SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Télécharger pour lire hors ligne
LES EQUIPEMENTSLES EQUIPEMENTS
PUBLIQUESPUBLIQUES
PLAN DE TRAVAIL :PLAN DE TRAVAIL :
- IntroductionIntroduction
- Définitions : Equipement,le Public, Equipement public….Définitions : Equipement,le Public, Equipement public….
- Les catégories d’équipementsLes catégories d’équipements
- Le classement des principaux équipementsLe classement des principaux équipements
- La spatialisation des équipementsLa spatialisation des équipements
- Les équipements et l’analyse urbaineLes équipements et l’analyse urbaine
(ex : les viles nouvelles )(ex : les viles nouvelles )
- Le processus de décision,deLe processus de décision,de
financement,d’approbation,de réalisation d’unfinancement,d’approbation,de réalisation d’un
équipement suivant les échelleséquipement suivant les échelles
- conclusionconclusion
INTRODUCTIONINTRODUCTION
Civique, politique, pédagogique, médiatique,Civique, politique, pédagogique, médiatique,
quotidiennes urbaine , l’architecture publique aquotidiennes urbaine , l’architecture publique a
pour mission de porter des symboles . Créantpour mission de porter des symboles . Créant
des équipements , elle outrepasse cette fonctiondes équipements , elle outrepasse cette fonction
pour eriger des monuments . Tel est son pouvoirpour eriger des monuments . Tel est son pouvoir
. Elle participe du paysage des ville de la. Elle participe du paysage des ville de la
constitution de la cultureconstitution de la culture ..
Tels sont ses enjeuxTels sont ses enjeux
DEFINITIONSDEFINITIONS
Equipement :Equipement :
Matériel nécessaire à la pratique (d'une activité)Matériel nécessaire à la pratique (d'une activité)
•• l'équipement d'un sportifl'équipement d'un sportif
Installation destinée à la collectivitéInstallation destinée à la collectivité
•• un équipement hôtelierun équipement hôtelier (Encyclopédie)(Encyclopédie)
L’équipement est une portion d’espace constitué d’uneL’équipement est une portion d’espace constitué d’une
surface occupée et/ ou libre et d’un volume bâti ou sesurface occupée et/ ou libre et d’un volume bâti ou se
déroulent des activités déterminées , avec leur propredéroulent des activités déterminées , avec leur propre
organisation, leur structure et leurs modalités deorganisation, leur structure et leurs modalités de
fonctionnements , au service de la collectivité oufonctionnements , au service de la collectivité ou
animées par la collectivité .animées par la collectivité . (ZUCCHELLI)(ZUCCHELLI)
Public :Public :
C’est l'ensemble de la population auxquelles s'adressentC’est l'ensemble de la population auxquelles s'adressent
une œuvre ou une productionune œuvre ou une production
Ensemble des personnes qui sont admises dans un lieuEnsemble des personnes qui sont admises dans un lieu
ouvert à tous ou dans un lieu privé et ne font pas partieouvert à tous ou dans un lieu privé et ne font pas partie
du personnel.du personnel. (Encyclopédie)(Encyclopédie)
équipement publicéquipement public
C’est les bâtiments qui accueillent les activités horsC’est les bâtiments qui accueillent les activités hors
logements et liés au logements ,ouverte a toutelogements et liés au logements ,ouverte a toute
catégories de gens sans exceptions .catégories de gens sans exceptions .
(Cours Mr SAIDOUNI )(Cours Mr SAIDOUNI )
La population doit elle-même se déterminer et définir lesLa population doit elle-même se déterminer et définir les
qualités des services qu'elle souhaite se voir offrir par cequalités des services qu'elle souhaite se voir offrir par ce
que l'on appelle « équipement ». Elle seule doit choisir,que l'on appelle « équipement ». Elle seule doit choisir,
dire si l'usage doit être permanent, spécialisé,dire si l'usage doit être permanent, spécialisé,
polyvalent, si sa référence va à une concentration despolyvalent, si sa référence va à une concentration des
services, à une dispersion des équipements...services, à une dispersion des équipements...
Cette population doit réclamer ce fameux « droit à laCette population doit réclamer ce fameux « droit à la
différence » dont on parle tant, mais qui est en fait undifférence » dont on parle tant, mais qui est en fait un
droit à la spécificité, qui fait à ce point défaut à nos villesdroit à la spécificité, qui fait à ce point défaut à nos villes
et à nos quartiers que nos contemporains qui ont pour laet à nos quartiers que nos contemporains qui ont pour la
plupart perdu leurs racines ne sont plus capablesplupart perdu leurs racines ne sont plus capables
d'appartenance, d'identification de l'espace dans lequeld'appartenance, d'identification de l'espace dans lequel
ils vivent.ils vivent.
LES CATEGORIESLES CATEGORIES
D’EQUIPEMENTSD’EQUIPEMENTS
Ils peuvent être classé :Ils peuvent être classé :
-selon la nature de l’activité et la prestation de services, ou le rôle-selon la nature de l’activité et la prestation de services, ou le rôle
de l’usager peut être actif ou passif.de l’usager peut être actif ou passif.
On distingue ainsi les équipements pour l’enseignement, la santé,On distingue ainsi les équipements pour l’enseignement, la santé,
la culture, les loisirs …….la culture, les loisirs …….
-selon l’emprise géographique ou l’aire de desserte. (Équipements-selon l’emprise géographique ou l’aire de desserte. (Équipements
a caractère national, urbain, local de quartier ou d’unitéa caractère national, urbain, local de quartier ou d’unité
résidentielle de base.résidentielle de base.
-selon le niveau occupé dans la hiérarchie du système-selon le niveau occupé dans la hiérarchie du système
d’équipementsd’équipements
-selon la fonction structurante de l’espace urbain et du territoire-selon la fonction structurante de l’espace urbain et du territoire
qui leur est dévolue, c’est les équipements qui marquent les axesqui leur est dévolue, c’est les équipements qui marquent les axes
de la réorganisation et de l’extension urbaine (hamma )de la réorganisation et de l’extension urbaine (hamma )
En plus de ce classement, étude et l’analyse du domaineEn plus de ce classement, étude et l’analyse du domaine
des équipements, permettent de les considérer aussides équipements, permettent de les considérer aussi
comme des révélateurs et des indicateurs du processuscomme des révélateurs et des indicateurs du processus
de transformation et du rythme d’évolution du contextede transformation et du rythme d’évolution du contexte
politique et socio-économique du points de vue despolitique et socio-économique du points de vue des
comportements des mode de vie, des besoins culturelscomportements des mode de vie, des besoins culturels
et créatifs des habitants du degré de participation deset créatifs des habitants du degré de participation des
populations a leur gestion de la fréquence d’utilisationpopulations a leur gestion de la fréquence d’utilisation
En raison de ces aspects le domaine des équipements estEn raison de ces aspects le domaine des équipements est
un domaine évolutif et en expansionun domaine évolutif et en expansion
Evolutif en raison de l’introduction de nouveaux critèresEvolutif en raison de l’introduction de nouveaux critères
d’organisation, de diversification, et les nouvellesd’organisation, de diversification, et les nouvelles
conceptions relatives a la spatialisation et la localisationconceptions relatives a la spatialisation et la localisation
des équipements en fonction de models nouveauxdes équipements en fonction de models nouveaux
d’urbanisme .d’urbanisme .
En expansion en raison de l’augmentation de la gammeEn expansion en raison de l’augmentation de la gamme
des services appelés a satisfaire les besoins nouveauxdes services appelés a satisfaire les besoins nouveaux
de la populationsde la populations
LE CLASSEMENT DES PRINCIPAUXLE CLASSEMENT DES PRINCIPAUX
EQUIPEMENTSEQUIPEMENTS
Le classement se fait par catégorie ou domaine enLe classement se fait par catégorie ou domaine en
regroupant les équipements dont les activités peuventregroupant les équipements dont les activités peuvent
être considérées comme homogènes ou convergentes .être considérées comme homogènes ou convergentes .
Les equipements ainsi regroupés représentent des niveauxLes equipements ainsi regroupés représentent des niveaux
différents des services fournis ou le degré dedifférents des services fournis ou le degré de
spécialisation de leurs activités :spécialisation de leurs activités :
Administrations :Administrations :
Cette catégorie comprend les équipements ouverte auCette catégorie comprend les équipements ouverte au
public qui reçoivent des personnes autres que celles quipublic qui reçoivent des personnes autres que celles qui
y sont employées. Parmis ces équipements la mairie, lay sont employées. Parmis ces équipements la mairie, la
wilaya.wilaya.
Enseignement :Enseignement :
C’est les établissements primaires, secondaire, supérieurs,C’est les établissements primaires, secondaire, supérieurs,
et spécialisés.et spécialisés.
Santé et assistance :Santé et assistance :
Dans ce domaine , nous avons les établisementsDans ce domaine , nous avons les établisements
hospitaliers , polyclinique , le dispensairehospitaliers , polyclinique , le dispensaire
Culture :Culture :
Les musées , les bibliothèques , les salles de concert et deLes musées , les bibliothèques , les salles de concert et de
conférence , les théâtre , les salle d’exposition et lesconférence , les théâtre , les salle d’exposition et les
galerie s d’artgalerie s d’art
Culte :Culte :
Les mosquées et les edifices d’autres confessionsLes mosquées et les edifices d’autres confessions
religieusesreligieuses
Communications :Communications :
Le complexe radiotélévision , les centraux téléphoniquesLe complexe radiotélévision , les centraux téléphoniques
Transport :Transport :
L’aéroport , le port ( les gare maritime ) , les garesL’aéroport , le port ( les gare maritime ) , les gares
ferroviaire passagers et marchandises le transport enferroviaire passagers et marchandises le transport en
commun urbain , suburbain et extra urbaincommun urbain , suburbain et extra urbain
Sports :Sports :
Sa comporte les complexe sportifs , les terrain de sportSa comporte les complexe sportifs , les terrain de sport
les club nautiquesles club nautiques
Sécurité publique :Sécurité publique :
Les commissariat de police , la gendarmerie , la protectionLes commissariat de police , la gendarmerie , la protection
civilecivile
Approvisionnement :Approvisionnement :
Les marchés a caractère national, régional , urbainLes marchés a caractère national, régional , urbain
Loisirs :Loisirs :
Les cinémas , les théâtres , les salles polyvalentes les parcLes cinémas , les théâtres , les salles polyvalentes les parc
de loisirsde loisirs
Infrastructures technologiquesInfrastructures technologiques ::
C’est les installations pour la distributions de l’électricité ,C’est les installations pour la distributions de l’électricité ,
l’eau , le gaz , les installations d’évacuation des eauxl’eau , le gaz , les installations d’évacuation des eaux
Commerces :Commerces :
Les grandes surfaces de vente , les marchés locaux ,Les grandes surfaces de vente , les marchés locaux ,
l’ensemble des commerces quotidiens et les servicesl’ensemble des commerces quotidiens et les services
primairesprimaires
LA SPATIALISATION DESLA SPATIALISATION DES
EQUIPEMENTSEQUIPEMENTS
Deux problèmes majeurs doivent être abordés au momentDeux problèmes majeurs doivent être abordés au moment
de la distribution des équipements dans le territoirede la distribution des équipements dans le territoire
urbain, à savoir:urbain, à savoir:
la localisation et la coordination spatiale éventuellela localisation et la coordination spatiale éventuelle avecavec
d'autres équipements»d'autres équipements»
La "localisation" de l'équipement est fonction de sesLa "localisation" de l'équipement est fonction de ses
"besoins"besoins d'espace" et de bonnes conditions ded'espace" et de bonnes conditions de
"l'accessibilité". Mais elle doit aussi être déterminée en"l'accessibilité". Mais elle doit aussi être déterminée en
fonction des rapports que l'équipement lui-même et/oufonction des rapports que l'équipement lui-même et/ou
ses usagers entretiennent avec d'autres équipements,ses usagers entretiennent avec d'autres équipements,
ce qui introduit la notion de "coordination spatiale"ce qui introduit la notion de "coordination spatiale"
applicable à certains équipements.applicable à certains équipements.
Les relations entre l’équipement et/ ou les usagersLes relations entre l’équipement et/ ou les usagers
et l’autres équipements de nature différente :et l’autres équipements de nature différente :
La nécessité de doter d’équipements les différents seuilsLa nécessité de doter d’équipements les différents seuils
d’organisation de l’espace résidentiel, le groupementd’organisation de l’espace résidentiel, le groupement
d’habitations, les quartiers, selon la hiérarchied’habitations, les quartiers, selon la hiérarchie
d’organisation et de structuration des espacesd’organisation et de structuration des espaces
centraux correspondants permet d’expliciter la naturecentraux correspondants permet d’expliciter la nature
du problème et de la rechercher les solutionsdu problème et de la rechercher les solutions
adéquates.adéquates.
Les échanges de biens, d’informations, d’individus donnentLes échanges de biens, d’informations, d’individus donnent
lieu à deux types de relations :lieu à deux types de relations :
-Les relations de nature administrative et technique-Les relations de nature administrative et technique
entre les équipementsentre les équipements
-Les relations d’usage que la population elle-même-Les relations d’usage que la population elle-même
établit avec et entre les équipementsétablit avec et entre les équipements
 L'analyse urbaine est fonction des objectifs que l'onL'analyse urbaine est fonction des objectifs que l'on
s'est fixé dans le cadre d'une stratégie des'est fixé dans le cadre d'une stratégie de
développement et d'aménagement de l'espace urbanisédéveloppement et d'aménagement de l'espace urbanisé
et à urbaniser, stratégie qui doit être à la base de touteet à urbaniser, stratégie qui doit être à la base de toute
politique de gestion et d'action urbaines.politique de gestion et d'action urbaines.
 La stratégie de développement et d'expansionLa stratégie de développement et d'expansion
des agglomérations s'appuie sur la planification urbainedes agglomérations s'appuie sur la planification urbaine
et s'articule en des objectifs à courte moyen, longet s'articule en des objectifs à courte moyen, long
terme» Pour dégager ces objectifs et déterminer lesterme» Pour dégager ces objectifs et déterminer les
actions nécessaires pour les atteindre, on fait appel àactions nécessaires pour les atteindre, on fait appel à
des techniques et à des méthodes d'analyse spécifique.des techniques et à des méthodes d'analyse spécifique.
 A cet égard il est bon de préciser que les troisA cet égard il est bon de préciser que les trois
phases de la programmation, de la planification et de laphases de la programmation, de la planification et de la
spatialisation des équipements comportent une définitionspatialisation des équipements comportent une définition
des contenus, des objectifs et des moyens d'action qui,des contenus, des objectifs et des moyens d'action qui,
eux, sont fonction des caractéristiques du contexteeux, sont fonction des caractéristiques du contexte
urbain où on est sollicité à intervenir.urbain où on est sollicité à intervenir.
LES EQUIPEMENTS ET L’ANALYSELES EQUIPEMENTS ET L’ANALYSE
URBAINEURBAINE
Une politique urbaine cohérente doit rechercher unUne politique urbaine cohérente doit rechercher un
équilibre du moins relatif entre l'agglomération existanteéquilibre du moins relatif entre l'agglomération existante
et la nouvelle extension et être conçue de manière à queet la nouvelle extension et être conçue de manière à que
toutes les composantes de l'espace urbain puissenttoutes les composantes de l'espace urbain puissent
s'organiser, se transformer et évoluer harmonieusements'organiser, se transformer et évoluer harmonieusement
et dans leur ensemble, sans perturbations fonctionnelleset dans leur ensemble, sans perturbations fonctionnelles
majeures et discrimina fions vis-à-vis de certainesmajeures et discrimina fions vis-à-vis de certaines
couches de population concernées.couches de population concernées.
Or, pour les zones urbaines nouvelles, la création desOr, pour les zones urbaines nouvelles, la création des
sous-systèmes d'équipements procède, en principe,sous-systèmes d'équipements procède, en principe,
parallèlement avec la programmation de l'habitat, desparallèlement avec la programmation de l'habitat, des
activités économiques et des services et s'inscrit, de ceactivités économiques et des services et s'inscrit, de ce
fait, dans le modèle général d'organisation et defait, dans le modèle général d'organisation et de
structuration adopté respectivement pour ces zones-structuration adopté respectivement pour ces zones-
d'extension. Dans ce cas, l'intervention sur le terrain estd'extension. Dans ce cas, l'intervention sur le terrain est
relativement plus simple car le contexte "vierge" éliminerelativement plus simple car le contexte "vierge" élimine
certaines contraintes physiques et spatiales présentescertaines contraintes physiques et spatiales présentes
dans le tissu urbain existant.dans le tissu urbain existant.
C'est dire le rôle fondamental des équipements, publics etC'est dire le rôle fondamental des équipements, publics et
privés, d'infrastructure et de superstructure dans laprivés, d'infrastructure et de superstructure dans la
naissance de ces villes nouvelles et dans la créationnaissance de ces villes nouvelles et dans la création
comme dans l'épanouissement de la vie sociale. Leurcomme dans l'épanouissement de la vie sociale. Leur
fréquentation et leur appropriation par la population quifréquentation et leur appropriation par la population qui
s'y implante est le meilleur indice de la vitalité urbaine ets'y implante est le meilleur indice de la vitalité urbaine et
de la naissance de ces nouvelles communautés.de la naissance de ces nouvelles communautés.
Mais en quoi ces équipements se distin-guent-ils de ceuxMais en quoi ces équipements se distin-guent-ils de ceux
que l'on voit dans les vil-les existantes ou dans lesque l'on voit dans les vil-les existantes ou dans les
grands ensembles ? On pourrait ici évoquer degrands ensembles ? On pourrait ici évoquer de
nombreux aspects, on se tiendra à trois d'entre eux: leurnombreux aspects, on se tiendra à trois d'entre eux: leur
programmation, leur conception et leur utilisation.programmation, leur conception et leur utilisation.
1 - Leur programmation1 - Leur programmation
Elle traduit le souci de s'adapter aux besoins d'uneElle traduit le souci de s'adapter aux besoins d'une
population qui a des caracté-ristiques originales et quipopulation qui a des caracté-ristiques originales et qui
est en évolution rapide.est en évolution rapide.
Une ville nouvelle se développe nécessairement parUne ville nouvelle se développe nécessairement par
quartiers successifs et il importe qu'à chaque stade dequartiers successifs et il importe qu'à chaque stade de
son développement, une parfaite cohérence soit assuréeson développement, une parfaite cohérence soit assurée
entre les logements qui s'y construisent et lesentre les logements qui s'y construisent et les
équipements nécessaires aux nouveaux habitants.équipements nécessaires aux nouveaux habitants.
Encore ne s'agit il pas seulement de juxtaposer cesEncore ne s'agit il pas seulement de juxtaposer ces
logements et ces équipements, mais de faire en sortelogements et ces équipements, mais de faire en sorte
que leur organisation contribue à l'unité de chaqueque leur organisation contribue à l'unité de chaque
quartier et de la ville dans son ensemble. Mais si cetquartier et de la ville dans son ensemble. Mais si cet
objectif est clair, chacun mesure aussitôt combien saobjectif est clair, chacun mesure aussitôt combien sa
réalisation est délicate: il faut en effet obtenir cetteréalisation est délicate: il faut en effet obtenir cette
synchronisation de la part d'intervenants publics etsynchronisation de la part d'intervenants publics et
privés multiples et, simultanément il faut rassembler lesprivés multiples et, simultanément il faut rassembler les
moyens de financements nécessaires qui relèvent demoyens de financements nécessaires qui relèvent de
ministères ou de décideurs différents.ministères ou de décideurs différents.
Un autre aspect de cette programmation des équipementsUn autre aspect de cette programmation des équipements
en ville nouvelle concerne leur adaptation aux besoinsen ville nouvelle concerne leur adaptation aux besoins
spécifiques qui caractérisent les populations qui s'yspécifiques qui caractérisent les populations qui s'y
implantent. Les populations nouvelles se définissent enimplantent. Les populations nouvelles se définissent en
effet par un certain nombre de traits caractéristiques:effet par un certain nombre de traits caractéristiques:
jeunesse des ménages, importance des enfants en basjeunesse des ménages, importance des enfants en bas
âge, taux d'activité féminin élevé, etc., qui induisent desâge, taux d'activité féminin élevé, etc., qui induisent des
besoins en services collectifs et donc un réseaubesoins en services collectifs et donc un réseau
d'équipements, assez nettement différenciés de ceuxd'équipements, assez nettement différenciés de ceux
que l'on rencontre, habituellement dans les villesque l'on rencontre, habituellement dans les villes
existantes. Pour ne citer qu'un exemple, les besoins enexistantes. Pour ne citer qu'un exemple, les besoins en
services collectifs pour la petite enfance (crèches,services collectifs pour la petite enfance (crèches,
haltes-garderies, maternelles, centres de PMI, jeuxhaltes-garderies, maternelles, centres de PMI, jeux
d'enfants, etc.) sont plus impor-tants qu'ailleurs etd'enfants, etc.) sont plus impor-tants qu'ailleurs et
appellent donc un effort spécifiqueappellent donc un effort spécifique
EVERY : un centre commercial d’une ville nouvelleEVERY : un centre commercial d’une ville nouvelle
2 - Leur conception2 - Leur conception
La conception et l'architecture deLa conception et l'architecture de cesces équipementséquipements
traduisent un souci marquétraduisent un souci marqué de révéler un paysagede révéler un paysage
urbain.urbain.
Au niveau des équipements, les recherches ont puAu niveau des équipements, les recherches ont pu
s'exercer à la fois au niveau de la définition dus'exercer à la fois au niveau de la définition du
programme et de sa traduction architecturale, par uneprogramme et de sa traduction architecturale, par une
recherche d'adaptation des normes en usage. Cesrecherche d'adaptation des normes en usage. Ces
recherches de conception et d'architecture s'appuient surrecherches de conception et d'architecture s'appuient sur
deux volontés :deux volontés :
Celle d'élargir la gamme des services offerts par chacunCelle d'élargir la gamme des services offerts par chacun
des différents équipements, et celle d'introduire ou dedes différents équipements, et celle d'introduire ou de
susciter | ne innovation qualitative dans leur utilisationsusciter | ne innovation qualitative dans leur utilisation..
Le centre urbain régional MARNE LA VALLEELe centre urbain régional MARNE LA VALLEE
LE PROCESSUS DE DECISION….LE PROCESSUS DE DECISION….
……..DE REALISATION D’UN……..DE REALISATION D’UN
EQUIPEMENTEQUIPEMENT
INNITIATION DU
PROJET
(maître de l’ouvrage)
Consistance du
Projet
(fonction)
Architecte
(maître de l’œuvre)
Foncier
Programme
Architectural
Esquisse
Avant projet
sommaire
Avant projet
détaillé
Dossier
D’exécution
Dossier d’appel
D’offre pour
réalisation
Approbation
Du client
Approbation
Du client
Approbation de la
DUCH
A.P.C
étude du sol
b’éton armé
c.e.s
Approbation du
C.T.C
Les devis
Marché de realisation
CONCLUSIONCONCLUSION
Tous ces problèmes sont importants, mais sont-ils vraiment ceux queTous ces problèmes sont importants, mais sont-ils vraiment ceux que
l'on doit se poser et la ville ne requière-t-elle pas une autre manièrel'on doit se poser et la ville ne requière-t-elle pas une autre manière
de penser? Nous devons nous poser cette question. En effet, side penser? Nous devons nous poser cette question. En effet, si
nous considérons la ville comme un espace de vie pour les hommesnous considérons la ville comme un espace de vie pour les hommes
groupés en collectivité, elle est pour cette communauté ungroupés en collectivité, elle est pour cette communauté un
équipement. Si l'on admet cette affirmation, il devient évident queéquipement. Si l'on admet cette affirmation, il devient évident que
les équipements organisés en systèmes doivent offrir des servicesles équipements organisés en systèmes doivent offrir des services
adaptés au mode de vie des hommes, mais aussi aux mœurs de laadaptés au mode de vie des hommes, mais aussi aux mœurs de la
société qu'ils constituent.société qu'ils constituent.
Selon les caractéristiques du site, selon le type d'hommes, selon lesSelon les caractéristiques du site, selon le type d'hommes, selon les
relations qui se sont instaurées entre ces hommes et ce site, selonrelations qui se sont instaurées entre ces hommes et ce site, selon
les rapports que cet ensemble peut avoir avec l'environnement,les rapports que cet ensemble peut avoir avec l'environnement,
selon l'histoire..., les styles de vie différente.selon l'histoire..., les styles de vie différente.
Donc, poser le problème des équipements, n'est-ce pas au fond poserDonc, poser le problème des équipements, n'est-ce pas au fond poser
un faux problème ? N’est-ce pas celui de la ville et du pouvoir quiun faux problème ? N’est-ce pas celui de la ville et du pouvoir qui
fait la ville qu'il faut poser ?????fait la ville qu'il faut poser ?????

Contenu connexe

Tendances

Organisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainOrganisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainSami Sahli
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaineYazid B
 
Equipements culturels structurants
Equipements culturels structurantsEquipements culturels structurants
Equipements culturels structurantsLa French Team
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaineSami Sahli
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagisteHania Zazoua
 
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France Abderrahim Rahmi
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsSami Sahli
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05Sami Sahli
 
Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.Islem Mehimdet
 
Approche sensorielle
Approche sensorielleApproche sensorielle
Approche sensorielleArchi Guelma
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIEtahi Houssam
 
Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -Sarra Achoura
 

Tendances (20)

Organisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbainOrganisation du tissu urbain
Organisation du tissu urbain
 
Approche 5 architectes
Approche 5 architectes Approche 5 architectes
Approche 5 architectes
 
La rénovation urbaine
La rénovation urbaineLa rénovation urbaine
La rénovation urbaine
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 
La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)La composition urbaine (2)
La composition urbaine (2)
 
Equipements culturels structurants
Equipements culturels structurantsEquipements culturels structurants
Equipements culturels structurants
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
analyse urbaine
analyse urbaineanalyse urbaine
analyse urbaine
 
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
L’étude comparative des instruments d’urbanisme en Algérie et en France
 
Analyse hamma.pps fin
Analyse hamma.pps  finAnalyse hamma.pps  fin
Analyse hamma.pps fin
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socials
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
 
Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.Des notions d'urbanisme.
Des notions d'urbanisme.
 
Approche sensorielle
Approche sensorielleApproche sensorielle
Approche sensorielle
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
Analyse urbaine casbah
Analyse  urbaine casbahAnalyse  urbaine casbah
Analyse urbaine casbah
 
Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -Park mall - Analyse d'exemple -
Park mall - Analyse d'exemple -
 

Similaire à Les equipements publiques

Equipements publiques
Equipements publiquesEquipements publiques
Equipements publiquesSami Sahli
 
Centres urbains
Centres urbainsCentres urbains
Centres urbainsSami Sahli
 
Une micro-radio d organisation douce
Une micro-radio d organisation douce Une micro-radio d organisation douce
Une micro-radio d organisation douce Dr Sebastien Poulain
 
Médiation numérique en bibliothèques
Médiation numérique en bibliothèquesMédiation numérique en bibliothèques
Médiation numérique en bibliothèquesRenaud AIOUTZ
 
Présentation territoires en résidence
Présentation territoires en résidencePrésentation territoires en résidence
Présentation territoires en résidenceStéphane VINCENT
 
Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13
Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13
Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13Stéphane VINCENT
 
Tome 2 : Santé et social
Tome 2 : Santé et socialTome 2 : Santé et social
Tome 2 : Santé et socialparoles d'élus
 
ASOCEU France - Lesson 1 - Civic Monitoring
ASOCEU France - Lesson 1 - Civic MonitoringASOCEU France - Lesson 1 - Civic Monitoring
ASOCEU France - Lesson 1 - Civic MonitoringA Scuola di OpenCoesione
 
Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque 290515
Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque  290515Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque  290515
Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque 290515Isam Shahrour
 
Programmation et structuration
Programmation et structurationProgrammation et structuration
Programmation et structurationMohamed Millard
 
Infolab- Présentation
Infolab- PrésentationInfolab- Présentation
Infolab- PrésentationFing
 
Agence d'urbanisme de Lyon
Agence d'urbanisme de LyonAgence d'urbanisme de Lyon
Agence d'urbanisme de LyonFing
 
Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...
Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...
Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...Daniel SIMONATO
 

Similaire à Les equipements publiques (17)

Equipements publiques
Equipements publiquesEquipements publiques
Equipements publiques
 
Centres urbains
Centres urbainsCentres urbains
Centres urbains
 
Une micro-radio d organisation douce
Une micro-radio d organisation douce Une micro-radio d organisation douce
Une micro-radio d organisation douce
 
Presterenres
PresterenresPresterenres
Presterenres
 
Médiation numérique en bibliothèques
Médiation numérique en bibliothèquesMédiation numérique en bibliothèques
Médiation numérique en bibliothèques
 
Présentation territoires en résidence
Présentation territoires en résidencePrésentation territoires en résidence
Présentation territoires en résidence
 
Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13
Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13
Roumics / Conférence sur les tiers lieux / 19.11.13
 
Tome 2 : Santé et social
Tome 2 : Santé et socialTome 2 : Santé et social
Tome 2 : Santé et social
 
CeRIS UMONS
CeRIS UMONSCeRIS UMONS
CeRIS UMONS
 
ASOCEU France - Lesson 1 - Civic Monitoring
ASOCEU France - Lesson 1 - Civic MonitoringASOCEU France - Lesson 1 - Civic Monitoring
ASOCEU France - Lesson 1 - Civic Monitoring
 
Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque 290515
Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque  290515Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque  290515
Smart city et handicap conference I. Shahrour HANDINUM - Dunkerque 290515
 
Programmation et structuration
Programmation et structurationProgrammation et structuration
Programmation et structuration
 
Livrable aventuriers 2016
Livrable aventuriers 2016Livrable aventuriers 2016
Livrable aventuriers 2016
 
LACOUR Sophie
LACOUR SophieLACOUR Sophie
LACOUR Sophie
 
Infolab- Présentation
Infolab- PrésentationInfolab- Présentation
Infolab- Présentation
 
Agence d'urbanisme de Lyon
Agence d'urbanisme de LyonAgence d'urbanisme de Lyon
Agence d'urbanisme de Lyon
 
Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...
Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...
Ville intelligente, ville créative : de quoi parle t-on ? L’exemple de Barcel...
 

Plus de Hiba Architecte (20)

These
TheseThese
These
 
Presentation de la zhun
Presentation de la zhunPresentation de la zhun
Presentation de la zhun
 
Les zhu ns
Les zhu nsLes zhu ns
Les zhu ns
 
Lecture typo morpholo
Lecture typo morpholoLecture typo morpholo
Lecture typo morpholo
 
Analyse typ
Analyse typAnalyse typ
Analyse typ
 
2009plan de travail
2009plan de travail2009plan de travail
2009plan de travail
 
Géographie urbainea
Géographie urbaineaGéographie urbainea
Géographie urbainea
 
Exposèe
ExposèeExposèe
Exposèe
 
Approch contextuelle new
Approch contextuelle newApproch contextuelle new
Approch contextuelle new
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche programatique
Approche programatiqueApproche programatique
Approche programatique
 
Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)
 
Approche thématique new
Approche thématique newApproche thématique new
Approche thématique new
 
Bibliographie
BibliographieBibliographie
Bibliographie
 
Conclusion 2
Conclusion 2Conclusion 2
Conclusion 2
 
Introduction générale
Introduction généraleIntroduction générale
Introduction générale
 
Préambule 2
Préambule 2Préambule 2
Préambule 2
 
Sommaire
SommaireSommaire
Sommaire
 
Notre discour
Notre discourNotre discour
Notre discour
 

Les equipements publiques

  • 2. PLAN DE TRAVAIL :PLAN DE TRAVAIL : - IntroductionIntroduction - Définitions : Equipement,le Public, Equipement public….Définitions : Equipement,le Public, Equipement public…. - Les catégories d’équipementsLes catégories d’équipements - Le classement des principaux équipementsLe classement des principaux équipements - La spatialisation des équipementsLa spatialisation des équipements - Les équipements et l’analyse urbaineLes équipements et l’analyse urbaine (ex : les viles nouvelles )(ex : les viles nouvelles ) - Le processus de décision,deLe processus de décision,de financement,d’approbation,de réalisation d’unfinancement,d’approbation,de réalisation d’un équipement suivant les échelleséquipement suivant les échelles - conclusionconclusion
  • 3. INTRODUCTIONINTRODUCTION Civique, politique, pédagogique, médiatique,Civique, politique, pédagogique, médiatique, quotidiennes urbaine , l’architecture publique aquotidiennes urbaine , l’architecture publique a pour mission de porter des symboles . Créantpour mission de porter des symboles . Créant des équipements , elle outrepasse cette fonctiondes équipements , elle outrepasse cette fonction pour eriger des monuments . Tel est son pouvoirpour eriger des monuments . Tel est son pouvoir . Elle participe du paysage des ville de la. Elle participe du paysage des ville de la constitution de la cultureconstitution de la culture .. Tels sont ses enjeuxTels sont ses enjeux
  • 4. DEFINITIONSDEFINITIONS Equipement :Equipement : Matériel nécessaire à la pratique (d'une activité)Matériel nécessaire à la pratique (d'une activité) •• l'équipement d'un sportifl'équipement d'un sportif Installation destinée à la collectivitéInstallation destinée à la collectivité •• un équipement hôtelierun équipement hôtelier (Encyclopédie)(Encyclopédie) L’équipement est une portion d’espace constitué d’uneL’équipement est une portion d’espace constitué d’une surface occupée et/ ou libre et d’un volume bâti ou sesurface occupée et/ ou libre et d’un volume bâti ou se déroulent des activités déterminées , avec leur propredéroulent des activités déterminées , avec leur propre organisation, leur structure et leurs modalités deorganisation, leur structure et leurs modalités de fonctionnements , au service de la collectivité oufonctionnements , au service de la collectivité ou animées par la collectivité .animées par la collectivité . (ZUCCHELLI)(ZUCCHELLI)
  • 5. Public :Public : C’est l'ensemble de la population auxquelles s'adressentC’est l'ensemble de la population auxquelles s'adressent une œuvre ou une productionune œuvre ou une production Ensemble des personnes qui sont admises dans un lieuEnsemble des personnes qui sont admises dans un lieu ouvert à tous ou dans un lieu privé et ne font pas partieouvert à tous ou dans un lieu privé et ne font pas partie du personnel.du personnel. (Encyclopédie)(Encyclopédie) équipement publicéquipement public C’est les bâtiments qui accueillent les activités horsC’est les bâtiments qui accueillent les activités hors logements et liés au logements ,ouverte a toutelogements et liés au logements ,ouverte a toute catégories de gens sans exceptions .catégories de gens sans exceptions . (Cours Mr SAIDOUNI )(Cours Mr SAIDOUNI )
  • 6. La population doit elle-même se déterminer et définir lesLa population doit elle-même se déterminer et définir les qualités des services qu'elle souhaite se voir offrir par cequalités des services qu'elle souhaite se voir offrir par ce que l'on appelle « équipement ». Elle seule doit choisir,que l'on appelle « équipement ». Elle seule doit choisir, dire si l'usage doit être permanent, spécialisé,dire si l'usage doit être permanent, spécialisé, polyvalent, si sa référence va à une concentration despolyvalent, si sa référence va à une concentration des services, à une dispersion des équipements...services, à une dispersion des équipements... Cette population doit réclamer ce fameux « droit à laCette population doit réclamer ce fameux « droit à la différence » dont on parle tant, mais qui est en fait undifférence » dont on parle tant, mais qui est en fait un droit à la spécificité, qui fait à ce point défaut à nos villesdroit à la spécificité, qui fait à ce point défaut à nos villes et à nos quartiers que nos contemporains qui ont pour laet à nos quartiers que nos contemporains qui ont pour la plupart perdu leurs racines ne sont plus capablesplupart perdu leurs racines ne sont plus capables d'appartenance, d'identification de l'espace dans lequeld'appartenance, d'identification de l'espace dans lequel ils vivent.ils vivent.
  • 7. LES CATEGORIESLES CATEGORIES D’EQUIPEMENTSD’EQUIPEMENTS Ils peuvent être classé :Ils peuvent être classé : -selon la nature de l’activité et la prestation de services, ou le rôle-selon la nature de l’activité et la prestation de services, ou le rôle de l’usager peut être actif ou passif.de l’usager peut être actif ou passif. On distingue ainsi les équipements pour l’enseignement, la santé,On distingue ainsi les équipements pour l’enseignement, la santé, la culture, les loisirs …….la culture, les loisirs ……. -selon l’emprise géographique ou l’aire de desserte. (Équipements-selon l’emprise géographique ou l’aire de desserte. (Équipements a caractère national, urbain, local de quartier ou d’unitéa caractère national, urbain, local de quartier ou d’unité résidentielle de base.résidentielle de base. -selon le niveau occupé dans la hiérarchie du système-selon le niveau occupé dans la hiérarchie du système d’équipementsd’équipements -selon la fonction structurante de l’espace urbain et du territoire-selon la fonction structurante de l’espace urbain et du territoire qui leur est dévolue, c’est les équipements qui marquent les axesqui leur est dévolue, c’est les équipements qui marquent les axes de la réorganisation et de l’extension urbaine (hamma )de la réorganisation et de l’extension urbaine (hamma )
  • 8. En plus de ce classement, étude et l’analyse du domaineEn plus de ce classement, étude et l’analyse du domaine des équipements, permettent de les considérer aussides équipements, permettent de les considérer aussi comme des révélateurs et des indicateurs du processuscomme des révélateurs et des indicateurs du processus de transformation et du rythme d’évolution du contextede transformation et du rythme d’évolution du contexte politique et socio-économique du points de vue despolitique et socio-économique du points de vue des comportements des mode de vie, des besoins culturelscomportements des mode de vie, des besoins culturels et créatifs des habitants du degré de participation deset créatifs des habitants du degré de participation des populations a leur gestion de la fréquence d’utilisationpopulations a leur gestion de la fréquence d’utilisation En raison de ces aspects le domaine des équipements estEn raison de ces aspects le domaine des équipements est un domaine évolutif et en expansionun domaine évolutif et en expansion Evolutif en raison de l’introduction de nouveaux critèresEvolutif en raison de l’introduction de nouveaux critères d’organisation, de diversification, et les nouvellesd’organisation, de diversification, et les nouvelles conceptions relatives a la spatialisation et la localisationconceptions relatives a la spatialisation et la localisation des équipements en fonction de models nouveauxdes équipements en fonction de models nouveaux d’urbanisme .d’urbanisme . En expansion en raison de l’augmentation de la gammeEn expansion en raison de l’augmentation de la gamme des services appelés a satisfaire les besoins nouveauxdes services appelés a satisfaire les besoins nouveaux de la populationsde la populations
  • 9. LE CLASSEMENT DES PRINCIPAUXLE CLASSEMENT DES PRINCIPAUX EQUIPEMENTSEQUIPEMENTS Le classement se fait par catégorie ou domaine enLe classement se fait par catégorie ou domaine en regroupant les équipements dont les activités peuventregroupant les équipements dont les activités peuvent être considérées comme homogènes ou convergentes .être considérées comme homogènes ou convergentes . Les equipements ainsi regroupés représentent des niveauxLes equipements ainsi regroupés représentent des niveaux différents des services fournis ou le degré dedifférents des services fournis ou le degré de spécialisation de leurs activités :spécialisation de leurs activités :
  • 10. Administrations :Administrations : Cette catégorie comprend les équipements ouverte auCette catégorie comprend les équipements ouverte au public qui reçoivent des personnes autres que celles quipublic qui reçoivent des personnes autres que celles qui y sont employées. Parmis ces équipements la mairie, lay sont employées. Parmis ces équipements la mairie, la wilaya.wilaya.
  • 11. Enseignement :Enseignement : C’est les établissements primaires, secondaire, supérieurs,C’est les établissements primaires, secondaire, supérieurs, et spécialisés.et spécialisés. Santé et assistance :Santé et assistance : Dans ce domaine , nous avons les établisementsDans ce domaine , nous avons les établisements hospitaliers , polyclinique , le dispensairehospitaliers , polyclinique , le dispensaire
  • 12. Culture :Culture : Les musées , les bibliothèques , les salles de concert et deLes musées , les bibliothèques , les salles de concert et de conférence , les théâtre , les salle d’exposition et lesconférence , les théâtre , les salle d’exposition et les galerie s d’artgalerie s d’art
  • 13. Culte :Culte : Les mosquées et les edifices d’autres confessionsLes mosquées et les edifices d’autres confessions religieusesreligieuses Communications :Communications : Le complexe radiotélévision , les centraux téléphoniquesLe complexe radiotélévision , les centraux téléphoniques
  • 14. Transport :Transport : L’aéroport , le port ( les gare maritime ) , les garesL’aéroport , le port ( les gare maritime ) , les gares ferroviaire passagers et marchandises le transport enferroviaire passagers et marchandises le transport en commun urbain , suburbain et extra urbaincommun urbain , suburbain et extra urbain
  • 15. Sports :Sports : Sa comporte les complexe sportifs , les terrain de sportSa comporte les complexe sportifs , les terrain de sport les club nautiquesles club nautiques Sécurité publique :Sécurité publique : Les commissariat de police , la gendarmerie , la protectionLes commissariat de police , la gendarmerie , la protection civilecivile Approvisionnement :Approvisionnement : Les marchés a caractère national, régional , urbainLes marchés a caractère national, régional , urbain Loisirs :Loisirs : Les cinémas , les théâtres , les salles polyvalentes les parcLes cinémas , les théâtres , les salles polyvalentes les parc de loisirsde loisirs Infrastructures technologiquesInfrastructures technologiques :: C’est les installations pour la distributions de l’électricité ,C’est les installations pour la distributions de l’électricité , l’eau , le gaz , les installations d’évacuation des eauxl’eau , le gaz , les installations d’évacuation des eaux Commerces :Commerces : Les grandes surfaces de vente , les marchés locaux ,Les grandes surfaces de vente , les marchés locaux , l’ensemble des commerces quotidiens et les servicesl’ensemble des commerces quotidiens et les services primairesprimaires
  • 16.
  • 17. LA SPATIALISATION DESLA SPATIALISATION DES EQUIPEMENTSEQUIPEMENTS Deux problèmes majeurs doivent être abordés au momentDeux problèmes majeurs doivent être abordés au moment de la distribution des équipements dans le territoirede la distribution des équipements dans le territoire urbain, à savoir:urbain, à savoir: la localisation et la coordination spatiale éventuellela localisation et la coordination spatiale éventuelle avecavec d'autres équipements»d'autres équipements» La "localisation" de l'équipement est fonction de sesLa "localisation" de l'équipement est fonction de ses "besoins"besoins d'espace" et de bonnes conditions ded'espace" et de bonnes conditions de "l'accessibilité". Mais elle doit aussi être déterminée en"l'accessibilité". Mais elle doit aussi être déterminée en fonction des rapports que l'équipement lui-même et/oufonction des rapports que l'équipement lui-même et/ou ses usagers entretiennent avec d'autres équipements,ses usagers entretiennent avec d'autres équipements, ce qui introduit la notion de "coordination spatiale"ce qui introduit la notion de "coordination spatiale" applicable à certains équipements.applicable à certains équipements.
  • 18. Les relations entre l’équipement et/ ou les usagersLes relations entre l’équipement et/ ou les usagers et l’autres équipements de nature différente :et l’autres équipements de nature différente : La nécessité de doter d’équipements les différents seuilsLa nécessité de doter d’équipements les différents seuils d’organisation de l’espace résidentiel, le groupementd’organisation de l’espace résidentiel, le groupement d’habitations, les quartiers, selon la hiérarchied’habitations, les quartiers, selon la hiérarchie d’organisation et de structuration des espacesd’organisation et de structuration des espaces centraux correspondants permet d’expliciter la naturecentraux correspondants permet d’expliciter la nature du problème et de la rechercher les solutionsdu problème et de la rechercher les solutions adéquates.adéquates. Les échanges de biens, d’informations, d’individus donnentLes échanges de biens, d’informations, d’individus donnent lieu à deux types de relations :lieu à deux types de relations : -Les relations de nature administrative et technique-Les relations de nature administrative et technique entre les équipementsentre les équipements -Les relations d’usage que la population elle-même-Les relations d’usage que la population elle-même établit avec et entre les équipementsétablit avec et entre les équipements
  • 19.  L'analyse urbaine est fonction des objectifs que l'onL'analyse urbaine est fonction des objectifs que l'on s'est fixé dans le cadre d'une stratégie des'est fixé dans le cadre d'une stratégie de développement et d'aménagement de l'espace urbanisédéveloppement et d'aménagement de l'espace urbanisé et à urbaniser, stratégie qui doit être à la base de touteet à urbaniser, stratégie qui doit être à la base de toute politique de gestion et d'action urbaines.politique de gestion et d'action urbaines.  La stratégie de développement et d'expansionLa stratégie de développement et d'expansion des agglomérations s'appuie sur la planification urbainedes agglomérations s'appuie sur la planification urbaine et s'articule en des objectifs à courte moyen, longet s'articule en des objectifs à courte moyen, long terme» Pour dégager ces objectifs et déterminer lesterme» Pour dégager ces objectifs et déterminer les actions nécessaires pour les atteindre, on fait appel àactions nécessaires pour les atteindre, on fait appel à des techniques et à des méthodes d'analyse spécifique.des techniques et à des méthodes d'analyse spécifique.  A cet égard il est bon de préciser que les troisA cet égard il est bon de préciser que les trois phases de la programmation, de la planification et de laphases de la programmation, de la planification et de la spatialisation des équipements comportent une définitionspatialisation des équipements comportent une définition des contenus, des objectifs et des moyens d'action qui,des contenus, des objectifs et des moyens d'action qui, eux, sont fonction des caractéristiques du contexteeux, sont fonction des caractéristiques du contexte urbain où on est sollicité à intervenir.urbain où on est sollicité à intervenir. LES EQUIPEMENTS ET L’ANALYSELES EQUIPEMENTS ET L’ANALYSE URBAINEURBAINE
  • 20. Une politique urbaine cohérente doit rechercher unUne politique urbaine cohérente doit rechercher un équilibre du moins relatif entre l'agglomération existanteéquilibre du moins relatif entre l'agglomération existante et la nouvelle extension et être conçue de manière à queet la nouvelle extension et être conçue de manière à que toutes les composantes de l'espace urbain puissenttoutes les composantes de l'espace urbain puissent s'organiser, se transformer et évoluer harmonieusements'organiser, se transformer et évoluer harmonieusement et dans leur ensemble, sans perturbations fonctionnelleset dans leur ensemble, sans perturbations fonctionnelles majeures et discrimina fions vis-à-vis de certainesmajeures et discrimina fions vis-à-vis de certaines couches de population concernées.couches de population concernées.
  • 21. Or, pour les zones urbaines nouvelles, la création desOr, pour les zones urbaines nouvelles, la création des sous-systèmes d'équipements procède, en principe,sous-systèmes d'équipements procède, en principe, parallèlement avec la programmation de l'habitat, desparallèlement avec la programmation de l'habitat, des activités économiques et des services et s'inscrit, de ceactivités économiques et des services et s'inscrit, de ce fait, dans le modèle général d'organisation et defait, dans le modèle général d'organisation et de structuration adopté respectivement pour ces zones-structuration adopté respectivement pour ces zones- d'extension. Dans ce cas, l'intervention sur le terrain estd'extension. Dans ce cas, l'intervention sur le terrain est relativement plus simple car le contexte "vierge" éliminerelativement plus simple car le contexte "vierge" élimine certaines contraintes physiques et spatiales présentescertaines contraintes physiques et spatiales présentes dans le tissu urbain existant.dans le tissu urbain existant. C'est dire le rôle fondamental des équipements, publics etC'est dire le rôle fondamental des équipements, publics et privés, d'infrastructure et de superstructure dans laprivés, d'infrastructure et de superstructure dans la naissance de ces villes nouvelles et dans la créationnaissance de ces villes nouvelles et dans la création comme dans l'épanouissement de la vie sociale. Leurcomme dans l'épanouissement de la vie sociale. Leur fréquentation et leur appropriation par la population quifréquentation et leur appropriation par la population qui s'y implante est le meilleur indice de la vitalité urbaine ets'y implante est le meilleur indice de la vitalité urbaine et de la naissance de ces nouvelles communautés.de la naissance de ces nouvelles communautés. Mais en quoi ces équipements se distin-guent-ils de ceuxMais en quoi ces équipements se distin-guent-ils de ceux que l'on voit dans les vil-les existantes ou dans lesque l'on voit dans les vil-les existantes ou dans les grands ensembles ? On pourrait ici évoquer degrands ensembles ? On pourrait ici évoquer de nombreux aspects, on se tiendra à trois d'entre eux: leurnombreux aspects, on se tiendra à trois d'entre eux: leur programmation, leur conception et leur utilisation.programmation, leur conception et leur utilisation.
  • 22. 1 - Leur programmation1 - Leur programmation Elle traduit le souci de s'adapter aux besoins d'uneElle traduit le souci de s'adapter aux besoins d'une population qui a des caracté-ristiques originales et quipopulation qui a des caracté-ristiques originales et qui est en évolution rapide.est en évolution rapide. Une ville nouvelle se développe nécessairement parUne ville nouvelle se développe nécessairement par quartiers successifs et il importe qu'à chaque stade dequartiers successifs et il importe qu'à chaque stade de son développement, une parfaite cohérence soit assuréeson développement, une parfaite cohérence soit assurée entre les logements qui s'y construisent et lesentre les logements qui s'y construisent et les équipements nécessaires aux nouveaux habitants.équipements nécessaires aux nouveaux habitants. Encore ne s'agit il pas seulement de juxtaposer cesEncore ne s'agit il pas seulement de juxtaposer ces logements et ces équipements, mais de faire en sortelogements et ces équipements, mais de faire en sorte que leur organisation contribue à l'unité de chaqueque leur organisation contribue à l'unité de chaque quartier et de la ville dans son ensemble. Mais si cetquartier et de la ville dans son ensemble. Mais si cet objectif est clair, chacun mesure aussitôt combien saobjectif est clair, chacun mesure aussitôt combien sa réalisation est délicate: il faut en effet obtenir cetteréalisation est délicate: il faut en effet obtenir cette synchronisation de la part d'intervenants publics etsynchronisation de la part d'intervenants publics et privés multiples et, simultanément il faut rassembler lesprivés multiples et, simultanément il faut rassembler les moyens de financements nécessaires qui relèvent demoyens de financements nécessaires qui relèvent de ministères ou de décideurs différents.ministères ou de décideurs différents.
  • 23. Un autre aspect de cette programmation des équipementsUn autre aspect de cette programmation des équipements en ville nouvelle concerne leur adaptation aux besoinsen ville nouvelle concerne leur adaptation aux besoins spécifiques qui caractérisent les populations qui s'yspécifiques qui caractérisent les populations qui s'y implantent. Les populations nouvelles se définissent enimplantent. Les populations nouvelles se définissent en effet par un certain nombre de traits caractéristiques:effet par un certain nombre de traits caractéristiques: jeunesse des ménages, importance des enfants en basjeunesse des ménages, importance des enfants en bas âge, taux d'activité féminin élevé, etc., qui induisent desâge, taux d'activité féminin élevé, etc., qui induisent des besoins en services collectifs et donc un réseaubesoins en services collectifs et donc un réseau d'équipements, assez nettement différenciés de ceuxd'équipements, assez nettement différenciés de ceux que l'on rencontre, habituellement dans les villesque l'on rencontre, habituellement dans les villes existantes. Pour ne citer qu'un exemple, les besoins enexistantes. Pour ne citer qu'un exemple, les besoins en services collectifs pour la petite enfance (crèches,services collectifs pour la petite enfance (crèches, haltes-garderies, maternelles, centres de PMI, jeuxhaltes-garderies, maternelles, centres de PMI, jeux d'enfants, etc.) sont plus impor-tants qu'ailleurs etd'enfants, etc.) sont plus impor-tants qu'ailleurs et appellent donc un effort spécifiqueappellent donc un effort spécifique
  • 24. EVERY : un centre commercial d’une ville nouvelleEVERY : un centre commercial d’une ville nouvelle
  • 25. 2 - Leur conception2 - Leur conception La conception et l'architecture deLa conception et l'architecture de cesces équipementséquipements traduisent un souci marquétraduisent un souci marqué de révéler un paysagede révéler un paysage urbain.urbain. Au niveau des équipements, les recherches ont puAu niveau des équipements, les recherches ont pu s'exercer à la fois au niveau de la définition dus'exercer à la fois au niveau de la définition du programme et de sa traduction architecturale, par uneprogramme et de sa traduction architecturale, par une recherche d'adaptation des normes en usage. Cesrecherche d'adaptation des normes en usage. Ces recherches de conception et d'architecture s'appuient surrecherches de conception et d'architecture s'appuient sur deux volontés :deux volontés : Celle d'élargir la gamme des services offerts par chacunCelle d'élargir la gamme des services offerts par chacun des différents équipements, et celle d'introduire ou dedes différents équipements, et celle d'introduire ou de susciter | ne innovation qualitative dans leur utilisationsusciter | ne innovation qualitative dans leur utilisation..
  • 26. Le centre urbain régional MARNE LA VALLEELe centre urbain régional MARNE LA VALLEE
  • 27. LE PROCESSUS DE DECISION….LE PROCESSUS DE DECISION…. ……..DE REALISATION D’UN……..DE REALISATION D’UN EQUIPEMENTEQUIPEMENT INNITIATION DU PROJET (maître de l’ouvrage) Consistance du Projet (fonction) Architecte (maître de l’œuvre) Foncier Programme Architectural Esquisse Avant projet sommaire Avant projet détaillé Dossier D’exécution Dossier d’appel D’offre pour réalisation Approbation Du client Approbation Du client Approbation de la DUCH A.P.C étude du sol b’éton armé c.e.s Approbation du C.T.C Les devis Marché de realisation
  • 28. CONCLUSIONCONCLUSION Tous ces problèmes sont importants, mais sont-ils vraiment ceux queTous ces problèmes sont importants, mais sont-ils vraiment ceux que l'on doit se poser et la ville ne requière-t-elle pas une autre manièrel'on doit se poser et la ville ne requière-t-elle pas une autre manière de penser? Nous devons nous poser cette question. En effet, side penser? Nous devons nous poser cette question. En effet, si nous considérons la ville comme un espace de vie pour les hommesnous considérons la ville comme un espace de vie pour les hommes groupés en collectivité, elle est pour cette communauté ungroupés en collectivité, elle est pour cette communauté un équipement. Si l'on admet cette affirmation, il devient évident queéquipement. Si l'on admet cette affirmation, il devient évident que les équipements organisés en systèmes doivent offrir des servicesles équipements organisés en systèmes doivent offrir des services adaptés au mode de vie des hommes, mais aussi aux mœurs de laadaptés au mode de vie des hommes, mais aussi aux mœurs de la société qu'ils constituent.société qu'ils constituent. Selon les caractéristiques du site, selon le type d'hommes, selon lesSelon les caractéristiques du site, selon le type d'hommes, selon les relations qui se sont instaurées entre ces hommes et ce site, selonrelations qui se sont instaurées entre ces hommes et ce site, selon les rapports que cet ensemble peut avoir avec l'environnement,les rapports que cet ensemble peut avoir avec l'environnement, selon l'histoire..., les styles de vie différente.selon l'histoire..., les styles de vie différente. Donc, poser le problème des équipements, n'est-ce pas au fond poserDonc, poser le problème des équipements, n'est-ce pas au fond poser un faux problème ? N’est-ce pas celui de la ville et du pouvoir quiun faux problème ? N’est-ce pas celui de la ville et du pouvoir qui fait la ville qu'il faut poser ?????fait la ville qu'il faut poser ?????