SlideShare une entreprise Scribd logo
A l’aide, je crée mon
entreprise !
« Entreprendre, c’est vivre. Entreprendre, c’est s’épanouir (…).
Il faut davantage d’entrepreneurs pour changer la vie »
Pierre Chappaz, Fondateur de Kelkoo et de Wikio
Préface de l’eBook « Témoignages des entrepreneurs »
http://www.temoignages-des-entrepreneurs.com
Les chiffres parlent d’eux-mêmes : début
juillet 2013, le site ToutAide.com recen-
sait dans sa base de données 6 066 aides
à la création ou à la reprise d’entreprise,
proposées par 1 130 organismes pour un
total de 2,2 milliards d’euros ! Que l’on re-
cherche un coup de pouce financier pour
démarrer son activité, un soutien admi-
nistratif ou logistique, une aide au mana-
gement… bref, quel que soit le type d’aide
dont on a besoin, les outils existent et ils
sont efficaces – il suffit donc de savoir où et
à qui s’adresser. C’est tout l’objet de ce livre
blanc : vous orienter dans vos démarches.
I. Structurer
Tout créateur d’entreprise vous le dira : fon-
cer tête baissée peut sembler une bonne
idée au départ, mais se révélera toujours
difficile à gérer, voire contreproductif, sur
le moyen terme. Pour éviter les ennuis -
administratifs, législatifs, fiscaux… - prenez
le temps de la réflexion et, surtout, faites-
vous accompagner.
A. Les pouvoirs publics
Le Nouvel accompagnement pour la créa-
tion ou à la reprise d’entreprise (Nacre) est
un dispositif complet qui comprend une
aide au montage du projet, à la structu-
ration financière et au démarrage de l’ac-
tivité. Les conditions pour en bénéficier
sont assez larges et l’accompagnement
peut s’étaler sur une durée maximum de
11 mois.
http://vosdroits.service-public.fr/profession-
nels-entreprises/F20016.xhtml
B. Les Chambres de commerce
et d’industrie (CCI)
En amont de votre projet, votre CCI régio-
nale peut vous accompagner dans l’étude
de sa pertinence, le choix du cadre juri-
dique le plus approprié, la recherche d’un
financement, les formalités administra-
tives, la recherche de locaux. A noter aussi,
l’existence d’un stage « 5 jours pour entre-
Introduction
« Contrairement aux idées reçues, il n’est
pas plus difficile de créer son entreprise en
France qu’ailleurs en Europe ». C’est, mot
pour mot, le Comité d’évaluation et de
contrôle (CEC) des politiques publiques
qui le dit dans son « Rapport d’évaluation
des dispositifs publics d’aide à la création
d’entreprise », publié en février 2013. Un
constat liminaire sans doute un peu op-
timiste, ce même rapport dénonçant,
quelques pages plus loin, « un "maquis"
peu lisible d’intervenants et de financeurs »
et regrettant « de multiples interlocuteurs
pour le créateur »…
Le fait est que si les aides existent, nom-
breuses et variées, la création d’une en-
treprise en France a tout du parcours du
combattant. Avoir une bonne idée et un
business plan en béton, c’est bien, mais
ça n’est que le début… Reste ensuite à en-
treprendre les démarches administratives,
à trouver du financement, un local… sans
oublier, bien sûr, de faire tourner le bu-
siness (et de manger et dormir de temps
en temps, accessoirement) !
Alors pour y voir plus clair dans la liste des
aides que le porteur de projet peut espérer
obtenir, suivez le guide.
prendre », particulièrement adapté à une
première expérience de création.
http://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise/aide-cci
http://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/crea-
tion/stage-5-jours-pour-entreprendre
C. L’Agence pour la création
d’entreprises (APCE)
Fiches pratiques, études de marchés,
statistiques, qualification des besoins en
termes d’accompagnement… La première
mission de l’APCE est d’informer, à tra-
vers son portail, le candidat à la création
ou à la reprise d’une entreprise. Mais elle
intervient aussi en support technique des
réseaux et des collectivités locales et anime
le Comité Synergies Réseaux, qui regroupe
les dirigeants des principaux réseaux d’ap-
pui à la création-reprise.
www.apce.com
D. Les réseaux d’accompagnement
à la création d’entreprise
Décontenancé par la variété de l’offre ?
Vous ne savez pas où vous adresser ?
L’idéal est de vous rapprocher d’un réseau
d’accompagnement. Ils connaissent l’en-
semble des dispositifs et seront à même de
vous orienter vers les aides les mieux adap-
tées à votre projet, voire de vous aider à
décrocher des subventions que vous n’au-
riez même pas envisagées. Il existe trop de
Les structures locales
et régionales
Rencontrer des partenaires et des
prospects, trouver des locaux, obtenir
des subventions : outre les CCI, les
municipalités, les communautés de
communes, les conseils généraux et
régionaux… Tous ces acteurs publics
locaux peuvent également vous aider
si votre projet est porteur d’emploi ou
créateur de valeur pour votre région.
N’hésitez pas à les contacter !
Les réseaux spécialisés
ou spécifiques
Plusieurs réseaux ciblent les créateurs
selon un besoin spécifique ou par affini-
té. Quelques exemples :
• Le réseau Racines accompagne les
entrepreneuses. Il a créé le Clefe (Club
local d’épargne pour les femmes qui
entreprennent), qui a pour objet d’ac-
corder des prêts à des entreprises créées
et gérées par des femmes :
http://racines-clefe.com
• France Active aide les personnes
en difficulté à créer leur entreprise
individuelle et finance des entreprises
solidaires : www.franceactive.org
• L’Adie aide les personnes exclues du
marché du travail et du système ban-
caire à créer leur entreprise grâce au
microcrédit : www.adie.org
• L’Agefiph accompagne les créateurs et
repreneurs handicapés : www.agefiph.fr
réseaux pour tous les citer, mais parmi les
principaux, retenez France Initiative (www.
france-initiative.fr) ou encore le réseau Entre-
prendre (www.reseau-entreprendre.org).
II. Financer
Trois pistes sont à étudier pour trouver le fi-
nancement qui vous permettra de vous lan-
cer.Ellesnesontpasmutuellementexclusives:
de plus en plus d’entrepreneurs les combinent
pour constituer leur capital de départ.
A. Le prêt bancaire
Si les pouvoir publics – collectivités terri-
toriales, organismes nationaux – sont les
premiers pourvoyeurs de fonds pour la
création d’entreprise, n’oubliez pas, aus-
si, de solliciter… votre banque. Muni de
votre business plan – qui doit être solide
: étude(s) de marché, modèle écono-
mique, CA prévisionnel, charges, etc. –
prenez rendez-vous avec votre banquier
et présentez-lui votre projet. Si vous êtes
convaincant (et si votre banquier n’est pas
trop frileux), vous pouvez espérer repartir
avec un chèque… plus ou moins consé-
quent selon votre besoin, la crédibilité de
votre projet et les garanties que vous pré-
sentez (voir ci-dessous).
B. La garantie bancaire
Elle sert justement à rassurer le banquier : plus
elle est importante, plus le banquier est enclin
à signer un chèque. Si vous ne disposez pas
d’une garantie personnelle ou familiale solide,
Oséo ou le réseau France Active peuvent se
porter garants (à hauteur de 70% du montant
du prêt pour Oséo, 65% pour France Active).
Parlez-en avec votre banquier.
C. Le Prêt à la création d’entreprise (PCE)
Le PCE est un crédit sans garantie ni cau-
tion destiné à financer les petits projets :
entre 2 000 et 7 000 euros. Il vient toujours
en complément d’un prêt bancaire dont le
montant doit être au moins le double de
celui du PCE. Pour l’obtenir, adressez-vous
à votre banquier ou à la Chambre de com-
merce et d’industrie de votre région, qui
instruira le dossier auprès d’Oséo.
D. Le prêt d’honneur
Proposé par plusieurs réseaux d’aide à la
création d’entreprise (voir page XX), ce
crédit à taux zéro sans caution ni garantie
peut atteindre 20 000 euros. Idéal pour les
entrepreneurs qui disposent de peu d’ap-
port personnel, il est accordé après pré-
sentation orale du projet devant un jury.
E. L’aide publique
Elle est pléthore, et elle se décline en plu-
sieurs types d’outils selon l’organisme au-
quel on s’adresse.
Pôle emploi
Si vous êtes inscrit à Pôle emploi et si vous
touchez l’Aide au retour à l’emploi (ARE),
vous pouvez demander à bénéficier de
l’Aide à la reprise ou à la création d’en-
treprise (ARCE). Le principe ? Pôle emploi
vous verse de façon anticipée 45% de vos
allocations restant dues. Cela peut consti-
tuer un pécule intéressant, mais attention :
•  De par son fonctionnement, l’ARE est
logiquement plus attrayante pour les nou-
veaux inscrits à Pôle emploi que pour les
chômeurs de longue durée.
•  Elle n’est possible que si vous bénéficiez
déjà par ailleurs de l’Aide aux demandeurs
d’emploi créant ou reprenant une entre-
prise (ACCRE), qui consiste en une exoné-
ration de charges sociales pendant un an.
http://www.pole-emploi.fr/candidat/les-aides-
financieres-a-la-creation-d-entreprise-@/suar-
ticle.jspz?id=27043
Oséo
En plus de la garantie bancaire (voir page
4), l’organisme de financement des entre-
prises propose plusieurs dispositifs. Si la
plupart répond aux besoins d’entreprises
déjà existantes qui cherchent à financer un
projet, le créateur peut bénéficier de l’Aide
à la création d’entreprise innovante, qui
se traduit par le financement de certaines
dépenses amont (étude de faisabilité, re-
cherche de partenaires…) et la possibilité
d’une subvention pouvant atteindre 30
000 euros. Pour l’obtenir, il faut simplement
remplir un dossier de demande, qui sera
examiné par un jury.
http://www.oseo.fr/votre_projet/innover/aides_
et_financements/aides/aide_a_la_creation_d_en-
treprise_innovante
F. Le business angel
Le business angel est une personne phy-
sique, elle-même chef d’entreprise ou ex-
chef d’entreprise, qui investit et s’investit dans
des start-ups. Au-delà des fonds, le business
angel apporte son expérience et ses conseils
au jeune entrepreneur. L’Acpe estime qu’il
existe environ 7 000 business angels en
France, regroupés en 82 réseaux. Pour en sa-
voir plus et, pourquoi pas ?, tenter l’aventure,
le portail de l’association France Angels est
votre point de départ : www.franceangels.org
G. Le capital-risque
C’est sans doute l’une des aides les plus
difficiles à obtenir, mais il ne faut pas la né-
gliger si votre entreprise est « innovante »
(comprenez : dans le secteur des nouvelles
technologies, de la recherche…) et si elle
présente un fort potentiel de retour sur
investissement. Comme le business angel,
le capital-risqueur apporte bien sûr le ca-
pital, mais aussi son expérience et son ré-
seau. La différence : le capital-risqueur est
une entreprise financière (banque, fonds
d’investissement...), et non un individu, et
les sommes qu’il peut apporter sont nette-
ment supérieures.
Si vous pensez que votre projet peut inté-
resser un investisseur, commencez par visi-
ter le portail de l’Association française des
investisseurs pour la croissance :
www.afic.asso.fr
Offrez de nouvelles perspectives à votre
entreprise avec Office 365
http://office.microsoft.com/fr-fr/
Retrouvez-nous sur le Blog des Entrepreneurs
http://blogs.microsoft.fr/pme/
Fiers d’entreprendre
Retrouvez-nous sur :
3. Démarrer et développer
Les statistiques sont implacables : une
entreprise sur deux qui ferme ses portes
avait moins de 5 ans d’existence. Il est donc
crucial, si vous ne voulez pas faire gonfler
ces chiffres de profiter de toutes les oppor-
tunités de croissance qui s’offrent à vous.
Impossible de les énumérer toutes ici, mais
voici les pistes que vous devez explorer.
•  S’équiper. Profitez des offres avanta-
geuses que de nombreux équipemen-
tiers, constructeurs, éditeurs de logiciels,
etc., réservent aux start-ups. Par exemple,
BizSpark de Microsoft est un programme
global qui vise à promouvoir les startups
qui développent des logiciels en fournis-
sant les outils, le support technique et la vi-
sibilité nécessaire aux entrepreneurs (www.
bizspark.fr)
•  Réseauter. Idéaux pour faire connaître
votre entreprise et rencontrer d’autres en-
trepreneurs, des influenceurs… Concours
Talents, Tremplin Entreprises, eCommerce
Awards, Imagine Cup… Il en existe des di-
zaines, nationaux comme locaux. Rensei-
gnez-vous auprès de votre CCI locale et
inscrivez votre entreprise à ceux pertinents
pour son activité.
•  Exporter. Si votre activité ou votre
production peut s’exporter, l’organisme
Ubifrance est là pour vous accompagner
dans vos premiers pas à l’international
(www.ubifrance.fr) n

Contenu connexe

Tendances

Etude PWC - Financement des startups
Etude PWC - Financement des startupsEtude PWC - Financement des startups
Etude PWC - Financement des startups
Nicolas J. Chevalier
 
Créer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviter
Créer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviterCréer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviter
Créer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviter
impulse.brussels
 
Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...
Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...
Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...impulse.brussels
 
Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...
Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...
Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...
impulse.brussels
 
Atelier protection-sociale-du-dirigeant
Atelier protection-sociale-du-dirigeantAtelier protection-sociale-du-dirigeant
Atelier protection-sociale-du-dirigeant
Réseau Création Orléans Loiret
 
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entrepriseStart it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
Jeune Pousse d'Assas
 
Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...
Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...
Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...
impulse.brussels
 
Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014
Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014
Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014impulse.brussels
 
Atelier communiquer sur son projet
Atelier communiquer sur son projetAtelier communiquer sur son projet
Atelier communiquer sur son projet
EnactusFrance
 
Démarrer son entreprise en région de Bruxelles-Capitale
Démarrer son entreprise en région de Bruxelles-CapitaleDémarrer son entreprise en région de Bruxelles-Capitale
Démarrer son entreprise en région de Bruxelles-Capitale
impulse.brussels
 
ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)
ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)
ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)
impulse.brussels
 
Workshop Financement_24janv
Workshop Financement_24janvWorkshop Financement_24janv
Workshop Financement_24janv
FrenchTechCentral
 
Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011
Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011
Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011
impulse.brussels
 
Présentation www.les-aides.fr
Présentation www.les-aides.frPrésentation www.les-aides.fr
Présentation www.les-aides.fr
Stephanie Dardenne
 
Formation Microstart
Formation MicrostartFormation Microstart
Formation Microstart
impulse.brussels
 
Présentation de l’offre de financement et d’accompagnement de Bpifrance
Présentation de l’offre de financement et d’accompagnement de BpifrancePrésentation de l’offre de financement et d’accompagnement de Bpifrance
Présentation de l’offre de financement et d’accompagnement de Bpifrance
Marseille Innovation
 
Comment on peut créer une entreprise
Comment on peut créer une entrepriseComment on peut créer une entreprise
Comment on peut créer une entrepriseSafana Idmassaoud
 
Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard
Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard
Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard
CDEC Saint-Léonard
 
Séance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama Camara
Séance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama CamaraSéance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama Camara
Séance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama Camara
CDEC Saint-Léonard
 

Tendances (20)

Etude PWC - Financement des startups
Etude PWC - Financement des startupsEtude PWC - Financement des startups
Etude PWC - Financement des startups
 
Créer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviter
Créer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviterCréer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviter
Créer son entreprise à Bruxelles : 10 pièges à éviter
 
Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...
Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...
Passeport réussite : Les outils de financement publics et les subsides - 1er ...
 
Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...
Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...
Passeport réussite 03/02/2014 : Les outils de financement publics et les subs...
 
Atelier protection-sociale-du-dirigeant
Atelier protection-sociale-du-dirigeantAtelier protection-sociale-du-dirigeant
Atelier protection-sociale-du-dirigeant
 
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entrepriseStart it up, le Guide à la création d'une entreprise
Start it up, le Guide à la création d'une entreprise
 
Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...
Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...
Les subventions et les aides au financement aux entreprises en activité dans ...
 
Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014
Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014
Subsides bruxelles-entreprendre ondernemen-2014
 
Atelier communiquer sur son projet
Atelier communiquer sur son projetAtelier communiquer sur son projet
Atelier communiquer sur son projet
 
Démarrer son entreprise en région de Bruxelles-Capitale
Démarrer son entreprise en région de Bruxelles-CapitaleDémarrer son entreprise en région de Bruxelles-Capitale
Démarrer son entreprise en région de Bruxelles-Capitale
 
ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)
ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)
ABE - Subsides (Salon Entreprendre 2012)
 
Workshop Financement_24janv
Workshop Financement_24janvWorkshop Financement_24janv
Workshop Financement_24janv
 
Active Days 2011
Active Days 2011Active Days 2011
Active Days 2011
 
Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011
Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011
Démarrer son entreprise à Bruxelles - 2011
 
Présentation www.les-aides.fr
Présentation www.les-aides.frPrésentation www.les-aides.fr
Présentation www.les-aides.fr
 
Formation Microstart
Formation MicrostartFormation Microstart
Formation Microstart
 
Présentation de l’offre de financement et d’accompagnement de Bpifrance
Présentation de l’offre de financement et d’accompagnement de BpifrancePrésentation de l’offre de financement et d’accompagnement de Bpifrance
Présentation de l’offre de financement et d’accompagnement de Bpifrance
 
Comment on peut créer une entreprise
Comment on peut créer une entrepriseComment on peut créer une entreprise
Comment on peut créer une entreprise
 
Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard
Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard
Atelier d'information de la CDEC Saint-Léonard
 
Séance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama Camara
Séance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama CamaraSéance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama Camara
Séance d'information CDEC Saint-Léonard présentée par Rama Camara
 

En vedette

En la Ruta del Exito
En la Ruta del ExitoEn la Ruta del Exito
En la Ruta del Exito
Ronald Ordoñez
 
Importancia bloque de_cierre
Importancia bloque de_cierreImportancia bloque de_cierre
Importancia bloque de_cierre
Ronald Ordoñez
 
Aeca group Conseil en économies d'énergie à réussite
Aeca group Conseil en économies d'énergie à réussiteAeca group Conseil en économies d'énergie à réussite
Aeca group Conseil en économies d'énergie à réussite
Aeca group
 
Présentation Trinity
Présentation TrinityPrésentation Trinity
Présentation Trinity
Manu Adad
 
Jhoan
JhoanJhoan
Jhoan
jhoan514
 
Dossier de présentation
Dossier de présentation Dossier de présentation
Dossier de présentation
Association Warzazinc
 
Avenir du photovolatique_presentation_ibam
Avenir du photovolatique_presentation_ibamAvenir du photovolatique_presentation_ibam
Avenir du photovolatique_presentation_ibam
maithassou
 
Mtra carmen caceres
Mtra carmen caceresMtra carmen caceres
Mtra carmen caceres
Miguel Rivera
 
Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006
Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006
Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006Jan-Cedric Hansen
 
SMAT
SMATSMAT
SMAT
ComSanté
 
Juego Simulador de Vuelo
Juego Simulador de VueloJuego Simulador de Vuelo
Juego Simulador de Vuelo
Jugar Con Juegos
 
Technologies du Web - Architectures matérielles et logicielles
Technologies du Web - Architectures matérielles et logiciellesTechnologies du Web - Architectures matérielles et logicielles
Technologies du Web - Architectures matérielles et logicielles
Frédéric Simonet
 
Diaporama
DiaporamaDiaporama
DiaporamaGegene
 
Extremo
ExtremoExtremo
Extremo
yumi818
 
La masacreeeeeee
La masacreeeeeeeLa masacreeeeeee
La masacreeeeeee
Moixes Hernandez
 
4
44
Tercer unidad de computacion y redes
Tercer unidad de computacion y redesTercer unidad de computacion y redes
Tercer unidad de computacion y redes
lokotelokote
 
12.karim ignite casablanca présentation karim jazouani
12.karim ignite casablanca   présentation karim jazouani12.karim ignite casablanca   présentation karim jazouani
12.karim ignite casablanca présentation karim jazouani
Salah Benzakour
 
Prueba mensual de redes
Prueba mensual de redesPrueba mensual de redes
Prueba mensual de redes
alexandrabas
 
Formations de la CMAB - premier Semestre 2015
Formations de la CMAB - premier Semestre 2015Formations de la CMAB - premier Semestre 2015
Formations de la CMAB - premier Semestre 2015
STOLFI Antoine
 

En vedette (20)

En la Ruta del Exito
En la Ruta del ExitoEn la Ruta del Exito
En la Ruta del Exito
 
Importancia bloque de_cierre
Importancia bloque de_cierreImportancia bloque de_cierre
Importancia bloque de_cierre
 
Aeca group Conseil en économies d'énergie à réussite
Aeca group Conseil en économies d'énergie à réussiteAeca group Conseil en économies d'énergie à réussite
Aeca group Conseil en économies d'énergie à réussite
 
Présentation Trinity
Présentation TrinityPrésentation Trinity
Présentation Trinity
 
Jhoan
JhoanJhoan
Jhoan
 
Dossier de présentation
Dossier de présentation Dossier de présentation
Dossier de présentation
 
Avenir du photovolatique_presentation_ibam
Avenir du photovolatique_presentation_ibamAvenir du photovolatique_presentation_ibam
Avenir du photovolatique_presentation_ibam
 
Mtra carmen caceres
Mtra carmen caceresMtra carmen caceres
Mtra carmen caceres
 
Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006
Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006
Vision dynamique et geographique de l'epidemie ebola 20141006
 
SMAT
SMATSMAT
SMAT
 
Juego Simulador de Vuelo
Juego Simulador de VueloJuego Simulador de Vuelo
Juego Simulador de Vuelo
 
Technologies du Web - Architectures matérielles et logicielles
Technologies du Web - Architectures matérielles et logiciellesTechnologies du Web - Architectures matérielles et logicielles
Technologies du Web - Architectures matérielles et logicielles
 
Diaporama
DiaporamaDiaporama
Diaporama
 
Extremo
ExtremoExtremo
Extremo
 
La masacreeeeeee
La masacreeeeeeeLa masacreeeeeee
La masacreeeeeee
 
4
44
4
 
Tercer unidad de computacion y redes
Tercer unidad de computacion y redesTercer unidad de computacion y redes
Tercer unidad de computacion y redes
 
12.karim ignite casablanca présentation karim jazouani
12.karim ignite casablanca   présentation karim jazouani12.karim ignite casablanca   présentation karim jazouani
12.karim ignite casablanca présentation karim jazouani
 
Prueba mensual de redes
Prueba mensual de redesPrueba mensual de redes
Prueba mensual de redes
 
Formations de la CMAB - premier Semestre 2015
Formations de la CMAB - premier Semestre 2015Formations de la CMAB - premier Semestre 2015
Formations de la CMAB - premier Semestre 2015
 

Similaire à À l’aide, je crée mon entreprise !

Raising capital
Raising capitalRaising capital
Raising capital
kkassifred
 
Du projet à la réalité les 10 questions
Du projet à la réalité les 10 questions Du projet à la réalité les 10 questions
Du projet à la réalité les 10 questions Marie Bluzet Proniewski
 
Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France
Christian DUBOC
 
Livre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entrepriseLivre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entreprise
Sebastien Camus
 
Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...
Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...
Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...
YANG Ruolin
 
Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013
CCI Bretagne
 
Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
CCI Alsace Eurométropole
 
Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?
Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?
Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?
Bpifrance
 
Section IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docx
Section IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docxSection IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docx
Section IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docx
derdouramira
 
Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014
CCI Bretagne
 
Financer les industries créatives // Edition 2014
Financer les industries créatives // Edition 2014 Financer les industries créatives // Edition 2014
Financer les industries créatives // Edition 2014
plaine images
 
Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire
Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire
Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire
Fabien MICHEL
 
Creer votre-entreprise
Creer votre-entreprise Creer votre-entreprise
Creer votre-entreprise sihamb
 
Financer le lancement de ton activité
Financer le lancement de ton activitéFinancer le lancement de ton activité
Financer le lancement de ton activité
EnactusFrance
 
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire LinderPortrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Sébastien Bourguignon
 
Le Point C un service In Extenso pour les créateurs et repreneurs
Le Point C un service  In Extenso pour les créateurs et repreneurs Le Point C un service  In Extenso pour les créateurs et repreneurs
Le Point C un service In Extenso pour les créateurs et repreneurs
oseal
 
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme HacotPortrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Sébastien Bourguignon
 
Guide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptx
Guide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptxGuide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptx
Guide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptx
Jallal Diane
 
Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020
Mon Monde à Moi
 

Similaire à À l’aide, je crée mon entreprise ! (20)

Raising capital
Raising capitalRaising capital
Raising capital
 
Du projet à la réalité les 10 questions
Du projet à la réalité les 10 questions Du projet à la réalité les 10 questions
Du projet à la réalité les 10 questions
 
Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France Votre création d’entreprise en France
Votre création d’entreprise en France
 
Livre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entrepriseLivre blanc-creation-entreprise
Livre blanc-creation-entreprise
 
Guide_Open_Innovation (2)
Guide_Open_Innovation (2)Guide_Open_Innovation (2)
Guide_Open_Innovation (2)
 
Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...
Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...
Guide Open Innovation : Grands Groupes & Start-up 30 Solutions Concrètes (EBG...
 
Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013Guide de la création d'entreprise 2013
Guide de la création d'entreprise 2013
 
Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
Le financement de son projet - Créer sa Boîte en Alsace (Strasbourg 2013)
 
Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?
Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?
Comment financer sa création d'entreprise en 5 étapes ?
 
Section IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docx
Section IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docxSection IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docx
Section IV La levée de fonds et la valorisation d’une start-up.docx
 
Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014Guide créer son entreprise 2014
Guide créer son entreprise 2014
 
Financer les industries créatives // Edition 2014
Financer les industries créatives // Edition 2014 Financer les industries créatives // Edition 2014
Financer les industries créatives // Edition 2014
 
Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire
Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire
Communiqué de presse PretUp - Investissement Solidaire
 
Creer votre-entreprise
Creer votre-entreprise Creer votre-entreprise
Creer votre-entreprise
 
Financer le lancement de ton activité
Financer le lancement de ton activitéFinancer le lancement de ton activité
Financer le lancement de ton activité
 
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire LinderPortrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
Portrait de startuper #69 - Raizers - Grégoire Linder
 
Le Point C un service In Extenso pour les créateurs et repreneurs
Le Point C un service  In Extenso pour les créateurs et repreneurs Le Point C un service  In Extenso pour les créateurs et repreneurs
Le Point C un service In Extenso pour les créateurs et repreneurs
 
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme HacotPortrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
Portrait de startuper #61 - Aptoriel - Marie-Laure Plessis - Jérôme Hacot
 
Guide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptx
Guide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptxGuide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptx
Guide pwc-accelerator-france_etude-financement-startup exellent.pptx
 
Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020Aides au financement en france 2020
Aides au financement en france 2020
 

Plus de Microsoft Ideas

37 editeurs de logiciels et startups marketing
37 editeurs de logiciels et startups marketing 37 editeurs de logiciels et startups marketing
37 editeurs de logiciels et startups marketing
Microsoft Ideas
 
Présentation inwink
Présentation inwink  Présentation inwink
Présentation inwink
Microsoft Ideas
 
Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...
Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...
Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...
Microsoft Ideas
 
L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale
L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale
L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale
Microsoft Ideas
 
Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !
Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !
Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !
Microsoft Ideas
 
Mobilité, opportunités et risques, comment mettre la DSI de votre côté ?
Mobilité, opportunités et risques,  comment mettre la DSI de votre côté ?Mobilité, opportunités et risques,  comment mettre la DSI de votre côté ?
Mobilité, opportunités et risques, comment mettre la DSI de votre côté ?
Microsoft Ideas
 
La révolution io t au service des opérations des aéroports
La révolution io t au service des opérations des aéroportsLa révolution io t au service des opérations des aéroports
La révolution io t au service des opérations des aéroports
Microsoft Ideas
 
Mulhouse ville de toutes les intelligences
Mulhouse ville de toutes les intelligencesMulhouse ville de toutes les intelligences
Mulhouse ville de toutes les intelligences
Microsoft Ideas
 
Le "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprises
Le "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprisesLe "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprises
Le "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprises
Microsoft Ideas
 
ERP dans le Cloud, cette union fera-t-elle votre force demain ?
ERP dans le Cloud,  cette union fera-t-elle votre force demain ? ERP dans le Cloud,  cette union fera-t-elle votre force demain ?
ERP dans le Cloud, cette union fera-t-elle votre force demain ?
Microsoft Ideas
 
Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ?
Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ? Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ?
Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ?
Microsoft Ideas
 
Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? 
Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? 
Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? 
Microsoft Ideas
 
Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...
Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...
Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...
Microsoft Ideas
 
Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !
Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !
Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !
Microsoft Ideas
 
L'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-social
L'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-socialL'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-social
L'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-social
Microsoft Ideas
 
Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.
Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.
Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.
Microsoft Ideas
 
33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing
33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing
33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing
Microsoft Ideas
 
Les enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloud
Les enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloudLes enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloud
Les enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloud
Microsoft Ideas
 
Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...
Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...
Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...
Microsoft Ideas
 
Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?
Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?
Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?
Microsoft Ideas
 

Plus de Microsoft Ideas (20)

37 editeurs de logiciels et startups marketing
37 editeurs de logiciels et startups marketing 37 editeurs de logiciels et startups marketing
37 editeurs de logiciels et startups marketing
 
Présentation inwink
Présentation inwink  Présentation inwink
Présentation inwink
 
Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...
Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...
Blockchain au-delà de la finance : pourquoi toutes les industries sont concer...
 
L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale
L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale
L'évolution du métier du DAF induite par la transformation digitale
 
Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !
Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !
Bureau du futur - Campus Connecté : état des lieux !
 
Mobilité, opportunités et risques, comment mettre la DSI de votre côté ?
Mobilité, opportunités et risques,  comment mettre la DSI de votre côté ?Mobilité, opportunités et risques,  comment mettre la DSI de votre côté ?
Mobilité, opportunités et risques, comment mettre la DSI de votre côté ?
 
La révolution io t au service des opérations des aéroports
La révolution io t au service des opérations des aéroportsLa révolution io t au service des opérations des aéroports
La révolution io t au service des opérations des aéroports
 
Mulhouse ville de toutes les intelligences
Mulhouse ville de toutes les intelligencesMulhouse ville de toutes les intelligences
Mulhouse ville de toutes les intelligences
 
Le "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprises
Le "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprisesLe "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprises
Le "Yoga collaboratif" : catalyseur de transformation pour les entreprises
 
ERP dans le Cloud, cette union fera-t-elle votre force demain ?
ERP dans le Cloud,  cette union fera-t-elle votre force demain ? ERP dans le Cloud,  cette union fera-t-elle votre force demain ?
ERP dans le Cloud, cette union fera-t-elle votre force demain ?
 
Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ?
Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ? Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ?
Réalité augmentée, réalité virtuelle comment vont-elles changer notre vie ?
 
Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? 
Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? 
Pourquoi le collaboratif bouleverse le management ? 
 
Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...
Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...
Transformation numérique d’un client dans le secteur de l’industrie avec Offi...
 
Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !
Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !
Platypus un nouvel objet des mers – Une experience sous-marine inédite !
 
L'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-social
L'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-socialL'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-social
L'impact de l'innovation Data sur le monde du médico-social
 
Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.
Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.
Digital Meeting : la Digital Workplace appliquée aux réunions.
 
33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing
33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing
33 éditeurs de logiciel avec solutions marketing
 
Les enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloud
Les enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloudLes enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloud
Les enjeux de la gestion des actifs logiciels à l’heure du cloud
 
Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...
Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...
Un business agile avec des systèmes agiles, comment s'appuyer sur un cloud hy...
 
Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?
Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?
Le business veut tout, tout de suite ? Etes-vous passé en mode IT as a Service ?
 

À l’aide, je crée mon entreprise !

  • 1. A l’aide, je crée mon entreprise ! « Entreprendre, c’est vivre. Entreprendre, c’est s’épanouir (…). Il faut davantage d’entrepreneurs pour changer la vie » Pierre Chappaz, Fondateur de Kelkoo et de Wikio Préface de l’eBook « Témoignages des entrepreneurs » http://www.temoignages-des-entrepreneurs.com
  • 2. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : début juillet 2013, le site ToutAide.com recen- sait dans sa base de données 6 066 aides à la création ou à la reprise d’entreprise, proposées par 1 130 organismes pour un total de 2,2 milliards d’euros ! Que l’on re- cherche un coup de pouce financier pour démarrer son activité, un soutien admi- nistratif ou logistique, une aide au mana- gement… bref, quel que soit le type d’aide dont on a besoin, les outils existent et ils sont efficaces – il suffit donc de savoir où et à qui s’adresser. C’est tout l’objet de ce livre blanc : vous orienter dans vos démarches. I. Structurer Tout créateur d’entreprise vous le dira : fon- cer tête baissée peut sembler une bonne idée au départ, mais se révélera toujours difficile à gérer, voire contreproductif, sur le moyen terme. Pour éviter les ennuis - administratifs, législatifs, fiscaux… - prenez le temps de la réflexion et, surtout, faites- vous accompagner. A. Les pouvoirs publics Le Nouvel accompagnement pour la créa- tion ou à la reprise d’entreprise (Nacre) est un dispositif complet qui comprend une aide au montage du projet, à la structu- ration financière et au démarrage de l’ac- tivité. Les conditions pour en bénéficier sont assez larges et l’accompagnement peut s’étaler sur une durée maximum de 11 mois. http://vosdroits.service-public.fr/profession- nels-entreprises/F20016.xhtml B. Les Chambres de commerce et d’industrie (CCI) En amont de votre projet, votre CCI régio- nale peut vous accompagner dans l’étude de sa pertinence, le choix du cadre juri- dique le plus approprié, la recherche d’un financement, les formalités administra- tives, la recherche de locaux. A noter aussi, l’existence d’un stage « 5 jours pour entre- Introduction « Contrairement aux idées reçues, il n’est pas plus difficile de créer son entreprise en France qu’ailleurs en Europe ». C’est, mot pour mot, le Comité d’évaluation et de contrôle (CEC) des politiques publiques qui le dit dans son « Rapport d’évaluation des dispositifs publics d’aide à la création d’entreprise », publié en février 2013. Un constat liminaire sans doute un peu op- timiste, ce même rapport dénonçant, quelques pages plus loin, « un "maquis" peu lisible d’intervenants et de financeurs » et regrettant « de multiples interlocuteurs pour le créateur »… Le fait est que si les aides existent, nom- breuses et variées, la création d’une en- treprise en France a tout du parcours du combattant. Avoir une bonne idée et un business plan en béton, c’est bien, mais ça n’est que le début… Reste ensuite à en- treprendre les démarches administratives, à trouver du financement, un local… sans oublier, bien sûr, de faire tourner le bu- siness (et de manger et dormir de temps en temps, accessoirement) ! Alors pour y voir plus clair dans la liste des aides que le porteur de projet peut espérer obtenir, suivez le guide.
  • 3. prendre », particulièrement adapté à une première expérience de création. http://www.cci.fr/web/creation-d-entreprise/aide-cci http://www.entreprises.cci-paris-idf.fr/web/crea- tion/stage-5-jours-pour-entreprendre C. L’Agence pour la création d’entreprises (APCE) Fiches pratiques, études de marchés, statistiques, qualification des besoins en termes d’accompagnement… La première mission de l’APCE est d’informer, à tra- vers son portail, le candidat à la création ou à la reprise d’une entreprise. Mais elle intervient aussi en support technique des réseaux et des collectivités locales et anime le Comité Synergies Réseaux, qui regroupe les dirigeants des principaux réseaux d’ap- pui à la création-reprise. www.apce.com D. Les réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise Décontenancé par la variété de l’offre ? Vous ne savez pas où vous adresser ? L’idéal est de vous rapprocher d’un réseau d’accompagnement. Ils connaissent l’en- semble des dispositifs et seront à même de vous orienter vers les aides les mieux adap- tées à votre projet, voire de vous aider à décrocher des subventions que vous n’au- riez même pas envisagées. Il existe trop de Les structures locales et régionales Rencontrer des partenaires et des prospects, trouver des locaux, obtenir des subventions : outre les CCI, les municipalités, les communautés de communes, les conseils généraux et régionaux… Tous ces acteurs publics locaux peuvent également vous aider si votre projet est porteur d’emploi ou créateur de valeur pour votre région. N’hésitez pas à les contacter ! Les réseaux spécialisés ou spécifiques Plusieurs réseaux ciblent les créateurs selon un besoin spécifique ou par affini- té. Quelques exemples : • Le réseau Racines accompagne les entrepreneuses. Il a créé le Clefe (Club local d’épargne pour les femmes qui entreprennent), qui a pour objet d’ac- corder des prêts à des entreprises créées et gérées par des femmes : http://racines-clefe.com • France Active aide les personnes en difficulté à créer leur entreprise individuelle et finance des entreprises solidaires : www.franceactive.org • L’Adie aide les personnes exclues du marché du travail et du système ban- caire à créer leur entreprise grâce au microcrédit : www.adie.org • L’Agefiph accompagne les créateurs et repreneurs handicapés : www.agefiph.fr
  • 4. réseaux pour tous les citer, mais parmi les principaux, retenez France Initiative (www. france-initiative.fr) ou encore le réseau Entre- prendre (www.reseau-entreprendre.org). II. Financer Trois pistes sont à étudier pour trouver le fi- nancement qui vous permettra de vous lan- cer.Ellesnesontpasmutuellementexclusives: de plus en plus d’entrepreneurs les combinent pour constituer leur capital de départ. A. Le prêt bancaire Si les pouvoir publics – collectivités terri- toriales, organismes nationaux – sont les premiers pourvoyeurs de fonds pour la création d’entreprise, n’oubliez pas, aus- si, de solliciter… votre banque. Muni de votre business plan – qui doit être solide : étude(s) de marché, modèle écono- mique, CA prévisionnel, charges, etc. – prenez rendez-vous avec votre banquier et présentez-lui votre projet. Si vous êtes convaincant (et si votre banquier n’est pas trop frileux), vous pouvez espérer repartir avec un chèque… plus ou moins consé- quent selon votre besoin, la crédibilité de votre projet et les garanties que vous pré- sentez (voir ci-dessous). B. La garantie bancaire Elle sert justement à rassurer le banquier : plus elle est importante, plus le banquier est enclin à signer un chèque. Si vous ne disposez pas d’une garantie personnelle ou familiale solide, Oséo ou le réseau France Active peuvent se porter garants (à hauteur de 70% du montant du prêt pour Oséo, 65% pour France Active). Parlez-en avec votre banquier. C. Le Prêt à la création d’entreprise (PCE) Le PCE est un crédit sans garantie ni cau- tion destiné à financer les petits projets : entre 2 000 et 7 000 euros. Il vient toujours en complément d’un prêt bancaire dont le montant doit être au moins le double de celui du PCE. Pour l’obtenir, adressez-vous à votre banquier ou à la Chambre de com- merce et d’industrie de votre région, qui instruira le dossier auprès d’Oséo. D. Le prêt d’honneur Proposé par plusieurs réseaux d’aide à la création d’entreprise (voir page XX), ce crédit à taux zéro sans caution ni garantie peut atteindre 20 000 euros. Idéal pour les entrepreneurs qui disposent de peu d’ap- port personnel, il est accordé après pré- sentation orale du projet devant un jury. E. L’aide publique Elle est pléthore, et elle se décline en plu- sieurs types d’outils selon l’organisme au- quel on s’adresse. Pôle emploi Si vous êtes inscrit à Pôle emploi et si vous touchez l’Aide au retour à l’emploi (ARE), vous pouvez demander à bénéficier de l’Aide à la reprise ou à la création d’en- treprise (ARCE). Le principe ? Pôle emploi vous verse de façon anticipée 45% de vos allocations restant dues. Cela peut consti- tuer un pécule intéressant, mais attention : •  De par son fonctionnement, l’ARE est logiquement plus attrayante pour les nou- veaux inscrits à Pôle emploi que pour les chômeurs de longue durée.
  • 5. •  Elle n’est possible que si vous bénéficiez déjà par ailleurs de l’Aide aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entre- prise (ACCRE), qui consiste en une exoné- ration de charges sociales pendant un an. http://www.pole-emploi.fr/candidat/les-aides- financieres-a-la-creation-d-entreprise-@/suar- ticle.jspz?id=27043 Oséo En plus de la garantie bancaire (voir page 4), l’organisme de financement des entre- prises propose plusieurs dispositifs. Si la plupart répond aux besoins d’entreprises déjà existantes qui cherchent à financer un projet, le créateur peut bénéficier de l’Aide à la création d’entreprise innovante, qui se traduit par le financement de certaines dépenses amont (étude de faisabilité, re- cherche de partenaires…) et la possibilité d’une subvention pouvant atteindre 30 000 euros. Pour l’obtenir, il faut simplement remplir un dossier de demande, qui sera examiné par un jury. http://www.oseo.fr/votre_projet/innover/aides_ et_financements/aides/aide_a_la_creation_d_en- treprise_innovante F. Le business angel Le business angel est une personne phy- sique, elle-même chef d’entreprise ou ex- chef d’entreprise, qui investit et s’investit dans des start-ups. Au-delà des fonds, le business angel apporte son expérience et ses conseils au jeune entrepreneur. L’Acpe estime qu’il existe environ 7 000 business angels en France, regroupés en 82 réseaux. Pour en sa- voir plus et, pourquoi pas ?, tenter l’aventure, le portail de l’association France Angels est votre point de départ : www.franceangels.org G. Le capital-risque C’est sans doute l’une des aides les plus difficiles à obtenir, mais il ne faut pas la né- gliger si votre entreprise est « innovante » (comprenez : dans le secteur des nouvelles technologies, de la recherche…) et si elle présente un fort potentiel de retour sur investissement. Comme le business angel, le capital-risqueur apporte bien sûr le ca- pital, mais aussi son expérience et son ré- seau. La différence : le capital-risqueur est une entreprise financière (banque, fonds d’investissement...), et non un individu, et les sommes qu’il peut apporter sont nette- ment supérieures. Si vous pensez que votre projet peut inté- resser un investisseur, commencez par visi- ter le portail de l’Association française des investisseurs pour la croissance : www.afic.asso.fr
  • 6. Offrez de nouvelles perspectives à votre entreprise avec Office 365 http://office.microsoft.com/fr-fr/ Retrouvez-nous sur le Blog des Entrepreneurs http://blogs.microsoft.fr/pme/ Fiers d’entreprendre Retrouvez-nous sur : 3. Démarrer et développer Les statistiques sont implacables : une entreprise sur deux qui ferme ses portes avait moins de 5 ans d’existence. Il est donc crucial, si vous ne voulez pas faire gonfler ces chiffres de profiter de toutes les oppor- tunités de croissance qui s’offrent à vous. Impossible de les énumérer toutes ici, mais voici les pistes que vous devez explorer. •  S’équiper. Profitez des offres avanta- geuses que de nombreux équipemen- tiers, constructeurs, éditeurs de logiciels, etc., réservent aux start-ups. Par exemple, BizSpark de Microsoft est un programme global qui vise à promouvoir les startups qui développent des logiciels en fournis- sant les outils, le support technique et la vi- sibilité nécessaire aux entrepreneurs (www. bizspark.fr) •  Réseauter. Idéaux pour faire connaître votre entreprise et rencontrer d’autres en- trepreneurs, des influenceurs… Concours Talents, Tremplin Entreprises, eCommerce Awards, Imagine Cup… Il en existe des di- zaines, nationaux comme locaux. Rensei- gnez-vous auprès de votre CCI locale et inscrivez votre entreprise à ceux pertinents pour son activité. •  Exporter. Si votre activité ou votre production peut s’exporter, l’organisme Ubifrance est là pour vous accompagner dans vos premiers pas à l’international (www.ubifrance.fr) n