UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Les relations de couples à l’ère de Facebook                 PARCAMILLE REED-BRISSONNET, REEC096089...
Octobre 2012               2
TABLE DES MATIÈRESINTRODUCTION                                                                                            ...
humaines. Ces nouveaux médias, ou réseaux sociaux allaient permettre de faire denouvelles rencontres, de créer des contact...
journaux sont rapidement devenus disponibles en ligne et le partage de données étaitmaintenant chose commune. Le monde de ...
Facebook ne se différencie pas spécialement des autres réseaux sociaux, mais la page jouitd’une étonnante popularité. On r...
le site pour enquêter sur les activités de leurs amis et voient cet acte comme un outilimportant d’instinct de conservatio...
peut avoir un impact sur les relations amoureuses.7    1.2 Changement de statut        Le statut des relations au temps de...
de montrer que l’autre leur appartient.       1.3 Le partage des photos           Les relations de couple se compliquent a...
textos auraient pu être utilisés pour contacter son partenaire en privé. Toujours selonBowe, les démonstrations publiques ...
Cette étude qui a été réalisée auprès de 1 037 personnes de 15 ans et plus certifie que« parmi ceux qui avouent pratiquer ...
rendu les relations misérables. Chose certaine, Facebook est envahissant et semble avoir étéconstruit sur notre non-croyan...
BibliographieBOWE, Greg, 2010 Reading romance: the impact Facebook rituals can have on a romanticRelationship, Journal of ...
Walther N, 2008, The Role of Friends Appearance and Behaviour on Evaluations ofIndividuals on Facebook: Are We Known by th...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les relations de couples à l'ère de Facebook

1 557 vues

Publié le

Travail de mi-session pour le cours REP2400

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 557
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les relations de couples à l'ère de Facebook

  1. 1. UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Les relations de couples à l’ère de Facebook PARCAMILLE REED-BRISSONNET, REEC09608903 CERTIFICAT EN RELATIONS PUBLIQUES FACULTÉ DE L’ÉDUCATION PERMANENTE Travail présenté à Patrice Leroux Dans le cadre du cours REP 2400 Internet et les relations publiques
  2. 2. Octobre 2012 2
  3. 3. TABLE DES MATIÈRESINTRODUCTION 3PETIT HISTORIQUE DES MÉDIAS SOCIAUX 4LES EFFETS DE FACEBOOK SUR LES RELATIONS DE COUPLE 63.1 « GARDER CONTACT ».......................................................................................................................................... 61.2 CHANGEMENT DE STATUT.................................................................................................................................... 81.3 LE PARTAGE DES PHOTOS.................................................................................................................................... 91.4LA DÉMONSTRATION PUBLIQUE D’AFFECTION..................................................................................................... 91.5 CONFIANCE ET VIE PRIVÉE................................................................................................................................. 10CONCLUSION 12BIBLIOGRAPHIE 13Introduction Dès leur introduction à une population plus élargie au cours des années 1990, lesmédias électroniques ont changé notre façon de communiquer. L’arrivée de la messagerieinstantanée, des courriers électroniques et des forums a créé un nouveau monde virtuel oùnos notions de communautés ont dû être confrontées au changement. Désormais, cesnouvelles façons d’entrer en contact et de communiquer sont devenues la base des relations 3
  4. 4. humaines. Ces nouveaux médias, ou réseaux sociaux allaient permettre de faire denouvelles rencontres, de créer des contacts professionnels, de garder contact avecd’anciennes connaissances et de partager une vaste information sur sa vie privée. Latransformation des moyens de communication a changé beaucoup d’aspect à notre viequotidienne. Les avantages de ces nouvelles plateformes semblent flagrants, mais qu’en est-il du moment ou la vie en ligne vient modifier celle hors ligne? Une vaste majorité de lapopulation utilise quotidiennement les réseaux sociaux, mais quels impacts ont-ils sur notrevie? Cet essai fera l’état de l’évolution des médias sociaux à travers les années et de l’impactqu’ils causent souvent dans les relations interpersonnelles.Petit historique des médias sociaux C’est en 1971 que le premier courriel a été envoyé. À cette époque, internet étaitencore majoritairement utilisé en affaire. La population n’y avait pas encore accès. À cetteépoque, les journaux papier étaient achetés et ensuite lus. Les gens se téléphonaient pour sedonner des nouvelles et sortaient dans les bars, ou chez des amis pour rencontrer des gens.Au début des années 1990, les choses ont commencé à changer. Internet était maintenantaccessible à une grande partie de la population et de nouvelles plateformes web firent leurapparition. Au même moment, le premier forum de discussion instantanée fit sonapparition. ICQ révolutionna l’internet. Un peu plus tard, Geocities fut créé. Il étaitmaintenant possible à tous d’élaborer son propre site web ou page personnelle. Dans lemême mouvement, MySpace proposait une inscription gratuite qui permettait d’afficher enligne notre personnalité, nos goûts musicaux, bref une facette de notre personnalité. Les 4
  5. 5. journaux sont rapidement devenus disponibles en ligne et le partage de données étaitmaintenant chose commune. Le monde de l’internet était en grande évolution. 1 Les années 2000, quant à elles, furent le berceau de l’internet social. La création deLinkedIn révolutionna « le cercle de contact » et le monde du travail, YouTube changea lemonde de la musique et de la vidéo, Flickr, celui de la photo et le iPhone arriva à réunir lemonde de la téléphonie et de web. Un réseau social important et marquant pour notre siècle fait son apparition en 2004exactement. Facebook fut créé par l’étudiant universitaire d’Harvard Mark Zuckerberg. À labase, le site fut créé comme plateforme interne pour les étudiants et les diplômés del’université. Il leur était possible de créer des « liens d’amitié » et de partager des photos. Lesite était tellement populaire que deux ans après sa création, d’autres collèges et universitésy eurent accès et quelques mois plus tard, toute la population put s’inscrire sur Facebook.Offrant la discussion instantanée, le partage de photo, la page personnelle, les jeux en ligne,1 Infographie, L’histoire des médias sociaux, [En ligne], http://blog.websourcing.fr/infographie-histoire-medias-sociaux/, page consulté le 20 octobre 2012 5
  6. 6. Facebook ne se différencie pas spécialement des autres réseaux sociaux, mais la page jouitd’une étonnante popularité. On remarque toutefois que les étudiants et les membres duréseau choisissent de partager leur vrai nom et font preuve d’un grand niveau de partage del’information sur leur page personnelle.2 On remarque également que les imagespersonnelles sont d’une grande importance sur le réseau. Celles-ci peuvent être facilementpartagées entre utilisateurs et alors exploitées. En 2010, on dénombrait plus de 300millions d’images partagées chaque jour au sein de la communauté. 3Les effets de Facebook sur les relations de couple3.1 « Garder contact » Facebook est devenu au cours des années une communauté web d’une grandeimportance. Plusieurs études se sont penchées sur les impressions que laisse Facebook auxusagés. C’est-à-dire aux impressions de « performances de l’amitié » ainsi que de réseau decontact et d’outil de communication. Ces études réalisaient qu’une grande majorité des lienstissés sur le réseau social étaient très faibles et que malgré le fait que garder contact étaitun aspect important sur la plateforme, plusieurs abonnés l’utilisaient comme outil desurveillance. En effet, il a été démontré que le site est fréquemment utilisé dans le butd’examiner les activités de ses amis. 4 Le professeur en communication, télécommunicationset médias à l’université du Michigan, Jospeh Walther, explique que « les abonnées utilisent2 Greg, BOWE, Reading romance: the impact Facebook rituals can have on a romantic Relationship, Journal ofcomparative research in anthropology and sociology, [En ligne], http://compaso.ro, page consulté le 20 octobre 20123 Ibid.4Walther N, (2008), The Role of Friends Appearance and Behaviour on Evaluations of Individuals on Facebook: AreWe Known by the Company we Keep in Human Communication Research. Sage 6
  7. 7. le site pour enquêter sur les activités de leurs amis et voient cet acte comme un outilimportant d’instinct de conservation de leur image ». Il explique également qu’il voitFacebook comme le reflet du désir perpétuel de contact et de questionnement del’implication personnelle de chacun.5 Il explique que les réseaux sociaux, malgré qu’ilspeuvent être divertissants et amusants peuvent également avoir une facette négative. Ilexplique que : « An increased awareness of others actions has potentially importantimplications for how we relate to others and how we understand ourselves’ »6. Les relations de couples sont donc un élément important d’une communauté, enligne ou réelle. Cependant, les réseaux sociaux et la vie virtuelle peuvent parfois conduire àdétruire une certaine partie d’une vie de couple, par exemple. L’accessibilité, dès le début dela relation à une multitude d’informations sur notre prétendant ; photos, amis, activitésnous permettent de nous faire rapidement une idée sur la personne fréquentée. Ensuite,plusieurs questionnements peuvent survenir. A t’il gardé contact avec ses ex ? Parle-t-il àd’autres filles ? Qu’est-ce qu’il pourrait me cacher ? Des questionnements comme ceux-ci,qui peuvent trouver réponse si la page Facebook de l’autre est fouillée, existaient certesautrefois, mais se résolvaient autrement. L’information est si facilement accessible et lescontacts plus ou moins importants à notre vie, gardés, que certains problèmes peuvent seformer au niveau du couple. Greg Bowe, dans son étude sur la romance au temps desmédias sociaux, explique que l’utilisation de vrais noms dans les listes d’amis, l’utilisationdu poking, le téléchargement de photos et le fait de vouloir augmenter son niveau social enligne sont tous des activités possibles sur Facebook qui encourage le potinage intime ce qui5 Ibid.6 Greg, BOWE, Op.cit. 7
  8. 8. peut avoir un impact sur les relations amoureuses.7 1.2 Changement de statut Le statut des relations au temps de Facebook est aussi un facteur très important. Ilest facilement possible sur la plateforme de passer de célibataire à « en couple » à « c’estcompliqué ». Comme le dit Bowe dans son étude, le changement de statut de la relation enligne à la possibilité de changer certaines dynamiques de la relation hors ligne. Il expliqueaussi que la cause du changement de la dynamique créé dans le couple lors du changementinstantané du statut de la relation est causée par l’effet collectif de la chose. Suivant sonpoint de vue, il ne serait pas normal de réunir au minimum 150 personnes dans le but defaire de rendre la relation officielle. Dans l’environnement hors ligne, cela n’arriveraitjamais.8 Le changement de statut relationnel n’est donc pas quelque chose qui devrait êtreaussi normal et facile. Hochschild, professeure émérite de l’université de Californie expliqueque ce processus nouveau tient du « feeling rule reminder » ou « le rappel de la règle del’émotion ». C’est-à-dire qu’à son avis, le changement de statut relationnel en ligne estdevenu « une règle du comment se sentir ». Ce phénomène s’est transformé en normesociale nous dictant quelle émotion avoir, quand il faut l’avoir, où l’avoir, combien de tempsle ressentir et la force de l’émotion ressentie. 9 Selon Bowe, la majorité des gens qui changele statut de leur relation le fait, car ils veulent donner à leurs amis la progression de leurrelation. De plus, le geste se fait pour avertir les autres que le partenaire n’est maintenantplus célibataire, qu’il est maintenant en relation sérieuse et donc plus disponible ; une façon7 Greg, BOWE, Op.cit.8 Ibid.9 Hoschild, Arlie Russel (2003), The Commercialization of Intimate Life. University of California Press 8
  9. 9. de montrer que l’autre leur appartient. 1.3 Le partage des photos Les relations de couple se compliquent avec tous les outils que les réseaux sociauxou Facebook, en l’occurrence, peuvent offrir. Non seulement peut-on changer le statut de larelation à notre guise, nous pouvons également partager les photos qui nous plaisent. Pourles couples, les photos aimées ou partagées sur Facebook semblent causer par-dessus toutle plus de problèmes et de jalousie. Notamment, on remarque que les photos des relationspassées ou des ex-partenaires créer beaucoup de jalousie. C’est étonnant de remarquer queles objets ou souvenirs de relations passées peuvent être facilement oubliés dans la relationhors-ligne que sur le web.10 Il y est beaucoup plus difficile d’effacer les souvenirs du passé. 1.4 La démonstration publique d’affection Facebook change certainement la dynamique d’une relation de couple. La plateformepermet aussi de publier son amour ou son affection. Dans la même lignée que lechangement de statut de relation, publier son affection sur le réseau permet en quelquesorte de s’approprier son partenaire. Les relations hors ligne ayant eux aussi leurdémonstration publique d’affection, qui est relativement plus normal, l’équivalent en lignepeut parfois sembler étrange et même pas naturel. Selon Bowe, les démonstrationspubliques d’affections sur Facebook seraient questionnées dû au fait que le téléphone ou les10 Greg, BOWE, Op.cit. 9
  10. 10. textos auraient pu être utilisés pour contacter son partenaire en privé. Toujours selonBowe, les démonstrations publiques d’affection en ligne, même si certains les trouventinutiles, pourraient être expliquées par le fait que si un partenaire désire communiquer sonamour publiquement, l’autre n’a plus le choix. Il doit également y participer par peur deblesser l’autre publiquement s’il n’y répond pas. Il ne voudrait pas être perçu comme celuiqui ne répond pas aux mots d’amour par la communauté Facebook. 11 Les impressions faitespar rapport au profil Facebook sont grandes et rajoutent une pression supplémentaire aucouple. L’idée de territoire et de possession transparait encore dans ces actes. 1.5 Confiance et vie privée Avec 50% de ses utilisateurs qui y passent plus de 55 minutes par jours 12, il n’estdonc pas étonnant que Facebook ait transformé les relations de couples et les amène unautre niveau. Certains problèmes qui n’existaient pas avant l’ère 2.0 sont maintenant àl’avant-scène des problèmes de couples. Ce n’est pas la peur de ce que notre conjoint fait endehors de la maison, mais bien ce qu’il fait lorsqu’il est en ligne qui nous hante. Si cesnouvelles communautés en ligne déplaisent beaucoup, les réseaux sociaux offrentégalement un moyen de surveillance pour les couples. Les souvenirs du passé ne sont paseffacés, des commentaires trop sympathiques sur certaines photos d’amies sont faits. Il estpossible de surveiller les moindres gestes de son partenaire à travers sa page Facebook. Laconfiance, un élément qui devrait être très important dans une relation, n’a donc plus saplace. Les conséquences de ce manque de confiance sont grandes. Une étude réalisée parYahoo ! en France démontre que plus d’un Français sur cinq a déjà espionné son conjoint.11 Greg Bowe, Op.cit12 Ibid. 10
  11. 11. Cette étude qui a été réalisée auprès de 1 037 personnes de 15 ans et plus certifie que« parmi ceux qui avouent pratiquer cette surveillance 15% assume une pratique régulièreet 61% préfèrent consulter les comptes de leur conjoint en cachette. »13 Il est donc normalque visiter les divers réseaux sociaux rende le couple tendu et créer une certaine méfianceet de la jalousie. Même si nous sommes dans une ère ou tout est facilement accessible, le couple a et àtoujours eu sa partie « vie privée ». Ce n’est pas parce que nous sommes en relation avecune autre personne que nous devons tout partager. Une personne dans une relationmonogame exclusive devrait faire confiance à son partenaire dans toutes les sphères de larelation. Cependant, comme l’explique la psychologue Cheryl Fraser : Pour être sains psychologiquement, nous avons besoin dune vie privée et de solitude. Lorsque nous entamons une relation monogame, nous devrions obtenir lexclusivité de ce quil y a entre les jambes de notre partenaire, pas de ce quil y a entre ses deux oreilles. Cest de plus en plus difficile en cette ère de linformation.14 Il devient donc effectivement difficile de contrôler ou de connaître les pensées del’autre quand son univers en ligne est secret. Avec 65% des adultes étant connectés aux médias sociaux et Facebook comptantprésentement 845 millions d’abonnés, plusieurs d’entre eux ont banni le site pour avoir13 Les réseaux sociaux ont ils changé nos codes amoureux? [En ligne],http://www.maxisciences.com/r%e9seau-social/relations-amoureuses-et-reseaux-sociaux-liaisons-dangereuses_art25240.html, consulté le 20 octobre201214 Cheryl, FRASER, 5 conseils pour protéger votre couple sur Facebook, [En ligne], http://www.plaisirssante.ca/diapositive/quel-est-l-impact-de-facebook-sur-votre-relation,consulté le 20 octobre 11
  12. 12. rendu les relations misérables. Chose certaine, Facebook est envahissant et semble avoir étéconstruit sur notre non-croyance du « privé ».Conclusion Facebook a donc un effet très marquant sur les relations au 21 e siècle. Les facteursque sont les changements de statut, le téléchargement de photos, la simple utilisation duréseau et la démonstration publique d’affection changent les bases d’une relation de couple.Celle-ci n’est donc pas la même en ligne et hors-ligne. Il est important de mentionner que larelation en ligne peut grandement influencer sur la relation hors ligne et sans contreditavoir des impacts plus négatifs que positifs. De plus, comme affirme Bowe, le conceptgénéral de Facebook peut avoir dans le couple un impact émotionnel et peut intensifier lesprincipes de possessions et de jalousie dans la relation intime. Le sérieux de la relation peutmême être remis en cause par rapport à l’utilisation faite de Facebook. 15 En somme, malgré le fait que les différents réseaux sociaux offrent des possibilitésinfinies de faire de nouvelles connaissances, de se construire une grande liste de contacts,de partager de l’information pertinente à notre apprentissage, ils ont transformé lesrelations humaines. Il ne suffit plus de s’entendre dans la partie « hors ligne » de notrerelation, mais aussi de faire confiance au moment « en ligne » de celle-ci.15 Greg, BOWE, Op.cit. 12
  13. 13. BibliographieBOWE, Greg, 2010 Reading romance: the impact Facebook rituals can have on a romanticRelationship, Journal of comparative research in anthropology and sociology, [En ligne],http://compaso.ro, page consulté le 20 octobre 2012CLERY, Hugo, 2012, L’histoire des médias sociaux en une infographie, [En ligne],http://www.blogdumoderateur.com/histoire-des-medias-sociaux/, consulté le 25 octobre2012FRASER,Cheryl, 2012 , 5 conseils pour protéger votre couple sur Facebook, [En ligne],http://www.plaisirssante.ca/diapositive/quel-est-l-impact-de-facebook-sur-votre-relation, consulté le 20octobreHOSCHILD, Arlie Russel, 2003, The Commercialization of Intimate Life. University ofCalifornia PressO’DELL, Jolie, 2011, The Facebook effect on Relationship, [En ligne],http://mashable.com/2011/05/31/facebook-relationships/, consulté le 20 octobre 2012 13
  14. 14. Walther N, 2008, The Role of Friends Appearance and Behaviour on Evaluations ofIndividuals on Facebook: Are We Known by the Company we Keep in Human CommunicationResearch. SageLes réseaux sociaux ont-ils changé nos codes amoureux? [En ligne],http://www.maxisciences.com/r%e9seau-social/relations-amoureuses-et-reseaux-sociaux-liaisons-dangereuses_art25240.html, consulté le 20 octobre 2012Infographie, L’histoire des médias sociaux, [En ligne],http://blog.websourcing.fr/infographie-histoire-medias-sociaux/, page consulté le 20octobre 2012 14

×