SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  30
L'IMPACT DES AGENCES
DE NOTATION SUR LES
MARCHÉ ACTION /
OBLIGATION
Abdellah HAJJIRéalisé par
Introduction
2
PLAN
 I- Les agences de notations:
1- Qu’est-ce qu’une agence de notation ? Quel est son
rôle ? Qui en est concerné ?
2- Les processus de notation des agences de notation
 II- Impact des agences de notation sur les marchés d’actions
et d’obligations
1- Sur le marché obligataire
2- Sur le marché des actions
3- Le cas du Maroc
4- Rôle des agences durant la crise
 III- Limites et recommandations
3
Les agences de notationI
1. Qu’est-ce qu’une agence de notation ?
Quel est son rôle ? Qui en est
concerné ?5
 Les agences de notation financière : spécialisées
dans la notation financière (ou rating)
 Opinion traduite par une note sur :
 La capacité de remboursement des engagements
envers les créanciers
 Le risque de défaut des entités notées.
 3 principales entreprises :
Moody’s
Standard &
Poor’s
Fitch
a) Rôle des agences de
notation6
 Réduire l’asymétrie d’information
 Le rôle des agences de notation est de
mesurer le risque de non remboursement des
dettes.
 Les notes : informent de la solvabilité des
emprunteurs.
Exemple :
 (AAA) = le risque est quasi nul
 C ou D = situation de faillite de l'emprunteur.
a) Rôle des agences de notation
(Suite)7
 Pour financer leur déficit, les Etats empruntent
sur le marché obligataire.
 Plus la note est élevée, plus les taux d'intérêts
seront faibles et donc avantageux.
 Rôle à double intérêt :
 Satisfaire les émetteurs de la dette (emprunter à des
taux d’intérêt avantageux)
 Satisfaire les investisseurs en les aidant à placer leurs
capitaux(maturité, risque, rentabilité).
b) Mode de financement
8
A l’origine
• Revenu provenant de vente de manuels aux investisseurs
• Pas de notation sollicitée de la part des entreprises
A partir de 1970
• Facturation des émetteurs de dette obligataire pour leur attribuer une cote de crédit (Critiques)
• Moyen alternatif de de financement des activités des agences de notation
• Notation sollicitée par les émetteurs de dette pour attirer les investisseurs
A présent
• Séparation des services commerciaux (négociation des contrats) des services techniques (Analyses)
• Abonnement des entreprises pour recevoir ou utiliser une note
c) Les utilisateurs des notes
9
Les investisseurs
-Outil de gestion de
portefeuille
-Comparaison des risques de
crédit de différents émetteurs
-Fixation d'un seuil
d'exposition au risque de
crédit
-Etablissement de critères de
choix d'investissement
-Complément d'analyse
financière
Les intermédiaires
-Outil de comparaison
entre du risque de crédit
relatif à différentes
émissions
-Outil de détermination
des prix et taux d'intérêt
des emprunts obligataires
assurés par l'emprunteur
Les émetteurs
-Outil d'information sur la
qualité de crédit des
emprunts émis.
-Meilleure prévision des
taux d'intérêt appliqués
pour les futures émissions.
Les entreprises et
institutions financières
-Outil d'évaluation du
risque de contrepartie.
-Evaluation du risque de
crédit suivants des
engagements financiers et
la viabilité des partenaires
financiers.
2. Les processus de notation
des agences de notation
10
a) Les critères d’évaluation
11
 L’évaluation s’appuie sur des critères
qualitatifs et quantitatifs.
Critères d’évaluation des agences de notation
Critères Descriptions
Liquidité Vérification si l’émetteur possède des titres liquides ou négociables, c’est-à-dire
qui peuvent être vendus rapidement et donc servir pour honorer une dette
auprès d’un créancier.
Solvabilité La probabilité pour cette entité de faire face à un défaut de paiement, c’est-à-
dire d’être incapable de rembourser ses créanciers.
Contexte général Critères non financiers tels que la situation d’ensemble de l’entreprise ou du
gouvernement noté, la philosophie de gestion de l’entreprise, son
positionnement concurrentiel, l’orientation des politiques publiques d’un État, les
investissements à
venir, le taux d’endettement, etc.
Cadre légal Les agences tiennent compte des dispositions juridiques qui encadrent la
relation entre l’émetteur de dette et son détenteur.
b) Le système de notation
12
Moody's Standard and Poor's Fitch ratings Commentaire
Aaa AAA
AAA
Le risque est quasi nul, la qualité de la signature est la
meilleure possible. La sécurité est optimale.
Aa1, Aa2,
Aa3
AA+, AA, AA-
AA+, AA, AA-
Quasiment similaire à la meilleure note, l'émetteur noté AA
est très fiable.
A1, A2, A3 A+, A, A-
A+, A, A-
Bonne qualité mais le risque peut être présent dans
certaines circonstances économiques.
Baa1, Baa2,
Baa3
BBB+, BBB, BBB- BBB+, BBB, BBB- Solvabilité moyenne et la qualité est inférieure.
Ba1, Ba2,
Ba3
BB+, BB, BB-
BB+, BB, BB-
A partir de cette note, l'affaire commence à être
spéculative. Le risque de non remboursement est plus
important sur le long terme
B1, B2, B3 B+, B, B- B+, B, B- La probabilité de remboursement est incertaine. Il subsiste
un risque assez fort. Cela reflète une situation hautement
spéculative.
Caa CCC CCC Risque très important de non remboursement sur le long
terme.
Ca CC CC Très proche de la faillite, emprunt très spéculatif.
C C C Situation de faillite de l'emprunteur.
D DDD Défaut
DD Défaut
D Défaut
c) Evaluation des entreprises
13
 Chaque émetteur est noté selon sa nature à partir
d’indicateur différents.
 La notation des entreprises est basée sur:
 Une analyse quantitative:
 La mesure de la croissance.
 La rentabilité de l’entreprise.
 La capacité à dégager des flux d’exploitations (EBE, CAF)
et d’investissements.
 La flexibilité financière qui mesure la solvabilité à moyen
et long terme (l’endettement brut, la trésorerie, les charges
d’intérêt).
Evaluation des entreprises (Suite)
14
 Une analyse qualitative:
 Risque d’instabilité législative, politique ou réglementaire, la croissance,
la cyclicité, le degré de concentration, l’intensité capitalistique
 La politique de gestion.
 Le positionnement de l’entreprise sur le marché (part de marché, degré
de spécialisation ou de diversification).
 La stratégie de gestion de l’entreprise
 L’intensité de la croissance,
 Le mode de gouvernance de l’entreprise,
 La transparence des opérations
 Ces deux types d’analyses tiennent compte des risques
industriels (risque pays, caractéristiques du secteurs, position
concurrentielle et la rentabilité) et des risques financier
(structure du capital, la liquidité, la politique financière)
d) Evaluation des Etats
15
 Analyses qualitatives des indices
macroéconomiques, politiques, financiers et
institutionnelles des états.
 Quatre scores:
Score
politique
Score
extérieur
Score
fiscal
Score
monétaire
Impact des agences de notation sur les
marchés d’actions et d’obligations
II
1) Impact des agences de notations
sur le marché obligataire
17
 Le marché obligataire: marché où les entreprises,
les états et les collectivités se financent à travers
l’émission de titres de créances par lesquels
détenteurs sont assurés de percevoir des intérêts
et de récupérer leurs créances à échéance, sauf
faute de défaut, d’où l’importance de la note des
agences.
Etant un marché mondialisé, la note émise
représente un standard d’évaluation harmonisé,
synthétique et universel permettant de réduire la
distance entre les émetteurs et les investisseurs
mais surtout l’asymétrie de l’information.
1) Impact des agences de notations
sur le marché obligataire (Suite)
18
1) Impact des agences de notations
sur le marché obligataire (Suite)
19
 Augmentation de l’importance des agences de notation suite
à l’évolution de la taille du marché obligataire.
 Nécessité de recours à des évaluateurs compétents et
reconnus face à l’augmentation de la gestion des
investissements par des fonds spécialisés .
 Standardisation des évaluations grâce à des agences
internationales constituant des références face à la
mondialisation des marchés obligataires Emergence des
investissements thématiques (finance islamique, finance
responsable) permettant l’ouverture sur de nouveaux
marchés.
 Emergence des investissements thématiques (finance
islamique, finance responsable) permettant l’ouverture sur de
nouveaux marchés.
1) Impact des agences de
notations sur le marché obligataire
(Suite)20
 Pour être plus concret :
Appréciation
d’une note
Risque moins
important
Diminution du
taux d’intérêt
Augmentation
du cours de
l’obligation
Diminution du
rendement
pour les
investisseurs
Dévaluation
d’une note
Le risque de
défaut
augmente
Augmentation
du rendement
pour les
investisseurs
Augmentation
des intérêts à
payer par l’état
Diminution du
cours des titres
Augmentation
de la taille du
déficit
2) Impact des agences de notations
sur le marché des actions
21
 Le marché des actions: marché financier sur
lequel des titres de propriétés (actions) de
sociétés/entreprises cotées sont échangés.
 L’acquisition des actions fait des investisseurs
des associés des entreprises privées
présentes sur le marché.
 La note de l’agence informe les investisseurs
sur la capacité de l’entreprise à rembourser
ses dettes, en d’autre terme, elle donne une
indication sur la santé financière de
l’entreprise en question.
2) Impact des agences de
notations sur le marché des
actions (Suite)22
 Deux scénarios de réactions sont possible:
 Face à un abaissement de la note:
 Selon des études, l’abaissement de la note d’une entreprise
impacte en premier lieu ses concurrents.
 L’effet sur le rendement des actions est asymétrique.
 Le marché réagit plus fortement aux abaissements de
notes qu’aux relèvements.
 Face à une augmentation de la note:
 Un relèvement de notation n’est pas nécessairement vue
comme une bonne nouvelle par l’actionnaire.
 Cela traduit un comportement trop vertueux de l’entreprise
et, en particulier, une absence de recours à l’effet de levier
susceptible de créer de la valeur pour l’actionnaire.
Deux scénarios de réaction possibles :
 Selon des études,
l’abaissement de la note
d’une entreprise impacte
en premier lieu ses
concurrents.
 L’effet sur le rendement
des actions est
asymétrique.
 Le marché réagit plus
fortement aux
abaissements de notes
qu’aux relèvements.
 Un relèvement de notation
n’est pas nécessairement
vue comme une bonne
nouvelle par l’actionnaire.
 Cela traduit un
comportement trop vertueux
de l’entreprise et, en
particulier, une absence de
recours à l’effet de levier
susceptible de créer de la
valeur pour l’actionnaire.
23
Face à un abaissement de la
note
Face à une augmentation de la
note
3) Le Maroc et les agences de
notation24
 S&P a relevé la perspective de la notation du Maroc de
« négative » à « stable».
 Les notes BBB- et A-3 ont été attribuées au Royaume pour
ses dettes à long et à court termes en devises et en monnaie
locale.
 L’origine de cette amélioration est due aux facteurs suivants:
 actions entreprises visant l’amélioration de la croissance et la
compétitivité.
 la maitrise des charges de la compensation.
 la réduction des déficits budgétaires et extérieurs.
 prévision d’une réduction constante des déficits budgétaire et
extérieurs.
 le poids de plus en plus modéré de la dette gouvernementale.
 la stabilité économique et sociale, et de bonnes perspectives de
la croissance économique.
4) Rôle des agences de notations durant
la crise économique et financière
25
 Les investisseurs n’ont pas d’informations suffisantes 
Information simple et synthétique des agences de notation
 Crise financière 2007-2008: Erreurs d’appréciation des produits
structurés  Fortes pertes
 Critiques:
- Non prise en compte de risques comme la concentration, la
corrélation, ou encore le risque extrême
- Utilisation d’une même échelle de notation pour produits
structurés et produits obligataires or, volatilité des produits
structurés > volatilité des produits obligataires.
 Agences de notation pas à l'origine de la crise, mais catalyseurs !
 Sous-évaluation des risques sur les marchés financiers et leurs
produits dérivés  Plus de risques entrepris.
La réforme des agences de notation
26
Suite à la crise, contrôle resserré sur les agences de notation :
 Une agence ne pourra noter une entité que lorsque cette dernière
détient plus de 10% de son capital (Eviter les conflits d’intérêts)
 Les entreprises et les Etats notés pourront réclamer des dommages
et intérêts devant les tribunaux s'ils estiment être floués par les
agences
 Nouvelle réglementation :
- L’obligation d’enregistrer les agences
- Une plus grande transparence des méthodes de notation et du
rôle des agences dans le processus de titrisation
- Une différenciation des échelles de notation entre produits
obligataires et produits structurés pour mieux prendre en compte la
sphéricité de ces derniers par les investisseurs.
Limites et recommandations des
agences de notations
III
a) Les limites des agences de
notation28
 Conflits d’intérêt : amoindrissent la fiabilité :
 Les agences de notation sont dépendantes
 Une étude de Bloomberg a démontré que la réaction des
marchés va à l’inverse des décisions des agences dans
47% des cas.
 Exemple de l'effet de la Dégradation de la note de la Grèce :
 Critiques sur :
 L'impact négatif sur l’économie
 L'impact négatif sur les politiques publiques
b) Recommendations
29
 Faut-il un encadrement réglementaire ? Plus de
concurrence ?
 Améliorer la surveillance des agences de notation
 Deux grands objectifs :
 surveillance efficace et centralisée des agences à l’échelle
internationale,
 Transparence sur les entités ayant besoin des notations.
Merci pour votre
attention !

Contenu connexe

Tendances

Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Lotfi TALEB, ESSECT
 
Analyse des risques_bancaires_tifawt.com
Analyse des risques_bancaires_tifawt.comAnalyse des risques_bancaires_tifawt.com
Analyse des risques_bancaires_tifawt.com
hassan1488
 
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ? Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
slim Oueslati
 
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
OmarMOUMINI
 
Présentation des marché de capitaux
Présentation des marché de capitauxPrésentation des marché de capitaux
Présentation des marché de capitaux
Novencia Groupe
 

Tendances (20)

Risques opérationnels et le système de contrôle interne : les limites d’un te...
Risques opérationnels et le système de contrôle interne : les limites d’un te...Risques opérationnels et le système de contrôle interne : les limites d’un te...
Risques opérationnels et le système de contrôle interne : les limites d’un te...
 
Chapitre 4: Analyse financière par les ratios
Chapitre 4: Analyse financière par les ratiosChapitre 4: Analyse financière par les ratios
Chapitre 4: Analyse financière par les ratios
 
Cours n°6 les emprunts obligataires
Cours n°6 les emprunts obligatairesCours n°6 les emprunts obligataires
Cours n°6 les emprunts obligataires
 
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
Exercices gestion financière et choix d’investissement en avenir certain
 
Soutenance emna-chbinou-finale-finale
Soutenance emna-chbinou-finale-finaleSoutenance emna-chbinou-finale-finale
Soutenance emna-chbinou-finale-finale
 
Analyse des risques_bancaires_tifawt.com
Analyse des risques_bancaires_tifawt.comAnalyse des risques_bancaires_tifawt.com
Analyse des risques_bancaires_tifawt.com
 
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptxCOURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
COURS DES TECHNIQUES BANCAIRES.pptx
 
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
économie monétaire et financière 2 s4 Cours de assi driss
 
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ? Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
Comment mesurer la performance d'une agence bancaire ?
 
Choix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertainChoix des investissements en avenir incertain
Choix des investissements en avenir incertain
 
Guide d'entretien
Guide d'entretienGuide d'entretien
Guide d'entretien
 
Fiche 4 management des risques
Fiche  4    management des risquesFiche  4    management des risques
Fiche 4 management des risques
 
Optimisation fiscale en matière d'impôt sur le sociétés
Optimisation fiscale en matière d'impôt sur le sociétésOptimisation fiscale en matière d'impôt sur le sociétés
Optimisation fiscale en matière d'impôt sur le sociétés
 
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
Cours de gestion de portefeuille et des risques Pr Falloul
 
Les outils financiers et les outils de gestion des risques
Les outils financiers et les outils de gestion des risquesLes outils financiers et les outils de gestion des risques
Les outils financiers et les outils de gestion des risques
 
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
L'impact de la digitalisation sur les pratiques du contrôle interne dans le s...
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
 
Présentation des marché de capitaux
Présentation des marché de capitauxPrésentation des marché de capitaux
Présentation des marché de capitaux
 
La notation financière et le modèle financier de Dupont de Nemours : Une an...
La notation financière et le modèle financier de Dupont de Nemours : Une an...La notation financière et le modèle financier de Dupont de Nemours : Une an...
La notation financière et le modèle financier de Dupont de Nemours : Une an...
 
Gestion des risques bancaires
Gestion des risques bancairesGestion des risques bancaires
Gestion des risques bancaires
 

Similaire à Présentation agences de notation

Citizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaireCitizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaire
CITIZEN ACT
 

Similaire à Présentation agences de notation (20)

3 298-98-seance10
3 298-98-seance103 298-98-seance10
3 298-98-seance10
 
Risque de credit
Risque de creditRisque de credit
Risque de credit
 
Institutionnalisation de la notation dans l'industrie bancaire
Institutionnalisation de la notation dans l'industrie bancaireInstitutionnalisation de la notation dans l'industrie bancaire
Institutionnalisation de la notation dans l'industrie bancaire
 
Le risque en PME.pptx
Le risque en PME.pptxLe risque en PME.pptx
Le risque en PME.pptx
 
5 c du crédit
5 c du crédit5 c du crédit
5 c du crédit
 
Raroc
RarocRaroc
Raroc
 
Raroc
RarocRaroc
Raroc
 
Citizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaireCitizen act fr_culture_générale_bancaire
Citizen act fr_culture_générale_bancaire
 
Les marchés de produits dérivés : lieux de spéculation ou de gestion des risq...
Les marchés de produits dérivés : lieux de spéculation ou de gestion des risq...Les marchés de produits dérivés : lieux de spéculation ou de gestion des risq...
Les marchés de produits dérivés : lieux de spéculation ou de gestion des risq...
 
La régulation des institutions financières en matière de risque
La régulation des institutions financières en matière de risqueLa régulation des institutions financières en matière de risque
La régulation des institutions financières en matière de risque
 
FicheCotationScoringDirigeants.pdf
FicheCotationScoringDirigeants.pdfFicheCotationScoringDirigeants.pdf
FicheCotationScoringDirigeants.pdf
 
Comment disposer d’un modèle dynamique de gestion des risques clients ?
Comment disposer d’un modèle dynamique de gestion des risques clients ?Comment disposer d’un modèle dynamique de gestion des risques clients ?
Comment disposer d’un modèle dynamique de gestion des risques clients ?
 
La gestion du risque cas des dérivés de credit
La gestion du risque   cas des dérivés de creditLa gestion du risque   cas des dérivés de credit
La gestion du risque cas des dérivés de credit
 
La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.La titrisation transformer des créances en liquidité.
La titrisation transformer des créances en liquidité.
 
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
La titrisation: transformer des créances en liquidité. ingénierie financière
 
Cmpc
CmpcCmpc
Cmpc
 
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
Article sur Chateaudun Credit - Guide reorganisation restructuration 2016
 
2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement2.2 moyens de_financement
2.2 moyens de_financement
 
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBOFormation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
Formation Evaluation des sociétés non cotées et LBO
 
audit CF - Copie2.pptx
audit CF - Copie2.pptxaudit CF - Copie2.pptx
audit CF - Copie2.pptx
 

Présentation agences de notation

  • 1. L'IMPACT DES AGENCES DE NOTATION SUR LES MARCHÉ ACTION / OBLIGATION Abdellah HAJJIRéalisé par
  • 3. PLAN  I- Les agences de notations: 1- Qu’est-ce qu’une agence de notation ? Quel est son rôle ? Qui en est concerné ? 2- Les processus de notation des agences de notation  II- Impact des agences de notation sur les marchés d’actions et d’obligations 1- Sur le marché obligataire 2- Sur le marché des actions 3- Le cas du Maroc 4- Rôle des agences durant la crise  III- Limites et recommandations 3
  • 4. Les agences de notationI
  • 5. 1. Qu’est-ce qu’une agence de notation ? Quel est son rôle ? Qui en est concerné ?5  Les agences de notation financière : spécialisées dans la notation financière (ou rating)  Opinion traduite par une note sur :  La capacité de remboursement des engagements envers les créanciers  Le risque de défaut des entités notées.  3 principales entreprises : Moody’s Standard & Poor’s Fitch
  • 6. a) Rôle des agences de notation6  Réduire l’asymétrie d’information  Le rôle des agences de notation est de mesurer le risque de non remboursement des dettes.  Les notes : informent de la solvabilité des emprunteurs. Exemple :  (AAA) = le risque est quasi nul  C ou D = situation de faillite de l'emprunteur.
  • 7. a) Rôle des agences de notation (Suite)7  Pour financer leur déficit, les Etats empruntent sur le marché obligataire.  Plus la note est élevée, plus les taux d'intérêts seront faibles et donc avantageux.  Rôle à double intérêt :  Satisfaire les émetteurs de la dette (emprunter à des taux d’intérêt avantageux)  Satisfaire les investisseurs en les aidant à placer leurs capitaux(maturité, risque, rentabilité).
  • 8. b) Mode de financement 8 A l’origine • Revenu provenant de vente de manuels aux investisseurs • Pas de notation sollicitée de la part des entreprises A partir de 1970 • Facturation des émetteurs de dette obligataire pour leur attribuer une cote de crédit (Critiques) • Moyen alternatif de de financement des activités des agences de notation • Notation sollicitée par les émetteurs de dette pour attirer les investisseurs A présent • Séparation des services commerciaux (négociation des contrats) des services techniques (Analyses) • Abonnement des entreprises pour recevoir ou utiliser une note
  • 9. c) Les utilisateurs des notes 9 Les investisseurs -Outil de gestion de portefeuille -Comparaison des risques de crédit de différents émetteurs -Fixation d'un seuil d'exposition au risque de crédit -Etablissement de critères de choix d'investissement -Complément d'analyse financière Les intermédiaires -Outil de comparaison entre du risque de crédit relatif à différentes émissions -Outil de détermination des prix et taux d'intérêt des emprunts obligataires assurés par l'emprunteur Les émetteurs -Outil d'information sur la qualité de crédit des emprunts émis. -Meilleure prévision des taux d'intérêt appliqués pour les futures émissions. Les entreprises et institutions financières -Outil d'évaluation du risque de contrepartie. -Evaluation du risque de crédit suivants des engagements financiers et la viabilité des partenaires financiers.
  • 10. 2. Les processus de notation des agences de notation 10
  • 11. a) Les critères d’évaluation 11  L’évaluation s’appuie sur des critères qualitatifs et quantitatifs. Critères d’évaluation des agences de notation Critères Descriptions Liquidité Vérification si l’émetteur possède des titres liquides ou négociables, c’est-à-dire qui peuvent être vendus rapidement et donc servir pour honorer une dette auprès d’un créancier. Solvabilité La probabilité pour cette entité de faire face à un défaut de paiement, c’est-à- dire d’être incapable de rembourser ses créanciers. Contexte général Critères non financiers tels que la situation d’ensemble de l’entreprise ou du gouvernement noté, la philosophie de gestion de l’entreprise, son positionnement concurrentiel, l’orientation des politiques publiques d’un État, les investissements à venir, le taux d’endettement, etc. Cadre légal Les agences tiennent compte des dispositions juridiques qui encadrent la relation entre l’émetteur de dette et son détenteur.
  • 12. b) Le système de notation 12 Moody's Standard and Poor's Fitch ratings Commentaire Aaa AAA AAA Le risque est quasi nul, la qualité de la signature est la meilleure possible. La sécurité est optimale. Aa1, Aa2, Aa3 AA+, AA, AA- AA+, AA, AA- Quasiment similaire à la meilleure note, l'émetteur noté AA est très fiable. A1, A2, A3 A+, A, A- A+, A, A- Bonne qualité mais le risque peut être présent dans certaines circonstances économiques. Baa1, Baa2, Baa3 BBB+, BBB, BBB- BBB+, BBB, BBB- Solvabilité moyenne et la qualité est inférieure. Ba1, Ba2, Ba3 BB+, BB, BB- BB+, BB, BB- A partir de cette note, l'affaire commence à être spéculative. Le risque de non remboursement est plus important sur le long terme B1, B2, B3 B+, B, B- B+, B, B- La probabilité de remboursement est incertaine. Il subsiste un risque assez fort. Cela reflète une situation hautement spéculative. Caa CCC CCC Risque très important de non remboursement sur le long terme. Ca CC CC Très proche de la faillite, emprunt très spéculatif. C C C Situation de faillite de l'emprunteur. D DDD Défaut DD Défaut D Défaut
  • 13. c) Evaluation des entreprises 13  Chaque émetteur est noté selon sa nature à partir d’indicateur différents.  La notation des entreprises est basée sur:  Une analyse quantitative:  La mesure de la croissance.  La rentabilité de l’entreprise.  La capacité à dégager des flux d’exploitations (EBE, CAF) et d’investissements.  La flexibilité financière qui mesure la solvabilité à moyen et long terme (l’endettement brut, la trésorerie, les charges d’intérêt).
  • 14. Evaluation des entreprises (Suite) 14  Une analyse qualitative:  Risque d’instabilité législative, politique ou réglementaire, la croissance, la cyclicité, le degré de concentration, l’intensité capitalistique  La politique de gestion.  Le positionnement de l’entreprise sur le marché (part de marché, degré de spécialisation ou de diversification).  La stratégie de gestion de l’entreprise  L’intensité de la croissance,  Le mode de gouvernance de l’entreprise,  La transparence des opérations  Ces deux types d’analyses tiennent compte des risques industriels (risque pays, caractéristiques du secteurs, position concurrentielle et la rentabilité) et des risques financier (structure du capital, la liquidité, la politique financière)
  • 15. d) Evaluation des Etats 15  Analyses qualitatives des indices macroéconomiques, politiques, financiers et institutionnelles des états.  Quatre scores: Score politique Score extérieur Score fiscal Score monétaire
  • 16. Impact des agences de notation sur les marchés d’actions et d’obligations II
  • 17. 1) Impact des agences de notations sur le marché obligataire 17  Le marché obligataire: marché où les entreprises, les états et les collectivités se financent à travers l’émission de titres de créances par lesquels détenteurs sont assurés de percevoir des intérêts et de récupérer leurs créances à échéance, sauf faute de défaut, d’où l’importance de la note des agences. Etant un marché mondialisé, la note émise représente un standard d’évaluation harmonisé, synthétique et universel permettant de réduire la distance entre les émetteurs et les investisseurs mais surtout l’asymétrie de l’information.
  • 18. 1) Impact des agences de notations sur le marché obligataire (Suite) 18
  • 19. 1) Impact des agences de notations sur le marché obligataire (Suite) 19  Augmentation de l’importance des agences de notation suite à l’évolution de la taille du marché obligataire.  Nécessité de recours à des évaluateurs compétents et reconnus face à l’augmentation de la gestion des investissements par des fonds spécialisés .  Standardisation des évaluations grâce à des agences internationales constituant des références face à la mondialisation des marchés obligataires Emergence des investissements thématiques (finance islamique, finance responsable) permettant l’ouverture sur de nouveaux marchés.  Emergence des investissements thématiques (finance islamique, finance responsable) permettant l’ouverture sur de nouveaux marchés.
  • 20. 1) Impact des agences de notations sur le marché obligataire (Suite)20  Pour être plus concret : Appréciation d’une note Risque moins important Diminution du taux d’intérêt Augmentation du cours de l’obligation Diminution du rendement pour les investisseurs Dévaluation d’une note Le risque de défaut augmente Augmentation du rendement pour les investisseurs Augmentation des intérêts à payer par l’état Diminution du cours des titres Augmentation de la taille du déficit
  • 21. 2) Impact des agences de notations sur le marché des actions 21  Le marché des actions: marché financier sur lequel des titres de propriétés (actions) de sociétés/entreprises cotées sont échangés.  L’acquisition des actions fait des investisseurs des associés des entreprises privées présentes sur le marché.  La note de l’agence informe les investisseurs sur la capacité de l’entreprise à rembourser ses dettes, en d’autre terme, elle donne une indication sur la santé financière de l’entreprise en question.
  • 22. 2) Impact des agences de notations sur le marché des actions (Suite)22  Deux scénarios de réactions sont possible:  Face à un abaissement de la note:  Selon des études, l’abaissement de la note d’une entreprise impacte en premier lieu ses concurrents.  L’effet sur le rendement des actions est asymétrique.  Le marché réagit plus fortement aux abaissements de notes qu’aux relèvements.  Face à une augmentation de la note:  Un relèvement de notation n’est pas nécessairement vue comme une bonne nouvelle par l’actionnaire.  Cela traduit un comportement trop vertueux de l’entreprise et, en particulier, une absence de recours à l’effet de levier susceptible de créer de la valeur pour l’actionnaire.
  • 23. Deux scénarios de réaction possibles :  Selon des études, l’abaissement de la note d’une entreprise impacte en premier lieu ses concurrents.  L’effet sur le rendement des actions est asymétrique.  Le marché réagit plus fortement aux abaissements de notes qu’aux relèvements.  Un relèvement de notation n’est pas nécessairement vue comme une bonne nouvelle par l’actionnaire.  Cela traduit un comportement trop vertueux de l’entreprise et, en particulier, une absence de recours à l’effet de levier susceptible de créer de la valeur pour l’actionnaire. 23 Face à un abaissement de la note Face à une augmentation de la note
  • 24. 3) Le Maroc et les agences de notation24  S&P a relevé la perspective de la notation du Maroc de « négative » à « stable».  Les notes BBB- et A-3 ont été attribuées au Royaume pour ses dettes à long et à court termes en devises et en monnaie locale.  L’origine de cette amélioration est due aux facteurs suivants:  actions entreprises visant l’amélioration de la croissance et la compétitivité.  la maitrise des charges de la compensation.  la réduction des déficits budgétaires et extérieurs.  prévision d’une réduction constante des déficits budgétaire et extérieurs.  le poids de plus en plus modéré de la dette gouvernementale.  la stabilité économique et sociale, et de bonnes perspectives de la croissance économique.
  • 25. 4) Rôle des agences de notations durant la crise économique et financière 25  Les investisseurs n’ont pas d’informations suffisantes  Information simple et synthétique des agences de notation  Crise financière 2007-2008: Erreurs d’appréciation des produits structurés  Fortes pertes  Critiques: - Non prise en compte de risques comme la concentration, la corrélation, ou encore le risque extrême - Utilisation d’une même échelle de notation pour produits structurés et produits obligataires or, volatilité des produits structurés > volatilité des produits obligataires.  Agences de notation pas à l'origine de la crise, mais catalyseurs !  Sous-évaluation des risques sur les marchés financiers et leurs produits dérivés  Plus de risques entrepris.
  • 26. La réforme des agences de notation 26 Suite à la crise, contrôle resserré sur les agences de notation :  Une agence ne pourra noter une entité que lorsque cette dernière détient plus de 10% de son capital (Eviter les conflits d’intérêts)  Les entreprises et les Etats notés pourront réclamer des dommages et intérêts devant les tribunaux s'ils estiment être floués par les agences  Nouvelle réglementation : - L’obligation d’enregistrer les agences - Une plus grande transparence des méthodes de notation et du rôle des agences dans le processus de titrisation - Une différenciation des échelles de notation entre produits obligataires et produits structurés pour mieux prendre en compte la sphéricité de ces derniers par les investisseurs.
  • 27. Limites et recommandations des agences de notations III
  • 28. a) Les limites des agences de notation28  Conflits d’intérêt : amoindrissent la fiabilité :  Les agences de notation sont dépendantes  Une étude de Bloomberg a démontré que la réaction des marchés va à l’inverse des décisions des agences dans 47% des cas.  Exemple de l'effet de la Dégradation de la note de la Grèce :  Critiques sur :  L'impact négatif sur l’économie  L'impact négatif sur les politiques publiques
  • 29. b) Recommendations 29  Faut-il un encadrement réglementaire ? Plus de concurrence ?  Améliorer la surveillance des agences de notation  Deux grands objectifs :  surveillance efficace et centralisée des agences à l’échelle internationale,  Transparence sur les entités ayant besoin des notations.