SlideShare une entreprise Scribd logo
AU FIL DE L’EAU


Pour faire suite à la réunion du 11 juillet 2012 qui s’est tenue à 10h30 du matin.

Avant toute chose quand on fait une réunion publique d’information on essaye de la faire à une
heure à laquelle on peut espérer la venue d’un grand nombre (après 18h00 pour les personnes qui
travaillent).

Le compte rendu qui suit peut être incomplet étant donné la soudaineté de l’étude présentée et la
non-production d’un document schématique qui aurait pu être distribué aux présents dans un souci
de transparence et d’information.

Les intitulés ci-dessous suivent la présentation faite au public lors de la réunion.


I.        LES CONSTATS

en plusieurs points
             l’évolution de la météo et par conséquent le réchauffement de la planète,
             les problèmes liés à cette évolution (sécheresse…),
             les flux migratoires, afflux de nouvelles populations, besoins en eau grandissants,
             les règlementations des eaux souterraines des cours d’eau…,
             l’évolution de la culture des vignes, de la production des vins…arrosage au goutte à
                goutte inévitable…

Cette liste fait donc apparaître des problèmes dans un avenir plus ou moins lointain.

A partir de ces constats une liste de réflexion est dressée qui aboutit à la solution consistant à la
création d’un plan d’eau d’une certaine dimension. Cette réalisation a un coût qui dans un premier
temps était subventionné à 80% et qui est passé à 40%.

Et voici donc la réponse élaborée et présentée.


II.       LE PROJET

Deux niveaux nous sont exposés :

      1. UN BASSIN POUR L’ARROSAGE

         pour l’arrosage des vignes servant aussi à l’adduction en eau propre non traitée pour
          l’arrosage domestique, les piscines, l’entretien des communes voir plus …
         ludique pour le développement du tourisme,
         Une étude a été menée sur la plaine et un financement à 80% était prévu,
         ce financement n’est plus que de 40% donc impossibilité de réaliser celui-ci.
     Où trouver de l’argent quand le public n’en a plus, et bien dans le privé via les industries :
      Contact est pris avec le groupe LAFARGE .
                              Question que nous pouvons nous poser :
                          Qui a pensé à ce groupe et qui a pris contact avec lui ?

     Dans un premier temps, on nous dit qu’une étude a été faite sur la plaine dont les
      conclusions, malheureusement, font apparaître que dans le sous-sol il n’y a pas assez de
      matériaux pouvant être utilisés par LAFARGE et que si l’on ne trouve pas de solutions de
      « carrière » le projet tombe à l’eau !!!
     Après des recherches, par le plus grand des hasards, un site répondant parfaitement aux
      attentes de LAFARGE est découvert.
                                                  Remarque :
               Ce site pour l’exploitation d’une carrière est connu depuis plus de 30 ans.

     En conclusion la « nécessité » d’un bassin initial se transforme en une carrière et deux
      bassins ces derniers seraient réalisés sur 90Ha.

2. UNE CARRIERE DEUX BASSINS

     Une carrière à granulats serait exploitée pendant 30 ans par LAFARGE pour rentabiliser et
      financer la création du bassin initial.
     Un deuxième bassin à l’emplacement de la carrière serait réalisé. Ce bassin servant de
      réserve pour réalimenter le plan d’eau dans la plaine (renouvellement de l’eau pour éviter
      les eaux stagnantes), pour les pompiers, pour l’industrie (refroidissement de systèmes …),
      réinjection d’eau dans les cours d’eau pour maintenir un niveau de conservation de la faune
      et de la flore menacées…
     Cette carrière d’exploitation de granulats serait desservie par une route qui franchirait 2
      rivières avec 1 pont et 1 passage à gué, cette route rejoindrait la route allant à Espira de
      l’Agly jusqu’à l’usine existante de LAFARGE.
     Un calendrier nous a été présenté, le projet devrait démarrer dès 2013 par des projets et des
      enquêtes d’utilité publique et la réalisation du projet devrait durer plusieurs décennies.
                                               Remarque :
                         Tout cela se ferait en ne coûtant rien à la commune,
                  LAFARGE payant rubis sur l’ongle toutes les dépenses voir plus !!!
                     C’est ce qui nous a été dit, dès qu’il y a une dépense évoquée
                   (Réseau d’eau potable à modifier, traitement des eaux usées …)
                                     On nous dit LAFARGE payera.

     La commune vendrait les terrains à l’ASA qui de ce fait serait le seul propriétaire et le seul
      exploitant de l’ensemble de ce complexe. L’ASA toucherait les taxes, gérerait l’entretien,
      tout cela sans coûter un centime au citoyen, nous dit-on.
                                  Question que nous pouvons nous poser :
    Est-ce que l’ASA dans ses statuts et ses attributions a vocation à gérer ce type de complexe
                   et de redistribuer, en dehors des eaux d’arrosage des vignes,
                       les eaux propres à usage domestique ou communal ?
III.   EN CONCLUSION

        D’un problème d’arrosage des vignes (ne faisant pas l’unanimité chez les viticulteurs loin s’en
        faut !!!) on en est arrivé
        à un projet pharaonique englobant
        - l’arrosage des vignes,
        - l’adduction de PAZIOLS et TUCHAN en eau non potable mais propre pour des usages
            domestique ou communal et multiples,
        à deux bassins servants
        - pour la défense incendie,
        - pour une régulation des niveaux des cours d’eau,
        - pour une gestion des énormes ruissellements venant du TAUCH en cas de fortes pluies,
        - pour le développement touristique par la création d’un bassin ludique,
        - pour la gestion du développement urbain avec un afflux de population « incontrôlée et
            incontrôlable » dans les années à venir,
        - pour l’utilisation industrielle de ces étendues d’eau pour le refroidissement des
            installations le nécessitant,
        et ne soyons pas avare arroser jusqu’à VINGRAU et TAUTAVEL...

                                 Ça c’est du projet de chez projet.
                  Serait-ce « LA GOUTTE D’EAU QUI FAIT DEBORDER LA VASE »
                  ou bien « LES PETITS RUS FONT LE GROSSES RIVIERES » ????
                     ON BRADE POUR UN PLAT DE LENTILLES NOTRE TERRE
                               ON LAISSE NOS ESPACES NATURELS
           ÊTRE ENTACHES, DETRUITS POUR TRES LONGTEMPS VOIRE POUR TOUJOURS.

                                              NOUS VOULONS
                         maîtriser le développement nécessaire de notre région
                                              NOUS VOULONS
       faire valoir notre patrimoine (nous sommes au cœur, nous sommes LE CŒUR du FITOU)
                                              NOUS VOULONS
                                  diversifier les activités économiques,
                                              NOUS VOULONS
                                    diversifier les activités culturelles,
                                              NOUS VOULONS
                                     diversifier les activités ludiques,
                                              NOUS VOULONS
                                   diversifier les activités touristiques,
                                              NOUS VOULONS
                               conserver et développer notre patrimoine,

                                   PAS A N’IMPORTE QUEL PRIX.
                                 NOTRE PAYS N’EST PAS A VENDRE.
REUNION PUBLIQUE
    POUR UN DEBAT SUR L’IRRIGATION,
     UN PLAN D’EAU, UNE CARRIERE ?
QUEL DEVELOPPEMENT POUR NOTRE REGION ?
      LUNDI 23 JUILLET 2012 A 18H30
      SALLE POLYVALENTE A PAZIOLS

Contenu connexe

Tendances

Ogr plaquette version web
Ogr   plaquette version webOgr   plaquette version web
Ogr plaquette version web
LauraAmoileole
 
Living Community Challenge 1.0
Living Community Challenge 1.0Living Community Challenge 1.0
Living Community Challenge 1.0
LivingFutureParis2016
 
Présentation des thématiques du grenelle 2015
Présentation des thématiques du grenelle 2015Présentation des thématiques du grenelle 2015
Présentation des thématiques du grenelle 2015
webmaster_perpignan
 
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifL’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
Fabrice Berrahil
 
Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)
Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)
Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)
Jaime Larivedroite
 
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Asso Asah
 
DLP#3 - Le contrat social écologique
DLP#3 - Le contrat social écologiqueDLP#3 - Le contrat social écologique
DLP#3 - Le contrat social écologique
Mathieu Mhun
 
Etat agriculture urbaine arrondissement NDG
Etat agriculture urbaine arrondissement NDGEtat agriculture urbaine arrondissement NDG
Etat agriculture urbaine arrondissement NDGLouis-Alexandre Cazal
 
Le Tocsin Leucatois 4
Le Tocsin Leucatois 4Le Tocsin Leucatois 4
Le Tocsin Leucatois 4
Leucate Plurielle
 
Programme croix des-bouquets. ok
Programme croix des-bouquets. okProgramme croix des-bouquets. ok
Programme croix des-bouquets. ok
Nyrvah Florens Bruno
 
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
AREC Occitanie
 
PORTFOLIO LOUISE LANGLOIS
PORTFOLIO LOUISE LANGLOISPORTFOLIO LOUISE LANGLOIS
PORTFOLIO LOUISE LANGLOIS
LouiseLanglois2
 
Approche écosystémique
Approche écosystémiqueApproche écosystémique
Approche écosystémique
YASMINEARCHI2015
 
Presentation com pil mar
Presentation com pil marPresentation com pil mar
Presentation com pil marwebmaster87
 
RENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbain
RENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbainRENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbain
RENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbain
rennesmetropole
 
JI 2015 atelier ma 5
JI 2015 atelier ma 5JI 2015 atelier ma 5
JI 2015 atelier ma 5
SMBS contact
 
Ji 2015 atelier ex pot atelier 1 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 1 exposeJi 2015 atelier ex pot atelier 1 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 1 expose
SMBS contact
 
JI 2015 atelier ma 2
JI 2015 atelier ma 2JI 2015 atelier ma 2
JI 2015 atelier ma 2
SMBS contact
 
Discours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordesDiscours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordes
Paul Quilès
 
Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo
Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo
Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo
RebeccaBuick
 

Tendances (20)

Ogr plaquette version web
Ogr   plaquette version webOgr   plaquette version web
Ogr plaquette version web
 
Living Community Challenge 1.0
Living Community Challenge 1.0Living Community Challenge 1.0
Living Community Challenge 1.0
 
Présentation des thématiques du grenelle 2015
Présentation des thématiques du grenelle 2015Présentation des thématiques du grenelle 2015
Présentation des thématiques du grenelle 2015
 
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératifL’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
L’architecture durable sur le chemin du développement régénératif
 
Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)
Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)
Actes du Séminaire du Parc des Coteaux Rive Droite (31 mai 2011)
 
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
Les innovations présentées au Salon Des Solidarités 2014
 
DLP#3 - Le contrat social écologique
DLP#3 - Le contrat social écologiqueDLP#3 - Le contrat social écologique
DLP#3 - Le contrat social écologique
 
Etat agriculture urbaine arrondissement NDG
Etat agriculture urbaine arrondissement NDGEtat agriculture urbaine arrondissement NDG
Etat agriculture urbaine arrondissement NDG
 
Le Tocsin Leucatois 4
Le Tocsin Leucatois 4Le Tocsin Leucatois 4
Le Tocsin Leucatois 4
 
Programme croix des-bouquets. ok
Programme croix des-bouquets. okProgramme croix des-bouquets. ok
Programme croix des-bouquets. ok
 
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
Document ressource remis aux participants à l'occasion du petit-déjeuner de l...
 
PORTFOLIO LOUISE LANGLOIS
PORTFOLIO LOUISE LANGLOISPORTFOLIO LOUISE LANGLOIS
PORTFOLIO LOUISE LANGLOIS
 
Approche écosystémique
Approche écosystémiqueApproche écosystémique
Approche écosystémique
 
Presentation com pil mar
Presentation com pil marPresentation com pil mar
Presentation com pil mar
 
RENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbain
RENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbainRENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbain
RENNES 2030 : de Rennes 2030 au projet urbain
 
JI 2015 atelier ma 5
JI 2015 atelier ma 5JI 2015 atelier ma 5
JI 2015 atelier ma 5
 
Ji 2015 atelier ex pot atelier 1 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 1 exposeJi 2015 atelier ex pot atelier 1 expose
Ji 2015 atelier ex pot atelier 1 expose
 
JI 2015 atelier ma 2
JI 2015 atelier ma 2JI 2015 atelier ma 2
JI 2015 atelier ma 2
 
Discours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordesDiscours vœux 2013 du maire de cordes
Discours vœux 2013 du maire de cordes
 
Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo
Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo
Atelier inter-entreprises du 21 mai 2014, pôle Route du Meuble-Cap Malo
 

En vedette

Best Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic Technique
Best Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic TechniqueBest Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic Technique
Best Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic Technique
IOSR Journals
 
Who am i
Who am iWho am i
Who am i
bwalker208
 
15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt
15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt
15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedrucktSaskia Juretzek
 
RiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor Chapela
RiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor ChapelaRiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor Chapela
RiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor Chapela
Victor Chapela
 
LOS HACKERS
LOS HACKERSLOS HACKERS
2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...
2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...
2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...
Irekia - EJGV
 
Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...
Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...
Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...
IJSRD
 
Heather McDermott
Heather McDermottHeather McDermott
Heather McDermott
Heather Mcdermott
 
Hackers
HackersHackers
Hackers
JP TQ
 
Ray Yelle Profile 2016-01
Ray Yelle Profile 2016-01Ray Yelle Profile 2016-01
Ray Yelle Profile 2016-01
Raymond Yelle
 
Regina Collins resume
Regina Collins resumeRegina Collins resume
Regina Collins resume
Regina Collins
 
Finala reportravi
Finala reportraviFinala reportravi
Finala reportravi
MD NAWAZ
 
Mental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring Conditions
Mental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring ConditionsMental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring Conditions
Mental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring Conditions
Dr. James Swartz
 
Cielos me han hackeado final
Cielos me han hackeado finalCielos me han hackeado final
Cielos me han hackeado final
Luis Angel Montoya Garcia
 
Kite wind generator
Kite wind generatorKite wind generator
Kite wind generator
MD NAWAZ
 

En vedette (16)

Best Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic Technique
Best Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic TechniqueBest Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic Technique
Best Power Surge Using Fuzzy Controlled Genetic Technique
 
Who am i
Who am iWho am i
Who am i
 
15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt
15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt
15_03_16_MASTER_Dissertation_Juretzek_gedruckt
 
RiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor Chapela
RiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor ChapelaRiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor Chapela
RiskVolution Aranjuez Julio de 2011 - Victor Chapela
 
LOS HACKERS
LOS HACKERSLOS HACKERS
LOS HACKERS
 
2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...
2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...
2015-2020 aldirako EAEko Plana, hobien kokapena ikertzekoa, Gerra Zibilean de...
 
Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...
Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...
Comparison of Shunt Facts Devices for the Improvement of Transient Stability ...
 
Heather McDermott
Heather McDermottHeather McDermott
Heather McDermott
 
L11 4-1
L11 4-1L11 4-1
L11 4-1
 
Hackers
HackersHackers
Hackers
 
Ray Yelle Profile 2016-01
Ray Yelle Profile 2016-01Ray Yelle Profile 2016-01
Ray Yelle Profile 2016-01
 
Regina Collins resume
Regina Collins resumeRegina Collins resume
Regina Collins resume
 
Finala reportravi
Finala reportraviFinala reportravi
Finala reportravi
 
Mental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring Conditions
Mental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring ConditionsMental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring Conditions
Mental Health Policy - Substance Abuse and Co-Occurring Conditions
 
Cielos me han hackeado final
Cielos me han hackeado finalCielos me han hackeado final
Cielos me han hackeado final
 
Kite wind generator
Kite wind generatorKite wind generator
Kite wind generator
 

Similaire à Au fil de l'eau

Water Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment BlancWater Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment Blanc
France
 
La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17
La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17
La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17
LaChapelleStLuc
 
Bulletin municipal n°16 - Février 2012
Bulletin municipal n°16 - Février 2012Bulletin municipal n°16 - Février 2012
Bulletin municipal n°16 - Février 2012mandibul
 
Présentation des voeux 2010 pour Cordes
Présentation des voeux 2010 pour CordesPrésentation des voeux 2010 pour Cordes
Présentation des voeux 2010 pour Cordes
Paul Quilès
 
La crégut 6 revendications ; conclusion provisoire
La crégut 6 revendications ; conclusion provisoireLa crégut 6 revendications ; conclusion provisoire
Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014
Paul Quilès
 
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernanceL'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
Anis Kedidi
 
Lisea Express - n°6 - Avril 2013
Lisea Express - n°6 - Avril 2013Lisea Express - n°6 - Avril 2013
Lisea Express - n°6 - Avril 2013
LISEA
 
Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...
Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...
Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...
LettresDeChateaux
 
Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)
Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)
Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)
Paul Quilès
 
Ogs dune du pilat evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...
Ogs dune du pilat   evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...Ogs dune du pilat   evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...
Ogs dune du pilat evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...
Olivier Roux
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
IslamBELBACHIR
 
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 OrgerusPeo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Orgerus Mairie
 
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
Lettre info janv 2020  use hydrolienneLettre info janv 2020  use hydrolienne
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
MaguelonneChevallier
 
L'eau expliquée aux CE1
L'eau expliquée aux CE1L'eau expliquée aux CE1
L'eau expliquée aux CE1
Guillaume R. Fery
 
Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...
Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...
Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...
UETR2011Bergerac
 
Bro lokireg n°36
Bro lokireg n°36Bro lokireg n°36
Bro lokireg n°36
mairielocquirec
 
Grandlieu
GrandlieuGrandlieu
Grandlieu
Vianney Orjebin
 
Lisea Express - n°4 - Sept. 2012
Lisea Express - n°4 - Sept. 2012Lisea Express - n°4 - Sept. 2012
Lisea Express - n°4 - Sept. 2012
LISEA
 

Similaire à Au fil de l'eau (20)

Water Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment BlancWater Eau Stand Up Piment Blanc
Water Eau Stand Up Piment Blanc
 
La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17
La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17
La Chapelle Saint-Luc - Bulletin municipal n°17
 
Bulletin municipal n°16 - Février 2012
Bulletin municipal n°16 - Février 2012Bulletin municipal n°16 - Février 2012
Bulletin municipal n°16 - Février 2012
 
Présentation des voeux 2010 pour Cordes
Présentation des voeux 2010 pour CordesPrésentation des voeux 2010 pour Cordes
Présentation des voeux 2010 pour Cordes
 
La crégut 6 revendications ; conclusion provisoire
La crégut 6 revendications ; conclusion provisoireLa crégut 6 revendications ; conclusion provisoire
La crégut 6 revendications ; conclusion provisoire
 
Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014Programme élections municipales Cordes 2014
Programme élections municipales Cordes 2014
 
Journal de bussy numéro 90
Journal de bussy numéro 90Journal de bussy numéro 90
Journal de bussy numéro 90
 
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernanceL'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
L'eau en Tunisie : ressources et gouvernance
 
Lisea Express - n°6 - Avril 2013
Lisea Express - n°6 - Avril 2013Lisea Express - n°6 - Avril 2013
Lisea Express - n°6 - Avril 2013
 
Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...
Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...
Un projet désastreux, absurde et impopulaire, remis à l'ordre du jour : la LG...
 
Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)
Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)
Bilan de la municipalité de Cordes sur Ciel (2008- 2014)
 
Ogs dune du pilat evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...
Ogs dune du pilat   evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...Ogs dune du pilat   evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...
Ogs dune du pilat evaluation des retombées socio-économiques - rapport fi...
 
Portfolio
PortfolioPortfolio
Portfolio
 
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 OrgerusPeo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
Peo 087 Juillet - Août 2016 Orgerus
 
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
Lettre info janv 2020  use hydrolienneLettre info janv 2020  use hydrolienne
Lettre info janv 2020 use hydrolienne
 
L'eau expliquée aux CE1
L'eau expliquée aux CE1L'eau expliquée aux CE1
L'eau expliquée aux CE1
 
Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...
Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...
Pont de Vaux et la Maison de l’Eau et de la Nature : l’eau, fleuron du dévelo...
 
Bro lokireg n°36
Bro lokireg n°36Bro lokireg n°36
Bro lokireg n°36
 
Grandlieu
GrandlieuGrandlieu
Grandlieu
 
Lisea Express - n°4 - Sept. 2012
Lisea Express - n°4 - Sept. 2012Lisea Express - n°4 - Sept. 2012
Lisea Express - n°4 - Sept. 2012
 

Au fil de l'eau

  • 1. AU FIL DE L’EAU Pour faire suite à la réunion du 11 juillet 2012 qui s’est tenue à 10h30 du matin. Avant toute chose quand on fait une réunion publique d’information on essaye de la faire à une heure à laquelle on peut espérer la venue d’un grand nombre (après 18h00 pour les personnes qui travaillent). Le compte rendu qui suit peut être incomplet étant donné la soudaineté de l’étude présentée et la non-production d’un document schématique qui aurait pu être distribué aux présents dans un souci de transparence et d’information. Les intitulés ci-dessous suivent la présentation faite au public lors de la réunion. I. LES CONSTATS en plusieurs points  l’évolution de la météo et par conséquent le réchauffement de la planète,  les problèmes liés à cette évolution (sécheresse…),  les flux migratoires, afflux de nouvelles populations, besoins en eau grandissants,  les règlementations des eaux souterraines des cours d’eau…,  l’évolution de la culture des vignes, de la production des vins…arrosage au goutte à goutte inévitable… Cette liste fait donc apparaître des problèmes dans un avenir plus ou moins lointain. A partir de ces constats une liste de réflexion est dressée qui aboutit à la solution consistant à la création d’un plan d’eau d’une certaine dimension. Cette réalisation a un coût qui dans un premier temps était subventionné à 80% et qui est passé à 40%. Et voici donc la réponse élaborée et présentée. II. LE PROJET Deux niveaux nous sont exposés : 1. UN BASSIN POUR L’ARROSAGE  pour l’arrosage des vignes servant aussi à l’adduction en eau propre non traitée pour l’arrosage domestique, les piscines, l’entretien des communes voir plus …  ludique pour le développement du tourisme,  Une étude a été menée sur la plaine et un financement à 80% était prévu,  ce financement n’est plus que de 40% donc impossibilité de réaliser celui-ci.
  • 2. Où trouver de l’argent quand le public n’en a plus, et bien dans le privé via les industries : Contact est pris avec le groupe LAFARGE . Question que nous pouvons nous poser : Qui a pensé à ce groupe et qui a pris contact avec lui ?  Dans un premier temps, on nous dit qu’une étude a été faite sur la plaine dont les conclusions, malheureusement, font apparaître que dans le sous-sol il n’y a pas assez de matériaux pouvant être utilisés par LAFARGE et que si l’on ne trouve pas de solutions de « carrière » le projet tombe à l’eau !!!  Après des recherches, par le plus grand des hasards, un site répondant parfaitement aux attentes de LAFARGE est découvert. Remarque : Ce site pour l’exploitation d’une carrière est connu depuis plus de 30 ans.  En conclusion la « nécessité » d’un bassin initial se transforme en une carrière et deux bassins ces derniers seraient réalisés sur 90Ha. 2. UNE CARRIERE DEUX BASSINS  Une carrière à granulats serait exploitée pendant 30 ans par LAFARGE pour rentabiliser et financer la création du bassin initial.  Un deuxième bassin à l’emplacement de la carrière serait réalisé. Ce bassin servant de réserve pour réalimenter le plan d’eau dans la plaine (renouvellement de l’eau pour éviter les eaux stagnantes), pour les pompiers, pour l’industrie (refroidissement de systèmes …), réinjection d’eau dans les cours d’eau pour maintenir un niveau de conservation de la faune et de la flore menacées…  Cette carrière d’exploitation de granulats serait desservie par une route qui franchirait 2 rivières avec 1 pont et 1 passage à gué, cette route rejoindrait la route allant à Espira de l’Agly jusqu’à l’usine existante de LAFARGE.  Un calendrier nous a été présenté, le projet devrait démarrer dès 2013 par des projets et des enquêtes d’utilité publique et la réalisation du projet devrait durer plusieurs décennies. Remarque : Tout cela se ferait en ne coûtant rien à la commune, LAFARGE payant rubis sur l’ongle toutes les dépenses voir plus !!! C’est ce qui nous a été dit, dès qu’il y a une dépense évoquée (Réseau d’eau potable à modifier, traitement des eaux usées …) On nous dit LAFARGE payera.  La commune vendrait les terrains à l’ASA qui de ce fait serait le seul propriétaire et le seul exploitant de l’ensemble de ce complexe. L’ASA toucherait les taxes, gérerait l’entretien, tout cela sans coûter un centime au citoyen, nous dit-on. Question que nous pouvons nous poser : Est-ce que l’ASA dans ses statuts et ses attributions a vocation à gérer ce type de complexe et de redistribuer, en dehors des eaux d’arrosage des vignes, les eaux propres à usage domestique ou communal ?
  • 3. III. EN CONCLUSION D’un problème d’arrosage des vignes (ne faisant pas l’unanimité chez les viticulteurs loin s’en faut !!!) on en est arrivé à un projet pharaonique englobant - l’arrosage des vignes, - l’adduction de PAZIOLS et TUCHAN en eau non potable mais propre pour des usages domestique ou communal et multiples, à deux bassins servants - pour la défense incendie, - pour une régulation des niveaux des cours d’eau, - pour une gestion des énormes ruissellements venant du TAUCH en cas de fortes pluies, - pour le développement touristique par la création d’un bassin ludique, - pour la gestion du développement urbain avec un afflux de population « incontrôlée et incontrôlable » dans les années à venir, - pour l’utilisation industrielle de ces étendues d’eau pour le refroidissement des installations le nécessitant, et ne soyons pas avare arroser jusqu’à VINGRAU et TAUTAVEL... Ça c’est du projet de chez projet. Serait-ce « LA GOUTTE D’EAU QUI FAIT DEBORDER LA VASE » ou bien « LES PETITS RUS FONT LE GROSSES RIVIERES » ???? ON BRADE POUR UN PLAT DE LENTILLES NOTRE TERRE ON LAISSE NOS ESPACES NATURELS ÊTRE ENTACHES, DETRUITS POUR TRES LONGTEMPS VOIRE POUR TOUJOURS. NOUS VOULONS maîtriser le développement nécessaire de notre région NOUS VOULONS faire valoir notre patrimoine (nous sommes au cœur, nous sommes LE CŒUR du FITOU) NOUS VOULONS diversifier les activités économiques, NOUS VOULONS diversifier les activités culturelles, NOUS VOULONS diversifier les activités ludiques, NOUS VOULONS diversifier les activités touristiques, NOUS VOULONS conserver et développer notre patrimoine, PAS A N’IMPORTE QUEL PRIX. NOTRE PAYS N’EST PAS A VENDRE.
  • 4. REUNION PUBLIQUE POUR UN DEBAT SUR L’IRRIGATION, UN PLAN D’EAU, UNE CARRIERE ? QUEL DEVELOPPEMENT POUR NOTRE REGION ? LUNDI 23 JUILLET 2012 A 18H30 SALLE POLYVALENTE A PAZIOLS