SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  49
Télécharger pour lire hors ligne
Green IT
Etat de l’art
juin 2015
Écoconception
d’un service numérique
Worskshop
UCM
Bruxelles, jeudi 22 novembre 2018
• ADN
– Acteur historique
• Green IT (2004)
• écoconception services numériques (2009)
– Cabinet de conseil
– Réseau d’experts
– Site d’information
– Communauté
• Communauté
– Représente la communauté depuis 2004
• GreenIT.fr, AGIT, Club Green IT, etc.
– Partage de nos connaissances et outils
• 2000+ articles sur GreenIT.fr
• Outils : Référentiel Eyrolles, Ecoindex, etc.
– Evangélisation : livres, blog, conférences, etc.
• 3 livres, 15 guides et livres blancs
• 100+ conférences en 12 ans
• Conception responsable de service numérique > écoconception
– Premiers articles, conférence, concours, etc. en 2008-2010
– Premiers outils publics dès 2012
ESN
• Agence de communication intégrée
– Digital, Media sociaux, Audiovisuel, Events, Editorial
• Clients
– Institutions européennes
– Gouvernement belge
– Entreprises
• Démarche environnementale
– Label « Entreprise éco-dynamique » obtenu 2009
– Renouvelé en 2012 et 2015
– Certification ISO 14001 en cours
– Produits
• Ecoconception
– Evénementiel, Digital, Audiovisuel
– Membre du « Collectif écoconception numérique » (2015)
– Développement d’un site écoconçu (EFE) (2015)
– Certification Green IT (2016)
• A venir
– Clean Sky, appel d’offres remporté
La communauté : collectif.greenit.fr
Ecoconception de service numérique
• 13 associations et clusters européens
• 6 000 entreprises représentées
• 4 pays : FR, NL, UK, CH
• 2 ans de travail
• En France, les principaux en taille
– Syntec Numérique
– Tech in France (ex AFDEL)
– Cinov-IT,
– Digitale Place,
– France IT
• et en expertise
– GreenIT.fr
– Club Green IT
– Collectif Conception Numérique Responsable
– Pôle éco-conception
1. Introduction
Les impacts de notre mode de vie
source schéma : GreenIT.fr – Fred Bordage
Climat
Dérèglement climatique
Climat Biodiversité
Régression
écologique
Biodiversité Ressources
Epuisement des
ressources non
renouvelables
(dont énergie)
Ressources
2 à 6 %des émissions mondiales de GES
– Participe au dérèglement climatique
– Autant que l’aviation civile
– 7,5 % à 13,5 % à l’échelle des TIC en France
50 à 75 milliards kg DEEE en 2015
– Risques sanitaires, écroulement de la biodiversité
– 1 g mercure pollue 1m3 de terre pendant 50 ans
– 24 kg / français / an - 5 kg collectés
– EEE / DEEE entre 2006 et 2009 = 14%
– 70 % à 90 % du tonnage fait l’objet d’un trafic
16.000:1MIPS d’une puce électronique
– Mesure l’intensité en ressources d’un produit fini
– Essentiellement des ressources non renouvelables
– 100:1 pour un ordinateur
– 54:1 pour une voiture
Impacts environnementaux du numérique
Sources : Gartner, GreenIT.fr, rapport DETIC du CGIET, Ademe, Unep, WWF, Pike Research
Climat
Biodiversité
Ressources
Pollution du sol
Pollution de l’air
Pollution de l’eau
…
Minerais
Pétrole
Eau
Energie
…
Emission de GES
Déforestation
…
L’internet
Le web est de plus en plus grand…
• Une croissance soutenue
– Internautes : 45 millions en 1995 à 3,2 milliards en 2015
– Terminaux : 3 milliards en 2010 à 9 milliards en 2015
– Serveurs : de 14 millions en 2000 à 44 millions en 2015
Sources : graphique et compilation des données GreenIT.fr, données CIA World Factbook
2015
x3
1995
x71
2010
internautes
terminaux
x71
… et gras.
• Le poids moyen d’une page web a été multiplié par
– x3 entre 2010 et 2015
– x115 entre 1995 et 2015 (et même x176 si on considère le poids décompressé)
Sources : graphique et compilation des données GreenIT.fr, données http Archive
2015
x3
1995
x115
2010
x115
x3
Empreinte colossale des services numériques
• Internet + ce qui y est connecté = un 6ème continent !
(sans prendre en compte les TV et services internes aux entreprises)
• Monde
– 1 037 TWh d’énergie (40 centrales nucléaires, 140 millions de français)
– 608 Mt de gaz à effet de serre (86 millions de français, )
– 8,7 milliards de m3 d’eau (160 millions de français)
• Internaute
– 346 kWh d’énergie (10 haïtiens, 10 ordinateurs portables pendant 1 an)
– 203 kg de gaz à effet de serre (1 afghan, 1 ordinateur portable pendant 1 an)
– 3 000 litres d’eau (fabrication de 3 smartphones)
• Page web**
– 2,2 grammes équivalent CO2 (100 SMS)
– 3 centilitres d’eau (un café serré)
Source : GreenIT.fr. Les chiffres cités tiennent compte de la fabrication et de l’utilisation. L’impact de la fabrication est annualisé. ** modélisation réalisée en 2015 pour un site de type annuaire affichant
plusieurs milliards de pages web par an en tenant compte du cycle de vie complet de toute l’infrastructure associée, hors réseau, basée en France.
2x
x500
packs
Vers un monde digital sans limites ?
• Cloud computing
• Promesse d’une informatique à la demande, sans limite
• L’électricité et l’eau courante au début du siècle
 La mutualisation peut améliorer le bilan énergétique global…
 … mais attention à l’effet rebond (paradoxe de Jevons)
• 4G
• La 4G ne sert pas à téléphoner (2G suffisant)
• Usages numériques haut débit partout, même en mouvement, sans limite
 Effet rebond
• Internet of things & big data
• Grâce à IPv6 : plus de limite
• 50 à 75 milliards d’objets connectés en 2020
• Déjà plus de puces électroniques dans une voiture que dans un PC
 Il va falloir transporter, traiter, et stocker ces données
40 To / heure200 Mo / an
Surtout du côté des utilisateurs
Source : GreenIT.fr. Les chiffres tiennent compte de la fabrication et de l’utilisation. L’impact de la fabrication est annualisé.
30 %
9 milliards 44 millions
40 % 30 %
Data CenterRéseauTerminaux
800 millions
200:1
Energie
25 %47 % 28 %GES
38 %28 % 34 %Eau
25 %50 % 25 %Déchets
20 %60 % 20 %Ressources
3 Mds
6 Mds
Principales sources d’impacts du numérique
• Impacts environnementaux liés essentiellement à la fabrication des équipements.
• Surtout les équipements utilisateurs
Sources : UC de PC coréen, taux de recyclage de 46%, Choi et al, 2006
ADP = épuisement de ressources abiotiques
Acid = acidification (eau, sol)
GWP = changement climatique
ODP = Appauvrissement couche ozone
Eut = Eutrophisation
POCP = oxydation photochimique
HT = toxicité humaine
ET = éco-toxicité
De nombreux impacts à la fabrication
Trois solutions clés pour réduire l’impact du
numérique
Source :
FabricantsUtilisateurs
 Écoconcevoir
Fabrication et fin de vie des
composants électroniques
Réduire les volumes fabriqués et
en fin de vie
Utiliser plus longtemps…
…moins d’équipements.
Écoconception
des matériels
Écoconception
des services num. Réemploi
Économies
énergie
et papier
Sources : UC de PC coréen, taux de recyclage de 46%, Choi et al, 2006
Durée d’utilisation
Durée de vie divisée par 3 en 30 ans
2007
2,5 ans
1985
10,7 ans
2000 2005
5,5 ans 3,6 ans
Source :
2015
3-6 ans
Durée de vie
électronique 10 à 15 ans
Durée de vie
électronique 3 à 15 ans
Facile à upgrader,
réparer, reconditionner,
recycler
Difficile ou impossible à
upgrader, réparer,
reconditionner, recycler
Constats clés
• Deux leviers fondamentaux
1. Allonger la durée de vie des équipements, notamment des terminaux utilisateurs.
2. Réduire la quantité de ressources informatiques nécessaires au fonctionnement du service.
• Sauf que… toujours plus d’équipements informatiques dont la durée de vie baisse
• Urgent de dégraisser les obésiciels
– On ne change pas nos terminaux parce qu’ils ne fonctionnement plus… mais parce qu’ils rament.
– Ils rament parce que les logiciels sont toujours plus gras au fil du temps.
• Une méthode : l’écoconception
Source :
98 8
97 2013
x114 RAM
2015 – 1500 Ko1995 – 13 Ko x115
octets
Web
Source :
2. La démarche
Écoconception numérique : 3 périmètres
Efficacité
Stratégique
Disruptif
Efficience
Fonction de support
Optimisation
Technique
Business
- Impact sur la stratégie de l’entreprise +
Inventer
Efficacité
Informatique
Green IT 1.0
Green for IT
Réduire l’empreinte
écologique, économique et
sociale du système
d’information
Système d’information
éco-responsable
Écoconception numérique
Matériel
Logiciel (web)
ServiceService numérique
Matériel
Logiciel (web)
Logiciel ? Service ? Site web ?
• Trouver un niveau de granularité homogène
• Un service numérique outille une unité fonctionnelle
– Réserver un billet de train
– Acheter un produit en ligne
– S’informer en lisant un article
– Trouver l’adresse d’un médecin
– Relever un compteur électrique
– …
• Un service numérique est composé de
– Logiciels
– Matériels (équipements IT)
– Infrastructures (réseau et centre de données)
– Autres services numériques
• C’est un service numérique
– Site web institutionnel
– Boutique en ligne
– Service transactionnel (banque en ligne, etc.)
– Objet connecté
– …
IoT : relever un compteur électrique
Web : trouver l’adresse d’un médecin
• Architecture n-tiers
– Quasiment tous les services numériques reposent sur une architecture n-tiers
– Client <- Réseau -> Serveur HTTP <-> Serveur d’applications <-> Middleware <-> SGBD/R
Architecture distribuée n-tiers
Utilisateur Opérateur téléco / FAI Hébergeur / éditeur du service
Servicenumérique
Exemple d’un site web
La démarche d’écoconception…
• Ecoconception = démarche standard pour réduire les impacts environnementaux d’un
produit ou d’un service.
– ISO 14062 : « Intégration des contraintes environnementales dans la conception de produits et
services selon une approche globale et multicritères »
• Clés de la démarche
1. Définition d’une unité fonctionnelle à étudier (« réserver un billet de train en ligne »)
2. Impact de tous les équipements physique sous-jacents (terminaux, réseau, serveurs, etc.)
3. à toutes les étapes du cycle de vie (fabrication, utilisation, fin de vie)
4. Plusieurs indicateurs environnementaux (pour éviter les transferts de pollution)
5. Amélioration continue : les plus gros leviers (fonctionnels notamment) en premier
• On ne peut éco-concevoir que un service dans son ensemble car
– Un logiciel est immatériel. C’est un état binaire (état magnétique d’un disque dur, etc.) d’un
ensemble d’équipements physiques pendant toute la durée de réalisation de l’unité fonctionnelle.
• C’est pourquoi nous proposons d’utiliser le terme « écoconception de service numérique »
– Plutôt que « écoconception de logiciel » car
• Ce terme ne décrit pas la réalité
• Il amène à se concentrer sur un seul composant du service (le logiciel)
• Le code n’est pas le levier le plus efficace
… appliquée aux services numériques
• C’est une démarche d’efficience et de frugalité.
– On cherche à réduire du gras numérique, pas à créer du gras « bio ».
• On cherche à réduire la puissance informatique (RAM, CPU, bande passante, nbr de serveurs, etc.)
nécessaire au fonctionnement du service.
• Points d’attention, par ordre décroissant d’importance
1. Réflexion sur l'usage et l'unité fonctionnelle
2. Allonger la durée de vie des terminaux
3. Réduire le nombre de serveurs
4. Réduire la quantité de bande passante
Leviers par étape du cycle de vie
Conception fonctionnelle
Développement
Hébergement
Conception technique
60%
25%
15%
Ecoconception et approche « conception responsable »
• Trois problématiques qui se conjuguent
– Services trop gras -> écoconception
– Mauvaise qualité -> coût important (70 % TCO = dette technique)
– Niveau d’accessibilité encore très mauvais
=> Utilisateurs insatisfaits
• Ne peut-on pas en même temps
– Réduire l’empreinte environnementale ;
– Réduire les coûts (investissement et opérationnels) ;
– Améliorer l’expérience utilisateur (dont accessibilité) ?
• Une méthode globale pour atteindre ces trois objectifs en même temps.
– démarche de « conception responsable de service numérique »
• Ecoconception pour la dimension environnementale
• Accessibilité pour la dimension sociale
• Qualité pour réduire la dette technique (entre autre)
• Le reste de la présentation se focalise sur l’écoconception
– Mais nous vous invitons à penser « conception responsable » au quotidien
Anorexique?
Trouver le juste équilibre
• Le gras numérique est d’abord du gras métier / usage / fonctionnel / graphique.
• Jusqu’à 700x plus de ressources pour délivrer le même résultat (horaire d’un train) !
• Trouver le juste équilibre (et se mettre à diète en attendant)
x700 (Ko)
x23 (Ko)
Obèse?
2 Mo
3 Ko
657 Ko
Des bénéfices potentiels très importants
• L’écoconception de sites web et de logiciels
• Résultats
112x moins de serveurs
2x à 9x moins de serveurs
80% de serveurs en moins
100x moins de serveurs
700x moins de bande passante
….
112x
2x à 9x
80 %
100x
700x
Le match !
Trouver une information sur le web
Equipe 1 Equipe 2
Trouver une information sur le web
Yahoo! Google différence
Poids (Ko) 600 Ko 322 Ko x2
Requêtes HTTP 69 12 x5
Affichage complet (sec.) 11,6 3,8 X3
Score EcoIndex.fr C A
FAIL WIN
3. Mise en oeuvre
1. Modélisation des impacts environnementaux de l’UF
2. Constitution d’un référentiel cible
– Ensemble de bonnes pratiques
3. Formation / sensibilisation des équipes concernées
4. Mise en œuvre des bonnes pratiques
• Dès l’expression du besoin et la conception fonctionnelle
5. Vérification de la mise en œuvre
6. Bilan final
Grandes étapes de mise en oeuvre
Ecometer
Les outils
• Certification d’individus
• Référentiel (Eyrolles, Opquast)
• Méthode d’évaluation de l’empreinte environnementale (EcoIndex)
• Outil d’évaluation de l’empreinte environnementale (EcoIndex.fr)
• Méthode d’évaluation de la maturité (Eyrolles)
• Outil de contrôle automatique de la maturité (Ecometer)
• Méthode d’évaluation de la performance environnementale (EcoIndex)
• Outil d’évaluation de la performance environnementale (EcoIndex.fr)
Outils > Certification d’individus
• Certification « écoconception de services numérique »
– QCM de 60 questions aléatoires en 60 minutes, centrées sur architecture web
– Respect des règles de l’art : correction automatique par lecture optique, tiers indépendant
réalisant la correction, etc.
• Reconnaît l’acquisition de connaissances par un individu
• Approche communautaire
– Pilotes : GreenIT.fr et Université La Rochelle
– Contributeurs et partenaires : ABSVM, Breek, Club Green IT, ECV Digital, Energit, Globalis,
Logomotion, Pôle emploi, Riposte Verte, Streamdata.io, Typeco Software, Wannath, etc.
Outils > Référentiel de bonnes pratiques
• Référentiel « de référence »
– 115 bonnes pratiques
• v0 2011 – BCF - GreenIT.fr + Breek
• v1 2012 – Eyrolles - GreenIT.fr + Breek
• v2 2015 – Eyrolles + Opquast – Communauté
• v3 2018 – on va bientôt s’y mettre : you are welcome
– Travail communautaire : 40 organisations contributrices
• Orienté mise en œuvre
• Classé par étape du cycle de vie /profil et priorité
• Conception
• Code
• Templating
• Hébergement
• Contenu
• Intègre un système d’évaluation de la maturité
• Deux formats
– Livre de 9 € (eBook / PDF) à 12 € (papier)
– Check-list gratuite en CC sur Opquast
• Conception fonctionnelle
• Eliminer les fonctionnalités non indispensables (frugalité)
• Quantifier précisément le besoin (sobriété)
• Conception graphique et ergonomie
• Préférer l’approche « mobile first »
• Epurer l’interface (sobriété)
• Préférer la saisie assistée à l’autocompletion
• Conception technique
• Adapter la technologie à l’usage
• Eviter les plugins de type Flash
• Supprimer tous les traitements inutiles (animations, etc.)
• Eviter les allers-retours avec le serveur
Outils > Bonnes pratiques clés 1/3
• Templating général
• Valider le code (W3C, linteurs, etc.)
• Eviter les images et les optimiser (compression, choix de format, regroupement via sprite, etc.)
• Factoriser, modulariser, et externaliser les librairies (CSS, JS, etc.)
• Epurer, minifier, compresser les fichiers avant de passer en prod.
• Code client
• Réduire les accès au DOM et éviter de le manipuler
• Optimiser le code Javascript / CSS
• S’appuyer sur l’architecture AJAX pour ne pas mettre à jour toute la page
• Attention aux boucles
• Code serveur
• Favoriser les pages statiques
• Optimiser le code serveur
• Attention aux boucles (dont SQL)
Outils > Bonnes pratiques clés 2/3
• Hébergement
• Ne livrer que du contenu optimisé, si possible statiquement (compression manuelle des fichiers
plutôt que gzip à la volée par le serveur web)
• S’assurer que le cache (navigateur et front web) est utilisé au maximum
• Optimiser l’infrastructure logiciel (paramétrage)
• Optimiser l’infrastructure matérielle (choix du matériel, etc.)
• Choisir un hébergeur engagé
Outils > Bonnes pratiques clés 3/3
• Evaluation de la maturité (moyens mis en œuvre)
• 3 niveaux atteignables
• Bronze (niveau 1, A)
• Argent (niveau 2, AA)
• Or (niveau 3, AAA)
• Pensez aux Jeux Olympiques
• Bronze = champion du monde !
• Le niveau Bronze est le plus difficile à atteindre
• Objectif
• Une méthode commune pour pouvoir …
• … se comparer …
• …. afin d’identifier le savoir-faire des champions.
• Inspiré de ce qui se fait
• en accessibilité
• Écolabels type EPEAT / TCO dédiés au matériel (PC, écrans, etc.)
Outils > Evaluation > niveau de maturité
Outils > Evaluation > performance
• ecoindex.fr
• Outil communautaire, gratuit, transparent, ouvert
• Pour une URL :
– performance environnementale
• absolue à l’aide d’un score sur 100 (higher is better) ;
• relative à l’aide d’une note de A à G ;
– empreinte technique de la page (poids, complexité, etc.) ;
– empreinte environnementale associée (gaz à effet de serre
et eau).
• Exemple : http://www.ecoindex.fr/resultats/?id=6240
http://www.ecoindex.fr/resultats/?id=5039
Outils > Evaluation > maturité > Ecometer
• « ecometer »
• Outil communautaire porté par la filière Bourguignonne
• Mesure la maturité
• Gratuit, transparent, ouvert (100 % open source)
• Co-Financé par l’Ademe
• « GT Metrix like » dédié à l’écoconception
– Projet : Identifie automatiquement les bonnes pratiques mises en œuvre (ou pas)
– Recette : Outille le système d’évaluation proposé par la communauté avec le référentiel
– Complète EcoIndex.fr et les outils dédiés perf / access / qualité
• Bêta publique février 2017
Comment évalue-t-on le résultat final ?
• L’évaluation du résultat final se base idéalement sur
• l’évaluation de l’unité fonctionnelle, à défaut sur un parcours utilisateur type.
• une comparaison avant / après, à défaut sur une comparaison avec des services similaires.
• 4 niveaux possibles dans l’évaluation finale
1. Gains environnementaux
– évalués par comparaison « avant / après »
– ACV simplifiée : GES, eau, déchets, épuisement ressources, etc.
2. A défaut / en complément, empreinte environnementale
– comparée à celle de services identiques
– Ecoindex.fr (pour calculer l’empreinte de l’UF et la comparer)
3. Evaluation de la maturité
– Méthode d’évaluation de la communauté, LV « Eyrolles »
4. Evaluation de la démarche projet
– moyens organisationnels et méthodologiques mis en œuvre
– AFAQ éco-conception
– Le grand public / les clients souhaitent un indicateur environnemental aussi simpliste que
« grammes équivalent CO2 par kilomètre parcouru »
Label > Difficultés d’évaluation les plus courantes
• L’évaluation par comparaison « avant / après » est presque toujours impossible à réaliser
– car presque toujours changement de périmètre fonctionnel, de parcours utilisateur, etc.
• La performance environnementale finale ne témoigne pas toujours des efforts fournis
– plus une entreprise est grande, et plus l’effort à fournir est important pour aboutir à un résultat
opérationnel probant. Faut-il pénaliser les organisations qui mettent le plus de moyens et éprouvent
le plus de difficultés ?
• L’évaluation ne peut en aucun cas se limiter à ce que l’on sait mesurer automatiquement.
– Or, la tentation est grande de suivre cette approche pour réduire les coûts, avoir l’impression de
rationaliser l’évaluation, etc.
• Les gains proviennent essentiellement de choix de conception fonctionnelle et technique
– Impossible d’automatiser cette analyse
– Difficile de rationaliser l’évaluation sans l’avis de plusieurs « pairs »
– D’où un coût de l’évaluation élevé
• La consommation électrique NE témoigne PAS de l’empreinte environnementale.
4. Retours d’expérience
Banque Cantonale de Fribourg
• Banque Cantonale de Fribourg
• Accompagnée par Green IT Consulting (CH)
• Website + online banking portal
• 2011
• Avant
– 5,8 MB
– 117 HTTP request
– 24 sec full load time
– 80 % CPU
• Key solutions
– Use CSS instead of images
– Compress images
– Remove animations
– Optimize HTTP content delivery
• Après
– 300 KB (19x less)
– 23 HTTP request (6x less)
– 3 sec full load time (8x less)
Disclaimer :
we were not allowed
to redesign UX and UI.
Commission Européenne
• Commission Européenne > DG Environnement
• Agence web : ESN (Bruxelles)
• 2015
• Avant
– Score EcoIndex : F
• 7,7 Mo, 134 req. HTTP, 1151 DOM elements
• 22 sec full load time
• Solution
– Réduire nombre articles de 75 à 10 (fonctionnel)
– Optimisations (technique)
• Après
– Score EcoIndex : C
• 493 Ko (16x moins)
• 57 req. HTTP (2x moins)
• 620 DOM elements (2x moins)
• 5,3 sec full load time (4x moins)
– Réduction empreinte (2x moins)
• GES : 0,81 g de - par page (page moyenne = 2 g CO2e)
• Eau : 1,21 cl de - par page (page moyenne = 3 cl)
75 stories !
Pour aller plus loin
Pour aller plus loin
• Communauté
– collectif.greenit.fr
– ecoconceptionweb @ googlegroups.com
• Web
– www.greenit.fr /tag/ eco-conception-logicielle | web
– checklists.opquast.com/ecoconception-web/
– www.ecoconceptionweb.com
• Livres
– Éco-conception web : les 115 bonnes pratiques, Eyrolles, 2015
– Les impacts écologiques des TIC, EDP Sciences, 2012
– WWF – Guide pour un système d’information éco-responsable, WWF France, 2011

Contenu connexe

Tendances

La consommation collaborative
La consommation collaborativeLa consommation collaborative
La consommation collaborativeCamille Durand
 
Soutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'étudesSoutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'étudesFabrice HAUHOUOT
 
Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1Amal Abid
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEBabacar LO
 
Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxArnaud Depil-Duval
 
Exercices uml-corrige
Exercices uml-corrigeExercices uml-corrige
Exercices uml-corrigeAmineMouhout1
 
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...Arnold Stellio
 
Mise en-place-d-une-gestion-electronique-de-document
Mise en-place-d-une-gestion-electronique-de-documentMise en-place-d-une-gestion-electronique-de-document
Mise en-place-d-une-gestion-electronique-de-documentCyrille Roméo Bakagna
 
Les enjeux de la transformation numérique
Les enjeux de la transformation numériqueLes enjeux de la transformation numérique
Les enjeux de la transformation numériqueAntoine Vigneron
 
présentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptprésentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptMohamed Ben Bouzid
 
Big Data : concepts, cas d'usage et tendances
Big Data : concepts, cas d'usage et tendancesBig Data : concepts, cas d'usage et tendances
Big Data : concepts, cas d'usage et tendancesJean-Michel Franco
 
E management et teletravail en 2020.ppt
E management et  teletravail en 2020.pptE management et  teletravail en 2020.ppt
E management et teletravail en 2020.pptMARCEL NIZON, Marcel
 
La Big Data et ses applications
La Big Data et ses applicationsLa Big Data et ses applications
La Big Data et ses applicationsAffinity Engine
 
Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)
Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)
Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)Pramana
 
Présentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de MémoirePrésentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de MémoireClaire Prigent
 
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ? Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ? Publicis Consultants
 

Tendances (20)

La consommation collaborative
La consommation collaborativeLa consommation collaborative
La consommation collaborative
 
Soutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'étudesSoutenance mémoire de fin d'études
Soutenance mémoire de fin d'études
 
Dématérialisation et archivage
Dématérialisation et archivageDématérialisation et archivage
Dématérialisation et archivage
 
Veille technologique
Veille technologiqueVeille technologique
Veille technologique
 
Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1Cours Big Data Chap1
Cours Big Data Chap1
 
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUEINTELLIGENCE ECONOMIQUE
INTELLIGENCE ECONOMIQUE
 
Intelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptxIntelligence artificielle et soin.pptx
Intelligence artificielle et soin.pptx
 
Exercices uml-corrige
Exercices uml-corrigeExercices uml-corrige
Exercices uml-corrige
 
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
Memoire de fin d'études pour le diplome de Chef de Projet Informatique et Rés...
 
Mise en-place-d-une-gestion-electronique-de-document
Mise en-place-d-une-gestion-electronique-de-documentMise en-place-d-une-gestion-electronique-de-document
Mise en-place-d-une-gestion-electronique-de-document
 
Les enjeux de la transformation numérique
Les enjeux de la transformation numériqueLes enjeux de la transformation numérique
Les enjeux de la transformation numérique
 
présentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptprésentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.ppt
 
Big Data : concepts, cas d'usage et tendances
Big Data : concepts, cas d'usage et tendancesBig Data : concepts, cas d'usage et tendances
Big Data : concepts, cas d'usage et tendances
 
Exposé Marketing digital
Exposé Marketing digitalExposé Marketing digital
Exposé Marketing digital
 
E management et teletravail en 2020.ppt
E management et  teletravail en 2020.pptE management et  teletravail en 2020.ppt
E management et teletravail en 2020.ppt
 
La Big Data et ses applications
La Big Data et ses applicationsLa Big Data et ses applications
La Big Data et ses applications
 
Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)
Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)
Introduction à l'IOT (Internet des objets) - Thomas DARIEL (PramaTALK)
 
Présentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de MémoirePrésentation Soutenance de Mémoire
Présentation Soutenance de Mémoire
 
Big data
Big dataBig data
Big data
 
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ? Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
Transformation digitale : effet de mode ou révolution ?
 

Similaire à Green IT

La démarche Green IT et les liens avec le Lean
La démarche Green IT et les liens avec le LeanLa démarche Green IT et les liens avec le Lean
La démarche Green IT et les liens avec le LeanInstitut Lean France
 
Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?
Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?
Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?Christophe Clouzeau
 
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La RéunionIntervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La RéunionARTICnumerique
 
A1. Concevoir un site web éco-responsable
A1. Concevoir un site web éco-responsableA1. Concevoir un site web éco-responsable
A1. Concevoir un site web éco-responsableCap'Com
 
Smart city : solution innovante pour la ville- IG2I
Smart city : solution  innovante pour la ville-  IG2ISmart city : solution  innovante pour la ville-  IG2I
Smart city : solution innovante pour la ville- IG2IIsam Shahrour
 
201811 impact ntic_epn-crm
201811 impact ntic_epn-crm201811 impact ntic_epn-crm
201811 impact ntic_epn-crmgnizon
 
DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022Romain Spinazzé
 
Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...
Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...
Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...Christophe Clouzeau
 
Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...
Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...
Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...Isam Shahrour
 
6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age
6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age
6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-AgeUse Age
 
De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?Isam Shahrour
 
2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...
2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...
2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...Patrick Guimonet
 
Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...
Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...
Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...Cluster TWEED
 
"SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1...
"SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1..."SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1...
"SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1...Isam Shahrour
 
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesLe webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesNeoma-Interactive
 
Salon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène Guerriat
Salon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène GuerriatSalon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène Guerriat
Salon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène GuerriatHélène Guerriat
 
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesLe webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesChristophe Clouzeau
 
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ?    - Green MêléeEconomie Numérique : durable ou jetable ?    - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green MêléeLaurent Ruel
 

Similaire à Green IT (20)

La démarche Green IT et les liens avec le Lean
La démarche Green IT et les liens avec le LeanLa démarche Green IT et les liens avec le Lean
La démarche Green IT et les liens avec le Lean
 
Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?
Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?
Green IT : pourquoi nous sommes tous concernés ?
 
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La RéunionIntervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
Intervention Green IT - IUT de Saint-Pierre Ile de La Réunion
 
A1. Concevoir un site web éco-responsable
A1. Concevoir un site web éco-responsableA1. Concevoir un site web éco-responsable
A1. Concevoir un site web éco-responsable
 
Smart city : solution innovante pour la ville- IG2I
Smart city : solution  innovante pour la ville-  IG2ISmart city : solution  innovante pour la ville-  IG2I
Smart city : solution innovante pour la ville- IG2I
 
201811 impact ntic_epn-crm
201811 impact ntic_epn-crm201811 impact ntic_epn-crm
201811 impact ntic_epn-crm
 
DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022DP Numérique responsable 2022
DP Numérique responsable 2022
 
Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...
Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...
Green IT : les paradoxes de l’écologie numérique, conférence NumériPro 2017 à...
 
Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...
Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...
Smart City Quel Intérêt ? : Conférence Isam Shahrour POSTE Immo (Filière Expl...
 
6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age
6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age
6 - le projet Recycloud par Gilles Orazi - WUD2014 Use-Age
 
De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?
 
Developpement durable et green it
Developpement durable et green itDeveloppement durable et green it
Developpement durable et green it
 
2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...
2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...
2009-02-11 RDI104 - Session décideurs - Green IT et rôle de l'informatique da...
 
Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...
Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...
Webinaire - Enjeux environnementaux et énergétiques du secteur digital - 11 j...
 
"SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1...
"SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1..."SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1...
"SunRise - Smart City" Conférence Conseil de développement d'ArtoisComm, 18/1...
 
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesLe webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
 
Salon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène Guerriat
Salon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène GuerriatSalon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène Guerriat
Salon Zéro Déchet Bruxelles 2018 - Conférence Numérique - Hélène Guerriat
 
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les saucesLe webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
Le webdéveloppement durable : GreenIT à toutes les sauces
 
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ?    - Green MêléeEconomie Numérique : durable ou jetable ?    - Green Mêlée
Economie Numérique : durable ou jetable ? - Green Mêlée
 
Introduction Green IT
Introduction Green ITIntroduction Green IT
Introduction Green IT
 

Plus de Perrine Collin

Pourquoi choisir le durable dès le début de son activité
Pourquoi choisir le durable dès le début de son activitéPourquoi choisir le durable dès le début de son activité
Pourquoi choisir le durable dès le début de son activitéPerrine Collin
 
Comprendre les clauses des marchés publics durables
Comprendre les clauses des marchés publics durablesComprendre les clauses des marchés publics durables
Comprendre les clauses des marchés publics durablesPerrine Collin
 
Eco conception alimentation
Eco conception alimentationEco conception alimentation
Eco conception alimentationPerrine Collin
 
Eco conception textile
Eco conception textileEco conception textile
Eco conception textilePerrine Collin
 
Presentation colloque 22 nov 2018 (2)
Presentation colloque 22 nov 2018 (2)Presentation colloque 22 nov 2018 (2)
Presentation colloque 22 nov 2018 (2)Perrine Collin
 
Presentation colloque 22 nov 2018 (1)
Presentation colloque 22 nov 2018 (1)Presentation colloque 22 nov 2018 (1)
Presentation colloque 22 nov 2018 (1)Perrine Collin
 
Optimisez votre logistique
Optimisez votre logistiqueOptimisez votre logistique
Optimisez votre logistiquePerrine Collin
 
Optimisez votre logistique
Optimisez votre logistiqueOptimisez votre logistique
Optimisez votre logistiquePerrine Collin
 
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvrePerrine Collin
 
Entrepreneuriat durable nl
Entrepreneuriat durable nlEntrepreneuriat durable nl
Entrepreneuriat durable nlPerrine Collin
 
Entrepreneuriat durable
Entrepreneuriat durableEntrepreneuriat durable
Entrepreneuriat durablePerrine Collin
 
Eco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaire
Eco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaireEco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaire
Eco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulairePerrine Collin
 
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvrePerrine Collin
 
Economie fonctionnalité
Economie fonctionnalitéEconomie fonctionnalité
Economie fonctionnalitéPerrine Collin
 
Secteur culturel et financement
Secteur culturel et financementSecteur culturel et financement
Secteur culturel et financementPerrine Collin
 
Comprendre les enjeux socio environnementaux de nos activités
Comprendre les enjeux socio environnementaux de nos activitésComprendre les enjeux socio environnementaux de nos activités
Comprendre les enjeux socio environnementaux de nos activitésPerrine Collin
 
L’éco conception, levier de l'économie circulaire
L’éco conception, levier de l'économie circulaireL’éco conception, levier de l'économie circulaire
L’éco conception, levier de l'économie circulairePerrine Collin
 

Plus de Perrine Collin (18)

Pourquoi choisir le durable dès le début de son activité
Pourquoi choisir le durable dès le début de son activitéPourquoi choisir le durable dès le début de son activité
Pourquoi choisir le durable dès le début de son activité
 
Comprendre les clauses des marchés publics durables
Comprendre les clauses des marchés publics durablesComprendre les clauses des marchés publics durables
Comprendre les clauses des marchés publics durables
 
Eco conception alimentation
Eco conception alimentationEco conception alimentation
Eco conception alimentation
 
Eco conception textile
Eco conception textileEco conception textile
Eco conception textile
 
Presentation colloque 22 nov 2018 (2)
Presentation colloque 22 nov 2018 (2)Presentation colloque 22 nov 2018 (2)
Presentation colloque 22 nov 2018 (2)
 
Presentation colloque 22 nov 2018 (1)
Presentation colloque 22 nov 2018 (1)Presentation colloque 22 nov 2018 (1)
Presentation colloque 22 nov 2018 (1)
 
Optimisez votre logistique
Optimisez votre logistiqueOptimisez votre logistique
Optimisez votre logistique
 
Optimisez votre logistique
Optimisez votre logistiqueOptimisez votre logistique
Optimisez votre logistique
 
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise: Exemples et mise en oeuvre
 
Entrepreneuriat durable nl
Entrepreneuriat durable nlEntrepreneuriat durable nl
Entrepreneuriat durable nl
 
Entrepreneuriat durable
Entrepreneuriat durableEntrepreneuriat durable
Entrepreneuriat durable
 
Eco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaire
Eco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaireEco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaire
Eco-conception? Outil idéal pour initier un projet en économie circulaire
 
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvreEconomie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
Economie circulaire en entreprise - exemple et mise en oeuvre
 
Economie fonctionnalité
Economie fonctionnalitéEconomie fonctionnalité
Economie fonctionnalité
 
Secteur culturel et financement
Secteur culturel et financementSecteur culturel et financement
Secteur culturel et financement
 
Comprendre les enjeux socio environnementaux de nos activités
Comprendre les enjeux socio environnementaux de nos activitésComprendre les enjeux socio environnementaux de nos activités
Comprendre les enjeux socio environnementaux de nos activités
 
Economie circulaire
Economie circulaireEconomie circulaire
Economie circulaire
 
L’éco conception, levier de l'économie circulaire
L’éco conception, levier de l'économie circulaireL’éco conception, levier de l'économie circulaire
L’éco conception, levier de l'économie circulaire
 

Green IT

  • 1. Green IT Etat de l’art juin 2015 Écoconception d’un service numérique Worskshop UCM Bruxelles, jeudi 22 novembre 2018
  • 2. • ADN – Acteur historique • Green IT (2004) • écoconception services numériques (2009) – Cabinet de conseil – Réseau d’experts – Site d’information – Communauté • Communauté – Représente la communauté depuis 2004 • GreenIT.fr, AGIT, Club Green IT, etc. – Partage de nos connaissances et outils • 2000+ articles sur GreenIT.fr • Outils : Référentiel Eyrolles, Ecoindex, etc. – Evangélisation : livres, blog, conférences, etc. • 3 livres, 15 guides et livres blancs • 100+ conférences en 12 ans • Conception responsable de service numérique > écoconception – Premiers articles, conférence, concours, etc. en 2008-2010 – Premiers outils publics dès 2012
  • 3. ESN • Agence de communication intégrée – Digital, Media sociaux, Audiovisuel, Events, Editorial • Clients – Institutions européennes – Gouvernement belge – Entreprises • Démarche environnementale – Label « Entreprise éco-dynamique » obtenu 2009 – Renouvelé en 2012 et 2015 – Certification ISO 14001 en cours – Produits • Ecoconception – Evénementiel, Digital, Audiovisuel – Membre du « Collectif écoconception numérique » (2015) – Développement d’un site écoconçu (EFE) (2015) – Certification Green IT (2016) • A venir – Clean Sky, appel d’offres remporté
  • 4. La communauté : collectif.greenit.fr
  • 5. Ecoconception de service numérique • 13 associations et clusters européens • 6 000 entreprises représentées • 4 pays : FR, NL, UK, CH • 2 ans de travail • En France, les principaux en taille – Syntec Numérique – Tech in France (ex AFDEL) – Cinov-IT, – Digitale Place, – France IT • et en expertise – GreenIT.fr – Club Green IT – Collectif Conception Numérique Responsable – Pôle éco-conception
  • 7. Les impacts de notre mode de vie source schéma : GreenIT.fr – Fred Bordage Climat Dérèglement climatique Climat Biodiversité Régression écologique Biodiversité Ressources Epuisement des ressources non renouvelables (dont énergie) Ressources
  • 8. 2 à 6 %des émissions mondiales de GES – Participe au dérèglement climatique – Autant que l’aviation civile – 7,5 % à 13,5 % à l’échelle des TIC en France 50 à 75 milliards kg DEEE en 2015 – Risques sanitaires, écroulement de la biodiversité – 1 g mercure pollue 1m3 de terre pendant 50 ans – 24 kg / français / an - 5 kg collectés – EEE / DEEE entre 2006 et 2009 = 14% – 70 % à 90 % du tonnage fait l’objet d’un trafic 16.000:1MIPS d’une puce électronique – Mesure l’intensité en ressources d’un produit fini – Essentiellement des ressources non renouvelables – 100:1 pour un ordinateur – 54:1 pour une voiture Impacts environnementaux du numérique Sources : Gartner, GreenIT.fr, rapport DETIC du CGIET, Ademe, Unep, WWF, Pike Research Climat Biodiversité Ressources Pollution du sol Pollution de l’air Pollution de l’eau … Minerais Pétrole Eau Energie … Emission de GES Déforestation …
  • 10. Le web est de plus en plus grand… • Une croissance soutenue – Internautes : 45 millions en 1995 à 3,2 milliards en 2015 – Terminaux : 3 milliards en 2010 à 9 milliards en 2015 – Serveurs : de 14 millions en 2000 à 44 millions en 2015 Sources : graphique et compilation des données GreenIT.fr, données CIA World Factbook 2015 x3 1995 x71 2010 internautes terminaux x71
  • 11. … et gras. • Le poids moyen d’une page web a été multiplié par – x3 entre 2010 et 2015 – x115 entre 1995 et 2015 (et même x176 si on considère le poids décompressé) Sources : graphique et compilation des données GreenIT.fr, données http Archive 2015 x3 1995 x115 2010 x115 x3
  • 12. Empreinte colossale des services numériques • Internet + ce qui y est connecté = un 6ème continent ! (sans prendre en compte les TV et services internes aux entreprises) • Monde – 1 037 TWh d’énergie (40 centrales nucléaires, 140 millions de français) – 608 Mt de gaz à effet de serre (86 millions de français, ) – 8,7 milliards de m3 d’eau (160 millions de français) • Internaute – 346 kWh d’énergie (10 haïtiens, 10 ordinateurs portables pendant 1 an) – 203 kg de gaz à effet de serre (1 afghan, 1 ordinateur portable pendant 1 an) – 3 000 litres d’eau (fabrication de 3 smartphones) • Page web** – 2,2 grammes équivalent CO2 (100 SMS) – 3 centilitres d’eau (un café serré) Source : GreenIT.fr. Les chiffres cités tiennent compte de la fabrication et de l’utilisation. L’impact de la fabrication est annualisé. ** modélisation réalisée en 2015 pour un site de type annuaire affichant plusieurs milliards de pages web par an en tenant compte du cycle de vie complet de toute l’infrastructure associée, hors réseau, basée en France. 2x x500 packs
  • 13. Vers un monde digital sans limites ? • Cloud computing • Promesse d’une informatique à la demande, sans limite • L’électricité et l’eau courante au début du siècle  La mutualisation peut améliorer le bilan énergétique global…  … mais attention à l’effet rebond (paradoxe de Jevons) • 4G • La 4G ne sert pas à téléphoner (2G suffisant) • Usages numériques haut débit partout, même en mouvement, sans limite  Effet rebond • Internet of things & big data • Grâce à IPv6 : plus de limite • 50 à 75 milliards d’objets connectés en 2020 • Déjà plus de puces électroniques dans une voiture que dans un PC  Il va falloir transporter, traiter, et stocker ces données 40 To / heure200 Mo / an
  • 14. Surtout du côté des utilisateurs Source : GreenIT.fr. Les chiffres tiennent compte de la fabrication et de l’utilisation. L’impact de la fabrication est annualisé. 30 % 9 milliards 44 millions 40 % 30 % Data CenterRéseauTerminaux 800 millions 200:1 Energie 25 %47 % 28 %GES 38 %28 % 34 %Eau 25 %50 % 25 %Déchets 20 %60 % 20 %Ressources 3 Mds 6 Mds
  • 16. • Impacts environnementaux liés essentiellement à la fabrication des équipements. • Surtout les équipements utilisateurs Sources : UC de PC coréen, taux de recyclage de 46%, Choi et al, 2006 ADP = épuisement de ressources abiotiques Acid = acidification (eau, sol) GWP = changement climatique ODP = Appauvrissement couche ozone Eut = Eutrophisation POCP = oxydation photochimique HT = toxicité humaine ET = éco-toxicité De nombreux impacts à la fabrication
  • 17. Trois solutions clés pour réduire l’impact du numérique Source : FabricantsUtilisateurs  Écoconcevoir Fabrication et fin de vie des composants électroniques Réduire les volumes fabriqués et en fin de vie Utiliser plus longtemps… …moins d’équipements. Écoconception des matériels Écoconception des services num. Réemploi Économies énergie et papier Sources : UC de PC coréen, taux de recyclage de 46%, Choi et al, 2006
  • 18. Durée d’utilisation Durée de vie divisée par 3 en 30 ans 2007 2,5 ans 1985 10,7 ans 2000 2005 5,5 ans 3,6 ans Source : 2015 3-6 ans Durée de vie électronique 10 à 15 ans Durée de vie électronique 3 à 15 ans Facile à upgrader, réparer, reconditionner, recycler Difficile ou impossible à upgrader, réparer, reconditionner, recycler
  • 19. Constats clés • Deux leviers fondamentaux 1. Allonger la durée de vie des équipements, notamment des terminaux utilisateurs. 2. Réduire la quantité de ressources informatiques nécessaires au fonctionnement du service. • Sauf que… toujours plus d’équipements informatiques dont la durée de vie baisse • Urgent de dégraisser les obésiciels – On ne change pas nos terminaux parce qu’ils ne fonctionnement plus… mais parce qu’ils rament. – Ils rament parce que les logiciels sont toujours plus gras au fil du temps. • Une méthode : l’écoconception Source : 98 8 97 2013 x114 RAM 2015 – 1500 Ko1995 – 13 Ko x115 octets Web Source :
  • 21. Écoconception numérique : 3 périmètres Efficacité Stratégique Disruptif Efficience Fonction de support Optimisation Technique Business - Impact sur la stratégie de l’entreprise + Inventer Efficacité Informatique Green IT 1.0 Green for IT Réduire l’empreinte écologique, économique et sociale du système d’information Système d’information éco-responsable Écoconception numérique Matériel Logiciel (web) ServiceService numérique Matériel Logiciel (web)
  • 22. Logiciel ? Service ? Site web ? • Trouver un niveau de granularité homogène • Un service numérique outille une unité fonctionnelle – Réserver un billet de train – Acheter un produit en ligne – S’informer en lisant un article – Trouver l’adresse d’un médecin – Relever un compteur électrique – … • Un service numérique est composé de – Logiciels – Matériels (équipements IT) – Infrastructures (réseau et centre de données) – Autres services numériques • C’est un service numérique – Site web institutionnel – Boutique en ligne – Service transactionnel (banque en ligne, etc.) – Objet connecté – … IoT : relever un compteur électrique Web : trouver l’adresse d’un médecin
  • 23. • Architecture n-tiers – Quasiment tous les services numériques reposent sur une architecture n-tiers – Client <- Réseau -> Serveur HTTP <-> Serveur d’applications <-> Middleware <-> SGBD/R Architecture distribuée n-tiers Utilisateur Opérateur téléco / FAI Hébergeur / éditeur du service Servicenumérique Exemple d’un site web
  • 24. La démarche d’écoconception… • Ecoconception = démarche standard pour réduire les impacts environnementaux d’un produit ou d’un service. – ISO 14062 : « Intégration des contraintes environnementales dans la conception de produits et services selon une approche globale et multicritères » • Clés de la démarche 1. Définition d’une unité fonctionnelle à étudier (« réserver un billet de train en ligne ») 2. Impact de tous les équipements physique sous-jacents (terminaux, réseau, serveurs, etc.) 3. à toutes les étapes du cycle de vie (fabrication, utilisation, fin de vie) 4. Plusieurs indicateurs environnementaux (pour éviter les transferts de pollution) 5. Amélioration continue : les plus gros leviers (fonctionnels notamment) en premier • On ne peut éco-concevoir que un service dans son ensemble car – Un logiciel est immatériel. C’est un état binaire (état magnétique d’un disque dur, etc.) d’un ensemble d’équipements physiques pendant toute la durée de réalisation de l’unité fonctionnelle. • C’est pourquoi nous proposons d’utiliser le terme « écoconception de service numérique » – Plutôt que « écoconception de logiciel » car • Ce terme ne décrit pas la réalité • Il amène à se concentrer sur un seul composant du service (le logiciel) • Le code n’est pas le levier le plus efficace
  • 25. … appliquée aux services numériques • C’est une démarche d’efficience et de frugalité. – On cherche à réduire du gras numérique, pas à créer du gras « bio ». • On cherche à réduire la puissance informatique (RAM, CPU, bande passante, nbr de serveurs, etc.) nécessaire au fonctionnement du service. • Points d’attention, par ordre décroissant d’importance 1. Réflexion sur l'usage et l'unité fonctionnelle 2. Allonger la durée de vie des terminaux 3. Réduire le nombre de serveurs 4. Réduire la quantité de bande passante Leviers par étape du cycle de vie Conception fonctionnelle Développement Hébergement Conception technique 60% 25% 15%
  • 26. Ecoconception et approche « conception responsable » • Trois problématiques qui se conjuguent – Services trop gras -> écoconception – Mauvaise qualité -> coût important (70 % TCO = dette technique) – Niveau d’accessibilité encore très mauvais => Utilisateurs insatisfaits • Ne peut-on pas en même temps – Réduire l’empreinte environnementale ; – Réduire les coûts (investissement et opérationnels) ; – Améliorer l’expérience utilisateur (dont accessibilité) ? • Une méthode globale pour atteindre ces trois objectifs en même temps. – démarche de « conception responsable de service numérique » • Ecoconception pour la dimension environnementale • Accessibilité pour la dimension sociale • Qualité pour réduire la dette technique (entre autre) • Le reste de la présentation se focalise sur l’écoconception – Mais nous vous invitons à penser « conception responsable » au quotidien
  • 27. Anorexique? Trouver le juste équilibre • Le gras numérique est d’abord du gras métier / usage / fonctionnel / graphique. • Jusqu’à 700x plus de ressources pour délivrer le même résultat (horaire d’un train) ! • Trouver le juste équilibre (et se mettre à diète en attendant) x700 (Ko) x23 (Ko) Obèse? 2 Mo 3 Ko 657 Ko
  • 28. Des bénéfices potentiels très importants • L’écoconception de sites web et de logiciels • Résultats 112x moins de serveurs 2x à 9x moins de serveurs 80% de serveurs en moins 100x moins de serveurs 700x moins de bande passante …. 112x 2x à 9x 80 % 100x 700x
  • 30. Trouver une information sur le web Equipe 1 Equipe 2
  • 31. Trouver une information sur le web Yahoo! Google différence Poids (Ko) 600 Ko 322 Ko x2 Requêtes HTTP 69 12 x5 Affichage complet (sec.) 11,6 3,8 X3 Score EcoIndex.fr C A FAIL WIN
  • 32. 3. Mise en oeuvre
  • 33. 1. Modélisation des impacts environnementaux de l’UF 2. Constitution d’un référentiel cible – Ensemble de bonnes pratiques 3. Formation / sensibilisation des équipes concernées 4. Mise en œuvre des bonnes pratiques • Dès l’expression du besoin et la conception fonctionnelle 5. Vérification de la mise en œuvre 6. Bilan final Grandes étapes de mise en oeuvre Ecometer
  • 34. Les outils • Certification d’individus • Référentiel (Eyrolles, Opquast) • Méthode d’évaluation de l’empreinte environnementale (EcoIndex) • Outil d’évaluation de l’empreinte environnementale (EcoIndex.fr) • Méthode d’évaluation de la maturité (Eyrolles) • Outil de contrôle automatique de la maturité (Ecometer) • Méthode d’évaluation de la performance environnementale (EcoIndex) • Outil d’évaluation de la performance environnementale (EcoIndex.fr)
  • 35. Outils > Certification d’individus • Certification « écoconception de services numérique » – QCM de 60 questions aléatoires en 60 minutes, centrées sur architecture web – Respect des règles de l’art : correction automatique par lecture optique, tiers indépendant réalisant la correction, etc. • Reconnaît l’acquisition de connaissances par un individu • Approche communautaire – Pilotes : GreenIT.fr et Université La Rochelle – Contributeurs et partenaires : ABSVM, Breek, Club Green IT, ECV Digital, Energit, Globalis, Logomotion, Pôle emploi, Riposte Verte, Streamdata.io, Typeco Software, Wannath, etc.
  • 36. Outils > Référentiel de bonnes pratiques • Référentiel « de référence » – 115 bonnes pratiques • v0 2011 – BCF - GreenIT.fr + Breek • v1 2012 – Eyrolles - GreenIT.fr + Breek • v2 2015 – Eyrolles + Opquast – Communauté • v3 2018 – on va bientôt s’y mettre : you are welcome – Travail communautaire : 40 organisations contributrices • Orienté mise en œuvre • Classé par étape du cycle de vie /profil et priorité • Conception • Code • Templating • Hébergement • Contenu • Intègre un système d’évaluation de la maturité • Deux formats – Livre de 9 € (eBook / PDF) à 12 € (papier) – Check-list gratuite en CC sur Opquast
  • 37. • Conception fonctionnelle • Eliminer les fonctionnalités non indispensables (frugalité) • Quantifier précisément le besoin (sobriété) • Conception graphique et ergonomie • Préférer l’approche « mobile first » • Epurer l’interface (sobriété) • Préférer la saisie assistée à l’autocompletion • Conception technique • Adapter la technologie à l’usage • Eviter les plugins de type Flash • Supprimer tous les traitements inutiles (animations, etc.) • Eviter les allers-retours avec le serveur Outils > Bonnes pratiques clés 1/3
  • 38. • Templating général • Valider le code (W3C, linteurs, etc.) • Eviter les images et les optimiser (compression, choix de format, regroupement via sprite, etc.) • Factoriser, modulariser, et externaliser les librairies (CSS, JS, etc.) • Epurer, minifier, compresser les fichiers avant de passer en prod. • Code client • Réduire les accès au DOM et éviter de le manipuler • Optimiser le code Javascript / CSS • S’appuyer sur l’architecture AJAX pour ne pas mettre à jour toute la page • Attention aux boucles • Code serveur • Favoriser les pages statiques • Optimiser le code serveur • Attention aux boucles (dont SQL) Outils > Bonnes pratiques clés 2/3
  • 39. • Hébergement • Ne livrer que du contenu optimisé, si possible statiquement (compression manuelle des fichiers plutôt que gzip à la volée par le serveur web) • S’assurer que le cache (navigateur et front web) est utilisé au maximum • Optimiser l’infrastructure logiciel (paramétrage) • Optimiser l’infrastructure matérielle (choix du matériel, etc.) • Choisir un hébergeur engagé Outils > Bonnes pratiques clés 3/3
  • 40. • Evaluation de la maturité (moyens mis en œuvre) • 3 niveaux atteignables • Bronze (niveau 1, A) • Argent (niveau 2, AA) • Or (niveau 3, AAA) • Pensez aux Jeux Olympiques • Bronze = champion du monde ! • Le niveau Bronze est le plus difficile à atteindre • Objectif • Une méthode commune pour pouvoir … • … se comparer … • …. afin d’identifier le savoir-faire des champions. • Inspiré de ce qui se fait • en accessibilité • Écolabels type EPEAT / TCO dédiés au matériel (PC, écrans, etc.) Outils > Evaluation > niveau de maturité
  • 41. Outils > Evaluation > performance • ecoindex.fr • Outil communautaire, gratuit, transparent, ouvert • Pour une URL : – performance environnementale • absolue à l’aide d’un score sur 100 (higher is better) ; • relative à l’aide d’une note de A à G ; – empreinte technique de la page (poids, complexité, etc.) ; – empreinte environnementale associée (gaz à effet de serre et eau). • Exemple : http://www.ecoindex.fr/resultats/?id=6240 http://www.ecoindex.fr/resultats/?id=5039
  • 42. Outils > Evaluation > maturité > Ecometer • « ecometer » • Outil communautaire porté par la filière Bourguignonne • Mesure la maturité • Gratuit, transparent, ouvert (100 % open source) • Co-Financé par l’Ademe • « GT Metrix like » dédié à l’écoconception – Projet : Identifie automatiquement les bonnes pratiques mises en œuvre (ou pas) – Recette : Outille le système d’évaluation proposé par la communauté avec le référentiel – Complète EcoIndex.fr et les outils dédiés perf / access / qualité • Bêta publique février 2017
  • 43. Comment évalue-t-on le résultat final ? • L’évaluation du résultat final se base idéalement sur • l’évaluation de l’unité fonctionnelle, à défaut sur un parcours utilisateur type. • une comparaison avant / après, à défaut sur une comparaison avec des services similaires. • 4 niveaux possibles dans l’évaluation finale 1. Gains environnementaux – évalués par comparaison « avant / après » – ACV simplifiée : GES, eau, déchets, épuisement ressources, etc. 2. A défaut / en complément, empreinte environnementale – comparée à celle de services identiques – Ecoindex.fr (pour calculer l’empreinte de l’UF et la comparer) 3. Evaluation de la maturité – Méthode d’évaluation de la communauté, LV « Eyrolles » 4. Evaluation de la démarche projet – moyens organisationnels et méthodologiques mis en œuvre – AFAQ éco-conception – Le grand public / les clients souhaitent un indicateur environnemental aussi simpliste que « grammes équivalent CO2 par kilomètre parcouru »
  • 44. Label > Difficultés d’évaluation les plus courantes • L’évaluation par comparaison « avant / après » est presque toujours impossible à réaliser – car presque toujours changement de périmètre fonctionnel, de parcours utilisateur, etc. • La performance environnementale finale ne témoigne pas toujours des efforts fournis – plus une entreprise est grande, et plus l’effort à fournir est important pour aboutir à un résultat opérationnel probant. Faut-il pénaliser les organisations qui mettent le plus de moyens et éprouvent le plus de difficultés ? • L’évaluation ne peut en aucun cas se limiter à ce que l’on sait mesurer automatiquement. – Or, la tentation est grande de suivre cette approche pour réduire les coûts, avoir l’impression de rationaliser l’évaluation, etc. • Les gains proviennent essentiellement de choix de conception fonctionnelle et technique – Impossible d’automatiser cette analyse – Difficile de rationaliser l’évaluation sans l’avis de plusieurs « pairs » – D’où un coût de l’évaluation élevé • La consommation électrique NE témoigne PAS de l’empreinte environnementale.
  • 46. Banque Cantonale de Fribourg • Banque Cantonale de Fribourg • Accompagnée par Green IT Consulting (CH) • Website + online banking portal • 2011 • Avant – 5,8 MB – 117 HTTP request – 24 sec full load time – 80 % CPU • Key solutions – Use CSS instead of images – Compress images – Remove animations – Optimize HTTP content delivery • Après – 300 KB (19x less) – 23 HTTP request (6x less) – 3 sec full load time (8x less) Disclaimer : we were not allowed to redesign UX and UI.
  • 47. Commission Européenne • Commission Européenne > DG Environnement • Agence web : ESN (Bruxelles) • 2015 • Avant – Score EcoIndex : F • 7,7 Mo, 134 req. HTTP, 1151 DOM elements • 22 sec full load time • Solution – Réduire nombre articles de 75 à 10 (fonctionnel) – Optimisations (technique) • Après – Score EcoIndex : C • 493 Ko (16x moins) • 57 req. HTTP (2x moins) • 620 DOM elements (2x moins) • 5,3 sec full load time (4x moins) – Réduction empreinte (2x moins) • GES : 0,81 g de - par page (page moyenne = 2 g CO2e) • Eau : 1,21 cl de - par page (page moyenne = 3 cl) 75 stories !
  • 49. Pour aller plus loin • Communauté – collectif.greenit.fr – ecoconceptionweb @ googlegroups.com • Web – www.greenit.fr /tag/ eco-conception-logicielle | web – checklists.opquast.com/ecoconception-web/ – www.ecoconceptionweb.com • Livres – Éco-conception web : les 115 bonnes pratiques, Eyrolles, 2015 – Les impacts écologiques des TIC, EDP Sciences, 2012 – WWF – Guide pour un système d’information éco-responsable, WWF France, 2011