SlideShare une entreprise Scribd logo
Escalade 
GESTIONNAIRE D’EPI 
1 
L2 & D2 Année 2014 - 2015 
Professeur : WECKERLE François 
Etudiants auteurs du travail : 
- Maillet Léo 
- Jacob Pierre 
- Videau Elodie
ENVIRONNEMENT INSTITUTIONNEL ET 
RÉGLEMENTAIRE 
 Décret du 5 aout 1994: les équipement de protection du 
grimpeur sont des EPI est doivent être conforme à la 
réglementation. Seuls, les EPI portant le marquage CE 
peuvent être vendus, loués ou distribués gratuitement. 
 Printemps 2004, L235.5 du code du travail: interdisait le prêt 
ou la location d’EPI ayant déjà était utilisé. 
 Décret n°2004-249 du 19 mars 2004-JORF du 21 mars 
2004: modifie le code du travail en autorisant la mise à 
disposition et la location des EPI contre les chutes de 
hauteur dans le cadre d’activité s sportives et de loisirs. 2 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
 En juin 2004: L’Afnor publie une norme expérimentale, qui 
précisait les méthodes de gestion et les rapports entre 
propriétaire et utilisateur. 
 NF S72-701 : Norme de l’Afnor homologuée en avril 2008. 
Celle-ci concerne « la mise à disposition d’EPI contre les 
chutes de hauteur, contre les chocs et contre les chutes par 
glissade pour activités physiques, sportives, éducatives et 
de loisirs, par des professionnels, des associations, des 
établissements publics ou privés dans les domaines de 
l’escalade, l’alpinisme, la spéléologie et d’autres activités 
utilisant les mêmes techniques et équipements. 
3 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
GÉRER UN STOCK D’EPI 
 Achat 
> décret du 5 aout 1994 : 
- Obligation du marquage CE pour achat vente 
location -> avoir du matériel aux normes 
- Notice du fabriquant obligatoire à l’achat -> a 
conserver dans le registre. 
 Marquage du matériel : 
- La norme autorise le marquage par lots mais il doit 
être de préférence individuel 
- adapter au matériel et à son usure prévisible 
- ne doit pas altérer ses caractéristiques 4 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
REMPLIR ET TENIR UN REGISTRE D’EPI 
 Remplir le registre 
- Chaque EPI a une fiche de vie (identification, date 
de lise en service, numéro de marquage) et une 
notice d’information 
 Tenir à jour le registre: contrôle avant et après 
utilisation (contrôle de routine), contrôle complet 
annuel, lors d’événement exceptionnel et lors de la 
mise au rebut. 
5 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
STOCKAGE ET MAINTENANCE DU MATÉRIEL 
 Stockage : 
- Le matériel doit être stocker : à l’abris des UV, de 
l’humidité et surtout des produits chimiques. 
- 
 Maintenance: 
- Lavage à l’eau claire, séchage à l’ombre 
- pour les composants métalliques lubrification et 
test de fonctionnement 
 Mise au rebut 
- Si maintenance non possible, obligation de mettre 
hors d’usage le matériel. 6 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
CONTRÔLER LES EPI 
 Le contrôleur : 
- Personne compétente désignée par le propriétaire du 
matériel pour effectuer le suivi de l'ensemble des EPI. 
- Une personne est dites compétente à partir du moment 
où elle dispose : 
- D'un BE corde ( Alpinisme, Escalade ou Spéléologie) 
- D'un diplôme délivré par FFME ou FFS 
- D'un stage qualifiant spécifique au contrôle d'EPI (par 
un organisme compétant) 
- ... 
7 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
 Les Différents contrôles : 
 Contrôle de Routine : 
- Vérification simplifiée du matériel par l'utilisateur ou 
le responsable de séance destiné à détecter défaut 
ou détérioration 
- Matériel présentent un dysfonctionnement lors de 
l'utilisation doit être mis de côté, pour subir un 
contrôle complémentaire assuré par le responsable 
du matériel 
- S'effectue Avant et Après chaque utilisation 
8 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
 Contrôle complémentaire : 
- Permet une vérification approfondie d'un matériel 
- Deux solutions possibles : 
- Possibilité de réparer l'EPI suite a une action de 
maintenance → remise en service 
- L'EPI va au rebut 
9 
L2 & D2 Année 2014 - 2015
 Contrôle complet : 
- Doit être réalisé au minimum une fois par an ou 
après chaque événements exceptionnels 
- Sur l'ensemble du parc matériel 
- Comprend vérification de routine + vérification 
complémentaire 
L2 & D2 Année 2014 - 2015 
10
L2 & D2 Année 2014 - 2015 
11 
 Événements exceptionnel : 
- Se caractérise par un incident susceptible de réduire la 
fiabilité du matériel : 
- Chute ou choc important 
- Contact avec agents chimiques 
- Utilisation hors notice utilisation 
- Effectuer un contrôle complet du matériel en question 
si : 
- Déformation permanente ou détérioration du matériel 
- Modification de L'EPI 
- Consigner au registre cet événement et le contrôle 
effectué 
- Retirer pour mettre au Rebut et consigner au registre si : 
- Exposition en dehors de la plage de température 
- Contact avec agents chimiques
 Mis au Rebut : 
- Pour les parties métalliques : 
- Partie métallique en contact avec un agent corrosif 
- Présence d'une corrosion affectant gravement l'état 
de surface du métal 
- Pour les parties composées de fibres (sangles …) 
- Après contact avec des agents chimiques, 
principalement des acides, huiles et solvants. 
- ATTENTION → Pas Forcement Visible 
L2 & D2 Année 2014 - 2015 
12
THE END 
13 
L2 & D2 Année 2014 - 2015

Contenu connexe

Tendances

treinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppt
treinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppttreinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppt
treinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppt
FABIANOFREIREDASILVA
 
PALESTRA USO CORRETO EPI
PALESTRA USO CORRETO EPIPALESTRA USO CORRETO EPI
PALESTRA USO CORRETO EPI
conbetcursos
 
28 modelos de ordens de servicos mega seguranca do trabalho
28 modelos de ordens de servicos   mega seguranca do trabalho28 modelos de ordens de servicos   mega seguranca do trabalho
28 modelos de ordens de servicos mega seguranca do trabalho
quantizar
 
Segurança Oper Serra Circular
Segurança Oper Serra CircularSegurança Oper Serra Circular
Segurança Oper Serra Circular
slideadg
 
Ppp em branco
Ppp em brancoPpp em branco
Ppp em branco
Ricardo Silva
 
Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26
Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26
Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26
António Varela
 
M7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptx
M7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptxM7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptx
M7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptx
soniaalmeida38
 
Induction HSE - Bureau d'études HSE
Induction HSE - Bureau d'études HSE  Induction HSE - Bureau d'études HSE
Induction HSE - Bureau d'études HSE
DJEGHOUBIConsulting
 
Campanha mãos e dedos dan hebert
Campanha mãos e dedos dan hebertCampanha mãos e dedos dan hebert
Campanha mãos e dedos dan hebert
Kathleen Kayla Siqueira
 
St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1
St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1
St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1
Ricardo Mardonado
 
Analise de riscos de tarefas
Analise de riscos de tarefasAnalise de riscos de tarefas
Analise de riscos de tarefas
Silvia Nascimento
 
48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf
48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf
48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf
tjoana
 
Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18
Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18
Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18
Joziane Pimentel
 
Uso de Escadas - NR 35.pdf
Uso de Escadas - NR 35.pdfUso de Escadas - NR 35.pdf
Uso de Escadas - NR 35.pdf
rafaelrustiqueli
 
Maquinas rotativas
Maquinas rotativasMaquinas rotativas
Maquinas rotativas
WagnerReisdePaula1
 
Apr 1 atividade de topografia
Apr  1 atividade de topografiaApr  1 atividade de topografia
Apr 1 atividade de topografia
Everton Soares
 
Concevoir livret hse
Concevoir livret hseConcevoir livret hse
Concevoir livret hse
Philippe Porta
 
hygiène et sécurité au travail OFPPT
hygiène et sécurité au travail OFPPThygiène et sécurité au travail OFPPT
hygiène et sécurité au travail OFPPT
HoussamHannad1
 
Instruções quanto a higienização e uso correto dos EPI
Instruções  quanto a higienização e uso correto dos EPIInstruções  quanto a higienização e uso correto dos EPI
Instruções quanto a higienização e uso correto dos EPI
Caroline Bernardes
 
APR industrial
APR industrialAPR industrial

Tendances (20)

treinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppt
treinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppttreinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppt
treinamento-sobre-ferramentas-manuais.ppt
 
PALESTRA USO CORRETO EPI
PALESTRA USO CORRETO EPIPALESTRA USO CORRETO EPI
PALESTRA USO CORRETO EPI
 
28 modelos de ordens de servicos mega seguranca do trabalho
28 modelos de ordens de servicos   mega seguranca do trabalho28 modelos de ordens de servicos   mega seguranca do trabalho
28 modelos de ordens de servicos mega seguranca do trabalho
 
Segurança Oper Serra Circular
Segurança Oper Serra CircularSegurança Oper Serra Circular
Segurança Oper Serra Circular
 
Ppp em branco
Ppp em brancoPpp em branco
Ppp em branco
 
Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26
Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26
Seminário Trabalhar em Segurança 2018 04 26
 
M7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptx
M7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptxM7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptx
M7 Cuidados de SHST e EPI_s Motorroçadora.pptx
 
Induction HSE - Bureau d'études HSE
Induction HSE - Bureau d'études HSE  Induction HSE - Bureau d'études HSE
Induction HSE - Bureau d'études HSE
 
Campanha mãos e dedos dan hebert
Campanha mãos e dedos dan hebertCampanha mãos e dedos dan hebert
Campanha mãos e dedos dan hebert
 
St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1
St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1
St apr análise preliminar de risco 04 12-2009 rev1
 
Analise de riscos de tarefas
Analise de riscos de tarefasAnalise de riscos de tarefas
Analise de riscos de tarefas
 
48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf
48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf
48062868-Ficha-seguranca-rebarbadora.pdf
 
Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18
Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18
Plano de ensino seg do trabalho nr 06 e nr 18
 
Uso de Escadas - NR 35.pdf
Uso de Escadas - NR 35.pdfUso de Escadas - NR 35.pdf
Uso de Escadas - NR 35.pdf
 
Maquinas rotativas
Maquinas rotativasMaquinas rotativas
Maquinas rotativas
 
Apr 1 atividade de topografia
Apr  1 atividade de topografiaApr  1 atividade de topografia
Apr 1 atividade de topografia
 
Concevoir livret hse
Concevoir livret hseConcevoir livret hse
Concevoir livret hse
 
hygiène et sécurité au travail OFPPT
hygiène et sécurité au travail OFPPThygiène et sécurité au travail OFPPT
hygiène et sécurité au travail OFPPT
 
Instruções quanto a higienização e uso correto dos EPI
Instruções  quanto a higienização e uso correto dos EPIInstruções  quanto a higienização e uso correto dos EPI
Instruções quanto a higienização e uso correto dos EPI
 
APR industrial
APR industrialAPR industrial
APR industrial
 

En vedette

Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Hani sami joga
 
La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...
La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...
La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...
ladymerino
 
Animación paso a paso di 2d3
Animación paso a paso di 2d3Animación paso a paso di 2d3
Animación paso a paso di 2d3
Fe y Alegria
 
Maravilloso!!!
Maravilloso!!!Maravilloso!!!
Maravilloso!!!
Nuria
 
Asamblea tales pastoral fotos africa musica
Asamblea tales pastoral fotos africa musicaAsamblea tales pastoral fotos africa musica
Asamblea tales pastoral fotos africa musica
Colegio Carmelitas de Alicante
 
Proyecto individual Ansin Mónica
Proyecto individual Ansin MónicaProyecto individual Ansin Mónica
Proyecto individual Ansin Mónica
Departamento de Matemática UNaM - Fac. Ingeniería
 
Trabajo software
Trabajo softwareTrabajo software
Trabajo software
COMPUTO1GRUPO2
 
Losfamosos
LosfamososLosfamosos
Losfamosos
Nuria
 
Introduccion windows
Introduccion windowsIntroduccion windows
Introduccion windows
Ccy Nieto Bromley
 
d´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenil
d´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenild´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenil
d´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenil
Departamento de Derecho UNS
 
PpcytFacultad de Biologia Manuel Grimaldo
PpcytFacultad de Biologia Manuel GrimaldoPpcytFacultad de Biologia Manuel Grimaldo
PpcytFacultad de Biologia Manuel Grimaldo
manuelgrimaldo
 
Las maravillas del mundo
Las maravillas del mundoLas maravillas del mundo
Las maravillas del mundo
Isabel
 
Colombia project
Colombia projectColombia project
Colombia project
OMGItsJustin
 
El futbol y el mundo
El futbol y el mundoEl futbol y el mundo
El futbol y el mundo
marioveliz
 
عرب سيو
عرب سيوعرب سيو
عرب سيو
sami dib
 
El principio del vacio
El principio del vacioEl principio del vacio
El principio del vacio
Nuria
 
John lennon
John lennonJohn lennon
John lennon
Nuria
 

En vedette (20)

08 les epi
08 les epi08 les epi
08 les epi
 
Guide epi
Guide epiGuide epi
Guide epi
 
Guide epi
Guide epiGuide epi
Guide epi
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
 
La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...
La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...
La negociación es el proceso por el cual las partes interesadas resuelven con...
 
Animación paso a paso di 2d3
Animación paso a paso di 2d3Animación paso a paso di 2d3
Animación paso a paso di 2d3
 
Maravilloso!!!
Maravilloso!!!Maravilloso!!!
Maravilloso!!!
 
Asamblea tales pastoral fotos africa musica
Asamblea tales pastoral fotos africa musicaAsamblea tales pastoral fotos africa musica
Asamblea tales pastoral fotos africa musica
 
Proyecto individual Ansin Mónica
Proyecto individual Ansin MónicaProyecto individual Ansin Mónica
Proyecto individual Ansin Mónica
 
Trabajo software
Trabajo softwareTrabajo software
Trabajo software
 
Losfamosos
LosfamososLosfamosos
Losfamosos
 
Introduccion windows
Introduccion windowsIntroduccion windows
Introduccion windows
 
d´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenil
d´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenild´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenil
d´Empaire Eduardo - Ley 13.634 - Fuero de Responsabilidad Penal Juvenil
 
PpcytFacultad de Biologia Manuel Grimaldo
PpcytFacultad de Biologia Manuel GrimaldoPpcytFacultad de Biologia Manuel Grimaldo
PpcytFacultad de Biologia Manuel Grimaldo
 
Las maravillas del mundo
Las maravillas del mundoLas maravillas del mundo
Las maravillas del mundo
 
Colombia project
Colombia projectColombia project
Colombia project
 
El futbol y el mundo
El futbol y el mundoEl futbol y el mundo
El futbol y el mundo
 
عرب سيو
عرب سيوعرب سيو
عرب سيو
 
El principio del vacio
El principio del vacioEl principio del vacio
El principio del vacio
 
John lennon
John lennonJohn lennon
John lennon
 

Gestionnaire d’epi

  • 1. Escalade GESTIONNAIRE D’EPI 1 L2 & D2 Année 2014 - 2015 Professeur : WECKERLE François Etudiants auteurs du travail : - Maillet Léo - Jacob Pierre - Videau Elodie
  • 2. ENVIRONNEMENT INSTITUTIONNEL ET RÉGLEMENTAIRE  Décret du 5 aout 1994: les équipement de protection du grimpeur sont des EPI est doivent être conforme à la réglementation. Seuls, les EPI portant le marquage CE peuvent être vendus, loués ou distribués gratuitement.  Printemps 2004, L235.5 du code du travail: interdisait le prêt ou la location d’EPI ayant déjà était utilisé.  Décret n°2004-249 du 19 mars 2004-JORF du 21 mars 2004: modifie le code du travail en autorisant la mise à disposition et la location des EPI contre les chutes de hauteur dans le cadre d’activité s sportives et de loisirs. 2 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 3.  En juin 2004: L’Afnor publie une norme expérimentale, qui précisait les méthodes de gestion et les rapports entre propriétaire et utilisateur.  NF S72-701 : Norme de l’Afnor homologuée en avril 2008. Celle-ci concerne « la mise à disposition d’EPI contre les chutes de hauteur, contre les chocs et contre les chutes par glissade pour activités physiques, sportives, éducatives et de loisirs, par des professionnels, des associations, des établissements publics ou privés dans les domaines de l’escalade, l’alpinisme, la spéléologie et d’autres activités utilisant les mêmes techniques et équipements. 3 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 4. GÉRER UN STOCK D’EPI  Achat > décret du 5 aout 1994 : - Obligation du marquage CE pour achat vente location -> avoir du matériel aux normes - Notice du fabriquant obligatoire à l’achat -> a conserver dans le registre.  Marquage du matériel : - La norme autorise le marquage par lots mais il doit être de préférence individuel - adapter au matériel et à son usure prévisible - ne doit pas altérer ses caractéristiques 4 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 5. REMPLIR ET TENIR UN REGISTRE D’EPI  Remplir le registre - Chaque EPI a une fiche de vie (identification, date de lise en service, numéro de marquage) et une notice d’information  Tenir à jour le registre: contrôle avant et après utilisation (contrôle de routine), contrôle complet annuel, lors d’événement exceptionnel et lors de la mise au rebut. 5 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 6. STOCKAGE ET MAINTENANCE DU MATÉRIEL  Stockage : - Le matériel doit être stocker : à l’abris des UV, de l’humidité et surtout des produits chimiques. -  Maintenance: - Lavage à l’eau claire, séchage à l’ombre - pour les composants métalliques lubrification et test de fonctionnement  Mise au rebut - Si maintenance non possible, obligation de mettre hors d’usage le matériel. 6 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 7. CONTRÔLER LES EPI  Le contrôleur : - Personne compétente désignée par le propriétaire du matériel pour effectuer le suivi de l'ensemble des EPI. - Une personne est dites compétente à partir du moment où elle dispose : - D'un BE corde ( Alpinisme, Escalade ou Spéléologie) - D'un diplôme délivré par FFME ou FFS - D'un stage qualifiant spécifique au contrôle d'EPI (par un organisme compétant) - ... 7 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 8.  Les Différents contrôles :  Contrôle de Routine : - Vérification simplifiée du matériel par l'utilisateur ou le responsable de séance destiné à détecter défaut ou détérioration - Matériel présentent un dysfonctionnement lors de l'utilisation doit être mis de côté, pour subir un contrôle complémentaire assuré par le responsable du matériel - S'effectue Avant et Après chaque utilisation 8 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 9.  Contrôle complémentaire : - Permet une vérification approfondie d'un matériel - Deux solutions possibles : - Possibilité de réparer l'EPI suite a une action de maintenance → remise en service - L'EPI va au rebut 9 L2 & D2 Année 2014 - 2015
  • 10.  Contrôle complet : - Doit être réalisé au minimum une fois par an ou après chaque événements exceptionnels - Sur l'ensemble du parc matériel - Comprend vérification de routine + vérification complémentaire L2 & D2 Année 2014 - 2015 10
  • 11. L2 & D2 Année 2014 - 2015 11  Événements exceptionnel : - Se caractérise par un incident susceptible de réduire la fiabilité du matériel : - Chute ou choc important - Contact avec agents chimiques - Utilisation hors notice utilisation - Effectuer un contrôle complet du matériel en question si : - Déformation permanente ou détérioration du matériel - Modification de L'EPI - Consigner au registre cet événement et le contrôle effectué - Retirer pour mettre au Rebut et consigner au registre si : - Exposition en dehors de la plage de température - Contact avec agents chimiques
  • 12.  Mis au Rebut : - Pour les parties métalliques : - Partie métallique en contact avec un agent corrosif - Présence d'une corrosion affectant gravement l'état de surface du métal - Pour les parties composées de fibres (sangles …) - Après contact avec des agents chimiques, principalement des acides, huiles et solvants. - ATTENTION → Pas Forcement Visible L2 & D2 Année 2014 - 2015 12
  • 13. THE END 13 L2 & D2 Année 2014 - 2015