SlideShare une entreprise Scribd logo
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
© décembre 2005
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
Source : Agence Qualité Construction
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
NF P11-213-1 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et
exécution - Partie 1 : cahier des clauses techniques des dallages à usage
industriel ou assimilés.
NF P11-213-2 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et
exécution - Partie 2 : cahier des clauses techniques des dallages à usage
autre qu' industriel ou assimilés.
NF P11-213-3 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et
exécution - Partie 3: cahier des clauses techniques des dallages de
maisons individuelles.
NF P11-213-4 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et
exécution - Partie 4 : cahier des clauses spéciales.
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
Source : NF P 11-213 (DTU 13.3)
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
Source : NF P 11-213 (DTU 13.3)
Précis de bâtiment
Page 205
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
Principales nouveautés :
⇒ Epaisseur mini = 12 cm (contre 8 cm précédemment).
⇒ Béton classe minimale C 20/25.
⇒ Armatures :
- En partie courante, au minimum un treillis soudé
(ST 25) à maille carrée de 150 mm et de diamètre de fil de
7 mm) ;
- Rives des dallages solidaires renforcées par des « U »
de fermeture en HA 8 tous les 15 cm et de longueur
développée de 1,50 m.
DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
Source : Agence Qualité Construction
Précis de bâtiment
Page 205
Précis de bâtiment
Page 206
document : Promo PSE
DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
Précis de bâtiment
Page 206
document : Calcia
DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
DALLAGES DE MAISONS
INDIVIDUELLES
DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE
Principales nouveautés :
⇒ Etude géotechnique approfondie.
⇒ Epaisseur minimale = 15 cm (contre 12 cm précédemment)
pour les dallages industriels, 13 cm pour les dallages à usage
autre qu’industriel.
⇒ Pour les dallages armés : méthode de calcul exigée avec un
pourcentage minimum d’armatures = 0,4 % (au lieu de 0,15 %
auparavant) pour les dallages industriels et un minimum de
5 cm²/m pour les autres dallages.
⇒ L’interposition d’un film polyéthylène est fortement
déconseillée, par contre la mise en œuvre d’une couche de sable
de 2 cm est fortement conseillée.
DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE
Source : chantier Sydev – La Roche sur Yon
DALLAGES A
USAGE
INDUSTRIEL
ET AUTRE
Source : chantier Sydev – La Roche sur Yon
DALLAGES A
USAGE
INDUSTRIEL
ET AUTRE
document : Cimbéton
DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE
document : Cimbéton
DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE
DALLAGES A
USAGE
INDUSTRIEL ET
AUTRE
document : Cimbéton
DALLAGES A USAGE
INDUSTRIEL ET AUTRE
document : Cimbéton
DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE
Source : chantier Géodis – Cholet -
DALLAGES SUR TERRE-PLEIN
Maison individuelleMaison individuelleMaison individuelleMaison individuelle
Dallage sur terreDallage sur terreDallage sur terreDallage sur terre----plein ou vide sanitaireplein ou vide sanitaireplein ou vide sanitaireplein ou vide sanitaire
M.I. : T.P. ou V.S.
M.I. : T.P. ou V.S.
ISOLATION SUR TERRE-PLEIN
Extrait du CD-reef (Edition septembre 2005)
Document Règles Th-U : Parois opaques (fascicule 4/5) (révisées
en 2004)
chapitre III valeurs par défaut
3.7 planchers bas sur terre plein (Ue)
NOTE
(2)La réglementation thermique impose une isolation du plancher
sur terre plein par un isolant de résistance thermique minimale égale
à 1,4 m². K/W. En cas d'isolation périphérique, le plancher doit être
isolé sur au moins 1,50 m de largeur : les valeurs de Ue
correspondant à des configurations ne respectant pas ces
exigences ne sont données ici qu'à titre indicatif.
ISOLATION SUR
TERRE-PLEIN
ISOLATION SUR TERRE-PLEIN

Contenu connexe

Tendances

charpante metalique 3 4-potelets
charpante metalique 3 4-poteletscharpante metalique 3 4-potelets
charpante metalique 3 4-poteletsmassinissachilla
 
SBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementation
SBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementationSBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementation
SBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementation
Marwan Sadek
 
[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2
[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2
[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2
PHAM Van Thuan
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
Anas Tijani Modar
 
Béton précontraint 01
Béton précontraint 01Béton précontraint 01
Béton précontraint 01Sami Sahli
 
Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4
Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4
Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4
Hani sami joga
 
Chapitre 1 les coffrages
Chapitre 1   les coffragesChapitre 1   les coffrages
Chapitre 1 les coffrages
gaedus
 
cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdfcours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
ssusera39f9c2
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
Sami Sahli
 
Les murs de_soutenements
Les murs de_soutenementsLes murs de_soutenements
Les murs de_soutenements
riad taftaf
 
SBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobage
SBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobageSBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobage
SBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobage
Marwan Sadek
 
PPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptxPPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptx
NadaCharradi2
 
12- poteaux
12- poteaux12- poteaux
12- poteaux
richardpleau
 
12 plancher-Eurocode 2
12 plancher-Eurocode 212 plancher-Eurocode 2
12 plancher-Eurocode 2
Smee Kaem Chann
 
Plancher
PlancherPlancher
Béton armé 02
Béton armé 02Béton armé 02
Béton armé 02Sami Sahli
 
15 poteau-2
15 poteau-215 poteau-2
15 poteau-2
Smee Kaem Chann
 
Béton précontraint 04
Béton précontraint 04Béton précontraint 04
Béton précontraint 04Sami Sahli
 
Les Ouvrages de soutènement
Les Ouvrages de soutènementLes Ouvrages de soutènement
Les Ouvrages de soutènement
Adel Nehaoua
 
Murs de soutenements
Murs de soutenementsMurs de soutenements
Murs de soutenementsSami Sahli
 

Tendances (20)

charpante metalique 3 4-potelets
charpante metalique 3 4-poteletscharpante metalique 3 4-potelets
charpante metalique 3 4-potelets
 
SBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementation
SBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementationSBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementation
SBA1 - EC2 - Chap 2 - Evolution - réglementation
 
[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2
[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2
[Soutenance du PFE] Étude du flambement des poteaux selon l'EC2
 
methodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiersmethodes-de-calcul-de-radiers
methodes-de-calcul-de-radiers
 
Béton précontraint 01
Béton précontraint 01Béton précontraint 01
Béton précontraint 01
 
Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4
Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4
Cours sur les ponts en génie civil : télécharger : http://bit.ly/2RkxKJ4
 
Chapitre 1 les coffrages
Chapitre 1   les coffragesChapitre 1   les coffrages
Chapitre 1 les coffrages
 
cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdfcours-Mur-Soutenement-V1.pdf
cours-Mur-Soutenement-V1.pdf
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Les murs de_soutenements
Les murs de_soutenementsLes murs de_soutenements
Les murs de_soutenements
 
SBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobage
SBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobageSBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobage
SBA1 - EC2 - Chap 4 - Durabilité et enrobage
 
PPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptxPPT dimensionnement de R+4.pptx
PPT dimensionnement de R+4.pptx
 
12- poteaux
12- poteaux12- poteaux
12- poteaux
 
12 plancher-Eurocode 2
12 plancher-Eurocode 212 plancher-Eurocode 2
12 plancher-Eurocode 2
 
Plancher
PlancherPlancher
Plancher
 
Béton armé 02
Béton armé 02Béton armé 02
Béton armé 02
 
15 poteau-2
15 poteau-215 poteau-2
15 poteau-2
 
Béton précontraint 04
Béton précontraint 04Béton précontraint 04
Béton précontraint 04
 
Les Ouvrages de soutènement
Les Ouvrages de soutènementLes Ouvrages de soutènement
Les Ouvrages de soutènement
 
Murs de soutenements
Murs de soutenementsMurs de soutenements
Murs de soutenements
 

En vedette

Workshop Spring 3 - Tests et techniques avancées du conteneur Spring
Workshop Spring  3 - Tests et techniques avancées du conteneur SpringWorkshop Spring  3 - Tests et techniques avancées du conteneur Spring
Workshop Spring 3 - Tests et techniques avancées du conteneur Spring
Antoine Rey
 
Boostez votre innovation avec la veille
Boostez votre innovation avec la veilleBoostez votre innovation avec la veille
Boostez votre innovation avec la veille
Actulligence Consulting
 
Introduction Au Plm
Introduction Au PlmIntroduction Au Plm
Introduction Au Plmpistesil
 
2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)
2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)
2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)
Zack Houston
 
Bioluminence
BioluminenceBioluminence
Bioluminence
Koustav Giri
 
Synthetic Biology & Architecture[1]
Synthetic Biology & Architecture[1]Synthetic Biology & Architecture[1]
Synthetic Biology & Architecture[1]
Rachel Armstrong
 
Chemiluminescence assay
Chemiluminescence assayChemiluminescence assay
Chemiluminescence assay
Herat Soni
 
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
guestf961ba
 
DSI & innovation dans son business modèle
DSI & innovation dans son business modèleDSI & innovation dans son business modèle
DSI & innovation dans son business modèle
CHARLES Frédéric
 
electrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadav
electrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadavelectrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadav
electrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadav
Dr Anurag Yadav
 
Phosphorimetry
PhosphorimetryPhosphorimetry
Phosphorimetry
Ayesha Ghafoor
 
7 nanosensors
7 nanosensors7 nanosensors
7 nanosensors
Fisiopatologia Bicocca
 
Luminescence presentation
Luminescence presentationLuminescence presentation
Luminescence presentation
guestdebbbc
 
Sterility test and modern microbiological methods
Sterility test and modern microbiological methodsSterility test and modern microbiological methods
Sterility test and modern microbiological methods
Mohammed Fawzy
 
Chemiluminescence
ChemiluminescenceChemiluminescence
Chemiluminescence
Dr. Kapil Dev Doddamani
 
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
Philippe Laurent
 
Activité de communication dans un projet H2020 : Définition, enjeux de la c...
Activité de communication dans un projet H2020  : Définition, enjeux de la c...Activité de communication dans un projet H2020  : Définition, enjeux de la c...
Activité de communication dans un projet H2020 : Définition, enjeux de la c...
Pasteur_Tunis
 
Expertises En Robotique Au QuéBec
Expertises En Robotique Au QuéBecExpertises En Robotique Au QuéBec
Expertises En Robotique Au QuéBec
Samuel Bouchard
 

En vedette (20)

Workshop Spring 3 - Tests et techniques avancées du conteneur Spring
Workshop Spring  3 - Tests et techniques avancées du conteneur SpringWorkshop Spring  3 - Tests et techniques avancées du conteneur Spring
Workshop Spring 3 - Tests et techniques avancées du conteneur Spring
 
Boostez votre innovation avec la veille
Boostez votre innovation avec la veilleBoostez votre innovation avec la veille
Boostez votre innovation avec la veille
 
Introduction Au Plm
Introduction Au PlmIntroduction Au Plm
Introduction Au Plm
 
2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)
2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)
2016 Beneficial Microbes Poster-TMiyashiro-correct_size (1)
 
Bioluminence
BioluminenceBioluminence
Bioluminence
 
Synthetic Biology & Architecture[1]
Synthetic Biology & Architecture[1]Synthetic Biology & Architecture[1]
Synthetic Biology & Architecture[1]
 
methode cautic
methode cauticmethode cautic
methode cautic
 
Chemiluminescence assay
Chemiluminescence assayChemiluminescence assay
Chemiluminescence assay
 
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
Diaporama ProgrèS Technique Et Croissance 2007 2008
 
DSI & innovation dans son business modèle
DSI & innovation dans son business modèleDSI & innovation dans son business modèle
DSI & innovation dans son business modèle
 
Innovation
InnovationInnovation
Innovation
 
electrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadav
electrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadavelectrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadav
electrochemiluminescence by Dr. Anurag Yadav
 
Phosphorimetry
PhosphorimetryPhosphorimetry
Phosphorimetry
 
7 nanosensors
7 nanosensors7 nanosensors
7 nanosensors
 
Luminescence presentation
Luminescence presentationLuminescence presentation
Luminescence presentation
 
Sterility test and modern microbiological methods
Sterility test and modern microbiological methodsSterility test and modern microbiological methods
Sterility test and modern microbiological methods
 
Chemiluminescence
ChemiluminescenceChemiluminescence
Chemiluminescence
 
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
INNOVATION : MODE D'EMPLOI "les clés du succès"
 
Activité de communication dans un projet H2020 : Définition, enjeux de la c...
Activité de communication dans un projet H2020  : Définition, enjeux de la c...Activité de communication dans un projet H2020  : Définition, enjeux de la c...
Activité de communication dans un projet H2020 : Définition, enjeux de la c...
 
Expertises En Robotique Au QuéBec
Expertises En Robotique Au QuéBecExpertises En Robotique Au QuéBec
Expertises En Robotique Au QuéBec
 

Similaire à Dallage doc

Mémento construction en paille
Mémento construction en pailleMémento construction en paille
Mémento construction en paille
RAINBOW by ECS-3.COM
 
Fascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de ciment
Fascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de cimentFascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de ciment
Fascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de ciment
Nazef Karim
 
RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3
RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3
RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3
RAINBOW by ECS-3.COM
 
Cctp voirie bab2008
Cctp voirie bab2008Cctp voirie bab2008
Cctp voirie bab2008
Nazef Karim
 
Déconstruction de CREYS-MALVILLE
Déconstruction de CREYS-MALVILLEDéconstruction de CREYS-MALVILLE
Déconstruction de CREYS-MALVILLE
Société Française d'Energie Nucléaire
 
Les normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de sol
Les normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de solLes normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de sol
Les normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de sol
Salon Rocalia
 
Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741
Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741
Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741
FekiMahdi
 
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendieNf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie25moha
 
Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..
Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..
Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..
hgdh
 
Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)
Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)
Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)
Adel Nehaoua
 
Montagem referencia
Montagem referenciaMontagem referencia
Montagem referenciacazuzafel
 
Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005
Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005
Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005
Abdelmajid AKKAOUI
 

Similaire à Dallage doc (12)

Mémento construction en paille
Mémento construction en pailleMémento construction en paille
Mémento construction en paille
 
Fascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de ciment
Fascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de cimentFascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de ciment
Fascicule 67 i etanchéité des ponts routes supp en béton de ciment
 
RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3
RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3
RAINBOW by ECS-3.COM: norms -fdes paille 130901-v3
 
Cctp voirie bab2008
Cctp voirie bab2008Cctp voirie bab2008
Cctp voirie bab2008
 
Déconstruction de CREYS-MALVILLE
Déconstruction de CREYS-MALVILLEDéconstruction de CREYS-MALVILLE
Déconstruction de CREYS-MALVILLE
 
Les normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de sol
Les normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de solLes normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de sol
Les normes produit et de mise en oeuvre de revêtement de sol
 
Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741
Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741
Marche public toulon_serrurerie_cle6f6741
 
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendieNf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
Nf s61 759~a2 (pr) - matériel de lutte contre l'incendie
 
Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..
Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..
Guide pour la_realisation_des_terrassements_des_plateformes_de_batiments..
 
Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)
Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)
Catalogue de dimensionnement des chaussees neuves (fascicule2)
 
Montagem referencia
Montagem referenciaMontagem referencia
Montagem referencia
 
Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005
Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005
Note setra dt3788_esu_ecf_a_vril_2005
 

Dallage doc

  • 2. DALLAGES SUR TERRE-PLEIN Source : Agence Qualité Construction
  • 3. DALLAGES SUR TERRE-PLEIN NF P11-213-1 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et exécution - Partie 1 : cahier des clauses techniques des dallages à usage industriel ou assimilés. NF P11-213-2 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et exécution - Partie 2 : cahier des clauses techniques des dallages à usage autre qu' industriel ou assimilés. NF P11-213-3 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et exécution - Partie 3: cahier des clauses techniques des dallages de maisons individuelles. NF P11-213-4 (DTU 13.3) (mars 2005) : Dallages - Conception, calcul et exécution - Partie 4 : cahier des clauses spéciales.
  • 4. DALLAGES SUR TERRE-PLEIN Source : NF P 11-213 (DTU 13.3)
  • 5. DALLAGES SUR TERRE-PLEIN Source : NF P 11-213 (DTU 13.3) Précis de bâtiment Page 205
  • 7. DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES Principales nouveautés : ⇒ Epaisseur mini = 12 cm (contre 8 cm précédemment). ⇒ Béton classe minimale C 20/25. ⇒ Armatures : - En partie courante, au minimum un treillis soudé (ST 25) à maille carrée de 150 mm et de diamètre de fil de 7 mm) ; - Rives des dallages solidaires renforcées par des « U » de fermeture en HA 8 tous les 15 cm et de longueur développée de 1,50 m.
  • 8. DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES Source : Agence Qualité Construction Précis de bâtiment Page 205
  • 9. Précis de bâtiment Page 206 document : Promo PSE DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
  • 10. Précis de bâtiment Page 206 document : Calcia DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
  • 12. DALLAGES DE MAISONS INDIVIDUELLES
  • 13. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE Principales nouveautés : ⇒ Etude géotechnique approfondie. ⇒ Epaisseur minimale = 15 cm (contre 12 cm précédemment) pour les dallages industriels, 13 cm pour les dallages à usage autre qu’industriel. ⇒ Pour les dallages armés : méthode de calcul exigée avec un pourcentage minimum d’armatures = 0,4 % (au lieu de 0,15 % auparavant) pour les dallages industriels et un minimum de 5 cm²/m pour les autres dallages. ⇒ L’interposition d’un film polyéthylène est fortement déconseillée, par contre la mise en œuvre d’une couche de sable de 2 cm est fortement conseillée.
  • 14. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE Source : chantier Sydev – La Roche sur Yon
  • 15. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE Source : chantier Sydev – La Roche sur Yon
  • 17. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE document : Cimbéton
  • 18. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE
  • 20. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE document : Cimbéton
  • 21. DALLAGES A USAGE INDUSTRIEL ET AUTRE Source : chantier Géodis – Cholet -
  • 23. Maison individuelleMaison individuelleMaison individuelleMaison individuelle Dallage sur terreDallage sur terreDallage sur terreDallage sur terre----plein ou vide sanitaireplein ou vide sanitaireplein ou vide sanitaireplein ou vide sanitaire
  • 24. M.I. : T.P. ou V.S.
  • 25. M.I. : T.P. ou V.S.
  • 26.
  • 27. ISOLATION SUR TERRE-PLEIN Extrait du CD-reef (Edition septembre 2005) Document Règles Th-U : Parois opaques (fascicule 4/5) (révisées en 2004) chapitre III valeurs par défaut 3.7 planchers bas sur terre plein (Ue) NOTE (2)La réglementation thermique impose une isolation du plancher sur terre plein par un isolant de résistance thermique minimale égale à 1,4 m². K/W. En cas d'isolation périphérique, le plancher doit être isolé sur au moins 1,50 m de largeur : les valeurs de Ue correspondant à des configurations ne respectant pas ces exigences ne sont données ici qu'à titre indicatif.