SlideShare une entreprise Scribd logo
P. Namotte & M.C. Mathelot L’Echo 07/03/2013 1/2
Les impacts des licenciements
Lors de licenciements, le rôle des organisations syndicales – au travers notamment des
conseils d’entreprise (CE), comités de prévention et de protection au travail (CPPT) ou encore
de la délégation syndicale (DS) – consiste à recevoir les explications concernant les évolutions,
à les examiner, à les compléter puis à relayer ces informations. Les représentants du
personnel et des organisations syndicales doivent également se prononcer sur les critères de
licenciement ainsi que sur les modalités de fin de contrat de travail des personnes
concernées : les indemnités, l’accompagnement de type outplacement, l’opérateur qui en sera
chargé, etc. Ils ont pour objectif de veiller aux intérêts de leurs affiliés et, enfin, ils seront
attentifs à l’application des accords conclus.
Cela étant, même si les licenciements peuvent malheureusement s’avérer incontournables
dans un certain nombre de situations, ils ont des effets délétères et à plus d’un égard.
Sur les individus concernés …
Parfois, le licenciement peut être vécu comme la fin d’un calvaire et provoquer un sentiment
de soulagement : en cas de licenciement collectif, cela peut être la fin d’une période d’attente
et d’incertitude et la décision « finale » permet de tourner la page ; en cas de licenciement
individuel, il peut apparaître à la personne qu’elle n’était finalement plus si bien dans sa
fonction et que c’est peut-être l’occasion de trouver un job qui lui convient mieux.
Dans la plupart des situations, au niveau personnel, l’annonce d’un licenciement constitue un
choc et, comme face à la mort ou toute autre perte catastrophique , il génère un processus de
deuil dont les principales étapes sont : le déni, la colère, le marchandage, la dépression et
enfin, l’acceptation (Elisabeth Kübler-Ross).
S’y ajoute le regard des autres qui peut donner à penser à la personne licenciée qu’elle ne fait
plus partie de la « population active », est mise sur le carreau, est jugée par sa famille, ses
proches, ses amis. Pour elle, répondre à la « bête » question : « et toi, tu fais quoi dans la
vie ? » peut paraître insurmontable …
Le rythme « métro boulot dodo », qui abrutit parfois, manque soudainement ! La personne a
du mal à trouver un sens à sa journée, attend des nouvelles d’un entretien, d’une lettre de
candidature, d’un contact …
Enfin, il y a la perte du salaire et les questions qui en découlent : comment rembourser sa
maison, payer les études de ses enfants, maintenir son train de vie, etc. Cette période
d’insécurité financière n’est certainement pas agréable, a fortiori si l’individu est isolé ou s’il
représente le seul revenu du ménage.
Sur les autres membres du personnel …
Ici aussi les psychologues opèrent un rapprochement avec la survenance d’un événement
catastrophique : on parle du « syndrome du survivant » qui apparaît suite à un événement
collectif, de nature imprévisible au cours duquel certaines personnes sont décédées alors que
d’autres ont survécu. Ce sont des « survivants » qui peuvent être confrontés à une certaine
ambivalence, oscillant entre le soulagement d’avoir survécu et la culpabilité d’avoir assisté,
impuissants, à « la mort » d’autres personnes.
Le syndrome du survivant a été transposé au monde professionnel. Chaque licenciement de
collègue est un choc pour les personnes restées en poste, les « survivants ». Ce choc est
d’autant plus grand que le contrat psychologique de l’individu avec l’entreprise est fort; plus la
confiance en son employeur est élevée avant les licenciements, plus la désillusion est forte. De
celle-ci peut découler un sentiment de trahison, de colère et une perte de confiance envers son
entreprise. L’engagement, l’investissement dans son travail deviennent moindre pour le
« survivant » qui est aux prises avec des émotions fortes telles que la méfiance ou encore le
sentiment d’injustice
P. Namotte & M.C. Mathelot L’Echo 07/03/2013 2/2
In fine, un moindre engagement des personnes ou leur démotivation, conséquences d’un
monde de l’entreprise perçu comme pouvant être déloyal à l’égard des employés, entrainent
des coûts cachés qui peuvent s’avérer énormes …
Sur la collectivité …
Comme évoqué ci-avant, les licenciements – en hausse exponentielle ces derniers temps – ont
un impact sur la santé physique et psychique des personnes concernées, la perte de pouvoir
d’achat, l’endettement des ménages, la perte du lien social et l’exclusion sociale.
Les pertes d’emplois ont des répercussions directes et indirectes sur le budget de l’état dont
l’augmentation des allocations sociales et des dépenses de remise au travail ainsi que de
santé, les pertes de cotisations sociales et de recettes fiscales, etc.
D’un point de vue politique, l‘insécurité, la perte de repères et la souffrance liée à la hausse du
chômage augmentent le risque de voir une partie de la population séduite par les discours
démagogiques.
Alors, dans l’intérêt des individus, des organisations, de la collectivité, comment limiter les
conséquences des licenciements ?
Une question ? Posez-la à namotte-patrick@skynet.be
Plus d’infos sur les auteurs :
Marie-Caroline Mathelot, Manager Galilei http://tinyurl.com/cftu3cq
Patrick Namotte, Consultant indépendant http://tinyurl.com/c6j37o6

Contenu connexe

En vedette

Presentación aula virtual 2014 marlene naim
Presentación aula virtual  2014 marlene naimPresentación aula virtual  2014 marlene naim
Presentación aula virtual 2014 marlene naim
Marlene Naim
 
Rúbrica tit@ entre pares junio 11 2015 guillermo calderón
Rúbrica tit@ entre pares   junio 11 2015 guillermo calderónRúbrica tit@ entre pares   junio 11 2015 guillermo calderón
Rúbrica tit@ entre pares junio 11 2015 guillermo calderón
diplomadotita
 
Digital workplace as the engine of digital transformation
Digital workplace as the engine of digital transformationDigital workplace as the engine of digital transformation
Digital workplace as the engine of digital transformation
Marco Tippmer, PMP
 
Gestores de imágenes y plataformas de video
Gestores de imágenes y plataformas de videoGestores de imágenes y plataformas de video
Gestores de imágenes y plataformas de video
Thompsona23
 
Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús.
Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús. Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús.
Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús.
Municipalidad de Chascomús
 
Operar el equipo de computo toño y chalo
Operar el equipo de computo toño y chaloOperar el equipo de computo toño y chalo
Operar el equipo de computo toño y chalo
acmpitossolano
 
Este es el chido
Este es el chidoEste es el chido
Este es el chido
GarciaE2514
 

En vedette (7)

Presentación aula virtual 2014 marlene naim
Presentación aula virtual  2014 marlene naimPresentación aula virtual  2014 marlene naim
Presentación aula virtual 2014 marlene naim
 
Rúbrica tit@ entre pares junio 11 2015 guillermo calderón
Rúbrica tit@ entre pares   junio 11 2015 guillermo calderónRúbrica tit@ entre pares   junio 11 2015 guillermo calderón
Rúbrica tit@ entre pares junio 11 2015 guillermo calderón
 
Digital workplace as the engine of digital transformation
Digital workplace as the engine of digital transformationDigital workplace as the engine of digital transformation
Digital workplace as the engine of digital transformation
 
Gestores de imágenes y plataformas de video
Gestores de imágenes y plataformas de videoGestores de imágenes y plataformas de video
Gestores de imágenes y plataformas de video
 
Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús.
Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús. Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús.
Fiesta del inmigrante 2014, Chascomús.
 
Operar el equipo de computo toño y chalo
Operar el equipo de computo toño y chaloOperar el equipo de computo toño y chalo
Operar el equipo de computo toño y chalo
 
Este es el chido
Este es el chidoEste es el chido
Este es el chido
 

Similaire à Les impacts des licenciements

Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07
Mhammed Hamdaoui
 
Lien chsct janvier2012
Lien chsct janvier2012Lien chsct janvier2012
Lien chsct janvier2012
Mhammed Hamdaoui
 
Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...
Epsy
 
Incidents sociaux et relations sociales
Incidents sociaux et relations socialesIncidents sociaux et relations sociales
Incidents sociaux et relations sociales
Patrick Namotte
 
#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?
#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?
#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?
Cap'Com
 
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
Laetitia de Gaulle
 
stress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdf
stress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdfstress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdf
stress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdf
IZOF
 
Du burn out chez les éducateurs2
Du burn out chez les éducateurs2Du burn out chez les éducateurs2
Du burn out chez les éducateurs2
ginacarambol
 
Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?
Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?
Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?
PierrePhilippe18
 
Harcèlement et violence interne
Harcèlement et violence interneHarcèlement et violence interne
Harcèlement et violence interne
manerajp
 
Aframe risques psycho sociaux et management equitable
Aframe risques psycho sociaux et management equitableAframe risques psycho sociaux et management equitable
Aframe risques psycho sociaux et management equitable
Vincent GUIBERT
 
Comprendre Le Stress
Comprendre Le StressComprendre Le Stress
Comprendre Le Stress
Guillaume Pertinant
 
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
Persoonlijke studie teksten
 
L'echo interview
L'echo interviewL'echo interview
L'echo interview
answinnen
 
Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?
Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?
Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?
Alexis Kummetat
 
"Transformer sans casser "
"Transformer sans casser ""Transformer sans casser "
"Transformer sans casser "
schegin
 
Relations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entrepriseRelations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entreprise
Patrick Namotte
 
Repenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RH
Repenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RHRepenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RH
Repenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RH
Stéphane Barrère
 

Similaire à Les impacts des licenciements (20)

Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07Souffrances mentales-2mai07
Souffrances mentales-2mai07
 
Lien chsct janvier2012
Lien chsct janvier2012Lien chsct janvier2012
Lien chsct janvier2012
 
Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...
 
Incidents sociaux et relations sociales
Incidents sociaux et relations socialesIncidents sociaux et relations sociales
Incidents sociaux et relations sociales
 
#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?
#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?
#CapCom17 : TP2 - [Tapis de parole] Comment prévenir le burn out ?
 
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...A lire: Article de Laetitia de Gaulle  dans Decideurs: la résolution de confl...
A lire: Article de Laetitia de Gaulle dans Decideurs: la résolution de confl...
 
stress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdf
stress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdfstress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdf
stress-et-risques-psychosociaux-au-travail.pdf
 
Du burn out chez les éducateurs2
Du burn out chez les éducateurs2Du burn out chez les éducateurs2
Du burn out chez les éducateurs2
 
Le burn out
Le burn outLe burn out
Le burn out
 
Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?
Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?
Crise de l’engagement et « Grande Démission » dans une société en « archipel » ?
 
Harcèlement et violence interne
Harcèlement et violence interneHarcèlement et violence interne
Harcèlement et violence interne
 
Aframe risques psycho sociaux et management equitable
Aframe risques psycho sociaux et management equitableAframe risques psycho sociaux et management equitable
Aframe risques psycho sociaux et management equitable
 
Dossier rps-ferc-3
Dossier rps-ferc-3Dossier rps-ferc-3
Dossier rps-ferc-3
 
Comprendre Le Stress
Comprendre Le StressComprendre Le Stress
Comprendre Le Stress
 
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
La souffrance au travail générée par des ressorts subjectifs de domination ? ...
 
L'echo interview
L'echo interviewL'echo interview
L'echo interview
 
Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?
Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?
Et vous, que changerez-vous avec cette crise du Covid 19 ?
 
"Transformer sans casser "
"Transformer sans casser ""Transformer sans casser "
"Transformer sans casser "
 
Relations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entrepriseRelations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entreprise
 
Repenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RH
Repenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RHRepenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RH
Repenser la gouvernance associative : un enjeu de performance RH
 

Plus de Patrick Namotte

Hr manager emea
Hr manager emeaHr manager emea
Hr manager emea
Patrick Namotte
 
La grève menace ou oportunité?
La grève menace ou oportunité?La grève menace ou oportunité?
La grève menace ou oportunité?
Patrick Namotte
 
Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?
Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?
Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?
Patrick Namotte
 
Fixez les bases du dialogue social !
Fixez les bases du dialogue social !Fixez les bases du dialogue social !
Fixez les bases du dialogue social !
Patrick Namotte
 
Excalibur
ExcaliburExcalibur
Excalibur
Patrick Namotte
 
Exit le travailleur "kleenex" ?
Exit le travailleur "kleenex" ?Exit le travailleur "kleenex" ?
Exit le travailleur "kleenex" ?
Patrick Namotte
 
Apartheid social ?
Apartheid social ?Apartheid social ?
Apartheid social ?
Patrick Namotte
 
Une saine gestion des licenciements ?
Une saine gestion des licenciements ?Une saine gestion des licenciements ?
Une saine gestion des licenciements ?
Patrick Namotte
 
La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?
La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?
La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?
Patrick Namotte
 
Policies & relations sociales
Policies & relations socialesPolicies & relations sociales
Policies & relations sociales
Patrick Namotte
 

Plus de Patrick Namotte (10)

Hr manager emea
Hr manager emeaHr manager emea
Hr manager emea
 
La grève menace ou oportunité?
La grève menace ou oportunité?La grève menace ou oportunité?
La grève menace ou oportunité?
 
Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?
Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?
Eviter les aléas, le coût, la durée d’un procès?
 
Fixez les bases du dialogue social !
Fixez les bases du dialogue social !Fixez les bases du dialogue social !
Fixez les bases du dialogue social !
 
Excalibur
ExcaliburExcalibur
Excalibur
 
Exit le travailleur "kleenex" ?
Exit le travailleur "kleenex" ?Exit le travailleur "kleenex" ?
Exit le travailleur "kleenex" ?
 
Apartheid social ?
Apartheid social ?Apartheid social ?
Apartheid social ?
 
Une saine gestion des licenciements ?
Une saine gestion des licenciements ?Une saine gestion des licenciements ?
Une saine gestion des licenciements ?
 
La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?
La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?
La procédure « Renault » prise en otage par le statut unique ?
 
Policies & relations sociales
Policies & relations socialesPolicies & relations sociales
Policies & relations sociales
 

Les impacts des licenciements

  • 1. P. Namotte & M.C. Mathelot L’Echo 07/03/2013 1/2 Les impacts des licenciements Lors de licenciements, le rôle des organisations syndicales – au travers notamment des conseils d’entreprise (CE), comités de prévention et de protection au travail (CPPT) ou encore de la délégation syndicale (DS) – consiste à recevoir les explications concernant les évolutions, à les examiner, à les compléter puis à relayer ces informations. Les représentants du personnel et des organisations syndicales doivent également se prononcer sur les critères de licenciement ainsi que sur les modalités de fin de contrat de travail des personnes concernées : les indemnités, l’accompagnement de type outplacement, l’opérateur qui en sera chargé, etc. Ils ont pour objectif de veiller aux intérêts de leurs affiliés et, enfin, ils seront attentifs à l’application des accords conclus. Cela étant, même si les licenciements peuvent malheureusement s’avérer incontournables dans un certain nombre de situations, ils ont des effets délétères et à plus d’un égard. Sur les individus concernés … Parfois, le licenciement peut être vécu comme la fin d’un calvaire et provoquer un sentiment de soulagement : en cas de licenciement collectif, cela peut être la fin d’une période d’attente et d’incertitude et la décision « finale » permet de tourner la page ; en cas de licenciement individuel, il peut apparaître à la personne qu’elle n’était finalement plus si bien dans sa fonction et que c’est peut-être l’occasion de trouver un job qui lui convient mieux. Dans la plupart des situations, au niveau personnel, l’annonce d’un licenciement constitue un choc et, comme face à la mort ou toute autre perte catastrophique , il génère un processus de deuil dont les principales étapes sont : le déni, la colère, le marchandage, la dépression et enfin, l’acceptation (Elisabeth Kübler-Ross). S’y ajoute le regard des autres qui peut donner à penser à la personne licenciée qu’elle ne fait plus partie de la « population active », est mise sur le carreau, est jugée par sa famille, ses proches, ses amis. Pour elle, répondre à la « bête » question : « et toi, tu fais quoi dans la vie ? » peut paraître insurmontable … Le rythme « métro boulot dodo », qui abrutit parfois, manque soudainement ! La personne a du mal à trouver un sens à sa journée, attend des nouvelles d’un entretien, d’une lettre de candidature, d’un contact … Enfin, il y a la perte du salaire et les questions qui en découlent : comment rembourser sa maison, payer les études de ses enfants, maintenir son train de vie, etc. Cette période d’insécurité financière n’est certainement pas agréable, a fortiori si l’individu est isolé ou s’il représente le seul revenu du ménage. Sur les autres membres du personnel … Ici aussi les psychologues opèrent un rapprochement avec la survenance d’un événement catastrophique : on parle du « syndrome du survivant » qui apparaît suite à un événement collectif, de nature imprévisible au cours duquel certaines personnes sont décédées alors que d’autres ont survécu. Ce sont des « survivants » qui peuvent être confrontés à une certaine ambivalence, oscillant entre le soulagement d’avoir survécu et la culpabilité d’avoir assisté, impuissants, à « la mort » d’autres personnes. Le syndrome du survivant a été transposé au monde professionnel. Chaque licenciement de collègue est un choc pour les personnes restées en poste, les « survivants ». Ce choc est d’autant plus grand que le contrat psychologique de l’individu avec l’entreprise est fort; plus la confiance en son employeur est élevée avant les licenciements, plus la désillusion est forte. De celle-ci peut découler un sentiment de trahison, de colère et une perte de confiance envers son entreprise. L’engagement, l’investissement dans son travail deviennent moindre pour le « survivant » qui est aux prises avec des émotions fortes telles que la méfiance ou encore le sentiment d’injustice
  • 2. P. Namotte & M.C. Mathelot L’Echo 07/03/2013 2/2 In fine, un moindre engagement des personnes ou leur démotivation, conséquences d’un monde de l’entreprise perçu comme pouvant être déloyal à l’égard des employés, entrainent des coûts cachés qui peuvent s’avérer énormes … Sur la collectivité … Comme évoqué ci-avant, les licenciements – en hausse exponentielle ces derniers temps – ont un impact sur la santé physique et psychique des personnes concernées, la perte de pouvoir d’achat, l’endettement des ménages, la perte du lien social et l’exclusion sociale. Les pertes d’emplois ont des répercussions directes et indirectes sur le budget de l’état dont l’augmentation des allocations sociales et des dépenses de remise au travail ainsi que de santé, les pertes de cotisations sociales et de recettes fiscales, etc. D’un point de vue politique, l‘insécurité, la perte de repères et la souffrance liée à la hausse du chômage augmentent le risque de voir une partie de la population séduite par les discours démagogiques. Alors, dans l’intérêt des individus, des organisations, de la collectivité, comment limiter les conséquences des licenciements ? Une question ? Posez-la à namotte-patrick@skynet.be Plus d’infos sur les auteurs : Marie-Caroline Mathelot, Manager Galilei http://tinyurl.com/cftu3cq Patrick Namotte, Consultant indépendant http://tinyurl.com/c6j37o6