SlideShare une entreprise Scribd logo
DGALN - Direction de
l'Eau et de la Biodiversité
Les filières d'épuration
des eaux urbaines
résiduaires
Juin 2012
WWW.developpement-durable.gouv.fr
Ministère de l'Écologie, du développement durable,
des transports et du logement
Bruno RAKEDJIAN
MEDDTL – DGALN – DEB - PGREM
22
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les différentes filières
en fonction de la taille
des agglomérations
d'assainissement
33
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les différentes filières en fonction
de la taille
O = Oui N = Non E = Exceptionnel (contraintes locales)
DB : Disque Biologique
LB : Lit Bactérien
BA : Boue Activée
SBR : Sequencing Batch Reactor
MBBR : Moving Bed Biofilm Reactor
BRM : Bioréacteur à Membranes
Source : CEMAGREF
44
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les différentes filières
en fonction de la surface
disponible
55
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les différentes filières
en fonction de la surface disponible
2-5 m2/hab
Espace
disponible
< 1 m2/hab
Système extensif
ou mixte
1-2 m2/hab8-15 m2/hab
Système extensif
ou mixte
Système
mixte
Système
intensif
Système
compact
Sol
perméable
Infiltration
percolation
Lagunage
naturel
OUI
NON
- Lit bactérien +
lagune de finition
- Disque biologique +
lagune de finition ou
filtre planté
- Lagune aérée +
lagune de finition
- Filtre à sable
vertical drainé
- filtre planté à deux
étages
- boue activée-
faible charge
- Filtre planté à un
seul étage avec ou
sans recirculation
- Filtre coco ANC
Bioréacteur à
Membranes
Décanteurs
lamellaires
+
Biofiltres
MBBR
SBR
66
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les différentes filières
en fonction de la surface disponible
CEMAGREF CSTB
77
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
LES SYSTEMES D’EPURATION
DES PETITES COLLECTIVITES
88
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L'infiltration percolation
99
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L'infiltration percolation
Source : agence de l'eau
Taille conseillée : 50 à 1000 Eh
Surface d'implantation : 5 à 10 m2/hab
1010
1
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L'infiltration percolation
Source : agence de l'eau RM
1111
1
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L'infiltration percolation
Les performances
Source : agence de l'eau
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 90% 10 mg/l
DCO 85% 50 mg/l
MES 90% 15 mg/l
NTK 75% 10 mg/l
NGL 35% 30 mg/l
Pt 40% 5 mg/l
E.coli 2 à 4 unités log
Source : agence de l'eau RM
1212
1
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L'infiltration percolation
Coût financier
500 à 900 euros/eh en investissement et
7 à 10 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
1313
1
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L'infiltration percolation
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
Pratiquement plus réalisé - concurrencée par les
filtres plantés
1414
1
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le décanteur digesteur
1515
1
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le décanteur digesteur
Source : agence de l'eau RM
1616
1
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le décanteur digesteur
Source : agence de l'eau RM
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 30% 200-300 mg/l
DCO 30% 500-700 mg/l
MES 50% 200 mg/l
NTK 0% 100 mg/l
NGL 0% 100 mg/l
Pt 0% 10 mg/l
E.coli 0 unités log
1717
1
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le décanteur digesteur
Source : agence de l'eau RM
1818
1
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement
vertical
1919
1
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : 50 à 1000 Eh
Surface d'implantation : 1.5 à 5 m2/hab
Le filtre planté à écoulement
vertical
2020
2
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le filtre planté à écoulement
vertical
2121
2
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement vertical
Les performances
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 90% 10 mg/l
DCO 85% 40 mg/l
MES 90% 10 mg/l
NTK 85% 5 mg/l
NGL 45% 30 mg/l
Pt 40% 4 mg/l
E.coli 1 à 3 unités log
Source : agence de l'eau RM
2222
2
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement vertical
Coût financier
450 à 1000 euros/eh en investissement et
2,5 à 3,5 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
2323
2
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement vertical
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
2424
2
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement
horizontal
2525
2
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : 50 à 1000 Eh
Surface d'implantation : 5 à 10 m2/hab
Le filtre planté à écoulement
horizontal
2626
2
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le filtre planté à écoulement
horizontal
2727
2
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement
horizontal : les performances
Paramètre Rdt Concentration rejet
DBO5 85%
DCO 85%
MES 85%
NTK
NGL Meilleur que vertical
Pt
E.coli
Source : agence de l'eau RM
CEMAGREF
2828
2
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement
horizontal : coût financier
Du même ordre de grandeur que l'écoulement vertical
Peu d'installations.
Source : agence de l'eau RM
2929
2
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le filtre planté à écoulement
horizontal : avantages/inconvénients
Coût : du même ordre que les filtres horizontaux
Source : agence de l'eau RM
3030
3
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La lagunage naturel
3131
3
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : 50 à 1500 Eh
Surface d'implantation : 25 m2/hab
Le lagunage naturel
3232
3
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le lagunage naturel
3333
3
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lagunage
Les performances
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 90% 15 mg/l
DCO 75% 85 mg/l
MES 80% 25 mg/l
NTK 70% 10 mg/l
NGL 70% 10 mg/l
Pt 60% 3 mg/l
E.coli 3 à 4 unités log
Source : agence de l'eau RM
3434
3
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lagunage
Coût financier
600 euros/eh en investissement et
5 à 10 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
3535
3
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lagunage naturel
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
3636
3
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La lagunage aéré
3737
3
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : 400 à 2000 Eh
Surface d'implantation : 8 m2/hab
Le lagunage aéré
3838
3
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le lagunage aéré
3939
3
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lagunage aéré
Les performances
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 90% 15 mg/l
DCO 80% 85 mg/l
MES 85% 30 mg/l
NTK 60% 20 mg/l
NGL 60% 20 mg/l
Pt 50% 4 mg/l
E.coli 3 à 5 unités log
Source : agence de l'eau RM
4040
4
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lagunage aéré
Coût financier
400 à 450 euros/eh en investissement et
8 à 10 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
4141
4
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lagunage aéré
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
4242
4
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La lit bactérien
4343
4
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : 200 à 2000 Eh
Surface d'implantation : 1 à 5 m2/hab
Le lit bactérien
4444
4
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le lit bactérien
4545
4
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lit bactérien
Les performances
Paramètre Rdt Concentratio
n rejet
DBO5 90% 30 mg/l
DCO 80% 100 mg/l
MES 90% 30 mg/l
NTK 70% 15 mg/l
NGL
Pt 50% 5 mg/l
E.coli nulle
Source : agence de l'eau RM
4646
4
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lit bactérien
Coût financier
200 à 350 euros/eh en investissement et
10 à 18 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
4747
4
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le lit bactérien
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
4848
4
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le disque biologique
4949
4
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : 300 à 2000 Eh
Surface d'implantation : 1 à 5 m2/hab
Le disque biologique
5050
5
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le disque biologique
5151
5
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le disque biologique
Les performances
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 80% 50 mg/l
DCO 70% 175 mg/l
MES 80% 45 mg/l
NTK 30% 45 mg/l
NGL 30% 50 mg/l
Pt 25% 7 mg/l
E.coli nulle
Source : agence de l'eau RM
5252
5
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le disque biologique
Coût financier
475 à 750 euros/eh en investissement et
9 à 16 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
5353
5
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le disque biologique
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
5454
5
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La boue activée
5555
5
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : CEMAGREF
Taille conseillée : > 500 Eh
Surface d'implantation : 1 m2/hab
La boue activée
5656
5
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La boue activée
Les performances
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 95% 10 mg/l
DCO 90% 50 mg/l
MES 90% 15 mg/l
NTK 75-90% 10 mg/l
NGL 60-75% 15 mg/l
Pt 40-55% 3 mg/l
E.coli 1 à 3
Source : agence de l'eau RM
5757
5
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : agence de l'eau
Le boue activée
5858
5
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La boue activée
Coût financier
500 à 1000 euros/eh en investissement et
17 à 25 euros/eh en exploitation
Source : agence de l'eau RM
5959
5
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
La boue activée
Avantages/inconvénients
Source : agence de l'eau RM
6060
6
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Dispositif pour ANC
6161
6
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
L’ASSAINISSEMENT DES
GROSSES COLLECTIVITES
6262
6
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les boues activées faibles
charges
6363
6
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les boues activées faibles
charges ou à aération prolongée
Source : SIAAP
OPTIONAL
6464
6
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les boues activées faibles
charges ou à aération prolongée
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 97-98% 5-10 mg/l
DCO 92% 30-50 mg/l
MES 95% 10-15 mg/l
NTK 85-95% 5-10 mg/l
NGL 70-90% 5-15 mg/l
Pt absobtion
bactérienne
40-50% 3-4 mg/l
Pt déphosphatation
biologique
60-80% 1-3 mg/l
Pt physico-chimique 80-95% 0,5 à 2 mg/l
E.coli 1 à 3 unités log
6565
6
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les décanteurs lamellaires et
les biofiltres, les cultures fixées
6666
6
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : SIAAP – seine centre
Les décanteurs lamellaires
physicochimiques et les biofiltres
6767
6
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les décanteurs lamellaires
physicochimiques
Source : SIAAP – seine centre
6868
6
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : SIAAP – seine centre
Le biofiltre d'élimination du
carbone
6969
6
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : SIAAP – seine centre
Le biofiltre d'élimination de l'azote
ammoniacal, la nitrification
7070
7
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Source : SIAAP – seine centre
Le biofiltre d'élimination des
nitrates, la dénitrification
7171
7
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les boues activées faibles
charges ou à aération prolongée
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 97-98% 5-10 mg/l
DCO 92% 30-40 mg/l
MES 95% 5-10 mg/l
NTK 90-95% 5-10 mg/l
NGL 70-90% 5-15 mg/l
Pt 80-95% 0,2 à 2 mg/l
7272
7
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le SBR : sequencing batch
reactor
7373
7
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le SBR
7474
7
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le MBBR, moving bed biofilm
reactor, réacteur à flore fixée
fluidisée
7575
7
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le MBBR
SOGEA - Anox-Kalness¨,
7676
7
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le MBBR
SOGEA - Anox-Kalness¨,
7777
7
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le MBBR
7878
7
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Le Média filtrant ses usages et
ses mésusages
Attention à la bonne maîtrise du support
aquarium piscine ANC
7979
7
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les bioréacteurs à membrane
8080
8
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les bioréacteurs à membranes
Source : united envirotech ltd
8181
8
1
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les bioréacteurs à membranes
STEP Louvain-la-Neuve 13 500 Eh
8282
8
2
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les boues activées faibles
charges ou à aération prolongée
Paramètre Rdt Concentration
rejet
DBO5 97-99% 1-5 mg/l
DCO 95% 20-40 mg/l
MES 99% 1-5 mg/l
NTK 90-95% 5-10 mg/l
NGL 70-90% 5-15 mg/l
Pt 80-97% 0,2 à 2 mg/l
E. Coli 3-5 unités log
8383
8
3
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les coût d'investissement et de
fonctionnement pour les grosses
collectivités
Les coûts dépendent directement de la
taille et de l'exigence de traitement
Boues activées faibles charges :
180 euros/ eh à 300 euros/ Eh
Physico-chimique + biofiltres :
200 à 400 euros/ Eh
Bioréacteurs à membranes :
250 à 500 euros/Eh
Exploitation : 10% de l'investissement par an
8484
8
4
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les performances de 6 175
stations en France par filière
8585
8
5
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les performances de 6 175
stations en France par filière
8686
8
6
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les performances de 6 175
stations en France par filièreTOUTESFILIERES
Biofiltres-34
bioréacteursàmembranes–16
bouesactivéesaérationprolongée–3640
bouesactivéesfaiblecharge–514
bouesactivéesfortecharge–29
bouesactivéesmoyennecharge–175
culturesmixtes–4
Décantation–12
disquesbiologiques-95
filtresàsable–49
filtresplantés–390
lagunesaérées–13
lagunagesnaturels–824
litsbactériens–382
20,00%
30,00%
40,00%
50,00%
60,00%
70,00%
80,00%
90,00%
100,00%
Performances des filières de traitement des eaux usées
calcul effectué sur 6175 station
Rdt MES
Rdt DCO
Rdt DBO5
Rdt NGL
Rdt NTK
Rdt Pt
FILIERES
RENDEMENTS
8787
8
7
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Les filières de traitement des
boues
8888
8
8
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Petites collectivités :
Table d’égoutage,
Filtre à bande,
Unité de chaulage,
Filtres à plateaux,
Lits de séchage plantés de roseaux (minéralisées)
Curage de lagune (minéralisées)
Compostage
Séchage solaire
Les filières de traitement des
boues
8989
8
9
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Grosses collectivités :
Digestion
Centrifugeuses
Filtres à bandes
Filtres presses,
Lit de séchage planté de roseaux
chaulage,
Séchage thermique
Incinération
Oxydation par voie humide
Pyrolyse
Méthanisation
Les filières de traitement des
boues
9090
9
0
Intitulé de la réunion
DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité
Je vous remercie
Plus d'information
Site Internet EPNAC
Les procédés d'épuration des petites
collectivités – 2007 - agence de l'eau Rhin
Bruno.rakedjian@developpement-durable.gouv.fr

Contenu connexe

Tendances

La réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épuréesLa réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épurées
Kawtar SALIK
 
Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets
Youssef Assou
 
Deisa - TRAITEMENT DES EAUX
Deisa - TRAITEMENT DES EAUXDeisa - TRAITEMENT DES EAUX
Deisa - TRAITEMENT DES EAUX
DeisaIngenieria
 
Conception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epurationConception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epuration
chanel86
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
Bilel Loulou
 
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdfprojet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
sofyannsofyann
 
Traitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des DéchetsTraitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des Déchets
AdelFilali
 
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologieRapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Mohamed Yacouba Kallo
 
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Agence Nationale de Gestion des Déchets
 
Gestion et tri des déchets
Gestion et tri des déchets Gestion et tri des déchets
Gestion et tri des déchets
Selma Mouloudj
 
Chap 5 pompes
Chap 5 pompesChap 5 pompes
Chap 5 pompes
bouafia ahmed
 
Recyclage
RecyclageRecyclage
Recyclage
mitzy93
 
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
Baldwin Davies
 
dimensionnement d'une step par boues activées .pdf
dimensionnement d'une step par boues activées .pdfdimensionnement d'une step par boues activées .pdf
dimensionnement d'une step par boues activées .pdf
sofyannsofyann
 
Changement climatique
Changement climatiqueChangement climatique
Changement climatique
FAO
 
Exploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissementExploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissement
BENYOUCEF Slimane
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Réda ALLAL
 
phytoremédiation
phytoremédiationphytoremédiation
phytoremédiation
Zàkàrià Mrabet
 

Tendances (20)

La réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épuréesLa réutilisation des eaux usées épurées
La réutilisation des eaux usées épurées
 
Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets Exposé gestion et valorisation des déchets
Exposé gestion et valorisation des déchets
 
Deisa - TRAITEMENT DES EAUX
Deisa - TRAITEMENT DES EAUXDeisa - TRAITEMENT DES EAUX
Deisa - TRAITEMENT DES EAUX
 
Conception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epurationConception d'une station d'epuration
Conception d'une station d'epuration
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
 
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdfprojet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
projet de traitement des eaux usées.Note de calculs.pdf
 
Traitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des DéchetsTraitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des Déchets
 
Rapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologieRapport de sortie d'hydrogéologie
Rapport de sortie d'hydrogéologie
 
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
Planification de la gestion des déchets solides urbaines et solutions d’améli...
 
Gestion et tri des déchets
Gestion et tri des déchets Gestion et tri des déchets
Gestion et tri des déchets
 
Les dechets domestiques
Les dechets domestiquesLes dechets domestiques
Les dechets domestiques
 
Chap 5 pompes
Chap 5 pompesChap 5 pompes
Chap 5 pompes
 
Recyclage
RecyclageRecyclage
Recyclage
 
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
différents types de traitement des eaux usées ( ishedd)
 
dimensionnement d'une step par boues activées .pdf
dimensionnement d'une step par boues activées .pdfdimensionnement d'une step par boues activées .pdf
dimensionnement d'une step par boues activées .pdf
 
Changement climatique
Changement climatiqueChangement climatique
Changement climatique
 
Exploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissementExploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissement
 
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
Présentation plénière du CESE : eau et usage de l'eau en agriculture _ 23 avr...
 
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
Développement Durable : Enjeux, Défis et perspectives
 
phytoremédiation
phytoremédiationphytoremédiation
phytoremédiation
 

En vedette

Europe environnement mai 2016
Europe environnement mai 2016Europe environnement mai 2016
Europe environnement mai 2016
Bruno Rakedjian
 
Actions EDF menées pour la biodiversité
Actions EDF menées pour la biodiversitéActions EDF menées pour la biodiversité
Actions EDF menées pour la biodiversité
Seine en Partage
 
Situation assainissement en France Mars 2013
Situation assainissement en France Mars 2013Situation assainissement en France Mars 2013
Situation assainissement en France Mars 2013
Bruno Rakedjian
 
La voie verte de la Seine
La voie verte de la SeineLa voie verte de la Seine
La voie verte de la Seine
Seine en Partage
 
La baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eau
La baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eauLa baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eau
La baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eau
Seine en Partage
 
Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...
Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...
Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...
Seine en Partage
 
Agence de l'Eau Seine-Normandie
Agence de l'Eau Seine-NormandieAgence de l'Eau Seine-Normandie
Agence de l'Eau Seine-Normandie
Seine en Partage
 
Qualité de la Seine - Veolia
Qualité de la Seine - VeoliaQualité de la Seine - Veolia
Qualité de la Seine - Veolia
Seine en Partage
 
EDF - Un engagement durable eau et tourisme
EDF - Un engagement durable eau et tourismeEDF - Un engagement durable eau et tourisme
EDF - Un engagement durable eau et tourisme
Seine en Partage
 

En vedette (9)

Europe environnement mai 2016
Europe environnement mai 2016Europe environnement mai 2016
Europe environnement mai 2016
 
Actions EDF menées pour la biodiversité
Actions EDF menées pour la biodiversitéActions EDF menées pour la biodiversité
Actions EDF menées pour la biodiversité
 
Situation assainissement en France Mars 2013
Situation assainissement en France Mars 2013Situation assainissement en France Mars 2013
Situation assainissement en France Mars 2013
 
La voie verte de la Seine
La voie verte de la SeineLa voie verte de la Seine
La voie verte de la Seine
 
La baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eau
La baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eauLa baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eau
La baignade en rivière : un levier pour la reconquête de la qualité de l’eau
 
Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...
Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...
Le tourisme des bords de Seine - Un nouvel atout essentiel pour les communes ...
 
Agence de l'Eau Seine-Normandie
Agence de l'Eau Seine-NormandieAgence de l'Eau Seine-Normandie
Agence de l'Eau Seine-Normandie
 
Qualité de la Seine - Veolia
Qualité de la Seine - VeoliaQualité de la Seine - Veolia
Qualité de la Seine - Veolia
 
EDF - Un engagement durable eau et tourisme
EDF - Un engagement durable eau et tourismeEDF - Un engagement durable eau et tourisme
EDF - Un engagement durable eau et tourisme
 

Similaire à Filieres d'assainissement juin 2012

GAV2021 - Les diagnostics environnementaux en ferme
GAV2021 - Les diagnostics environnementaux en fermeGAV2021 - Les diagnostics environnementaux en ferme
GAV2021 - Les diagnostics environnementaux en ferme
Institut de l'Elevage - Idele
 
Réduire l'empreinte carbone en bovins viande
Réduire l'empreinte carbone en bovins viandeRéduire l'empreinte carbone en bovins viande
Réduire l'empreinte carbone en bovins viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
L'eau dans votre process industriel CEBEDEAU
L'eau dans votre process industriel CEBEDEAUL'eau dans votre process industriel CEBEDEAU
L'eau dans votre process industriel CEBEDEAU
Réseau LIEU (Liaison Entreprises-Universités)
 
ATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPV
ATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPVATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPV
ATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPV
ATTENTIVE
 
Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...
Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...
Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...
Institut de l'Elevage - Idele
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
Cluster TWEED
 
Guide des innovations Degremont
Guide des innovations DegremontGuide des innovations Degremont
Guide des innovations Degremont
Degrémont
 
Gss Energy, Station k500 FR
Gss Energy, Station k500 FRGss Energy, Station k500 FR
Gss Energy, Station k500 FR
lusobiomass
 
2 désinfection. eaux de consommation
2 désinfection. eaux de consommation2 désinfection. eaux de consommation
2 désinfection. eaux de consommation
hayasoon
 
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryFR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
Degrémont Industry
 
Le traitement des eaux usées d'un camping de Dordogne
Le traitement des eaux usées d'un camping de DordogneLe traitement des eaux usées d'un camping de Dordogne
Le traitement des eaux usées d'un camping de Dordogne
idealconnaissances
 
La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....
La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....
La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....
LIEGE CREATIVE
 
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco   abdeslam ziyad, moroccoWater governance in morocco   abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
OECD Governance
 
Introduction à la chimie de l'eau
Introduction à la chimie de l'eauIntroduction à la chimie de l'eau
Introduction à la chimie de l'eau
Enrico Riboni
 
Vaisala webinaire: allumez votre moteur biologique
Vaisala webinaire: allumez votre moteur biologiqueVaisala webinaire: allumez votre moteur biologique
Vaisala webinaire: allumez votre moteur biologique
Vaisala Group
 
Ecobeton Ecopure Compact
Ecobeton Ecopure CompactEcobeton Ecopure Compact
Ecobeton Ecopure Compact
Architectura
 
Biogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoires
Biogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoiresBiogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoires
Biogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoires
mairie2000
 
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Smart Villages
 

Similaire à Filieres d'assainissement juin 2012 (20)

Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13Petrole idf cg 4 7-13
Petrole idf cg 4 7-13
 
GAV2021 - Les diagnostics environnementaux en ferme
GAV2021 - Les diagnostics environnementaux en fermeGAV2021 - Les diagnostics environnementaux en ferme
GAV2021 - Les diagnostics environnementaux en ferme
 
Réduire l'empreinte carbone en bovins viande
Réduire l'empreinte carbone en bovins viandeRéduire l'empreinte carbone en bovins viande
Réduire l'empreinte carbone en bovins viande
 
L'eau dans votre process industriel CEBEDEAU
L'eau dans votre process industriel CEBEDEAUL'eau dans votre process industriel CEBEDEAU
L'eau dans votre process industriel CEBEDEAU
 
ATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPV
ATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPVATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPV
ATTENTIVE - Conception et dimensionnement des FPV
 
Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...
Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...
Séminaire final Beef Carbon France_Présentation des résultats finaux et persp...
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
 
Guide des innovations Degremont
Guide des innovations DegremontGuide des innovations Degremont
Guide des innovations Degremont
 
Gss Energy, Station k500 FR
Gss Energy, Station k500 FRGss Energy, Station k500 FR
Gss Energy, Station k500 FR
 
2 désinfection. eaux de consommation
2 désinfection. eaux de consommation2 désinfection. eaux de consommation
2 désinfection. eaux de consommation
 
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryFR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
 
Le traitement des eaux usées d'un camping de Dordogne
Le traitement des eaux usées d'un camping de DordogneLe traitement des eaux usées d'un camping de Dordogne
Le traitement des eaux usées d'un camping de Dordogne
 
La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....
La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....
La réduction de l’empreinte hydrique des entreprises | LIEGE CREATIVE, 08.03....
 
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco   abdeslam ziyad, moroccoWater governance in morocco   abdeslam ziyad, morocco
Water governance in morocco abdeslam ziyad, morocco
 
Transpa osmose
Transpa osmoseTranspa osmose
Transpa osmose
 
Introduction à la chimie de l'eau
Introduction à la chimie de l'eauIntroduction à la chimie de l'eau
Introduction à la chimie de l'eau
 
Vaisala webinaire: allumez votre moteur biologique
Vaisala webinaire: allumez votre moteur biologiqueVaisala webinaire: allumez votre moteur biologique
Vaisala webinaire: allumez votre moteur biologique
 
Ecobeton Ecopure Compact
Ecobeton Ecopure CompactEcobeton Ecopure Compact
Ecobeton Ecopure Compact
 
Biogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoires
Biogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoiresBiogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoires
Biogaz, biomethane, quelle valorisation dans les territoires
 
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
Senegal | Aug-16 | AGRICULTURE-EAU-ENERGIE: OBSTACLES, SOLUTIONS SYNERGIE ET ...
 

Plus de Bruno Rakedjian

20190618 wastewater litter rakedjian
20190618 wastewater litter rakedjian20190618 wastewater litter rakedjian
20190618 wastewater litter rakedjian
Bruno Rakedjian
 
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALY
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALYConférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALY
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALY
Bruno Rakedjian
 
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGEN
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGENConférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGEN
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGEN
Bruno Rakedjian
 
Conférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et Spygen
Conférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et SpygenConférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et Spygen
Conférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et Spygen
Bruno Rakedjian
 
20180920 ppt stockage energie conference 1
20180920 ppt stockage energie conference 120180920 ppt stockage energie conference 1
20180920 ppt stockage energie conference 1
Bruno Rakedjian
 
Europe and environment
Europe and environmentEurope and environment
Europe and environment
Bruno Rakedjian
 
2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final
2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final
2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final
Bruno Rakedjian
 
How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...
How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...
How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...
Bruno Rakedjian
 
France : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux usées
France : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux uséesFrance : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux usées
France : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux usées
Bruno Rakedjian
 

Plus de Bruno Rakedjian (9)

20190618 wastewater litter rakedjian
20190618 wastewater litter rakedjian20190618 wastewater litter rakedjian
20190618 wastewater litter rakedjian
 
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALY
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALYConférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALY
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience d'ARGALY
 
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGEN
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGENConférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGEN
Conférence sur l'ADNe : présentation de l'expérience de SPYGEN
 
Conférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et Spygen
Conférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et SpygenConférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et Spygen
Conférence sur l'ADNe : introduction d'Argaly et Spygen
 
20180920 ppt stockage energie conference 1
20180920 ppt stockage energie conference 120180920 ppt stockage energie conference 1
20180920 ppt stockage energie conference 1
 
Europe and environment
Europe and environmentEurope and environment
Europe and environment
 
2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final
2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final
2016 11 08_ewa_storm_water_overflow_final
 
How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...
How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...
How to implement the urban waste water directive - Presentation given in Mont...
 
France : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux usées
France : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux uséesFrance : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux usées
France : mise en oeuvre efficace de la directive européenne sur les eaux usées
 

Filieres d'assainissement juin 2012

  • 1. DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les filières d'épuration des eaux urbaines résiduaires Juin 2012 WWW.developpement-durable.gouv.fr Ministère de l'Écologie, du développement durable, des transports et du logement Bruno RAKEDJIAN MEDDTL – DGALN – DEB - PGREM
  • 2. 22 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les différentes filières en fonction de la taille des agglomérations d'assainissement
  • 3. 33 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les différentes filières en fonction de la taille O = Oui N = Non E = Exceptionnel (contraintes locales) DB : Disque Biologique LB : Lit Bactérien BA : Boue Activée SBR : Sequencing Batch Reactor MBBR : Moving Bed Biofilm Reactor BRM : Bioréacteur à Membranes Source : CEMAGREF
  • 4. 44 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les différentes filières en fonction de la surface disponible
  • 5. 55 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les différentes filières en fonction de la surface disponible 2-5 m2/hab Espace disponible < 1 m2/hab Système extensif ou mixte 1-2 m2/hab8-15 m2/hab Système extensif ou mixte Système mixte Système intensif Système compact Sol perméable Infiltration percolation Lagunage naturel OUI NON - Lit bactérien + lagune de finition - Disque biologique + lagune de finition ou filtre planté - Lagune aérée + lagune de finition - Filtre à sable vertical drainé - filtre planté à deux étages - boue activée- faible charge - Filtre planté à un seul étage avec ou sans recirculation - Filtre coco ANC Bioréacteur à Membranes Décanteurs lamellaires + Biofiltres MBBR SBR
  • 6. 66 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les différentes filières en fonction de la surface disponible CEMAGREF CSTB
  • 7. 77 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité LES SYSTEMES D’EPURATION DES PETITES COLLECTIVITES
  • 8. 88 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L'infiltration percolation
  • 9. 99 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L'infiltration percolation Source : agence de l'eau Taille conseillée : 50 à 1000 Eh Surface d'implantation : 5 à 10 m2/hab
  • 10. 1010 1 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L'infiltration percolation Source : agence de l'eau RM
  • 11. 1111 1 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L'infiltration percolation Les performances Source : agence de l'eau Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 90% 10 mg/l DCO 85% 50 mg/l MES 90% 15 mg/l NTK 75% 10 mg/l NGL 35% 30 mg/l Pt 40% 5 mg/l E.coli 2 à 4 unités log Source : agence de l'eau RM
  • 12. 1212 1 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L'infiltration percolation Coût financier 500 à 900 euros/eh en investissement et 7 à 10 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 13. 1313 1 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L'infiltration percolation Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM Pratiquement plus réalisé - concurrencée par les filtres plantés
  • 14. 1414 1 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le décanteur digesteur
  • 15. 1515 1 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le décanteur digesteur Source : agence de l'eau RM
  • 16. 1616 1 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le décanteur digesteur Source : agence de l'eau RM Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 30% 200-300 mg/l DCO 30% 500-700 mg/l MES 50% 200 mg/l NTK 0% 100 mg/l NGL 0% 100 mg/l Pt 0% 10 mg/l E.coli 0 unités log
  • 17. 1717 1 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le décanteur digesteur Source : agence de l'eau RM
  • 18. 1818 1 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement vertical
  • 19. 1919 1 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : 50 à 1000 Eh Surface d'implantation : 1.5 à 5 m2/hab Le filtre planté à écoulement vertical
  • 20. 2020 2 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le filtre planté à écoulement vertical
  • 21. 2121 2 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement vertical Les performances Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 90% 10 mg/l DCO 85% 40 mg/l MES 90% 10 mg/l NTK 85% 5 mg/l NGL 45% 30 mg/l Pt 40% 4 mg/l E.coli 1 à 3 unités log Source : agence de l'eau RM
  • 22. 2222 2 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement vertical Coût financier 450 à 1000 euros/eh en investissement et 2,5 à 3,5 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 23. 2323 2 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement vertical Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM
  • 24. 2424 2 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement horizontal
  • 25. 2525 2 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : 50 à 1000 Eh Surface d'implantation : 5 à 10 m2/hab Le filtre planté à écoulement horizontal
  • 26. 2626 2 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le filtre planté à écoulement horizontal
  • 27. 2727 2 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement horizontal : les performances Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 85% DCO 85% MES 85% NTK NGL Meilleur que vertical Pt E.coli Source : agence de l'eau RM CEMAGREF
  • 28. 2828 2 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement horizontal : coût financier Du même ordre de grandeur que l'écoulement vertical Peu d'installations. Source : agence de l'eau RM
  • 29. 2929 2 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le filtre planté à écoulement horizontal : avantages/inconvénients Coût : du même ordre que les filtres horizontaux Source : agence de l'eau RM
  • 30. 3030 3 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La lagunage naturel
  • 31. 3131 3 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : 50 à 1500 Eh Surface d'implantation : 25 m2/hab Le lagunage naturel
  • 32. 3232 3 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le lagunage naturel
  • 33. 3333 3 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lagunage Les performances Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 90% 15 mg/l DCO 75% 85 mg/l MES 80% 25 mg/l NTK 70% 10 mg/l NGL 70% 10 mg/l Pt 60% 3 mg/l E.coli 3 à 4 unités log Source : agence de l'eau RM
  • 34. 3434 3 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lagunage Coût financier 600 euros/eh en investissement et 5 à 10 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 35. 3535 3 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lagunage naturel Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM
  • 36. 3636 3 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La lagunage aéré
  • 37. 3737 3 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : 400 à 2000 Eh Surface d'implantation : 8 m2/hab Le lagunage aéré
  • 38. 3838 3 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le lagunage aéré
  • 39. 3939 3 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lagunage aéré Les performances Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 90% 15 mg/l DCO 80% 85 mg/l MES 85% 30 mg/l NTK 60% 20 mg/l NGL 60% 20 mg/l Pt 50% 4 mg/l E.coli 3 à 5 unités log Source : agence de l'eau RM
  • 40. 4040 4 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lagunage aéré Coût financier 400 à 450 euros/eh en investissement et 8 à 10 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 41. 4141 4 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lagunage aéré Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM
  • 42. 4242 4 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La lit bactérien
  • 43. 4343 4 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : 200 à 2000 Eh Surface d'implantation : 1 à 5 m2/hab Le lit bactérien
  • 44. 4444 4 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le lit bactérien
  • 45. 4545 4 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lit bactérien Les performances Paramètre Rdt Concentratio n rejet DBO5 90% 30 mg/l DCO 80% 100 mg/l MES 90% 30 mg/l NTK 70% 15 mg/l NGL Pt 50% 5 mg/l E.coli nulle Source : agence de l'eau RM
  • 46. 4646 4 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lit bactérien Coût financier 200 à 350 euros/eh en investissement et 10 à 18 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 47. 4747 4 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le lit bactérien Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM
  • 48. 4848 4 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le disque biologique
  • 49. 4949 4 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : 300 à 2000 Eh Surface d'implantation : 1 à 5 m2/hab Le disque biologique
  • 50. 5050 5 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le disque biologique
  • 51. 5151 5 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le disque biologique Les performances Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 80% 50 mg/l DCO 70% 175 mg/l MES 80% 45 mg/l NTK 30% 45 mg/l NGL 30% 50 mg/l Pt 25% 7 mg/l E.coli nulle Source : agence de l'eau RM
  • 52. 5252 5 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le disque biologique Coût financier 475 à 750 euros/eh en investissement et 9 à 16 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 53. 5353 5 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le disque biologique Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM
  • 54. 5454 5 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La boue activée
  • 55. 5555 5 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : CEMAGREF Taille conseillée : > 500 Eh Surface d'implantation : 1 m2/hab La boue activée
  • 56. 5656 5 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La boue activée Les performances Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 95% 10 mg/l DCO 90% 50 mg/l MES 90% 15 mg/l NTK 75-90% 10 mg/l NGL 60-75% 15 mg/l Pt 40-55% 3 mg/l E.coli 1 à 3 Source : agence de l'eau RM
  • 57. 5757 5 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : agence de l'eau Le boue activée
  • 58. 5858 5 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La boue activée Coût financier 500 à 1000 euros/eh en investissement et 17 à 25 euros/eh en exploitation Source : agence de l'eau RM
  • 59. 5959 5 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité La boue activée Avantages/inconvénients Source : agence de l'eau RM
  • 60. 6060 6 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Dispositif pour ANC
  • 61. 6161 6 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité L’ASSAINISSEMENT DES GROSSES COLLECTIVITES
  • 62. 6262 6 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les boues activées faibles charges
  • 63. 6363 6 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les boues activées faibles charges ou à aération prolongée Source : SIAAP OPTIONAL
  • 64. 6464 6 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les boues activées faibles charges ou à aération prolongée Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 97-98% 5-10 mg/l DCO 92% 30-50 mg/l MES 95% 10-15 mg/l NTK 85-95% 5-10 mg/l NGL 70-90% 5-15 mg/l Pt absobtion bactérienne 40-50% 3-4 mg/l Pt déphosphatation biologique 60-80% 1-3 mg/l Pt physico-chimique 80-95% 0,5 à 2 mg/l E.coli 1 à 3 unités log
  • 65. 6565 6 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les décanteurs lamellaires et les biofiltres, les cultures fixées
  • 66. 6666 6 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : SIAAP – seine centre Les décanteurs lamellaires physicochimiques et les biofiltres
  • 67. 6767 6 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les décanteurs lamellaires physicochimiques Source : SIAAP – seine centre
  • 68. 6868 6 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : SIAAP – seine centre Le biofiltre d'élimination du carbone
  • 69. 6969 6 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : SIAAP – seine centre Le biofiltre d'élimination de l'azote ammoniacal, la nitrification
  • 70. 7070 7 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Source : SIAAP – seine centre Le biofiltre d'élimination des nitrates, la dénitrification
  • 71. 7171 7 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les boues activées faibles charges ou à aération prolongée Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 97-98% 5-10 mg/l DCO 92% 30-40 mg/l MES 95% 5-10 mg/l NTK 90-95% 5-10 mg/l NGL 70-90% 5-15 mg/l Pt 80-95% 0,2 à 2 mg/l
  • 72. 7272 7 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le SBR : sequencing batch reactor
  • 73. 7373 7 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le SBR
  • 74. 7474 7 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le MBBR, moving bed biofilm reactor, réacteur à flore fixée fluidisée
  • 75. 7575 7 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le MBBR SOGEA - Anox-Kalness¨,
  • 76. 7676 7 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le MBBR SOGEA - Anox-Kalness¨,
  • 77. 7777 7 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le MBBR
  • 78. 7878 7 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Le Média filtrant ses usages et ses mésusages Attention à la bonne maîtrise du support aquarium piscine ANC
  • 79. 7979 7 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les bioréacteurs à membrane
  • 80. 8080 8 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les bioréacteurs à membranes Source : united envirotech ltd
  • 81. 8181 8 1 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les bioréacteurs à membranes STEP Louvain-la-Neuve 13 500 Eh
  • 82. 8282 8 2 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les boues activées faibles charges ou à aération prolongée Paramètre Rdt Concentration rejet DBO5 97-99% 1-5 mg/l DCO 95% 20-40 mg/l MES 99% 1-5 mg/l NTK 90-95% 5-10 mg/l NGL 70-90% 5-15 mg/l Pt 80-97% 0,2 à 2 mg/l E. Coli 3-5 unités log
  • 83. 8383 8 3 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les coût d'investissement et de fonctionnement pour les grosses collectivités Les coûts dépendent directement de la taille et de l'exigence de traitement Boues activées faibles charges : 180 euros/ eh à 300 euros/ Eh Physico-chimique + biofiltres : 200 à 400 euros/ Eh Bioréacteurs à membranes : 250 à 500 euros/Eh Exploitation : 10% de l'investissement par an
  • 84. 8484 8 4 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les performances de 6 175 stations en France par filière
  • 85. 8585 8 5 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les performances de 6 175 stations en France par filière
  • 86. 8686 8 6 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les performances de 6 175 stations en France par filièreTOUTESFILIERES Biofiltres-34 bioréacteursàmembranes–16 bouesactivéesaérationprolongée–3640 bouesactivéesfaiblecharge–514 bouesactivéesfortecharge–29 bouesactivéesmoyennecharge–175 culturesmixtes–4 Décantation–12 disquesbiologiques-95 filtresàsable–49 filtresplantés–390 lagunesaérées–13 lagunagesnaturels–824 litsbactériens–382 20,00% 30,00% 40,00% 50,00% 60,00% 70,00% 80,00% 90,00% 100,00% Performances des filières de traitement des eaux usées calcul effectué sur 6175 station Rdt MES Rdt DCO Rdt DBO5 Rdt NGL Rdt NTK Rdt Pt FILIERES RENDEMENTS
  • 87. 8787 8 7 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Les filières de traitement des boues
  • 88. 8888 8 8 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Petites collectivités : Table d’égoutage, Filtre à bande, Unité de chaulage, Filtres à plateaux, Lits de séchage plantés de roseaux (minéralisées) Curage de lagune (minéralisées) Compostage Séchage solaire Les filières de traitement des boues
  • 89. 8989 8 9 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Grosses collectivités : Digestion Centrifugeuses Filtres à bandes Filtres presses, Lit de séchage planté de roseaux chaulage, Séchage thermique Incinération Oxydation par voie humide Pyrolyse Méthanisation Les filières de traitement des boues
  • 90. 9090 9 0 Intitulé de la réunion DGALN - Direction de l'Eau et de la Biodiversité Je vous remercie Plus d'information Site Internet EPNAC Les procédés d'épuration des petites collectivités – 2007 - agence de l'eau Rhin Bruno.rakedjian@developpement-durable.gouv.fr