SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  25
Manuel
Juin 2005
NORMES URBAINES DES
EQUIPEMENTS
COLLECTIFS DE PROXIMITE
Les objectifs du manuel
• Développer une approche réaliste de programmation des équipements
collectifs ;
• Permettre plus d’équité foncière ;
• Proposer une alternative de mise en œuvre de la programmation ;
• Disposer d’une grille de normes urbaines des équipements collectifs qui :
• Optimise les superficies et les coefficients d’occupation du sol ;
• Distingue entre les équipements de proximité et les grands équipements structurants ;
• Et propose des regroupements dans la mesure du possible, les équipements collectifs en pôle dans
un souci de multi fonctionnalité, de polyvalence, de rentabilité et de qualité paysagère.
•La grille se présente sous forme de tableaux qui
suggèrent des normes définies selon les niveaux :
•de localisation
•d’accessibilité
•de taille
•de seuils de population
•Elle introduit le critère typologique de l’habitat en
fonction de la taille du lotissement, de sa population et de
sa densité en logements.
Critères d’insertion des équipements collectifs
1- Critère de localisation : Trame viaire, desserte en transport collectif,
regroupement en pôle :
• Un équipement doit être implanté en fonction de la hiérarchie des voies.
• L’équipement doit être positionné sur une voie principale, secondaire ou
tertiaire, en fonction de : sa zone de desserte (proximité / unité de voisinage,
proche / quartier ou large / arrondissement), de son accessibilité aux transports
collectifs et de la qualité de vie de la zone (calme, retrait, sécurité...)
• Le regroupement des équipements collectifs en pôle est recommandé dans la
mesure du possible et selon la nature. Cela permet l’optimisation de
l’équipement pour une meilleure rentabilité, une amélioration des services :
• Maison de jeunes, espace vert de proximité et bibliothèque avec aire de stationnement ;
• Siège de conseil d’arrondissement et siège de caïdat en complexe administratif avec aire
de stationnement ;
• Ecole, collège,
• Collège et lycée avec des accès différenciés.
2- Critères d’accessibilité (distance, temps)
Ces critères peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction :
• de la population à satisfaire
• de sa structure démographique
• de l’espace à desservir
3- Critère d’occupation de sol
• Les surfaces des parcelles affectées aux équipements
collectifs ont été, à la fois, réduites et optimisées.
• Le nombre de niveau a été augmenté et un traitement en rez-
de-jardin est recommandé dans la mesure du possible pour
certains équipements, notamment les équipements scolaires.
4- Critères de seuil de population
Le seuil démographique de programmation est défini :
• Pour les équipements d’enseignement : sur la base de l’âge et
du niveau de scolarisation.
• Pour les équipements de santé : par quartier selon le niveau
de vie et le pouvoir d’achat des ménages.
• Pour les équipements socio-éducatifs et sportifs: sur la base
d’un seuil de population de 20.000 habitants.
• Pour les équipements d’encadrement administratif : en
fonction du découpage administratif.
Catégorisation des équipements
Equipements de proximité
Equipement d’enseignement Ecole primaire
Collège
Lycée
Equipement de santé Centre de santé urbain
Equipement de jeunesse et de sport Maison de jeune
Foyer féminin
Terrains de sport
Equipement religieux Moquée de quartier
Mosquée du vendredi
Espace vert et espace de jeux Grand Jardin
Petit jardin
Equipements commerciaux Four
Hammam
Marché couvert
Equipement de sécurité Poste de police de proximité
Arrondissement de police
Distance ou Temps
de desserte
Seuil maximum de
programmation
Surface minimale Nbre de
niveaux
Ecole primaire 1,5 km 20 mn 8000 hab 4000 m² R+2
Collège 2,25 km 30 mn 16.000 hab 9000 m² R+3
Lycée 2,25 km 30 mn 32.000 hab 10.000 m² R+3
Centre de Santé Urbain 2 km 30 mn 30.000 hab 500 m² R+1
Maison de jeune 1,5 à 2,25 km 20 à 30 mn 20.000 hab 600 m² R+2
Foyer féminin 1,5 à 2,25 km 20 à 30 mn 20.000 hab 600 m² R+2
Mosquée de quartier 300 m 5 mn variable 200 m² R.D.C
Mosquée du vendredi 600 m 10 mn variable variable R.D.C
Poste de police de
proximité
1,5 km 20 mn variable 100 m² R.D.C
Four 750 m 10 mn 1000 hab 100 m² RDC
Hammam 750 m 10 mn 1000 hab 200 m² RDC
Marché couvert +de 2,25km + de 30 mn Variable Variable
Marché de plein air +de 2,25km + de 30 mn Variable Variable
Distance ou Temps
de desserte
Seuil maximum de
programmation
Surface
minimale
Nbre de
niveaux
Arrondissement de police +de 2,25km + de 30 mn Variable 1000 m² R+2
Terrain de sport 500 à 1500m 10 à 20 mn 20.000 hab 2000 m²
Grand jardin public > à 750 m > à 10 mn Variable 6 ha
Petit jardin public 300 à 700 m 10 mn 1000 hab 450 m²
Maison de service public* Quartier/Arrondissement 600 m² R+1
La Maison de service public a pour objectif de contribuer à la mise à niveau du milieu rural en matière
d’équipements de proximité.
Elle concerne également le milieu urbain, notamment dans le cadre des lotissements afin de répondre aux
premiers besoins en services de proximité en parallèle à la valorisation du lotissement.
Cet équipement à l’échelle du quartier ou de l’arrondissement concerne les services de type administratifs
sociaux, sanitaires ou de sécurité.
Grille des normes urbaines par équipement
2016
Principes du référentiel et approche proposée pour son application :
• Intégrer les nouveaux enjeux et défis de la planification urbaine : dynamiques
urbaines (urbanisme de projets, grandes opérations d’aménagement, villes
nouvelles, etc.) ; dynamiques démo-économiques et évolution du champ des
acteurs de l’urbain.
• Adapter l’outil de planification et de programmation des équipements publics et
d'intérêt général aux situations, aux stratégies des acteurs institutionnels et aux
nouveaux enjeux urbains: Il n’y a pas un contexte unique mais des situations
multiples.
• Sortir de la logique d'implantation sur les terrains publics : L’équipement devrait
être localisé là où le besoin est nécessaire et non pas là où existe un terrain public.
• Evolutivité et adaptabilité des normes : Les normes et standards sont variables
dans le temps et n’ont pas de valeur absolue et stable, ce qui nécessite leur
réévaluation et adaptation régulière.
• Optimiser l’effort de l’Etat, renforcer la contribution du privé à l’effort
d’équipement et concentrer les actions de l'Etat dans les zones périphériques et les
quartiers populaires : privilégier les partenariats public-privé.
Différentes catégories des équipements publics et d’intérêt
général
Hiérarchie des niveaux d’équipements en fonction de leur
rôle et rayonnement
Normes d'équipements, 2005-2016.pptx
Normes d'équipements, 2005-2016.pptx
Normes d'équipements, 2005-2016.pptx
Normes d'équipements, 2005-2016.pptx

Contenu connexe

Tendances

Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03Sami Sahli
 
Approche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxApproche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxIKRAMESSAID
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionILYES MHAMMEDIA
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Sami Sahli
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIEtahi Houssam
 
Fiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarikFiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarikSami Sahli
 
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France Abderrahim Rahmi
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04Sami Sahli
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Sami Sahli
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsImmy Gray
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01Sami Sahli
 
Projet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineProjet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineHiba Architecte
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaineSami Sahli
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaineSami Sahli
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchHiba Architecte
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaineYazid B
 

Tendances (20)

Projet urbain 03
Projet urbain 03Projet urbain 03
Projet urbain 03
 
Approche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxApproche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptx
 
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes interventionDevelopement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
Developement durable - analyse urbain-swot-projet urbain-modes intervention
 
Planification urbaine 01
Planification urbaine 01Planification urbaine 01
Planification urbaine 01
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Fiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarikFiche thecnique pos7 boufarik
Fiche thecnique pos7 boufarik
 
El harrach
El harrachEl harrach
El harrach
 
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
 
Projet urbain 04
Projet urbain 04Projet urbain 04
Projet urbain 04
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
Projet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaineProjet urbain et composition urbaine
Projet urbain et composition urbaine
 
analyse urbaine
analyse urbaineanalyse urbaine
analyse urbaine
 
Amelioration urbaine
Amelioration urbaineAmelioration urbaine
Amelioration urbaine
 
Regeneration urbaine
Regeneration urbaineRegeneration urbaine
Regeneration urbaine
 
Analyse hamma.pps fin
Analyse hamma.pps  finAnalyse hamma.pps  fin
Analyse hamma.pps fin
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 

Similaire à Normes d'équipements, 2005-2016.pptx

Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.
Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.
Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.Isam Shahrour
 
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016Samir CHIKHI
 
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016Samir CHIKHI
 
De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?Isam Shahrour
 
EvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdf
EvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdfEvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdf
EvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdfMidou Pape
 
Myriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquant
Myriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquantMyriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquant
Myriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquantLes Interconnectés
 
Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."
Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."
Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."Isam Shahrour
 
Bilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique Dunkerque
Bilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique DunkerqueBilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique Dunkerque
Bilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique DunkerqueIsam Shahrour
 
SunRise: Site pilote de la ville intelligente et durable
SunRise:  Site pilote de la ville intelligente et durableSunRise:  Site pilote de la ville intelligente et durable
SunRise: Site pilote de la ville intelligente et durableIsam Shahrour
 
Consultation publique du 16 juin 2016
Consultation publique du 16 juin 2016Consultation publique du 16 juin 2016
Consultation publique du 16 juin 2016Ville de Châteauguay
 
Lancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligent
Lancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligentLancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligent
Lancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligentAgence du Numérique (AdN)
 
Smart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaire
Smart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaireSmart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaire
Smart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaireIsam Shahrour
 
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-FranceLes Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-FrancePOP
 
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-FranceLes Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-FranceAssembleurs
 
Conférence Open Data La Gazette juin 2016
Conférence Open Data La Gazette juin 2016Conférence Open Data La Gazette juin 2016
Conférence Open Data La Gazette juin 2016Mairie de Paris
 
La cartoucherie analyse
La cartoucherie   analyseLa cartoucherie   analyse
La cartoucherie analyseJulie Braka
 
Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...
Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...
Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...PMI-Montréal
 

Similaire à Normes d'équipements, 2005-2016.pptx (20)

Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.
Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.
Presentation SunRise SmartCity conference C3S Paris, Septembre 2015.
 
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016
 
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI  juin2016
Presentation leader - GQG- Samir CHIKHI juin2016
 
10 actions pour Montréal
10 actions pour Montréal10 actions pour Montréal
10 actions pour Montréal
 
De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?De l'éco-quartier à l'éco-city ?
De l'éco-quartier à l'éco-city ?
 
EvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdf
EvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdfEvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdf
EvaluationdelaqualiturbaineduquartierTRIPODE.pdf
 
Synthèse prop m_ubv2
Synthèse prop m_ubv2Synthèse prop m_ubv2
Synthèse prop m_ubv2
 
Myriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquant
Myriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquantMyriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquant
Myriam Hoff - Strasbourg - L'espace public communiquant
 
Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."
Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."
Conférence Isam Shahrour "La ville intelligente pourquoi et avec qui ?."
 
Bilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique Dunkerque
Bilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique DunkerqueBilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique Dunkerque
Bilan du projet SunRise Smart City - CAP Numérique Dunkerque
 
SunRise: Site pilote de la ville intelligente et durable
SunRise:  Site pilote de la ville intelligente et durableSunRise:  Site pilote de la ville intelligente et durable
SunRise: Site pilote de la ville intelligente et durable
 
Consultation publique du 16 juin 2016
Consultation publique du 16 juin 2016Consultation publique du 16 juin 2016
Consultation publique du 16 juin 2016
 
Lancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligent
Lancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligentLancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligent
Lancement de l’appel à projets Smart Region Territoire intelligent
 
Smart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaire
Smart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaireSmart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaire
Smart campus : Nouvelle approche de gestion du patrimoine universitaire
 
Prez ma course sncf meetup_open_transport_27.05.2021
Prez ma course sncf meetup_open_transport_27.05.2021Prez ma course sncf meetup_open_transport_27.05.2021
Prez ma course sncf meetup_open_transport_27.05.2021
 
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-FranceLes Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
 
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-FranceLes Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
Les Assembleurs - Hub numérique inclusif Hauts-de-France
 
Conférence Open Data La Gazette juin 2016
Conférence Open Data La Gazette juin 2016Conférence Open Data La Gazette juin 2016
Conférence Open Data La Gazette juin 2016
 
La cartoucherie analyse
La cartoucherie   analyseLa cartoucherie   analyse
La cartoucherie analyse
 
Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...
Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...
Symposium 2016 : CONFÉRENCE 801 - LES PROJETS INTÉGRÉS TRANSPORT-URBANISME : ...
 

Dernier

Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024frizzole
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsTechnologia Formation
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"tachakourtzineb
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?sashaflor182
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesSOLIANAEvelyne
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptxTxaruka
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgérieSeifTech
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Technologia Formation
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptxTxaruka
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Pedago Lu
 

Dernier (12)

Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctionsWebinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
Webinaire Technologia | DAX : nouvelles fonctions
 
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
Système National de Santé au- Maroc-(2017)."pdf"
 
Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?Comment enseigner la langue française en Colombie?
Comment enseigner la langue française en Colombie?
 
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les ÉcolesEL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
EL KATRY Reem: Proposition de Programme Artistique et Exposition pour les Écoles
 
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptxTraitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
Traitement des eaux usées par lagunage a macrophytes.pptx
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en AlgériePrésentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
Présentation sur les Risques Électriques et Leur Prévention en Algérie
 
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
Présentation Webinaire Cohésion - Concevoir et mettre en place une CMDB, comm...
 
Festival de Cannes 2024. pptx
Festival    de   Cannes      2024.  pptxFestival    de   Cannes      2024.  pptx
Festival de Cannes 2024. pptx
 
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
Fiche - Accompagnement du travail coopératif au sein d’une équipe d’enseignan...
 

Normes d'équipements, 2005-2016.pptx

  • 1. Manuel Juin 2005 NORMES URBAINES DES EQUIPEMENTS COLLECTIFS DE PROXIMITE
  • 2. Les objectifs du manuel • Développer une approche réaliste de programmation des équipements collectifs ; • Permettre plus d’équité foncière ; • Proposer une alternative de mise en œuvre de la programmation ; • Disposer d’une grille de normes urbaines des équipements collectifs qui : • Optimise les superficies et les coefficients d’occupation du sol ; • Distingue entre les équipements de proximité et les grands équipements structurants ; • Et propose des regroupements dans la mesure du possible, les équipements collectifs en pôle dans un souci de multi fonctionnalité, de polyvalence, de rentabilité et de qualité paysagère.
  • 3. •La grille se présente sous forme de tableaux qui suggèrent des normes définies selon les niveaux : •de localisation •d’accessibilité •de taille •de seuils de population •Elle introduit le critère typologique de l’habitat en fonction de la taille du lotissement, de sa population et de sa densité en logements.
  • 4. Critères d’insertion des équipements collectifs 1- Critère de localisation : Trame viaire, desserte en transport collectif, regroupement en pôle : • Un équipement doit être implanté en fonction de la hiérarchie des voies. • L’équipement doit être positionné sur une voie principale, secondaire ou tertiaire, en fonction de : sa zone de desserte (proximité / unité de voisinage, proche / quartier ou large / arrondissement), de son accessibilité aux transports collectifs et de la qualité de vie de la zone (calme, retrait, sécurité...) • Le regroupement des équipements collectifs en pôle est recommandé dans la mesure du possible et selon la nature. Cela permet l’optimisation de l’équipement pour une meilleure rentabilité, une amélioration des services : • Maison de jeunes, espace vert de proximité et bibliothèque avec aire de stationnement ; • Siège de conseil d’arrondissement et siège de caïdat en complexe administratif avec aire de stationnement ; • Ecole, collège, • Collège et lycée avec des accès différenciés.
  • 5. 2- Critères d’accessibilité (distance, temps) Ces critères peuvent varier à la hausse ou à la baisse en fonction : • de la population à satisfaire • de sa structure démographique • de l’espace à desservir 3- Critère d’occupation de sol • Les surfaces des parcelles affectées aux équipements collectifs ont été, à la fois, réduites et optimisées. • Le nombre de niveau a été augmenté et un traitement en rez- de-jardin est recommandé dans la mesure du possible pour certains équipements, notamment les équipements scolaires.
  • 6. 4- Critères de seuil de population Le seuil démographique de programmation est défini : • Pour les équipements d’enseignement : sur la base de l’âge et du niveau de scolarisation. • Pour les équipements de santé : par quartier selon le niveau de vie et le pouvoir d’achat des ménages. • Pour les équipements socio-éducatifs et sportifs: sur la base d’un seuil de population de 20.000 habitants. • Pour les équipements d’encadrement administratif : en fonction du découpage administratif.
  • 7. Catégorisation des équipements Equipements de proximité Equipement d’enseignement Ecole primaire Collège Lycée Equipement de santé Centre de santé urbain Equipement de jeunesse et de sport Maison de jeune Foyer féminin Terrains de sport Equipement religieux Moquée de quartier Mosquée du vendredi Espace vert et espace de jeux Grand Jardin Petit jardin Equipements commerciaux Four Hammam Marché couvert Equipement de sécurité Poste de police de proximité Arrondissement de police
  • 8. Distance ou Temps de desserte Seuil maximum de programmation Surface minimale Nbre de niveaux Ecole primaire 1,5 km 20 mn 8000 hab 4000 m² R+2 Collège 2,25 km 30 mn 16.000 hab 9000 m² R+3 Lycée 2,25 km 30 mn 32.000 hab 10.000 m² R+3 Centre de Santé Urbain 2 km 30 mn 30.000 hab 500 m² R+1 Maison de jeune 1,5 à 2,25 km 20 à 30 mn 20.000 hab 600 m² R+2 Foyer féminin 1,5 à 2,25 km 20 à 30 mn 20.000 hab 600 m² R+2 Mosquée de quartier 300 m 5 mn variable 200 m² R.D.C Mosquée du vendredi 600 m 10 mn variable variable R.D.C Poste de police de proximité 1,5 km 20 mn variable 100 m² R.D.C Four 750 m 10 mn 1000 hab 100 m² RDC Hammam 750 m 10 mn 1000 hab 200 m² RDC Marché couvert +de 2,25km + de 30 mn Variable Variable Marché de plein air +de 2,25km + de 30 mn Variable Variable
  • 9. Distance ou Temps de desserte Seuil maximum de programmation Surface minimale Nbre de niveaux Arrondissement de police +de 2,25km + de 30 mn Variable 1000 m² R+2 Terrain de sport 500 à 1500m 10 à 20 mn 20.000 hab 2000 m² Grand jardin public > à 750 m > à 10 mn Variable 6 ha Petit jardin public 300 à 700 m 10 mn 1000 hab 450 m² Maison de service public* Quartier/Arrondissement 600 m² R+1 La Maison de service public a pour objectif de contribuer à la mise à niveau du milieu rural en matière d’équipements de proximité. Elle concerne également le milieu urbain, notamment dans le cadre des lotissements afin de répondre aux premiers besoins en services de proximité en parallèle à la valorisation du lotissement. Cet équipement à l’échelle du quartier ou de l’arrondissement concerne les services de type administratifs sociaux, sanitaires ou de sécurité.
  • 10.
  • 11.
  • 12.
  • 13. Grille des normes urbaines par équipement
  • 14.
  • 15.
  • 16.
  • 17.
  • 18.
  • 19. 2016
  • 20. Principes du référentiel et approche proposée pour son application : • Intégrer les nouveaux enjeux et défis de la planification urbaine : dynamiques urbaines (urbanisme de projets, grandes opérations d’aménagement, villes nouvelles, etc.) ; dynamiques démo-économiques et évolution du champ des acteurs de l’urbain. • Adapter l’outil de planification et de programmation des équipements publics et d'intérêt général aux situations, aux stratégies des acteurs institutionnels et aux nouveaux enjeux urbains: Il n’y a pas un contexte unique mais des situations multiples. • Sortir de la logique d'implantation sur les terrains publics : L’équipement devrait être localisé là où le besoin est nécessaire et non pas là où existe un terrain public. • Evolutivité et adaptabilité des normes : Les normes et standards sont variables dans le temps et n’ont pas de valeur absolue et stable, ce qui nécessite leur réévaluation et adaptation régulière. • Optimiser l’effort de l’Etat, renforcer la contribution du privé à l’effort d’équipement et concentrer les actions de l'Etat dans les zones périphériques et les quartiers populaires : privilégier les partenariats public-privé.
  • 21. Différentes catégories des équipements publics et d’intérêt général Hiérarchie des niveaux d’équipements en fonction de leur rôle et rayonnement