourai Dansant, 5 février 2021, URL <https://youtu.be/vd__8V2-RLM> 2023 © JUSTHIAN MBUMBA BIBLIOGRAPHIE