SlideShare une entreprise Scribd logo
4-4-2: La Stratégie défensive
Dans la même série sur le 4-4-2, Mike Noonan nous parle cette fois de la
défensive dans ce système
Par Mike Noonan (Traduction Sophie Drolet)
Puisqu`il n`y a pas d`échauffement formel, l`entraîneur peut
commencer avec des situations de possession collective de
balle comme le 4 v. 2 avec emphase sur le travail des 2
défenseurs. Les facteurs-clés devraient être la pression sur le
ballon, l`angle d`approche, la vitesse d`approche. Tout le
monde devrait prendre un tour comme défenseur.
6 v. 7 — Début de l`entraînement
2 couleurs de dossards devraient être disponibles et les
ballons placés dans le but. Une surface de jeu d`environ 30
mètres de large par 70 mètres de long (2/3 terrain). Un
grand but d`un côté et deux petits buts de l`autre côté.
6 joueurs ont le ballon et jouent contre 7 joueurs et un
gardien qui protège le grand but. Le départ se fait avec un tir
d`un des 6 joueurs, le gardien fait l`arrêt ou reprend un
ballon dans le but et relance l`attaque vers un des arrières
centraux. Les 6 joueurs doivent se repositionner derrière le
ballon.
Pendant que le ballon voyage, le demi latéral (No. 11) du côté
du ballon se déplace vers le défenseur adverse pour le
presser. Si l`adversaire n`a pas un bon contrôle sur le ballon
ou cherche à rejouer en retrait, l`attaquant de la défensive le
plus près (No. 9) cherche à provoquer un dédoublement ou à
mettre de la pression. Si le joueur en possession du ballon ne
peut être presser de façon agressive, l`attaquant devra tenter
de couper l`option de passe vers l`arrière. (Diagramme I).
Si la possibilité de haute pression est là, le 2eme attaquant
(No. 10) coupe l`option de passe au gardien ou se
repositionne centralement pour couvrir le milieux de terrain.
Le No. 6 montera si la haute pression est efficace ou
descendra pour couvrir l`espace. De la même façon, le No. 8
fermera les rangs pour garder le ballon sur le même côté
pendant que le No. 7 se positionnera pour intercepter une
longue passe en diagonal.
6 v. 7 — Les attaquants qui défendent contre les
défenseurs latéraux
L`objectif de la défense est d`empêcher les défenseurs
latéraux de progresser en les forçant à jouer en retrait sur un
des deux défenseurs centraux. Les attaquants (Nos. 9 et 10)
sont donc positionner de façon plus large qu`au départ.
Ceci invite le gardien à jouer le ballon sur le défenseur central
adverse et l`attaquant (No. 9) de par sa position plus à
l`extérieur essaie de canaliser le jeu vers le centre du terrain.
Le No. 10 garde le jeu devant lui en éliminant la passe au
défenseur latéral. Le No. 11 se prépare à la passe au demi
latéral. Les Nos. 6 et 8 se déplaceraient pour couvrir l`espace
du milieu de terrain (si le No. 11 doit défendre) pendant que le
No. 7 cherchera à intercepter une longue balle diagonale au
côté opposé. (Voir Diagramme 2).
Il est important que l`entraîneur détermine la ligne de
confrontation, le point de départ de la pression en relation à la
surface de réparation et qui ira appliquer cette pression (soit
le No. 9 ou 10, dépendant du côté de terrain attaqué).
6 v. 7 — Les attaquants qui défendent les défenseurs
centraux
La 3eme option pour la défensive est de voir ses attaquants
marquer les deux défenseurs centraux adverses quand la balle
est jouée sur les latéraux. Ceci force le No. 11 à monter
défendre l`arrière latéral en forçant le jeu vers l`intérieur du
terrain. Pendant que les autres demis se déplacent
latéralement vers le ballon dans un mouvement de défensive
de zone. Le No. 7 cherche toujours à couper une longue
diagonale ou une passe latérale provenant du porteur. (Voir
Diagramme 3).
Un des avantages du système est d`avoir les 2 attaquants en
position haute sur le terrain et prêts pour une contre-attaque
rapide.
On laisse je jeu se dérouler en mettant l`emphase sur
l`agressivité et sur le bloc équipe, la compression en milieu de
terrain pour que lorsque le ballon est joué dans le tiers de
construction, le porteur serra pressé et la défense sera en
équilibre pour récupérer le ballon.
7 v. 9 — Le jeu des attaquants
On ajoute un 4eme milieu de terrain et un attaquant à
l`équipe qui attaque et un arrière central à l`équipe qui
défend.
Les attaquants étaient libres de jouer l`une des 3 options
évoquées plus tôt: revenir centralement, jouer large ou jouer
contre les arrières latéraux.
L`emphase est mise le travail des demis de l`équipe qui
défend et leur façon de diriger les attaquants dans ce défense
(centralement ou latéralement) par rapport au ballon. Un des
buts recherché était d`instaurer une mentalité agressive dans
le déroulement de l`entraînement en faisant marquer les
joueurs du côté du ballon à chaque fois. Si le ballon devait
être rejoué en retrait ou latéralement par les adversaires,
l`équipe qui défend devrait voir la possibilité de mettre la
pression haute. (Voir Diagramme 4).
L`emphase défensive est de savoir reconnaître la situation et
d`adapter la pression (haute ou basse) ainsi que de faire la
sélection de garder le ballon ou de contre-attaquer rapidement
une fois le ballon gagné. En insistant sur la lecture du jeu par
les attaquants, le bloc défensif pourra réagir de la bonne façon
pour récupérer le ballon.
Il est important de bien observer un match de l`adversaire
dans la mesure du possible, ceci permettra d`ajuster la
stratégie pour déterminer de quelle façon les attaquants
joueront et comment le reste du bloc défendra.
Positionnement des défenseurs — 5 v. 6
Les défenseurs dans ce système sont alignés et être compact
est un facteur essentiel de cette ligne défensive. Environ 35
mètres de large pour toute la ligne et 8 mètres entre chaque
défenseur. Ils doivent tenir cette ligne à une distance
raisonnable de la ligne des milieux de terrain, une position qui
empêchera d`être battu en profondeur ou en diagonal par la
vitesse. Ceci varie un peu d`une équipe à l`autre et
dépendant de l`adversaire. L`arrière latéral au côté opposé
peut être un peu plus avancé que les autres défenseurs. Ceci
peut aider la défensive à jouer le hors-jeu lors des courses
d`attaque en diagonal en ayant moins de défenseurs à faire
monter.
Pour s`assurer du bon positionnement des 4 arrières, le ballon
est déplacée d`un côté à l`autre et les défenseurs doivent
réagir en conséquence. Pendant ce temps, le demi défensif se
positionnera pour forcer l`adversaire à se diriger d`un côté ou
de l`autre et ainsi permettre aux défenseurs de bien anticiper
la prochaine action. Les défenseurs doivent être positionner
derrière le ballon et doivent voir l`adversaire et le ballon en
même temps. Plus le ballon pénètre la défensive, plus il
devient difficile d`être dans une position pour intervenir
défensivement. (Voir Diagramme 5).
8 v. 8 avec contre-attaque
Dans ce segment d`entraînement, l`équipe en possession du
ballon démarre du milieu de terrain et tente de pénétrer la
défensive. Au départ, ils devront compléter 5 passes avant le
tir. L`équipe qui attaque place 5 demis et 2 attaquants
pendant que l`équipe en défensive présente 4 arrières et 4
demis. Cette dernière équipe tentera de contre-attaquer vers
l`un ou l`autre des deux buts placés sur les côtés au bout du
terrain qui sera élargi et allongé (70 mètres par 50 mètres).
L`entraîneur se concentre sur le positionnement des
défenseurs et demis qui forment le bloc équipe et insiste sur
rester compact et sur la pression du ballon. « Laissez-les aller
autour mais pas à travers vous”.
Si la pression sur le porteur est bonne et que les 4 arrières
sont bien positionnés et en équilibre, ceux-ci peuvent utiliser
l`arme du hors-jeu. Si le porteur n`est pas cadré, le bloc doit
redescendre pour empêcher le ballon d`être jouer en
profondeur derrière la défensive. (Voir Diagramme 6).
11 v. 11 – Toute l`équipe au jeu
Pour conclure l`entraînement, 11 v. 11, une équipe jouera la
haute pression et la contre-attaque rapide. Si la pression est
mauvaise, ils devront retraiter en bloc pour se retrouver
derrière la balle, les 4 arrières donneront l`espace pour éviter
une balle en profondeur ou une balle en pénétration.
L`adversaire appliquera une pression basse et gardera
possession de la balle pour pénétrer en groupe.
Rappels
Chaque segment de cet entraînement pourrait occuper une
séance complète en pré saison pour une équipe. La répétition
et la communication collective ainsi que les correctifs de
l`entraîneur aidera l`équipe à construire des blocs et à
présenter une bonne coopération entre les joueurs.
L`entraîneur doit “construire des paires” à l`intérieur du 4-4-2
avec une synchronisation entre les arrières latéraux et demis
latéraux, les deux attaquants, les deux arrières centraux, les
deux demis centraux. Les caractéristiques des deux joueurs et
la « chimie » entre eux est importante dans la préparation
finale de l`équipe. Les “duos” doivent aussi créer des triangles
et la façon de les construire est importante aussi.
L`objectif collectif du 4-4-2 en défensive est de faire jouer
l`adversaire en retrait ou en avant du bloc défensif et que si le
jeu en pénétration se fait, il se fera sur les ailes.
Finalement, les principes défensifs doivent être travaillés en
tout temps, principalement la pression sur le ballon, gagner
les duels (1 v. 1), rester compact et empêcher la pénétration
(couverture).
Note: Mike Noonan a amené l`équipe masculine de l`Université Brown en ¼ de finale de
la NCAA en 2000. Il est membre des entraîneurs de l`Académie NSCAA depuis 1995.

Contenu connexe

Tendances

La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01
La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01
La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01
Fabrice SERRANO
 
Us
UsUs
1 gardien de-but
1 gardien de-but1 gardien de-but
1 gardien de-but
Adnane Zouhair
 
Arsenal rapid attack
Arsenal rapid attackArsenal rapid attack
Arsenal rapid attack
Peter North
 
Eveil et manipulations Rugby à 7
Eveil et manipulations Rugby à 7Eveil et manipulations Rugby à 7
Eveil et manipulations Rugby à 7
Thibaut TATRY
 
Volley ball ppt
Volley ball pptVolley ball ppt
Volley ball ppt
Faissal Belkhchicha
 
Mise en place d'un collectif offensif au basketball
Mise en place d'un collectif offensif au basketballMise en place d'un collectif offensif au basketball
Mise en place d'un collectif offensif au basketball
Fabrice SERRANO
 
Exemple cycle2 volleyball
Exemple cycle2  volleyballExemple cycle2  volleyball
Exemple cycle2 volleyball
instamir
 
Règles American Football
Règles American FootballRègles American Football
Règles American Football
Benjamin154
 
4 4-2 strategie defensive
4 4-2 strategie defensive4 4-2 strategie defensive
4 4-2 strategie defensivejlgotelli
 
Ahb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formationAhb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formation
Marcio Paulino
 
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Caroline Weckerle
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
jc WECKERLE
 
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.SampaoliAnalyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Alexandre Botelho
 
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.SampaoliAnalyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
LaVueTactique
 
Attaque d’une défense 3 3 show
Attaque d’une défense 3 3 showAttaque d’une défense 3 3 show
Attaque d’une défense 3 3 show
Zoran Batinic
 
Attaque d’une défense 3 3 slideshow
Attaque d’une défense 3 3 slideshowAttaque d’une défense 3 3 slideshow
Attaque d’une défense 3 3 slideshow
Zoran Batinic
 
Notions tactiques en badminton
Notions tactiques en badmintonNotions tactiques en badminton
Notions tactiques en badminton
jc WECKERLE
 

Tendances (20)

La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01
La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01
La contre attaque pour la catégorie U13 intervention CD 01
 
Us
UsUs
Us
 
1 gardien de-but
1 gardien de-but1 gardien de-but
1 gardien de-but
 
Arsenal rapid attack
Arsenal rapid attackArsenal rapid attack
Arsenal rapid attack
 
Eveil et manipulations Rugby à 7
Eveil et manipulations Rugby à 7Eveil et manipulations Rugby à 7
Eveil et manipulations Rugby à 7
 
Volley ball ppt
Volley ball pptVolley ball ppt
Volley ball ppt
 
Mise en place d'un collectif offensif au basketball
Mise en place d'un collectif offensif au basketballMise en place d'un collectif offensif au basketball
Mise en place d'un collectif offensif au basketball
 
Exemple cycle2 volleyball
Exemple cycle2  volleyballExemple cycle2  volleyball
Exemple cycle2 volleyball
 
Règles American Football
Règles American FootballRègles American Football
Règles American Football
 
4 4-2 strategie defensive
4 4-2 strategie defensive4 4-2 strategie defensive
4 4-2 strategie defensive
 
Manipulations
ManipulationsManipulations
Manipulations
 
Ahb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formationAhb59 12-16-formation
Ahb59 12-16-formation
 
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
Analyser, interpréter le jeu en badminton pour trouver des situations d'entra...
 
Kinogramme tactique
Kinogramme tactiqueKinogramme tactique
Kinogramme tactique
 
Futsal
FutsalFutsal
Futsal
 
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.SampaoliAnalyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
 
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.SampaoliAnalyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
Analyse collective Chili 2015 J.Sampaoli
 
Attaque d’une défense 3 3 show
Attaque d’une défense 3 3 showAttaque d’une défense 3 3 show
Attaque d’une défense 3 3 show
 
Attaque d’une défense 3 3 slideshow
Attaque d’une défense 3 3 slideshowAttaque d’une défense 3 3 slideshow
Attaque d’une défense 3 3 slideshow
 
Notions tactiques en badminton
Notions tactiques en badmintonNotions tactiques en badminton
Notions tactiques en badminton
 

En vedette

Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!
Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!
Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!
Solutions IT et Business
 
Equipment testing presentation
Equipment testing presentationEquipment testing presentation
Equipment testing presentation
JonoGaymaster
 
Réalité augmentée dans le commerce de détail
Réalité augmentée dans le commerce de détailRéalité augmentée dans le commerce de détail
Réalité augmentée dans le commerce de détail
Sylvain Chaleteix, M.Sc.
 
Design adaptatif / Mobilité
Design adaptatif / MobilitéDesign adaptatif / Mobilité
Design adaptatif / Mobilité
André Dubreuil
 
retour sur le scrum gathering paris 2013
retour sur le scrum gathering paris 2013retour sur le scrum gathering paris 2013
retour sur le scrum gathering paris 2013
French Scrum User Group
 
French 021912 email tounitedstatescongress
French   021912 email tounitedstatescongressFrench   021912 email tounitedstatescongress
French 021912 email tounitedstatescongress
VogelDenise
 
En finir avec les idées recues sur l'assurance-crédit
En finir avec les idées recues sur l'assurance-créditEn finir avec les idées recues sur l'assurance-crédit
En finir avec les idées recues sur l'assurance-crédit
Pénélope Cardera
 
Loft à Paris , 4 chambres, 1540000 euros
Loft à Paris , 4 chambres, 1540000 eurosLoft à Paris , 4 chambres, 1540000 euros
Loft à Paris , 4 chambres, 1540000 euros
Nicolay Real Estate Paris
 
Terra
TerraTerra
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Pénélope Cardera
 
Louaize bc conference summary french w
Louaize bc conference summary french wLouaize bc conference summary french w
Louaize bc conference summary french wIAU_Past_Conferences
 
Confepsylon grégory ninot 6 mars 2012
Confepsylon grégory ninot  6 mars 2012Confepsylon grégory ninot  6 mars 2012
Confepsylon grégory ninot 6 mars 2012
Laboratoire Epsylon
 
Accessibilité des sites web de tourisme français depuis l'Asie
Accessibilité des sites web de tourisme français depuis l'AsieAccessibilité des sites web de tourisme français depuis l'Asie
Accessibilité des sites web de tourisme français depuis l'Asie
IZIASIA
 
Aepsilon - Présentation institutionnelle
Aepsilon - Présentation institutionnelleAepsilon - Présentation institutionnelle
Aepsilon - Présentation institutionnelle
myaepsilon
 
Kanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hdu
Kanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hduKanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hdu
Kanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hduFrench Scrum User Group
 
Présentation its
Présentation itsPrésentation its
Présentation itsMadoui
 
Initiation windows
Initiation windows Initiation windows
Initiation windows
steakalive
 

En vedette (20)

Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!
Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!
Recibler les surfeurs et les visiteurs qui abandonnent leur panier!
 
Equipment testing presentation
Equipment testing presentationEquipment testing presentation
Equipment testing presentation
 
Réalité augmentée dans le commerce de détail
Réalité augmentée dans le commerce de détailRéalité augmentée dans le commerce de détail
Réalité augmentée dans le commerce de détail
 
Design adaptatif / Mobilité
Design adaptatif / MobilitéDesign adaptatif / Mobilité
Design adaptatif / Mobilité
 
retour sur le scrum gathering paris 2013
retour sur le scrum gathering paris 2013retour sur le scrum gathering paris 2013
retour sur le scrum gathering paris 2013
 
Management des idées
Management des idéesManagement des idées
Management des idées
 
French
FrenchFrench
French
 
French 021912 email tounitedstatescongress
French   021912 email tounitedstatescongressFrench   021912 email tounitedstatescongress
French 021912 email tounitedstatescongress
 
En finir avec les idées recues sur l'assurance-crédit
En finir avec les idées recues sur l'assurance-créditEn finir avec les idées recues sur l'assurance-crédit
En finir avec les idées recues sur l'assurance-crédit
 
Loft à Paris , 4 chambres, 1540000 euros
Loft à Paris , 4 chambres, 1540000 eurosLoft à Paris , 4 chambres, 1540000 euros
Loft à Paris , 4 chambres, 1540000 euros
 
Terra
TerraTerra
Terra
 
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
Extrait Livre Blanc : Comment mesurer le retour sur investissement de l'assur...
 
Louaize bc conference summary french w
Louaize bc conference summary french wLouaize bc conference summary french w
Louaize bc conference summary french w
 
Confepsylon grégory ninot 6 mars 2012
Confepsylon grégory ninot  6 mars 2012Confepsylon grégory ninot  6 mars 2012
Confepsylon grégory ninot 6 mars 2012
 
Accessibilité des sites web de tourisme français depuis l'Asie
Accessibilité des sites web de tourisme français depuis l'AsieAccessibilité des sites web de tourisme français depuis l'Asie
Accessibilité des sites web de tourisme français depuis l'Asie
 
Aepsilon - Présentation institutionnelle
Aepsilon - Présentation institutionnelleAepsilon - Présentation institutionnelle
Aepsilon - Présentation institutionnelle
 
Kanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hdu
Kanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hduKanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hdu
Kanban à grande échelle animé par Yannick Quenec'hdu
 
Présentation its
Présentation itsPrésentation its
Présentation its
 
Project term 1
Project term 1Project term 1
Project term 1
 
Initiation windows
Initiation windows Initiation windows
Initiation windows
 

Similaire à 4 4-2 strategie defensive

ensiegner eps.ppt
ensiegner eps.pptensiegner eps.ppt
ensiegner eps.ppt
OthmaneHssain
 
Entrainement possession de_balle
Entrainement possession de_balleEntrainement possession de_balle
Entrainement possession de_balle
julienjulienjulienjulienjulien
 
Exploitation offensive des ecrans non porteurs
Exploitation offensive des ecrans non porteursExploitation offensive des ecrans non porteurs
Exploitation offensive des ecrans non porteurs
Fabrice SERRANO
 
Les postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdf
Les postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdfLes postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdf
Les postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdf
Thibaut TATRY
 
Les postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdf
Les postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdfLes postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdf
Les postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdf
Thibaut TATRY
 
SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)
SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)
SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)
Thibaut TATRY
 
SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)
SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)
SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)
Thibaut TATRY
 
Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)
Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)
Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)
Thibaut TATRY
 
ACTIVITÉS PHISIQUES
ACTIVITÉS PHISIQUESACTIVITÉS PHISIQUES
ACTIVITÉS PHISIQUESouchene
 
Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2
jc WECKERLE
 
Situations à dominante tactique simple
Situations à dominante tactique simpleSituations à dominante tactique simple
Situations à dominante tactique simple
jc WECKERLE
 
Cellule de conservation Rugby à 7
Cellule de conservation Rugby à 7Cellule de conservation Rugby à 7
Cellule de conservation Rugby à 7
Thibaut TATRY
 
2v1 à l EN FOOTBALL
2v1 à l EN FOOTBALL 2v1 à l EN FOOTBALL
2v1 à l EN FOOTBALL
nadir maadsi
 
Power play et contrôle
Power play et contrôlePower play et contrôle
Power play et contrôle
Drekkar
 

Similaire à 4 4-2 strategie defensive (16)

ensiegner eps.ppt
ensiegner eps.pptensiegner eps.ppt
ensiegner eps.ppt
 
Entrainement possession de_balle
Entrainement possession de_balleEntrainement possession de_balle
Entrainement possession de_balle
 
Exploitation offensive des ecrans non porteurs
Exploitation offensive des ecrans non porteursExploitation offensive des ecrans non porteurs
Exploitation offensive des ecrans non porteurs
 
Les postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdf
Les postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdfLes postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdf
Les postures post-plaquage EDR (maj juillet 23).pdf
 
Les postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdf
Les postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdfLes postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdf
Les postures sur la phase post plaquage (école de rugby).pdf
 
SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)
SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)
SÉANCE ATELIER N°4 (école de rugby, mars-avril)
 
SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)
SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)
SÉANCE ATELIER N°4 (mars 2020)
 
Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)
Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)
Séance atelier n°4 (mars-avril 2019)
 
ACTIVITÉS PHISIQUES
ACTIVITÉS PHISIQUESACTIVITÉS PHISIQUES
ACTIVITÉS PHISIQUES
 
Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2Analyser le jeu : exemple 2
Analyser le jeu : exemple 2
 
Pallavolo francese
Pallavolo francese Pallavolo francese
Pallavolo francese
 
Chelsea
ChelseaChelsea
Chelsea
 
Situations à dominante tactique simple
Situations à dominante tactique simpleSituations à dominante tactique simple
Situations à dominante tactique simple
 
Cellule de conservation Rugby à 7
Cellule de conservation Rugby à 7Cellule de conservation Rugby à 7
Cellule de conservation Rugby à 7
 
2v1 à l EN FOOTBALL
2v1 à l EN FOOTBALL 2v1 à l EN FOOTBALL
2v1 à l EN FOOTBALL
 
Power play et contrôle
Power play et contrôlePower play et contrôle
Power play et contrôle
 

4 4-2 strategie defensive

  • 1. 4-4-2: La Stratégie défensive Dans la même série sur le 4-4-2, Mike Noonan nous parle cette fois de la défensive dans ce système Par Mike Noonan (Traduction Sophie Drolet) Puisqu`il n`y a pas d`échauffement formel, l`entraîneur peut commencer avec des situations de possession collective de balle comme le 4 v. 2 avec emphase sur le travail des 2 défenseurs. Les facteurs-clés devraient être la pression sur le ballon, l`angle d`approche, la vitesse d`approche. Tout le monde devrait prendre un tour comme défenseur. 6 v. 7 — Début de l`entraînement 2 couleurs de dossards devraient être disponibles et les ballons placés dans le but. Une surface de jeu d`environ 30 mètres de large par 70 mètres de long (2/3 terrain). Un grand but d`un côté et deux petits buts de l`autre côté. 6 joueurs ont le ballon et jouent contre 7 joueurs et un gardien qui protège le grand but. Le départ se fait avec un tir d`un des 6 joueurs, le gardien fait l`arrêt ou reprend un ballon dans le but et relance l`attaque vers un des arrières centraux. Les 6 joueurs doivent se repositionner derrière le ballon. Pendant que le ballon voyage, le demi latéral (No. 11) du côté du ballon se déplace vers le défenseur adverse pour le presser. Si l`adversaire n`a pas un bon contrôle sur le ballon ou cherche à rejouer en retrait, l`attaquant de la défensive le plus près (No. 9) cherche à provoquer un dédoublement ou à mettre de la pression. Si le joueur en possession du ballon ne peut être presser de façon agressive, l`attaquant devra tenter de couper l`option de passe vers l`arrière. (Diagramme I). Si la possibilité de haute pression est là, le 2eme attaquant (No. 10) coupe l`option de passe au gardien ou se repositionne centralement pour couvrir le milieux de terrain. Le No. 6 montera si la haute pression est efficace ou descendra pour couvrir l`espace. De la même façon, le No. 8 fermera les rangs pour garder le ballon sur le même côté pendant que le No. 7 se positionnera pour intercepter une longue passe en diagonal. 6 v. 7 — Les attaquants qui défendent contre les défenseurs latéraux L`objectif de la défense est d`empêcher les défenseurs latéraux de progresser en les forçant à jouer en retrait sur un des deux défenseurs centraux. Les attaquants (Nos. 9 et 10) sont donc positionner de façon plus large qu`au départ.
  • 2. Ceci invite le gardien à jouer le ballon sur le défenseur central adverse et l`attaquant (No. 9) de par sa position plus à l`extérieur essaie de canaliser le jeu vers le centre du terrain. Le No. 10 garde le jeu devant lui en éliminant la passe au défenseur latéral. Le No. 11 se prépare à la passe au demi latéral. Les Nos. 6 et 8 se déplaceraient pour couvrir l`espace du milieu de terrain (si le No. 11 doit défendre) pendant que le No. 7 cherchera à intercepter une longue balle diagonale au côté opposé. (Voir Diagramme 2). Il est important que l`entraîneur détermine la ligne de confrontation, le point de départ de la pression en relation à la surface de réparation et qui ira appliquer cette pression (soit le No. 9 ou 10, dépendant du côté de terrain attaqué). 6 v. 7 — Les attaquants qui défendent les défenseurs centraux La 3eme option pour la défensive est de voir ses attaquants marquer les deux défenseurs centraux adverses quand la balle est jouée sur les latéraux. Ceci force le No. 11 à monter défendre l`arrière latéral en forçant le jeu vers l`intérieur du terrain. Pendant que les autres demis se déplacent latéralement vers le ballon dans un mouvement de défensive de zone. Le No. 7 cherche toujours à couper une longue diagonale ou une passe latérale provenant du porteur. (Voir Diagramme 3). Un des avantages du système est d`avoir les 2 attaquants en position haute sur le terrain et prêts pour une contre-attaque rapide. On laisse je jeu se dérouler en mettant l`emphase sur l`agressivité et sur le bloc équipe, la compression en milieu de terrain pour que lorsque le ballon est joué dans le tiers de construction, le porteur serra pressé et la défense sera en équilibre pour récupérer le ballon. 7 v. 9 — Le jeu des attaquants On ajoute un 4eme milieu de terrain et un attaquant à l`équipe qui attaque et un arrière central à l`équipe qui défend. Les attaquants étaient libres de jouer l`une des 3 options évoquées plus tôt: revenir centralement, jouer large ou jouer contre les arrières latéraux. L`emphase est mise le travail des demis de l`équipe qui défend et leur façon de diriger les attaquants dans ce défense (centralement ou latéralement) par rapport au ballon. Un des buts recherché était d`instaurer une mentalité agressive dans le déroulement de l`entraînement en faisant marquer les joueurs du côté du ballon à chaque fois. Si le ballon devait être rejoué en retrait ou latéralement par les adversaires, l`équipe qui défend devrait voir la possibilité de mettre la pression haute. (Voir Diagramme 4).
  • 3. L`emphase défensive est de savoir reconnaître la situation et d`adapter la pression (haute ou basse) ainsi que de faire la sélection de garder le ballon ou de contre-attaquer rapidement une fois le ballon gagné. En insistant sur la lecture du jeu par les attaquants, le bloc défensif pourra réagir de la bonne façon pour récupérer le ballon. Il est important de bien observer un match de l`adversaire dans la mesure du possible, ceci permettra d`ajuster la stratégie pour déterminer de quelle façon les attaquants joueront et comment le reste du bloc défendra. Positionnement des défenseurs — 5 v. 6 Les défenseurs dans ce système sont alignés et être compact est un facteur essentiel de cette ligne défensive. Environ 35 mètres de large pour toute la ligne et 8 mètres entre chaque défenseur. Ils doivent tenir cette ligne à une distance raisonnable de la ligne des milieux de terrain, une position qui empêchera d`être battu en profondeur ou en diagonal par la vitesse. Ceci varie un peu d`une équipe à l`autre et dépendant de l`adversaire. L`arrière latéral au côté opposé peut être un peu plus avancé que les autres défenseurs. Ceci peut aider la défensive à jouer le hors-jeu lors des courses d`attaque en diagonal en ayant moins de défenseurs à faire monter. Pour s`assurer du bon positionnement des 4 arrières, le ballon est déplacée d`un côté à l`autre et les défenseurs doivent réagir en conséquence. Pendant ce temps, le demi défensif se positionnera pour forcer l`adversaire à se diriger d`un côté ou de l`autre et ainsi permettre aux défenseurs de bien anticiper la prochaine action. Les défenseurs doivent être positionner derrière le ballon et doivent voir l`adversaire et le ballon en même temps. Plus le ballon pénètre la défensive, plus il devient difficile d`être dans une position pour intervenir défensivement. (Voir Diagramme 5). 8 v. 8 avec contre-attaque Dans ce segment d`entraînement, l`équipe en possession du ballon démarre du milieu de terrain et tente de pénétrer la défensive. Au départ, ils devront compléter 5 passes avant le tir. L`équipe qui attaque place 5 demis et 2 attaquants pendant que l`équipe en défensive présente 4 arrières et 4 demis. Cette dernière équipe tentera de contre-attaquer vers l`un ou l`autre des deux buts placés sur les côtés au bout du terrain qui sera élargi et allongé (70 mètres par 50 mètres). L`entraîneur se concentre sur le positionnement des défenseurs et demis qui forment le bloc équipe et insiste sur rester compact et sur la pression du ballon. « Laissez-les aller autour mais pas à travers vous”. Si la pression sur le porteur est bonne et que les 4 arrières sont bien positionnés et en équilibre, ceux-ci peuvent utiliser l`arme du hors-jeu. Si le porteur n`est pas cadré, le bloc doit redescendre pour empêcher le ballon d`être jouer en profondeur derrière la défensive. (Voir Diagramme 6).
  • 4. 11 v. 11 – Toute l`équipe au jeu Pour conclure l`entraînement, 11 v. 11, une équipe jouera la haute pression et la contre-attaque rapide. Si la pression est mauvaise, ils devront retraiter en bloc pour se retrouver derrière la balle, les 4 arrières donneront l`espace pour éviter une balle en profondeur ou une balle en pénétration. L`adversaire appliquera une pression basse et gardera possession de la balle pour pénétrer en groupe. Rappels Chaque segment de cet entraînement pourrait occuper une séance complète en pré saison pour une équipe. La répétition et la communication collective ainsi que les correctifs de l`entraîneur aidera l`équipe à construire des blocs et à présenter une bonne coopération entre les joueurs. L`entraîneur doit “construire des paires” à l`intérieur du 4-4-2 avec une synchronisation entre les arrières latéraux et demis latéraux, les deux attaquants, les deux arrières centraux, les deux demis centraux. Les caractéristiques des deux joueurs et la « chimie » entre eux est importante dans la préparation finale de l`équipe. Les “duos” doivent aussi créer des triangles et la façon de les construire est importante aussi. L`objectif collectif du 4-4-2 en défensive est de faire jouer l`adversaire en retrait ou en avant du bloc défensif et que si le jeu en pénétration se fait, il se fera sur les ailes. Finalement, les principes défensifs doivent être travaillés en tout temps, principalement la pression sur le ballon, gagner les duels (1 v. 1), rester compact et empêcher la pénétration (couverture). Note: Mike Noonan a amené l`équipe masculine de l`Université Brown en ¼ de finale de la NCAA en 2000. Il est membre des entraîneurs de l`Académie NSCAA depuis 1995.