SlideShare une entreprise Scribd logo
ATELIER D’ECHANGE ET DE PARTAGE D’EXPERIENCE
SUR « Le suivi-évaluation des services locaux d’eau potable
et d’assainissement, retour d’expériences et échanges de
pratiques »
PRÉSENTATION SUR LE SUIVI-
ÉVALUATION
DGRE/DPSE/SE
PLAN DE LA PRÉSENTATION
1. Introduction
2. Définition du suivi-évaluation
3. Contexte
4. Mise en œuvre
5. Utilisation des résultats
6. Coûts
7. Conclusion
1. INTRODUCTION: PN-AEPA
Le PN-AEPA : Adoption 2006
Objectif global : OMD 2015
• Accès à l’eau potable
52% 2005 à 76% en 2015 (rural)
74% 2005 à 87% en 2015 (urbain)
• Accès à un assainissement adéquat
10%* en 2005 à 54% en 2015 (rural)
14% en 2005 à 57%en 2015 (urbain)
Deux volets
• Urbain : Composantes infrastructures AEP et infrastructures AEUE
• Rural : Composantes infrastructures AEP et infrastructures AEUE
+ Cadre unifié d’intervention
PRINCIPAUX RÉSULTATS EN
2014
Résultats 2014 en %
Milieu rural Milieu urbain
Résultat 2014 OMD Résultat 2014 OMD
Taux d'accès à l'eau potable 64,1 76 87 87
Taux d'accès à l'assainissement 9 54 32,04 57
Taux de fonctionnalité des PEM 88,9 100 - -
Nombre d'AUE mise en place 8645 8289 villages -
Nombre d'artisans réparateurs 890 8289 villages -
2 QU’EST-CE QUE LE SUIVI
EVALUATION DES SERVICES D’EAU
POTABLE ET D’ASSAINISSEMENT?
EN GENERAL
Evaluation et suivi sont deux outils de management:
- Indispensables
- Complémentaires
Le suivi et l'évaluation sont des outils qui permettent
d'identifier et de mesurer les résultats des projets,
programmes ou politiques.
QU’EST-CE QUE LE SUIVI-
EVALUATIONDES SERVICES
D’EAUPOTABLE ET
D’ASSAINISSEMENT
Comme précédemment définie, le suivi-évaluation des services d’eau potable et
d’assainissement et en particulier du PN-AEPA permet de mesurer périodiquement
l’atteinte des résultats du PN-AEPA ainsi que la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la
pérennité des actions menées.
Autrement dit :
C’est un système qui permet d’avoir une meilleure connaissance des conditions
d’accès des populations aux infrastructures eau et assainissement, mais également
d’apprécier les résultats et impacts du programme mis en œuvre.
Elle se repose principalement sur trois « blocs » fournissant les
données nécessaires pour :
· la revue des performances et des allocations de ressources,
· le suivi de la mise en œuvre du PN-AEPA
· le suivi des résultats et des impacts du PN-AEPA, notamment en matière de taux
d'accès.
QU’EST-CE QUE LE SUIVI-
EVALUATIONDES SERVICES
D’EAU POTABLE ET
D’ASSAINISSEMENT
De façon spécifique, le S-E du PN-AEPA permet de :
· Vérifier la pertinence et le réalisme de la politique et de la
stratégie sous-tendant le PN-AEPA au regard des résultats
obtenus, et suggérer à intervalles réguliers les adaptations et
révisions nécessaires
· Identifier les événements ou situations susceptibles
d’influencer le déroulement du programme et proposer les
réajustements nécessaires pour une meilleure atteinte des
objectifs du PN-AEPA
· Fournir aux décideurs et acteurs (y compris les bailleurs de
fonds) les éléments d’appréciation sur l’état de mise en œuvre
et d’avancement des activités du PN-AEPA en mesurant la
qualité et le niveau d’atteinte des résultats attendus
3. CONTEXTE: PRINCIPALES MOTIVATIONS
Approche Programme en AEPA
Volonté de lever certaines contraintes:
Avant 2005:
le système de suivi sommaire, uniquement au niveau
central
Absence de manuel de suivi évaluation
• inexistence de mécanisme de mise à jour annuelle des données sur les
ouvrages d’AEPA; ouvrages non géo référencés; manque de taux
d’accès fiables
• incohérence des indicateurs utilisés par les différents acteurs
• absence de suivi global et prospectif du sous-secteur AEPA
• absence d’une vue d’ensemble sur le financement du sous-secteur
3. CONTEXTE: PRINCIPALES
MOTIVATIONS
Volonté de suivre l’avancement en AEPA par rapport aux
OMD à partir de 2005:
•Inventaire National des ouvrages hydrauliques
•Création d’une base de données (INO) mise à jour
annuellement
•Elaboration d’un manuel de suivi évaluation et des outils et
instruments de suivi
4. CONTEXTE: PRINCIPAUX
INDICATEURS
Types AEP AEUE
Ind. Activité Taux de réalisation des PEM;
des AEPS
 Taux de réalisation de
latrines: familiales, école,
CSPS, lieux public
Ind. Résultats Taux d’accès à l’eau potable  Taux d’équipement des
écoles; CSPS en latrines
 Taux d’accès à
l’assainissement familial
Ind.
Performance du
service public
Taux de fonctionnalité des
PEM; des AEPS
Ind.
Performance
financière
Proportion des financements
acquis par rapport aux besoins
Proportion des financements
acquis par rapport aux besoins
Ind. Bonne
gouvernance
Proportion des AEPS gérées
par délégation; Nombre d’AUE
reconnues
Exemples d’indicateurs utilisés
Types AEP AEUE
Ind. Activité Taux de réalisation des PEM;
des AEPS
 Taux de réalisation de
latrines: familiales, école,
CSPS, lieux public
Ind. Résultats Taux d’accès à l’eau potable  Taux d’équipement des
écoles; CSPS en latrines
 Taux d’accès à
l’assainissement familial
Ind.
Performance du
service public
Taux de fonctionnalité des
PEM; des AEPS
Ind.
Performance
financière
Proportion des financements
acquis par rapport aux besoins
Proportion des financements
acquis par rapport aux besoins
Ind. Bonne
gouvernance
Proportion des AEPS gérées
par délégation; Nombre d’AUE
reconnues
SUIVI EVALUATION DU
PN-AEPA
Bases de données et le SIG-OMD en
milieu rural
 La Base de données de l’Inventaire National des Ouvrages
(INO) d’AEP conçue en 2005 et couplée au SIG-OMD. Elle a
connue sept mises à jour depuis 2008 et permet de calculer
annuellement les taux d ’accès à l’eau potable, d’estimer les
besoins en ouvrages (PEM) et de calculer d’autres indicateurs
sectoriels.
BASES DE DONNÉES ET LE SIG-OMD EN
MILIEU RURAL
La Base de données assainissement, conçue en 2011
permet de capitaliser les réalisations annuelles en matière
d’assainissement
4. MISE EN OEUVRE
 Coordination et rôle des acteurs
 Problèmes rencontrés
COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS
2 opérations principales de collecte de données au
niveau national:
• Inventaire national des ouvrages d’approvisionnement en eau
potable (INO) et la collecte d’informations relatives aux ouvrages
d’AEUE:
Collecte d’informations sur les ouvrages AEP et AEUE réalisés
(nombre, type, fonctionnalité…)
• Collecte données auprès des autres acteurs intervenants dans le
domaine de l’AEPA (ONG, Associations...):
Collecte d’informations sur les ouvrages AEP et AUE réalisés et
sur les financements en termes de programmation et de
réalisation.
Structures/acteurs
Directions
centrales des
autres ministères
impliqués
Comité National
de Pilotage
(CNP)
Cadres
DGRE
Rôle et Responsabilité de SE
Revue annuelle
CaPa
DGAEUE
Coordonnent la mise en œuvre du
dispositif de SE
Proposent les indicateurs et
assurent le suivi
Traite les données et les diffusent
Rédigent les rapports
Fournissent les informations
statistiques dans leur domaine
respectif
Contribuent à la mise en œuvre des
activités de SE
Suit l’avancement général du
programme
Approuve les indicateurs
Evalue annuellement le programme
Formule des recommandations
Approuve les critères de performance
Suit les critères de performance
Suit les modalités de financement
PTF
OSC, Secteur
privé, Collectivités
Suivent et évaluent la mise à disposition
des fonds et leur utilisation
Appuient la mise en œuvre du SE du PN-
AEPA
Participent à la définition des indicateurs
Appuient la mise en œuvre du SE du
PN-AEPA
Participent à la définition des
indicateurs
COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS:
NATIONAL
COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS:
RÉGIONAL
Directions
régionales des
autres
ministères
impliqués
DREAHA
Assistent les communes au S-SE
Collectent les informations auprès des
acteurs
Supervisent la collecte de données (INO,
Assainissement)
Diffusent les informations relatives au S-
SE
Rédigent les rapports
Fournissent les informations
statistiques dans leur domaine
respectif
Contribuent à la mise en œuvre des
activités de SE
Contrôle l’exécution du PN-AEPA
au niveau régional
Comité
Régional de
Pilotage (CRP)
Structures/acteurs Cadres
Rôle et Responsabilité de SE
PTF
Prj&Pg, OSC,
Secteur privé,
collectivités
Suivent et évaluent la mise à
disposition des fonds et leur
utilisation
Appuient la mise en œuvre du SE
du PN-AEPA
Appuient la mise en œuvre du SE du PN-
AEPA
Fournissent les informations relatives à
leurs prestations ou à leur domaine
d’activité
Suit et évalue les programmes
relevant de ses compétences
Conseil
Régional
COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS:
COMMUNAL
AUE, fermiers,
maintenanciers,
artisans
réparateurs,
usagers
Mairie
Coordonne les activités de SE
Collecte les informations de base
du SE
Diffuse les informations relatives à
la commune
Suivent l’état des ouvrages
Suivent la gestion des ouvrages
Suivent et évaluent le service de
l’eau
Fournissent les informations
Suit et évalue l’exécution des
activités de SE
Valide les informations
collectées
Conseil
Municipal
Structures/acteurs Cadres
Rôle et Responsabilité de SE
PTF
OSC,
entreprises
…
Suivent et évaluent la mise à
disposition des fonds et leur
utilisation
Appuient la mise en œuvre du SE du
PN-AEPA
Fournissent les informations
relatives à leurs prestations ou à
leur domaine d’activité
PROBLÈMES RENCONTRÉS
Les difficultés rencontrées sont entre autres:
instabilité des points focaux communaux
faible appropriation du dispositif par certaines
communes
faible équipement en moyens logistiques au niveau
régional et central
non exhaustivité des données collectées auprès des
acteurs
non-respect des délais de transmission des fiches de
collecte renseignées par les acteurs.
5. UTILISATION DES RESULTATS
 Utilisation par le gouvernement
 Utilisation par les communes
 Flux d’information
 Utilisation dans l’élaboration des PCD-AEPA
 Dans un processus de monitoring global
UTILISATION PAR LE GOUVERNEMENT
Domaine Objectifs Exemples de supports
Pilotage
Etablir le bilan Rapports
Etablir les prévisions Rapports, BPO
Définir des cibles Matrice, BPO
Préparer des stratégies de
mise en œuvre
Rapports
Gestion
Planifier des besoins en
ressources financières
BPO
Allouer les ressources
financières
Matrice, BP, LdF, Arrêté de
transfert de fonds
Mobiliser les financements BPO
Commu-
nication
Développer le plaidoyer Rapports, Discours, Dépliants
Informer les citoyens
Rapports, Annuaire, Discours,
Dépliants
Rendre compte Rapports, Discours
UTILISATION PAR LES COMMUNES
Principales utilisations des résultats par les communes:
 élaboration des PCD-AEPA (Ensemencement, Planification)
 suivi de la mise en œuvre des PCD-AEPA
Bilan : Point focal communal
Programmation (fonctionnalité des ouvrages, taux d’accès)
 mobilisation de financements (Situation actualisée en AEPA)
 rendre compte (Coopération décentralisées, PTF, Electorat
)
Flux d’information
Transmission d’information s brutes
Transmission d’information s traitées
Transmission de rapports
DGRE&
DGAEUE
Echelle Nationale
Comité National de Pilotage
(CNP)
Autres Ministères et
acteurs
Site Internet,
Tous les acteurs
Revue annuelle
CaPa
Echelle Régionale
Autres Directions Régionales
Comité Régional de Pilotage
(CRP)
Acteurs intervenant au
niveau régional
Conseil Régional
DREAHA
Echelle Communale
Associations d’usagers,
artisans ou opérateurs AEP
Population, OSC,…
Conseil municipal
Mairie
UTILISATION PCD-AEPA
Etapes Objectif Acteurs et Rôles
Ensemencement
de l’initiative
d’élaboration d’un
PCD-AEPA
• Exposé: les résultats de l’INO
relatifs à la commune, normes et
critères en matière d’AEPA
 CM : Organise l’Atelier que le
maire préside
 Participants: CM, point focal
AEPA, CVD, AUE, PTF de la
commune, responsable
coutumiers…
 DREAHA et DRS : Animent
l’atelier
Planification • Détermination des orientations
de développement du secteur
AEPA et objectifs du PCD-AEPA à
partir des taux d’accès
• Arbitrage et programmation
physique et financière des projets
en exploitant les taux d’accès
 BE : Apporte son expertise et
son assistance technique à la
Commission Ad hoc
 Com Ad hoc : Détermine les
orientations de
développement du secteur
AEPA au regard du diagnostic
dans l’optique d’atteindre les
OMD.
UTILISATION MONITORING GLOBAL
Pour le monitoring global, le dispositif de SE est basé sur:
• une chaine opérationnelle de collecte, de traitement et de
diffusion d’informations
• des outils d’aide à la décision à l’échelle nationale,
régionale et communale
• des cadres de dialogue impliquant tous les groupes
d’acteurs : Gouvernement, Collectivités, PTF, OSC, Secteurs
privés, chercheurs, etc
COÛT FINANCIER DE LA COLLECTE DES
DONNÉES
Mise à jour de l’INO et collecte d’informations relatives
aux ouvrages d’AEUE: 140 millions de FCFA/an environ.
Collecte de données auprès des acteurs intervenant
dans l’AEPA en milieu rural: 60 millions de FCFA/an
environ .
Mécanismes de financement
Précédemment financées avec l’appui de certains PTF (ASDI,
DANIDA,GIZ, AFD) à travers des paniers communs, les activités
de collecte de données sont financées par le budget de l’Etat
depuis 2012.
7. CONCLUSION
Acquis: Organisation institutionnelle, Approche
méthodologique, Implication des parties prenantes
Leçons tirées de l’expérience: Mise à disposition de moyens
financiers et matériels à temps, amélioration de la supervision
de la collecte de données, appropriation du dispositif de SE
par les communes, communication avec les acteurs
Chantiers en cours: dispositif intégré de SE, programmation
communale, monitoring des services publics d’eau potable au
niveau local, révision des normes et critères
MERCI POUR VOTRE
AIMABLE ATTENTION!

Contenu connexe

Similaire à presentation suivi evaluation_vf (1).pptx

ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)
ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)
ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)
OECD Governance
 
Principes de l'OECD sur la gouvernance de l'eau
Principes de l'OECD sur la gouvernance de l'eauPrincipes de l'OECD sur la gouvernance de l'eau
Principes de l'OECD sur la gouvernance de l'eau
OECDregions
 
Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...
Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...
Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...
Julien Martret
 
Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...
Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...
Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...
EUROsociAL II
 
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
ASIP Santé
 
Bp 2015-budget-2015 v1-ppt
Bp 2015-budget-2015  v1-pptBp 2015-budget-2015  v1-ppt
Bp 2015-budget-2015 v1-ppt
Bryan Ramos
 
Indicateur d'eau
Indicateur d'eauIndicateur d'eau
Indicateur d'eau
FAO
 
Colloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiques
Colloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiquesColloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiques
Colloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiques
IRCWASH
 
Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...
Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...
Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...
IRC
 
Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...
Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...
Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...
Sahel and West Africa Club
 
L'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de France
L'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de FranceL'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de France
L'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de France
MarieBi
 
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"
ASIP Santé
 
3 point d'avancement de l'annuaire des rcp
3 point d'avancement de l'annuaire des rcp3 point d'avancement de l'annuaire des rcp
3 point d'avancement de l'annuaire des rcp
ASIP Santé
 
Le Strat Choix De La Gestion Publique Paris V2
Le Strat   Choix De La Gestion Publique Paris V2Le Strat   Choix De La Gestion Publique Paris V2
Le Strat Choix De La Gestion Publique Paris V2
Fabio Malagnino
 
Bulletin siklor onepa juin 2015
Bulletin siklor onepa  juin 2015Bulletin siklor onepa  juin 2015
Bulletin siklor onepa juin 2015
dinepacom
 
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
ONEPA
 
AIDES AESN EAUX POTABLES
AIDES AESN EAUX POTABLESAIDES AESN EAUX POTABLES
AIDES AESN EAUX POTABLES
SMBS contact
 
20130411 french session basis fr
20130411 french session basis fr20130411 french session basis fr
20130411 french session basis fr
IRC
 
La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014
La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014
La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014
Pierre Naegelen
 
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
ExternalEvents
 

Similaire à presentation suivi evaluation_vf (1).pptx (20)

ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)
ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)
ONEE - Continuité d'activité des Systemes d'Alimentation en Eau Potable (SEAP)
 
Principes de l'OECD sur la gouvernance de l'eau
Principes de l'OECD sur la gouvernance de l'eauPrincipes de l'OECD sur la gouvernance de l'eau
Principes de l'OECD sur la gouvernance de l'eau
 
Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...
Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...
Rapport de développement durable de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Chare...
 
Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...
Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...
Chorus au coeur de la modernisation de la gestión des finances publiques / Ag...
 
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
2015-09-30 ASIP Santé JNI "Le cadre commun des projets de e-santé"
 
Bp 2015-budget-2015 v1-ppt
Bp 2015-budget-2015  v1-pptBp 2015-budget-2015  v1-ppt
Bp 2015-budget-2015 v1-ppt
 
Indicateur d'eau
Indicateur d'eauIndicateur d'eau
Indicateur d'eau
 
Colloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiques
Colloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiquesColloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiques
Colloque eau potable Burkina 2017-onea.plans strategiques
 
Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...
Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...
Plans de développement AEP en milieu urbain et plans stratégiques d’assainiss...
 
Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...
Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...
Preliminary findings from the study “Strengthening synergies and complementar...
 
L'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de France
L'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de FranceL'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de France
L'obligatoire inventaire des réseaux d'eau - Canalisateurs de France
 
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"
2015-09-24 ASIP Santé RIR "Point sur la mission d’accompagnement des MOA-R"
 
3 point d'avancement de l'annuaire des rcp
3 point d'avancement de l'annuaire des rcp3 point d'avancement de l'annuaire des rcp
3 point d'avancement de l'annuaire des rcp
 
Le Strat Choix De La Gestion Publique Paris V2
Le Strat   Choix De La Gestion Publique Paris V2Le Strat   Choix De La Gestion Publique Paris V2
Le Strat Choix De La Gestion Publique Paris V2
 
Bulletin siklor onepa juin 2015
Bulletin siklor onepa  juin 2015Bulletin siklor onepa  juin 2015
Bulletin siklor onepa juin 2015
 
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015Bulletin SISKLOR ONEPA  juin 2015
Bulletin SISKLOR ONEPA juin 2015
 
AIDES AESN EAUX POTABLES
AIDES AESN EAUX POTABLESAIDES AESN EAUX POTABLES
AIDES AESN EAUX POTABLES
 
20130411 french session basis fr
20130411 french session basis fr20130411 french session basis fr
20130411 french session basis fr
 
La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014
La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014
La gestion des ressources électroniques - CRFCB 7 jan 2014
 
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
Organisation du Recensement Général de la population et de l’habitat avec le ...
 

Dernier

Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Sékou Oumar SYLLA
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
siemaillard
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 

Dernier (14)

Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 

presentation suivi evaluation_vf (1).pptx

  • 1. ATELIER D’ECHANGE ET DE PARTAGE D’EXPERIENCE SUR « Le suivi-évaluation des services locaux d’eau potable et d’assainissement, retour d’expériences et échanges de pratiques » PRÉSENTATION SUR LE SUIVI- ÉVALUATION DGRE/DPSE/SE
  • 2. PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Introduction 2. Définition du suivi-évaluation 3. Contexte 4. Mise en œuvre 5. Utilisation des résultats 6. Coûts 7. Conclusion
  • 3. 1. INTRODUCTION: PN-AEPA Le PN-AEPA : Adoption 2006 Objectif global : OMD 2015 • Accès à l’eau potable 52% 2005 à 76% en 2015 (rural) 74% 2005 à 87% en 2015 (urbain) • Accès à un assainissement adéquat 10%* en 2005 à 54% en 2015 (rural) 14% en 2005 à 57%en 2015 (urbain) Deux volets • Urbain : Composantes infrastructures AEP et infrastructures AEUE • Rural : Composantes infrastructures AEP et infrastructures AEUE + Cadre unifié d’intervention
  • 4. PRINCIPAUX RÉSULTATS EN 2014 Résultats 2014 en % Milieu rural Milieu urbain Résultat 2014 OMD Résultat 2014 OMD Taux d'accès à l'eau potable 64,1 76 87 87 Taux d'accès à l'assainissement 9 54 32,04 57 Taux de fonctionnalité des PEM 88,9 100 - - Nombre d'AUE mise en place 8645 8289 villages - Nombre d'artisans réparateurs 890 8289 villages -
  • 5. 2 QU’EST-CE QUE LE SUIVI EVALUATION DES SERVICES D’EAU POTABLE ET D’ASSAINISSEMENT? EN GENERAL Evaluation et suivi sont deux outils de management: - Indispensables - Complémentaires Le suivi et l'évaluation sont des outils qui permettent d'identifier et de mesurer les résultats des projets, programmes ou politiques.
  • 6. QU’EST-CE QUE LE SUIVI- EVALUATIONDES SERVICES D’EAUPOTABLE ET D’ASSAINISSEMENT Comme précédemment définie, le suivi-évaluation des services d’eau potable et d’assainissement et en particulier du PN-AEPA permet de mesurer périodiquement l’atteinte des résultats du PN-AEPA ainsi que la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la pérennité des actions menées. Autrement dit : C’est un système qui permet d’avoir une meilleure connaissance des conditions d’accès des populations aux infrastructures eau et assainissement, mais également d’apprécier les résultats et impacts du programme mis en œuvre. Elle se repose principalement sur trois « blocs » fournissant les données nécessaires pour : · la revue des performances et des allocations de ressources, · le suivi de la mise en œuvre du PN-AEPA · le suivi des résultats et des impacts du PN-AEPA, notamment en matière de taux d'accès.
  • 7. QU’EST-CE QUE LE SUIVI- EVALUATIONDES SERVICES D’EAU POTABLE ET D’ASSAINISSEMENT De façon spécifique, le S-E du PN-AEPA permet de : · Vérifier la pertinence et le réalisme de la politique et de la stratégie sous-tendant le PN-AEPA au regard des résultats obtenus, et suggérer à intervalles réguliers les adaptations et révisions nécessaires · Identifier les événements ou situations susceptibles d’influencer le déroulement du programme et proposer les réajustements nécessaires pour une meilleure atteinte des objectifs du PN-AEPA · Fournir aux décideurs et acteurs (y compris les bailleurs de fonds) les éléments d’appréciation sur l’état de mise en œuvre et d’avancement des activités du PN-AEPA en mesurant la qualité et le niveau d’atteinte des résultats attendus
  • 8. 3. CONTEXTE: PRINCIPALES MOTIVATIONS Approche Programme en AEPA Volonté de lever certaines contraintes: Avant 2005: le système de suivi sommaire, uniquement au niveau central Absence de manuel de suivi évaluation • inexistence de mécanisme de mise à jour annuelle des données sur les ouvrages d’AEPA; ouvrages non géo référencés; manque de taux d’accès fiables • incohérence des indicateurs utilisés par les différents acteurs • absence de suivi global et prospectif du sous-secteur AEPA • absence d’une vue d’ensemble sur le financement du sous-secteur
  • 9. 3. CONTEXTE: PRINCIPALES MOTIVATIONS Volonté de suivre l’avancement en AEPA par rapport aux OMD à partir de 2005: •Inventaire National des ouvrages hydrauliques •Création d’une base de données (INO) mise à jour annuellement •Elaboration d’un manuel de suivi évaluation et des outils et instruments de suivi
  • 10. 4. CONTEXTE: PRINCIPAUX INDICATEURS Types AEP AEUE Ind. Activité Taux de réalisation des PEM; des AEPS  Taux de réalisation de latrines: familiales, école, CSPS, lieux public Ind. Résultats Taux d’accès à l’eau potable  Taux d’équipement des écoles; CSPS en latrines  Taux d’accès à l’assainissement familial Ind. Performance du service public Taux de fonctionnalité des PEM; des AEPS Ind. Performance financière Proportion des financements acquis par rapport aux besoins Proportion des financements acquis par rapport aux besoins Ind. Bonne gouvernance Proportion des AEPS gérées par délégation; Nombre d’AUE reconnues Exemples d’indicateurs utilisés Types AEP AEUE Ind. Activité Taux de réalisation des PEM; des AEPS  Taux de réalisation de latrines: familiales, école, CSPS, lieux public Ind. Résultats Taux d’accès à l’eau potable  Taux d’équipement des écoles; CSPS en latrines  Taux d’accès à l’assainissement familial Ind. Performance du service public Taux de fonctionnalité des PEM; des AEPS Ind. Performance financière Proportion des financements acquis par rapport aux besoins Proportion des financements acquis par rapport aux besoins Ind. Bonne gouvernance Proportion des AEPS gérées par délégation; Nombre d’AUE reconnues
  • 11. SUIVI EVALUATION DU PN-AEPA Bases de données et le SIG-OMD en milieu rural  La Base de données de l’Inventaire National des Ouvrages (INO) d’AEP conçue en 2005 et couplée au SIG-OMD. Elle a connue sept mises à jour depuis 2008 et permet de calculer annuellement les taux d ’accès à l’eau potable, d’estimer les besoins en ouvrages (PEM) et de calculer d’autres indicateurs sectoriels.
  • 12. BASES DE DONNÉES ET LE SIG-OMD EN MILIEU RURAL La Base de données assainissement, conçue en 2011 permet de capitaliser les réalisations annuelles en matière d’assainissement
  • 13. 4. MISE EN OEUVRE  Coordination et rôle des acteurs  Problèmes rencontrés
  • 14. COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS 2 opérations principales de collecte de données au niveau national: • Inventaire national des ouvrages d’approvisionnement en eau potable (INO) et la collecte d’informations relatives aux ouvrages d’AEUE: Collecte d’informations sur les ouvrages AEP et AEUE réalisés (nombre, type, fonctionnalité…) • Collecte données auprès des autres acteurs intervenants dans le domaine de l’AEPA (ONG, Associations...): Collecte d’informations sur les ouvrages AEP et AUE réalisés et sur les financements en termes de programmation et de réalisation.
  • 15. Structures/acteurs Directions centrales des autres ministères impliqués Comité National de Pilotage (CNP) Cadres DGRE Rôle et Responsabilité de SE Revue annuelle CaPa DGAEUE Coordonnent la mise en œuvre du dispositif de SE Proposent les indicateurs et assurent le suivi Traite les données et les diffusent Rédigent les rapports Fournissent les informations statistiques dans leur domaine respectif Contribuent à la mise en œuvre des activités de SE Suit l’avancement général du programme Approuve les indicateurs Evalue annuellement le programme Formule des recommandations Approuve les critères de performance Suit les critères de performance Suit les modalités de financement PTF OSC, Secteur privé, Collectivités Suivent et évaluent la mise à disposition des fonds et leur utilisation Appuient la mise en œuvre du SE du PN- AEPA Participent à la définition des indicateurs Appuient la mise en œuvre du SE du PN-AEPA Participent à la définition des indicateurs COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS: NATIONAL
  • 16. COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS: RÉGIONAL Directions régionales des autres ministères impliqués DREAHA Assistent les communes au S-SE Collectent les informations auprès des acteurs Supervisent la collecte de données (INO, Assainissement) Diffusent les informations relatives au S- SE Rédigent les rapports Fournissent les informations statistiques dans leur domaine respectif Contribuent à la mise en œuvre des activités de SE Contrôle l’exécution du PN-AEPA au niveau régional Comité Régional de Pilotage (CRP) Structures/acteurs Cadres Rôle et Responsabilité de SE PTF Prj&Pg, OSC, Secteur privé, collectivités Suivent et évaluent la mise à disposition des fonds et leur utilisation Appuient la mise en œuvre du SE du PN-AEPA Appuient la mise en œuvre du SE du PN- AEPA Fournissent les informations relatives à leurs prestations ou à leur domaine d’activité Suit et évalue les programmes relevant de ses compétences Conseil Régional
  • 17. COORDINATION ET RÔLE DES ACTEURS: COMMUNAL AUE, fermiers, maintenanciers, artisans réparateurs, usagers Mairie Coordonne les activités de SE Collecte les informations de base du SE Diffuse les informations relatives à la commune Suivent l’état des ouvrages Suivent la gestion des ouvrages Suivent et évaluent le service de l’eau Fournissent les informations Suit et évalue l’exécution des activités de SE Valide les informations collectées Conseil Municipal Structures/acteurs Cadres Rôle et Responsabilité de SE PTF OSC, entreprises … Suivent et évaluent la mise à disposition des fonds et leur utilisation Appuient la mise en œuvre du SE du PN-AEPA Fournissent les informations relatives à leurs prestations ou à leur domaine d’activité
  • 18. PROBLÈMES RENCONTRÉS Les difficultés rencontrées sont entre autres: instabilité des points focaux communaux faible appropriation du dispositif par certaines communes faible équipement en moyens logistiques au niveau régional et central non exhaustivité des données collectées auprès des acteurs non-respect des délais de transmission des fiches de collecte renseignées par les acteurs.
  • 19. 5. UTILISATION DES RESULTATS  Utilisation par le gouvernement  Utilisation par les communes  Flux d’information  Utilisation dans l’élaboration des PCD-AEPA  Dans un processus de monitoring global
  • 20. UTILISATION PAR LE GOUVERNEMENT Domaine Objectifs Exemples de supports Pilotage Etablir le bilan Rapports Etablir les prévisions Rapports, BPO Définir des cibles Matrice, BPO Préparer des stratégies de mise en œuvre Rapports Gestion Planifier des besoins en ressources financières BPO Allouer les ressources financières Matrice, BP, LdF, Arrêté de transfert de fonds Mobiliser les financements BPO Commu- nication Développer le plaidoyer Rapports, Discours, Dépliants Informer les citoyens Rapports, Annuaire, Discours, Dépliants Rendre compte Rapports, Discours
  • 21. UTILISATION PAR LES COMMUNES Principales utilisations des résultats par les communes:  élaboration des PCD-AEPA (Ensemencement, Planification)  suivi de la mise en œuvre des PCD-AEPA Bilan : Point focal communal Programmation (fonctionnalité des ouvrages, taux d’accès)  mobilisation de financements (Situation actualisée en AEPA)  rendre compte (Coopération décentralisées, PTF, Electorat )
  • 22. Flux d’information Transmission d’information s brutes Transmission d’information s traitées Transmission de rapports DGRE& DGAEUE Echelle Nationale Comité National de Pilotage (CNP) Autres Ministères et acteurs Site Internet, Tous les acteurs Revue annuelle CaPa Echelle Régionale Autres Directions Régionales Comité Régional de Pilotage (CRP) Acteurs intervenant au niveau régional Conseil Régional DREAHA Echelle Communale Associations d’usagers, artisans ou opérateurs AEP Population, OSC,… Conseil municipal Mairie
  • 23. UTILISATION PCD-AEPA Etapes Objectif Acteurs et Rôles Ensemencement de l’initiative d’élaboration d’un PCD-AEPA • Exposé: les résultats de l’INO relatifs à la commune, normes et critères en matière d’AEPA  CM : Organise l’Atelier que le maire préside  Participants: CM, point focal AEPA, CVD, AUE, PTF de la commune, responsable coutumiers…  DREAHA et DRS : Animent l’atelier Planification • Détermination des orientations de développement du secteur AEPA et objectifs du PCD-AEPA à partir des taux d’accès • Arbitrage et programmation physique et financière des projets en exploitant les taux d’accès  BE : Apporte son expertise et son assistance technique à la Commission Ad hoc  Com Ad hoc : Détermine les orientations de développement du secteur AEPA au regard du diagnostic dans l’optique d’atteindre les OMD.
  • 24. UTILISATION MONITORING GLOBAL Pour le monitoring global, le dispositif de SE est basé sur: • une chaine opérationnelle de collecte, de traitement et de diffusion d’informations • des outils d’aide à la décision à l’échelle nationale, régionale et communale • des cadres de dialogue impliquant tous les groupes d’acteurs : Gouvernement, Collectivités, PTF, OSC, Secteurs privés, chercheurs, etc
  • 25. COÛT FINANCIER DE LA COLLECTE DES DONNÉES Mise à jour de l’INO et collecte d’informations relatives aux ouvrages d’AEUE: 140 millions de FCFA/an environ. Collecte de données auprès des acteurs intervenant dans l’AEPA en milieu rural: 60 millions de FCFA/an environ . Mécanismes de financement Précédemment financées avec l’appui de certains PTF (ASDI, DANIDA,GIZ, AFD) à travers des paniers communs, les activités de collecte de données sont financées par le budget de l’Etat depuis 2012.
  • 26. 7. CONCLUSION Acquis: Organisation institutionnelle, Approche méthodologique, Implication des parties prenantes Leçons tirées de l’expérience: Mise à disposition de moyens financiers et matériels à temps, amélioration de la supervision de la collecte de données, appropriation du dispositif de SE par les communes, communication avec les acteurs Chantiers en cours: dispositif intégré de SE, programmation communale, monitoring des services publics d’eau potable au niveau local, révision des normes et critères

Notes de l'éditeur

  1. Il existe de nombreux indicateurs de l’eau potable et de l’assainissement. Dans le cadre du PN-AEPA, un manuel de Suivi Evaluation présente les différents indicateurs qui doivent contribuer à quantifier les progrès réalisés et les résultats obtenus. Seulement certains d’entre eux sont opérationnalisés. Ils sont produits régulièrement et ce sont ces indicateurs que vous rencontrerez dans la documentation produite au niveau national. Nous aborderons également les indicateurs produits au niveau international qui, en dépit d’intitulés identiques ne sont pas les mêmes que ceux produits au Burkina. Cette session doit nous amener à être prudents sur la définition et le mode de calcul des indicateurs. En effet, la construction des indicateurs n’est pas anodine. Vous verrez que c’est notamment le cas pour le taux d’accès à l’eau potable et le taux d’accès à l’assainissement. Les indicateurs présentés ici sont les « indicateurs clés » présentés en 1ère partie de l’annuaire statistique.
  2. Exemple données sur les forages (âges, pannes, emplacement etc.)
  3. Exemple données sur les forages (âges, pannes, emplacement etc.)