SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
Numérisation d'Haïti
Dr Pantelis Koutroumpis
Imperial College London
Numérisation ailleurs
Est-ce important pour l'économie?
• Ligne fixe – l'impact de l'adoption:
• Banque mondiale (66 pays pour 1980-2002): «une augmentation de 10 lignes pour 100 habitants dans les économies à revenu élevé peut augmenter
(PIB) par habitant de 1.21 points de pourcentage».
• Koutroumpis (22 pays de l'OCDE pour 2002-2007) a constaté un effet annuel moyen de 0,24% de l'adoption à large bande. Il a identifié qu'un nombre
critique d'utilisateurs doit être en place avant que les effets plus grands commencent à émerger. Ce niveau d'adoption se traduit en pratique par la moitié
de la population connectée à Internet.
• Czernich et al. (panel de l'OCDE pour 1996-2007) ont trouvé un effet équivalent de 0,9 à 1,5% pour l'addition de 10 lignes à large bande chez 100
personnes.
• Lignes mobiles – l'impact de l'adoption par la génération:
• Gruber et Koutroumpis (192 pays pour 1990-2007) ont estimé à 0,2% l'effet annuel sur le PIB des communications mobiles et une augmentation directe de
la productivité.
• Koutroumpis et Cave (49 pays pour la période 2000-2015) ont estimé l'effet mobile à large bande pour diverses générations avec accès mobile. "La
transition entre la 2g et la 4g pour un pays avec une pénétration de 100% accroît l'effet annuel sur le PIB de 1%". Un effet similaire est constaté si le
même pays croît de 75% l'adoption à 100% dans le cas des réseaux 2G.
• Les utilisateurs apprécient également une «bonne connexion»:
• Ahlfeldt et al (2016) ont lié la volonté de payer des vitesses à large bande avec les prix des propriété au Royaume-Uni et ont trouvé un effet important qui
augmente avec la vitesse à un taux décroissant. Ils ont analysé un large ensemble de micro-données de millions de propriétés pour la période 1995-2010 et
ont rapporté une augmentation de 2,8% du prix de la propriété pour une connexion ADSL (jusqu'à 8Mbps) et cela va jusqu'à 3,8% dabs le cas où une
maison est connectée à une connexion ADSL2 + (jusqu'à 24Mbps).
• Rosston et coll. (2010) estiment, d'après une enquête américaine, la demande en ligne pour divers niveaux de vitesse à large bande et signalent que le
ménage représentatif est disposé à payer 48 $ par mois pour une amélioration de la vitesse de connexion lente à très rapide.
Numérisation en Haïti
UIT 2016/GSMA 2017
• Ligne fixe – l'impact de l'adoption:
• 0% d'abonnements au téléphonique fixe pour 100 habitants
• 0% d'abonnements au réseau filaire pour 100 habitants
• 9,4% des ménages disposent d'un ordinateur (%)
• 4,4% des ménages disposent d'un accès à internet à la maison (%)
• Lignes mobiles:
• 79,6% d'abonnements cellulaires mobiles pour 100 habitants
• 13,5% d'abonnement de bande mobile (3G& 4G) pour 100 habitants
• 12,2% de personnes utilisant l'Internet
Faire en sorte qu 50% des Haïtiens disposent
d'une bande passante
• Pourquoi pas avec une ligne fixe?
• Une connexion à large bande fixe (FTTx) de Digicel coûte 55 $/mois ~ 80% du revenu annuel moyen juste pour l'accès à Internet. Les vitesses plus
élevées coûtent encore plus pour atteidre 220 $/mois, un coût représentant plus de trois fois le revenu moyen et presque 100 fois plus élevé que le
revenu de la majorité des Haïtiens.
• Le coût d'un ordinateur de base varie de 500 $-600$, un coût prohibitif pour de nombreuses personnes dans le pays.
• Augmentez la pénétration de la bande passante mobile à 50% en 5 ans et installez un câble sous-marin pour supporter le trafic accru
• Actuellement, les formules les plus populaires dans le pays incluent 50 Mo ou 100 Mo d'utilisation de données depuis les téléphones mobiles et
ceux-ci sont principalement prépayés (99%).
Étapes pour atteindre cet objectif:
1. Installez un câble sous-marin supplémentaire pour augmenter la connectivité
internationale (pour permettre des vitesses plus élevées pour les connexions fixes
et mobiles)
2. Construire ou mettre à niveau l'infrastructure pour augmenter la couverture large
bande en 4G et la capacité pour 50% de population d'utiliser des formules
spécifiques (de 100 Mo à 1Go par abonné par mois) en donnant la priorité aux
grandes villes comme port au Prince de réduire les risques initiaux d'adoption
Les bénéfices découlant de l'utilisation des services viennent du processus d'adoption. À cet
effet, j'envisage une transition graduelle des abonnés existants à la 4G et un taux de
pénétration de 50% pour le haut débit mobile d'ici 2021. Le parcours d'adoption présenté est
relativement insensible au taux de croissance effectif jusqu'à 2021 tant que la cible d'adoption
est atteinte dans le délai prescrit.
Hypothèses de coûts et des avantages
Trois niveaux de coûts:
• Infrastructure (câble sous-marin)
• Partage international (frais de transit)
• Trafic local (coûts de transmission)
Deux niveaux d'avantages:
• Frais d'utilisateur/mois
• Impact sur le PIB via l'adoption
Autres hypothèses:
• Ratios de contention à 1:200
• Evolution des vitesses de 1Mbps – 10 Mbps (sur la période d'investissement)
• Utilisation de données de 100 Mo/utilisateur/mois à 1 GB/utilisateur/mois
Notes:
• L'installation du câble peut être reportée à 5-10 ans (en grande partie insensible au
timing d'installation, au coût et aux détails)
• Les estimations sont très sensibles à l'utilisation, augmentant les niveaux les plus
élevés à 10 GB/utilisateur/mois pour faire baisser le BCR à 1,8 (5%)
0
2
4
6
8
10
12
0
200
400
600
800
1,000
1,200
2016 2018 2020 2022 2024 2026 2028 2030 2032 2034 2036 2038 2040 2042 2044 2046 2048 2050
4G take-up assumptions
Data usage (MB/month/subscriber) Average connection speed (Mbits) - Second Y axis
Coûts totaux, avantages et BCRs
Intervention Actualisation
Bénéfice (milliard
de gourdes)
Coût (milliard de
gourdes)
BCR
Augmentez la
pénétration de la bande
passante mobile de 50%
en 5 ans et installez un
câble sous-marin pour
supporter le trafic
accru
3% 1,097.7 80,1 13,70
5% 685,7 56,1 12,22
12% 166,9 20,3 8,22
En 2050, du fait de cette intervention:
• le citoyen moyen obtiendrez un revenu de 14 895
gourdes en raison de cette intervention -bien sûr une
grande hétérogénéité demeure dans la distribution
de ces avantages.
• Le PIB sera de 16% plus élevé par rapport au
scénario de base
• Haïti dispose d'une infrastructure télécom fiable
couvrant différents types d'utilisation (agriculture,
services, santé, éducation, etc.)
Au-delà de l'accès: Gouvernement et processus de
numérisation
• Lancer une entreprise
• Obtention d'un crédit
• Inscription des biens
• Numérisation du gouvernement
Note technique: Horizon de 20 ans (pas jusqu'à 2050). La raison principale est que l'équipement
informatique et les logiciels dispose de périodes d'amortissement beaucoup plus courtes en
comparaison des infrastructures à grande échelle. En outre, la tendance à des solutions basées sur le
cloud peut nécessiter des investissements substantiels pour ces installations à l'avenir.
Coûts et avantages de l'amélioration de «faire des
affaires»
Le démarrage d'une entreprise en Haïti prend 97 jours en deux étapes (classement 188e/190 pays, ~ 31 jours en Amérique latine et ~ 8 jours
pour l'OCDE)
• La première étape de l'inscription se fait auprès du registre commercial (~ 20 jours) et
• la deuxième étape permet d'obtenir l'autorisation d'exploitation (~ 77 jours)
Objectif: Démarrez une entreprise en 12 jours dans un environnement entièrement numérisé
Coûts
• ~ 900 000 entreprises en Haïti - bien que seules un tiers d'entre elles soient officiellement enregistrées**.
• L'enregistrement de toutes les entreprises requiert ~ 5 heures pour la saisie par un employé des données afin de mettre à jour et de
corriger toutes les informations manquantes.
• Les employés bénéficient d'environ 100 heures de formation et 500 employés avec de nouveaux équipements informatiques et des
logiciels ont été pris en compte pour le budget.
Avantages
• 20% du temps économisé est considéré comme «comptant» pour une productivité accrue (c.-à-d. les employés n'ont pas travaillé sur une
demande pendant 97 jours)
• D'autres goulets d'étranglement liés à la gestion et au traitement, qui seront abordés dans un contexte numérique, sont responsables de
ces énormes retards.
Coûts et avantages de l'amélioration de l'«accès
au crédit»
1,6% des entreprises et des adultes ont mis à jour les relevés de crédit (actuellement 175e/190 pays, en Amérique latine 41%
et dans l'OCDE 67%). Les améliorations nécessitent:
1. la numérisation de toutes les entités formelles et
2. une initiative pour formaliser les entreprises informelles.
Objectif: Obtenir un niveau de 20% des entreprises et des adultes avec des relevés de crédit précis
Coûts
• La collecte de ces informations requiert ~ 10 heures pour chaque entreprise
• Achat d'équipement et de logiciels pour 1 000 employés.
Avantages
• >> 165 000 entreprises auront des dossiers de crédit disponibles pour l'utilisation par les prêteurs et leur permettra
d'accéder au crédit.
• avantages calculés au plus bas niveau des entités commerciales, c.-à-d. les micro-entreprises avec des revenus annuels
estimés à 0,5 million de gourdes en moyenne
• chaque augmentation de 1% de la couverture du crédit le crédit total dans l'économie permet une augmentation de 0,4%.
Coûts et avantages de l'amélioration des "registres
de propriétés"
L'inscription d'une transaction immobilière prend 312 jours en Haïti (rang 180e/190 pays, ~ 68 jours en Amérique latine et ~ 22 dans
l'OCDE). Trois étapes principales doivent être améliorées:
• le traitement d'une transaction
• la transcription de la transaction
• la confirmation de la vente
Objectif: enregistrer les propriétés en 14 jours
Coûts
• ~ 10 millions de titres de propriété* (ou droits) doivent être numérisés
• La durée de transcription d'une inscription est censée prendre jusqu'à deux heures pour les employés ministériels et la formation
exigée ~ 30 heures par personne (en tenant compte de la formation SIG possible également).
• Les trois étapes principales de l'enregistrement des biens, c.-à-d. le traitement d'une transaction, la transcription de la transaction et la
confirmation de la vente devrait prendre 11 heures au total - en fait les deux premières étapes seront terminées en moins d'un jour.
Avantages
• Le temps nécessaire pour inscrire une propriété suit la pratique d'enregistrement des entreprises et ne prend pas en compte
l'engagement intégral des salariés, mais seulement une fraction de cette période (à hauteur de 20%) qui sera considérée comme une
productivité accrue.
* estimation basée sur la population du pays et en comparaison avec plus de 50 autres registres de propriété par rapport à la population locale
Coûts et avantages améliorés de la
"numérisation du gouvernement"
Coûts
• Comprend l'ensemble des 73 954 salariés
• la formation prendra ~ 100 heures pour les personnes sans aucune expérience antérieure et visant à
l'utilisation des ordinateurs.
• De même, l'équipement informatique et les logiciels qui seront achetés sont incluent dans le coût de ce
processus.
Avantages
• Les rendements escomptés de cet investissement sont fondés sur les ratios coûts-avantages moyens trouvés
dans les études de cas no 2.
• Il s'agit d'une simplification excessive du processus, mais elle a été suggéré par les fonctionnaires locaux et le
Consensus de Copenhague pour aider à créer une cible mesurable.
Coûts totaux, avantages et BCRs
Intervention Actualisation Bénéfice (milliard de gourdes) Coût (milliard de gourdes) BCR
Numérisation des processus
gouvernementaux
3% 675,383 134,818 5,01
5% 558,982 120,080 4,66
12% 319,396 88,518 3,61
Etudes de cas Actualisation Bénéfice (milliard de gourdes) Coût (milliard de gourdes) BCR
Réduire le temps d'inscription des
propriétés de 312 jours à 11 jours
3% 17,612 4,559 3,86
5% 14,577 4,061 3,59
12% 8,329 2,993 2,78
Créer un bureau de crédit et augmenter
l'accès au financement de 1,6% à 20%
des MPME
3% 8,474 0,944 8,97
5% 7,014 0,841 8,34
12% 4,007 0,620 6,46
Réduisez les jours nécessaires pour
démarrer une entreprise de 97 jours à 12
jours
3% 4,574 2,086 2,19
5% 3,786 1,858 2,04
12% 2,163 1,369 1,58
Intervention de sauvegarde n°1
• Les principaux opérateurs du pays suggèrent de couvrir l'ensemble de la population:
• NATCOM: "Durant les 3 trimestres consécutifs du T3 2015, nous avons continuellement travaillé pour faire en sorte que nos clients
bénéficient d'une couverture 4G uniforme tout autour d'Haïti."
• En utilisant les données tierces (OpenSignal, GSMA) nous ne disposons d'aucune confirmation. Dans tous les cas, la demande accrue de
données nécessitera des améliorations et un réseau plus dense pour supporter l'intervention. Tous les calculs ont été réalisés sur la base
de cette adoption accrue .

Contenu connexe

Similaire à Koutroumpis - Infrastructure - FR

Très haut débit - Tactis
Très haut débit - TactisTrès haut débit - Tactis
Très haut débit - TactisUNITEC
 
Présentation enquête DUNE II
Présentation enquête DUNE IIPrésentation enquête DUNE II
Présentation enquête DUNE IICYB@RDECHE
 
La numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRALa numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRAJean-Paul Paranier
 
Conference Infopresse Piranha
Conference Infopresse PiranhaConference Infopresse Piranha
Conference Infopresse PiranhaDominic Gagnon
 
L'industrie numérique au Congo
L'industrie numérique au CongoL'industrie numérique au Congo
L'industrie numérique au CongoBantu Hub
 
Le très haut débit dans le Loiret
Le très haut débit dans le LoiretLe très haut débit dans le Loiret
Le très haut débit dans le LoiretCCI Loiret
 
Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020
Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020
Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020Felice Bonetto
 
Mobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine Tazi
Mobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine TaziMobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine Tazi
Mobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine Tazimmmaroc
 
DWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorld
DWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorldDWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorld
DWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorldIDATE DigiWorld
 
Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)
Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)
Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)CYB@RDECHE
 
Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous
Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous
Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous Département Loire-Atlantique
 
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assuranceDigitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assuranceJerome Minardi
 
Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group
Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group
Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group Ariase Group
 
Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...
Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...
Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...eAtlas Francophone Afrique de l'Ouest
 
CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)
CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)
CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)Silicon Comté
 
Equipez vos collaborateurs de mobiles
Equipez vos collaborateurs de mobilesEquipez vos collaborateurs de mobiles
Equipez vos collaborateurs de mobilesCOMPETITIC
 

Similaire à Koutroumpis - Infrastructure - FR (20)

Très haut débit - Tactis
Très haut débit - TactisTrès haut débit - Tactis
Très haut débit - Tactis
 
Présentation enquête DUNE II
Présentation enquête DUNE IIPrésentation enquête DUNE II
Présentation enquête DUNE II
 
La numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRALa numérisation du territoire - ADIRA
La numérisation du territoire - ADIRA
 
Conference Infopresse Piranha
Conference Infopresse PiranhaConference Infopresse Piranha
Conference Infopresse Piranha
 
L'industrie numérique au Congo
L'industrie numérique au CongoL'industrie numérique au Congo
L'industrie numérique au Congo
 
Le très haut débit dans le Loiret
Le très haut débit dans le LoiretLe très haut débit dans le Loiret
Le très haut débit dans le Loiret
 
Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020
Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020
Rapport d'activité - L'état d'internet en France - Édition 2020
 
Mobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine Tazi
Mobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine TaziMobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine Tazi
Mobile Monday Maroc 6 mai : Internet Mobile par Amine Tazi
 
DWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorld
DWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorldDWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorld
DWS16 - Digital Africa forum - Sophie Lubrano, IDATE DigiWorld
 
Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)
Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)
Zoom enquête DUNE III - Entreprises du BTP (4 pages)
 
Contrat mandature FFTelecoms
Contrat mandature FFTelecomsContrat mandature FFTelecoms
Contrat mandature FFTelecoms
 
Green IT
Green ITGreen IT
Green IT
 
Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous
Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous
Le Département déploie l'internet à haut débit pour tous
 
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assuranceDigitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
Digitalisation et innovation dans le monde de l'assurance
 
Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group
Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group
Le Diagnostic de Performance Numérique Ariase Group
 
Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...
Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...
Contribution du secteur privé des TIC à l'aménagement numérique des territoir...
 
CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)
CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)
CESR - Avis sur Aménagement du territoire (2012)
 
Equipez vos collaborateurs de mobiles
Equipez vos collaborateurs de mobilesEquipez vos collaborateurs de mobiles
Equipez vos collaborateurs de mobiles
 
Dossier m-learning2
Dossier m-learning2Dossier m-learning2
Dossier m-learning2
 
Intervention Pierre Louette au Forum des Télécoms du Net
Intervention Pierre Louette au Forum des Télécoms du NetIntervention Pierre Louette au Forum des Télécoms du Net
Intervention Pierre Louette au Forum des Télécoms du Net
 

Plus de Copenhagen_Consensus

Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and ReuseGhana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and ReuseCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban TransportationGhana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban TransportationCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban SanitationGhana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban SanitationCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural TransportationGhana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural TransportationCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth UnemploymentGhana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth UnemploymentCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural ElectrificationGhana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural ElectrificationCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: IndustrializationGhana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: IndustrializationCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial PolicyGhana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial PolicyCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education QualityGhana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education QualityCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural SanitationGhana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural SanitationCopenhagen_Consensus
 
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child HealthGhana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child HealthCopenhagen_Consensus
 

Plus de Copenhagen_Consensus (20)

Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and ReuseGhana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
Ghana Priorities: Fecal Treatment and Reuse
 
Ghana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban TransportationGhana Priorities: Urban Transportation
Ghana Priorities: Urban Transportation
 
Ghana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban SanitationGhana Priorities: Urban Sanitation
Ghana Priorities: Urban Sanitation
 
Ghana Priorities: Urbanisation
Ghana Priorities: UrbanisationGhana Priorities: Urbanisation
Ghana Priorities: Urbanisation
 
Ghana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural TransportationGhana Priorities: Rural Transportation
Ghana Priorities: Rural Transportation
 
Ghana Priorities: Poverty
Ghana Priorities: PovertyGhana Priorities: Poverty
Ghana Priorities: Poverty
 
Ghana Priorities: Nutrition
Ghana Priorities: NutritionGhana Priorities: Nutrition
Ghana Priorities: Nutrition
 
Ghana Priorities: Land Titles
Ghana Priorities: Land TitlesGhana Priorities: Land Titles
Ghana Priorities: Land Titles
 
Ghana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth UnemploymentGhana Priorities: Youth Unemployment
Ghana Priorities: Youth Unemployment
 
Ghana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural ElectrificationGhana Priorities: Rural Electrification
Ghana Priorities: Rural Electrification
 
Ghana Priorities: LPG Cooking
Ghana Priorities: LPG CookingGhana Priorities: LPG Cooking
Ghana Priorities: LPG Cooking
 
Ghana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: IndustrializationGhana Priorities: Industrialization
Ghana Priorities: Industrialization
 
Ghana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial PolicyGhana Priorities: Industrial Policy
Ghana Priorities: Industrial Policy
 
Ghana Priorities: Fisheries
Ghana Priorities: FisheriesGhana Priorities: Fisheries
Ghana Priorities: Fisheries
 
Ghana Priorities: Education (SHS)
Ghana Priorities: Education (SHS)Ghana Priorities: Education (SHS)
Ghana Priorities: Education (SHS)
 
Ghana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education QualityGhana Priorities: Education Quality
Ghana Priorities: Education Quality
 
Ghana Priorities: Tuberculosis
Ghana Priorities: TuberculosisGhana Priorities: Tuberculosis
Ghana Priorities: Tuberculosis
 
Ghana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural SanitationGhana Priorities: Rural Sanitation
Ghana Priorities: Rural Sanitation
 
Ghana Priorities: Mental Health
Ghana Priorities: Mental HealthGhana Priorities: Mental Health
Ghana Priorities: Mental Health
 
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child HealthGhana Priorities: Maternal and Child Health
Ghana Priorities: Maternal and Child Health
 

Koutroumpis - Infrastructure - FR

  • 1. Numérisation d'Haïti Dr Pantelis Koutroumpis Imperial College London
  • 2. Numérisation ailleurs Est-ce important pour l'économie? • Ligne fixe – l'impact de l'adoption: • Banque mondiale (66 pays pour 1980-2002): «une augmentation de 10 lignes pour 100 habitants dans les économies à revenu élevé peut augmenter (PIB) par habitant de 1.21 points de pourcentage». • Koutroumpis (22 pays de l'OCDE pour 2002-2007) a constaté un effet annuel moyen de 0,24% de l'adoption à large bande. Il a identifié qu'un nombre critique d'utilisateurs doit être en place avant que les effets plus grands commencent à émerger. Ce niveau d'adoption se traduit en pratique par la moitié de la population connectée à Internet. • Czernich et al. (panel de l'OCDE pour 1996-2007) ont trouvé un effet équivalent de 0,9 à 1,5% pour l'addition de 10 lignes à large bande chez 100 personnes. • Lignes mobiles – l'impact de l'adoption par la génération: • Gruber et Koutroumpis (192 pays pour 1990-2007) ont estimé à 0,2% l'effet annuel sur le PIB des communications mobiles et une augmentation directe de la productivité. • Koutroumpis et Cave (49 pays pour la période 2000-2015) ont estimé l'effet mobile à large bande pour diverses générations avec accès mobile. "La transition entre la 2g et la 4g pour un pays avec une pénétration de 100% accroît l'effet annuel sur le PIB de 1%". Un effet similaire est constaté si le même pays croît de 75% l'adoption à 100% dans le cas des réseaux 2G. • Les utilisateurs apprécient également une «bonne connexion»: • Ahlfeldt et al (2016) ont lié la volonté de payer des vitesses à large bande avec les prix des propriété au Royaume-Uni et ont trouvé un effet important qui augmente avec la vitesse à un taux décroissant. Ils ont analysé un large ensemble de micro-données de millions de propriétés pour la période 1995-2010 et ont rapporté une augmentation de 2,8% du prix de la propriété pour une connexion ADSL (jusqu'à 8Mbps) et cela va jusqu'à 3,8% dabs le cas où une maison est connectée à une connexion ADSL2 + (jusqu'à 24Mbps). • Rosston et coll. (2010) estiment, d'après une enquête américaine, la demande en ligne pour divers niveaux de vitesse à large bande et signalent que le ménage représentatif est disposé à payer 48 $ par mois pour une amélioration de la vitesse de connexion lente à très rapide.
  • 3. Numérisation en Haïti UIT 2016/GSMA 2017 • Ligne fixe – l'impact de l'adoption: • 0% d'abonnements au téléphonique fixe pour 100 habitants • 0% d'abonnements au réseau filaire pour 100 habitants • 9,4% des ménages disposent d'un ordinateur (%) • 4,4% des ménages disposent d'un accès à internet à la maison (%) • Lignes mobiles: • 79,6% d'abonnements cellulaires mobiles pour 100 habitants • 13,5% d'abonnement de bande mobile (3G& 4G) pour 100 habitants • 12,2% de personnes utilisant l'Internet
  • 4.
  • 5.
  • 6.
  • 7. Faire en sorte qu 50% des Haïtiens disposent d'une bande passante • Pourquoi pas avec une ligne fixe? • Une connexion à large bande fixe (FTTx) de Digicel coûte 55 $/mois ~ 80% du revenu annuel moyen juste pour l'accès à Internet. Les vitesses plus élevées coûtent encore plus pour atteidre 220 $/mois, un coût représentant plus de trois fois le revenu moyen et presque 100 fois plus élevé que le revenu de la majorité des Haïtiens. • Le coût d'un ordinateur de base varie de 500 $-600$, un coût prohibitif pour de nombreuses personnes dans le pays. • Augmentez la pénétration de la bande passante mobile à 50% en 5 ans et installez un câble sous-marin pour supporter le trafic accru • Actuellement, les formules les plus populaires dans le pays incluent 50 Mo ou 100 Mo d'utilisation de données depuis les téléphones mobiles et ceux-ci sont principalement prépayés (99%). Étapes pour atteindre cet objectif: 1. Installez un câble sous-marin supplémentaire pour augmenter la connectivité internationale (pour permettre des vitesses plus élevées pour les connexions fixes et mobiles) 2. Construire ou mettre à niveau l'infrastructure pour augmenter la couverture large bande en 4G et la capacité pour 50% de population d'utiliser des formules spécifiques (de 100 Mo à 1Go par abonné par mois) en donnant la priorité aux grandes villes comme port au Prince de réduire les risques initiaux d'adoption Les bénéfices découlant de l'utilisation des services viennent du processus d'adoption. À cet effet, j'envisage une transition graduelle des abonnés existants à la 4G et un taux de pénétration de 50% pour le haut débit mobile d'ici 2021. Le parcours d'adoption présenté est relativement insensible au taux de croissance effectif jusqu'à 2021 tant que la cible d'adoption est atteinte dans le délai prescrit.
  • 8. Hypothèses de coûts et des avantages Trois niveaux de coûts: • Infrastructure (câble sous-marin) • Partage international (frais de transit) • Trafic local (coûts de transmission) Deux niveaux d'avantages: • Frais d'utilisateur/mois • Impact sur le PIB via l'adoption Autres hypothèses: • Ratios de contention à 1:200 • Evolution des vitesses de 1Mbps – 10 Mbps (sur la période d'investissement) • Utilisation de données de 100 Mo/utilisateur/mois à 1 GB/utilisateur/mois Notes: • L'installation du câble peut être reportée à 5-10 ans (en grande partie insensible au timing d'installation, au coût et aux détails) • Les estimations sont très sensibles à l'utilisation, augmentant les niveaux les plus élevés à 10 GB/utilisateur/mois pour faire baisser le BCR à 1,8 (5%) 0 2 4 6 8 10 12 0 200 400 600 800 1,000 1,200 2016 2018 2020 2022 2024 2026 2028 2030 2032 2034 2036 2038 2040 2042 2044 2046 2048 2050 4G take-up assumptions Data usage (MB/month/subscriber) Average connection speed (Mbits) - Second Y axis
  • 9. Coûts totaux, avantages et BCRs Intervention Actualisation Bénéfice (milliard de gourdes) Coût (milliard de gourdes) BCR Augmentez la pénétration de la bande passante mobile de 50% en 5 ans et installez un câble sous-marin pour supporter le trafic accru 3% 1,097.7 80,1 13,70 5% 685,7 56,1 12,22 12% 166,9 20,3 8,22 En 2050, du fait de cette intervention: • le citoyen moyen obtiendrez un revenu de 14 895 gourdes en raison de cette intervention -bien sûr une grande hétérogénéité demeure dans la distribution de ces avantages. • Le PIB sera de 16% plus élevé par rapport au scénario de base • Haïti dispose d'une infrastructure télécom fiable couvrant différents types d'utilisation (agriculture, services, santé, éducation, etc.)
  • 10. Au-delà de l'accès: Gouvernement et processus de numérisation • Lancer une entreprise • Obtention d'un crédit • Inscription des biens • Numérisation du gouvernement Note technique: Horizon de 20 ans (pas jusqu'à 2050). La raison principale est que l'équipement informatique et les logiciels dispose de périodes d'amortissement beaucoup plus courtes en comparaison des infrastructures à grande échelle. En outre, la tendance à des solutions basées sur le cloud peut nécessiter des investissements substantiels pour ces installations à l'avenir.
  • 11. Coûts et avantages de l'amélioration de «faire des affaires» Le démarrage d'une entreprise en Haïti prend 97 jours en deux étapes (classement 188e/190 pays, ~ 31 jours en Amérique latine et ~ 8 jours pour l'OCDE) • La première étape de l'inscription se fait auprès du registre commercial (~ 20 jours) et • la deuxième étape permet d'obtenir l'autorisation d'exploitation (~ 77 jours) Objectif: Démarrez une entreprise en 12 jours dans un environnement entièrement numérisé Coûts • ~ 900 000 entreprises en Haïti - bien que seules un tiers d'entre elles soient officiellement enregistrées**. • L'enregistrement de toutes les entreprises requiert ~ 5 heures pour la saisie par un employé des données afin de mettre à jour et de corriger toutes les informations manquantes. • Les employés bénéficient d'environ 100 heures de formation et 500 employés avec de nouveaux équipements informatiques et des logiciels ont été pris en compte pour le budget. Avantages • 20% du temps économisé est considéré comme «comptant» pour une productivité accrue (c.-à-d. les employés n'ont pas travaillé sur une demande pendant 97 jours) • D'autres goulets d'étranglement liés à la gestion et au traitement, qui seront abordés dans un contexte numérique, sont responsables de ces énormes retards.
  • 12. Coûts et avantages de l'amélioration de l'«accès au crédit» 1,6% des entreprises et des adultes ont mis à jour les relevés de crédit (actuellement 175e/190 pays, en Amérique latine 41% et dans l'OCDE 67%). Les améliorations nécessitent: 1. la numérisation de toutes les entités formelles et 2. une initiative pour formaliser les entreprises informelles. Objectif: Obtenir un niveau de 20% des entreprises et des adultes avec des relevés de crédit précis Coûts • La collecte de ces informations requiert ~ 10 heures pour chaque entreprise • Achat d'équipement et de logiciels pour 1 000 employés. Avantages • >> 165 000 entreprises auront des dossiers de crédit disponibles pour l'utilisation par les prêteurs et leur permettra d'accéder au crédit. • avantages calculés au plus bas niveau des entités commerciales, c.-à-d. les micro-entreprises avec des revenus annuels estimés à 0,5 million de gourdes en moyenne • chaque augmentation de 1% de la couverture du crédit le crédit total dans l'économie permet une augmentation de 0,4%.
  • 13. Coûts et avantages de l'amélioration des "registres de propriétés" L'inscription d'une transaction immobilière prend 312 jours en Haïti (rang 180e/190 pays, ~ 68 jours en Amérique latine et ~ 22 dans l'OCDE). Trois étapes principales doivent être améliorées: • le traitement d'une transaction • la transcription de la transaction • la confirmation de la vente Objectif: enregistrer les propriétés en 14 jours Coûts • ~ 10 millions de titres de propriété* (ou droits) doivent être numérisés • La durée de transcription d'une inscription est censée prendre jusqu'à deux heures pour les employés ministériels et la formation exigée ~ 30 heures par personne (en tenant compte de la formation SIG possible également). • Les trois étapes principales de l'enregistrement des biens, c.-à-d. le traitement d'une transaction, la transcription de la transaction et la confirmation de la vente devrait prendre 11 heures au total - en fait les deux premières étapes seront terminées en moins d'un jour. Avantages • Le temps nécessaire pour inscrire une propriété suit la pratique d'enregistrement des entreprises et ne prend pas en compte l'engagement intégral des salariés, mais seulement une fraction de cette période (à hauteur de 20%) qui sera considérée comme une productivité accrue. * estimation basée sur la population du pays et en comparaison avec plus de 50 autres registres de propriété par rapport à la population locale
  • 14. Coûts et avantages améliorés de la "numérisation du gouvernement" Coûts • Comprend l'ensemble des 73 954 salariés • la formation prendra ~ 100 heures pour les personnes sans aucune expérience antérieure et visant à l'utilisation des ordinateurs. • De même, l'équipement informatique et les logiciels qui seront achetés sont incluent dans le coût de ce processus. Avantages • Les rendements escomptés de cet investissement sont fondés sur les ratios coûts-avantages moyens trouvés dans les études de cas no 2. • Il s'agit d'une simplification excessive du processus, mais elle a été suggéré par les fonctionnaires locaux et le Consensus de Copenhague pour aider à créer une cible mesurable.
  • 15. Coûts totaux, avantages et BCRs Intervention Actualisation Bénéfice (milliard de gourdes) Coût (milliard de gourdes) BCR Numérisation des processus gouvernementaux 3% 675,383 134,818 5,01 5% 558,982 120,080 4,66 12% 319,396 88,518 3,61 Etudes de cas Actualisation Bénéfice (milliard de gourdes) Coût (milliard de gourdes) BCR Réduire le temps d'inscription des propriétés de 312 jours à 11 jours 3% 17,612 4,559 3,86 5% 14,577 4,061 3,59 12% 8,329 2,993 2,78 Créer un bureau de crédit et augmenter l'accès au financement de 1,6% à 20% des MPME 3% 8,474 0,944 8,97 5% 7,014 0,841 8,34 12% 4,007 0,620 6,46 Réduisez les jours nécessaires pour démarrer une entreprise de 97 jours à 12 jours 3% 4,574 2,086 2,19 5% 3,786 1,858 2,04 12% 2,163 1,369 1,58
  • 16. Intervention de sauvegarde n°1 • Les principaux opérateurs du pays suggèrent de couvrir l'ensemble de la population: • NATCOM: "Durant les 3 trimestres consécutifs du T3 2015, nous avons continuellement travaillé pour faire en sorte que nos clients bénéficient d'une couverture 4G uniforme tout autour d'Haïti." • En utilisant les données tierces (OpenSignal, GSMA) nous ne disposons d'aucune confirmation. Dans tous les cas, la demande accrue de données nécessitera des améliorations et un réseau plus dense pour supporter l'intervention. Tous les calculs ont été réalisés sur la base de cette adoption accrue .

Notes de l'éditeur

  1. En utilisant les données sources d'OpenSignal j'observe que Port-au-Prince principalement et une poignée d'autres grandes villes disposent d'une couverture. En outre, certains des trajets de transport de connexion sont également bien desservis, mais la grande majorité du pays rural n'est pas «couvert». L'accroissement de l'impact de l'infrastructure mobile nécessitera une augmentation de la couverture et de la qualité des connexions.