Une architecture d'entreprise concrète et légère

467 vues

Publié le

Colloque IIBA Région de Québec 2015

Publié dans : Business
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
467
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
29
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Une architecture d'entreprise concrète et légère

  1. 1. UNE ARCHITECTURE D'ENTREPRISE CONCRÈTE ET LÉGÈRE Daniel Pascot & Dario Gomez Université Laval, Colloque 2015 de IIBA Région de Québec
  2. 2. L'ÉCOSYSTÈME INFORMATIQUE ADMINISTRATIF DU LOGICIEL DOMINANT ENTRAVE LES PRATIQUES DE L'ARCHITECTURE D'ENTREPRISE fermeture sur la dimension acquisition de biens et services externes silos absence de cohérence manque de synergie
  3. 3. POURQUOI L'ACQUISITION DES PRODUITS RESTE DOMINANTE ? Visibilité des processus d'acquisition Sensibilité du public aux malversations Adhérences entre les logiciels Habitudes acquises Efficacité des pratiques commerciales des fournisseurs Culture administrative (rigidité budgétaire, processus de promotion)
  4. 4. POUR APPLIQUER LA LOI 133 ET TIRER PARTI DE L'ARCHITECTURE D'ENTREPRISE (ET DU LOGICIEL LIBRE) IL FAUT CHANGER DE CULTURE : du client dépendant à l'utilisateur participatif du court terme au long terme
  5. 5. ILLUSTRATION SOUS LA FORME D'UNE RÉALISATION
  6. 6. UN OUTILLAGE EN SUPPORT : RÉFÉRENTIEL INCLUANT UN OUTIL DE PROTOTYPAGE
  7. 7. POUR METTRE EN OEUVRE TOGAF SANS SOUFFRIR
  8. 8. L'AE SUIVANT TOGAF La fonction d'AE est un entremetteur
  9. 9. SOYONS À LA MODE : DESIGN THINKING https://www.youtube.com/watch?v=a7sEoEvT8l8
  10. 10. LA DÉMARCHE SUIVIE POUR ÉLABORER UN RÉFÉRENTIEL (INFORMATISATION DE L'ACTIVITÉ D'ARCHITECTURE) Togaf Démarche Togaf : ADM Metadonnées Concepts clés Résulte de multiples projets plus ou moins réussis Considérer les référentiel existants Bénéficier de l'industrialisation du logiciel libre
  11. 11. RÉFÉRENTIEL D'AE Principes et réalisation du référentiel pour un Togaf light basé sur les buildings blocs
  12. 12. QUE METTRE DANS LE RÉFÉRENTIEL
  13. 13. UN PREMIER PROJET : OUTIL DE PROTOTYPAGE
  14. 14. RAPPEL DES EXIGENCES À partir d'un modèle de données normalisé (entré ou importé), générer vues pour chaque entité la navigation entre toutes les entités Permettre une création rapide de vues complexes Autoriser une modification dynamique du modèle de données Opérer sur des données test
  15. 15. LE PROTOTYPEUR : DÉMO RAPIDE http://loli.fsa.ulaval.ca/certaepro/protoExt
  16. 16. CONCEPTS SOUS-JASCENTS : ABSTRACTION Transforme des modèles conceptuels en applications (prototypes) fiables, complètes, riche en fonctionnalités, maintenables, extensibles.
  17. 17. LES RESSOURCES DE NATURE INDUSTRIELLE
  18. 18. UN PREMIER RÉFÉRENTIEL RAI http://www.certae.org/mainsite/doku.php?id=rai
  19. 19. LE RÉFÉRENTIEL TOGAF EN COURS DE RÉALISATION
  20. 20. LE CONTENU DU META DE TOGAF
  21. 21. DÉMO RAPIDE http://loli.fsa.ulaval.ca/carra/main#
  22. 22. EN PROLONGEMENT MA RECHERCHE Faire évoluer une organisation dans son usage des SI implique un apprentissage
  23. 23. LES BOUCLES D'APPRENTISSAGE ORGANISATIONNEL
  24. 24. CRÉATION ET TRANSFORMATION DES CONNAISSANCES
  25. 25. L'AE COMME UN PROCESSUS D'APPRENTISSAGE
  26. 26. MERCI

×