SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  17
Télécharger pour lire hors ligne
Les hépatites B et
C…
Tout le monde peut être concerné
…et nou
s
français
Cette brochure est le fruit d’un travail collectif,
mené par des groupes « publics » et « professionnels »
sous la coordination de Prométhée, Réseau des Hépatites
en Isère.
1
Pourquoi parler des hépatites B & C ?
	 Parce que ce sont des maladies
	 Qui ne se voient pas .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . p. 4
	 Qui sont fréquentes .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . p. 6
	 Qui peuvent être graves .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . p. 8
		 Qui peuvent se transmettre  . p. 12
		
		 Que l’on peut éviter  .  .  .  .  . p. 12
	 Que l’on peut soigner  .  .  .  .  .  .  .  .  .  . p. 22
	 Que l’on peut dépister .  .  . p. 24
Un grand merci aux participants
Abdalouhab, Abdelhakim, Aïcha, Alexandre, Anouch, Elisabeth, Fatima, Fitim, Iulia, Jaspal,
Kanga, Lukoki-Lady, Magribe, Marie, Naadire, Narine, Orzhen, Paruire, Pratima, Rudi, Shadi,
Shkumbim, Spartak, Taulant, Valon, Wajdi, Yeseda, Zinfira, …
Aux professionnels du groupe de travail et du comité de pilotage :
Denise Bezet (IDE, le CATA LPA), Marc Brisson (coordinateur ODPS), Gaëlle Dubruc (coordinatrice
COREVIH), Dr
Bruno Froissart (HGE libéral), Nathalie Hannhart (psychologue de la prévention,
Prométhée), Dr
Marie-Noëlle Hilleret (PH, CHU Grenoble), Messaouda Ahdjila-Khellaf
(animatrice socio-éducative, CADA le Cèdre), Elhadji M’Baye (sociologue, ORSPERE/Samdarra),
Hélène Mollard (assistante, Prométhée), Nathalie Muller (IDE, CHU Grenoble),
Pascal Pourtau (coordinateur, CRIPS), Jonathan Quard (chargé de prévention, AIDES),
Saadia Safsaf (IDE, ODTI), Thierry Trilles (coordinateur AIDES) et Simon (élève IDE, ODTI).
Aux traducteurs bénévoles :
Nerxhivane Elbasani, Maximilien Pofelski, Jessica Howkins, Fares Gueddah, Achot Akopian,
Zrinka Radic, Juliette Lalanne, Vaclav Capek, Karine Maura, Irina Rafaelyan, Paolo Fonti,
Angelo Lemma, Tatiana Badin, Battulga Enkhbayar, Rahim Ebrahim, Joanna Pofelski,
Abinoan Siqueira, Aurora Tatu, Christina Moreva, Phongsub Montiya, Sercan Genc.
Ainsi qu’aux encadrants des groupes et aux structures qui nous ont ouvert leur porte :
Adoma, Assfam, CADA le Cèdre, Centre social les Essarts, MJC Abbaye.
Coordination : Laurence Lionet
Contact Prométhée 04.76.24.90.37 promethee@gcsmrsi.fr
2 3
Une hépatite est une inflammation du foie
Une hépatite, qu’est-ce que c’est ?
Le foie est un organe vital
Il sert à stocker, transformer, fabriquer
des éléments indispensables au fonctionnement du corps
et à éliminer ce qui est toxique.
Foie normal
Foie inflammé
	 Une hépatite peut être causée
par des toxiques (alcool, médicaments, champignons, …)
ou par un virus
Les hépatites B et C sont des hépatites virales,
c’est à dire provoquées par des virus :
Le virus de l’hépatite B Le virus de l’hépatite C
4 5
Le plus souvent, il n’y a pas de symptômes
Quels sont les signes d’une hépatite B ou C ?
On ne se sent pas malade
On ne sait pas qu’on est malade
Parfois, au début de l’infection il peut y avoir
jaunisse, nausées, douleurs, fatigue
La seule façon de savoir si on a une hépatite B ou C
est de faire un dépistage
Et la fatigue peut persister
6 7
Les hépatites B et C sont
des maladies fréquentes
Hépatite B et C : des maladies fréquentes ?
La plupart des personnes qui ont une hépatite B ou C
ne le savent pas
Dans le monde…
1 personne sur 3 a été en contact avec le virus B ou C
1 personne sur 12 a une hépatite chronique B ou C
8 9
L’hépatite B, c’est grave ?
Contact
avec le virus Hépatite fulminante :
Le virus détruit le foie
2 milliards
Dans le monde…
10%
1%
89%
Hépatite chronique :
Le virus reste et continue
de se développer
dans le foie
Guérison :
le virus est éliminé
par l’organisme
Cirrhose
20 à 40%
Fibrose Cancer
600 000 décès/an
80%
évolution sans traitement, en 20 à 30 ans
10 11
L’hépatite C, c’est grave ?
Contact
avec le virus
Hépatite chronique :
Le virus reste et continue
de se développer
dans le foie
Guérison :
le virus est éliminé
par l’organisme
200 millions
Dans le monde…
80%
20%
Cirrhose
20 à 40%
Fibrose Cancer
350 000 décès/an
évolution sans traitement, en 20 à 30 ans
12 13
Il n’y a pas de vaccin
contre l’hépatite C
De la mère à l’enfant,
pendant la grossesse ou l’accouchement,
quand la maman est contaminée
II existe un vaccin efficace et sans danger contre
l’hépatite B, pour les bébés, les enfants,
les adolescents et les adultes.
Quand on est vacciné contre
l’hépatite B, il n’y a aucun risque
d’attraper ou de transmettre
cette maladie.
90%
4%
Hépatites B et C – Comment ça se transmet ?
Quand la maman a une hépatite B,
on fait une vaccination spéciale au bébé
à sa naissance pour le protéger :
la séro-vaccination
Contre l’hépatite C, il n’y a pas
de séro-vaccination, mais le risque
de transmission au bébé est faible
Chez le docteur
Dans un centre de vaccination gratuite
Où se faire vacciner ?
– Comment les éviter ?
– Comment les éviter ? 	 En se faisant 	 vacciner
14 15
La multiplication
	 des partenaires
	 augmente le risque de transmission
Hépatites B et C – Comment ça se transmet ?
Par les relations sexuelles
sans préservatif
avec une personne contaminée
(avec le sexe, l’anus, la bouche, entre hommes et femmes
ou personnes du même sexe)
Le virus C ne se transmet pas
par les sécrétions sexuelles,
mais il existe un risque
s’il y a contact avec du sang
(pendant les règles, en cas de plaie
ou de rapport traumatique)
– Comment les éviter ?
un préservatif masculin
ou féminin
En utilisant :
et du lubrifiant qui limite le risque
de rupture du préservatif
et de lésions
16 17
Par le sang
Par le partage d’objets de toilette
qui peuvent être en contact avec
du sang
Lors de soins dans certains pays
ou en France avant 1992 : transfusion,
grosse opération, réanimation, soins avec
du matériel non stérile
Hépatites B et C – Comment ça se transmet ?
En demandant
du matériel à usage unique
En utilisant des objets de toilette
personnels
– Comment les éviter ?
18 19
En partageant 	le matériel lié à l’usage
de drogue (seringue, coton, cuillère, paille,
pipe à crack...)
Hépatites B et C – Comment ça se transmet ?
Par le sang
	 Lors de tatouage,
	 piercing, scarifications , …
	 avec du matériel déjà utilisé
	 (aiguille, encre, bijoux)
En allant chez un professionnel qui
utilise du matériel stérile
– Comment les éviter ?
Si on se drogue en utilisant
du matériel neuf et personnel
20 21
Risque extrêmement faible de transmission
de l’hépatite B par le baiser profond
Il n’y a pas de risque de transmission
22 23
Pour l’hépatite B, il ne guérit pas
mais arrête la multiplication du virus :
il permet de vivre normalement
Quand on est malade, il est important :
Des traitements existent.
Et si on a une hépatite B ou C ?
de ne pas arrêter le traitement
pendant la durée de la prescription
de voir régulièrement un médecin
et de faire les examens de contrôle
d’en parler autour de soi et de se faire
aider si besoin
Pour l’hépatite C, il permet de guérir
la plupart du temps
de limiter l’alcool, le cannabis,
le tabac, le surpoids qui peuvent
aggraver la maladie
20 min.
24 25
C’est un examen spécial pour rechercher si le virus est présent.
Pour se rassurer ou se faire soigner avant d’être trop malade et 	 protéger son entourage.
Comment savoir si on a une hépatite B ou C ?
Dépistage
classique :
prise de sang
Avec une ordonnance du docteur, dans un laboratoire
Sans ordonnance, dans
un centre de dépistage
anonyme et gratuit (CDAG)
Dans certaines associations
* Si le test révèle une hépatite, il faudra faire une prise de sang pour être sûr du résultat.
Un dépistage négatif ne protège pas de la maladie.
On peut attraper le virus plus tard si on prend
des risques
Dépistage
rapide :
piqûre du bout du doigt*
Où faire un dépistage ?
En faisant 	 un dépistage
!
26 27
Et les autres hépatites virales ?
Elles sont plus rares ou moins dangereuses
On peut avoir plusieurs hépatites en même temps, ce qui augmente 	 le risque de complications
1,4 millions cas/an
7 000 décès/an
Rare en France
Surtout eau et aliments souillés
par selles (pas d’eau potable)
Guérison spontanée 99%
Hépatite fulminante 1%
Fréquence et
mortalité
dans le monde
Transmission
Évolution
Prévention
Traitement
Viande de porc ou cervidé contaminé.
Eau 	 et aliments souillés.
Guérison 99%Guérison 20%
Hépatite fulminante 1%Hépatite chronique 80%
20 millions cas/an
7 0000 décès/an
Très rare en France
S’attrape en même temps ou après une hépatite B.
Le virus D se sert du virus B pour se multiplier.
10 millions de malades chroniques
Hépatite DHépatite A Hépatite E
IREPS 38 – Pôle Isère VIH
Grenoble — IREPS – 23, av. Albert 1er
de Belgique
04.76.87.83.09
SOS Hépatites 04.76.37.04.42 / 0 800 004 372
Hépatites Info Service
0 800 845 800
Centres de Vaccination (9 en Isère)
04.76.12.12.71
Centre de Santé Universitaire
Grenoble — 5, rue d’Arsonval 04.76.57.50.90
St-Martin-d’Hères — 180, rue de la piscine 04.76.82.40.70
Centres Hospitaliers (services hépato-gastrologie)
Grenoble — CHU 04.76.76.88.46
Bourgoin — 35, av. Mal
Leclerc 04.74.27.30.11
Vienne — Mont Salomon 04.74.31.33.75
CDAG (centres de dépistage anonyme et gratuit)
Grenoble — 23, Av. Albert 1er
de Belgique 04.76.12.12.85
Bourgoin — 14, Place St-Michel 04.74.19.09.20
Vienne — 7, rue de Gère 04.74.31.50.31
AIDES
Grenoble — 8, rue Sergent Bobillot 04.76.47.20.37
28
Matériel
dedrogueà
usageunique
Préservatifs
gratuits
Vaccin
Écoute,
soutien
Soins
Les adresses en Isère
Médecins généralistes ou spécialistes
(hépatogastro-entérologues)
Information
Prévention
Dépistage
Prométhée Réseau Hépatites 	 04.76.24.90.37
St-Martin-d’Hères — GCS MRSI – 16, rue du Tour de l’eau
Avec le soutien financier de la DGS
Illustrations :ShadiMorshed–Graphisme :caracteristic.fr
ImprimerieN
otre-Dame
–
Montbonno
t
Papierrec
yclé – Encres à bas
e
végétale

Contenu connexe

Tendances (7)

Borrelia
BorreliaBorrelia
Borrelia
 
прилаг.име ср
прилаг.име срприлаг.име ср
прилаг.име ср
 
ПРИКЛЮЧЕНИЯТА НА ТУФО РИЖИЯ ПИРАТ.pptx
ПРИКЛЮЧЕНИЯТА НА ТУФО РИЖИЯ ПИРАТ.pptxПРИКЛЮЧЕНИЯТА НА ТУФО РИЖИЯ ПИРАТ.pptx
ПРИКЛЮЧЕНИЯТА НА ТУФО РИЖИЯ ПИРАТ.pptx
 
Обогатяващо живота образование
Обогатяващо живота образованиеОбогатяващо живота образование
Обогатяващо живота образование
 
зимен пейзаж
зимен пейзажзимен пейзаж
зимен пейзаж
 
JAPANESE ENCEPHALITIS- OVERVIEW
JAPANESE ENCEPHALITIS- OVERVIEWJAPANESE ENCEPHALITIS- OVERVIEW
JAPANESE ENCEPHALITIS- OVERVIEW
 
Иван Вазов
Иван ВазовИван Вазов
Иван Вазов
 

En vedette

Vivre avec une hépatite chronique B
Vivre avec une hépatite chronique BVivre avec une hépatite chronique B
Vivre avec une hépatite chronique Bsoshepatites
 
Hepatite B : Vaccinez votre bébé
Hepatite B : Vaccinez votre bébéHepatite B : Vaccinez votre bébé
Hepatite B : Vaccinez votre bébésoshepatites
 
Brochure français hep B&C se dépister pour savoir et agir
Brochure  français hep B&C se dépister pour savoir et agirBrochure  français hep B&C se dépister pour savoir et agir
Brochure français hep B&C se dépister pour savoir et agirsoshepatites
 
Hepatite b chinois
Hepatite b chinoisHepatite b chinois
Hepatite b chinoissoshepatites
 
2009 strasbourg-actes forum sos hepatites
2009 strasbourg-actes forum sos hepatites2009 strasbourg-actes forum sos hepatites
2009 strasbourg-actes forum sos hepatitessoshepatites
 
Bulletin d'informations N°37 décembre 2006
Bulletin d'informations N°37 décembre 2006Bulletin d'informations N°37 décembre 2006
Bulletin d'informations N°37 décembre 2006soshepatites
 
Géorgien 2 buklet 2
Géorgien 2 buklet 2Géorgien 2 buklet 2
Géorgien 2 buklet 2soshepatites
 
Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3soshepatites
 
Bulletin d'informations N°38 Avril 2007
Bulletin d'informations N°38 Avril 2007Bulletin d'informations N°38 Avril 2007
Bulletin d'informations N°38 Avril 2007soshepatites
 
Bulletin d'informations N°34 Mars 2006
Bulletin d'informations N°34 Mars 2006Bulletin d'informations N°34 Mars 2006
Bulletin d'informations N°34 Mars 2006soshepatites
 
Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010
Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010
Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010soshepatites
 
Géorgien 1 buklet 1
Géorgien 1 buklet 1Géorgien 1 buklet 1
Géorgien 1 buklet 1soshepatites
 
Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007
Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007
Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007soshepatites
 
Hepatite b roumain
Hepatite b roumainHepatite b roumain
Hepatite b roumainsoshepatites
 
Hepatite b espagnol
Hepatite b espagnolHepatite b espagnol
Hepatite b espagnolsoshepatites
 
Bulletin d'informations N°35 Juin 2006
Bulletin d'informations N°35 Juin 2006Bulletin d'informations N°35 Juin 2006
Bulletin d'informations N°35 Juin 2006soshepatites
 
Hepatite b portugais
Hepatite b portugaisHepatite b portugais
Hepatite b portugaissoshepatites
 
Hepatite b allemand
Hepatite b allemandHepatite b allemand
Hepatite b allemandsoshepatites
 
Journal L'hépant N°48 Juillet 2010
Journal L'hépant N°48 Juillet 2010Journal L'hépant N°48 Juillet 2010
Journal L'hépant N°48 Juillet 2010soshepatites
 

En vedette (20)

Vivre avec une hépatite chronique B
Vivre avec une hépatite chronique BVivre avec une hépatite chronique B
Vivre avec une hépatite chronique B
 
Hepatite B : Vaccinez votre bébé
Hepatite B : Vaccinez votre bébéHepatite B : Vaccinez votre bébé
Hepatite B : Vaccinez votre bébé
 
Brochure français hep B&C se dépister pour savoir et agir
Brochure  français hep B&C se dépister pour savoir et agirBrochure  français hep B&C se dépister pour savoir et agir
Brochure français hep B&C se dépister pour savoir et agir
 
Hepatite b chinois
Hepatite b chinoisHepatite b chinois
Hepatite b chinois
 
2009 strasbourg-actes forum sos hepatites
2009 strasbourg-actes forum sos hepatites2009 strasbourg-actes forum sos hepatites
2009 strasbourg-actes forum sos hepatites
 
Bulletin d'informations N°37 décembre 2006
Bulletin d'informations N°37 décembre 2006Bulletin d'informations N°37 décembre 2006
Bulletin d'informations N°37 décembre 2006
 
Géorgien 2 buklet 2
Géorgien 2 buklet 2Géorgien 2 buklet 2
Géorgien 2 buklet 2
 
Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3Guide des hepatites_2012-v6-3
Guide des hepatites_2012-v6-3
 
Bulletin d'informations N°38 Avril 2007
Bulletin d'informations N°38 Avril 2007Bulletin d'informations N°38 Avril 2007
Bulletin d'informations N°38 Avril 2007
 
Bulletin d'informations N°34 Mars 2006
Bulletin d'informations N°34 Mars 2006Bulletin d'informations N°34 Mars 2006
Bulletin d'informations N°34 Mars 2006
 
Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010
Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010
Journal L'Hépatant N°49 Octobre 2010
 
Géorgien 1 buklet 1
Géorgien 1 buklet 1Géorgien 1 buklet 1
Géorgien 1 buklet 1
 
Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007
Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007
Bulletin d'informations N°39 Juillet 2007
 
Hepatite b russe
Hepatite b russeHepatite b russe
Hepatite b russe
 
Hepatite b roumain
Hepatite b roumainHepatite b roumain
Hepatite b roumain
 
Hepatite b espagnol
Hepatite b espagnolHepatite b espagnol
Hepatite b espagnol
 
Bulletin d'informations N°35 Juin 2006
Bulletin d'informations N°35 Juin 2006Bulletin d'informations N°35 Juin 2006
Bulletin d'informations N°35 Juin 2006
 
Hepatite b portugais
Hepatite b portugaisHepatite b portugais
Hepatite b portugais
 
Hepatite b allemand
Hepatite b allemandHepatite b allemand
Hepatite b allemand
 
Journal L'hépant N°48 Juillet 2010
Journal L'hépant N°48 Juillet 2010Journal L'hépant N°48 Juillet 2010
Journal L'hépant N°48 Juillet 2010
 

Similaire à Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné

L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREsoshepatites
 
Etre hepatant N°09
Etre hepatant N°09Etre hepatant N°09
Etre hepatant N°09soshepatites
 
Etre hepatant 09 Edition 2015
Etre hepatant 09 Edition 2015Etre hepatant 09 Edition 2015
Etre hepatant 09 Edition 2015soshepatites
 
Être hépatant 09
Être hépatant 09Être hépatant 09
Être hépatant 09soshepatites
 
Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016soshepatites
 
Être hépatant 14
Être hépatant 14Être hépatant 14
Être hépatant 14soshepatites
 
Être hépatant 01
Être hépatant 01Être hépatant 01
Être hépatant 01soshepatites
 
Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016soshepatites
 
Brochure français_web bis
Brochure  français_web bisBrochure  français_web bis
Brochure français_web bissoshepatites
 
Etre hepatant 01 nouvelle version
Etre hepatant 01 nouvelle versionEtre hepatant 01 nouvelle version
Etre hepatant 01 nouvelle versionsoshepatites
 
L'information sur l'hepatite b
L'information sur l'hepatite bL'information sur l'hepatite b
L'information sur l'hepatite bcasscohealth
 
Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011
Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011
Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011soshepatites
 
53 2012 10 l'hepatant
53 2012 10 l'hepatant53 2012 10 l'hepatant
53 2012 10 l'hepatantsoshepatites
 
Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012
Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012
Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012soshepatites
 
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONUdsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONudsp51
 
Guérir de l'hépatite C C possible
Guérir de l'hépatite C C possibleGuérir de l'hépatite C C possible
Guérir de l'hépatite C C possiblesoshepatites
 
2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatites2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatitessoshepatites
 
Les virus des hépatites
Les virus des hépatitesLes virus des hépatites
Les virus des hépatitesimlen gan
 
Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011
Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011
Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011soshepatites
 

Similaire à Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné (20)

L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIREL’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
L’HÉPATITE B, M’AIDER À LA COMPRENDRE, SAVOIR CE QU’IL FAUT FAIRE
 
Etre hepatant N°09
Etre hepatant N°09Etre hepatant N°09
Etre hepatant N°09
 
Etre hepatant 09 Edition 2015
Etre hepatant 09 Edition 2015Etre hepatant 09 Edition 2015
Etre hepatant 09 Edition 2015
 
Être hépatant 09
Être hépatant 09Être hépatant 09
Être hépatant 09
 
Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016Guerir de l'hepatite c 2016
Guerir de l'hepatite c 2016
 
Être hépatant 14
Être hépatant 14Être hépatant 14
Être hépatant 14
 
Être hépatant 01
Être hépatant 01Être hépatant 01
Être hépatant 01
 
Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016Etre hepatant 01_2016
Etre hepatant 01_2016
 
L'Hepatant 56
L'Hepatant 56L'Hepatant 56
L'Hepatant 56
 
Brochure français_web bis
Brochure  français_web bisBrochure  français_web bis
Brochure français_web bis
 
Etre hepatant 01 nouvelle version
Etre hepatant 01 nouvelle versionEtre hepatant 01 nouvelle version
Etre hepatant 01 nouvelle version
 
L'information sur l'hepatite b
L'information sur l'hepatite bL'information sur l'hepatite b
L'information sur l'hepatite b
 
Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011
Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011
Journal L'Hépatant N°51 Avril 2011
 
53 2012 10 l'hepatant
53 2012 10 l'hepatant53 2012 10 l'hepatant
53 2012 10 l'hepatant
 
Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012
Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012
Journal l'Hépant N°53 Octobre 2012
 
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATIONUdsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
Udsp51 - L’HEPATITE B ET SA VACCINATION
 
Guérir de l'hépatite C C possible
Guérir de l'hépatite C C possibleGuérir de l'hépatite C C possible
Guérir de l'hépatite C C possible
 
2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatites2011 lyon-actes forum sos hepatites
2011 lyon-actes forum sos hepatites
 
Les virus des hépatites
Les virus des hépatitesLes virus des hépatites
Les virus des hépatites
 
Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011
Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011
Journal L'Hépatant N°52 Octobre 2011
 

Plus de soshepatites

JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !soshepatites
 
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUEJ'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUEsoshepatites
 
PLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITESPLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITESsoshepatites
 
Flyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdfFlyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdfsoshepatites
 
Éliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite BÉliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite Bsoshepatites
 
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...soshepatites
 
Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"soshepatites
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018soshepatites
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017soshepatites
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...soshepatites
 
C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018soshepatites
 
J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018soshepatites
 
Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016soshepatites
 
Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016soshepatites
 
Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016soshepatites
 
Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016soshepatites
 
Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016soshepatites
 
Etre hepatant 06_2016
Etre hepatant 06_2016Etre hepatant 06_2016
Etre hepatant 06_2016soshepatites
 
01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mm01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mmsoshepatites
 

Plus de soshepatites (20)

JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
JE VIS AVEC L’HÉPATITE B, UNE MALADIE POTENTIELLEMENT GRAVE : MON MÉMO !
 
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUEJ'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
J'AI UNE HEPATITE B CHRONIQUE
 
PLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITESPLAQUETTE SOS HÉPATITES
PLAQUETTE SOS HÉPATITES
 
Flyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdfFlyer VHB Guadeloupe.pdf
Flyer VHB Guadeloupe.pdf
 
Éliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite BÉliminer l’hépatite B
Éliminer l’hépatite B
 
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
SOSH Carte PVC 86x54 mm « N’oublions pas l’élimination des hépatites B et D (...
 
Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"Brochure "La NASH"
Brochure "La NASH"
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
SOS Hépatites Rapport d'activité 2018
 
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
SOS Hépatites Rapport d'activité 2017
 
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p... Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
Brochure "Infections virales et bactériennes, mieux les connaître pour les p...
 
INVITATION PRESSE
INVITATION PRESSEINVITATION PRESSE
INVITATION PRESSE
 
C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018C mon-traitement v3 2018
C mon-traitement v3 2018
 
J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018J'ai une hépatite B chronique édition 2018
J'ai une hépatite B chronique édition 2018
 
Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016Sos hépatites rapport d'activité 2016
Sos hépatites rapport d'activité 2016
 
Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016Etre hepatant 02_2016
Etre hepatant 02_2016
 
Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016Etre hepatant 03_2016
Etre hepatant 03_2016
 
Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016Etre hepatant 04_2016
Etre hepatant 04_2016
 
Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016Etre hepatant 05_2016
Etre hepatant 05_2016
 
Etre hepatant 06_2016
Etre hepatant 06_2016Etre hepatant 06_2016
Etre hepatant 06_2016
 
01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mm01 depliant corticoïdes 600x210mm
01 depliant corticoïdes 600x210mm
 

Les hépatites B et C… et nous, tout le monde peut être concerné

  • 1. Les hépatites B et C… Tout le monde peut être concerné …et nou s français
  • 2. Cette brochure est le fruit d’un travail collectif, mené par des groupes « publics » et « professionnels » sous la coordination de Prométhée, Réseau des Hépatites en Isère. 1 Pourquoi parler des hépatites B & C ? Parce que ce sont des maladies Qui ne se voient pas . . . . . . . . . . . . . . . p. 4 Qui sont fréquentes . . . . . . . . . . . . . p. 6 Qui peuvent être graves . . . . . . . . . . . p. 8 Qui peuvent se transmettre . p. 12 Que l’on peut éviter . . . . . p. 12 Que l’on peut soigner . . . . . . . . . . p. 22 Que l’on peut dépister . . . p. 24 Un grand merci aux participants Abdalouhab, Abdelhakim, Aïcha, Alexandre, Anouch, Elisabeth, Fatima, Fitim, Iulia, Jaspal, Kanga, Lukoki-Lady, Magribe, Marie, Naadire, Narine, Orzhen, Paruire, Pratima, Rudi, Shadi, Shkumbim, Spartak, Taulant, Valon, Wajdi, Yeseda, Zinfira, … Aux professionnels du groupe de travail et du comité de pilotage : Denise Bezet (IDE, le CATA LPA), Marc Brisson (coordinateur ODPS), Gaëlle Dubruc (coordinatrice COREVIH), Dr Bruno Froissart (HGE libéral), Nathalie Hannhart (psychologue de la prévention, Prométhée), Dr Marie-Noëlle Hilleret (PH, CHU Grenoble), Messaouda Ahdjila-Khellaf (animatrice socio-éducative, CADA le Cèdre), Elhadji M’Baye (sociologue, ORSPERE/Samdarra), Hélène Mollard (assistante, Prométhée), Nathalie Muller (IDE, CHU Grenoble), Pascal Pourtau (coordinateur, CRIPS), Jonathan Quard (chargé de prévention, AIDES), Saadia Safsaf (IDE, ODTI), Thierry Trilles (coordinateur AIDES) et Simon (élève IDE, ODTI). Aux traducteurs bénévoles : Nerxhivane Elbasani, Maximilien Pofelski, Jessica Howkins, Fares Gueddah, Achot Akopian, Zrinka Radic, Juliette Lalanne, Vaclav Capek, Karine Maura, Irina Rafaelyan, Paolo Fonti, Angelo Lemma, Tatiana Badin, Battulga Enkhbayar, Rahim Ebrahim, Joanna Pofelski, Abinoan Siqueira, Aurora Tatu, Christina Moreva, Phongsub Montiya, Sercan Genc. Ainsi qu’aux encadrants des groupes et aux structures qui nous ont ouvert leur porte : Adoma, Assfam, CADA le Cèdre, Centre social les Essarts, MJC Abbaye. Coordination : Laurence Lionet Contact Prométhée 04.76.24.90.37 promethee@gcsmrsi.fr
  • 3. 2 3 Une hépatite est une inflammation du foie Une hépatite, qu’est-ce que c’est ? Le foie est un organe vital Il sert à stocker, transformer, fabriquer des éléments indispensables au fonctionnement du corps et à éliminer ce qui est toxique. Foie normal Foie inflammé Une hépatite peut être causée par des toxiques (alcool, médicaments, champignons, …) ou par un virus Les hépatites B et C sont des hépatites virales, c’est à dire provoquées par des virus : Le virus de l’hépatite B Le virus de l’hépatite C
  • 4. 4 5 Le plus souvent, il n’y a pas de symptômes Quels sont les signes d’une hépatite B ou C ? On ne se sent pas malade On ne sait pas qu’on est malade Parfois, au début de l’infection il peut y avoir jaunisse, nausées, douleurs, fatigue La seule façon de savoir si on a une hépatite B ou C est de faire un dépistage Et la fatigue peut persister
  • 5. 6 7 Les hépatites B et C sont des maladies fréquentes Hépatite B et C : des maladies fréquentes ? La plupart des personnes qui ont une hépatite B ou C ne le savent pas Dans le monde… 1 personne sur 3 a été en contact avec le virus B ou C 1 personne sur 12 a une hépatite chronique B ou C
  • 6. 8 9 L’hépatite B, c’est grave ? Contact avec le virus Hépatite fulminante : Le virus détruit le foie 2 milliards Dans le monde… 10% 1% 89% Hépatite chronique : Le virus reste et continue de se développer dans le foie Guérison : le virus est éliminé par l’organisme Cirrhose 20 à 40% Fibrose Cancer 600 000 décès/an 80% évolution sans traitement, en 20 à 30 ans
  • 7. 10 11 L’hépatite C, c’est grave ? Contact avec le virus Hépatite chronique : Le virus reste et continue de se développer dans le foie Guérison : le virus est éliminé par l’organisme 200 millions Dans le monde… 80% 20% Cirrhose 20 à 40% Fibrose Cancer 350 000 décès/an évolution sans traitement, en 20 à 30 ans
  • 8. 12 13 Il n’y a pas de vaccin contre l’hépatite C De la mère à l’enfant, pendant la grossesse ou l’accouchement, quand la maman est contaminée II existe un vaccin efficace et sans danger contre l’hépatite B, pour les bébés, les enfants, les adolescents et les adultes. Quand on est vacciné contre l’hépatite B, il n’y a aucun risque d’attraper ou de transmettre cette maladie. 90% 4% Hépatites B et C – Comment ça se transmet ? Quand la maman a une hépatite B, on fait une vaccination spéciale au bébé à sa naissance pour le protéger : la séro-vaccination Contre l’hépatite C, il n’y a pas de séro-vaccination, mais le risque de transmission au bébé est faible Chez le docteur Dans un centre de vaccination gratuite Où se faire vacciner ? – Comment les éviter ? – Comment les éviter ? En se faisant vacciner
  • 9. 14 15 La multiplication des partenaires augmente le risque de transmission Hépatites B et C – Comment ça se transmet ? Par les relations sexuelles sans préservatif avec une personne contaminée (avec le sexe, l’anus, la bouche, entre hommes et femmes ou personnes du même sexe) Le virus C ne se transmet pas par les sécrétions sexuelles, mais il existe un risque s’il y a contact avec du sang (pendant les règles, en cas de plaie ou de rapport traumatique) – Comment les éviter ? un préservatif masculin ou féminin En utilisant : et du lubrifiant qui limite le risque de rupture du préservatif et de lésions
  • 10. 16 17 Par le sang Par le partage d’objets de toilette qui peuvent être en contact avec du sang Lors de soins dans certains pays ou en France avant 1992 : transfusion, grosse opération, réanimation, soins avec du matériel non stérile Hépatites B et C – Comment ça se transmet ? En demandant du matériel à usage unique En utilisant des objets de toilette personnels – Comment les éviter ?
  • 11. 18 19 En partageant le matériel lié à l’usage de drogue (seringue, coton, cuillère, paille, pipe à crack...) Hépatites B et C – Comment ça se transmet ? Par le sang Lors de tatouage, piercing, scarifications , … avec du matériel déjà utilisé (aiguille, encre, bijoux) En allant chez un professionnel qui utilise du matériel stérile – Comment les éviter ? Si on se drogue en utilisant du matériel neuf et personnel
  • 12. 20 21 Risque extrêmement faible de transmission de l’hépatite B par le baiser profond Il n’y a pas de risque de transmission
  • 13. 22 23 Pour l’hépatite B, il ne guérit pas mais arrête la multiplication du virus : il permet de vivre normalement Quand on est malade, il est important : Des traitements existent. Et si on a une hépatite B ou C ? de ne pas arrêter le traitement pendant la durée de la prescription de voir régulièrement un médecin et de faire les examens de contrôle d’en parler autour de soi et de se faire aider si besoin Pour l’hépatite C, il permet de guérir la plupart du temps de limiter l’alcool, le cannabis, le tabac, le surpoids qui peuvent aggraver la maladie
  • 14. 20 min. 24 25 C’est un examen spécial pour rechercher si le virus est présent. Pour se rassurer ou se faire soigner avant d’être trop malade et protéger son entourage. Comment savoir si on a une hépatite B ou C ? Dépistage classique : prise de sang Avec une ordonnance du docteur, dans un laboratoire Sans ordonnance, dans un centre de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) Dans certaines associations * Si le test révèle une hépatite, il faudra faire une prise de sang pour être sûr du résultat. Un dépistage négatif ne protège pas de la maladie. On peut attraper le virus plus tard si on prend des risques Dépistage rapide : piqûre du bout du doigt* Où faire un dépistage ? En faisant un dépistage !
  • 15. 26 27 Et les autres hépatites virales ? Elles sont plus rares ou moins dangereuses On peut avoir plusieurs hépatites en même temps, ce qui augmente le risque de complications 1,4 millions cas/an 7 000 décès/an Rare en France Surtout eau et aliments souillés par selles (pas d’eau potable) Guérison spontanée 99% Hépatite fulminante 1% Fréquence et mortalité dans le monde Transmission Évolution Prévention Traitement Viande de porc ou cervidé contaminé. Eau et aliments souillés. Guérison 99%Guérison 20% Hépatite fulminante 1%Hépatite chronique 80% 20 millions cas/an 7 0000 décès/an Très rare en France S’attrape en même temps ou après une hépatite B. Le virus D se sert du virus B pour se multiplier. 10 millions de malades chroniques Hépatite DHépatite A Hépatite E
  • 16. IREPS 38 – Pôle Isère VIH Grenoble — IREPS – 23, av. Albert 1er de Belgique 04.76.87.83.09 SOS Hépatites 04.76.37.04.42 / 0 800 004 372 Hépatites Info Service 0 800 845 800 Centres de Vaccination (9 en Isère) 04.76.12.12.71 Centre de Santé Universitaire Grenoble — 5, rue d’Arsonval 04.76.57.50.90 St-Martin-d’Hères — 180, rue de la piscine 04.76.82.40.70 Centres Hospitaliers (services hépato-gastrologie) Grenoble — CHU 04.76.76.88.46 Bourgoin — 35, av. Mal Leclerc 04.74.27.30.11 Vienne — Mont Salomon 04.74.31.33.75 CDAG (centres de dépistage anonyme et gratuit) Grenoble — 23, Av. Albert 1er de Belgique 04.76.12.12.85 Bourgoin — 14, Place St-Michel 04.74.19.09.20 Vienne — 7, rue de Gère 04.74.31.50.31 AIDES Grenoble — 8, rue Sergent Bobillot 04.76.47.20.37 28 Matériel dedrogueà usageunique Préservatifs gratuits Vaccin Écoute, soutien Soins Les adresses en Isère Médecins généralistes ou spécialistes (hépatogastro-entérologues) Information Prévention Dépistage Prométhée Réseau Hépatites 04.76.24.90.37 St-Martin-d’Hères — GCS MRSI – 16, rue du Tour de l’eau
  • 17. Avec le soutien financier de la DGS Illustrations :ShadiMorshed–Graphisme :caracteristic.fr ImprimerieN otre-Dame – Montbonno t Papierrec yclé – Encres à bas e végétale