SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  22
Médecine et chirurgie esthétique:
les dérives
Dr A. Madjoudj
Intérêt de la question
• La « démocratisations » de la chirurgie esthétique a multipliée les dérives.
• La médecine esthétique est un appoint intéressant car elle retarde souvent
la chirurgie.
• Les Sociétés de Communications Commerciales surfant sur la peur des
patients vis-à-vis de la chirurgie et de l’anesthésie , avec des coûts attractifs
ont crée un marché lucratif et « sauvage » en pervertissant la médecine et
la chirurgie esthétique.
• Les supports sont les réseaux sociaux , les « peoples » dont le meilleur
exemple est Kim Kardashian qui a lancé la mode des grosses fesses. Ajouté à
cela les fameux influenceurs.
Quelques causes de ces dérives
Problèmede formation
• La médecine esthétique s'intéresse à la
correction de disgrâces esthétiques, mais par
des procédés médicaux .
• la médecine esthétique n’est pas une formation
académique ,ne nécessite aucun diplôme de
spécialité, tout au plus un certificat théorique
que certaines universités délivrent.
• Beaucoup de praticiens acquièrent la
compétence au contact de praticiens
expérimentés et certains sur youtube.
Contrairementà la médecineesthétique,
la chirurgie a ses règles
• "Il importe en outre de cerner le contexte
psychologique des patients qui n'ont pas
besoin, mais envie d'une opération. Il faut
toujours leur parler des aléas, des cicatrices, des
douleurs postopératoires, des complications
éventuelles. Il est aussi important de laisser le
temps de la réflexion et ne pas se précipiter
pour l'opération."
Dérive dans l’exercice
• " Tout le monde, ou presque, peut théoriquement faire
n'importe quoi, du moins s'il a son diplôme de docteur en
médecine. Le seul frein du praticien étant sa responsabilité
professionnelle devant son patient, si ce n'est, bien entendu,
son éthique personnelle".
Dérivesdes réseauxsociaux
• Qui banalisent les gestes médico-chirurgicaux d’esthétiques.
• Qui vendent du rêve à coup de photos photoshops avant après.
• La communication des paradis de tourismes médicaux qui offrent
des « vacances » avec les actes médicaux à des prix attractifs.
• Des ratés que relatent régulièrement la presse sont très nombreux
d’autant que les patients n’ont aucun recours.
• Crise économique et la démographie
médicale+++
•
Quelquesdérives de la chirurgieesthétique
Lola ferrari
Dérives de la médecine
esthétique
Pratiquepar des non médecins
• Les expertes autoproclamées.
• Des expertes autoproclamées sur les réseaux
sociaux, devenus leurs canaux de
communications principaux avec des faux avant-
après très avantageux, des prix alléchants .
• les faux injecteurs que sont les coiffeuses, les
esthéticiennes, les manucures …proposent de
vous injecter partout y compris les zones difficiles
.
L’auto-injection
• Certaines femmes décident de s’injecter elle-même. Elles font des
publications sur Youtube pour “aider” les gens à reproduire le
même geste afin de pouvoir s’auto-injecter à la maison.
.
•
Quelquescomplicationsgravesdes
injections:nécroses,nodules
Pour éviter les nécroses:
Ne pas injecter de grandes quantités,
Ne pas injecter dans les vaisseaux.
si ces cas se produisent, injecter immédiatement la HYALURONIDASE sur le site
,dont la propriété anti acide hyaluronique va le dissoudre.
Malheureusement très peu de praticien dispose de cet antidote
Lipoaspirationdes seins
A défaut de maitriser la réduction mammaire et pour des raisons lucratifs
et d’égo certains praticiens pratiquent carrément les lipoaspirations des
seins méconnaissant les problèmes de micro et macro calcifications qui
apparaissent posant un problème de diagnostic avec un processus
suspect.
Injections A.H. pour les seins et fesses
Interdite , des praticiens n’hésitent pas à les pratiquer .Des issues
fatales sont rapportées régulièrement dans la presse.
Rhinoplasties sans chirurgie en 5minutes
Il faut savoir que l’A.H. dure maximum 8mois .
Dans la pratique on les réserves pour les petits défauts
post chirurgicaux.
A coup de Photoshop et surtout en mettant en avant les risques
chirurgicaux, anesthésistes et le coût , le patient adhère à la démarche sans
aucune réflexion.
Fils tenseurs
• Ne tiennent que quelques mois.
• Indiquer quand il y a un début de bajoue. Expose à
l’infection et « balafre » du visage.
• Certains praticiens donnent des informations erronés
sur cet acte
Dérivesdans la chirurgie des prothèses
mammaire
• Dans la plupart des cas elles sont dû aux incompétences
Les lasers
• Des catastrophes ont été observées dues en partie à très mauvaise indication.
Laserpour « resserrerle vagin»
• Pendant les 2 mois après la séance , l’oedeme de
la muqueuse donne un rétrécissement du vagin
qui disparait dés la régression de l’oedéme et
devient encore plus béant qu’avant par
destruction, par le laser ,de fibres élastique
existantes.
Les ratés des lipoaspirations
conclusion
• Pour certains praticiens sans scrupules le fameux principe de
la médecine « ne pas nuire » a laisser place à « ne rien laisser
passer si cela rapporte de l’argent ».
• Ceci dans beaucoup de pays même développés.
• Les réseaux sociaux sont en grande partie le support des
dérives.
« Science sans conscience n’est que ruine
de l’âme »
Rabelais, 16é siècle, sujet de mon épreuve de
philosophie Bac1972
S’applique bien au 21é siècle
• Merci de votre attention

Contenu connexe

Similaire à medecine et et chirugie esthétique lesderives.ppt

Dp aime 2020 light
Dp aime 2020 lightDp aime 2020 light
Dp aime 2020 lightpbcom1998
 
Dossier press imcas
Dossier press imcasDossier press imcas
Dossier press imcaspbcom1998
 
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008pbcom1998
 
top sante- imcas- 2015 03-03
top sante- imcas- 2015 03-03top sante- imcas- 2015 03-03
top sante- imcas- 2015 03-03pbcom1998
 
Newsletter mars 2012 du centre esthétique laser de Martinique
Newsletter mars 2012 du centre esthétique laser de MartiniqueNewsletter mars 2012 du centre esthétique laser de Martinique
Newsletter mars 2012 du centre esthétique laser de MartiniqueMAA-Martinique
 
Des seins comme neuf
Des seins comme neufDes seins comme neuf
Des seins comme neufpbcom1998
 
dossier de presse - IMCAS- janvier 2015
dossier de presse - IMCAS- janvier 2015dossier de presse - IMCAS- janvier 2015
dossier de presse - IMCAS- janvier 2015pbcom1998
 
Le cancer de la peau
Le cancer de la peauLe cancer de la peau
Le cancer de la peauamysou0204
 
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...pbcom1998
 
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastique
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastiqueMasterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastique
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastiqueShanelle Nicosia
 
Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)
Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)
Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)Docteur Sebatiano MONTONERI
 
2022-07-01-RelaxNews.pdf
2022-07-01-RelaxNews.pdf2022-07-01-RelaxNews.pdf
2022-07-01-RelaxNews.pdfpbcom1998
 
16. la gynécomastie
16. la gynécomastie16. la gynécomastie
16. la gynécomastieClinique CICM
 
La veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santé
La veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santéLa veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santé
La veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santéRed Guy
 
Communiqué de Presse Toxine Botulique - Décembre 2009
Communiqué de Presse Toxine Botulique -  Décembre 2009Communiqué de Presse Toxine Botulique -  Décembre 2009
Communiqué de Presse Toxine Botulique - Décembre 2009pbcom1998
 
Les Echos 12-06-15.PDF
Les Echos 12-06-15.PDFLes Echos 12-06-15.PDF
Les Echos 12-06-15.PDFVincent Genet
 
Europe 1 imcas janvier 2012
Europe 1  imcas janvier 2012 Europe 1  imcas janvier 2012
Europe 1 imcas janvier 2012 pbcom1998
 

Similaire à medecine et et chirugie esthétique lesderives.ppt (20)

Dp aime 2020 light
Dp aime 2020 lightDp aime 2020 light
Dp aime 2020 light
 
Revue isd n° 29
Revue isd n° 29Revue isd n° 29
Revue isd n° 29
 
Dossier press imcas
Dossier press imcasDossier press imcas
Dossier press imcas
 
Web site
Web siteWeb site
Web site
 
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
Communiqué de Presse IMCAS - PB Communication - Janvier 2008
 
top sante- imcas- 2015 03-03
top sante- imcas- 2015 03-03top sante- imcas- 2015 03-03
top sante- imcas- 2015 03-03
 
Newsletter mars 2012
Newsletter mars 2012Newsletter mars 2012
Newsletter mars 2012
 
Newsletter mars 2012 du centre esthétique laser de Martinique
Newsletter mars 2012 du centre esthétique laser de MartiniqueNewsletter mars 2012 du centre esthétique laser de Martinique
Newsletter mars 2012 du centre esthétique laser de Martinique
 
Des seins comme neuf
Des seins comme neufDes seins comme neuf
Des seins comme neuf
 
dossier de presse - IMCAS- janvier 2015
dossier de presse - IMCAS- janvier 2015dossier de presse - IMCAS- janvier 2015
dossier de presse - IMCAS- janvier 2015
 
Le cancer de la peau
Le cancer de la peauLe cancer de la peau
Le cancer de la peau
 
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
Dossier de presse SOFCEP Toulouse_Invitation conférence de presse SOFCEP 2022...
 
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastique
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastiqueMasterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastique
Masterclass MBADMB : La digitalisation du secteur de la chirurgie plastique
 
Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)
Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)
Reportage VSD sur l'augmentation des fesses (implants fessiers)
 
2022-07-01-RelaxNews.pdf
2022-07-01-RelaxNews.pdf2022-07-01-RelaxNews.pdf
2022-07-01-RelaxNews.pdf
 
16. la gynécomastie
16. la gynécomastie16. la gynécomastie
16. la gynécomastie
 
La veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santé
La veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santéLa veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santé
La veille de Red Guy du 13.03.13 - communiquer sur la santé
 
Communiqué de Presse Toxine Botulique - Décembre 2009
Communiqué de Presse Toxine Botulique -  Décembre 2009Communiqué de Presse Toxine Botulique -  Décembre 2009
Communiqué de Presse Toxine Botulique - Décembre 2009
 
Les Echos 12-06-15.PDF
Les Echos 12-06-15.PDFLes Echos 12-06-15.PDF
Les Echos 12-06-15.PDF
 
Europe 1 imcas janvier 2012
Europe 1  imcas janvier 2012 Europe 1  imcas janvier 2012
Europe 1 imcas janvier 2012
 

Dernier

techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.pptfrancedjioleu4
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfpaterne6
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 

Dernier (6)

techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppttechniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
techniques-extraction-et-analyse-proteines.ppt
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdfCOURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
COURS DE GENETIQUE MOLECULAIRE_Document etudiant.pdf
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 

medecine et et chirugie esthétique lesderives.ppt

  • 1. Médecine et chirurgie esthétique: les dérives Dr A. Madjoudj
  • 2. Intérêt de la question • La « démocratisations » de la chirurgie esthétique a multipliée les dérives. • La médecine esthétique est un appoint intéressant car elle retarde souvent la chirurgie. • Les Sociétés de Communications Commerciales surfant sur la peur des patients vis-à-vis de la chirurgie et de l’anesthésie , avec des coûts attractifs ont crée un marché lucratif et « sauvage » en pervertissant la médecine et la chirurgie esthétique. • Les supports sont les réseaux sociaux , les « peoples » dont le meilleur exemple est Kim Kardashian qui a lancé la mode des grosses fesses. Ajouté à cela les fameux influenceurs.
  • 3. Quelques causes de ces dérives
  • 4. Problèmede formation • La médecine esthétique s'intéresse à la correction de disgrâces esthétiques, mais par des procédés médicaux . • la médecine esthétique n’est pas une formation académique ,ne nécessite aucun diplôme de spécialité, tout au plus un certificat théorique que certaines universités délivrent. • Beaucoup de praticiens acquièrent la compétence au contact de praticiens expérimentés et certains sur youtube.
  • 5. Contrairementà la médecineesthétique, la chirurgie a ses règles • "Il importe en outre de cerner le contexte psychologique des patients qui n'ont pas besoin, mais envie d'une opération. Il faut toujours leur parler des aléas, des cicatrices, des douleurs postopératoires, des complications éventuelles. Il est aussi important de laisser le temps de la réflexion et ne pas se précipiter pour l'opération."
  • 6. Dérive dans l’exercice • " Tout le monde, ou presque, peut théoriquement faire n'importe quoi, du moins s'il a son diplôme de docteur en médecine. Le seul frein du praticien étant sa responsabilité professionnelle devant son patient, si ce n'est, bien entendu, son éthique personnelle".
  • 7. Dérivesdes réseauxsociaux • Qui banalisent les gestes médico-chirurgicaux d’esthétiques. • Qui vendent du rêve à coup de photos photoshops avant après. • La communication des paradis de tourismes médicaux qui offrent des « vacances » avec les actes médicaux à des prix attractifs. • Des ratés que relatent régulièrement la presse sont très nombreux d’autant que les patients n’ont aucun recours. • Crise économique et la démographie médicale+++ •
  • 8. Quelquesdérives de la chirurgieesthétique Lola ferrari
  • 9.
  • 10. Dérives de la médecine esthétique
  • 11. Pratiquepar des non médecins • Les expertes autoproclamées. • Des expertes autoproclamées sur les réseaux sociaux, devenus leurs canaux de communications principaux avec des faux avant- après très avantageux, des prix alléchants . • les faux injecteurs que sont les coiffeuses, les esthéticiennes, les manucures …proposent de vous injecter partout y compris les zones difficiles .
  • 12. L’auto-injection • Certaines femmes décident de s’injecter elle-même. Elles font des publications sur Youtube pour “aider” les gens à reproduire le même geste afin de pouvoir s’auto-injecter à la maison. . •
  • 13. Quelquescomplicationsgravesdes injections:nécroses,nodules Pour éviter les nécroses: Ne pas injecter de grandes quantités, Ne pas injecter dans les vaisseaux. si ces cas se produisent, injecter immédiatement la HYALURONIDASE sur le site ,dont la propriété anti acide hyaluronique va le dissoudre. Malheureusement très peu de praticien dispose de cet antidote
  • 14. Lipoaspirationdes seins A défaut de maitriser la réduction mammaire et pour des raisons lucratifs et d’égo certains praticiens pratiquent carrément les lipoaspirations des seins méconnaissant les problèmes de micro et macro calcifications qui apparaissent posant un problème de diagnostic avec un processus suspect. Injections A.H. pour les seins et fesses Interdite , des praticiens n’hésitent pas à les pratiquer .Des issues fatales sont rapportées régulièrement dans la presse.
  • 15. Rhinoplasties sans chirurgie en 5minutes Il faut savoir que l’A.H. dure maximum 8mois . Dans la pratique on les réserves pour les petits défauts post chirurgicaux. A coup de Photoshop et surtout en mettant en avant les risques chirurgicaux, anesthésistes et le coût , le patient adhère à la démarche sans aucune réflexion.
  • 16. Fils tenseurs • Ne tiennent que quelques mois. • Indiquer quand il y a un début de bajoue. Expose à l’infection et « balafre » du visage. • Certains praticiens donnent des informations erronés sur cet acte
  • 17. Dérivesdans la chirurgie des prothèses mammaire • Dans la plupart des cas elles sont dû aux incompétences
  • 18. Les lasers • Des catastrophes ont été observées dues en partie à très mauvaise indication.
  • 19. Laserpour « resserrerle vagin» • Pendant les 2 mois après la séance , l’oedeme de la muqueuse donne un rétrécissement du vagin qui disparait dés la régression de l’oedéme et devient encore plus béant qu’avant par destruction, par le laser ,de fibres élastique existantes.
  • 20. Les ratés des lipoaspirations
  • 21. conclusion • Pour certains praticiens sans scrupules le fameux principe de la médecine « ne pas nuire » a laisser place à « ne rien laisser passer si cela rapporte de l’argent ». • Ceci dans beaucoup de pays même développés. • Les réseaux sociaux sont en grande partie le support des dérives. « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme » Rabelais, 16é siècle, sujet de mon épreuve de philosophie Bac1972 S’applique bien au 21é siècle
  • 22. • Merci de votre attention