SlideShare une entreprise Scribd logo
Résultats enquête 2013

Résultat de l’enquête 2013 - Page 1
Intranet 2013

Tendances 2013
Méthodologie de l’enquête
Résultats 2013
Socio-types de l’entreprise
Prospective

Résultat de l’enquête 2013 - Page 2
Tendances 2013

Principales tendances 2013 : l’âge de raison ?
Après un temps d’engouement et de communication
exacerbée
autour
des
réseaux
sociaux
d’entreprise, la réalité confirme bien que le
déploiement de ces outils se fait de manière
progressive et concertée. C’est la seule garantie du
succès de leur déploiement.



Les avancées principales sont à noter dans le
déploiement des outils collaboratifs. Qu’il s’agisse
des espaces collaboratifs, dont l’implémentation est
désormais très organisée, ou de la gouvernance
qui s’installe avec les fonctions de community
management, on constate une approche plus
rationnelle autour des outils numériques. Comme si
l’entreprise sur ces sujets avait atteint l'âge de
raison.





Les accès distants pour tous types d’interactions sont
possibles dans une grande majorité des cas.
L’ergonomie des sites s’adapte à la consultation sur
terminaux légers dans près d’un quart des
organisations.





La stratégie numérique commence à émerger même si
dans ce domaine les marges de manœuvre sont
conséquentes. Contexte économique tendu d’une part
et pression des nouveaux usages et nouveaux outils
portés par les nouvelles générations d’autre part
poussent toutes les organisations à la transformation
mais à des rythmes différents.

Les outils de communication en temps réel
comme la messagerie instantanée ou la web
conférence confirment une croissance continue de
l’usage du numérique dans les échanges internes
démontrant ainsi une bonne compréhension de leurs
valeurs ajoutées opérationnelles. C’est aussi le
signe d’une véritable maturité.
Résultat de l’enquête 2013 - Page 3
Tendances 2013

Tendances de l’intranet 2013

Gouvernance
Réseau social
d’entreprise

 Outils collaboratifs : une année de
progression régulière avec des espaces de
mieux en mieux outillés
 Le réseau social d’entreprise continue de
se déployer mais à un rythme lent, certaines
fonctions sociales semblent émerger

Stratégie
numérique

 Une prise de conscience plus marquée de la
nécessité de la gouvernance se dessine
Mobilité

Outils
collaboratifs

 80% des intranets seront accessibles en
mobilité dans un an
 Stratégie numérique : la mise en commun
entre web interne et web externe se fait au
travers des équipes plus mutualisées

Résultat de l’enquête 2013 - Page 4
Tendances 2013

Les outils collaboratifs continuent leur déploiement

Présence dominante de l’outil

Espaces créés par
des opérationnels
Outils
collaboratifs

Confirmation de
pratiques collaboratives
étendues
Forte progression de la
messagerie instantanée

 61% des entreprises déclarent des espaces collaboratifs
projets (+4%), les communautés de pratique gagnent 8% à
44%, les communautés d’intérêt 9%. 27% des organisations
font un usage régulier à étendu de ces espaces
 La messagerie instantanée est présente dans un cas sur
deux et les outils de web conférence dans 46% des cas
 Signal faible avec l’émergence de murs d’activité et
« YouTube interne »
 Création des espaces collaboratifs à l'initiative des
opérationnels en augmentation, avec toujours une
gouvernance bien présente

Résultat de l’enquête 2013 - Page 5
Tendances 2013

Le réseau social d’entreprise peine à se déployer

Pratique régulière en
progression
Nombreux projets

 Le RSE est proposé dans près de 27% des cas contre
23% en 2012. Près de 16% contre 14% des entreprises en
2012 ont une pratique régulière des outils sociaux
 Les projets de RSE sont cités dans 20% des entreprises

Réseau social
d’entreprise

Commentaire sur les
contenus en croissance

Following et mise en
relation se déploient

 Le commentaire sur les contenus devrait être possible
dans 46% des cas d’ici 1 an
 Les abonnements à des personnes (followers) ainsi
que les outils de mise en relation sont en augmentation
respective de 7% et 6%

Résultat de l’enquête 2013 - Page 6
Tendances 2013

La gouvernance progresse dans certains domaines

Evolution de la gouvernance
autour du cycle de vie du
document
Plus de community
managers
Gouvernance

Gouvernance du RSE
stable

Moindre usage des outils de
mesure

 La progression de la gouvernance se stabilise. On note
une montée des procédures de suppression (+5%) et des
procédures d'archivage (+3,2%)

 43% des entreprises disposent désormais de community
managers (contre 37% en 2012). 26% des entreprises
devraient augmenter leur nombre en 2014
 La gouvernance du RSE reste à étendre. Elle est stable
par rapport à 2012
 Le recours aux outils de mesure est en retrait

Résultat de l’enquête 2013 - Page 7
Tendances 2013

La mobilité est en marche

Accès distant majoritaire

Diversité des tâches
exécutables



L’accès distant depuis un PC devrait être proposé
dans plus de 80% des cas d’ici un an (73% aujourd’hui)



Progression généralisée des tâches exécutables à
l’extérieur de l’entreprise



On attend une multiplication par 2 de la consultation
sur tablette tactile et smartphone d’ici un an



L’équipement en outils permettant
simultanées pousse l’usage en mobilité

Mobilité

Ergonomie dédiée aux
smartphones et tablettes
en augmentation
Usage en mobilité facilité

les

actions

Résultat de l’enquête 2013 - Page 8
Tendances 2013

La stratégie numérique devient une priorité

Mutualisation des équipes

Projets de platesformes collaboratives



La mutualisation des équipes pour la gestion des
univers web (inter/intra) est une réalité dans 55% des cas



Les plates-formes collaboratives sont les projets
numériques les plus récents sur lesquels travaillent les
entreprises dans 46% des cas



DSI et DirCom sont les principaux sponsors des
projets numériques (42% et 41%) comme en 2012. Seules
37% des entreprises déclarent une responsabilité partagée



Les projets de RSE s’intègrent de plus en plus à
l’intranet

Stratégie
numérique

DirCom et DSI
principaux sponsors

Intégration progressive du
RSE dans l’intranet

Résultat de l’enquête 2013 - Page 9
Tendances 2013

Evolution de la gouvernance autour du
cycle de vie du document
Pratique régulière en
progression

Plus de community
managers

Nombreux projets

Gouvernance
Réseau social
d’entreprise

Moindre usage des outils de
mesure

Mutualisation des équipes

Commentaire sur les
contenus en
croissance

Gouvernance du RSE stable

Projets de platesformes collaboratives

Following et mise en
relation se déploient

Accès distant majoritaire

Stratégie
numérique

DirCom et DSI principaux
sponsors
Diversité des tâches
exécutables

Présence dominante de l’outil

Intégration progressive
du RSE dans l’intranet
Espaces créés par des
opérationnels

Outils
collaboratifs

Confirmation de
pratiques collaboratives
étendues

Mobilité
Ergonomie dédiée aux
smartphones et tablettes en
augmentation

Usage en mobilité facilité

Forte progression de la
messagerie instantanée

Résultat de l’enquête 2013 - Page 10
Intranet 2013

Tendances 2013
Méthodologie de l’enquête
Résultats 2013
Socio-types de l’entreprise
Prospective

Résultat de l’enquête 2013 - Page 11
Méthodologie de l’enquête

L’Observatoire de l’intranet
 Etude de référence sur les évolutions des
dispositifs intranet
 Depuis 1999 : 14ème édition
 Analyse la progression de l’intranet et des
technologies de l'information dans les
organisations du travail privées et publiques
 Cette observation régulière permet de
dégager les principales tendances et relève
les évolutions significatives, dans la durée
 Finalité : observer le dispositif intranet pour
comprendre les tendances, anticiper les
évolutions et permettre aux entreprises de se
benchmarker

Nous remercions les associations : AFCI, ADBS et
Communication & Entreprise (Ujjef) qui ont encore cette
année relayé l’Observatoire de l’intranet et de la stratégie
numérique. Ainsi que Boostzone et Emergenceweb (blog
canadien influent dédié à la communication interactive).

Résultat de l’enquête 2013 - Page 12
Méthodologie de l’enquête

Méthodologie de l’enquête






L’enquête s’est déroulée du 21 janvier au 12 avril 2013 sur le site www.observatoire-intranet.com
428 réponses valides ont été traitées
 L’échantillon de l’édition 2013 correspond à un équivalent de salariés représentés de près de 6,9 millions
86% des répondants sont français. 14% en provenance de pays d’Europe, d’Amérique du Nord et
d’Afrique
Le questionnaire, auto-administré, proposait 47 questions qui s’articulaient autour de 4 thèmes :







Information et communication
Collaboration
Réseau social d'entreprise et fonctions sociales
Stratégie numérique

Cette année, nous avons distingué les organisations du secteur public et parapublic dont nous
rappelons les définitions ci-dessous :



Le public concerne uniquement les administrations : ministères et collectivités territoriales (régions,
départements, villes)
Le parapublic concerne les services d’administration et d’assistance, d’enseignement et d’activité
immobilière régulée

Résultat de l’enquête 2013 - Page 13
Résultats 2013

L’entreprise et son contexte
Information et communication
Collaboratif
Réseau social d’entreprise
Stratégie numérique

Résultat de l’enquête 2013 - Page 14
L’entreprise et son contexte

Les effectifs et secteurs des entreprises répondantes
35%
29%

30%
15%

25%
18%

20%

20%
17%

15%

15%

10%

9%

10%
5%
0%

18%

Moins de 100 De 100 à 500 De 501 à 1000 De 1001 à 5000
personnes
personnes
personnes
personnes

De 5001 à
10.000
personnes

Plus de 10.000
personnes

Industrie
Service
Administration publique

50%
Parapublic

 Un échantillon très comparable à celui des éditions précédentes que ce soit pour la taille des
entreprises répondantes ou pour leur appartenance sectorielle
 Tous les secteurs de l’économie sont représentés
 Toutes les tailles d’entreprises sont présentes avec un pic historique d’entreprises d’effectif entre
1001 et 5000 personnes
Résultat de l’enquête 2013 - Page 15
L’entreprise et son contexte

Evolution des effectifs des répondants
35%
30%

27%

29%

25%
20%

20%

19%
17%

17%

17%

15%

15%
10%

10%

11%

9%

2012
2013

10%

5%
0%
Moins de 100 personnes De 100 à 500 personnes

De 501 à 1000
personnes

De 1001 à 5000
personnes

De 5001 à 10.000
personnes

Plus de 10.000
personnes

 Grande stabilité du poids des répondants par taille d’effectif entre 2012 et 2013, avec toutefois :
 Une progression régulière des répondants dont l’effectif dépasse 10.000 personnes (+ 3%)
 En correspondance, un léger recul des répondants dont l’effectif est inférieur à 500 (- 4%)

Résultat de l’enquête 2013 - Page 16
L’entreprise et son contexte

Répartition des répondants par pays et présence à l’international
3,5%

3,3% 1,4%

0,5%

0,7%
70%

4,2%

60%

France

58%

50%

Canada

40%

Suisse
30%

Benelux
20%

Maghred

12%

11%

11%

10%

Afrique subsaharienne
Autre

9%

0%
1 pays
86,4%

De 2 à 5 pays De 6 à 20 pays De 21 à 50
pays

Plus de 50
pays

 Légère augmentation de la proportion de répondants internationaux (11,4% en 2012 et 13,6% en
2013). La répartition entre les différents pays reste constante par rapport à 2012
 La majorité des entreprises répondantes sont basées dans un seul pays, ceci est lié au grand nombre
d'entreprises françaises mais aussi d'organisations publiques répondantes

Résultat de l’enquête 2013 - Page 17
L’entreprise et son contexte

Les principales fonctions des répondants au sein des organisations
 Dans les entreprises de moins de 1000 personnes :
 DG
 Responsable Communication interne
 DSI

 De 1000 à 5000 personnes :
 Chargé de communication
 Responsable Communication interne

 Plus de 5000 personnes :
 Responsable Intranet
 Responsable Communication interne
 Chef de projet

Résultat de l’enquête 2013 - Page 18
Résultats 2013

L’entreprise et son contexte
Information et communication
Collaboratif
Réseau social d’entreprise
Stratégie numérique

Résultat de l’enquête 2013 - Page 19
Information et Communication

Structure des dispositifs intranets
1.1. Quelle est la structure de votre dispositif numérique de communication et d'information ?

Structure Intranet

64%

66%

Plusieurs intranets

22%

17%

Plusieurs intranets accessibles par un portail
institutionnel



2012

Un intranet unifié



2013

15%

17%

64 % des répondants annoncent un intranet unifié et 15% des intranets sont accessibles depuis un
portail
Seules 22% des entreprises déclarent encore plusieurs intranets : la tendance à la convergence se
confirme portée par le profilage et la personnalisation

Résultat de l’enquête 2013 - Page 20
Information et Communication

Une évolution permanente du dispositif intranet
1.2. Depuis la première version, combien votre intranet a-t-il vécu de refonte majeure ?

35%
30%

30%
26%
24%

25%
20%

14%

15%
10%

6%

5%
0%
Aucune




Une

Deux

Trois

Quatre et plus

Depuis leur première version, 56% des intranets ont vécu une refonte majeure
44% des intranets en sont au moins à leur troisième version

Résultat de l’enquête 2013 - Page 21
Information et Communication

Une évolution permanente du dispositif intranet
1.2. Depuis la première version, combien votre intranet a-t-il vécu de refonte majeure ?

Nombre de refontes

2012

Aucune

26%

26%

Une

30%

31%

Deux

24%

24%

Trois

14%

10%

Quatre et plus




2013

6%

9%

Structure très similaire à celle de 2012
On note une légère progression des intranets qui en sont à la troisième refonte au détriment de ceux
qui en sont à la quatrième et plus. Ceci nous indique une population de répondants un peu plus
« jeune » en matière d’expérience intranet par rapport à 2012

Résultat de l’enquête 2013 - Page 22
Information et Communication

Métiers et fonctions qui publient dans l’intranet
1.3. Quels sont les métiers (fonctions) qui publient des contenus dans vos intranets ?

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Communication
Ressources Humaines
Informatique
Direction générale
Formation
Documentation
Juridique
Finances
Services Généraux
Marketing



88%
79%  +5%
67%
58%
52%
49%
45%  +7%
45%  +6%
44%  +5%
44%  +5%

11. Qualité
12. Organisation
13. Comité d’entreprise et IRP
14. Développement durable
15. Commercial, relation client
16. Achats
17. Contrôle de Gestion
18. Logistique
19. Recherche et développement
20. Production biens/services

40%
39%  +7%
36%
36%
34%
31%
26%  +5%
26%  +5%
23%
15%

Ordre constant par rapport à 2012 avec une augmentation générale de la participation de l’ensemble
des métiers et plus particulièrement des fonctions supports

Résultat de l’enquête 2013 - Page 23
Information et Communication

Top 15 des informations disponibles dans l’intranet
1.4. Quelles informations sont proposées dans vos intranets ?
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.

Information sur l’actualité de l’entreprise
Informations RH *
Information sur les procédures administratives
Information institutionnelle
Information sur les procédures et la documentation technique
Information institutionnelle
Information sur les projets
Information sur les métiers
Information sur les produits et les services
Information pratique
Information juridique et contractuelle
Information financière
Information issue de veille *
Tableaux de bord
Information sur les clients et partenaires






89%
85%
81%
70%
70%
70%
64%
52%
51% 
49% 
47%
40% 
37%
36%
32% 

Stabilité de l’ordre des types d’information dans l’intranet
Les variations à la hausse et à la baisse affichent un différentiel de 4% par rapport à 2012
La baisse sur les produits et services pourrait marquer un déport vers l’internet
Les deux thèmes avec * n’étaient pas mesurés au préalable
Résultat de l’enquête 2013 - Page 24
Information et Communication

Les différents types de contenu proposés dans les intranets
1.5. Quels types de contenu proposent vos intranets ?

1. Documents (pdf, word, xls, ppt)

97%

2. Contenus textuels (pages articles)

94%

3. Contenus visuels (images, graphiques)

86% 

4. Contenus vidéo (streaming vidéo, etc.)

55%

5. Images animées (animation flash, etc.)

35%

6. Contenus audio (podcasting, etc.)

22% 

7. Univers 3D

1%



Augmentation des contenus visuels et audio (+4%)



Stabilité des autres formats avec notamment une stagnation de la vidéo. Après l'explosion
rencontrée en 2012, les entreprises réalisent la complexité de la production de ce type de contenu
Résultat de l’enquête 2013 - Page 25
Information et Communication

L’intranet : un dispositif essentiel
1.6. Quel est le niveau d'appropriation des intranets dédiés à la publication d'information dans l'entreprise ?
45%
39%

40%

36%

39%

35%

35%
30%
25%

23%

22%
2012

20%

2013

15%

10%
5%
0%

1%

3%

3%

0%
Pas d'intranet disponible et Pas d'intranet disponible et
Un ou des intranet(s)
Un ou des intranet(s)
une population réfractaire une population ouverte à consulté(s) ponctuellement consulté(s) régulièrement
ces usages
ou par certaines populations



Une pratique largement
étendue de l'intranet

On peut dire que cet écart n'est pas significatif vu le mode de collection des données

Résultat de l’enquête 2013 - Page 26
Information et Communication

Progression des outils de la gouvernance de l’intranet surtout pour la
gestion du cycle de vie du document
1.7. Avez-vous formalisé les éléments suivants ?
50%

47%

46%

45%

41%
37%

40%
35%

31%
28%

30%



23%

25%



17%

20%

18%

Procédures de
suppression

Aucun élément
formalisé

15%
10%
5%
0%
Procédures de
contribution




Charte éditoriale
(pour les contenus
web)

Procédures de
validation

Usages et bonnes Procédures de
Comité éditorial
pratiques des
publication,
(réunions
outils (mails,
calendrier éditorial
périodiques)
moteur de
recherche, etc.)

Procédures
d’archivage

La progression de la gouvernance se stabilise. On note toutefois une montée des procédures de
suppression (+5%) et des procédures d'archivage (+3%)
L’amélioration de la gestion du cycle de vie du document indique une meilleure maitrise de la gestion
des flux d’information, qui devient essentielle avec des volumes en croissance permanente

Résultat de l’enquête 2013 - Page 27
Information et Communication

Socle technique de l’intranet

1.8. Sur quels logiciels ou suites logicielles s’appuient vos intranets (Content Management System) ?

40%
33%

35%
30%



25%

20%

20%

 

13%

15%

10%

10%
5%

8%

7%

6%

5%

5%

5%

4%

4%

3%

3%

3%

3%

2%

2%

0%



Les solutions Microsoft continuent à dominer le marché



Les solutions développées spécifiquement en interne continuent de perdre des places (-4% entre 2013 et
2012 / -10% depuis 2011) au profit de solutions comme Typo3, Jalios, Wordpress ou de solutions libres
diverses et plus confidentielles
Résultat de l’enquête 2013 - Page 28
Information et Communication

Commentaire libre sur les intranets d'information et de communication



Les commentaires mettent principalement en évidence :
 Des projets de refonte en cours
 Un travail d’unification des différents intranets existants au sein d’une même
organisation (portail d’accès ou création d’un intranet unique)
 Le développement de synergies/convergences entre les dispositifs intranets,
collaboratifs et RSE existants, l’ensemble de ces dispositifs sont regroupés
dans un portail unique dans les cas les plus avancés
 L’importance de l’animation régulière du dispositif intranet est soulignée

Résultat de l’enquête 2013 - Page 29
Résultats 2013

L’entreprise et son contexte
Information et communication
Collaboratif
Réseau social d’entreprise
Stratégie numérique

Résultat de l’enquête 2013 - Page 30
Collaboratif

Top 15 des fonctionnalités disponibles aujourd’hui
2.1. Quels outils sont proposés dans votre organisation ?

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.

Annuaire interne
Moteur de recherche simple
Web mail
Base documentaire
Agenda partagé
Organigramme
Gestion de processus génériques
Espaces de travail collaboratif
Messagerie instantanée
Moteur de recherche multicritères
Web conférence
Forums
Applications métiers
Wikis
Blogs

90%
80%
79%
72%
71%
66%
66%
61%
50%
47%
46%
44%
38%
33%
33%

 +6%

 +6%
 +3%
 +4%
 +6%
 +6%
 +6%
 +3%
 +15%
 +5%
 +3%

Résultat de l’enquête 2013 - Page 31
Collaboratif

Top 10 des fonctionnalités qui seront disponibles dans un an
2.1. Quels outils sont proposés dans votre organisation ?

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Taxonomies et Thésaurus
Wikis
Blogs
Espaces de travail collaboratif
Recherche multicritères
Forums
Messagerie instantanée
Cartographie des connaissances
Application métiers
Outils décisionnels / BI

18%
17%
16%
16%
15%
14%
13%
13%
12%
12%



Les projets s’orientent à nouveau autour de la capitalisation des connaissances qui redevient un
sujet prioritaire avec le départ massif à la retraite des boomers qui plus est dans un contexte de
crise



On note également l’émergence de projets orientés autour de l'aspect portail : recherche d'efficacité,
d'intégration et convergence du SI
Résultat de l’enquête 2013 - Page 32
Collaboratif

Comparaison des outils déployés par rapport à 2012
2.1. Quels outils sont proposés dans votre organisation ?

Meilleures progressions (Delta aujourd’hui)

Applications métiers
+15%

Messagerie instantanée
+6%

Recherche multicritères
+6%

Web conférence
+6%

Agenda partagé
+6%

Annuaire interne
+6%

Très forte augmentation des applications métiers qui va
bien au-delà des projets annoncés l'an dernier (9%)
Pour le reste, on note une augmentation générale qui
n’est toutefois pas à la hauteur de ce qui avait été
annoncé l'année précédente

Respect des promesses
Promesses respectées et dépassées
 Applications métiers
 Annuaire interne

+7%
+1%

Promesses loin d’être respectées
 Taxonomies et Thésaurus
 Espaces de travail collaboratif
 Recherche multicritères
 Blogs
 Outils décisionnels / BI
 Wikis
 Gestion de processus génériques

-14%
-14%
-13%
-12%
-12%
-12%
-12%

Résultat de l’enquête 2013 - Page 33
Collaboratif

Le déploiement des espaces collaboratifs se poursuit inexorablement
2.4. Quels types d'espaces collaboratifs sont disponibles ?
70%
61%

2012

60%

54%

53%
50%

2013

45%

40%

44%
36%

30%

34%
25%
17%

20%

20,3%

10%
0%
Espaces projets et groupes Espaces par services ou Espaces communautaires Espaces communautaires
de travail
direction (en phase avec fermés, communautés de ouverts, communautés
l'organisation de
pratiques
d'intérêt
l'entreprise)







Espaces géographiques
(établissement, site)

Les espaces projets sont en croissance inexorable et disponibles dans près de deux cas sur trois désormais
Les espaces par direction ou services sont présents dans plus d’un cas sur deux
Les espaces communautaires ouverts sont présents dans un tiers des cas
Les espaces géographiques progressent aussi à 20%
Progression significative de l'ensemble des types d'espaces collaboratifs qui reste toutefois en dessous des
prévisions annoncées l'an passé

Résultat de l’enquête 2013 - Page 34
Collaboratif

Les fonctionnalités de ces espaces s’enrichissent régulièrement
2.5. Si vous disposez d'espaces collaboratifs, quelles fonctionnalités sont proposées dans ces
espaces ?
90%
81%
80%
70%

67%

66%



60%

52%

51%

50%
42%

41%

40%

39%



39%


38%
29%

30%

26%

20%

14%

10%

3%

0%
Bibliothèque Calendrier des
documentaire événements




Actualités

Alertes mail
ou flux RSS

Forum/FAQ

Wiki

Annuaire de la
communauté,
organigramme

Blog

Actions à
réaliser

Base de
contacts

Gestion de
workflows

Boite à idées Mini-messages
(tweets)

Autre

Nette augmentation des alertes RSS
Apparition de mentions de « Mur d’activité », « YouTube interne » et de « widget remontant des informations
taguées », fonctionnalités de plus en plus développées qui se rapprochent progressivement des
fonctionnalités présentes sur les réseaux sociaux externes

Résultat de l’enquête 2013 - Page 35
Collaboratif

Critères de création des espaces collaboratifs : la préférence pour une
régulation forte se confirme
2.6. Quels sont les critères de création des espaces collaboratifs ?

70%

62%

63%

60%
51%

55%

50%

50%

47%

40%
30%

25%

28%

20%

2012
12%

13%

2013

10%
0%
Besoin justifé d'une
communauté d'individus
autour d'une problématique
spécifique

Lancement officiel d'un
projet

Décision d'un directeur ou
d'un comité de direction

Simple demande, sans
restriction particulière

Création non régulée,
aucune gouvernance

 La création des espaces collaboratifs est très majoritairement soumise à un processus de contrôle
 On note une baisse de la création imposée par le management au profit d’une création plus libre, à
l'initiative des opérationnels, avec toujours une gouvernance bien présente

Résultat de l’enquête 2013 - Page 36
Collaboratif

Lente mais régulière progression de l’appropriation des outils
collaboratifs
2.7. Quel est le niveau d'appropriation des outils collaboratifs dans l'entreprise ?
60%
53%

55% 55%

50%
40%
30%
19%

20%
10%

8%

6%



15%





15%

13%

17%

2011

19%

2012
6%

5%

8%

8%

2013

0%
Pas d'outil collaboratifs et Pas d'outil collaboratifs et
une population réfractaire une population ouverte à
ces nouveaux usages
(utilisation extraprofessionnelle)

Des outils utilisés
ponctuellement ou par
certaines populations

Des outils utilisés
régulièrement

Une pratique largement
étendue du web 2.0 dans
l'entreprise

 Progression des outils collaboratifs qui sont utilisés plus régulièrement

Résultat de l’enquête 2013 - Page 37
Collaboratif

Les solutions Microsoft dominent encore nettement le marché de la
collaboration
2.8. Sur quels logiciels ou suites logicielles s’appuient vos outils collaboratifs ?
50%



46%

45%
40%
35%
30%
25%
20%
15%
10%
5%



16%
13%


8%


8%

7%



7%

5%


4%

4%

2%

2%

2%

0%

 L’utilisation des solutions collaboratives reste sur la tendance 2012
 Baisse des solutions spécifiques développées en interne

Résultat de l’enquête 2013 - Page 38
Collaboratif

Commentaire libre sur les outils et espaces collaboratifs



Les espaces collaboratifs se développent avec de nombreux projets de
création ou de refonte en cours



On note une tendance à l’unification des dispositifs intranets et collaboratifs,
une refonte de l’intranet est une bonne occasion pour se lancer



Dans la phase de développement, les espaces collaboratifs ont parfois des
fonctionnalités limitées ou sont dédiés à des populations restreintes
notamment la DSI. On anticipe que cette phase pilote permet de tester les
outils avant un déploiement plus large dans l’entreprise

Résultat de l’enquête 2013 - Page 39
Résultats 2013

L’entreprise et son contexte
Information et communication
Collaboratif
Réseau social d’entreprise
Stratégie numérique

Résultat de l’enquête 2013 - Page 40
RSE & fonctions sociales

La diffusion des fonctionnalités sociales progresse lentement –
Top 10 des services disponibles aujourd’hui
3.1. L’intranet met-il à disposition un réseau social d'entreprise (RSE) et des fonctions sociales ?

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

SSO
Enquête en ligne
Alertes emails
Fiche annuaire enrichie
RSS
Gestion et animation de communautés
Présentiel
Gestion de ses relations et contacts
Publication de ressources sur son profil
E-Voting

34%
32%
30%
28%
28%
27%
22%
21%
20%
19%

 +8%
 +6%
 -2%

 +6%

 +7%

 Le SSO en tête de liste est un indicateur fort car si le SSO n'est pas une fonction sociale en tant que
telle, il est une condition nécessaire au développement de ces fonctions
 Les alertes email restent dans le Top 10 des services disponibles mais sont en recul, ceci pourrait
indiquer une meilleure utilisation des RSE qui passent moins par le biais des notifications par email
 Les abonnements à des personnes ainsi que les outils de mise en relation ne font pas partie du Top
10 mais ont connu un essor significatif depuis 2012 avec une augmentation respective de 7% et 6%
 Malgré ces progressions, on note que les promesses de l’an passé n’ont pas été tenues
Résultat de l’enquête 2013 - Page 41
RSE & fonctions sociales

La diffusion des fonctionnalités sociales prévues dans 1 an

3.1. L’intranet met-il à disposition un réseau social d'entreprise (RSE) et des fonctions sociales ?

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.

Fiche annuaire enrichie
Gestion de ses relations et contacts
E-voting
Outil de mise en relation
Publication de ressources sur son profil
Gestion et animation de communautés
Publication et partage de minimessage
Suivre des personnes (s’abonner)
E-opinion
RSS

21%
17%
15%
15%
15%
14%
14%
13%
13%
13%

 La fiche annuaire enrichie est la première des fonctions sociales en projet prévue d’ici un an
 La gestion de ses contacts et les outils de mise en relation viennent juste derrière au même titre que
la publication de ressources sur son profil
 Si ces déclarations sont confirmées, elle marqueront le déploiement raisonné et compris du réseau
social dans l’entreprise pour presque 40% des organisations (si on intègre les acteurs déjà engagés
dans cette voie)
Résultat de l’enquête 2013 - Page 42
RSE & fonctions sociales

Les plates- formes permettant la publication de contenus riches restent à
un niveau modeste
3.2. Avez-vous des outils dédiés au partage collaboratif de contenus riches ?
60%

55%

50%
40%

34%

30%

26%
19%

20%

9%

10%
0%
Aucun outil déployé






Image (banque d'images)

Vidéo (web TV, YouTube
interne)

Présentations (SlideShare
interne)

Sons (podcats audio)

54% des acteurs n’ont pas déployé de contenus riches
Les banques d’images sont proposées dans un tiers des cas
Les vidéos sont disponibles dans 25% des entreprises
Le son reste le parent pauvre avec des solutions déployées dans 9% des entreprises

Résultat de l’enquête 2013 - Page 43
RSE & fonctions sociales

La gouvernance du réseau social d’entreprise est à étendre
3.3. Avez-vous formalisé les éléments suivants ?
35%
29%

30%

28%

25%
20%

17%

15%

19%
13%

11%

2012

11%
8%

10%

7%

8%

2013

5%
0%
Charte des
Règles et procédures de Règles et procédures de Profils de postes et Règles et procédures de
comportements des
création des
modération
compétences des
fermeture des
utilisateurs et des
communautés
animateurs d'espaces
communautés
acteurs des sites web
(community managers)
(Netiquette)



Structure constante par rapport à 2012 avec une gouvernance qui reste à déployer de manière
plus large

Résultat de l’enquête 2013 - Page 44
RSE & fonctions sociales

Community manager : métier en progression
3.4. Combien de community manager(s) interne(s) ont été nommé(s) dans votre entreprise ?
70%
63%
60%

57%

50%
40%
2012

28% 29%

30%

2013

20%
10%

4%

5%

2%

5%
1%

1%

1%

3%

0%
Aucun



<10

10 à 19

20 à 49

50 à 100

>100

On note un nombre de community managers en croissance par rapport à l’an passé. 43% des
entreprises ont nommé des community managers contre 37% en 2012

Résultat de l’enquête 2013 - Page 45
RSE & fonctions sociales

Community manager : métier en émergence
3.4. Combien de community manager(s) interne(s) ont été nommé(s) dans votre entreprise ?

10%
9%

9%

8%
7%
5%

6%

5%

5%

Dans un an

4%

4%

3%

3%
2%
1%
0%
<10



10 à 19

20 à 49

50 à 100

>100

26% des entreprises prévoient d’augmenter le nombre de community managers

Résultat de l’enquête 2013 - Page 46
RSE & fonctions sociales

Le RSE doit gagner du terrain
On note un frémissement dans son déploiement étendu
3.5. Quel est le niveau d'appropriation des outils sociaux dans l'entreprise ?
38%

40%

37%

35%

34%

34%

30%
25%
20%
15%

14%

14%
10%

10%

2012

9%
4%

5%

6%

2013

0%
Pas d'outil social et une
population réfractaire




Pas d'outil social et une
population ouverte à ces
nouveaux usages
(utilisation extraprofessionnelle)

Des outils utilisés
ponctuellement ou par
certaines populations

Des outils utilisés
régulièrement

Une pratique largement
étendue du web 2.0 dans
l'entreprise

Près de 16% contre 14% des entreprises en 2012 ont une pratique régulière des outils
A l’opposé, 14% des entreprises sont encore réfractaires au déploiement de ces outils

Résultat de l’enquête 2013 - Page 47
RSE & fonctions sociales

Un marché encore mouvant malgré le poids du leader
3.6. Sur quels logiciels ou suites logicielles s’appuient votre RSE ?
45%

42%

40%
35%
30%



25%

22%

20%
15%

12%



10%

10%


9%

7%


7%

7%


6%

5%

2%

0%
Microsoft
Autre solution Autre solution
(SharePoint) propriétaire
libre (opensource)




Yammer

IBM (Portail
Websphere,
Quickr,
Sametime,
WCM)

Jalios (JCMS)

Liferay

BlueKiwi

Une solution
spécifique
développée en
interne

SeeMy

Domination de Microsoft aussi sur la partie réseau social d’entreprise
Deux « pure players » comme BlueKiwi, Yammer ont été rachetés, le marché esquisse une
concentration

Résultat de l’enquête 2013 - Page 48
RSE & fonctions sociales

Commentaire libre sur les RSE



Nombreux projets de RSE à l’étude



Identification de besoins naissants de la part des collaborateurs / directions



Le rôle de community manager vient encore généralement s’ajouter à la
fonction exercée par un salarié

Résultat de l’enquête 2013 - Page 49
Résultats 2013

L’entreprise et son contexte
Information et communication
Collaboratif
Réseau social d’entreprise
Stratégie numérique

Résultat de l’enquête 2013 - Page 50
Stratégie numérique

Les derniers projets numériques mis en place : le collaboratif d’abord
suivi de la gestion documentaire
4.1. Quels sont les derniers projets numériques mises en place ?
50%

46%
43%

45%
40%
35%

28%

30%

25%

25%

20%

20%

14%

15%
10%

3%

5%
0%
Plateforme
collaborative (espaces
collabratifs)





Intranet classique
d'information

Plateforme GED
(Gestion électronique
de documents)

Annuaire unifié

Réseau social
d'entreprise

Aucun projet récent

Autre (dont
photothèque, YouTube
interne et extranet
clients)

Les plates-formes collaboratives sont les premiers projets cités avec 46% des cas
Les projets d’annuaire unifié viennent en quatrième position dans 25% des cas
Les projets de RSE sont cités dans 20% des entreprises

Résultat de l’enquête 2013 - Page 51
Stratégie numérique

Un sponsoring pas assez partagé
4.2. Quels sont les sponsors de ces projets numériques ?
45%

42%

41%

40%

37%

35%
30%

23%

25%

20%

20%
15%
10%

7%

7%

5%

1%

0%
Directeur des
Systèmes
d'Information






Directeur de la
Communication

Direction Générale
(collectivement)

PDG, DG, DGS

Directeur des
Ressources
Humaines

Directeur de
l'organisation

Aucun sponsor

Autre

La DSI est sponsor dans 42% des cas et la Direction de la Communication dans presque la même
proportion. Suivi par une responsabilité collective via la Direction générale dans 37% des cas. La
DG de manière spécifique est mobilisée dans 23% des cas, suivie par la DRH qui est toujours
sollicitée dans seulement 20% des cas comme dans les éditions précédentes
On note une absence de sponsor dans 7% des cas
Ces résultats n’attestent pas d’une grande maturité face à la e-transformation

Résultat de l’enquête 2013 - Page 52
Stratégie numérique

Organisation en amont des projets : du progrès
4.3. En amont de vos projets (création ou évolution) avez-vous ?
70%

66%

63%
58%

60%

47%

50%
40%
30%
20%
10%
0%
Rédigé un cahier des charges

Réalisé une étude de besoins Choisi une solution technique

Réalisé un cadrage initial

 Les études de besoin sont réalisées dans deux tiers des cas ce qui est un net progrès par rapport
aux éditions antérieures
 On note malgré tout que l’outil est choisi en amont des projets dans 58% des cas, la question est de
savoir si cela est réalisé après les études de besoin
 La réalisation d’un cadrage initial est utilisée dans 47% des cas ce qui est encore trop faible
Résultat de l’enquête 2013 - Page 53
Stratégie numérique

Résultats 2013

L’organisation responsable des dispositifs numériques
4.4. Quelle organisation (département, service, direction) est propriétaire des dispositifs numériques ?
60%
53%
50%

40%

36%

30%
22%
20%
11%

10%

10%

9%
4%

1%

0%
Directeur des
Systèmes
d'Information

Directeur de la
Communication

Direction Générale
(collectivement)

Directeur des
Ressources
Humaines

PDG, DG, DGS

Directeur de
l'organisation

Aucun propriétaire
identifié

Autre

 Là encore, c’est majoritairement la DSI qui se considère propriétaire, suivi loin derrière par la DirCom
avec 36% des déclarations puis une propriété collective via la DG dans 22% des cas
 La DRH semble propriétaire dans seulement 11% des cas
 Plus inquiétant : aucun propriétaire n’est identifié dans 10% des situations
Résultat de l’enquête 2013 - Page 54
Stratégie numérique

Résultats 2013

Stagnation des outils de mesure du dispositif intranet
4.5. Quels outils de mesure avez-vous mis en place concernant vos dispositifs numériques ?
60%
54%

50%
40%
30%
20%

26%
19%

18%
13%
9%

10%

8%

7%
4%

0%
Analyse des logs Sondage et
Interviews
(pages vues, enquête en ligne d’utilisateurs
sessions,
(analyse
(analyse
fréquence, etc.) quantitative)
qualitative)

Analyse des
Interviews des
requêtes dans le contributeurs
moteur de
(analyse
recherche
qualitative)

Interviews des Focus-groups
Analyse des
Evaluation
managers
avec des
commentaires et financière de
(décideurs et
utilisateurs
du e-voting
l'impact de
responsables
(analyse
l'intranet (ROI,
fonctionnels des qualitative)
TCO, TBO)
sites)

 Pas de bouleversements importants. Le secteur public est plus représenté, ce qui pourrait en partie
expliquer la stagnation constatée. Moins de moyens financiers et donc investissement moindre sur les
dispositifs de mesure.
Résultat de l’enquête 2013 - Page 55
Stratégie numérique

Les tablettes et smartphones vont continuer à se déployer fortement
4.6 Vos dispositifs numériques sont ils adaptés techniquement et ergonomiquement à la consultation ?

90%

80%
70%

9%
73%

60%
50%
22%

40%

26%

Dans un an
Actuellement

30%
20%

24%
19%

10%
0%
A distance (Ordinateur
portable, PC personnel)

Sur une tablette tactile

Sur un Smartphone ou un
PDA

 L’accès distant depuis un PC devrait être proposé dans plus de 80% des cas d’ici un an
 On note une multiplication par 2 de la consultation sur tablette tactile et smartphone d’ici un an

Résultat de l’enquête 2013 - Page 56
Stratégie numérique

L’exécution de tâches depuis l’extérieur est de plus en plus répandue
4.7. Quelles tâches pouvez vous exécuter depuis l'extérieur ?
60%
50%
50%

44%

48%
44%

47%
41%

40%

39%

41%
31%

34%

37%
32%

30%
2012

20%

2013
10%
0%
Intégrer du contenu
(article, billet de blog,
document)

Travailler sur un
espace collaboratif

Réaliser des tâches
administratives

Communiquer avec
des personnes de
l'entreprise (Message,
chat, tweet,
visioconférence)

Travailler sur des
applicatifs métiers

Commenter un
contenu

 Une progression généralisée des tâches exécutables à l’extérieur
 Malgré cette évolution, les promesses annoncées l’an passé n’ont pas été atteintes

Résultat de l’enquête 2013 - Page 57
Stratégie numérique

L’exécution de tâches depuis l’extérieur est de plus en plus répandue
4.7. Quelles tâches pouvez vous exécuter depuis l'extérieur ?
70%
60%
50%

7%

10%

8%
8%

40%

9%

8%

30%
50%
20%

48%

47%

41%

Dans un an
34%

37%

Travailler sur des
applicatifs métiers

Commenter un
contenu

Actuellement

10%
0%
Intégrer du contenu
Travailler sur un
(article, billet de blog, espace collaboratif
document)

Réaliser des tâches
administratives

Communiquer avec
des personnes de
l'entreprise
(Message, chat,
tweet,
visioconférence)

 Dans un an, l’ensemble des tâches réalisables depuis l’extérieur devraient toutes avoir augmenté de
10% environ
 Ainsi, on devrait pouvoir commenter du contenu sur l’intranet dans 46% des cas

Résultat de l’enquête 2013 - Page 58
Stratégie numérique

Approche web unifiée : encore loin du Xnet
4.8. Avez-vous mutualisé certains éléments des dispositifs intranet et internet (web) ?

60%
50%

54%

55%
49%

42%

47%

42%

40%
30%

2012

20%

2013

10%
0%
Plate-forme technique

Organisation, équipes, ressources
humaines

Contenus

 On note une absence d’évolution sur ces actions de mutualisation
 C’est d’abord au plan de l’organisation et des ressources humaines que des actions mutualisées sont
les plus fréquemment rencontrées

Résultat de l’enquête 2013 - Page 59
Stratégie numérique

Facteurs clefs de succès et freins des projets numériques



Facteurs clefs de succès
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.



Implication des directions - Sponsoring projet identifié et collégial (collaboration de plusieurs
Directions)
Etude des besoins des utilisateurs, cadrage du projet et définition des objectifs du dispositif
Conduite du changement
Formation et accompagnement des utilisateurs
Bonne communication avant, pendant et après le projet (transparence)
Choix d’un outil simple et accessible répondant aux besoins des utilisateurs
Implication des managers et des équipes pour favoriser l’adhésion - Il est important de mobiliser les
utilisateurs finaux tout au long du projet et plus particulièrement dans la phase amont
Mise en place d’une gouvernance claire
Réseau d’ambassadeurs du projet (key users)

Risques




Nécessité d’allouer un budget adapté et d’allouer des ressources suffisantes pour mener à bien le projet Tendance à la priorisation des investissements « business »
Résistance aux changements (populations réfractaires)
Disparités des usages, niveaux de pratique interne et équipement (fracture numérique)

Résultat de l’enquête 2013 - Page 60
Socio-types de l’entreprise

Quelle est la maturité
numérique de votre
entreprise ?

Résultat de l’enquête 2013 - Page 61
Socio-types de l’entreprise

A propos des socio-types


Pour classifier les différents stades de maturité des intranets, nous avons pris le parti d’évaluer les
réponses en prenant en compte le niveau de services proposé dans les sites, couplé au niveau de
gouvernance implémenté.

Nous avons isolé 9 grandes catégories de socio-types :

-



conservateur,
consciencieux,
atypique,
en mouvement,
bâtisseur,
concepteur,
technophile,
avant-gardiste,
champion

En regard de chacun de ces profils, nous avons décrit l’intranet correspondant complété par des précisions
apportées par les répondants.
Résultat de l’enquête 2013 - Page 62
Socio-types de l’entreprise

Evolution des socio-types de l’entreprise en 2013
Chaque organisation est positionnée sur la matrice en fonction de son degré de maturité en termes de
fonctionnalités proposées et de gouvernance implémentée dans l’intranet.
(évolution 2012 – 2013 du poids de chaque socio-type)
Gouvernance
100 %

Atypique
(1,1% => 0,5%)

Concepteur
(10,8% => 7,5%)

Champion
(3,2% => 3%)

Consciencieux
(14,7% => 16,8%)

Bâtisseur
(33% => 30,6%)

Avant-gardiste
(2,9% => 3,7%)

Conservateur
(27,3% => 29,9%)

En mouvement
(6,5% => 7,9%)

Technophile
(0,5% => 0%)

66 %

33 %

33 %

66 %

100 %

Fonctionnalités

Résultat de l’enquête 2013 - Page 63
Socio-types de l’entreprise

Les socio-types de l’entreprise en 2013
Focus par taille d’entreprise et par secteur d’activité.
Les entreprises du secteur industriel et des services ainsi que les groupes de plus de 5000 personnes sont
les plus avancés.
Gouvernance
100 %

Atypique
0,5%

Concepteur
7,5%

Champion
3%

66 %

Consciencieux
16,8%

Bâtisseur
30,6%

Avant-gardiste
3,7%

Conservateur
29,9%

En mouvement
7,9%

Technophile
0%

33 %

Fonctionnalités Gouvernance
Moins de 1000 personnes
34%
37%
De 1001 à 5000 personnes
36%
41%
Plus de 5000 personnes
44%
45%
Industrie
41%
43%
Service
40%
40%
Administration publique
33%
43%
Parapublic
30%
35%

Fonctionnalités
33 %

66 %

100 %

Résultat de l’enquête 2013 - Page 64
Socio-types de l’entreprise

Le profil conservateur

Mots clés : contenus textuels, non
collaboratif, accès expert, contribution
centralisée
Prudent dans votre manière d’appréhender les
évolutions technologiques, vous n’avez pas encore
investi le territoire de l’intranet sous l’angle des services
qu’il peut vous apporter, du moins pas de manière
intensive. Les contenus le plus souvent textuels
proposés couvrent un périmètre spécifique de
l’entreprise et ne sont pas ou peu enrichis de
métadonnées. La base de gestion documentaire, quand
elle existe, est technique et réservée aux experts,
l’intranet est encore assez centralisé dans son
administration et l’ensemble de son contenu est
accessible à tous. Vous pourriez tirer un vrai bénéfice en
élargissant la couverture documentaire à l’ensemble des
domaines de l’entreprise, en enrichissant les services
proposés (moteur de recherche, annuaire,…) et en
offrant des espaces de collaboration et une contribution
décentralisée.

29,9%
2012 : 27,3%

Les « Conservateurs
répondants.

»

représentent

29,9%

des

Cette catégorie n’est plus majoritaire tout comme l’année
dernière, preuve de la maturation globale des entreprises
en termes d’intranets. Ce groupe est composé
d’organisations dans le premier tiers pour le niveau
d’avancement de la gouvernance, tout comme pour les
services proposés dans l’intranet. Ce groupe est en
augmentation de 2,5 points compte tenu de l'évolution du
panel contenant des répondants un peu mois avancés.
Au premier stade de l’intranet, ce groupe constitue un
vivier d’entreprises qui doivent évoluer vers un statut plus
avancé. Ces organisations appartiennent plus souvent au
secteur public.
Résultat de l’enquête 2013 - Page 65
Socio-types de l’entreprise

Le profil consciencieux

Mots
clés
:
contenus
statiques,
gouvernance évoluée, annuaire et moteur
de recherche simple
Le souhait de mettre à disposition des informations et de la
communication à jour dans un contexte bien cadré au sein
de votre intranet a guidé votre action. Vous avez sans
doute pris soin de définir en amont les profils de base qui
animent
l’intranet
:
contributeurs,
valideurs
et
administrateurs. Votre intranet appartient encore au monde
1.0, mais la maîtrise du circuit de validation déjà en place
pose naturellement les bases pour l’appliquer au
déploiement d’espaces collaboratifs.
Les contenus postés sont peut-être déjà indexés, ce qui
optimise la qualité des recherches. Le contenu publié dans
l’intranet n’est pas toujours le reflet de l’exhaustivité des
domaines de l’entreprise. En étendant le périmètre à
l’ensemble de l’organisation vous pourrez développer la
transversalité avec plus de facilité, chaque individu ayant le
même niveau d’information. La prochaine étape va
consister à proposer un accès personnalisé à l’intranet
pour que chacun s‘approprie l’outil selon ses besoins et
puisse interagir sur le contenu dans la mouvance du web
2.0.

16,8%
2012 : 14,7%

Désormais représentés par 16,8% des répondants, ils sont
en progression par rapport à 2012.
Un plus grand nombre de conservateurs a fait le choix de
monter en puissance en investissant d’abord sur une
gouvernance renforcée.
Cette catégorie correspond à des intranets disposants
d’une gouvernance de bon niveau mais proposant un
niveau de service appartenant au premier tiers de
l’échantillon.
En enrichissant le niveau de service proposés, ils
deviendront rapidement des bâtisseurs.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 66
Socio-types de l’entreprise

Le profil atypique

Mots clés
contribution,
procédures

:
centralisation
de
la
déploiement d’indicateurs,

Vous êtes concernés avant tout par le contrôle et
l’organisation du système que vous avez mis en place.
Ceci se traduit par le déploiement d’une gouvernance
avancée voire très en pointe. Les règles déployées
peuvent freiner l’expansion de votre intranet. Pour
capitaliser sur le travail de formalisation des rôles des
différents acteurs, sur la mise en place de règles de
gestion et l’identification des indicateurs de performance de
votre site, vous devriez échanger avec les différents
acteurs du dispositif intranet afin d’offrir des services en
phase avec les attentes des utilisateurs. Ceci notamment
de
permettre
une
contribution
progressivement
décentralisée qui justifie l’activation des principes de
gouvernance dessinés. Il s’agit ici avant tout de mettre des
hommes en face des structures et des règles que vous
avez définies, quitte à les modifier pour vous adapter aux
besoins des salariés. Une fois l’appropriation effective,
vous pourrez avancer vers la mise à disposition de
services plus élaborés dans l’intranet.

0,5%
2012 : 1,1%

Seuls 0,5% de l’échantillon des répondants disposent d’un
intranet « Atypique ».
Ces intranets offrent un niveau de service basique et une
gouvernance très significativement plus évoluée. Ils sont
donc en cela « Atypiques ».
En recul de plus de 0,5 points ils ont migrés vers des
profils de « Bâtisseurs » après avoir étendu le nombre et la
qualité des fonctionnalités proposées dans l’intranet.
Ils restent des profils marginaux.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 67
Socio-types de l’entreprise

Le profil en mouvement

Mots clés : maturité digitale, services
collaboratifs, contenus indexés
Vous avez capté la tendance des trois dernières années
qui impose la mise en place de services collaboratifs via
l’intranet dans l’entreprise. Les principales fonctionnalités
comme l’annuaire, le moteur de recherche, une base
documentaire sont disponibles. Il est également possible
d’accéder à des outils pour le traitement de processus
génériques (notes de frais, congés en ligne) et spécifiques
(applications métiers). Les contenus sont souvent
multimédias et facilement localisables grâce à des
contenus indexés. Pour gagner en maturité, il est
nécessaire de déployer une gouvernance associée aux
principes de publication, collaboration et gestion des
connaissances. Grâce à la mise en place de ces processus
vous pourrez, de manière fluide et évolutive, continuer à
décentraliser la contribution et renforcer le déploiement de
la transversalité au travers de votre dispositif intranet. Votre
Direction générale devrait être sensibilisée à ces enjeux.

7,9%
2012 : 6,5%

Les organisations du travail dont l’intranet est « En
mouvement » représentent 7,9% de l’échantillon. Cette
catégorie en progrès est issue des « Conservateurs ».
Ces acteurs proposent un niveau de service qui se situe
dans le deuxième tiers, avec en revanche une
gouvernance balbutiante.
Leur évolution naturelle doit les amener vers un intranet
de « Bâtisseur » une fois leur gouvernance plus
structurée.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 68
Socio-types de l’entreprise

Le profil bâtisseur

Mots clés : déploiement évolutif, système
de gouvernance, collaboration étendue
L’approche robuste que vous avez choisie face aux
nouvelles technologies vous permet d’assurer le
déploiement évolutif de votre intranet en phase avec la
culture et l’organisation mise en place, notamment grâce
au déploiement d’un système de gouvernance déjà
sophistiqué qui s’illustre dans une responsabilité partagée
de l’intranet (plusieurs directions : SI, RH, DirCom, …) avec
une mobilisation identifiée de la Direction générale dans ce
projet considéré comme stratégique. Les acteurs de
l’intranet sont clairement identifiés et reconnus, les
services de collaboration sont déjà largement proposés.
Vous pourriez désormais accéder à un stade supérieur en
offrant, en complément des fonctionnalités standard, un
réseau social d’entreprise. Ceci devrait permettre d’étendre
la collaboration à tous les niveaux de l’entreprise. Cet
exercice, complété par la mise en place de statistiques et
de suivi des usages, devrait vous permettre d’identifier les
prochains axes de progrès pour votre intranet.

30,6%
2012 : 33%

Ils sont 30,6% dans l’échantillon à disposer d’un intranet
de « Bâtisseur » avec un niveau de service et de
gouvernance en correspondance c’est-à-dire de niveau
évolué. Leur représentation est en léger recul par rapport à
2012. Il constitue encore le groupe le plus fortement
représenté.
Ces entreprises construisent le système intranet sur des
bases solides et se donnent les moyens d’une évolution
optimisée pour leur dispositif.
Ils tendent vers la prochaine étape pour le déploiement
d’un système « Avant-gardiste » avec un niveau de service
encore plus riche ou un profil de « Concepteur ».
Résultat de l’enquête 2013 - Page 69
Socio-types de l’entreprise

Le profil concepteur

Mots clés :
gouvernance
décentralisée

contenus
étendue,

collaboratifs,
contribution

Vous avez déployé une gouvernance de haut vol dans la
perspective d’un dispositif intranet évolutif qui s’inscrit dans
la durée. L’ensemble des acteurs de l’intranet est
clairement
identifié
:
contributeurs,
valideurs,
administrateurs et même experts de la gestion des
connaissances. La création de vos espaces collaboratifs
est gouvernée et vous savez tirer toute la quintessence de
l’information produite, à la clôture des espaces projets. Les
contenus mis en ligne sont indexés et chaque intranaute
dispose d’un accès personnalisé à son contenu. Vous avez
déjà mis en place un pilotage par les indicateurs, qui
permet l’adaptation des contenus aux usages. La
prochaine étape consiste dans la mise à disposition d’un
intranet dont l’ergonomie est adaptée à la lecture sur PDA.
Le système de sécurité que vous aurez mis en place
permettra une contribution à distance autorisant une
interaction sur le contenu de l’intérieur comme de
l’extérieur du réseau de confiance. Une fois le niveau de
service à vos intranautes enrichi vous aurez atteint le statut
de champion.

7,5%
2012 : 10,8%

Désormais représentés par 7,5% des répondants, cette
catégorie est en recul d’un peu plus de 3 points.
Les « Concepteurs » font le choix de renforcer d’abord leur
gouvernance avant de déployer un panel de services
complet.
Leur prochaine étape devrait les mener vers la catégorie
des « Champions ».

Résultat de l’enquête 2013 - Page 70
Socio-types de l’entreprise

Le profil technophile

Mots clés : profiling,
d’entreprise, nomadisme

réseau

social

Amateurs par essence de nouvelles technologies, vous
avez su capter l’importance du déploiement des outils
numériques dans l’entreprise. Votre intranet propose une
gamme étendue de services disponibles de manière
profilée et accessible aussi bien dans le domaine de la
collaboration qu’en matière de gestion des connaissances.
Pour que cette « vitrine technologique » s’enracine dans
l’entreprise, il est essentiel désormais de se pencher sur
l’organisation associée à mettre en place pour optimiser le
service aux utilisateurs. Avec une gouvernance structurée,
l’ensemble des fonctionnalités, et notamment le réseau
social d’entreprise pourra prendre toute son ampleur,
relayé par une capitalisation du savoir agrégée dans les
espaces collaboratifs, il permettra à chaque salarié de
devenir contributeur et acteur de son information et de sa
communication.

0%
2012 : 0,5%

Cette année 0% des répondants ont été identifiés comme
présentant un intranet de « Technophile » contre 0,5% en
2012.
Ce profil correspond à des organisations qui ont déployé
un niveau de service très abouti en travaillant à peine leur
gouvernance.
Ce résultat nous conforte dans l’idée que l’entreprise reste
en contrôle et ne laisse pas le foisonnement technologique
se déployer sans règles, en tous cas en France.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 71
Socio-types de l’entreprise

Le profil avant-gardiste

Mots
clés
:
management,
connaissances

réseau
social,
cartographie

géodes

Votre attirance naturelle pour les nouvelles technologies
vous a conduit à intégrer dans l’intranet les outils les plus
avancés du marché : moteur de recherche indexé, réseau
social, géo-management, cartographie des connaissances.
Accessible de l’intérieur comme de l’extérieur du réseau de
confiance, les espaces collaboratifs sont déployés par
direction tout comme par projet, ou communauté. Ils
peuvent comprendre tous les outils d’interaction
disponibles : blog, wikis, annuaire dédié, planning. Le
réseau social d’entreprise est déployé de manière étendue,
permettant lui aussi le partage et la mise en commun de
connaissances. La gouvernance mise en place est
parfaitement intégrée dans le fonctionnement de
l’entreprise au quotidien. Le suivi des usages de l’intranet
est également une réalité qui vous permet d’envisager une
évolution adaptative de votre site. Vous allez pouvoir tirer
tout le bénéfice du travail déjà accompli en y associant un
pilotage par les indicateurs statistiques et en mettant en
place un mécanisme d’évaluation des managers en
fonction de leur contribution directe et indirecte à l’intranet.

3,7%
2012: 2,9%

Les intranets « Avant-gardistes » correspondent à 3,7% de
l’échantillon. Les entreprises qui le constituent sont actives
dans le domaine IT, télécoms, dans l’industrie et dans les
autres services marchands. Ce sont très majoritairement
des entreprises de plus de 10.000 salariés.
Les moyens dont elles disposent tant au plan financier que
sectoriel expliquent leur positionnement.

Elles proposent une intégration très avancée des services
web dans leur intranet et un niveau de gouvernance déjà
bien établi qui gagnerait à se structurer encore un peu afin
d’atteindre l’ultime stade de « Champion ». Ce groupe est
en progrès par rapport à 2012.
Résultat de l’enquête 2013 - Page 72
Socio-types de l’entreprise

Le profil champion

Mots clés : réseau social étendu,
capitalisation du savoir, pilotage par les
indicateurs
Structurellement en avance, vous êtes en permanence à la
recherche de tous les nouveaux usages et services que
peuvent apporter les nouvelles technologies. Vous êtes
donc doté d’un intranet qui propose l’ensemble des
fonctionnalités existantes aujourd’hui à tous les salariés et
ce, en fonction de leur profil. Vous avez sous-tendu ce
déploiement technique par la mise en place de procédures
abouties qui permettent une gestion fluide de l’intranet. La
structure en place permet de capitaliser le savoir. Bien
entendu des outils de collaboration et de gestion des
connaissances sont accessibles à tous selon des règles
bien formalisées, en interne comme en externe. Une
version dédiée à l’ergonomie des smartphones est
également existante. Chaque individu est un contributeur
potentiel à l’intranet, au travers de son espace personnel
accessible dans le réseau social de l’entreprise ou via ses
possibilités d’interaction sur les contenus ou dans les
espaces collaboratifs. Vous avez déployé une
gouvernance collective qui permet une évaluation
permanente et corrective. Vous êtes déjà un acteur du
Web 3.0.

3%
2012 : 3,2%

La catégorie de « Champion » est représentée dans
l’échantillon des répondants cette année à hauteur de 3%.
Cette catégorie correspond à des intranets disposant à la
fois d’une gouvernance et d’un niveau de service abouti
(dernier tiers sur les deux critères).
Il s’agit encore d’acteurs d’exception qui devraient être
progressivement rejoints par un certain nombre
d’entreprises appartenant aux catégories des «
Concepteurs », « Bâtisseurs » ou « Avant-gardistes ».
Cette catégorie est stable par rapport à 2012.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 73
Highlights 2013
Prospective

Synthèse & prospectives

Résultat de l’enquête 2013 - Page 74
Prospective

Synthèse


Les constats de l’édition 2013 de l’Observatoire confirment la maturité de l’intranet avec
néanmoins des progressions de niveaux divers en fonction des axes et la prise en compte
systémique du dispositif sociotechnique qu’il représente dans cinq dimensions :
–

Technologie
L’atomisation des solutions disponibles sur le marché répond à la diversité de forme des organisations du travail,
comme des objectifs qu’elles visent. On note néanmoins une rationalisation progressive du marché et la recherche
de solutions intégrées par les entreprises. Un leader se détache clairement.

–

Processus/procédures
Des progrès significatifs sont identifiés dans le déploiement de règles et d’actions de gouvernance notamment au
niveau du collaboratif et des acteurs de l’intranet. L’ensemble du spectre des moyens à disposition est loin d’être
totalement utilisé.

–

Management
Les projets collaboratifs et encore plus les projets de réseau social ne sont encore que peu souvent portés par la
Direction générale. Le management intermédiaire continue d’être peu mobilisé dans ces chantiers d’évolution, il doit
être plus systématiquement associé aux projets intranet afin de garantir le déploiement en profondeur et dans la
durée des nouveaux usages voulus par les équipes dirigeantes et demandées par les utilisateurs.

–

Interaction
L’interaction se fait principalement autour de la collaboration que ce soit dans des espaces collaboratifs ou grâce à
des outils d’échanges instantanés (web conférence, instant messaging). L’installation du réseau social d‘entreprise
frileuse confirme la réserve de l’organisation à donner la parole au salarié dans des cadres moins maîtrisés.

–

Évaluation
La mise en place d’indicateurs (utilisation des ressources, usages, pratiques, etc.) induit l’évolution vers la notion de
« pilotage par les indicateurs ». Elément indispensable d’une gouvernance bien comprise et bien déployée, cet axe
apparaît le moins travaillé encore aujourd’hui. Ceci est sans doute dû en grande partie à la faiblesse des services
proposés nativement par les outils qu’il s’agisse de CMS, d’outils collaboratifs ou du réseau social d’entreprise.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 75
Prospective

Prospective


Au-delà des tendances de cette édition, cette année les courants principaux identifiés sont au
nombre de trois :
–

La dimension sociale des outils se diffuse progressivement
 Le taggage du contenu en interne, son suivi et l’émergence de murs d’activités se dessinent.
 Les outils de RSE s’intègrent de plus en plus dans l’intranet mettant fin à une forme de schizophrénie de
certaines organisations où plusieurs mondes cohabitaient les uns à côté des autres.
 Les outils de mise en relation et la création d’espaces collaboratifs à l’initiative des opérationnels confirme
l’appropriation progressive d’un dispositif étendu au sein des organisations du travail.

–

L’accès nomade est confirmé avec ou sans les outils de l’entreprise
 Grâce à la convergence numérique qui permet depuis un point d’accéder à une multitude de services :
vidéo, audio, web conférence, messagerie instantanée, voix sur IP se développent rapidement.
 L’instantanéité de l’échange prend le pas sur la production de contenus plus construits et entraine la mise à
disposition de plates-formes à l’ergonomie adaptée aux new devices : tablettes, smart phones.
 BYOD versus COPE : l’entreprise doit, dans une approche ou l’autre, faciliter l’équipement en outils
mobiles.

–

La stratégie numérique s’esquisse
 Les projets de déploiement d’intranets collaboratifs et de réseaux sociaux d’entreprise ne relèvent pas
encore assez souvent d’une responsabilité partagée et attestent ainsi d’un manque de perception du
potentiel de transformation porté par le numérique.
 On note néanmoins une tendance à la mutualisation des équipes dans la gestion du web interne tout
comme du web externe.
Résultat de l’enquête 2013 - Page 76
Prospective

L’effet Intranet : synthèse

Always on
Collaboration
Any time

E-management
Interaction

Anywhere

Co-construction

Any device

Peopleware

Approche systèmique

Intranet 2013

Réseau Social d’Entreprise

Indicateurs

Culture

Communautés

Identité
Entreprise étendue
Innovation
Transversalité

Evaluation
Multi-canal

Nomadisme

Virtualité 3D

Inter-culturalité

Résultat de l’enquête 2013 - Page 77
Prospective

Réalité « systémique » de l’intranet

Taggage (RSS)

CMS (Propriétaire ou
Open Source)

Réseau Social

Rich média
(web tv, web radio, podcasts)
Géo-management et nomadisme

Moteur de recherche
Temps réel : chat, VOIP, visio
Outils et espaces de travail
Wikis, blogs

Technologie

Interaction
Profilage
Personnalisation

PC, Tablette, smartphone

Charte éditoriale,
Charte d’usage, nétiquette…

Processus
Procédures
Gouvernance

Management par les indicateurs
(publication – collaboration – gestion
d’équipe et reporting)

Management
Management de proximité

Evaluation des contributions

Organisation décentralisée
Mécanisme de
gouvernance

Conduite du changement

Résultat de l’enquête 2013 - Page 78
Arctus

Arctus

Résultat de l’enquête 2013 - Page 79
Eclaireur en e-transformation

A propos des rédacteurs de l’enquête
Isabelle Reyre, Directrice Associée - Arctus
Co-fondatrice d’Arctus, Isabelle Reyre dispose de 20 ans d’expérience en communication technique et
sciences humaines exercés d’abord dans de grandes entreprises (L’Oréal, CCF, BNP Paribas, KBC). Ecole
de Commerce, MBA, Analyste financier diplômée, formation au coaching et à l’approche systémique.

Marc Lippa, Directeur Associé - Arctus
Ingénieur Civil des Mines, Marc Lippa est expert en conduite de projets liés aux TIC.
Il possède une connaissance approfondie du secteur industriel, secteur dans lequel il a assumé durant 15
ans des responsabilités dans le management commercial, dans le management du processus de
l’innovation et de projets innovants et dans la conduite de projet SI et web.

Résultat de l’enquête 2013 - Page 80
APPROCHE GLOBALE

Approche globale

CULTURE

Vocation de l’entreprise
Missions
Actions

STRATEGIE

Conduite
du changement

Conduite
de projet

Orientations stratégiques
Plan d’action
Finalités

Intranet
Valeurs
Mode de management
Dynamique humaine

IDENTITE

Dispositif
humain & technique

Organisation interne
Modes de fonctionnement
Choix techniques

STRUCTURE

Résultat de l’enquête 2013 - Page 81
Inventaire des solutions techniques
Infrastructure logicielle
Fonctionnalités (moteur de recherche, etc.)
Cahier des charges technique

Cadrage du projet
Cahier des charges fonctionnel
Conduite du projet
Coordination des acteurs
Planning d’exécution
Principes de validation

Définition des rôles, missions et compétences
des acteurs et des contributeurs
Principes d’administration (centralisation/décentralisation)
Profilage (cibles)
Personnalisation

Architecture d’information
Principes de rubriquage
Principes de navigation verticale et transversale
Principes d’interfaces
(pages d’accueil, pages de suite)

Analyse de l’existant
Prise en compte des attentes de la
Direction générale et des utilisateurs
Modélisation
Définition des scénarios

Accompagnement du projet
Principes d’approche collaborative et d’approche éditoriale
Formalisation du circuit éditorial
Plan de communication
Plan de formation
Conduite de changement

Résultat de l’enquête 2013 - Page 82

APPROCHE GLOBALE

Approche globale
www.observatoire-intranet.com

Suivez Arctus sur les réseaux sociaux

@Arctus_Conseil

Résultat de l’enquête 2013 - Page 83
EN SAVOIR PLUS
www.observatoire-intranet.com

Résultat de l’enquête 2013 - Page 84

Contenu connexe

En vedette

Cours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréas
Cours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréasCours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréas
Cours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréasericlach
 
Mini prog vl - web
Mini prog vl - webMini prog vl - web
Mini prog vl - webmorgahne
 
OMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSOMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSassotanmia
 
Devops
DevopsDevops
Virtualisation légère du réseau dans React OS
Virtualisation légère du réseau dans React OSVirtualisation légère du réseau dans React OS
Virtualisation légère du réseau dans React OS
Geeks Anonymes
 
Accès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparum
Accès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparumAccès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparum
Accès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparum
Institut Pasteur de Madagascar
 
Tazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaire
Tazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaireTazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaire
Tazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaire
Institut Pasteur de Madagascar
 
Concours description des tableaux
Concours description des tableauxConcours description des tableaux
Concours description des tableauxeoiponferrada
 
Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015
Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015
Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015
Jean-Pierre CROZEMARIE
 
L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?
L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?
L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?
Institut Pasteur de Madagascar
 
SP Entomologie
SP EntomologieSP Entomologie
The Social Media Pipeline (français)
The Social Media Pipeline (français)The Social Media Pipeline (français)
The Social Media Pipeline (français)
Online Marketing Institute
 
Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ?
Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ? Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ?
Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ?
Experian
 
Guide du sur-titrage au théâtre
Guide du sur-titrage au théâtreGuide du sur-titrage au théâtre
Guide du sur-titrage au théâtre
La French Team
 
Performance d'acteur
Performance d'acteurPerformance d'acteur
Performance d'acteur
Christian Giordano
 
Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...
Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...
Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...
Institut Pasteur de Madagascar
 
Complejos
ComplejosComplejos
Complejos
alexito50
 

En vedette (20)

Cours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréas
Cours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréasCours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréas
Cours 2 pensée réflexive foie vésicule biliaire et pancréas
 
Mini prog vl - web
Mini prog vl - webMini prog vl - web
Mini prog vl - web
 
OMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALSOMD, Contribution de l'OPALS
OMD, Contribution de l'OPALS
 
Devops
DevopsDevops
Devops
 
Virtualisation légère du réseau dans React OS
Virtualisation légère du réseau dans React OSVirtualisation légère du réseau dans React OS
Virtualisation légère du réseau dans React OS
 
Accès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparum
Accès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparumAccès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparum
Accès graves de paludisme : espèces autres que P. falciparum
 
Tazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaire
Tazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaireTazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaire
Tazopsine, tête de série de nouveaux antipaludiques: commentaire
 
Concours description des tableaux
Concours description des tableauxConcours description des tableaux
Concours description des tableaux
 
Spreecast2 13 mai 2014- anafi2
Spreecast2 13 mai 2014- anafi2Spreecast2 13 mai 2014- anafi2
Spreecast2 13 mai 2014- anafi2
 
Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015
Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015
Conférence PaaS par Farnell element14 à RTS Embeded 2015
 
Spreecast2 13 mai 2014
Spreecast2 13 mai 2014Spreecast2 13 mai 2014
Spreecast2 13 mai 2014
 
L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?
L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?
L'objectif mortalité zéro est-il possible ? Si oui comment ? Si non pourquoi ?
 
SP Entomologie
SP EntomologieSP Entomologie
SP Entomologie
 
The Social Media Pipeline (français)
The Social Media Pipeline (français)The Social Media Pipeline (français)
The Social Media Pipeline (français)
 
Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ?
Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ? Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ?
Webinar:le design de vos emails est il à la hauteur de vos messages ?
 
Guide du sur-titrage au théâtre
Guide du sur-titrage au théâtreGuide du sur-titrage au théâtre
Guide du sur-titrage au théâtre
 
Performance d'acteur
Performance d'acteurPerformance d'acteur
Performance d'acteur
 
Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...
Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...
Contraintes et difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des stratégies d...
 
Complejos
ComplejosComplejos
Complejos
 
1er pasPremiers pas
1er pasPremiers pas1er pasPremiers pas
1er pasPremiers pas
 

Similaire à Observatoire intranet-2013-synthèse

Observatoire intranet-2011
Observatoire intranet-2011Observatoire intranet-2011
Observatoire intranet-2011IBM_Lotus
 
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Lecko
 
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Mathias Picasse
 
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICLA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
Frédéric GASNIER
 
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICLA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
Frédéric GASNIER
 
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur publicLivre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
XWiki
 
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur publicLivre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
XWiki
 
Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013
Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013
Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013
Claude Super
 
Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)
Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)
Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)
Journee-Egide
 
Enquête RSE : des constats sans complaisance - Documation
Enquête RSE : des constats sans complaisance - DocumationEnquête RSE : des constats sans complaisance - Documation
Enquête RSE : des constats sans complaisance - DocumationKnowledgeConsult
 
Evolution des Réseaux Sociaux d'Entreprise
Evolution des Réseaux Sociaux d'EntrepriseEvolution des Réseaux Sociaux d'Entreprise
Evolution des Réseaux Sociaux d'Entreprise
Eric LEGER
 
Dsi_digital_ready.pptx
Dsi_digital_ready.pptxDsi_digital_ready.pptx
Dsi_digital_ready.pptx
SalwaChtioui
 
Entreprise digitale
Entreprise digitaleEntreprise digitale
Entreprise digitale
onepoint x weave
 
Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...
Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...
Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...
Franck Perrier
 
Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015
Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015
Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015
Franck Perrier
 
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSEEnjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
OFI Asset Management
 
Evolution des modes de travail à distance
Evolution des modes de travail à distanceEvolution des modes de travail à distance
Evolution des modes de travail à distance
The Cloud Communications division of NTT Ltd.
 
La ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
La ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-UniLa ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
La ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
Pierre Audoin Consultants
 
La collaboration universelle en entreprise améliore la productivité
La collaboration universelle en entreprise améliore la productivitéLa collaboration universelle en entreprise améliore la productivité
La collaboration universelle en entreprise améliore la productivité
Microsoft Ideas
 

Similaire à Observatoire intranet-2013-synthèse (20)

Observatoire intranet-2011
Observatoire intranet-2011Observatoire intranet-2011
Observatoire intranet-2011
 
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
 
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
Etat de l'art des Réseaux sociaux d'entreprise - Tome 8
 
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICLA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
 
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLICLA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
LA GESTION COLLABORATIVE DE DOCUMENTS ET DE CONTENUS DANS LE SECTEUR PUBLIC
 
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur publicLivre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
 
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur publicLivre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
Livre blanc : gestion collaborative de contenus dans le secteur public
 
Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013
Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013
Enquête : la gestion des projets de réseaux sociaux d'entreprise - 2013
 
Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)
Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)
Journée Egide 2016 : support de Michel Ezran (Lecko)
 
Enquête RSE : des constats sans complaisance - Documation
Enquête RSE : des constats sans complaisance - DocumationEnquête RSE : des constats sans complaisance - Documation
Enquête RSE : des constats sans complaisance - Documation
 
Evolution des Réseaux Sociaux d'Entreprise
Evolution des Réseaux Sociaux d'EntrepriseEvolution des Réseaux Sociaux d'Entreprise
Evolution des Réseaux Sociaux d'Entreprise
 
Dsi_digital_ready.pptx
Dsi_digital_ready.pptxDsi_digital_ready.pptx
Dsi_digital_ready.pptx
 
Etude sur les_outils_de_veille_2014_v1.1
Etude sur les_outils_de_veille_2014_v1.1Etude sur les_outils_de_veille_2014_v1.1
Etude sur les_outils_de_veille_2014_v1.1
 
Entreprise digitale
Entreprise digitaleEntreprise digitale
Entreprise digitale
 
Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...
Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...
Barometre Idaos 2014 : Des Médias Sociaux au Social Business - Volet 1 : Impa...
 
Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015
Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015
Baromètre IDAOS Lab "Digital & Social" 3ème édition 2015
 
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSEEnjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
Enjeux ESG en perspective : les outils de pilotage de la RSE
 
Evolution des modes de travail à distance
Evolution des modes de travail à distanceEvolution des modes de travail à distance
Evolution des modes de travail à distance
 
La ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
La ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-UniLa ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
La ‘Social Collaboration’ en 2013 en Allemagne, en France et au Royaume-Uni
 
La collaboration universelle en entreprise améliore la productivité
La collaboration universelle en entreprise améliore la productivitéLa collaboration universelle en entreprise améliore la productivité
La collaboration universelle en entreprise améliore la productivité
 

Plus de Chafik YAHOU

2014 12-memento tourisme-complet
2014 12-memento tourisme-complet2014 12-memento tourisme-complet
2014 12-memento tourisme-complet
Chafik YAHOU
 
L’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeantsL’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeantsChafik YAHOU
 
2014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 2014
2014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 20142014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 2014
2014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 2014
Chafik YAHOU
 
2013 traveler research-studies
2013 traveler research-studies2013 traveler research-studies
2013 traveler research-studies
Chafik YAHOU
 
Q1 2013 free_wheel_video_monetization_report
Q1 2013 free_wheel_video_monetization_reportQ1 2013 free_wheel_video_monetization_report
Q1 2013 free_wheel_video_monetization_report
Chafik YAHOU
 
Click to-chat-quel-impact-dans-le-tourisme
Click to-chat-quel-impact-dans-le-tourismeClick to-chat-quel-impact-dans-le-tourisme
Click to-chat-quel-impact-dans-le-tourisme
Chafik YAHOU
 
How advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studies
How advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studiesHow advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studies
How advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studies
Chafik YAHOU
 
Content marketer dictionary
Content marketer dictionaryContent marketer dictionary
Content marketer dictionary
Chafik YAHOU
 
Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...
Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...
Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...
Chafik YAHOU
 
2013 ion responsive_design_landingpages
2013 ion responsive_design_landingpages2013 ion responsive_design_landingpages
2013 ion responsive_design_landingpages
Chafik YAHOU
 
2013 ion toolkit_for_landing_pages
2013 ion toolkit_for_landing_pages2013 ion toolkit_for_landing_pages
2013 ion toolkit_for_landing_pages
Chafik YAHOU
 
Etude art en_ligne
Etude art en_ligneEtude art en_ligne
Etude art en_ligne
Chafik YAHOU
 
Oxford amadeus traveltrends
Oxford amadeus traveltrendsOxford amadeus traveltrends
Oxford amadeus traveltrends
Chafik YAHOU
 
Air plus international_travel_management_study_2013
Air plus international_travel_management_study_2013Air plus international_travel_management_study_2013
Air plus international_travel_management_study_2013
Chafik YAHOU
 
Air plus business_travel_2060_white_paper
Air plus business_travel_2060_white_paperAir plus business_travel_2060_white_paper
Air plus business_travel_2060_white_paper
Chafik YAHOU
 
une annee de paid search 2013
 une annee de paid search 2013 une annee de paid search 2013
une annee de paid search 2013
Chafik YAHOU
 
European survey domestic travel
European survey domestic travelEuropean survey domestic travel
European survey domestic travel
Chafik YAHOU
 
E marketer marketing_automation_roundup
E marketer marketing_automation_roundupE marketer marketing_automation_roundup
E marketer marketing_automation_roundup
Chafik YAHOU
 
Seo 2014 tout change rien ne change
Seo 2014 tout change rien ne change Seo 2014 tout change rien ne change
Seo 2014 tout change rien ne change Chafik YAHOU
 
definir une stratégie SEO tourisme 2014
definir une stratégie SEO  tourisme 2014definir une stratégie SEO  tourisme 2014
definir une stratégie SEO tourisme 2014Chafik YAHOU
 

Plus de Chafik YAHOU (20)

2014 12-memento tourisme-complet
2014 12-memento tourisme-complet2014 12-memento tourisme-complet
2014 12-memento tourisme-complet
 
L’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeantsL’engagement des salariés vu par les dirigeants
L’engagement des salariés vu par les dirigeants
 
2014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 2014
2014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 20142014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 2014
2014 11 18 cd p médiamétrie fevad _t3 2014
 
2013 traveler research-studies
2013 traveler research-studies2013 traveler research-studies
2013 traveler research-studies
 
Q1 2013 free_wheel_video_monetization_report
Q1 2013 free_wheel_video_monetization_reportQ1 2013 free_wheel_video_monetization_report
Q1 2013 free_wheel_video_monetization_report
 
Click to-chat-quel-impact-dans-le-tourisme
Click to-chat-quel-impact-dans-le-tourismeClick to-chat-quel-impact-dans-le-tourisme
Click to-chat-quel-impact-dans-le-tourisme
 
How advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studies
How advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studiesHow advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studies
How advertisers-can-extend-their-relevance-with-search research-studies
 
Content marketer dictionary
Content marketer dictionaryContent marketer dictionary
Content marketer dictionary
 
Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...
Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...
Text100digitalindextravelandtourismstudy2012francepresentation 121212042859-p...
 
2013 ion responsive_design_landingpages
2013 ion responsive_design_landingpages2013 ion responsive_design_landingpages
2013 ion responsive_design_landingpages
 
2013 ion toolkit_for_landing_pages
2013 ion toolkit_for_landing_pages2013 ion toolkit_for_landing_pages
2013 ion toolkit_for_landing_pages
 
Etude art en_ligne
Etude art en_ligneEtude art en_ligne
Etude art en_ligne
 
Oxford amadeus traveltrends
Oxford amadeus traveltrendsOxford amadeus traveltrends
Oxford amadeus traveltrends
 
Air plus international_travel_management_study_2013
Air plus international_travel_management_study_2013Air plus international_travel_management_study_2013
Air plus international_travel_management_study_2013
 
Air plus business_travel_2060_white_paper
Air plus business_travel_2060_white_paperAir plus business_travel_2060_white_paper
Air plus business_travel_2060_white_paper
 
une annee de paid search 2013
 une annee de paid search 2013 une annee de paid search 2013
une annee de paid search 2013
 
European survey domestic travel
European survey domestic travelEuropean survey domestic travel
European survey domestic travel
 
E marketer marketing_automation_roundup
E marketer marketing_automation_roundupE marketer marketing_automation_roundup
E marketer marketing_automation_roundup
 
Seo 2014 tout change rien ne change
Seo 2014 tout change rien ne change Seo 2014 tout change rien ne change
Seo 2014 tout change rien ne change
 
definir une stratégie SEO tourisme 2014
definir une stratégie SEO  tourisme 2014definir une stratégie SEO  tourisme 2014
definir une stratégie SEO tourisme 2014
 

Dernier

Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
benj_2
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 

Dernier (7)

Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 

Observatoire intranet-2013-synthèse

  • 1. Résultats enquête 2013 Résultat de l’enquête 2013 - Page 1
  • 2. Intranet 2013 Tendances 2013 Méthodologie de l’enquête Résultats 2013 Socio-types de l’entreprise Prospective Résultat de l’enquête 2013 - Page 2
  • 3. Tendances 2013 Principales tendances 2013 : l’âge de raison ? Après un temps d’engouement et de communication exacerbée autour des réseaux sociaux d’entreprise, la réalité confirme bien que le déploiement de ces outils se fait de manière progressive et concertée. C’est la seule garantie du succès de leur déploiement.  Les avancées principales sont à noter dans le déploiement des outils collaboratifs. Qu’il s’agisse des espaces collaboratifs, dont l’implémentation est désormais très organisée, ou de la gouvernance qui s’installe avec les fonctions de community management, on constate une approche plus rationnelle autour des outils numériques. Comme si l’entreprise sur ces sujets avait atteint l'âge de raison.   Les accès distants pour tous types d’interactions sont possibles dans une grande majorité des cas. L’ergonomie des sites s’adapte à la consultation sur terminaux légers dans près d’un quart des organisations.   La stratégie numérique commence à émerger même si dans ce domaine les marges de manœuvre sont conséquentes. Contexte économique tendu d’une part et pression des nouveaux usages et nouveaux outils portés par les nouvelles générations d’autre part poussent toutes les organisations à la transformation mais à des rythmes différents. Les outils de communication en temps réel comme la messagerie instantanée ou la web conférence confirment une croissance continue de l’usage du numérique dans les échanges internes démontrant ainsi une bonne compréhension de leurs valeurs ajoutées opérationnelles. C’est aussi le signe d’une véritable maturité. Résultat de l’enquête 2013 - Page 3
  • 4. Tendances 2013 Tendances de l’intranet 2013 Gouvernance Réseau social d’entreprise  Outils collaboratifs : une année de progression régulière avec des espaces de mieux en mieux outillés  Le réseau social d’entreprise continue de se déployer mais à un rythme lent, certaines fonctions sociales semblent émerger Stratégie numérique  Une prise de conscience plus marquée de la nécessité de la gouvernance se dessine Mobilité Outils collaboratifs  80% des intranets seront accessibles en mobilité dans un an  Stratégie numérique : la mise en commun entre web interne et web externe se fait au travers des équipes plus mutualisées Résultat de l’enquête 2013 - Page 4
  • 5. Tendances 2013 Les outils collaboratifs continuent leur déploiement Présence dominante de l’outil Espaces créés par des opérationnels Outils collaboratifs Confirmation de pratiques collaboratives étendues Forte progression de la messagerie instantanée  61% des entreprises déclarent des espaces collaboratifs projets (+4%), les communautés de pratique gagnent 8% à 44%, les communautés d’intérêt 9%. 27% des organisations font un usage régulier à étendu de ces espaces  La messagerie instantanée est présente dans un cas sur deux et les outils de web conférence dans 46% des cas  Signal faible avec l’émergence de murs d’activité et « YouTube interne »  Création des espaces collaboratifs à l'initiative des opérationnels en augmentation, avec toujours une gouvernance bien présente Résultat de l’enquête 2013 - Page 5
  • 6. Tendances 2013 Le réseau social d’entreprise peine à se déployer Pratique régulière en progression Nombreux projets  Le RSE est proposé dans près de 27% des cas contre 23% en 2012. Près de 16% contre 14% des entreprises en 2012 ont une pratique régulière des outils sociaux  Les projets de RSE sont cités dans 20% des entreprises Réseau social d’entreprise Commentaire sur les contenus en croissance Following et mise en relation se déploient  Le commentaire sur les contenus devrait être possible dans 46% des cas d’ici 1 an  Les abonnements à des personnes (followers) ainsi que les outils de mise en relation sont en augmentation respective de 7% et 6% Résultat de l’enquête 2013 - Page 6
  • 7. Tendances 2013 La gouvernance progresse dans certains domaines Evolution de la gouvernance autour du cycle de vie du document Plus de community managers Gouvernance Gouvernance du RSE stable Moindre usage des outils de mesure  La progression de la gouvernance se stabilise. On note une montée des procédures de suppression (+5%) et des procédures d'archivage (+3,2%)  43% des entreprises disposent désormais de community managers (contre 37% en 2012). 26% des entreprises devraient augmenter leur nombre en 2014  La gouvernance du RSE reste à étendre. Elle est stable par rapport à 2012  Le recours aux outils de mesure est en retrait Résultat de l’enquête 2013 - Page 7
  • 8. Tendances 2013 La mobilité est en marche Accès distant majoritaire Diversité des tâches exécutables  L’accès distant depuis un PC devrait être proposé dans plus de 80% des cas d’ici un an (73% aujourd’hui)  Progression généralisée des tâches exécutables à l’extérieur de l’entreprise  On attend une multiplication par 2 de la consultation sur tablette tactile et smartphone d’ici un an  L’équipement en outils permettant simultanées pousse l’usage en mobilité Mobilité Ergonomie dédiée aux smartphones et tablettes en augmentation Usage en mobilité facilité les actions Résultat de l’enquête 2013 - Page 8
  • 9. Tendances 2013 La stratégie numérique devient une priorité Mutualisation des équipes Projets de platesformes collaboratives  La mutualisation des équipes pour la gestion des univers web (inter/intra) est une réalité dans 55% des cas  Les plates-formes collaboratives sont les projets numériques les plus récents sur lesquels travaillent les entreprises dans 46% des cas  DSI et DirCom sont les principaux sponsors des projets numériques (42% et 41%) comme en 2012. Seules 37% des entreprises déclarent une responsabilité partagée  Les projets de RSE s’intègrent de plus en plus à l’intranet Stratégie numérique DirCom et DSI principaux sponsors Intégration progressive du RSE dans l’intranet Résultat de l’enquête 2013 - Page 9
  • 10. Tendances 2013 Evolution de la gouvernance autour du cycle de vie du document Pratique régulière en progression Plus de community managers Nombreux projets Gouvernance Réseau social d’entreprise Moindre usage des outils de mesure Mutualisation des équipes Commentaire sur les contenus en croissance Gouvernance du RSE stable Projets de platesformes collaboratives Following et mise en relation se déploient Accès distant majoritaire Stratégie numérique DirCom et DSI principaux sponsors Diversité des tâches exécutables Présence dominante de l’outil Intégration progressive du RSE dans l’intranet Espaces créés par des opérationnels Outils collaboratifs Confirmation de pratiques collaboratives étendues Mobilité Ergonomie dédiée aux smartphones et tablettes en augmentation Usage en mobilité facilité Forte progression de la messagerie instantanée Résultat de l’enquête 2013 - Page 10
  • 11. Intranet 2013 Tendances 2013 Méthodologie de l’enquête Résultats 2013 Socio-types de l’entreprise Prospective Résultat de l’enquête 2013 - Page 11
  • 12. Méthodologie de l’enquête L’Observatoire de l’intranet  Etude de référence sur les évolutions des dispositifs intranet  Depuis 1999 : 14ème édition  Analyse la progression de l’intranet et des technologies de l'information dans les organisations du travail privées et publiques  Cette observation régulière permet de dégager les principales tendances et relève les évolutions significatives, dans la durée  Finalité : observer le dispositif intranet pour comprendre les tendances, anticiper les évolutions et permettre aux entreprises de se benchmarker Nous remercions les associations : AFCI, ADBS et Communication & Entreprise (Ujjef) qui ont encore cette année relayé l’Observatoire de l’intranet et de la stratégie numérique. Ainsi que Boostzone et Emergenceweb (blog canadien influent dédié à la communication interactive). Résultat de l’enquête 2013 - Page 12
  • 13. Méthodologie de l’enquête Méthodologie de l’enquête     L’enquête s’est déroulée du 21 janvier au 12 avril 2013 sur le site www.observatoire-intranet.com 428 réponses valides ont été traitées  L’échantillon de l’édition 2013 correspond à un équivalent de salariés représentés de près de 6,9 millions 86% des répondants sont français. 14% en provenance de pays d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Afrique Le questionnaire, auto-administré, proposait 47 questions qui s’articulaient autour de 4 thèmes :      Information et communication Collaboration Réseau social d'entreprise et fonctions sociales Stratégie numérique Cette année, nous avons distingué les organisations du secteur public et parapublic dont nous rappelons les définitions ci-dessous :   Le public concerne uniquement les administrations : ministères et collectivités territoriales (régions, départements, villes) Le parapublic concerne les services d’administration et d’assistance, d’enseignement et d’activité immobilière régulée Résultat de l’enquête 2013 - Page 13
  • 14. Résultats 2013 L’entreprise et son contexte Information et communication Collaboratif Réseau social d’entreprise Stratégie numérique Résultat de l’enquête 2013 - Page 14
  • 15. L’entreprise et son contexte Les effectifs et secteurs des entreprises répondantes 35% 29% 30% 15% 25% 18% 20% 20% 17% 15% 15% 10% 9% 10% 5% 0% 18% Moins de 100 De 100 à 500 De 501 à 1000 De 1001 à 5000 personnes personnes personnes personnes De 5001 à 10.000 personnes Plus de 10.000 personnes Industrie Service Administration publique 50% Parapublic  Un échantillon très comparable à celui des éditions précédentes que ce soit pour la taille des entreprises répondantes ou pour leur appartenance sectorielle  Tous les secteurs de l’économie sont représentés  Toutes les tailles d’entreprises sont présentes avec un pic historique d’entreprises d’effectif entre 1001 et 5000 personnes Résultat de l’enquête 2013 - Page 15
  • 16. L’entreprise et son contexte Evolution des effectifs des répondants 35% 30% 27% 29% 25% 20% 20% 19% 17% 17% 17% 15% 15% 10% 10% 11% 9% 2012 2013 10% 5% 0% Moins de 100 personnes De 100 à 500 personnes De 501 à 1000 personnes De 1001 à 5000 personnes De 5001 à 10.000 personnes Plus de 10.000 personnes  Grande stabilité du poids des répondants par taille d’effectif entre 2012 et 2013, avec toutefois :  Une progression régulière des répondants dont l’effectif dépasse 10.000 personnes (+ 3%)  En correspondance, un léger recul des répondants dont l’effectif est inférieur à 500 (- 4%) Résultat de l’enquête 2013 - Page 16
  • 17. L’entreprise et son contexte Répartition des répondants par pays et présence à l’international 3,5% 3,3% 1,4% 0,5% 0,7% 70% 4,2% 60% France 58% 50% Canada 40% Suisse 30% Benelux 20% Maghred 12% 11% 11% 10% Afrique subsaharienne Autre 9% 0% 1 pays 86,4% De 2 à 5 pays De 6 à 20 pays De 21 à 50 pays Plus de 50 pays  Légère augmentation de la proportion de répondants internationaux (11,4% en 2012 et 13,6% en 2013). La répartition entre les différents pays reste constante par rapport à 2012  La majorité des entreprises répondantes sont basées dans un seul pays, ceci est lié au grand nombre d'entreprises françaises mais aussi d'organisations publiques répondantes Résultat de l’enquête 2013 - Page 17
  • 18. L’entreprise et son contexte Les principales fonctions des répondants au sein des organisations  Dans les entreprises de moins de 1000 personnes :  DG  Responsable Communication interne  DSI  De 1000 à 5000 personnes :  Chargé de communication  Responsable Communication interne  Plus de 5000 personnes :  Responsable Intranet  Responsable Communication interne  Chef de projet Résultat de l’enquête 2013 - Page 18
  • 19. Résultats 2013 L’entreprise et son contexte Information et communication Collaboratif Réseau social d’entreprise Stratégie numérique Résultat de l’enquête 2013 - Page 19
  • 20. Information et Communication Structure des dispositifs intranets 1.1. Quelle est la structure de votre dispositif numérique de communication et d'information ? Structure Intranet 64% 66% Plusieurs intranets 22% 17% Plusieurs intranets accessibles par un portail institutionnel  2012 Un intranet unifié  2013 15% 17% 64 % des répondants annoncent un intranet unifié et 15% des intranets sont accessibles depuis un portail Seules 22% des entreprises déclarent encore plusieurs intranets : la tendance à la convergence se confirme portée par le profilage et la personnalisation Résultat de l’enquête 2013 - Page 20
  • 21. Information et Communication Une évolution permanente du dispositif intranet 1.2. Depuis la première version, combien votre intranet a-t-il vécu de refonte majeure ? 35% 30% 30% 26% 24% 25% 20% 14% 15% 10% 6% 5% 0% Aucune   Une Deux Trois Quatre et plus Depuis leur première version, 56% des intranets ont vécu une refonte majeure 44% des intranets en sont au moins à leur troisième version Résultat de l’enquête 2013 - Page 21
  • 22. Information et Communication Une évolution permanente du dispositif intranet 1.2. Depuis la première version, combien votre intranet a-t-il vécu de refonte majeure ? Nombre de refontes 2012 Aucune 26% 26% Une 30% 31% Deux 24% 24% Trois 14% 10% Quatre et plus   2013 6% 9% Structure très similaire à celle de 2012 On note une légère progression des intranets qui en sont à la troisième refonte au détriment de ceux qui en sont à la quatrième et plus. Ceci nous indique une population de répondants un peu plus « jeune » en matière d’expérience intranet par rapport à 2012 Résultat de l’enquête 2013 - Page 22
  • 23. Information et Communication Métiers et fonctions qui publient dans l’intranet 1.3. Quels sont les métiers (fonctions) qui publient des contenus dans vos intranets ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Communication Ressources Humaines Informatique Direction générale Formation Documentation Juridique Finances Services Généraux Marketing  88% 79%  +5% 67% 58% 52% 49% 45%  +7% 45%  +6% 44%  +5% 44%  +5% 11. Qualité 12. Organisation 13. Comité d’entreprise et IRP 14. Développement durable 15. Commercial, relation client 16. Achats 17. Contrôle de Gestion 18. Logistique 19. Recherche et développement 20. Production biens/services 40% 39%  +7% 36% 36% 34% 31% 26%  +5% 26%  +5% 23% 15% Ordre constant par rapport à 2012 avec une augmentation générale de la participation de l’ensemble des métiers et plus particulièrement des fonctions supports Résultat de l’enquête 2013 - Page 23
  • 24. Information et Communication Top 15 des informations disponibles dans l’intranet 1.4. Quelles informations sont proposées dans vos intranets ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. Information sur l’actualité de l’entreprise Informations RH * Information sur les procédures administratives Information institutionnelle Information sur les procédures et la documentation technique Information institutionnelle Information sur les projets Information sur les métiers Information sur les produits et les services Information pratique Information juridique et contractuelle Information financière Information issue de veille * Tableaux de bord Information sur les clients et partenaires     89% 85% 81% 70% 70% 70% 64% 52% 51%  49%  47% 40%  37% 36% 32%  Stabilité de l’ordre des types d’information dans l’intranet Les variations à la hausse et à la baisse affichent un différentiel de 4% par rapport à 2012 La baisse sur les produits et services pourrait marquer un déport vers l’internet Les deux thèmes avec * n’étaient pas mesurés au préalable Résultat de l’enquête 2013 - Page 24
  • 25. Information et Communication Les différents types de contenu proposés dans les intranets 1.5. Quels types de contenu proposent vos intranets ? 1. Documents (pdf, word, xls, ppt) 97% 2. Contenus textuels (pages articles) 94% 3. Contenus visuels (images, graphiques) 86%  4. Contenus vidéo (streaming vidéo, etc.) 55% 5. Images animées (animation flash, etc.) 35% 6. Contenus audio (podcasting, etc.) 22%  7. Univers 3D 1%  Augmentation des contenus visuels et audio (+4%)  Stabilité des autres formats avec notamment une stagnation de la vidéo. Après l'explosion rencontrée en 2012, les entreprises réalisent la complexité de la production de ce type de contenu Résultat de l’enquête 2013 - Page 25
  • 26. Information et Communication L’intranet : un dispositif essentiel 1.6. Quel est le niveau d'appropriation des intranets dédiés à la publication d'information dans l'entreprise ? 45% 39% 40% 36% 39% 35% 35% 30% 25% 23% 22% 2012 20% 2013 15% 10% 5% 0% 1% 3% 3% 0% Pas d'intranet disponible et Pas d'intranet disponible et Un ou des intranet(s) Un ou des intranet(s) une population réfractaire une population ouverte à consulté(s) ponctuellement consulté(s) régulièrement ces usages ou par certaines populations  Une pratique largement étendue de l'intranet On peut dire que cet écart n'est pas significatif vu le mode de collection des données Résultat de l’enquête 2013 - Page 26
  • 27. Information et Communication Progression des outils de la gouvernance de l’intranet surtout pour la gestion du cycle de vie du document 1.7. Avez-vous formalisé les éléments suivants ? 50% 47% 46% 45% 41% 37% 40% 35% 31% 28% 30%  23% 25%  17% 20% 18% Procédures de suppression Aucun élément formalisé 15% 10% 5% 0% Procédures de contribution   Charte éditoriale (pour les contenus web) Procédures de validation Usages et bonnes Procédures de Comité éditorial pratiques des publication, (réunions outils (mails, calendrier éditorial périodiques) moteur de recherche, etc.) Procédures d’archivage La progression de la gouvernance se stabilise. On note toutefois une montée des procédures de suppression (+5%) et des procédures d'archivage (+3%) L’amélioration de la gestion du cycle de vie du document indique une meilleure maitrise de la gestion des flux d’information, qui devient essentielle avec des volumes en croissance permanente Résultat de l’enquête 2013 - Page 27
  • 28. Information et Communication Socle technique de l’intranet 1.8. Sur quels logiciels ou suites logicielles s’appuient vos intranets (Content Management System) ? 40% 33% 35% 30%  25% 20% 20%   13% 15% 10% 10% 5% 8% 7% 6% 5% 5% 5% 4% 4% 3% 3% 3% 3% 2% 2% 0%  Les solutions Microsoft continuent à dominer le marché  Les solutions développées spécifiquement en interne continuent de perdre des places (-4% entre 2013 et 2012 / -10% depuis 2011) au profit de solutions comme Typo3, Jalios, Wordpress ou de solutions libres diverses et plus confidentielles Résultat de l’enquête 2013 - Page 28
  • 29. Information et Communication Commentaire libre sur les intranets d'information et de communication  Les commentaires mettent principalement en évidence :  Des projets de refonte en cours  Un travail d’unification des différents intranets existants au sein d’une même organisation (portail d’accès ou création d’un intranet unique)  Le développement de synergies/convergences entre les dispositifs intranets, collaboratifs et RSE existants, l’ensemble de ces dispositifs sont regroupés dans un portail unique dans les cas les plus avancés  L’importance de l’animation régulière du dispositif intranet est soulignée Résultat de l’enquête 2013 - Page 29
  • 30. Résultats 2013 L’entreprise et son contexte Information et communication Collaboratif Réseau social d’entreprise Stratégie numérique Résultat de l’enquête 2013 - Page 30
  • 31. Collaboratif Top 15 des fonctionnalités disponibles aujourd’hui 2.1. Quels outils sont proposés dans votre organisation ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. Annuaire interne Moteur de recherche simple Web mail Base documentaire Agenda partagé Organigramme Gestion de processus génériques Espaces de travail collaboratif Messagerie instantanée Moteur de recherche multicritères Web conférence Forums Applications métiers Wikis Blogs 90% 80% 79% 72% 71% 66% 66% 61% 50% 47% 46% 44% 38% 33% 33%  +6%  +6%  +3%  +4%  +6%  +6%  +6%  +3%  +15%  +5%  +3% Résultat de l’enquête 2013 - Page 31
  • 32. Collaboratif Top 10 des fonctionnalités qui seront disponibles dans un an 2.1. Quels outils sont proposés dans votre organisation ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Taxonomies et Thésaurus Wikis Blogs Espaces de travail collaboratif Recherche multicritères Forums Messagerie instantanée Cartographie des connaissances Application métiers Outils décisionnels / BI 18% 17% 16% 16% 15% 14% 13% 13% 12% 12%  Les projets s’orientent à nouveau autour de la capitalisation des connaissances qui redevient un sujet prioritaire avec le départ massif à la retraite des boomers qui plus est dans un contexte de crise  On note également l’émergence de projets orientés autour de l'aspect portail : recherche d'efficacité, d'intégration et convergence du SI Résultat de l’enquête 2013 - Page 32
  • 33. Collaboratif Comparaison des outils déployés par rapport à 2012 2.1. Quels outils sont proposés dans votre organisation ? Meilleures progressions (Delta aujourd’hui)  Applications métiers +15%  Messagerie instantanée +6%  Recherche multicritères +6%  Web conférence +6%  Agenda partagé +6%  Annuaire interne +6% Très forte augmentation des applications métiers qui va bien au-delà des projets annoncés l'an dernier (9%) Pour le reste, on note une augmentation générale qui n’est toutefois pas à la hauteur de ce qui avait été annoncé l'année précédente Respect des promesses Promesses respectées et dépassées  Applications métiers  Annuaire interne +7% +1% Promesses loin d’être respectées  Taxonomies et Thésaurus  Espaces de travail collaboratif  Recherche multicritères  Blogs  Outils décisionnels / BI  Wikis  Gestion de processus génériques -14% -14% -13% -12% -12% -12% -12% Résultat de l’enquête 2013 - Page 33
  • 34. Collaboratif Le déploiement des espaces collaboratifs se poursuit inexorablement 2.4. Quels types d'espaces collaboratifs sont disponibles ? 70% 61% 2012 60% 54% 53% 50% 2013 45% 40% 44% 36% 30% 34% 25% 17% 20% 20,3% 10% 0% Espaces projets et groupes Espaces par services ou Espaces communautaires Espaces communautaires de travail direction (en phase avec fermés, communautés de ouverts, communautés l'organisation de pratiques d'intérêt l'entreprise)      Espaces géographiques (établissement, site) Les espaces projets sont en croissance inexorable et disponibles dans près de deux cas sur trois désormais Les espaces par direction ou services sont présents dans plus d’un cas sur deux Les espaces communautaires ouverts sont présents dans un tiers des cas Les espaces géographiques progressent aussi à 20% Progression significative de l'ensemble des types d'espaces collaboratifs qui reste toutefois en dessous des prévisions annoncées l'an passé Résultat de l’enquête 2013 - Page 34
  • 35. Collaboratif Les fonctionnalités de ces espaces s’enrichissent régulièrement 2.5. Si vous disposez d'espaces collaboratifs, quelles fonctionnalités sont proposées dans ces espaces ? 90% 81% 80% 70% 67% 66%  60% 52% 51% 50% 42% 41% 40% 39%  39%  38% 29% 30% 26% 20% 14% 10% 3% 0% Bibliothèque Calendrier des documentaire événements   Actualités Alertes mail ou flux RSS Forum/FAQ Wiki Annuaire de la communauté, organigramme Blog Actions à réaliser Base de contacts Gestion de workflows Boite à idées Mini-messages (tweets) Autre Nette augmentation des alertes RSS Apparition de mentions de « Mur d’activité », « YouTube interne » et de « widget remontant des informations taguées », fonctionnalités de plus en plus développées qui se rapprochent progressivement des fonctionnalités présentes sur les réseaux sociaux externes Résultat de l’enquête 2013 - Page 35
  • 36. Collaboratif Critères de création des espaces collaboratifs : la préférence pour une régulation forte se confirme 2.6. Quels sont les critères de création des espaces collaboratifs ? 70% 62% 63% 60% 51% 55% 50% 50% 47% 40% 30% 25% 28% 20% 2012 12% 13% 2013 10% 0% Besoin justifé d'une communauté d'individus autour d'une problématique spécifique Lancement officiel d'un projet Décision d'un directeur ou d'un comité de direction Simple demande, sans restriction particulière Création non régulée, aucune gouvernance  La création des espaces collaboratifs est très majoritairement soumise à un processus de contrôle  On note une baisse de la création imposée par le management au profit d’une création plus libre, à l'initiative des opérationnels, avec toujours une gouvernance bien présente Résultat de l’enquête 2013 - Page 36
  • 37. Collaboratif Lente mais régulière progression de l’appropriation des outils collaboratifs 2.7. Quel est le niveau d'appropriation des outils collaboratifs dans l'entreprise ? 60% 53% 55% 55% 50% 40% 30% 19% 20% 10% 8% 6%  15%   15% 13% 17% 2011 19% 2012 6% 5% 8% 8% 2013 0% Pas d'outil collaboratifs et Pas d'outil collaboratifs et une population réfractaire une population ouverte à ces nouveaux usages (utilisation extraprofessionnelle) Des outils utilisés ponctuellement ou par certaines populations Des outils utilisés régulièrement Une pratique largement étendue du web 2.0 dans l'entreprise  Progression des outils collaboratifs qui sont utilisés plus régulièrement Résultat de l’enquête 2013 - Page 37
  • 38. Collaboratif Les solutions Microsoft dominent encore nettement le marché de la collaboration 2.8. Sur quels logiciels ou suites logicielles s’appuient vos outils collaboratifs ? 50%  46% 45% 40% 35% 30% 25% 20% 15% 10% 5%  16% 13%  8%  8% 7%  7% 5%  4% 4% 2% 2% 2% 0%  L’utilisation des solutions collaboratives reste sur la tendance 2012  Baisse des solutions spécifiques développées en interne Résultat de l’enquête 2013 - Page 38
  • 39. Collaboratif Commentaire libre sur les outils et espaces collaboratifs  Les espaces collaboratifs se développent avec de nombreux projets de création ou de refonte en cours  On note une tendance à l’unification des dispositifs intranets et collaboratifs, une refonte de l’intranet est une bonne occasion pour se lancer  Dans la phase de développement, les espaces collaboratifs ont parfois des fonctionnalités limitées ou sont dédiés à des populations restreintes notamment la DSI. On anticipe que cette phase pilote permet de tester les outils avant un déploiement plus large dans l’entreprise Résultat de l’enquête 2013 - Page 39
  • 40. Résultats 2013 L’entreprise et son contexte Information et communication Collaboratif Réseau social d’entreprise Stratégie numérique Résultat de l’enquête 2013 - Page 40
  • 41. RSE & fonctions sociales La diffusion des fonctionnalités sociales progresse lentement – Top 10 des services disponibles aujourd’hui 3.1. L’intranet met-il à disposition un réseau social d'entreprise (RSE) et des fonctions sociales ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. SSO Enquête en ligne Alertes emails Fiche annuaire enrichie RSS Gestion et animation de communautés Présentiel Gestion de ses relations et contacts Publication de ressources sur son profil E-Voting 34% 32% 30% 28% 28% 27% 22% 21% 20% 19%  +8%  +6%  -2%  +6%  +7%  Le SSO en tête de liste est un indicateur fort car si le SSO n'est pas une fonction sociale en tant que telle, il est une condition nécessaire au développement de ces fonctions  Les alertes email restent dans le Top 10 des services disponibles mais sont en recul, ceci pourrait indiquer une meilleure utilisation des RSE qui passent moins par le biais des notifications par email  Les abonnements à des personnes ainsi que les outils de mise en relation ne font pas partie du Top 10 mais ont connu un essor significatif depuis 2012 avec une augmentation respective de 7% et 6%  Malgré ces progressions, on note que les promesses de l’an passé n’ont pas été tenues Résultat de l’enquête 2013 - Page 41
  • 42. RSE & fonctions sociales La diffusion des fonctionnalités sociales prévues dans 1 an 3.1. L’intranet met-il à disposition un réseau social d'entreprise (RSE) et des fonctions sociales ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Fiche annuaire enrichie Gestion de ses relations et contacts E-voting Outil de mise en relation Publication de ressources sur son profil Gestion et animation de communautés Publication et partage de minimessage Suivre des personnes (s’abonner) E-opinion RSS 21% 17% 15% 15% 15% 14% 14% 13% 13% 13%  La fiche annuaire enrichie est la première des fonctions sociales en projet prévue d’ici un an  La gestion de ses contacts et les outils de mise en relation viennent juste derrière au même titre que la publication de ressources sur son profil  Si ces déclarations sont confirmées, elle marqueront le déploiement raisonné et compris du réseau social dans l’entreprise pour presque 40% des organisations (si on intègre les acteurs déjà engagés dans cette voie) Résultat de l’enquête 2013 - Page 42
  • 43. RSE & fonctions sociales Les plates- formes permettant la publication de contenus riches restent à un niveau modeste 3.2. Avez-vous des outils dédiés au partage collaboratif de contenus riches ? 60% 55% 50% 40% 34% 30% 26% 19% 20% 9% 10% 0% Aucun outil déployé     Image (banque d'images) Vidéo (web TV, YouTube interne) Présentations (SlideShare interne) Sons (podcats audio) 54% des acteurs n’ont pas déployé de contenus riches Les banques d’images sont proposées dans un tiers des cas Les vidéos sont disponibles dans 25% des entreprises Le son reste le parent pauvre avec des solutions déployées dans 9% des entreprises Résultat de l’enquête 2013 - Page 43
  • 44. RSE & fonctions sociales La gouvernance du réseau social d’entreprise est à étendre 3.3. Avez-vous formalisé les éléments suivants ? 35% 29% 30% 28% 25% 20% 17% 15% 19% 13% 11% 2012 11% 8% 10% 7% 8% 2013 5% 0% Charte des Règles et procédures de Règles et procédures de Profils de postes et Règles et procédures de comportements des création des modération compétences des fermeture des utilisateurs et des communautés animateurs d'espaces communautés acteurs des sites web (community managers) (Netiquette)  Structure constante par rapport à 2012 avec une gouvernance qui reste à déployer de manière plus large Résultat de l’enquête 2013 - Page 44
  • 45. RSE & fonctions sociales Community manager : métier en progression 3.4. Combien de community manager(s) interne(s) ont été nommé(s) dans votre entreprise ? 70% 63% 60% 57% 50% 40% 2012 28% 29% 30% 2013 20% 10% 4% 5% 2% 5% 1% 1% 1% 3% 0% Aucun  <10 10 à 19 20 à 49 50 à 100 >100 On note un nombre de community managers en croissance par rapport à l’an passé. 43% des entreprises ont nommé des community managers contre 37% en 2012 Résultat de l’enquête 2013 - Page 45
  • 46. RSE & fonctions sociales Community manager : métier en émergence 3.4. Combien de community manager(s) interne(s) ont été nommé(s) dans votre entreprise ? 10% 9% 9% 8% 7% 5% 6% 5% 5% Dans un an 4% 4% 3% 3% 2% 1% 0% <10  10 à 19 20 à 49 50 à 100 >100 26% des entreprises prévoient d’augmenter le nombre de community managers Résultat de l’enquête 2013 - Page 46
  • 47. RSE & fonctions sociales Le RSE doit gagner du terrain On note un frémissement dans son déploiement étendu 3.5. Quel est le niveau d'appropriation des outils sociaux dans l'entreprise ? 38% 40% 37% 35% 34% 34% 30% 25% 20% 15% 14% 14% 10% 10% 2012 9% 4% 5% 6% 2013 0% Pas d'outil social et une population réfractaire   Pas d'outil social et une population ouverte à ces nouveaux usages (utilisation extraprofessionnelle) Des outils utilisés ponctuellement ou par certaines populations Des outils utilisés régulièrement Une pratique largement étendue du web 2.0 dans l'entreprise Près de 16% contre 14% des entreprises en 2012 ont une pratique régulière des outils A l’opposé, 14% des entreprises sont encore réfractaires au déploiement de ces outils Résultat de l’enquête 2013 - Page 47
  • 48. RSE & fonctions sociales Un marché encore mouvant malgré le poids du leader 3.6. Sur quels logiciels ou suites logicielles s’appuient votre RSE ? 45% 42% 40% 35% 30%  25% 22% 20% 15% 12%  10% 10%  9% 7%  7% 7%  6% 5% 2% 0% Microsoft Autre solution Autre solution (SharePoint) propriétaire libre (opensource)   Yammer IBM (Portail Websphere, Quickr, Sametime, WCM) Jalios (JCMS) Liferay BlueKiwi Une solution spécifique développée en interne SeeMy Domination de Microsoft aussi sur la partie réseau social d’entreprise Deux « pure players » comme BlueKiwi, Yammer ont été rachetés, le marché esquisse une concentration Résultat de l’enquête 2013 - Page 48
  • 49. RSE & fonctions sociales Commentaire libre sur les RSE  Nombreux projets de RSE à l’étude  Identification de besoins naissants de la part des collaborateurs / directions  Le rôle de community manager vient encore généralement s’ajouter à la fonction exercée par un salarié Résultat de l’enquête 2013 - Page 49
  • 50. Résultats 2013 L’entreprise et son contexte Information et communication Collaboratif Réseau social d’entreprise Stratégie numérique Résultat de l’enquête 2013 - Page 50
  • 51. Stratégie numérique Les derniers projets numériques mis en place : le collaboratif d’abord suivi de la gestion documentaire 4.1. Quels sont les derniers projets numériques mises en place ? 50% 46% 43% 45% 40% 35% 28% 30% 25% 25% 20% 20% 14% 15% 10% 3% 5% 0% Plateforme collaborative (espaces collabratifs)    Intranet classique d'information Plateforme GED (Gestion électronique de documents) Annuaire unifié Réseau social d'entreprise Aucun projet récent Autre (dont photothèque, YouTube interne et extranet clients) Les plates-formes collaboratives sont les premiers projets cités avec 46% des cas Les projets d’annuaire unifié viennent en quatrième position dans 25% des cas Les projets de RSE sont cités dans 20% des entreprises Résultat de l’enquête 2013 - Page 51
  • 52. Stratégie numérique Un sponsoring pas assez partagé 4.2. Quels sont les sponsors de ces projets numériques ? 45% 42% 41% 40% 37% 35% 30% 23% 25% 20% 20% 15% 10% 7% 7% 5% 1% 0% Directeur des Systèmes d'Information    Directeur de la Communication Direction Générale (collectivement) PDG, DG, DGS Directeur des Ressources Humaines Directeur de l'organisation Aucun sponsor Autre La DSI est sponsor dans 42% des cas et la Direction de la Communication dans presque la même proportion. Suivi par une responsabilité collective via la Direction générale dans 37% des cas. La DG de manière spécifique est mobilisée dans 23% des cas, suivie par la DRH qui est toujours sollicitée dans seulement 20% des cas comme dans les éditions précédentes On note une absence de sponsor dans 7% des cas Ces résultats n’attestent pas d’une grande maturité face à la e-transformation Résultat de l’enquête 2013 - Page 52
  • 53. Stratégie numérique Organisation en amont des projets : du progrès 4.3. En amont de vos projets (création ou évolution) avez-vous ? 70% 66% 63% 58% 60% 47% 50% 40% 30% 20% 10% 0% Rédigé un cahier des charges Réalisé une étude de besoins Choisi une solution technique Réalisé un cadrage initial  Les études de besoin sont réalisées dans deux tiers des cas ce qui est un net progrès par rapport aux éditions antérieures  On note malgré tout que l’outil est choisi en amont des projets dans 58% des cas, la question est de savoir si cela est réalisé après les études de besoin  La réalisation d’un cadrage initial est utilisée dans 47% des cas ce qui est encore trop faible Résultat de l’enquête 2013 - Page 53
  • 54. Stratégie numérique Résultats 2013 L’organisation responsable des dispositifs numériques 4.4. Quelle organisation (département, service, direction) est propriétaire des dispositifs numériques ? 60% 53% 50% 40% 36% 30% 22% 20% 11% 10% 10% 9% 4% 1% 0% Directeur des Systèmes d'Information Directeur de la Communication Direction Générale (collectivement) Directeur des Ressources Humaines PDG, DG, DGS Directeur de l'organisation Aucun propriétaire identifié Autre  Là encore, c’est majoritairement la DSI qui se considère propriétaire, suivi loin derrière par la DirCom avec 36% des déclarations puis une propriété collective via la DG dans 22% des cas  La DRH semble propriétaire dans seulement 11% des cas  Plus inquiétant : aucun propriétaire n’est identifié dans 10% des situations Résultat de l’enquête 2013 - Page 54
  • 55. Stratégie numérique Résultats 2013 Stagnation des outils de mesure du dispositif intranet 4.5. Quels outils de mesure avez-vous mis en place concernant vos dispositifs numériques ? 60% 54% 50% 40% 30% 20% 26% 19% 18% 13% 9% 10% 8% 7% 4% 0% Analyse des logs Sondage et Interviews (pages vues, enquête en ligne d’utilisateurs sessions, (analyse (analyse fréquence, etc.) quantitative) qualitative) Analyse des Interviews des requêtes dans le contributeurs moteur de (analyse recherche qualitative) Interviews des Focus-groups Analyse des Evaluation managers avec des commentaires et financière de (décideurs et utilisateurs du e-voting l'impact de responsables (analyse l'intranet (ROI, fonctionnels des qualitative) TCO, TBO) sites)  Pas de bouleversements importants. Le secteur public est plus représenté, ce qui pourrait en partie expliquer la stagnation constatée. Moins de moyens financiers et donc investissement moindre sur les dispositifs de mesure. Résultat de l’enquête 2013 - Page 55
  • 56. Stratégie numérique Les tablettes et smartphones vont continuer à se déployer fortement 4.6 Vos dispositifs numériques sont ils adaptés techniquement et ergonomiquement à la consultation ? 90% 80% 70% 9% 73% 60% 50% 22% 40% 26% Dans un an Actuellement 30% 20% 24% 19% 10% 0% A distance (Ordinateur portable, PC personnel) Sur une tablette tactile Sur un Smartphone ou un PDA  L’accès distant depuis un PC devrait être proposé dans plus de 80% des cas d’ici un an  On note une multiplication par 2 de la consultation sur tablette tactile et smartphone d’ici un an Résultat de l’enquête 2013 - Page 56
  • 57. Stratégie numérique L’exécution de tâches depuis l’extérieur est de plus en plus répandue 4.7. Quelles tâches pouvez vous exécuter depuis l'extérieur ? 60% 50% 50% 44% 48% 44% 47% 41% 40% 39% 41% 31% 34% 37% 32% 30% 2012 20% 2013 10% 0% Intégrer du contenu (article, billet de blog, document) Travailler sur un espace collaboratif Réaliser des tâches administratives Communiquer avec des personnes de l'entreprise (Message, chat, tweet, visioconférence) Travailler sur des applicatifs métiers Commenter un contenu  Une progression généralisée des tâches exécutables à l’extérieur  Malgré cette évolution, les promesses annoncées l’an passé n’ont pas été atteintes Résultat de l’enquête 2013 - Page 57
  • 58. Stratégie numérique L’exécution de tâches depuis l’extérieur est de plus en plus répandue 4.7. Quelles tâches pouvez vous exécuter depuis l'extérieur ? 70% 60% 50% 7% 10% 8% 8% 40% 9% 8% 30% 50% 20% 48% 47% 41% Dans un an 34% 37% Travailler sur des applicatifs métiers Commenter un contenu Actuellement 10% 0% Intégrer du contenu Travailler sur un (article, billet de blog, espace collaboratif document) Réaliser des tâches administratives Communiquer avec des personnes de l'entreprise (Message, chat, tweet, visioconférence)  Dans un an, l’ensemble des tâches réalisables depuis l’extérieur devraient toutes avoir augmenté de 10% environ  Ainsi, on devrait pouvoir commenter du contenu sur l’intranet dans 46% des cas Résultat de l’enquête 2013 - Page 58
  • 59. Stratégie numérique Approche web unifiée : encore loin du Xnet 4.8. Avez-vous mutualisé certains éléments des dispositifs intranet et internet (web) ? 60% 50% 54% 55% 49% 42% 47% 42% 40% 30% 2012 20% 2013 10% 0% Plate-forme technique Organisation, équipes, ressources humaines Contenus  On note une absence d’évolution sur ces actions de mutualisation  C’est d’abord au plan de l’organisation et des ressources humaines que des actions mutualisées sont les plus fréquemment rencontrées Résultat de l’enquête 2013 - Page 59
  • 60. Stratégie numérique Facteurs clefs de succès et freins des projets numériques  Facteurs clefs de succès 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.  Implication des directions - Sponsoring projet identifié et collégial (collaboration de plusieurs Directions) Etude des besoins des utilisateurs, cadrage du projet et définition des objectifs du dispositif Conduite du changement Formation et accompagnement des utilisateurs Bonne communication avant, pendant et après le projet (transparence) Choix d’un outil simple et accessible répondant aux besoins des utilisateurs Implication des managers et des équipes pour favoriser l’adhésion - Il est important de mobiliser les utilisateurs finaux tout au long du projet et plus particulièrement dans la phase amont Mise en place d’une gouvernance claire Réseau d’ambassadeurs du projet (key users) Risques    Nécessité d’allouer un budget adapté et d’allouer des ressources suffisantes pour mener à bien le projet Tendance à la priorisation des investissements « business » Résistance aux changements (populations réfractaires) Disparités des usages, niveaux de pratique interne et équipement (fracture numérique) Résultat de l’enquête 2013 - Page 60
  • 61. Socio-types de l’entreprise Quelle est la maturité numérique de votre entreprise ? Résultat de l’enquête 2013 - Page 61
  • 62. Socio-types de l’entreprise A propos des socio-types  Pour classifier les différents stades de maturité des intranets, nous avons pris le parti d’évaluer les réponses en prenant en compte le niveau de services proposé dans les sites, couplé au niveau de gouvernance implémenté. Nous avons isolé 9 grandes catégories de socio-types : -  conservateur, consciencieux, atypique, en mouvement, bâtisseur, concepteur, technophile, avant-gardiste, champion En regard de chacun de ces profils, nous avons décrit l’intranet correspondant complété par des précisions apportées par les répondants. Résultat de l’enquête 2013 - Page 62
  • 63. Socio-types de l’entreprise Evolution des socio-types de l’entreprise en 2013 Chaque organisation est positionnée sur la matrice en fonction de son degré de maturité en termes de fonctionnalités proposées et de gouvernance implémentée dans l’intranet. (évolution 2012 – 2013 du poids de chaque socio-type) Gouvernance 100 % Atypique (1,1% => 0,5%) Concepteur (10,8% => 7,5%) Champion (3,2% => 3%) Consciencieux (14,7% => 16,8%) Bâtisseur (33% => 30,6%) Avant-gardiste (2,9% => 3,7%) Conservateur (27,3% => 29,9%) En mouvement (6,5% => 7,9%) Technophile (0,5% => 0%) 66 % 33 % 33 % 66 % 100 % Fonctionnalités Résultat de l’enquête 2013 - Page 63
  • 64. Socio-types de l’entreprise Les socio-types de l’entreprise en 2013 Focus par taille d’entreprise et par secteur d’activité. Les entreprises du secteur industriel et des services ainsi que les groupes de plus de 5000 personnes sont les plus avancés. Gouvernance 100 % Atypique 0,5% Concepteur 7,5% Champion 3% 66 % Consciencieux 16,8% Bâtisseur 30,6% Avant-gardiste 3,7% Conservateur 29,9% En mouvement 7,9% Technophile 0% 33 % Fonctionnalités Gouvernance Moins de 1000 personnes 34% 37% De 1001 à 5000 personnes 36% 41% Plus de 5000 personnes 44% 45% Industrie 41% 43% Service 40% 40% Administration publique 33% 43% Parapublic 30% 35% Fonctionnalités 33 % 66 % 100 % Résultat de l’enquête 2013 - Page 64
  • 65. Socio-types de l’entreprise Le profil conservateur Mots clés : contenus textuels, non collaboratif, accès expert, contribution centralisée Prudent dans votre manière d’appréhender les évolutions technologiques, vous n’avez pas encore investi le territoire de l’intranet sous l’angle des services qu’il peut vous apporter, du moins pas de manière intensive. Les contenus le plus souvent textuels proposés couvrent un périmètre spécifique de l’entreprise et ne sont pas ou peu enrichis de métadonnées. La base de gestion documentaire, quand elle existe, est technique et réservée aux experts, l’intranet est encore assez centralisé dans son administration et l’ensemble de son contenu est accessible à tous. Vous pourriez tirer un vrai bénéfice en élargissant la couverture documentaire à l’ensemble des domaines de l’entreprise, en enrichissant les services proposés (moteur de recherche, annuaire,…) et en offrant des espaces de collaboration et une contribution décentralisée. 29,9% 2012 : 27,3% Les « Conservateurs répondants. » représentent 29,9% des Cette catégorie n’est plus majoritaire tout comme l’année dernière, preuve de la maturation globale des entreprises en termes d’intranets. Ce groupe est composé d’organisations dans le premier tiers pour le niveau d’avancement de la gouvernance, tout comme pour les services proposés dans l’intranet. Ce groupe est en augmentation de 2,5 points compte tenu de l'évolution du panel contenant des répondants un peu mois avancés. Au premier stade de l’intranet, ce groupe constitue un vivier d’entreprises qui doivent évoluer vers un statut plus avancé. Ces organisations appartiennent plus souvent au secteur public. Résultat de l’enquête 2013 - Page 65
  • 66. Socio-types de l’entreprise Le profil consciencieux Mots clés : contenus statiques, gouvernance évoluée, annuaire et moteur de recherche simple Le souhait de mettre à disposition des informations et de la communication à jour dans un contexte bien cadré au sein de votre intranet a guidé votre action. Vous avez sans doute pris soin de définir en amont les profils de base qui animent l’intranet : contributeurs, valideurs et administrateurs. Votre intranet appartient encore au monde 1.0, mais la maîtrise du circuit de validation déjà en place pose naturellement les bases pour l’appliquer au déploiement d’espaces collaboratifs. Les contenus postés sont peut-être déjà indexés, ce qui optimise la qualité des recherches. Le contenu publié dans l’intranet n’est pas toujours le reflet de l’exhaustivité des domaines de l’entreprise. En étendant le périmètre à l’ensemble de l’organisation vous pourrez développer la transversalité avec plus de facilité, chaque individu ayant le même niveau d’information. La prochaine étape va consister à proposer un accès personnalisé à l’intranet pour que chacun s‘approprie l’outil selon ses besoins et puisse interagir sur le contenu dans la mouvance du web 2.0. 16,8% 2012 : 14,7% Désormais représentés par 16,8% des répondants, ils sont en progression par rapport à 2012. Un plus grand nombre de conservateurs a fait le choix de monter en puissance en investissant d’abord sur une gouvernance renforcée. Cette catégorie correspond à des intranets disposants d’une gouvernance de bon niveau mais proposant un niveau de service appartenant au premier tiers de l’échantillon. En enrichissant le niveau de service proposés, ils deviendront rapidement des bâtisseurs. Résultat de l’enquête 2013 - Page 66
  • 67. Socio-types de l’entreprise Le profil atypique Mots clés contribution, procédures : centralisation de la déploiement d’indicateurs, Vous êtes concernés avant tout par le contrôle et l’organisation du système que vous avez mis en place. Ceci se traduit par le déploiement d’une gouvernance avancée voire très en pointe. Les règles déployées peuvent freiner l’expansion de votre intranet. Pour capitaliser sur le travail de formalisation des rôles des différents acteurs, sur la mise en place de règles de gestion et l’identification des indicateurs de performance de votre site, vous devriez échanger avec les différents acteurs du dispositif intranet afin d’offrir des services en phase avec les attentes des utilisateurs. Ceci notamment de permettre une contribution progressivement décentralisée qui justifie l’activation des principes de gouvernance dessinés. Il s’agit ici avant tout de mettre des hommes en face des structures et des règles que vous avez définies, quitte à les modifier pour vous adapter aux besoins des salariés. Une fois l’appropriation effective, vous pourrez avancer vers la mise à disposition de services plus élaborés dans l’intranet. 0,5% 2012 : 1,1% Seuls 0,5% de l’échantillon des répondants disposent d’un intranet « Atypique ». Ces intranets offrent un niveau de service basique et une gouvernance très significativement plus évoluée. Ils sont donc en cela « Atypiques ». En recul de plus de 0,5 points ils ont migrés vers des profils de « Bâtisseurs » après avoir étendu le nombre et la qualité des fonctionnalités proposées dans l’intranet. Ils restent des profils marginaux. Résultat de l’enquête 2013 - Page 67
  • 68. Socio-types de l’entreprise Le profil en mouvement Mots clés : maturité digitale, services collaboratifs, contenus indexés Vous avez capté la tendance des trois dernières années qui impose la mise en place de services collaboratifs via l’intranet dans l’entreprise. Les principales fonctionnalités comme l’annuaire, le moteur de recherche, une base documentaire sont disponibles. Il est également possible d’accéder à des outils pour le traitement de processus génériques (notes de frais, congés en ligne) et spécifiques (applications métiers). Les contenus sont souvent multimédias et facilement localisables grâce à des contenus indexés. Pour gagner en maturité, il est nécessaire de déployer une gouvernance associée aux principes de publication, collaboration et gestion des connaissances. Grâce à la mise en place de ces processus vous pourrez, de manière fluide et évolutive, continuer à décentraliser la contribution et renforcer le déploiement de la transversalité au travers de votre dispositif intranet. Votre Direction générale devrait être sensibilisée à ces enjeux. 7,9% 2012 : 6,5% Les organisations du travail dont l’intranet est « En mouvement » représentent 7,9% de l’échantillon. Cette catégorie en progrès est issue des « Conservateurs ». Ces acteurs proposent un niveau de service qui se situe dans le deuxième tiers, avec en revanche une gouvernance balbutiante. Leur évolution naturelle doit les amener vers un intranet de « Bâtisseur » une fois leur gouvernance plus structurée. Résultat de l’enquête 2013 - Page 68
  • 69. Socio-types de l’entreprise Le profil bâtisseur Mots clés : déploiement évolutif, système de gouvernance, collaboration étendue L’approche robuste que vous avez choisie face aux nouvelles technologies vous permet d’assurer le déploiement évolutif de votre intranet en phase avec la culture et l’organisation mise en place, notamment grâce au déploiement d’un système de gouvernance déjà sophistiqué qui s’illustre dans une responsabilité partagée de l’intranet (plusieurs directions : SI, RH, DirCom, …) avec une mobilisation identifiée de la Direction générale dans ce projet considéré comme stratégique. Les acteurs de l’intranet sont clairement identifiés et reconnus, les services de collaboration sont déjà largement proposés. Vous pourriez désormais accéder à un stade supérieur en offrant, en complément des fonctionnalités standard, un réseau social d’entreprise. Ceci devrait permettre d’étendre la collaboration à tous les niveaux de l’entreprise. Cet exercice, complété par la mise en place de statistiques et de suivi des usages, devrait vous permettre d’identifier les prochains axes de progrès pour votre intranet. 30,6% 2012 : 33% Ils sont 30,6% dans l’échantillon à disposer d’un intranet de « Bâtisseur » avec un niveau de service et de gouvernance en correspondance c’est-à-dire de niveau évolué. Leur représentation est en léger recul par rapport à 2012. Il constitue encore le groupe le plus fortement représenté. Ces entreprises construisent le système intranet sur des bases solides et se donnent les moyens d’une évolution optimisée pour leur dispositif. Ils tendent vers la prochaine étape pour le déploiement d’un système « Avant-gardiste » avec un niveau de service encore plus riche ou un profil de « Concepteur ». Résultat de l’enquête 2013 - Page 69
  • 70. Socio-types de l’entreprise Le profil concepteur Mots clés : gouvernance décentralisée contenus étendue, collaboratifs, contribution Vous avez déployé une gouvernance de haut vol dans la perspective d’un dispositif intranet évolutif qui s’inscrit dans la durée. L’ensemble des acteurs de l’intranet est clairement identifié : contributeurs, valideurs, administrateurs et même experts de la gestion des connaissances. La création de vos espaces collaboratifs est gouvernée et vous savez tirer toute la quintessence de l’information produite, à la clôture des espaces projets. Les contenus mis en ligne sont indexés et chaque intranaute dispose d’un accès personnalisé à son contenu. Vous avez déjà mis en place un pilotage par les indicateurs, qui permet l’adaptation des contenus aux usages. La prochaine étape consiste dans la mise à disposition d’un intranet dont l’ergonomie est adaptée à la lecture sur PDA. Le système de sécurité que vous aurez mis en place permettra une contribution à distance autorisant une interaction sur le contenu de l’intérieur comme de l’extérieur du réseau de confiance. Une fois le niveau de service à vos intranautes enrichi vous aurez atteint le statut de champion. 7,5% 2012 : 10,8% Désormais représentés par 7,5% des répondants, cette catégorie est en recul d’un peu plus de 3 points. Les « Concepteurs » font le choix de renforcer d’abord leur gouvernance avant de déployer un panel de services complet. Leur prochaine étape devrait les mener vers la catégorie des « Champions ». Résultat de l’enquête 2013 - Page 70
  • 71. Socio-types de l’entreprise Le profil technophile Mots clés : profiling, d’entreprise, nomadisme réseau social Amateurs par essence de nouvelles technologies, vous avez su capter l’importance du déploiement des outils numériques dans l’entreprise. Votre intranet propose une gamme étendue de services disponibles de manière profilée et accessible aussi bien dans le domaine de la collaboration qu’en matière de gestion des connaissances. Pour que cette « vitrine technologique » s’enracine dans l’entreprise, il est essentiel désormais de se pencher sur l’organisation associée à mettre en place pour optimiser le service aux utilisateurs. Avec une gouvernance structurée, l’ensemble des fonctionnalités, et notamment le réseau social d’entreprise pourra prendre toute son ampleur, relayé par une capitalisation du savoir agrégée dans les espaces collaboratifs, il permettra à chaque salarié de devenir contributeur et acteur de son information et de sa communication. 0% 2012 : 0,5% Cette année 0% des répondants ont été identifiés comme présentant un intranet de « Technophile » contre 0,5% en 2012. Ce profil correspond à des organisations qui ont déployé un niveau de service très abouti en travaillant à peine leur gouvernance. Ce résultat nous conforte dans l’idée que l’entreprise reste en contrôle et ne laisse pas le foisonnement technologique se déployer sans règles, en tous cas en France. Résultat de l’enquête 2013 - Page 71
  • 72. Socio-types de l’entreprise Le profil avant-gardiste Mots clés : management, connaissances réseau social, cartographie géodes Votre attirance naturelle pour les nouvelles technologies vous a conduit à intégrer dans l’intranet les outils les plus avancés du marché : moteur de recherche indexé, réseau social, géo-management, cartographie des connaissances. Accessible de l’intérieur comme de l’extérieur du réseau de confiance, les espaces collaboratifs sont déployés par direction tout comme par projet, ou communauté. Ils peuvent comprendre tous les outils d’interaction disponibles : blog, wikis, annuaire dédié, planning. Le réseau social d’entreprise est déployé de manière étendue, permettant lui aussi le partage et la mise en commun de connaissances. La gouvernance mise en place est parfaitement intégrée dans le fonctionnement de l’entreprise au quotidien. Le suivi des usages de l’intranet est également une réalité qui vous permet d’envisager une évolution adaptative de votre site. Vous allez pouvoir tirer tout le bénéfice du travail déjà accompli en y associant un pilotage par les indicateurs statistiques et en mettant en place un mécanisme d’évaluation des managers en fonction de leur contribution directe et indirecte à l’intranet. 3,7% 2012: 2,9% Les intranets « Avant-gardistes » correspondent à 3,7% de l’échantillon. Les entreprises qui le constituent sont actives dans le domaine IT, télécoms, dans l’industrie et dans les autres services marchands. Ce sont très majoritairement des entreprises de plus de 10.000 salariés. Les moyens dont elles disposent tant au plan financier que sectoriel expliquent leur positionnement. Elles proposent une intégration très avancée des services web dans leur intranet et un niveau de gouvernance déjà bien établi qui gagnerait à se structurer encore un peu afin d’atteindre l’ultime stade de « Champion ». Ce groupe est en progrès par rapport à 2012. Résultat de l’enquête 2013 - Page 72
  • 73. Socio-types de l’entreprise Le profil champion Mots clés : réseau social étendu, capitalisation du savoir, pilotage par les indicateurs Structurellement en avance, vous êtes en permanence à la recherche de tous les nouveaux usages et services que peuvent apporter les nouvelles technologies. Vous êtes donc doté d’un intranet qui propose l’ensemble des fonctionnalités existantes aujourd’hui à tous les salariés et ce, en fonction de leur profil. Vous avez sous-tendu ce déploiement technique par la mise en place de procédures abouties qui permettent une gestion fluide de l’intranet. La structure en place permet de capitaliser le savoir. Bien entendu des outils de collaboration et de gestion des connaissances sont accessibles à tous selon des règles bien formalisées, en interne comme en externe. Une version dédiée à l’ergonomie des smartphones est également existante. Chaque individu est un contributeur potentiel à l’intranet, au travers de son espace personnel accessible dans le réseau social de l’entreprise ou via ses possibilités d’interaction sur les contenus ou dans les espaces collaboratifs. Vous avez déployé une gouvernance collective qui permet une évaluation permanente et corrective. Vous êtes déjà un acteur du Web 3.0. 3% 2012 : 3,2% La catégorie de « Champion » est représentée dans l’échantillon des répondants cette année à hauteur de 3%. Cette catégorie correspond à des intranets disposant à la fois d’une gouvernance et d’un niveau de service abouti (dernier tiers sur les deux critères). Il s’agit encore d’acteurs d’exception qui devraient être progressivement rejoints par un certain nombre d’entreprises appartenant aux catégories des « Concepteurs », « Bâtisseurs » ou « Avant-gardistes ». Cette catégorie est stable par rapport à 2012. Résultat de l’enquête 2013 - Page 73
  • 74. Highlights 2013 Prospective Synthèse & prospectives Résultat de l’enquête 2013 - Page 74
  • 75. Prospective Synthèse  Les constats de l’édition 2013 de l’Observatoire confirment la maturité de l’intranet avec néanmoins des progressions de niveaux divers en fonction des axes et la prise en compte systémique du dispositif sociotechnique qu’il représente dans cinq dimensions : – Technologie L’atomisation des solutions disponibles sur le marché répond à la diversité de forme des organisations du travail, comme des objectifs qu’elles visent. On note néanmoins une rationalisation progressive du marché et la recherche de solutions intégrées par les entreprises. Un leader se détache clairement. – Processus/procédures Des progrès significatifs sont identifiés dans le déploiement de règles et d’actions de gouvernance notamment au niveau du collaboratif et des acteurs de l’intranet. L’ensemble du spectre des moyens à disposition est loin d’être totalement utilisé. – Management Les projets collaboratifs et encore plus les projets de réseau social ne sont encore que peu souvent portés par la Direction générale. Le management intermédiaire continue d’être peu mobilisé dans ces chantiers d’évolution, il doit être plus systématiquement associé aux projets intranet afin de garantir le déploiement en profondeur et dans la durée des nouveaux usages voulus par les équipes dirigeantes et demandées par les utilisateurs. – Interaction L’interaction se fait principalement autour de la collaboration que ce soit dans des espaces collaboratifs ou grâce à des outils d’échanges instantanés (web conférence, instant messaging). L’installation du réseau social d‘entreprise frileuse confirme la réserve de l’organisation à donner la parole au salarié dans des cadres moins maîtrisés. – Évaluation La mise en place d’indicateurs (utilisation des ressources, usages, pratiques, etc.) induit l’évolution vers la notion de « pilotage par les indicateurs ». Elément indispensable d’une gouvernance bien comprise et bien déployée, cet axe apparaît le moins travaillé encore aujourd’hui. Ceci est sans doute dû en grande partie à la faiblesse des services proposés nativement par les outils qu’il s’agisse de CMS, d’outils collaboratifs ou du réseau social d’entreprise. Résultat de l’enquête 2013 - Page 75
  • 76. Prospective Prospective  Au-delà des tendances de cette édition, cette année les courants principaux identifiés sont au nombre de trois : – La dimension sociale des outils se diffuse progressivement  Le taggage du contenu en interne, son suivi et l’émergence de murs d’activités se dessinent.  Les outils de RSE s’intègrent de plus en plus dans l’intranet mettant fin à une forme de schizophrénie de certaines organisations où plusieurs mondes cohabitaient les uns à côté des autres.  Les outils de mise en relation et la création d’espaces collaboratifs à l’initiative des opérationnels confirme l’appropriation progressive d’un dispositif étendu au sein des organisations du travail. – L’accès nomade est confirmé avec ou sans les outils de l’entreprise  Grâce à la convergence numérique qui permet depuis un point d’accéder à une multitude de services : vidéo, audio, web conférence, messagerie instantanée, voix sur IP se développent rapidement.  L’instantanéité de l’échange prend le pas sur la production de contenus plus construits et entraine la mise à disposition de plates-formes à l’ergonomie adaptée aux new devices : tablettes, smart phones.  BYOD versus COPE : l’entreprise doit, dans une approche ou l’autre, faciliter l’équipement en outils mobiles. – La stratégie numérique s’esquisse  Les projets de déploiement d’intranets collaboratifs et de réseaux sociaux d’entreprise ne relèvent pas encore assez souvent d’une responsabilité partagée et attestent ainsi d’un manque de perception du potentiel de transformation porté par le numérique.  On note néanmoins une tendance à la mutualisation des équipes dans la gestion du web interne tout comme du web externe. Résultat de l’enquête 2013 - Page 76
  • 77. Prospective L’effet Intranet : synthèse Always on Collaboration Any time E-management Interaction Anywhere Co-construction Any device Peopleware Approche systèmique Intranet 2013 Réseau Social d’Entreprise Indicateurs Culture Communautés Identité Entreprise étendue Innovation Transversalité Evaluation Multi-canal Nomadisme Virtualité 3D Inter-culturalité Résultat de l’enquête 2013 - Page 77
  • 78. Prospective Réalité « systémique » de l’intranet Taggage (RSS) CMS (Propriétaire ou Open Source) Réseau Social Rich média (web tv, web radio, podcasts) Géo-management et nomadisme Moteur de recherche Temps réel : chat, VOIP, visio Outils et espaces de travail Wikis, blogs Technologie Interaction Profilage Personnalisation PC, Tablette, smartphone Charte éditoriale, Charte d’usage, nétiquette… Processus Procédures Gouvernance Management par les indicateurs (publication – collaboration – gestion d’équipe et reporting) Management Management de proximité Evaluation des contributions Organisation décentralisée Mécanisme de gouvernance Conduite du changement Résultat de l’enquête 2013 - Page 78
  • 80. Eclaireur en e-transformation A propos des rédacteurs de l’enquête Isabelle Reyre, Directrice Associée - Arctus Co-fondatrice d’Arctus, Isabelle Reyre dispose de 20 ans d’expérience en communication technique et sciences humaines exercés d’abord dans de grandes entreprises (L’Oréal, CCF, BNP Paribas, KBC). Ecole de Commerce, MBA, Analyste financier diplômée, formation au coaching et à l’approche systémique. Marc Lippa, Directeur Associé - Arctus Ingénieur Civil des Mines, Marc Lippa est expert en conduite de projets liés aux TIC. Il possède une connaissance approfondie du secteur industriel, secteur dans lequel il a assumé durant 15 ans des responsabilités dans le management commercial, dans le management du processus de l’innovation et de projets innovants et dans la conduite de projet SI et web. Résultat de l’enquête 2013 - Page 80
  • 81. APPROCHE GLOBALE Approche globale CULTURE Vocation de l’entreprise Missions Actions STRATEGIE Conduite du changement Conduite de projet Orientations stratégiques Plan d’action Finalités Intranet Valeurs Mode de management Dynamique humaine IDENTITE Dispositif humain & technique Organisation interne Modes de fonctionnement Choix techniques STRUCTURE Résultat de l’enquête 2013 - Page 81
  • 82. Inventaire des solutions techniques Infrastructure logicielle Fonctionnalités (moteur de recherche, etc.) Cahier des charges technique Cadrage du projet Cahier des charges fonctionnel Conduite du projet Coordination des acteurs Planning d’exécution Principes de validation Définition des rôles, missions et compétences des acteurs et des contributeurs Principes d’administration (centralisation/décentralisation) Profilage (cibles) Personnalisation Architecture d’information Principes de rubriquage Principes de navigation verticale et transversale Principes d’interfaces (pages d’accueil, pages de suite) Analyse de l’existant Prise en compte des attentes de la Direction générale et des utilisateurs Modélisation Définition des scénarios Accompagnement du projet Principes d’approche collaborative et d’approche éditoriale Formalisation du circuit éditorial Plan de communication Plan de formation Conduite de changement Résultat de l’enquête 2013 - Page 82 APPROCHE GLOBALE Approche globale
  • 83. www.observatoire-intranet.com Suivez Arctus sur les réseaux sociaux @Arctus_Conseil Résultat de l’enquête 2013 - Page 83