Cartographie de la Transition carbone       Conférence du 16 avril 2013           Caisse des Dépôts             Hélène Le ...
Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet   « désirable »?3. Quelques idées phare...
Le contexte et l’objectif du projetToile de fond =   – période de croissance plate: en sortir « par le haut »   – Quel rôl...
Le contexte et l’objectif du projetToile de fond =   – période de croissance plate: en sortir « par le haut »   – Quel rôl...
Le contexte et l’objectif du projetToile de fond =   – période de croissance plate: en sortir « par le haut »   – Quel rôl...
Les angles de notre travail,                 la méthode• (re)définir la transition: quoi, pourquoi• Angle d’attaque origin...
Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet   « désirable »?3. Quelques idées phare...
Aujourd’hui: vu de près ou vu de loin =     plein d’énergies pas chères
Aujourd’hui: vu de près ou vu de loin =     plein d’énergies pas chères
Aujourd’hui: vu de près ou vu de loin =     plein d’énergies pas chères
Les énergies servent à tout!                 Consommation d’énergie finale Monde 2008*                            Total : ...
Sans rentrer dans les détails, un permier os :Le peak oil : manifestement faire monter le prix ne suffit plus àaugmenter l...
Sans rentrer dans les détails, un permier os :Le peak oil : manifestement faire monter le prix ne suffit plus àaugmenter l...
Je brûle, je « rejette des gaz »: impact sur le     climat (et donc sur nous au final!)                                   ...
Je brûle, je « rejette des gaz »: impact sur le     climat (et donc sur nous au final!)                                   ...
Impacts possibles sur le Climat(rq: nous sommes actuellement sur la tendance > +4 à 5°C à 2100, et                        ...
Impacts possibles sur le Climat(rq: nous sommes actuellement sur la tendance > +4 à 5°C à 2100, et                        ...
Un défi: s’adapter, évoluer … et vite!1. « Décarboner » la machine économique2. S’adapter (vite) à un nouvel   environneme...
Réconcilier les grands enjeux             Rassembler et donner envie!                              Situation              ...
Réconcilier les grands enjeux             Rassembler et donner envie!                               Situation             ...
Identifier les convergences d’intérêts:    puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à ...
Identifier les convergences d’intérêts:    puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à ...
Identifier les convergences d’intérêts:    puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à ...
Identifier les convergences d’intérêts:    puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à ...
L’appétit des français• Etudes d’opinion: le ventre mou• Signaux faibles: « débrouille » ou  « mutation silencieuse»?   1....
Investir massivement et rapidement pour    séloigner du "mur"… ~100 Md en 5 ans?                                          ...
Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet   « désirable »?3. Quelques idées phare...
Augmentation des « dépenses                      contraintes », pour qui?Source : La mesure du pouvoir d’achat et sa perce...
Des dépenses fondamentales des  ménages, en CO2 et en Euros                Parti pris                méthodologique
Se nourrir, se loger, se déplacer…                qui gagne?                                             3,0Emissions en t...
Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet   « désirable »?3. Quelques idées phare...
Les territoires : un beau potentiel• Un beau potentiel à valoriser• Des énergies, ressources et emplois• Le moyen d’expéri...
Les territoires : un beau potentiel• Un beau potentiel à valoriser• Des énergies, ressources et emplois• Le moyen d’expéri...
« Lunettes » consommation ou bien production?           Lecture territoriale (contrastes) et (per)équation régionale      ...
« Lunettes » consommation ou bien production?           Lecture territoriale (contrastes) et (per)équation régionale      ...
Simulation sur le potentiel de mobilisation     des gisements d’ENR régionaux     Le Limousin et la Bretagne peuvent couvr...
Les régions à faible densité ont un potentiel de production      d’énergie par tête plus important… à exprimer       Limou...
Transition et compétitivité sur les             territoires?• Emplois dans:   – la production d’énergies et de ressources ...
Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet   « désirable »?3. Quelques idées phare...
La transition, c’est donc (au moins)        travailler sur tout cela!                              Je me nourris          ...
La transition, c’est donc (au moins)        travailler sur tout cela!                                                 •Pas...
Je me              Je me nourris              nourris• Transition en douceur pour l’agriculture  conventionnelle: agricult...
Se nourrir (1): agriculture « écologiquement                                                               Je me    intens...
Se nourrir (1): agriculture « écologiquement                                                               Je me    intens...
Manger (2)                         Je me                                         nourrisvers plus de résilience?          ...
Je me loge             Je me loge• Rénovation thermique, et renforcement  des filières amont (PAC, matériaux isolants)• Om...
Se loger: rénover… pour le                             Je me loge  neuf tout est permis ?!
Je me                Je me déplace             déplace•   Voiture du futur?•   Carburants du futur?•   Expérimentation: In...
Se déplacer: encore un cocktail de    Je me                                     déplace solutions (EV, H2, Hybrid Air???) ...
Se déplacer: encore un cocktail de    Je me                                     déplace solutions (EV, H2, Hybrid Air???) ...
Ressources, énergies,                               Potentiel                                                  énergies et...
Des SRCAE qui ont                                                                   Potentiel                             ...
Des SRCAE qui ont                                                                   Potentiel                             ...
Le résultat possible d’un vaste                programme de transition !  250 000 emplois                Création emplois ...
Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux?3. Quelques idées phares      Décarboner la consom...
Le financement de la transition:               € € € €….•   Obstacles•   Qui va y aller?•   Plan de bataille•   Exemples
Rentabilités                                      nulles à                                  faibles (selon                ...
TRI                                                                                  Qui ?10%                             ...
Plan de bataille  Mobiliser de la                                                 Sélectionner des    ressource:          ...
Les familles de « marteaux »                                                                           Création      1ère ...
Marteaux dans le désordre…•   Mécanismes sur revenus de l’épargne Livrets et autres supports d’épargne    Finance particip...
Et aussi les « marteaux organisationnels »                           Exemples de SCIC « transition »                  Ener...
SCIC = ??           • SARL qui associe autour dun projet des acteurs salariés, des acteurs             bénéficiaires (clie...
D’autres marteaux!• Les coopératives allemandes pour la  production (et la distribution) d’énergies  renouvelables  – Ex: ...
Nos recommandations• Celles du résumé!• Et d’autres dans le rapport:  – sur l’action publique  – Sur la communication posi...
« Transitionner » = un grand et beau         chantier pour tousLa transition: multi-échelle, multi-acteurs Expérimenter, t...
Merci et Yapluka !
The Shift Project,     le think-tank de la transition carboneThe Shift Project est un think-tank à dimension européenne cr...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation cartographie de la transition carbone

3 774 vues

Publié le

La présentation d'Hélène Le Téno lors de la conférence sur la cartographie de la transition carbone organisée par The Shift Project le 16 avril 2013

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 774
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 049
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Présentation cartographie de la transition carbone

  1. 1. Cartographie de la Transition carbone Conférence du 16 avril 2013 Caisse des Dépôts Hélène Le Téno
  2. 2. Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet « désirable »?3. Quelques idées phares Décarboner la consommation finale des ménages Transition et compétitivité des territoires Exemples issus de la cartographie Défis du financement de la transition4. Recommandations
  3. 3. Le contexte et l’objectif du projetToile de fond = – période de croissance plate: en sortir « par le haut » – Quel rôle pour les acteurs, et quel rôle pour les institutions financières publiques / investisseurs de long terme Ex: BPI, banque de la transition écologique Apporter des éléments aux décideurs : 1. Des bonnes raisons et arguments: enjeux, projet collectif positif « désirable », impacts espérés d’un projet de transition 2. Des idées pour entamer le chantier et la boite à outils pour la transition carbone (gouvernance, financement, communication)
  4. 4. Le contexte et l’objectif du projetToile de fond = – période de croissance plate: en sortir « par le haut » – Quel rôle pour les acteurs, et quel rôle pour les institutions financières publiques / investisseurs de long terme Ex: BPI, banque de la transition écologique Convaincre Apporter des éléments aux décideurs : et séduire 1. Des bonnes raisons et arguments: enjeux, projet collectif positif « désirable », impacts espérés d’un projet de transition 2. Des idées pour entamer le chantier et la boite à outils pour la transition carbone (gouvernance, financement, communication)
  5. 5. Le contexte et l’objectif du projetToile de fond = – période de croissance plate: en sortir « par le haut » – Quel rôle pour les acteurs, et quel rôle pour les institutions financières publiques / investisseurs de long terme Ex: BPI, banque de la transition écologique Convaincre Apporter des éléments aux décideurs : et séduire 1. Des bonnes raisons et arguments: enjeux, projet collectif positif « désirable », impacts espérés d’un projet de transition Bons outils de financement 2. Des idées pour entamer le chantier et la boite à outils pour la transition carbone (gouvernance, financement, communication) Idées d’actions
  6. 6. Les angles de notre travail, la méthode• (re)définir la transition: quoi, pourquoi• Angle d’attaque original et pertinent: – « vision en remontant depuis la consommation des ménages » – « vision dynamiser les territoires »• Aller au-delà des scénarios ou bonnes idées floues: – Donner des actions concrètes – cerner les défis et outils du financement spécifiques de la transition• Méthode: – Rencontres experts sectoriels, experts de la transition. Rencontres dans et hors du groupe CDC – Relectures critiques
  7. 7. Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet « désirable »?3. Quelques idées phares Décarboner la consommation finale des ménages Transition et compétitivité des territoires Exemples issus de la cartographie Défis du financement de la transition4. Recommandations
  8. 8. Aujourd’hui: vu de près ou vu de loin = plein d’énergies pas chères
  9. 9. Aujourd’hui: vu de près ou vu de loin = plein d’énergies pas chères
  10. 10. Aujourd’hui: vu de près ou vu de loin = plein d’énergies pas chères
  11. 11. Les énergies servent à tout! Consommation d’énergie finale Monde 2008* Total : 8350 Mtep Usages non -Gaz pour les engrais énergétiques -Pétrole pour 9% plastique/pétrochimie Fret 9% Passagers Chaleur 18% 47% Un gros driver de la Notamment charbon et demande pétrole : la Electricité gaz pour la production mobilité (voiture) dans les 17% électrique pays émergents (Chine)Source : IEA, 2010, World Energy Outlook
  12. 12. Sans rentrer dans les détails, un permier os :Le peak oil : manifestement faire monter le prix ne suffit plus àaugmenter la production (ou quand l’économie de marché ne fonctionneplus). Moins de « volumes », et en tendance = de plus en plus cher Source : Nature, janvier 2012 «Oil Tipping Point » 9
  13. 13. Sans rentrer dans les détails, un permier os :Le peak oil : manifestement faire monter le prix ne suffit plus àaugmenter la production (ou quand l’économie de marché ne fonctionneplus). Moins de « volumes », et en tendance = de plus en plus cher Source : Nature, janvier 2012 «Oil Tipping Point » 9
  14. 14. Je brûle, je « rejette des gaz »: impact sur le climat (et donc sur nous au final!) 25% 22% 20% 17% 12% 4% Eco2climat 2011 : 10 tCO2eq / français, … et ça grimpe
  15. 15. Je brûle, je « rejette des gaz »: impact sur le climat (et donc sur nous au final!) 25% 22% 20% 17% 12% 4% Eco2climat 2011 : 10 tCO2eq / français, … et ça grimpe
  16. 16. Impacts possibles sur le Climat(rq: nous sommes actuellement sur la tendance > +4 à 5°C à 2100, et ° c’est bien autre chose qu’un pull en moins…) Global temperature change (relative to pre-industrial) 0°C ° 1°C ° 2°C ° 3°C ° 4°C ° 5°C ° Food Falling crop yields in many areas, particularly developing regions Possible rising yields in Falling yields in many some high latitude regions developed regions Water Significant decreases in water Small mountain glaciers availability in many areas, Sea level rise disappear – water including Mediterranean and threatens major cities supplies threatened in several areas Southern Africa Ecosystems Extensive Damage Rising number of species face extinction to Coral Reefs Extreme Weather Events Rising intensity of storms, forest fires, droughts, flooding and heat waves Risk of Abrupt and Major Irreversible Onset of Increasing risk of dangerous feedbacks and Changes irreversible melting of abrupt, large-scale shifts in the climate system the Greenland ice sheet Source IPCC 1
  17. 17. Impacts possibles sur le Climat(rq: nous sommes actuellement sur la tendance > +4 à 5°C à 2100, et ° c’est bien autre chose qu’un pull en moins…) Global temperature change (relative to pre-industrial) 0°C ° 1°C ° 2°C ° 3°C ° 4°C ° 5°C ° Food Falling crop yields in many areas, particularly developing regions Possible rising yields in Falling yields in many some high latitude regions developed regions Water Significant decreases in water Small mountain glaciers availability in many areas, Sea level rise disappear – water including Mediterranean and threatens major cities supplies threatened in several areas Southern Africa Ecosystems Extensive Damage Rising number of species face extinction to Coral Reefs Extreme Weather Events Rising intensity of storms, forest fires, droughts, flooding and heat waves Risk of Abrupt and Major Irreversible Onset of Increasing risk of dangerous feedbacks and Changes irreversible melting of abrupt, large-scale shifts in the climate system the Greenland ice sheet Source IPCC 1
  18. 18. Un défi: s’adapter, évoluer … et vite!1. « Décarboner » la machine économique2. S’adapter (vite) à un nouvel environnement3. Donner envie, « inclure » les acteurs à tous les niveaux, faire ensemble
  19. 19. Réconcilier les grands enjeux Rassembler et donner envie! Situation Ambition/enjeuxFacture énergétique de la Croissante en Euros, malgré Maîtriser la hausse enFrance une légère réduction en réduisant les volumesSécurité énergétique volumes d’énergies fossiles importés, produire des énergies non fossilesEmissions de Gaz à effet de Les émissions associées à la Viser le Facteur 4 d’ici 2050,serre – Impact de nos consommation des ménages soit la division par 4 de nosactivités sur le changement français sont en hausse émissions territoriales et declimatique (contenu CO2 des imports) celles des ménagesBalance commerciale (hors? Déficitaire Récupérer des maillons deénergies) chaînes de valeur en France, exporter des solutions qui décarbonentEmplois Perspectives défavorables Générer des emplois non délocalisablesRevenus et dépenses des Erosion du pouvoir d’achat, Limiter la hausse desménages précarité et paupérisation « dépenses contraintes » croissante des déciles fondamentales des ménages inférieurs et moyens
  20. 20. Réconcilier les grands enjeux Rassembler et donner envie! Situation Ambition/enjeuxFacture énergétique de la Croissante en Euros, malgré Maîtriser la hausse enFrance une légère réduction en réduisant les volumesSécurité énergétique volumes d’énergies fossiles importés, produire des énergies non fossilesEmissions de Gaz à effet de Les émissions associées à la Viser le Facteur 4 d’ici 2050,serre – Impact de nos consommation des ménages soit la division par 4 de nosactivités sur le changement français sont en hausse émissions territoriales et declimatique 250 000 CO2 des imports) envie! des ménages (contenu emplois ca fait cellesBalance commerciale (hors? Déficitaire Récupérer des maillons deénergies) Une balance commerciale plus de valeur en France, chaînes favorable aussi! exporter des solutions qui décarbonentEmplois Perspectives défavorables Générer des emplois non délocalisablesRevenus et dépenses des Erosion du pouvoir d’achat, Limiter la hausse desménages précarité et paupérisation « dépenses contraintes » croissante des déciles fondamentales des ménages inférieurs et moyens
  21. 21. Identifier les convergences d’intérêts: puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à traverser leschocs économiques dans des contextes perturbés…
  22. 22. Identifier les convergences d’intérêts: puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à traverser les Capacité pour la France à traverserchocs économiques dans des collectivement des chocs, notamment contextes perturbés… sur les volumes et prix des énergies fossiles. Soutenir l’emploi • améliorer la balance commerciale •Maîtriser les dépenses •Contenir la dette •…
  23. 23. Identifier les convergences d’intérêts: puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à traverser les Capacité pour la France à traverserchocs économiques dans des collectivement des chocs, notamment contextes perturbés… sur les volumes et prix des énergies fossiles. Soutenir l’emploi • améliorer la balance commerciale •Maîtriser les dépenses •Contenir la dette •… Zone d’intérêts convergents à identifier et argumenter: qui investit, qui gagne?
  24. 24. Identifier les convergences d’intérêts: puissance publique, entreprises, ménagesCapacité pour les acteurséconomiques à traverser les Capacité pour la France à traverserchocs économiques dans des collectivement des chocs, notamment contextes perturbés… sur les volumes et prix des énergies fossiles. Soutenir l’emploi Capacité pour les ménages à • améliorer la balance commerciale traverser les chocs économiques dans des contextes perturbés… •Maîtriser les dépenses investir pour demain, préserver •Contenir la dette son pouvoir d’achat •… Zone d’intérêts convergents à identifier et argumenter: qui investit, qui gagne?
  25. 25. L’appétit des français• Etudes d’opinion: le ventre mou• Signaux faibles: « débrouille » ou « mutation silencieuse»? 1. Être créatif et s’organiser entre soi pour choisir et/ou maîtriser ses dépenses 2. ET AUSSI générer soi-même des revenus complémentaires à partir de ses biens 3. Financer directement le changement, entre citoyens 4. Organiser et expérimenter ensemble le changement, à des échelles locales/territoriales et/ou grâce aux réseaux sociaux
  26. 26. Investir massivement et rapidement pour séloigner du "mur"… ~100 Md en 5 ans? Modèle économique économe en énergie et ressources naturelles Modèle économique Plan d’investissement dans des projets de transitionreposant sur l’utilisation croissante d’énergie et Autres mesures : de ressources Gouvernance naturelles Fiscalité Régulation des marchés Normes Changement des comportements
  27. 27. Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet « désirable »?3. Quelques idées phares Décarboner la consommation finale des ménages Transition et compétitivité des territoires Exemples issus de la cartographie Défis du financement de la transition4. Recommandations
  28. 28. Augmentation des « dépenses contraintes », pour qui?Source : La mesure du pouvoir d’achat et sa perception par les ménages, INSEE, fin 2007 18
  29. 29. Des dépenses fondamentales des ménages, en CO2 et en Euros Parti pris méthodologique
  30. 30. Se nourrir, se loger, se déplacer… qui gagne? 3,0Emissions en tCO2eq, 2010, Eco2climat, par 2,5 Se nourrir 2,0 Carburant contraint domicile-travail habitant 1,5 Se déplacer Energie du 1,0 logement 0,5 0,0 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 Dépense par français, 2006, Insee
  31. 31. Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet « désirable »?3. Quelques idées phares Décarboner la consommation finale des ménages Transition et compétitivité des territoires Exemples issus de la cartographie Défis du financement de la transition4. Recommandations
  32. 32. Les territoires : un beau potentiel• Un beau potentiel à valoriser• Des énergies, ressources et emplois• Le moyen d’expérimenter – La vache
  33. 33. Les territoires : un beau potentiel• Un beau potentiel à valoriser• Des énergies, ressources et emplois• Le moyen d’expérimenter – La vache Modèle pensé pour le territoire et exploitant Co-Production électricité et biogaz Mobilité, revenu complémentaire, etc. http://www.youtube.com/watch?v=palxdz6MvqM&feature=related …
  34. 34. « Lunettes » consommation ou bien production? Lecture territoriale (contrastes) et (per)équation régionale Le développement actuel des énergies renouvelables en France est très variable d’un territoire à l’autre, tant en terme de type d’énergie que de volume total produit Production dénergie finale du territoire rapportée au nombre dhabitant • Le Limousin se distingue par 35 000 une production de bois énergie 30 000 non négligeable • Le Rhône Alpes regroupe dekWh / habitant 25 000 20 000 nombreuses centrales 15 000 nucléaires et hydrauliques 10 000 • La Bretagne et l’Ile de France 5 000 sont presque entièrement 0 dépendantes des autres France Limousin Bretagne IDF Rhone Alpes régions et des imports pour ENR Thermique Energie fossile assurer leur consommation Electricité ENR Electricité nucléaire Consommation dénergie finale
  35. 35. « Lunettes » consommation ou bien production? Lecture territoriale (contrastes) et (per)équation régionale Le développement actuel des énergies renouvelables en France est très variable d’un territoire à l’autre, tant en terme de type d’énergie que de volume total produit Production dénergie finale du territoire rapportée au nombre dhabitant • Le Limousin se distingue par 35 000 une production de bois énergie 30 000 non négligeable Avantage densité • Le Rhône Alpes regroupe dekWh / habitant 25 000 20 000 nombreuses centrales 15 000 nucléaires et hydrauliques 10 000 Inconvénient • La Bretagne et l’Ile de France densité 5 000 sont presque entièrement 0 dépendantes des autres France Limousin Bretagne IDF Rhone Alpes régions et des imports pour ENR Thermique Energie fossile assurer leur consommation Electricité ENR Electricité nucléaire Consommation dénergie finale (trop) grosse ville « sous perfusion »? Dans l’hypothèse d’un monde avec moins de ressources fossiles concentrées importées, besoin de ville ultra-sobre ET de territoires productifs
  36. 36. Simulation sur le potentiel de mobilisation des gisements d’ENR régionaux Le Limousin et la Bretagne peuvent couvrir une part importante de leurs besoins grâce aux ressources locales Malgré l’exploitation de ses deux principaux gisements d’ENR, l’Ile de France ne peut couvrir qu’une faible part de ses besoins Potentiels de production dénergie finale des territoires rapportés au nombre dhabitant (et • Valorisation des déchets agricoles rappel de la consommation actuelle) sous forme de biogaz dans le 35 000 Limousin et la Bretagne 30 000 • Exploitation de la totalité dut 25 000 gisement de biomasse solide dansnat le Limousini 20 000bah • Exploitation du gisement éolien/ 15 000hW offshore et onshore de la Bretagnek10 000 • Généralisation du solaire PV et 5 000 thermique sur les toitures 0 franciliennes Limousin Bretagne IDF • Exploitation du potentiel Production actuelle ENR Thermique géothermique francilien Electricité ENR Consommation dénergie finale
  37. 37. Les régions à faible densité ont un potentiel de production d’énergie par tête plus important… à exprimer Limousin Bretagne Ile de France
  38. 38. Transition et compétitivité sur les territoires?• Emplois dans: – la production d’énergies et de ressources sur les territoires – La rénovation thermique – L’agriculture (moins intense en « intrants »)• Développement de nouvelles compétences et de nouveaux acteurs• Situation de départ et potentiels très variés! Favoriser la solution adaptée au contexte…• Niveau de risque et de résilience également contrastés
  39. 39. Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux? Un projet « désirable »?3. Quelques idées phares Décarboner la consommation finale des ménages Transition et compétitivité des territoires Exemples issus de la cartographie Défis du financement de la transition4. Recommandations
  40. 40. La transition, c’est donc (au moins) travailler sur tout cela! Je me nourris Potentiel énergies et ressources des Axes Je me loge territoires Je me déplace« Décarboner tout ça » =? Visualiser ce que peut être demain(s)?Appel à votre imaginaire! Rêves versus réalitésPb d’organisation, possibilités (financières, techniques, etc.)
  41. 41. La transition, c’est donc (au moins) travailler sur tout cela! •Pas de promesse d’exhaustivité (pas de boule de Je me nourris cristal, pas de certitude) •Du très petit, du diffus, du gros •Du « CAC40 », du PME •Du urbain – rural •Du technologique – du Potentiel soft/compétences énergies et ressources des Axes •Eviterme silos, penser Je les loge territoires… territoires Je me déplace« Décarboner tout ça » =? Visualiser ce que peut être demain(s)?Appel à votre imaginaire! Rêves versus réalitésPb d’organisation, possibilités (financières, techniques, etc.)
  42. 42. Je me Je me nourris nourris• Transition en douceur pour l’agriculture conventionnelle: agriculture écologiquement intensive, etc.• Mobilisation du foncier vers une agriculture durable• Expérimentation (scientifique et terrain): nouveaux modèles (ex: agriculture périurbaine)
  43. 43. Se nourrir (1): agriculture « écologiquement Je me intensive », agroforesterie, revenus nourris complémentaires Source: Solagro, Scénario Afterres 2050
  44. 44. Se nourrir (1): agriculture « écologiquement Je me intensive », agroforesterie, revenus nourris complémentaires Source: Solagro, Scénario Afterres 2050
  45. 45. Manger (2) Je me nourrisvers plus de résilience? Projet AgroCité (Colombes) Template C4
  46. 46. Je me loge Je me loge• Rénovation thermique, et renforcement des filières amont (PAC, matériaux isolants)• Omission – expérimentation : maison positive, maison/ensemble autonome
  47. 47. Se loger: rénover… pour le Je me loge neuf tout est permis ?!
  48. 48. Je me Je me déplace déplace• Voiture du futur?• Carburants du futur?• Expérimentation: Intermodalité• Solutions « légères en infrastructure »: autocars périurbains
  49. 49. Se déplacer: encore un cocktail de Je me déplace solutions (EV, H2, Hybrid Air???) 4,5 L / 100 km
  50. 50. Se déplacer: encore un cocktail de Je me déplace solutions (EV, H2, Hybrid Air???) 4,5 L / 100 km
  51. 51. Ressources, énergies, Potentiel énergies et réseaux ressources des territoires• Bois: L’arbre qui cache la forêt – stimuler par l’amont ou l’aval ou les deux et/ou penser transversalement sur un territoire – penser « gros » : filière bois construction -> bois énergie, grandes chaudières et/ou petit/différent/expérimental : haies, autres usages du bois…• Méthanisation: vers un modèle à la française !• Potentiel des déchets, ambassadeurs du tri• Stockage stationnaire d’électricité
  52. 52. Des SRCAE qui ont Potentiel énergies et ressources des quelques trous? territoires Consommation dénergie finale par usage et production dénergie primaire sur le territoire Pays de la Loire Déchets urbains 4 500ktep Autres 4 000 Fluide thermique produit localement 3 500 Electricité 3 000 Réseau de chaleur Biogaz 2 500 Gaz naturel 2 000 Biocarburants 1 500 Super et gazole 1 000 Renouvelables liquides (hors biocarburants) 500 Fioul domestique et fioul lourd Biomasse solide 0 Chaleur Mobilité Electricité Production Production Charbon spécifique dénergie dénergie primaire - 2009 primaire - 2020 SRCAE
  53. 53. Des SRCAE qui ont Potentiel énergies et ressources des quelques trous? territoires Consommation dénergie finale par usage et production dénergie primaire sur le territoire Pays de la Loire Déchets urbains 4 500ktep Autres 4 000 Fluide thermique produit localement 8% de la chaleur 3 500 Electricité 4% de l’électricité 3 000 spécifique Réseau de chaleur 0% de la mobilité Biogaz 2 500 Gaz naturel 2 000 Biocarburants 1 500 Super et gazole 1 000 Renouvelables liquides (hors biocarburants) 500 Fioul domestique et fioul lourd Biomasse solide 0 Chaleur Mobilité Electricité Production Production Charbon spécifique dénergie dénergie primaire - 2009 primaire - 2020 Rien pour les carburants liquides SRCAE
  54. 54. Le résultat possible d’un vaste programme de transition ! 250 000 emplois Création emplois directs pérennes pérennes Création emplois directs en90 000 emplois initiaux phase dinvestissement Je me nourris 10 Mtep évitées Impact Energies fossiles évitées (tep/an) à 5 ans Je me loge 50 MteqCO2 évitées Impact GES évités (teqCO2/an) Je me déplace à 5 ans 77 MdEuros Investissement cumulé à 5 ans Territoires: Ressources, (Meuros) énergies et réseaux 16 actions Nombre dactions quantifiées 0% 20% 40% 60% 80% 100% Notion de Coût, impacts, leviers/freins : coût à la Détaillés dans les fiches-action tonne de CO2 évitée
  55. 55. Déroulé1. Contexte et objectifs du projet2. La transition, quels enjeux?3. Quelques idées phares Décarboner la consommation finale des ménages Transition et compétitivité des territoires Exemples issus de la cartographie Défis du financement de la transition4. Recommandations
  56. 56. Le financement de la transition: € € € €….• Obstacles• Qui va y aller?• Plan de bataille• Exemples
  57. 57. Rentabilités nulles à faibles (selon prix énergie) Manque doutils pour financer le Intensité petit (PME), le capitalistique diffus, lexpérimental Obstacles PréférenceFaible liquidité pour le présent Distance entre "ressource" et Risque fort "emploi", pas ou difficile à de visibilité ou évaluer de fléchage
  58. 58. TRI Qui ?10% « funding » • Private equity • Fonds d’infra • Epargne salariale 8% « financing » • Livrets+systèmes de garantie • valorisation CO2 ou usage CEE complémentaires 5% • Don DOMAINE DE LA TRANSITION • Mécénat compétence • Bénévolat • Fonds de dotation Philanthropie Finance Finance de Univers Aide publique locale marché
  59. 59. Plan de bataille Mobiliser de la Sélectionner des ressource: projets/Actions de la Laquelle, combien, -La flécher vers la transition transition: comment? - raccourcir la distance entre lesquels, quelle taille, où/qui ressource/emploi, rationaliser -fluidifierAttirer/aider l’investisseur (pour compte Aider le porteurs de projet/action: propre ou en tant que placement): -> Faciliter l’accès au financement pour -> Augmenter l’attractivité des ’ les projets de transition investissements dans la transition -> Partager correctement les revenus et (rentabilité, risque, autres éléments) risques -> simplifier, faire connaître ->Monter en compétences, -> créer des compétences -> avoir les bonnes structures, dynamiser Gérer l’Intérêt collectif: Porter un projet commun avec des bénéfices systémiques mesurés et quantifiés
  60. 60. Les familles de « marteaux » Création 1ère étape Diriger monétaire et Mobiliser lesMobiliser et flécher la l’épargne des fonds publics monnaies ressource ménages complémentai res 2ème étape Augmenter Améliorer la Mieux gérer l’attractivité des rentabilité les risques investissements durables 3ème étape Activer la transition Faciliter Organiser les du côté des porteurs l’accès au acteurs financement de projets
  61. 61. Marteaux dans le désordre…• Mécanismes sur revenus de l’épargne Livrets et autres supports d’épargne Finance participative Facilitation de l’investissement citoyen(AMF) Domaine ISR Emprunts régionaux (appel à l’épargne) Monnaies complémentaires• Refinancement• Valoriser les externalités positives (CEE, finance carbone, mécanismes projet)• Incitations publiques (subventions, crédits dimpôt tarifs de rachat, etc)• Fonds de garantie des investissements bancaires Outils de garantie sur disponibilité Mécanismes de garantie de la liquidité• Fonds dinvestissement thématiques Fonds dinvestissement locaux• Prêt bonifié, lignes de crédit thématiques• Programme R&D Projets pilotes/ démonstrateurs• Financement de linnovation/business angel/micro-crédits professionnels• Tiers financement / SuperESCO / CPE• Project bonds
  62. 62. Et aussi les « marteaux organisationnels » Exemples de SCIC « transition » Enercoop Bois Bocage Energie •Fournisseur d’électricité •Organisation de la filière bois renouvelable en Basse-Normandie •Réinvestissement de la quasi •Mécaniser la récolte du bois, totalité des bénéfices au profit moderniser les chaufferies, des énergies renouvelables structurer •1 coopérative en IDF, 4 l’approvisionnement, gérer la coopératives en régions ressource Auto’trement SelfBio-Centre •Service d’autopartage •Plateforme de distribution •90 voitures en service à pour la restauration collective Strasbourg •Produits biologiques locaux •Membre du réseau en région Centre AutopartageSource: http://www.les-scic.coop/sites/fr
  63. 63. SCIC = ?? • SARL qui associe autour dun projet des acteurs salariés, des acteurs bénéficiaires (clients, usagers, riverains, fournisseurs) et des contributeurs (associations, collectivités, sociétés, bénévoles) pour produire des biens ou des services dintérêt collectif au profit dun territoire ou dune filière dactivités • « Une entreprise à dimension sociale qui agit sur un territoire via un multisociétariat » • Premières SCIC créées en 2002, 190 SCIC en activité en 2010 – 78 associés en moyenne par SCIC. La plus grande SCIC compte 4700 associés ; 20 % d’entre elles comptent moins de 10 associés • Permet de regrouper des acteurs variés pour créer une nouvelle chaine de valeur au sein d’un territoire • Nouvelle forme d’intervention pour les collectivités – Les collectivités publiques, principalement les communes et communautés de communes, sont présentes au capital de plus de 40 % des SCIC. Leur participation est en moyenne de 13 % en 2010Source: http://www.les-scic.coop/sites/fr
  64. 64. D’autres marteaux!• Les coopératives allemandes pour la production (et la distribution) d’énergies renouvelables – Ex: EWS Schönau, 180 000 clients – Coopératives soutenues par les banques telles que la Raiffeisen Bank
  65. 65. Nos recommandations• Celles du résumé!• Et d’autres dans le rapport: – sur l’action publique – Sur la communication positive – et sur chacune des différentes fiches actions
  66. 66. « Transitionner » = un grand et beau chantier pour tousLa transition: multi-échelle, multi-acteurs Expérimenter, tester (pour permettre la mutation) Associer les acteurs, faire ensemble Innover Bons outils Débloquer/autoriser Déployer, changer de braquet Idées d’actions Se retrousser les manches
  67. 67. Merci et Yapluka !
  68. 68. The Shift Project, le think-tank de la transition carboneThe Shift Project est un think-tank à dimension européenne créé en 2010par Jean-Marc Jancovici. Objectif : progresser vers une économie décarbonée en guidant laprise de décision au sein des entreprises et des institutions publiques. Positionnement : à l’interface du monde académique, des entreprises,de la société civile et des pouvoirs publics et institutionnels. Fonctionnement : formuler des propositions innovantes, en accordavec les constats scientifiques. Activités : groupes de travail sur des thématiques liées à la contrainteénergie-climat, organisation d’événements, actions de lobbying,partenariats académiques . www.theshiftproject.org

×