MISSIONS DU FOFIFA
Mettre en œuvre la politique nationale de
recherche en matière de développement rural
Appuyer et accomp...
Production Agricole
Cultures vivrières: Riz, maïs, manioc,
légumineuses, maraîchères…..
Cultures de rente: café, vanille, ...
Production animale et pisciculture
Foresterie et gestion
des ressources naturelles
Conservation et transformation
agro alimentaire
Socio économie & Agroéconomie
STRUCTURE ORGANISATIONNELLE
9
10
Mahajanga
-Collection animale
-Manguier
-Verger à graines de
feuillues
-Anacarde
--Manioc
-- Riz
Tsiroanomandidy
-Chept...
• QUELS RESULTATS DE RECHERCHE
POUR LE DEVELOPPEMENT RURAL?
Dans le domaine
de l’amélioration
variétale :
- Création et sélection
et/ou introduction et
test de comportement
d’où au f...
13
Région Nord :
Maïs : IRAT 200
Volasoa
Haricot : Menakely
Arachide : Valancia
Régions Nord Ouest et de la Sofia
Maïs : I...
14
Région
d’Ambatondrazaka
- Morgaï
- Tsidiningaona
Régions Nord Ouest et
de la Sofia :
M 67
Rantsanankoho
Nord
H49 – H56 ...
• Caractéristiques à la production :
Tolérance à la rouille orangée et au tigre
des caféiers qui sont les grands fléaux du...
Des systèmes de culture en semis direct
sur couverture végétale pour l’adaptation
au changement climatique
• Limitation de...
Elevages associés, porcs, canards,
poissons, azolla, taro
Intérêts de l’élevage associé
• Obtenir des protéines animales de différentes sortes à
coût réduit
• Constituer un complex...
Aviculture Villageoise à
Madagascar
 Cheptel aviaire : 33,9 millions de
têtes (FAO, 2008a)
 Deux sous-secteurs
d’avicult...
 Composition de cheptel
3%
7 %
19%
16%
54%
Quelques écotypes caractérisés dans les autres pays
et existants à Madagascar
Poule à cou nue
(Akoho sola)
Poule cendrée o...
Système de production
Nombre
œufs/poule/an
Nombre de poulet
d'un an
Nombre d’œufs
pour vente et
consommation
Traditionnel
...
Santé animale : diffusion des méthodes de lutte
contre les maladies à tiques
Les maladies causées par
les tiques sont à l’...
Les couloirs de détiquage :
des méthodes de lutte contre les tiques
Des couloirs de détiquage
ont été construits dans le
c...
Les techniques
de carbonisation
améliorées:
les objectifs
 Diminution des surfaces de
forêts coupées pour la
satisfaction...
Les techniques
de carbonisation
améliorées:
les améliorations
• Le quota et les normes de
gestion et d’exploitation,
• L’o...
Les techniques de
carbonisation améliorées:
les résultats
• Une meilleure
régénération de la forêt
exploitée ,
• Une dimin...
Invasion acridienne :
le FOFIFA, pour la promotion de la lutte
biologique
29
Madagascar est actuellement confronté à une
invasion du criquet migrateur Locusta migratoria
capito qui pourrait toucher ...
Une souche de ce champignon
entomopathogène, dénommée
Metarhizium anisopliae var. acridum
Isolat SP9 a été donc isolée à
M...
Avantages de la lutte biologique
par rapport à la lutte chimique
LUTTE BIOLOGIQUE PESTICIDES CHIMIQUES
SP9 spécifique pour...
Conservation et
Transformation
du manioc
Transformation du manioc frais
en farine
Rendement de transformation : 25%
NORMES...
PARTENARIAT
Le FOFIFA, a acquis ces différents
résultats en développant des
partenariats
La promotion et la diversificatio...
QuelquesPartenaires Privilégiés du
FOFIFA
MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION
Présentation du FOFIFA
Présentation du FOFIFA
Présentation du FOFIFA
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation du FOFIFA

557 vues

Publié le

Mettre en œuvre la politique nationale de recherche en matière de développement rural
Appuyer et accompagner les actions de valorisation et de diffusion des résultats de recherche auprès des bénéficiaires cibles

Publié dans : Sciences
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
557
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
25
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Le charbon de bois est actuellement obtenu à partir de meules en terre dont le rendement est de 10 % (100 kg de bois pour obtenir 10 kg de charbon de bois). Pour la recherche, l’enjeu a étéd’améliorer ce rendement, sans utilisation d’intrants onéreux comme des cheminées métalliques. Le résultat obtenu est une amélioration significative du rendement à 20 % (100 kg de bois pourobtenir 20 kg de charbon de bois) qui permet de limiter de moitié la surface exploitée et donc la déforestation.
  • Divers types de meules et de fours à carboniser ont été déjà testés à Madagascar: leur adoption n’a pas été possible à cause du coût élevé de l’utilisation de ces modèles qui nécessitent des intrants métalliques. Le modèle a été choisi de façon à ce que les techniques à utiliser et proposer ne diffèrent pas trop de celles de la meule traditionnelle.
  • L’existence de la filière illicite dans la production du charbon ne permet pas une véritable extension des techniques de carbonisation améliorées: les producteurs qui suivent le circuit légal doivent aligner le prix de leurs produits au même prix que ceux produits illicitement!
  • Présentation du FOFIFA

    1. 1. MISSIONS DU FOFIFA Mettre en œuvre la politique nationale de recherche en matière de développement rural Appuyer et accompagner les actions de valorisation et de diffusion des résultats de recherche auprès des bénéficiaires cibles
    2. 2. Production Agricole Cultures vivrières: Riz, maïs, manioc, légumineuses, maraîchères….. Cultures de rente: café, vanille, poivre, girofle, bananes, fruits …. Cultures de rente: café, vanille, poivre, girofle, bananes, fruits
    3. 3. Production animale et pisciculture
    4. 4. Foresterie et gestion des ressources naturelles
    5. 5. Conservation et transformation agro alimentaire
    6. 6. Socio économie & Agroéconomie
    7. 7. STRUCTURE ORGANISATIONNELLE 9
    8. 8. 10 Mahajanga -Collection animale -Manguier -Verger à graines de feuillues -Anacarde --Manioc -- Riz Tsiroanomandidy -Cheptel bovin Renitelo, Zébu -Verger à graines de feuillues --Espèces piscicoles Toliara -Cotonnier -Pois du Cap -Manioc -Verger à graines de feuillues Antalaha -Vanillier -Cacao Ambatondrazaka -Riz -Maïs -Haricot -Arachide -Manioc -Fourrage Toamasina -Bananier -Fruitier -Verger à graines de feuillues -Caféier -Poivrier Fianarantsoa -Caféier -Vanillier
    9. 9. • QUELS RESULTATS DE RECHERCHE POUR LE DEVELOPPEMENT RURAL?
    10. 10. Dans le domaine de l’amélioration variétale : - Création et sélection et/ou introduction et test de comportement d’où au final - Diffusion de nouvelles variétés plus productives que celles locales et adaptées aux conditions agroécologiques de Madagascar
    11. 11. 13 Région Nord : Maïs : IRAT 200 Volasoa Haricot : Menakely Arachide : Valancia Régions Nord Ouest et de la Sofia Maïs : IRAT 200 Bakoly Volasoa Haricot : Rouge marbré Lingot blanc Arachide : Volasoa 247 69 - 101 Région Lac Alaotra : Maïs : IRAT 200 Volasoa Meva 374 Haricot : Menakely Mahavatsy Raozinalaotra Arachide: SA 156 Valancia 243 Régions moyen Ouest Tsiroanomandidy –Mandoto Maïs : Meva IRAT 200 Volasoa Haricot : Ikinimba Quaratino Arachide : SA 156 Fleur 11 Hautes terres centrales Maïs : Meva Volasoa Haricot : Ikinimba Quarantino Goiano précoce Arachide : SA 156 Région Sud Ouest Morondava- Morombe-Tuléar : Maïs : IRAT 200 Bakoly Volasoa Arachide : 73-33 H33 Fleur 11 Région Sud Arachide : Fleur 11 Maïs : Pool 18 Pool 16 Carte Variétale : Maïs – Légumineuses à graines
    12. 12. 14 Région d’Ambatondrazaka - Morgaï - Tsidiningaona Régions Nord Ouest et de la Sofia : M 67 Rantsanankoho Nord H49 – H56 – H65 H18 – 37 – 58 – 66 - 67 Régions Moyen Ouest Tsiroanomandidy – Mandoto Menalaingo Beadala Rantsanakoho Hautes terres centrales Madarasy Masakavoko Madakely Miandrizaka Région Sud Ouest Morondava- Morombe-Tuléar : 101 - 452 - 492 - 520 Région Sud Ambovombe, Isoanala (sous régions sud cristallin et sédimentaire) 452 – 492 – M7 Carte variétale MANIOC
    13. 13. • Caractéristiques à la production : Tolérance à la rouille orangée et au tigre des caféiers qui sont les grands fléaux du C. arabica. Potentialité de production variable : 2% des génotypes produisent plus de 10kg de cerises par an. • Qualités commerciales : Granulométrie (poids moyen de 100 graines) : 12 à 21g avec une moyenne de 16g. Teneur en caféine : de 0,4 à 1,38 avec une moyenne de 0,8. Goût excellent Caféier hybride GCA (RàTELO)
    14. 14. Des systèmes de culture en semis direct sur couverture végétale pour l’adaptation au changement climatique • Limitation de l’évapotranspiration, • Amélioration de l’infiltration, • Réduction du ruissellement, • Temporisateur, fluctuations thermiques
    15. 15. Elevages associés, porcs, canards, poissons, azolla, taro
    16. 16. Intérêts de l’élevage associé • Obtenir des protéines animales de différentes sortes à coût réduit • Constituer un complexe dans lequel tous les éléments du système sont interdépendants et complémentaires: transformation des protéines végétales (taro et azolla) en protéines animales. En revanche l’azolla et le taro assurent l’alimentation des porcs et des canards • Utiliser en contre partie les déjections animales comme fertilisants des eaux de l’étang d’élevage pour favoriser le développement des phytoplanctons assurant l’alimentation des poissons.
    17. 17. Aviculture Villageoise à Madagascar  Cheptel aviaire : 33,9 millions de têtes (FAO, 2008a)  Deux sous-secteurs d’aviculture:  Aviculture commerciale : 5%  Aviculture villageoise : 95%
    18. 18.  Composition de cheptel 3% 7 % 19% 16% 54%
    19. 19. Quelques écotypes caractérisés dans les autres pays et existants à Madagascar Poule à cou nue (Akoho sola) Poule cendrée ou grise (volondavenona) Poule chaire noire (Bilkok)
    20. 20. Système de production Nombre œufs/poule/an Nombre de poulet d'un an Nombre d’œufs pour vente et consommation Traditionnel Niveau 0: Picorage pas de distribution regulère d'aliment et d'eau logement de nuit médiocre 20 - 30 2 à 3 0 Traditionnel amélioré Niveau 1: abreuvement et aliment de complément, logement correct, soins pendant les premières semaines, vaccination contre la MN 40 - 60 4 à 8 10 à 20 Niveau 2: Comme niveau 1 avec abreuvement et aliment de complément, logement correct, soins pendant les premières semaines, déparasitage, vaccination multiple 100 10 à 12 30 à 50 Niveau 3: (semi-intensif) Comme niveau 2 avec races sélectionnées ou améliorées 160 - 180 25 à 30 50 à 60 Effet de l’amélioration de l’aviculture villageoise
    21. 21. Santé animale : diffusion des méthodes de lutte contre les maladies à tiques Les maladies causées par les tiques sont à l’origine des mortalités des bovins, de la baisse de la production de lait et de viande Amblyomma variegatum mâle adulte
    22. 22. Les couloirs de détiquage : des méthodes de lutte contre les tiques Des couloirs de détiquage ont été construits dans le cadre du Projet « Large diffusion des méthodes de lutte contre les tiques et les maladies à tiques en Afrique de l’Est et Centrale » financé par l’ASARECA, et mis en place au niveau de sites d’intervention pilotes dans les régions de Bongolava, de Vakinankaratra et d’Analamanga.
    23. 23. Les techniques de carbonisation améliorées: les objectifs  Diminution des surfaces de forêts coupées pour la satisfaction des besoins en charbon de bois par une amélioration du rendement de la carbonisation à 20% (celui des techniques traditionnelles est de 10%: les besoins en charbon seront donc produits à partir de la moitié de la surface)  Amélioration des revenus des paysans charbonniers  Amélioration des produits mis à la disposition des consommateurs
    24. 24. Les techniques de carbonisation améliorées: les améliorations • Le quota et les normes de gestion et d’exploitation, • L’orientation de la meule suivant la direction du vent dominant, • Le séchage du bois au moins 15 jours avant la carbonisation, • La réduction maximale des vides entre les bois lors du chargement du bois, • La circulation d’air bien dosée par utilisation des évents d’aération et d’allumage, • Le suivi préalable de la conduite de la carbonisation pour éviter toute prise d’air •L’utilisation de terre pour le refroidissement du charbon défourné.
    25. 25. Les techniques de carbonisation améliorées: les résultats • Une meilleure régénération de la forêt exploitée , • Une diminution de la durée de carbonisation de 9 à 7 jours, • Un rendement massique de 20 % par rapport à 10 % en traditionnel, • Une réduction de la fréquence de prise de feu soit 1 fois au lieu de 3 fois, • Une diminution de la proportion d’incuits soit 1,6 % au lieu de 16 %, • Une meilleure qualité du charbon obtenu qui est moins cassant et renferme plus gros morceaux
    26. 26. Invasion acridienne : le FOFIFA, pour la promotion de la lutte biologique 29
    27. 27. Madagascar est actuellement confronté à une invasion du criquet migrateur Locusta migratoria capito qui pourrait toucher la sécurité alimentaire de 20 millions de Malagasy. Les populations rurales les plus vulnérables suite à cette situation. La lutte chimique est la seule solution adoptée par le pays jusqu’à nos jours. Mais, à cause des effets néfastes des insecticides sur l’environnement et peut être même sur la santé humaine, le FOFIFA a cherché une alternative de lutte plus respectueuse de l’environnement : l’utilisation des champignons entomopathogènes. 30
    28. 28. Une souche de ce champignon entomopathogène, dénommée Metarhizium anisopliae var. acridum Isolat SP9 a été donc isolée à Madagascar Le FOFIFA avait entrepris des différents essais aux laboratoires et aux champs de ce metarhizium isolat SP9 pour tester son efficacité et son innocuité, en le comparant avec une autre souche déjà connue internationalement , le IMI 330 189 (Green Muscle) 31
    29. 29. Avantages de la lutte biologique par rapport à la lutte chimique LUTTE BIOLOGIQUE PESTICIDES CHIMIQUES SP9 spécifique pour les larves du Locusta migratoria capito large spectre qui tue les non cibles tels que abeilles, espèces endémiques de Madagascar, faunes aquatiques Non nocif pour les non cibles Contamine environnement 32
    30. 30. Conservation et Transformation du manioc Transformation du manioc frais en farine Rendement de transformation : 25% NORMES FMHQ: Teneur en amidon: 60 – 70% Couleur blanche Granulométrie: 0,6 µm Humidité: 10 à 12 % Promotion d’unités de transformation pour la production et fourniture de farine de manioc de haute qualité (FMHQ) Sélection des meilleures variétés de manioc résistantes et à rendement élevé Appui à l’organisation des approvisionnements
    31. 31. PARTENARIAT Le FOFIFA, a acquis ces différents résultats en développant des partenariats La promotion et la diversification des partenaires scientifiques et financiers est une des orientations stratégiques du FOFIFA
    32. 32. QuelquesPartenaires Privilégiés du FOFIFA
    33. 33. MERCI DE VOTRE AIMABLE ATTENTION

    ×