SlideShare une entreprise Scribd logo
Voici donc que s'ouvre une période
pleine d'interrogations avec l'élection
de Donald Trump aux présidentielles
américaines. Triomphe du populisme, de la
xénophobie, de la stigmatisation des
immigrés, des musulmans, des
homosexuels... La victoire est bien là,
même s'il faut nuancer son ampleur; en
effet le système électoral américain, au
suffrage indirect, permet à Trump de
remporter l'élection tout en ayant recueilli
moins de voix que sa rivale. Toutefois le
voilà pour au moins 4 ans aux commandes
d'un État qui veut faire la pluie et le beau
temps partout dans le monde.
Ce qui est marquant dans cette élection, et
qui n'est pas une exclusivité, c'est l'impact
du discours de rejet des hommes et
femmes politiques auprès d'une grande
partie de la population, notamment les
plus fragiles, les déclassés, qui les accusent
de favoriser à leur détriment ceux qui
vivent dans des conditions encore plus
difficiles. Discours au passage porté par un
milliardaire qui a tout fait pour se
détourner de ses obligations fiscales...
En Tunisie, nous avons aussi -toutes
proportions gardées- des self made men
(ou qui se présentent comme tels), qui
esquivent les impôts, et tentent leurs
chances en politique en usant de ressorts
populistes. Il faut noter également la
grande déception des tunisiens envers
leur classe politique, qui dans sa majorité
est prête à faire fi de ses engagements et
principes pour peu que l'intérêt personnel
soit en jeu.
Aujourd'hui le discours et l'action politique
doivent changer. Outre la pédagogie,
l'explication, l'interpellation de
l'intelligence des gens, ce à quoi Al Qotb
s'attache à promouvoir dans la limite de
ses moyens, il y a une piste très
intéressante qui s'est ouverte en Tunisie,
avec l'explosion de la société civile. Celle-ci
est extrêmement dynamique depuis la
révolution, et un lien de confiance
réciproque doit s'établir entre
organisations politiques et associations.
C'est l'objet de notre article principal.
Bonne lecture !
Le développement de la société
civile en Tunisie avant la
chute du régime de Ben Ali avec
un caractère « militant » mais
surtout après avec un caractère «
marqué pour le développement »
est sans doute un trait marquant
de la Tunisie d’aujourd’hui. En
effet, le nombre d’associations a
explosé sur les cinq dernières
années. Il est passé de 9000 à
environ 20000 associations entre
2010 et 2016.
Paradoxalement, le nombre de
militants et plus particulièrement de
sympathisants dans les partis
politiques est en baisse constante.
S’agit-il d’un retrait par rapport au
politique voire même d’une méfiance?
Du fait de cette perte de confiance, les
associations doivent-elles suppléer des
partis politiques affaiblis ou n’ayant
pas de présence réelle sur le terrain ?
La réponse est non.
Une vision partielle et partiale de
certains partis politiques
essentiellement de droite a tendance
à considérer la société civile comme le
bras droit de leurs ambitions et
intérêts
politiques. Il y a
là une
conception
utilitariste au
pire (ou «
charitable » au
mieux) qui
conçoit le travail
de la société
civile comme un
ensemble
d’actions envers
des personnes
vulnérables afin
de rallier et faire adhérer à leurs
causes, surtout en période électorale.
Cette pratique – largement utilisée
notamment par des partis
d’obédience religieuse s’apparente
bien évidemment à du clientélisme.
Une autre conception de la société
civile qui tend à se développer
actuellement et qui est encouragée
par certaines ONG internationales et
par des courants politiques néo
libéraux tend à favoriser des actions
spécifiques pour pallier aux failles de
l’Etat-providence et, de fait, vise à
réduire le rôle de celui-ci dans certains
secteurs stratégiques comme la santé
et l’éducation. Une vision en
contradiction avec la perspective
d’Antonio Gramsci, qui considère la
société civile comme l’espace social
situé entre et le marché et l’État mais
en aucune manière un prétexte pour
exonérer les pouvoirs publics de leurs
obligations vis-à-vis des citoyens. Cette
société civile-là se réunit chaque
année à Davos, entre autres lieux
huppés.
Reste une troisième vision dite
citoyenne qui envisage la société civile
comme un lieu complexe de luttes
sociales. Une société civile composée
d’associations, groupements,
organisations sociales, culturelles,
politiques et syndicales qui agissent
pour réduire les inégalités. Cette
société civile se réunit à Porto Alegre
et prend part aux actions du forum
social mondial (FSM) et autres causes
internationales liées au
développement, à l’environnement et
à une justice sociale globale.
La société civile non inféodée au
pouvoir politique
se caractérise
ainsi par
plusieurs points
communs : un
retrait par
rapport au
politique, même
si elle est en
interaction avec
lui (comme dans
le cas de Jemna,
par exemple), un
rôle majeur
auprès de
certaines catégories de personnes
(associations de femmes, associations
de chômeurs dans certaines régions,
défense des minorités…), une
mobilisation autour d’un objectif ou
d’une cause bien identifiés.
Comment les partis politiques de
gauche en Tunisie peuvent-ils créer
une synergie et renforcer le rôle de la
société civile sans chercher à
l’instrumentaliser ?
D’abord, en prenant conscience que
Pour contacter Al-Qotb en France, suivre nos activités, s'informer
email : contact.france@al-qotb.com
Facebook : www.facebook.com/AlQotbFrance
web : http://al-qotb.com
Al-Qotb est membre du Front Populaire
Société civile et partis politiques : une relation complexe
Construire des convergences afin d’édifier
un nouveau rapport de force
Travail - Liberté - Justice sociale
Le bulletin d'Al-Qotb France
NUMÉRO 17
Novembre 2016
Editorial
la société civile est un instrument de
démocratisation et de renforcement
de la citoyenneté qui incite à la
participation et à l’engagement.
Ensuite, en donnant envie de
s’engager en proposant des
programmes politiques qui tiennent
compte de cette parole citoyenne sans
complaisance ni volonté de
récupération mais pour qu’elle puisse
avoir un écho et une traduction
politique concrète. Enfin, en faisant en
sorte qu’au sein des partis politiques,
les militants aient leur mot à dire : ce
qui suppose plus de démocratie
interne, plus de présence sur le terrain
et une organisation plus ouverte avec
davantage de renouvellement et
moins de verrouillage des appareils.
Al-Qotb a inscrit sa démarche dans
cette optique. En organisant
régulièrement des cercles débats
ouverts à tous (voir notre Zoom), en
s’impliquant dans des initiatives
internationales de rencontre avec
d’autres mouvements de gauche
(partis et associations), en soutenant –
souvent à contre-courant de « la
pensée » dominante –le changement
de la loi sur l’usage du cannabis, la
dépénalisation de l’homosexualité ou
encore le partage équitable de
l’héritage entre les femmes et les
hommes, entre autres combats menés
de longue date par la société civile.
C’est ainsi que l’on pourra construire
des convergences, afin d’édifier un
nouveau rapport de force. Chacun
dans son rôle et en toute liberté, c’est
dans cette synergie intelligente que
société civile et gauche politique
peuvent parvenir à réaliser leurs
objectifs communs : plus de libertés,
de justice sociale et de dignité. N’est-
ce pas là précisément les exigences de
la Révolution de décembre 2010 -
janvier 2011 ?
Les cercles débats d’Al-Qotb reprennent, ce qui
constitue une excellente nouvelle. En effet, trop
souvent, les partis politiques envoient untel à la
télévision ou à la radio pour réagir sur un sujet
d’actualité donné ou commettent des
communiqués de presse plus ou moins
pertinents (et plus ou moins lus) pour prendre
position quand ils ne se contentent pas de
servir de tremplins à telle ou telle ambition
personnelle. Ni l’utilisation des médias pour
faire entendre sa voix ni même l’ambition
(quand elle sert l’intérêt général, ce qui est loin
d’être toujours le cas malheureusement) ne
sont critiquables en tant que telles. Ce qui l’est,
c’est de ne pas jouer pleinement son rôle de
parti en ne donnant pas la parole aux militants,
en ne prenant pas la peine de les consulter
démocratiquement et c’est aussi en ne
suscitant pas le débat pourtant nécessaire pour
sortir notre pays de l’impasse dans laquelle il se
trouve. Loin de nous l’idée qu’Al-Qotb serait
exemplaire en tous points mais force est de
constater qu’il reste un des rares, si ce n’est le
seul parti politique à organiser des débats
ouverts à tous, à agiter des idées (parfois à
contre-courant de « la pensée » dominante), en
somme à éclairer les enjeux et à proposer des
solutions. En l’occurrence, le cercle qui a eu lieu
ce mois-ci à Tunis a traité de l’économie sociale
et solidaire afin de définir sa place dans un
modèle de développement alternatif. C’est
effectivement une question essentielle que
nous avons-nous-même abordé à plusieurs
occasions dans ce bulletin. D’autres débats
suivront : nous nous en félicitons d’ores et déjà
car c’est ainsi que nous intéresserons les
citoyens à la politique qui n’est autre qu’un
moyen d’agir sur son quotidien et de prendre
en mains sa destinée. De tout le reste, les
Tunisiens sont lassés.
Zoom
NUMÉRO 10 - MARS 2015Le bulletin d'Al-Jabha
Front Populaire de Tunisie - Coordination Ile de France
Le bulletin d'Al-Qotb France
NUMÉRO 17
Novembre 2016
Pour contacter Al-Qotb en France, suivre nos activités, s'informer
email : contact.france@al-qotb.com
Facebook : www.facebook.com/AlQotbFrance
web : http://al-qotb.com
Al-Qotb est membre du Front Populaire
L’(in) justice dans tous ses états
Le verdict de non-lieu (en première instance) dans l’affaire du
lynchage de Lotfi Nagdh a suscité la colère et la consternation.
Colère en raison d’un flagrant déni de justice. Consternation car une
nouvelle fois le peuple tunisien a eu le sentiment que bon nombre
de magistrats agissaient « sur ordres » et que la justice de notre pays
était décidément gravement malade. Au même moment, l’instance
vérité et dignité (IVD) commençait ses audiences publiques des
victimes de la répression (celle connue sous Bourguiba et Ben Ali et
jusqu’en 2013). Au-delà des controverses concernant l’IVD, la
démarche est indispensable : sans elle, il n’y aura ni réparation, ni
dignité ni réconciliation. Il est de notoriété publique que le pouvoir
en place a tout fait pour l’empêcher ou la freiner. Sans doute que le
« recyclage » à grande échelle de corrompus, corrupteurs et
coupables de cette même répression explique-t-il cette attitude.
Raison supplémentaire pour que l’IVD, malgré ses insuffisances, aille
au bout de sa démarche.
Fiche d’adhésion / Soutien à Al-Qotb France
Pour adhérer et/ou soutenir Al-Qotb, merci de nous adresser par mail à l'adresse suivante contact.france@al-
qotb.com ou par un message sur notre page facebook facebook.com/AlQotbFrance, les informations suivantes ;
nous vous contacterons dès réception. Merci!
Nom : ....................................................................................................................................................................................................................................................
Prénom : ..............................................................................................................................................................................................................................................
Adresse : ..............................................................................................................................................................................................................................................
Téléphone : .........................................................................................................................................................................................................................................
Mail : .........................................................@.........................................................................................................................................................................................
Etudiants/Lycéens/Sans emploi (10 euros) : ...........................................................................................................................................................................
Autres (20 euros) : ...........................................................................................................................................................................................................................
Membre bienfaiteur (cotisation libre) : .....................................................................................................................................................................................
Dernière minute

Contenu connexe

Tendances

Le socle programmatique de Sens commun
Le socle programmatique de Sens communLe socle programmatique de Sens commun
Le socle programmatique de Sens communAgathe Mercante
 
Transgresser le discours associatif
Transgresser le discours associatifTransgresser le discours associatif
Transgresser le discours associatifAgence Excel
 
Passerelle2015 citoyen r1
Passerelle2015 citoyen r1Passerelle2015 citoyen r1
Passerelle2015 citoyen r1JessicaCDLA
 
Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Thomas Puijalon
 
Socialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleSocialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleThomas Puijalon
 
Socialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleSocialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleThomas Puijalon
 
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLa lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLeSoir.be
 
Lettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel MacronLettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel MacronLaLibre
 
Quel avenir pour les partis politiques
Quel avenir pour les partis politiquesQuel avenir pour les partis politiques
Quel avenir pour les partis politiquesBenoît-Xavier Pirson
 
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017AL QOTB Tunisie
 
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"Robert BRANCHE
 
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise socialJ'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise socialForums financiers de Wallonie
 
Lettre Exprimeo : Tea Party : possible en France ?
Lettre Exprimeo : Tea Party :  possible en France ?Lettre Exprimeo : Tea Party :  possible en France ?
Lettre Exprimeo : Tea Party : possible en France ?Newday
 
Rapport faire societe commune
Rapport faire societe communeRapport faire societe commune
Rapport faire societe communeUNI
 
L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...
L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...
L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...Ipsos France
 
La fin prochaine de l’homo economicus
La fin prochaine de l’homo economicusLa fin prochaine de l’homo economicus
La fin prochaine de l’homo economicusespenel
 
Adresse aupeuple
Adresse aupeupleAdresse aupeuple
Adresse aupeuplepcfhautrhin
 
Bilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel MacronBilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel MacronBrunschvicg
 

Tendances (20)

Le socle programmatique de Sens commun
Le socle programmatique de Sens communLe socle programmatique de Sens commun
Le socle programmatique de Sens commun
 
Transgresser le discours associatif
Transgresser le discours associatifTransgresser le discours associatif
Transgresser le discours associatif
 
Passerelle2015 citoyen r1
Passerelle2015 citoyen r1Passerelle2015 citoyen r1
Passerelle2015 citoyen r1
 
Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)Socialistes du xx ie siècle (3)
Socialistes du xx ie siècle (3)
 
Socialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècleSocialiste au 21ème siècle
Socialiste au 21ème siècle
 
Socialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècleSocialistes du 21ème siècle
Socialistes du 21ème siècle
 
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux FrançaisLa lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
La lettre ouverte d'Emmanuel Macron aux Français
 
Lettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel MacronLettre d'Emmanuel Macron
Lettre d'Emmanuel Macron
 
Engagez vous!
Engagez vous!Engagez vous!
Engagez vous!
 
Quel avenir pour les partis politiques
Quel avenir pour les partis politiquesQuel avenir pour les partis politiques
Quel avenir pour les partis politiques
 
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
Bulletin AL Qotb France- Janvier 2017
 
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
Présentation de "2017 : Le Réveil Citoyen"
 
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise socialJ'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
J'ai mal à la classe moyenne - Regard d'un économiste sur le malaise social
 
Lettre Exprimeo : Tea Party : possible en France ?
Lettre Exprimeo : Tea Party :  possible en France ?Lettre Exprimeo : Tea Party :  possible en France ?
Lettre Exprimeo : Tea Party : possible en France ?
 
Rapport faire societe commune
Rapport faire societe communeRapport faire societe commune
Rapport faire societe commune
 
L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...
L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...
L'étude Fractures françaises analysée par Gérard Courtois, Gilles Finchelstei...
 
La fin prochaine de l’homo economicus
La fin prochaine de l’homo economicusLa fin prochaine de l’homo economicus
La fin prochaine de l’homo economicus
 
Adresse aupeuple
Adresse aupeupleAdresse aupeuple
Adresse aupeuple
 
Bilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel MacronBilan et analyse Emmanuel Macron
Bilan et analyse Emmanuel Macron
 
Carenews Journal n°12
Carenews Journal n°12Carenews Journal n°12
Carenews Journal n°12
 

Similaire à Bulletin du parti Al Qotb - numéro 17 - novembre 2016

Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013
 Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013 Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013
Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013AL QOTB Tunisie
 
Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016
Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016
Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016AL QOTB Tunisie
 
Tableronde gouvernance 1003
Tableronde gouvernance 1003Tableronde gouvernance 1003
Tableronde gouvernance 1003Jamaity
 
Pour une posture d'agonisme sociétal !
Pour une posture d'agonisme sociétal !Pour une posture d'agonisme sociétal !
Pour une posture d'agonisme sociétal !Eric LEGER
 
éThique publique et participation citoyenne
éThique publique et participation citoyenneéThique publique et participation citoyenne
éThique publique et participation citoyenneFlorence Piron
 
Essai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.A
Essai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.AEssai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.A
Essai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.ASonia Charbti
 
Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013
Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013
Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013AL QOTB Tunisie
 
L'Etat XXIe siècle réalité ou simulacre
L'Etat XXIe siècle réalité ou simulacreL'Etat XXIe siècle réalité ou simulacre
L'Etat XXIe siècle réalité ou simulacrertyui
 
Le petit manifeste des nouveaux militants
Le petit manifeste des nouveaux militantsLe petit manifeste des nouveaux militants
Le petit manifeste des nouveaux militantsArnaud Cardon
 
democratieee societe civile et developpement
democratieee societe civile et developpementdemocratieee societe civile et developpement
democratieee societe civile et developpementJoseCotes7
 
5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt
5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt
5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.pptJoseCotes7
 
SOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelier
SOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelierSOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelier
SOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelierSource(s)
 
Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013
Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013
Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013AL QOTB Tunisie
 
Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"
Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"
Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"UnMondedAvance
 
Organisations de la société civile : Maroc Algérie et Tunisie
Organisations de la société civile : Maroc  Algérie et TunisieOrganisations de la société civile : Maroc  Algérie et Tunisie
Organisations de la société civile : Maroc Algérie et TunisieJamaity
 
Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013
Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013
Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013AL QOTB Tunisie
 

Similaire à Bulletin du parti Al Qotb - numéro 17 - novembre 2016 (20)

Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013
 Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013 Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013
Al Qotb France bulletin1- Janvier 2013
 
Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016
Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016
Bulletin Al Qotb - France numéro 15 - septembre 2016
 
Tableronde gouvernance 1003
Tableronde gouvernance 1003Tableronde gouvernance 1003
Tableronde gouvernance 1003
 
N47
N47N47
N47
 
N47
N47N47
N47
 
Pour une posture d'agonisme sociétal !
Pour une posture d'agonisme sociétal !Pour une posture d'agonisme sociétal !
Pour une posture d'agonisme sociétal !
 
éThique publique et participation citoyenne
éThique publique et participation citoyenneéThique publique et participation citoyenne
éThique publique et participation citoyenne
 
Essai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.A
Essai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.AEssai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.A
Essai d'analyse d'un slogan d'une révolution ouraganBen Gayess.A
 
Essai D
Essai DEssai D
Essai D
 
Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013
Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013
Al Qotb France-Bulletin n°5-mai2013
 
L'Etat XXIe siècle réalité ou simulacre
L'Etat XXIe siècle réalité ou simulacreL'Etat XXIe siècle réalité ou simulacre
L'Etat XXIe siècle réalité ou simulacre
 
Charte des Progressistes
Charte des ProgressistesCharte des Progressistes
Charte des Progressistes
 
Le petit manifeste des nouveaux militants
Le petit manifeste des nouveaux militantsLe petit manifeste des nouveaux militants
Le petit manifeste des nouveaux militants
 
democratieee societe civile et developpement
democratieee societe civile et developpementdemocratieee societe civile et developpement
democratieee societe civile et developpement
 
5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt
5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt
5-CONF6 démocratie et societe civile et developpement durable.ppt
 
SOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelier
SOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelierSOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelier
SOURCE(S) - diagnostic politique - 1er atelier
 
Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013
Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013
Al Qotb France - bulletin n°2- février 2013
 
Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"
Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"
Compte Rendu Réunion publique Un Monde d'Avance "Comment rassembler la Gauche ?"
 
Organisations de la société civile : Maroc Algérie et Tunisie
Organisations de la société civile : Maroc  Algérie et TunisieOrganisations de la société civile : Maroc  Algérie et Tunisie
Organisations de la société civile : Maroc Algérie et Tunisie
 
Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013
Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013
Al Qotb France -Bulletin n°3 - mars2013
 

Plus de AL QOTB Tunisie

Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017AL QOTB Tunisie
 
Pour un droit universel à la santé - présentation
Pour un droit universel à la santé - présentationPour un droit universel à la santé - présentation
Pour un droit universel à la santé - présentationAL QOTB Tunisie
 
Pour un-droit-universel-à-la-santé
Pour un-droit-universel-à-la-santéPour un-droit-universel-à-la-santé
Pour un-droit-universel-à-la-santéAL QOTB Tunisie
 
Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)
Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)
Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)AL QOTB Tunisie
 
Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016
Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016
Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016AL QOTB Tunisie
 
Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016
Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016
Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016AL QOTB Tunisie
 
La grâce présidentielle ne vaut pas loi
La grâce présidentielle ne vaut pas loi La grâce présidentielle ne vaut pas loi
La grâce présidentielle ne vaut pas loi AL QOTB Tunisie
 
1تقديم الندوة الصحفية 1 مارس 2016
1تقديم  الندوة الصحفية 1 مارس 20161تقديم  الندوة الصحفية 1 مارس 2016
1تقديم الندوة الصحفية 1 مارس 2016AL QOTB Tunisie
 
Conférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiants
Conférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiantsConférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiants
Conférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiantsAL QOTB Tunisie
 
Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...
Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...
Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...AL QOTB Tunisie
 
Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...
Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...
Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...AL QOTB Tunisie
 
Proposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loiProposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loiAL QOTB Tunisie
 
Proposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loiProposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loiAL QOTB Tunisie
 
Proposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifs
Proposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifsProposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifs
Proposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifsAL QOTB Tunisie
 
Al Qotb France-bulletin9-novembre2013
Al Qotb France-bulletin9-novembre2013Al Qotb France-bulletin9-novembre2013
Al Qotb France-bulletin9-novembre2013AL QOTB Tunisie
 
Al Qotb France-bulletin8-octobre2013
Al Qotb France-bulletin8-octobre2013Al Qotb France-bulletin8-octobre2013
Al Qotb France-bulletin8-octobre2013AL QOTB Tunisie
 
Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013
Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013
Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013AL QOTB Tunisie
 

Plus de AL QOTB Tunisie (20)

May wmelh palastine
May wmelh palastineMay wmelh palastine
May wmelh palastine
 
CP AL QOTB 300317
CP AL QOTB 300317CP AL QOTB 300317
CP AL QOTB 300317
 
Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017Bulletin Al Qotb France - février 2017
Bulletin Al Qotb France - février 2017
 
Pour un droit universel à la santé - présentation
Pour un droit universel à la santé - présentationPour un droit universel à la santé - présentation
Pour un droit universel à la santé - présentation
 
Pour un-droit-universel-à-la-santé
Pour un-droit-universel-à-la-santéPour un-droit-universel-à-la-santé
Pour un-droit-universel-à-la-santé
 
Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)
Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)
Non à la peine de mort - CP al Qotb 090117 ( AR)
 
Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016
Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016
Bulletin Al Qotb - France n° 16 - octobre 2016
 
Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016
Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016
Bulletin Al Qotb France - N°18- décembre 2016
 
La grâce présidentielle ne vaut pas loi
La grâce présidentielle ne vaut pas loi La grâce présidentielle ne vaut pas loi
La grâce présidentielle ne vaut pas loi
 
1تقديم الندوة الصحفية 1 مارس 2016
1تقديم  الندوة الصحفية 1 مارس 20161تقديم  الندوة الصحفية 1 مارس 2016
1تقديم الندوة الصحفية 1 مارس 2016
 
Conférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiants
Conférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiantsConférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiants
Conférence de presse Al Qotb-projet de loi usage stupéfiants
 
Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...
Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...
Projet de loi sur usage des stupéfiants: tableau comparatif projet gouverneme...
 
Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...
Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...
Comparatif projet de loi gouvernemental relatif aux stupéfiants du 30/12/15 V...
 
Proposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loiProposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupefiants - 2- Projet de loi
 
Proposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loiProposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loi
Proposition de loi sur usage des stupéfiants : 2- Projet de loi
 
Proposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifs
Proposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifsProposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifs
Proposition de loi sur usage des stupefiants:1-Exposé de motifs
 
CP030114-Santé
CP030114-SantéCP030114-Santé
CP030114-Santé
 
Al Qotb France-bulletin9-novembre2013
Al Qotb France-bulletin9-novembre2013Al Qotb France-bulletin9-novembre2013
Al Qotb France-bulletin9-novembre2013
 
Al Qotb France-bulletin8-octobre2013
Al Qotb France-bulletin8-octobre2013Al Qotb France-bulletin8-octobre2013
Al Qotb France-bulletin8-octobre2013
 
Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013
Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013
Al Qotb France - bulletin n°7-septembre2013
 

Bulletin du parti Al Qotb - numéro 17 - novembre 2016

  • 1. Voici donc que s'ouvre une période pleine d'interrogations avec l'élection de Donald Trump aux présidentielles américaines. Triomphe du populisme, de la xénophobie, de la stigmatisation des immigrés, des musulmans, des homosexuels... La victoire est bien là, même s'il faut nuancer son ampleur; en effet le système électoral américain, au suffrage indirect, permet à Trump de remporter l'élection tout en ayant recueilli moins de voix que sa rivale. Toutefois le voilà pour au moins 4 ans aux commandes d'un État qui veut faire la pluie et le beau temps partout dans le monde. Ce qui est marquant dans cette élection, et qui n'est pas une exclusivité, c'est l'impact du discours de rejet des hommes et femmes politiques auprès d'une grande partie de la population, notamment les plus fragiles, les déclassés, qui les accusent de favoriser à leur détriment ceux qui vivent dans des conditions encore plus difficiles. Discours au passage porté par un milliardaire qui a tout fait pour se détourner de ses obligations fiscales... En Tunisie, nous avons aussi -toutes proportions gardées- des self made men (ou qui se présentent comme tels), qui esquivent les impôts, et tentent leurs chances en politique en usant de ressorts populistes. Il faut noter également la grande déception des tunisiens envers leur classe politique, qui dans sa majorité est prête à faire fi de ses engagements et principes pour peu que l'intérêt personnel soit en jeu. Aujourd'hui le discours et l'action politique doivent changer. Outre la pédagogie, l'explication, l'interpellation de l'intelligence des gens, ce à quoi Al Qotb s'attache à promouvoir dans la limite de ses moyens, il y a une piste très intéressante qui s'est ouverte en Tunisie, avec l'explosion de la société civile. Celle-ci est extrêmement dynamique depuis la révolution, et un lien de confiance réciproque doit s'établir entre organisations politiques et associations. C'est l'objet de notre article principal. Bonne lecture ! Le développement de la société civile en Tunisie avant la chute du régime de Ben Ali avec un caractère « militant » mais surtout après avec un caractère « marqué pour le développement » est sans doute un trait marquant de la Tunisie d’aujourd’hui. En effet, le nombre d’associations a explosé sur les cinq dernières années. Il est passé de 9000 à environ 20000 associations entre 2010 et 2016. Paradoxalement, le nombre de militants et plus particulièrement de sympathisants dans les partis politiques est en baisse constante. S’agit-il d’un retrait par rapport au politique voire même d’une méfiance? Du fait de cette perte de confiance, les associations doivent-elles suppléer des partis politiques affaiblis ou n’ayant pas de présence réelle sur le terrain ? La réponse est non. Une vision partielle et partiale de certains partis politiques essentiellement de droite a tendance à considérer la société civile comme le bras droit de leurs ambitions et intérêts politiques. Il y a là une conception utilitariste au pire (ou « charitable » au mieux) qui conçoit le travail de la société civile comme un ensemble d’actions envers des personnes vulnérables afin de rallier et faire adhérer à leurs causes, surtout en période électorale. Cette pratique – largement utilisée notamment par des partis d’obédience religieuse s’apparente bien évidemment à du clientélisme. Une autre conception de la société civile qui tend à se développer actuellement et qui est encouragée par certaines ONG internationales et par des courants politiques néo libéraux tend à favoriser des actions spécifiques pour pallier aux failles de l’Etat-providence et, de fait, vise à réduire le rôle de celui-ci dans certains secteurs stratégiques comme la santé et l’éducation. Une vision en contradiction avec la perspective d’Antonio Gramsci, qui considère la société civile comme l’espace social situé entre et le marché et l’État mais en aucune manière un prétexte pour exonérer les pouvoirs publics de leurs obligations vis-à-vis des citoyens. Cette société civile-là se réunit chaque année à Davos, entre autres lieux huppés. Reste une troisième vision dite citoyenne qui envisage la société civile comme un lieu complexe de luttes sociales. Une société civile composée d’associations, groupements, organisations sociales, culturelles, politiques et syndicales qui agissent pour réduire les inégalités. Cette société civile se réunit à Porto Alegre et prend part aux actions du forum social mondial (FSM) et autres causes internationales liées au développement, à l’environnement et à une justice sociale globale. La société civile non inféodée au pouvoir politique se caractérise ainsi par plusieurs points communs : un retrait par rapport au politique, même si elle est en interaction avec lui (comme dans le cas de Jemna, par exemple), un rôle majeur auprès de certaines catégories de personnes (associations de femmes, associations de chômeurs dans certaines régions, défense des minorités…), une mobilisation autour d’un objectif ou d’une cause bien identifiés. Comment les partis politiques de gauche en Tunisie peuvent-ils créer une synergie et renforcer le rôle de la société civile sans chercher à l’instrumentaliser ? D’abord, en prenant conscience que Pour contacter Al-Qotb en France, suivre nos activités, s'informer email : contact.france@al-qotb.com Facebook : www.facebook.com/AlQotbFrance web : http://al-qotb.com Al-Qotb est membre du Front Populaire Société civile et partis politiques : une relation complexe Construire des convergences afin d’édifier un nouveau rapport de force Travail - Liberté - Justice sociale Le bulletin d'Al-Qotb France NUMÉRO 17 Novembre 2016 Editorial
  • 2. la société civile est un instrument de démocratisation et de renforcement de la citoyenneté qui incite à la participation et à l’engagement. Ensuite, en donnant envie de s’engager en proposant des programmes politiques qui tiennent compte de cette parole citoyenne sans complaisance ni volonté de récupération mais pour qu’elle puisse avoir un écho et une traduction politique concrète. Enfin, en faisant en sorte qu’au sein des partis politiques, les militants aient leur mot à dire : ce qui suppose plus de démocratie interne, plus de présence sur le terrain et une organisation plus ouverte avec davantage de renouvellement et moins de verrouillage des appareils. Al-Qotb a inscrit sa démarche dans cette optique. En organisant régulièrement des cercles débats ouverts à tous (voir notre Zoom), en s’impliquant dans des initiatives internationales de rencontre avec d’autres mouvements de gauche (partis et associations), en soutenant – souvent à contre-courant de « la pensée » dominante –le changement de la loi sur l’usage du cannabis, la dépénalisation de l’homosexualité ou encore le partage équitable de l’héritage entre les femmes et les hommes, entre autres combats menés de longue date par la société civile. C’est ainsi que l’on pourra construire des convergences, afin d’édifier un nouveau rapport de force. Chacun dans son rôle et en toute liberté, c’est dans cette synergie intelligente que société civile et gauche politique peuvent parvenir à réaliser leurs objectifs communs : plus de libertés, de justice sociale et de dignité. N’est- ce pas là précisément les exigences de la Révolution de décembre 2010 - janvier 2011 ? Les cercles débats d’Al-Qotb reprennent, ce qui constitue une excellente nouvelle. En effet, trop souvent, les partis politiques envoient untel à la télévision ou à la radio pour réagir sur un sujet d’actualité donné ou commettent des communiqués de presse plus ou moins pertinents (et plus ou moins lus) pour prendre position quand ils ne se contentent pas de servir de tremplins à telle ou telle ambition personnelle. Ni l’utilisation des médias pour faire entendre sa voix ni même l’ambition (quand elle sert l’intérêt général, ce qui est loin d’être toujours le cas malheureusement) ne sont critiquables en tant que telles. Ce qui l’est, c’est de ne pas jouer pleinement son rôle de parti en ne donnant pas la parole aux militants, en ne prenant pas la peine de les consulter démocratiquement et c’est aussi en ne suscitant pas le débat pourtant nécessaire pour sortir notre pays de l’impasse dans laquelle il se trouve. Loin de nous l’idée qu’Al-Qotb serait exemplaire en tous points mais force est de constater qu’il reste un des rares, si ce n’est le seul parti politique à organiser des débats ouverts à tous, à agiter des idées (parfois à contre-courant de « la pensée » dominante), en somme à éclairer les enjeux et à proposer des solutions. En l’occurrence, le cercle qui a eu lieu ce mois-ci à Tunis a traité de l’économie sociale et solidaire afin de définir sa place dans un modèle de développement alternatif. C’est effectivement une question essentielle que nous avons-nous-même abordé à plusieurs occasions dans ce bulletin. D’autres débats suivront : nous nous en félicitons d’ores et déjà car c’est ainsi que nous intéresserons les citoyens à la politique qui n’est autre qu’un moyen d’agir sur son quotidien et de prendre en mains sa destinée. De tout le reste, les Tunisiens sont lassés. Zoom NUMÉRO 10 - MARS 2015Le bulletin d'Al-Jabha Front Populaire de Tunisie - Coordination Ile de France Le bulletin d'Al-Qotb France NUMÉRO 17 Novembre 2016 Pour contacter Al-Qotb en France, suivre nos activités, s'informer email : contact.france@al-qotb.com Facebook : www.facebook.com/AlQotbFrance web : http://al-qotb.com Al-Qotb est membre du Front Populaire L’(in) justice dans tous ses états Le verdict de non-lieu (en première instance) dans l’affaire du lynchage de Lotfi Nagdh a suscité la colère et la consternation. Colère en raison d’un flagrant déni de justice. Consternation car une nouvelle fois le peuple tunisien a eu le sentiment que bon nombre de magistrats agissaient « sur ordres » et que la justice de notre pays était décidément gravement malade. Au même moment, l’instance vérité et dignité (IVD) commençait ses audiences publiques des victimes de la répression (celle connue sous Bourguiba et Ben Ali et jusqu’en 2013). Au-delà des controverses concernant l’IVD, la démarche est indispensable : sans elle, il n’y aura ni réparation, ni dignité ni réconciliation. Il est de notoriété publique que le pouvoir en place a tout fait pour l’empêcher ou la freiner. Sans doute que le « recyclage » à grande échelle de corrompus, corrupteurs et coupables de cette même répression explique-t-il cette attitude. Raison supplémentaire pour que l’IVD, malgré ses insuffisances, aille au bout de sa démarche. Fiche d’adhésion / Soutien à Al-Qotb France Pour adhérer et/ou soutenir Al-Qotb, merci de nous adresser par mail à l'adresse suivante contact.france@al- qotb.com ou par un message sur notre page facebook facebook.com/AlQotbFrance, les informations suivantes ; nous vous contacterons dès réception. Merci! Nom : .................................................................................................................................................................................................................................................... Prénom : .............................................................................................................................................................................................................................................. Adresse : .............................................................................................................................................................................................................................................. Téléphone : ......................................................................................................................................................................................................................................... Mail : .........................................................@......................................................................................................................................................................................... Etudiants/Lycéens/Sans emploi (10 euros) : ........................................................................................................................................................................... Autres (20 euros) : ........................................................................................................................................................................................................................... Membre bienfaiteur (cotisation libre) : ..................................................................................................................................................................................... Dernière minute