SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
Télécharger pour lire hors ligne
African Commission on Agriculture Statistics / Commission africaine des statistiques agricoles,
Entebbe, Ouganda, 13 - 17 Nov 2017
POINT 4.2 DE L’ORDRE DU JOUR:
INDICATEURS D’EAU
Riccardo Biancalani
Coordonnateur de projet, FAO
Principes pour le suivi de l‘ODD 6
 Renforcement et harmonisation des efforts nationaux
de suivi
 Etapes d’un suivi progressif
 Intégration des données
 Politiques et désagrégation des données
Objectif de développement durable 6
Garantir l’accès de tous à
l’eau et à l’assainissement et
assurer une gestion durable
des ressources en eau”
Cible 6.4 – Utilisation et pénurie d’eau
“D’ici à 2030, faire en sorte que les
ressources en eau soient utilisées
beaucoup plus efficacement dans
tous les secteurs et garantir la
viabilité des prélèvements et de
l’approvisionnement en eau douce
afin de rémédier à la pénurie d’eau
et de réduire nettement le nombre
de personnes qui manquent d’eau.’’
6.4.1 Variation de l’efficacité
de l’utilisation des ressources
en eau
Cible 6.4 – Utilisation et pénurie d’eau
6.4.1 Variation de
l’efficacité de
l’utilisation des
ressources en eau
 Sources nationales:
ministères de tutelle et
bureaux nationaux de
statistiques
 Etapes progressives:
valeurs/estimations
nationales agrégées 
désagrégation spatiale et
sectorielle volumes
mesurés
 Compilation mondiale: FAO
au nom de ONU-Eau
6.4.1 Définition et méthode de calcul
Cet indicateur est défini comme étant la valeur ajoutée
divisée par le volume d’eau utilisée, exprimée en USD/m3,
dans le temps par un secteur majeur donné (indiquant la
tendance dans l’efficacité de l’utilisation de l’eau).
Selon la quatrième codification de la CITI, les secteurs
majeurs sont ainsi définis:
 agriculture, foresterie et pêche (CITI 4-A): agriculture
 Mine et cratère, fabrication, constructions et énergie (CITI B,
C, D et F): MIMEC
 Tous les secteurs de services (CITI E et CITI G-T): services
6.4.1 Définition et méthode de calcul
 Utilisation de l’eau: l’eau qui est obtenue par une
industrie ou par des ménages auprès d’une autre
industrie ou directement prélevée
 Prélèvement ou captage d’eau: l’eau prélevée d’une
rivière, d’un lac, d’un réservoir ou d’un aquifère
6.4.1 Définition et méthode de calcul
Calcul:
L’indicateur est calculé comme la somme des trois
secteurs économiques, pondérée en fonction de la
proportion d’eau utilisée par chaque secteur divisée par la
quantité totale d’eau utilisée. La formule est la suivante:
𝑊𝑈𝐸 = 𝐴 𝑤𝑒 × 𝑃𝐴 + 𝑀 𝑤𝑒 × 𝑃𝐼 + 𝑆 𝑤𝑒 × 𝑃𝑆
6.4.1 Définition et méthode de calcul
WUE = efficacité de l’utilisation de l’eau
Awe = efficacité de l’utilisation de l’eau agricole [USD/m3]
Mwe = efficacité de l’utilisation de l’eau MIMEC [USD/m3]
Swe = efficacité de l’utilisation des services en eau [USD/m3]
PA = quantité d’eau utilisée par le secteur divisée par utilisation
totale de l’eau
PI = quantité d’eau utilisée par le secteur MIMEC sur
l’utilisation totale de l’eau
PS = quantité d‘eau utilisée par le secteur de service sur
l’utilisation totale d’eau
6.4.1 Données nécessaires
GVA = valeur ajoutée brute de chaque secteur
V = Volume d’eau utilisé par chaque secteur
Il est estimé que la GVA du secteur agricole ne prend en
compte que les sous secteurs qui utilisent l’eau captée:
irrigation, élevage, pépinières et aquaculture
6.4.1 Justification et interprétation
 Cet indicateur a pour but de fournir des informations sur
l’efficacité de l’utilisation économique et sociale des
ressources en eau.
 Cet indicateur traite spécifiquement le composant cible
“augmentation beaucoup plus efficacement de l’eau à
travers tous les secteurs”.
 Cet indicateur doit être combiné avec l’indicateur 6.4.2 de
stress hydrique pour offrir un suivi approprié de la
formulation cible.
 L’interprétation de cet indicateur sera renforcée par
l’utilisation des indicateurs supplémentaires à utiliser au
niveau national. A cet effet, l’indicateur sur l’efficacité de l’eau
pour l’énergie et l’indicateur sur l’efficacité des réseaux de
distribution municipale seront d’une importance toute
particulière.
6.4.1 Justification et interprétation
 L’utilisation efficace des ressources en eau est fortement influencée
par la proportion de la structure économique et la proportion des
secteurs consommateurs d’eau
 Le changement dans l’utilisation efficace de l’eau est influencé par
des améliorations et des détériorations ‘’réelles’’, aussi bien que par
des changements dans la structure de l’économie et de l’industrie.
 Message clé: l’augmentation des valeurs en séries chronologiques
indiquent la séparation de la croissance économique de
l’utilisation de l’eau. Elle n’indique pas nécessairement le déclin
dans l’utilisation totale de l’eau ou une réduction de l’utilisation de
l’eau (voir stress hydrique – 6.4.2)
“D’ici à 2030, faire en sorte que les
ressources en eau soient utilisées
beaucoup plus efficacement dans tous les
secteurs et garantir la viabilité des
prélèvements et et de
l’approvisionnement en eau douce afin de
rémédier à la pénurie d’eau et de réduire
nettement le nombre de personnes qui
manquent d’eau.”
6.4.1 Variation de l’efficacité de
l’utilisation des ressources en eau
Cible 6.4 - Utilisation et pénurie d’eau
6.4.2 Niveau de stress
hydrique: prélèvements d’eau
douce en proportion des
ressources en eau douce
disponibles.
Cible 6.4 – Utilisation et pénurie d’eau
6.4.2 Niveau de stress hydrique: prélèvements d’eau douce en
proportion des ressources en eau douce disponibles
 Sources nationales:
ministères de tutelle et
bureaux nationaux de
statistiques
 Étapes progressives:
données disponibles 
nouveau composant 
désagrégation spatiale
et sectorielle
 Compilation mondiale:
FAO au nom de ONU-
Eau
6.4.2 Définition et méthode de calcul
 Le ratio entre l’eau douce totale extraite par les secteurs
majeurs et les resssources en eau douce renouvelables,
après avoir tenu compte des besoins environnementaux
en eau
 Ces secteurs sont les mêmes que ceux de l’indicateur 6.4.1
6.4.2 Définition et méthode de calcul
Concepts:
 Cet indicateur fournit une estimation de pression exercée par
tous les secteurs sur les ressources d’eau douce du pays
 Un stress hydrique de faible niveau est une situation où la
combinaison des prélèvement de tous les secteurs est
marginale par rapport aux ressources, et par conséquent a un
impact potentiel insignifiant sur la durabilité des ressources
ou sur la concurrence potentielle entre les usagers
 Un stress hydrique élevé est une situation où la combinaison
des prélèvements de tous les secteurs représente une part
importante de la totalité des ressources d’eau douce
renouvelables, avec des impacts potentiels plus condidérables
sur la durabilité des ressources et les situations potentielles
de conflits et de compétition entre les usagers
6.4.2 Définition et méthode de calcul
Méthode de calcul:
L’indicateur est calculé comme le total d’eau douce prélevée
(TFWW) divisé par la différence entre la totalité des ressources
d’eau douce (TRWR) et des besoins de débits
environnementaux (EFR), multipliés par 100.
Toutes les variables sont exprimées en km3/an (10^9 m3/an).
6.4.2 Définition et méthode de calcul
 Les ressources totales d’eau douce (TRWR) sont exprimées
comme étant la somme des ressources en eau intérieures
et extérieures renouvelables. Les termes “ressources en
eau” et “prélèvement d’eau” désignent dans ce contexte les
ressources d’eau douce et les prélèvements d’eau douce.
 Les ressources en eau intérieures renouvelables sont
définies comme comme le flux annuel moyen à long terme
des rivières et le renouvellement des aquifères d’un pays
donné générés à partir des précipitations endogènes.
 Les ressources en eau extérieures renouvelables sont les
flux d’eau entrant dans le pays, en tenant compte des
quantités d’écoulements réservés et alloués aux pays en
amont et en aval des cours d’eau telles que stipulées dans
des accords et des traités.
6.4.2 Définition et méthode de calcul
 Le prélèvement total en ressources d’eau douce (TFWW)
c’est le volume d’eau douce extrait de sa source (rivières,
lacs, aquifères) pour l’agriculture, les industries et les
services. Il est estimé au niveau pays pour les trois
principaux secteurs suivants: agriculture, services (y
compris les prélèvements des eaux domestiques) et
industries.
 Les prélèvements en ressources d’eau douce incluent les
eaux douces de surface, les eaux souterraines et les eaux
fossiles souterraines.
 Ils n’incluent pas l’utilisation directe des eaux non
conventionnelles, notamment, l’utilisation directe des eaux
usées traitées et l’utilisation indirecte d’eaux de drainage
agricole, et n’incluent pas les eaux déssalées.
6.4.2 Définition et méthode de calcul
 Les besoins de débits environnementaux (EFR) sont les
quantités d’eau requises pour pérenniser les
écosystèmes des eaux douces et des estuaires.
 Les méthodes de calcul des EFR sont extrêmement
variées et vont des estimations globales aux
évaluations détaillées des étendues des cours d’eau.
 Aux fins des indicateurs ODD, les volumes d’eau
peuvent être exprimés dans les mêmes unités comme
le TFWW, et ensuite comme pourcentages des
ressources en eau disponibles.
6.4.2 Justification et interprétation
 Cet indicateur a pour but d’indiquer à quel degré les ressources
en eau sont exploitées pour satisfaire les besoins en eau du
pays.
 Il mesure la pression qu’exerce un pays sur ses ressources en
eau et par conséquent le défi lié à la durabilité de l’utilisation
de ses ressources en eau
 Le stress hydrique accru, indiqué par une augmentation dans la
valeur de l’indicateur, a des conséquences négatives sur la
durabilité des ressources naturelles et sur le développement
économique.
 Les faibles valeurs de l’indicateur indiquent que l’eau ne
constitue pas un défi particulier au développement et à la
durabilité économique.
6.4.2 Désagrégation
 L’indicateur peut être désagrégé pour indiquer la
contribution respective des différents secteurs au
stress hydrique du pays, et par conséquent
l’importance relative des actions nécessaires pour
contenir les demandes d’eau dans les différents
secteurs (agriculture, industries et services).
 A l’échelle nationale, les ressources en eau et les
prélèvements d’eau sont estimés ou mesurés au niveau
des unités hydrologiques appropriées (bassins fluviaux,
aquifères). Il est donc possible d’obtenir une
distribution géographique du stress hydrique par unité
hydrologique, permettant ainsi d’avoir beaucoup plus
de réponses ciblées en termes de gestion des
demandes en eau.
Discussion
Qu’est-ce qui constitue à votre avis les défis
majeurs à la mise en oeuvre de cet/ces
indicateur(s)?

Quel appui estimez-vous que la FAO pourra
fournir pour aider à sumonter ces défis?
POUR DES INFORMATIONS SUPLLÉMENTAIRES, VEUILLEZ
CONTACTER:
INDICATEUR 6.4.1 ET INDICATEUR 6.4.2
RICCARDO.BIANCALANI@FAO.ORG
JIPPE.HOOGEVEEN@FAO.ORG
24
Je vous remercie de votre attention

Contenu connexe

Tendances

Adduction en Eau Potable
Adduction en Eau PotableAdduction en Eau Potable
Adduction en Eau PotableRoland Yonaba
 
Cours-assainissement.pdf
Cours-assainissement.pdfCours-assainissement.pdf
Cours-assainissement.pdfSamirTravaux
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableyanni18
 
Impacts du changement climatique
Impacts du changement climatiqueImpacts du changement climatique
Impacts du changement climatiqueBenoît Browaeys
 
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATIONEXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATIONYasserBellahcene2
 
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_20032ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003khaledH
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...NAP Global Network
 
Bases irrigation danjou
Bases irrigation danjouBases irrigation danjou
Bases irrigation danjouhafidha souidi
 
Cours hydraulique aep pour btp v1
Cours hydraulique aep pour btp v1Cours hydraulique aep pour btp v1
Cours hydraulique aep pour btp v1yacine iskounen
 
Thème 12: Aquaculture. Thème 14: Pêche
Thème 12: Aquaculture. Thème 14: PêcheThème 12: Aquaculture. Thème 14: Pêche
Thème 12: Aquaculture. Thème 14: PêcheFAO
 
Hydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdf
Hydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdfHydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdf
Hydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdflobnakarrauy
 
Finances Vertes Luisa Nenci
Finances Vertes Luisa Nenci Finances Vertes Luisa Nenci
Finances Vertes Luisa Nenci Luisa Nenci
 
Irrigation 03
Irrigation 03Irrigation 03
Irrigation 03rachidbsi
 
Tour d'eau dans les périmètres irrigués
Tour d'eau dans les périmètres irriguésTour d'eau dans les périmètres irrigués
Tour d'eau dans les périmètres irriguésHichem Achour
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Conseil Economique Social et Environnemental
 

Tendances (20)

Projet irrigation-samras
Projet irrigation-samrasProjet irrigation-samras
Projet irrigation-samras
 
Adduction en Eau Potable
Adduction en Eau PotableAdduction en Eau Potable
Adduction en Eau Potable
 
Cours-assainissement.pdf
Cours-assainissement.pdfCours-assainissement.pdf
Cours-assainissement.pdf
 
projet-d-irrigation
projet-d-irrigationprojet-d-irrigation
projet-d-irrigation
 
Canalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potableCanalisation pour eau potable
Canalisation pour eau potable
 
Impacts du changement climatique
Impacts du changement climatiqueImpacts du changement climatique
Impacts du changement climatique
 
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATIONEXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
EXPOSE DE STAGE EN IRRIGATION
 
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_20032ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
 
Bases irrigation danjou
Bases irrigation danjouBases irrigation danjou
Bases irrigation danjou
 
Cours hydraulique aep pour btp v1
Cours hydraulique aep pour btp v1Cours hydraulique aep pour btp v1
Cours hydraulique aep pour btp v1
 
Chapitre 2 hydraulique
Chapitre 2 hydrauliqueChapitre 2 hydraulique
Chapitre 2 hydraulique
 
Thème 12: Aquaculture. Thème 14: Pêche
Thème 12: Aquaculture. Thème 14: PêcheThème 12: Aquaculture. Thème 14: Pêche
Thème 12: Aquaculture. Thème 14: Pêche
 
Hydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdf
Hydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdfHydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdf
Hydraulique-BOUDERBALA-Abdelkader.pdf
 
AEP.docx
AEP.docxAEP.docx
AEP.docx
 
Bonne gouvernance
Bonne gouvernanceBonne gouvernance
Bonne gouvernance
 
Finances Vertes Luisa Nenci
Finances Vertes Luisa Nenci Finances Vertes Luisa Nenci
Finances Vertes Luisa Nenci
 
Irrigation 03
Irrigation 03Irrigation 03
Irrigation 03
 
Tour d'eau dans les périmètres irrigués
Tour d'eau dans les périmètres irriguésTour d'eau dans les périmètres irrigués
Tour d'eau dans les périmètres irrigués
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
 

Similaire à Indicateur d'eau

Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco   abdeslam ziyad, moroccoWater governance in morocco   abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco abdeslam ziyad, moroccoOECD Governance
 
Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030
Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030
Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030طارق الكحلاوي
 
Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...
Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...
Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...CTA
 
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Smart Villages
 
Le bilan des 100 premiers jours avril juillet 2017 guito edouard
Le bilan des 100 premiers jours  avril   juillet 2017 guito edouardLe bilan des 100 premiers jours  avril   juillet 2017 guito edouard
Le bilan des 100 premiers jours avril juillet 2017 guito edouarddinepacom
 
La réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitéesLa réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitéesVoarino
 
Bilan_contrat_global_2008_2012
Bilan_contrat_global_2008_2012Bilan_contrat_global_2008_2012
Bilan_contrat_global_2008_2012SMBS contact
 
Watershed Management involves the community beyond farm level (French)
Watershed Management involves the community beyond farm level (French)Watershed Management involves the community beyond farm level (French)
Watershed Management involves the community beyond farm level (French)ICRISAT
 
presentation suivi evaluation_vf (1).pptx
presentation suivi evaluation_vf (1).pptxpresentation suivi evaluation_vf (1).pptx
presentation suivi evaluation_vf (1).pptxJulienOuena
 
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015ONEPA
 
Bulletin siklor onepa juin 2015
Bulletin siklor onepa  juin 2015Bulletin siklor onepa  juin 2015
Bulletin siklor onepa juin 2015dinepacom
 
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...PatrickTanz
 
Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...
Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...
Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...ECODES
 
la nouvelle politique de l’eau en Algérie
la nouvelle politique de l’eau en Algériela nouvelle politique de l’eau en Algérie
la nouvelle politique de l’eau en AlgérieBenslimanemahmoud
 
Colloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaire
Colloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaireColloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaire
Colloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaireIRCWASH
 
Colloque national sur la gestion de l'eau potable
Colloque national sur la gestion de l'eau potableColloque national sur la gestion de l'eau potable
Colloque national sur la gestion de l'eau potableIRC
 
concessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligne
concessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligneconcessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligne
concessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en lignePhilippe Villette
 

Similaire à Indicateur d'eau (20)

Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco   abdeslam ziyad, moroccoWater governance in morocco   abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
 
Ahmed Gaaloul Ppt
Ahmed Gaaloul PptAhmed Gaaloul Ppt
Ahmed Gaaloul Ppt
 
Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030
Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030
Système hydraulique de la Tunisie à l'horizon 2030
 
Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...
Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...
Pour une meilleure gestion integrée des ressources en eau favorable a l’agric...
 
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
 
Le bilan des 100 premiers jours avril juillet 2017 guito edouard
Le bilan des 100 premiers jours  avril   juillet 2017 guito edouardLe bilan des 100 premiers jours  avril   juillet 2017 guito edouard
Le bilan des 100 premiers jours avril juillet 2017 guito edouard
 
La réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitéesLa réutilisation des eaux usées traitées
La réutilisation des eaux usées traitées
 
Bilan_contrat_global_2008_2012
Bilan_contrat_global_2008_2012Bilan_contrat_global_2008_2012
Bilan_contrat_global_2008_2012
 
D5
D5D5
D5
 
Watershed Management involves the community beyond farm level (French)
Watershed Management involves the community beyond farm level (French)Watershed Management involves the community beyond farm level (French)
Watershed Management involves the community beyond farm level (French)
 
presentation suivi evaluation_vf (1).pptx
presentation suivi evaluation_vf (1).pptxpresentation suivi evaluation_vf (1).pptx
presentation suivi evaluation_vf (1).pptx
 
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
 
Bulletin siklor onepa juin 2015
Bulletin siklor onepa  juin 2015Bulletin siklor onepa  juin 2015
Bulletin siklor onepa juin 2015
 
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...
Réutilisation des eaux usées pour l'irrigation agricole en zone péri-urbainee...
 
Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...
Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...
Le « Contrat de Rivière » : Un instrument de gestion durable des bassins vers...
 
la nouvelle politique de l’eau en Algérie
la nouvelle politique de l’eau en Algériela nouvelle politique de l’eau en Algérie
la nouvelle politique de l’eau en Algérie
 
Colloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaire
Colloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaireColloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaire
Colloque eau potable Burkina 2017-dgep cade reglementaire
 
Colloque national sur la gestion de l'eau potable
Colloque national sur la gestion de l'eau potableColloque national sur la gestion de l'eau potable
Colloque national sur la gestion de l'eau potable
 
2 eau potable
2 eau potable2 eau potable
2 eau potable
 
concessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligne
concessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligneconcessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligne
concessions hydroelectrique - Synthese GEDRE Louron en ligne
 

Plus de FAO

Nigeria
NigeriaNigeria
NigeriaFAO
 
Niger
NigerNiger
NigerFAO
 
Namibia
NamibiaNamibia
NamibiaFAO
 
Mozambique
MozambiqueMozambique
MozambiqueFAO
 
Zimbabwe takesure
Zimbabwe takesureZimbabwe takesure
Zimbabwe takesureFAO
 
Zimbabwe
ZimbabweZimbabwe
ZimbabweFAO
 
Zambia
ZambiaZambia
ZambiaFAO
 
Togo
TogoTogo
TogoFAO
 
Tanzania
TanzaniaTanzania
TanzaniaFAO
 
Spal presentation
Spal presentationSpal presentation
Spal presentationFAO
 
Rwanda
RwandaRwanda
RwandaFAO
 
Nigeria uponi
Nigeria uponiNigeria uponi
Nigeria uponiFAO
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)FAO
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)FAO
 
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water DaysAgenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water DaysFAO
 
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meetingAgenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meetingFAO
 
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil ManagementThe Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil ManagementFAO
 
GLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forwardGLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forwardFAO
 
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)FAO
 
GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019FAO
 

Plus de FAO (20)

Nigeria
NigeriaNigeria
Nigeria
 
Niger
NigerNiger
Niger
 
Namibia
NamibiaNamibia
Namibia
 
Mozambique
MozambiqueMozambique
Mozambique
 
Zimbabwe takesure
Zimbabwe takesureZimbabwe takesure
Zimbabwe takesure
 
Zimbabwe
ZimbabweZimbabwe
Zimbabwe
 
Zambia
ZambiaZambia
Zambia
 
Togo
TogoTogo
Togo
 
Tanzania
TanzaniaTanzania
Tanzania
 
Spal presentation
Spal presentationSpal presentation
Spal presentation
 
Rwanda
RwandaRwanda
Rwanda
 
Nigeria uponi
Nigeria uponiNigeria uponi
Nigeria uponi
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 2)
 
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
The multi-faced role of soil in the NENA regions (part 1)
 
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water DaysAgenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
Agenda of the launch of the soil policy brief at the Land&Water Days
 
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meetingAgenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
Agenda of the 5th NENA Soil Partnership meeting
 
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil ManagementThe Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
The Voluntary Guidelines for Sustainable Soil Management
 
GLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forwardGLOSOLAN - Mission, status and way forward
GLOSOLAN - Mission, status and way forward
 
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
Towards a Global Soil Information System (GLOSIS)
 
GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019GSP developments of regional interest in 2019
GSP developments of regional interest in 2019
 

Dernier

Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 

Dernier (18)

Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 

Indicateur d'eau

  • 1. African Commission on Agriculture Statistics / Commission africaine des statistiques agricoles, Entebbe, Ouganda, 13 - 17 Nov 2017 POINT 4.2 DE L’ORDRE DU JOUR: INDICATEURS D’EAU Riccardo Biancalani Coordonnateur de projet, FAO
  • 2. Principes pour le suivi de l‘ODD 6  Renforcement et harmonisation des efforts nationaux de suivi  Etapes d’un suivi progressif  Intégration des données  Politiques et désagrégation des données
  • 3. Objectif de développement durable 6 Garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau”
  • 4. Cible 6.4 – Utilisation et pénurie d’eau “D’ici à 2030, faire en sorte que les ressources en eau soient utilisées beaucoup plus efficacement dans tous les secteurs et garantir la viabilité des prélèvements et de l’approvisionnement en eau douce afin de rémédier à la pénurie d’eau et de réduire nettement le nombre de personnes qui manquent d’eau.’’ 6.4.1 Variation de l’efficacité de l’utilisation des ressources en eau
  • 5. Cible 6.4 – Utilisation et pénurie d’eau 6.4.1 Variation de l’efficacité de l’utilisation des ressources en eau  Sources nationales: ministères de tutelle et bureaux nationaux de statistiques  Etapes progressives: valeurs/estimations nationales agrégées  désagrégation spatiale et sectorielle volumes mesurés  Compilation mondiale: FAO au nom de ONU-Eau
  • 6. 6.4.1 Définition et méthode de calcul Cet indicateur est défini comme étant la valeur ajoutée divisée par le volume d’eau utilisée, exprimée en USD/m3, dans le temps par un secteur majeur donné (indiquant la tendance dans l’efficacité de l’utilisation de l’eau). Selon la quatrième codification de la CITI, les secteurs majeurs sont ainsi définis:  agriculture, foresterie et pêche (CITI 4-A): agriculture  Mine et cratère, fabrication, constructions et énergie (CITI B, C, D et F): MIMEC  Tous les secteurs de services (CITI E et CITI G-T): services
  • 7. 6.4.1 Définition et méthode de calcul  Utilisation de l’eau: l’eau qui est obtenue par une industrie ou par des ménages auprès d’une autre industrie ou directement prélevée  Prélèvement ou captage d’eau: l’eau prélevée d’une rivière, d’un lac, d’un réservoir ou d’un aquifère
  • 8. 6.4.1 Définition et méthode de calcul Calcul: L’indicateur est calculé comme la somme des trois secteurs économiques, pondérée en fonction de la proportion d’eau utilisée par chaque secteur divisée par la quantité totale d’eau utilisée. La formule est la suivante: 𝑊𝑈𝐸 = 𝐴 𝑤𝑒 × 𝑃𝐴 + 𝑀 𝑤𝑒 × 𝑃𝐼 + 𝑆 𝑤𝑒 × 𝑃𝑆
  • 9. 6.4.1 Définition et méthode de calcul WUE = efficacité de l’utilisation de l’eau Awe = efficacité de l’utilisation de l’eau agricole [USD/m3] Mwe = efficacité de l’utilisation de l’eau MIMEC [USD/m3] Swe = efficacité de l’utilisation des services en eau [USD/m3] PA = quantité d’eau utilisée par le secteur divisée par utilisation totale de l’eau PI = quantité d’eau utilisée par le secteur MIMEC sur l’utilisation totale de l’eau PS = quantité d‘eau utilisée par le secteur de service sur l’utilisation totale d’eau
  • 10. 6.4.1 Données nécessaires GVA = valeur ajoutée brute de chaque secteur V = Volume d’eau utilisé par chaque secteur Il est estimé que la GVA du secteur agricole ne prend en compte que les sous secteurs qui utilisent l’eau captée: irrigation, élevage, pépinières et aquaculture
  • 11. 6.4.1 Justification et interprétation  Cet indicateur a pour but de fournir des informations sur l’efficacité de l’utilisation économique et sociale des ressources en eau.  Cet indicateur traite spécifiquement le composant cible “augmentation beaucoup plus efficacement de l’eau à travers tous les secteurs”.  Cet indicateur doit être combiné avec l’indicateur 6.4.2 de stress hydrique pour offrir un suivi approprié de la formulation cible.  L’interprétation de cet indicateur sera renforcée par l’utilisation des indicateurs supplémentaires à utiliser au niveau national. A cet effet, l’indicateur sur l’efficacité de l’eau pour l’énergie et l’indicateur sur l’efficacité des réseaux de distribution municipale seront d’une importance toute particulière.
  • 12. 6.4.1 Justification et interprétation  L’utilisation efficace des ressources en eau est fortement influencée par la proportion de la structure économique et la proportion des secteurs consommateurs d’eau  Le changement dans l’utilisation efficace de l’eau est influencé par des améliorations et des détériorations ‘’réelles’’, aussi bien que par des changements dans la structure de l’économie et de l’industrie.  Message clé: l’augmentation des valeurs en séries chronologiques indiquent la séparation de la croissance économique de l’utilisation de l’eau. Elle n’indique pas nécessairement le déclin dans l’utilisation totale de l’eau ou une réduction de l’utilisation de l’eau (voir stress hydrique – 6.4.2)
  • 13. “D’ici à 2030, faire en sorte que les ressources en eau soient utilisées beaucoup plus efficacement dans tous les secteurs et garantir la viabilité des prélèvements et et de l’approvisionnement en eau douce afin de rémédier à la pénurie d’eau et de réduire nettement le nombre de personnes qui manquent d’eau.” 6.4.1 Variation de l’efficacité de l’utilisation des ressources en eau Cible 6.4 - Utilisation et pénurie d’eau 6.4.2 Niveau de stress hydrique: prélèvements d’eau douce en proportion des ressources en eau douce disponibles.
  • 14. Cible 6.4 – Utilisation et pénurie d’eau 6.4.2 Niveau de stress hydrique: prélèvements d’eau douce en proportion des ressources en eau douce disponibles  Sources nationales: ministères de tutelle et bureaux nationaux de statistiques  Étapes progressives: données disponibles  nouveau composant  désagrégation spatiale et sectorielle  Compilation mondiale: FAO au nom de ONU- Eau
  • 15. 6.4.2 Définition et méthode de calcul  Le ratio entre l’eau douce totale extraite par les secteurs majeurs et les resssources en eau douce renouvelables, après avoir tenu compte des besoins environnementaux en eau  Ces secteurs sont les mêmes que ceux de l’indicateur 6.4.1
  • 16. 6.4.2 Définition et méthode de calcul Concepts:  Cet indicateur fournit une estimation de pression exercée par tous les secteurs sur les ressources d’eau douce du pays  Un stress hydrique de faible niveau est une situation où la combinaison des prélèvement de tous les secteurs est marginale par rapport aux ressources, et par conséquent a un impact potentiel insignifiant sur la durabilité des ressources ou sur la concurrence potentielle entre les usagers  Un stress hydrique élevé est une situation où la combinaison des prélèvements de tous les secteurs représente une part importante de la totalité des ressources d’eau douce renouvelables, avec des impacts potentiels plus condidérables sur la durabilité des ressources et les situations potentielles de conflits et de compétition entre les usagers
  • 17. 6.4.2 Définition et méthode de calcul Méthode de calcul: L’indicateur est calculé comme le total d’eau douce prélevée (TFWW) divisé par la différence entre la totalité des ressources d’eau douce (TRWR) et des besoins de débits environnementaux (EFR), multipliés par 100. Toutes les variables sont exprimées en km3/an (10^9 m3/an).
  • 18. 6.4.2 Définition et méthode de calcul  Les ressources totales d’eau douce (TRWR) sont exprimées comme étant la somme des ressources en eau intérieures et extérieures renouvelables. Les termes “ressources en eau” et “prélèvement d’eau” désignent dans ce contexte les ressources d’eau douce et les prélèvements d’eau douce.  Les ressources en eau intérieures renouvelables sont définies comme comme le flux annuel moyen à long terme des rivières et le renouvellement des aquifères d’un pays donné générés à partir des précipitations endogènes.  Les ressources en eau extérieures renouvelables sont les flux d’eau entrant dans le pays, en tenant compte des quantités d’écoulements réservés et alloués aux pays en amont et en aval des cours d’eau telles que stipulées dans des accords et des traités.
  • 19. 6.4.2 Définition et méthode de calcul  Le prélèvement total en ressources d’eau douce (TFWW) c’est le volume d’eau douce extrait de sa source (rivières, lacs, aquifères) pour l’agriculture, les industries et les services. Il est estimé au niveau pays pour les trois principaux secteurs suivants: agriculture, services (y compris les prélèvements des eaux domestiques) et industries.  Les prélèvements en ressources d’eau douce incluent les eaux douces de surface, les eaux souterraines et les eaux fossiles souterraines.  Ils n’incluent pas l’utilisation directe des eaux non conventionnelles, notamment, l’utilisation directe des eaux usées traitées et l’utilisation indirecte d’eaux de drainage agricole, et n’incluent pas les eaux déssalées.
  • 20. 6.4.2 Définition et méthode de calcul  Les besoins de débits environnementaux (EFR) sont les quantités d’eau requises pour pérenniser les écosystèmes des eaux douces et des estuaires.  Les méthodes de calcul des EFR sont extrêmement variées et vont des estimations globales aux évaluations détaillées des étendues des cours d’eau.  Aux fins des indicateurs ODD, les volumes d’eau peuvent être exprimés dans les mêmes unités comme le TFWW, et ensuite comme pourcentages des ressources en eau disponibles.
  • 21. 6.4.2 Justification et interprétation  Cet indicateur a pour but d’indiquer à quel degré les ressources en eau sont exploitées pour satisfaire les besoins en eau du pays.  Il mesure la pression qu’exerce un pays sur ses ressources en eau et par conséquent le défi lié à la durabilité de l’utilisation de ses ressources en eau  Le stress hydrique accru, indiqué par une augmentation dans la valeur de l’indicateur, a des conséquences négatives sur la durabilité des ressources naturelles et sur le développement économique.  Les faibles valeurs de l’indicateur indiquent que l’eau ne constitue pas un défi particulier au développement et à la durabilité économique.
  • 22. 6.4.2 Désagrégation  L’indicateur peut être désagrégé pour indiquer la contribution respective des différents secteurs au stress hydrique du pays, et par conséquent l’importance relative des actions nécessaires pour contenir les demandes d’eau dans les différents secteurs (agriculture, industries et services).  A l’échelle nationale, les ressources en eau et les prélèvements d’eau sont estimés ou mesurés au niveau des unités hydrologiques appropriées (bassins fluviaux, aquifères). Il est donc possible d’obtenir une distribution géographique du stress hydrique par unité hydrologique, permettant ainsi d’avoir beaucoup plus de réponses ciblées en termes de gestion des demandes en eau.
  • 23. Discussion Qu’est-ce qui constitue à votre avis les défis majeurs à la mise en oeuvre de cet/ces indicateur(s)?  Quel appui estimez-vous que la FAO pourra fournir pour aider à sumonter ces défis?
  • 24. POUR DES INFORMATIONS SUPLLÉMENTAIRES, VEUILLEZ CONTACTER: INDICATEUR 6.4.1 ET INDICATEUR 6.4.2 RICCARDO.BIANCALANI@FAO.ORG JIPPE.HOOGEVEEN@FAO.ORG 24 Je vous remercie de votre attention