SlideShare une entreprise Scribd logo
Accueil de Monsieur Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie 
                      et des Finances 
                          Planète PME 
                          28 Juin 2012 
 
Monsieur le Ministre, 
Mesdames et Messieurs les Parlementaires, 
Madame  la  Présidente  du  Xinmao  Group,  du  ministère  du 
commerce chinois, 
Monsieur le Président du Patronat Tunisien, 
Monsieur le Président du Patronat Guinéen, 
Mesdames et Messieurs les Chefs d’Entreprise,  
Chers amis, 
 
Accueillir  le  Ministre  de  l’Economie  et  des  Finances  après 
une matinée consacrée à un bilan des dix dernières années 
d’évolution  des  PME  revêt  un  sens  particulier  en  début  de 
mandature. Votre présence, dans une période pour le moins 
« bousculée »  marque  votre  intérêt  pour  ces  TPE/PME 
patrimoniales qui font la croissance et l’emploi. 
 
Vous avez devant vous, Monsieur le Ministre, de véritables 
entrepreneurs  qui  n’hésitent  pas  à  prendre  des  risques,  y 
compris  sur  leurs  biens  propres,  pour  développer  leur 
entreprise.  Ici  pas  de  rémunération  pharaonique  ou  de 
golden  parachutes  mais  des  femmes  et  des  hommes  qui 
connaissent  chacun  de  leurs  salariés  avec  qui  ils  travaillent 
au  quotidien.    Des  chefs  d’entreprises  qui  se  battent  pour 
décrocher  des  marchés,  pour  trouver  des  financements, 
pour  sauvegarder  leur  marge  sans  laquelle  il  n’y  a  pas 
d’investissement, pas de recrutement. Pas d’avenir. 
Nous connaissons tous les difficultés actuelles que traverse 
notre  économie  et  la  situation  périlleuse  de  nos  finances 
publiques.  86%  des  patrons  de  PME  interrogés  par  l’IFOP 
pour  KPMG  et  la  CGPME  se  déclarent  inquiets  pour 
l’économie française, 56% pour leur propre entreprise ! 
Mon  rôle  ‐  notre  rôle  ‐  n’est  pas  d’ajouter  à  la  sinistrose 
ambiante.  Par  contre,  il  est  de  mon  devoir  de  vous  alerter 
sur  notre  incapacité  à  supporter  des  prélèvements 
supplémentaires  par  le  biais  d’augmentation  de  la  fiscalité 
ou d’accroissement du poids des charges.  
L’augmentation des cotisations retraites, l’augmentation du 
SMIC  ‐  même  si    le  gouvernement  a  entendu  nos  mises  en 
garde  sur  le  caractère  irresponsable  de  certaines 
revendications  ‐  alimentent  nos  inquiétudes,  à  l’heure  où 
nos marges se réduisent comme peau de chagrin.  
 Lorsque la coupe est pleine nos entreprises disparaissent.  
Cela fait moins de bruit que les « conti » ou autre salariés de 
Gandrange, mais tout autant de mal à l’économie de notre 
pays.  Le  plus  grand  plan  social  de  France  se  déroule  dans 
l’indifférence quasi générale sauf lorsque, mois après mois, 
les mauvais chiffres de l’emploi se succèdent. 
Nous sommes lucides sur les atouts mais également sur les 
failles  structurelles  de  notre  économie.  La  question  du 
financement  reste  essentielle  et  la  mise  en  place  d’une 
Banque  Publique  d’Investissement  sera,  sans  nul  doute, 
utile  à  notre  pays,  à  condition,  bien  entendu,  qu’elle  soit 
réellement accessible aux PME.  
Mais  le  salut  ne  pourra  venir  que  des  entreprises  elles 
mêmes. Une mesure est plébiscitée par les patrons de PME : 
l’instauration  d’un  taux  réduit  d’IS  pour  les  résultats 
remontés aux fonds propres.  
Cette simple mesure aurait pour effet d’enclencher un cercle 
vertueux  pour  redynamiser  l’investissement.  Taxer  les 
dividendes  des  entreprises  fera,  certes,    rentrer  de  l’argent 
dans  les  caisses  de  l’Etat  mais  n’aura  aucun  effet  positif, 
bien  au  contraire,  sur  l’économie.  De  même  si 
l’augmentation  du  forfait  social  devait  se  confirmer,  ce 
serait  là  un  bien  mauvais  signal  en  direction  de  ces  chefs 
d’entreprises  qui  ont  volontairement  choisi  d’associer  au 
travers  de  l’intéressement  les  salariés  aux  résultats  de 
l’entreprise. 
La compétitivité de nos entreprises dont il a finalement été 
question ce matin est centrale.  
Nos  amis  allemands  tirent  une  grande  partie  de  leur 
croissance de l’export. Ils avancent tandis que nous reculons 
en  passant  de  5,7  à  3,3%  de  parts  de  marchés  dans  le 
commerce mondial.  
Et pourtant nos entreprises innovent. 
 Il nous faut donc clairement nous interroger sur les raisons 
pour lesquelles elles ne parviennent pas ‐ ou en tout cas pas 
suffisamment  ‐    à  aller  à  l’export.    La  taille  de  nos 
entreprises  est  une  partie  de  la  réponse.  Le  coût  du  travail 
en  est  une  autre.  Mais  le  poids  des  prélèvements 
obligatoires –au niveau local comme au niveau national‐ fait 
également partie de l’équation. 
  Il  serait  anormal  que  l’Etat  fasse,  comme  cela  vient  d’être 
annoncé  par  Matignon,  des  efforts  budgétaires  et  que  les 
collectivités locales ponctionnent davantage les entreprises, 
au travers par exemple d’une hausse directe ou indirecte de 
la CVAE, pour compenser une éventuelle baisse de dotation.  
Ne pas décourager ceux qui entreprennent est, à nos yeux,  
fondamental  si  l’on  veut  demain    stimuler  l’esprit 
d’entreprise dans notre pays.  
Nous sommes, Monsieur le Ministre, des chefs d’entreprises 
responsables  et  avons  conscience  de  l’état  de  nos  finances 
publiques  et  de  l’impérieuse  nécessité  de  les  redresser.  Un 
effondrement de la zone euro serait pour nous synonyme de 
catastrophe. Mais nous avons besoin de savoir quelle sera la 
politique du gouvernement sur la durée. Le pire serait  des 
augmentations  successives  sans  cohérence  apparente  si  ce 
n’est  celle  de  trouver  de  l’argent  pour  « boucler  les  fins  de 
mois ». 
 La  stabilité  législative  et  règlementaire  est  également 
indispensable  pour  restaurer  cette  confiance  qui  chancelle.  
Je  garde  en  mémoire  cette  phrase  du  candidat  François 
Hollande, devant la CGPME, lors de la campagne électorale : 
« Pour qu’elles puissent fixer leur ligne en matière d’emploi 
des  jeunes,  ou  de  localisation  d’activité,  nous  dirons  aux 
entreprises  ce  que  sera  la  politique  de  l’Etat  sur  le  crédit 
impôt  recherche,  l’impôt  sur  les  sociétés  ou  encore  les 
prélèvements  sociaux  pour  toute  la  durée  de  notre 
quinquennat. » 
Vous  le  voyez,  Monsieur  le  Ministre,  nous  attendons 
beaucoup de vous. 
 

Contenu connexe

Tendances

Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014
Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014
Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014
CCI Bretagne
 
Grande consultation 2018 - Synthèse
Grande consultation 2018 - SynthèseGrande consultation 2018 - Synthèse
Grande consultation 2018 - Synthèse
contactOpinionWay
 
Bpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETI
Bpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETIBpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETI
Bpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETI
Bpifrance
 
MARKET_121-Antoine PRAZ
MARKET_121-Antoine PRAZMARKET_121-Antoine PRAZ
MARKET_121-Antoine PRAZAntoine Praz
 
Entreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'Azur
Entreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'AzurEntreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'Azur
Entreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'Azur
Philippe Foulquier
 
Rede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne SchneiderRede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne SchneiderLuxemburger Wort
 
Le défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François Fillon
Le défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François FillonLe défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François Fillon
Le défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François Fillon
FactaMedia
 
Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...
Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...
Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...onepoint x weave
 
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Daniel Stanislaus Martel
 
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjonctureNote sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncturejeanrognetta
 
Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018
Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018
Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018
Daniel Stanislaus Martel
 
Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016
CCI Bretagne
 
Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...
Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...
Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...
La Fabrique de l'industrie
 
Loi mek communique commun 22 mars 2016
Loi mek communique commun 22 mars 2016Loi mek communique commun 22 mars 2016
Loi mek communique commun 22 mars 2016
Adm Medef
 
Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014
Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014
Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014FactaMedia
 
Family business news_mars2013
Family business news_mars2013Family business news_mars2013
Family business news_mars2013
Family Business Group
 
FEEF - Amendement Moreau sur les négociations commerciales
FEEF - Amendement Moreau sur les négociations commercialesFEEF - Amendement Moreau sur les négociations commerciales
FEEF - Amendement Moreau sur les négociations commerciales
Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France
 
Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...
Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...
Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...
Adm Medef
 

Tendances (20)

Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014
Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014
Tableau de bord conjoncturel - janvier 2014
 
Grande consultation 2018 - Synthèse
Grande consultation 2018 - SynthèseGrande consultation 2018 - Synthèse
Grande consultation 2018 - Synthèse
 
Appel du coq n°4
Appel du coq n°4Appel du coq n°4
Appel du coq n°4
 
Bpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETI
Bpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETIBpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETI
Bpifrance Etude ETI 2020 - 5 typologies d'ETI
 
MARKET_121-Antoine PRAZ
MARKET_121-Antoine PRAZMARKET_121-Antoine PRAZ
MARKET_121-Antoine PRAZ
 
Entreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'Azur
Entreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'AzurEntreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'Azur
Entreprises familiales, endettez-vous - Tribune Bulletin Côte d'Azur
 
Rede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne SchneiderRede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
 
Le défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François Fillon
Le défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François FillonLe défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François Fillon
Le défi de la compétitivité : 8 propositions pour la France - François Fillon
 
Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...
Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...
Didier Rousseau EXPANSION.COM "La règle des trois tiers est dangereuse"18 mai...
 
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
 
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjonctureNote sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
 
Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018
Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018
Point de Mire, Special issue 75, Winter 2018
 
Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016
Tableau de bord conjoncturel - 1er semestre 2016
 
Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...
Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...
Les entretiens de la Fabrique : Pour des aides simples et efficaces au servic...
 
Loi mek communique commun 22 mars 2016
Loi mek communique commun 22 mars 2016Loi mek communique commun 22 mars 2016
Loi mek communique commun 22 mars 2016
 
Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014
Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014
Discours d'A. Montebourg pour le redressement économique - 10/07/2014
 
Family business news_mars2013
Family business news_mars2013Family business news_mars2013
Family business news_mars2013
 
frenchart
frenchartfrenchart
frenchart
 
FEEF - Amendement Moreau sur les négociations commerciales
FEEF - Amendement Moreau sur les négociations commercialesFEEF - Amendement Moreau sur les négociations commerciales
FEEF - Amendement Moreau sur les négociations commerciales
 
Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...
Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...
Perception par les chefs d'entreprises de l'avant projet de loi sur la réform...
 

En vedette

Résultats premier tour présidentielles 2012
Résultats premier tour présidentielles 2012Résultats premier tour présidentielles 2012
Résultats premier tour présidentielles 2012
elodie92
 
Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)
Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)
Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)
Régis Mollon
 
Starters day Mars 2013
Starters day Mars 2013Starters day Mars 2013
Starters day Mars 2013Securex
 
Leyes Restrictivas -Pedro Pablo Peñaloza
Leyes Restrictivas -Pedro Pablo PeñalozaLeyes Restrictivas -Pedro Pablo Peñaloza
Leyes Restrictivas -Pedro Pablo Peñaloza
Espacio Público
 
Stiforp : opportunité à saisir
Stiforp : opportunité à saisirStiforp : opportunité à saisir
Stiforp : opportunité à saisir
Françoise Jac
 
Collection de solutions Entrepreneurs d'avenir
Collection de solutions Entrepreneurs d'avenirCollection de solutions Entrepreneurs d'avenir
Collection de solutions Entrepreneurs d'avenir
echosentrepreneurs
 
08 dinámica de la geosfera
08 dinámica de la geosfera08 dinámica de la geosfera
08 dinámica de la geosfera
IES Montes de Toledo
 
Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...
Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...
Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...
JUAN AGUILAR
 
Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013
Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013
Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013
Nuxeo
 
STUDIO KUMORFOS - Présentation
STUDIO KUMORFOS - PrésentationSTUDIO KUMORFOS - Présentation
STUDIO KUMORFOS - Présentation
Frederic BERNIER
 
Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013
Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013
Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013Bâle Région Mag
 
Magnifique automne !
Magnifique automne !Magnifique automne !
Magnifique automne !
Saqqarah 31
 
Comment mesurer le succès de votre site Web
Comment mesurer le succès de votre site WebComment mesurer le succès de votre site Web
Comment mesurer le succès de votre site Web
Jacques Warren
 
Captronic grenoble 01102014 version presentee
Captronic grenoble 01102014 version presenteeCaptronic grenoble 01102014 version presentee
Captronic grenoble 01102014 version presentee
Patrick MOREAU
 
CARAMELERAS
CARAMELERASCARAMELERAS
CARAMELERAS
Escarabajo Muebles
 
Transformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantes
Transformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantesTransformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantes
Transformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantes
Obalys
 
Tob13 12
Tob13 12Tob13 12
Tob13 12
educarconjesus
 
Nouvelles du myanmar droit des investissements étrangers au myanmar
Nouvelles du myanmar   droit des investissements étrangers au myanmarNouvelles du myanmar   droit des investissements étrangers au myanmar
Nouvelles du myanmar droit des investissements étrangers au myanmar
AnyaS19
 
Modulo iii grupo7
Modulo iii grupo7Modulo iii grupo7
Modulo iii grupo7
yamiruth
 
Medio pan y_un_libro._lorca
Medio pan y_un_libro._lorcaMedio pan y_un_libro._lorca
Medio pan y_un_libro._lorca
cosasdeandalucia
 

En vedette (20)

Résultats premier tour présidentielles 2012
Résultats premier tour présidentielles 2012Résultats premier tour présidentielles 2012
Résultats premier tour présidentielles 2012
 
Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)
Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)
Les paniers gourmands de Carevins (Version Particulier)
 
Starters day Mars 2013
Starters day Mars 2013Starters day Mars 2013
Starters day Mars 2013
 
Leyes Restrictivas -Pedro Pablo Peñaloza
Leyes Restrictivas -Pedro Pablo PeñalozaLeyes Restrictivas -Pedro Pablo Peñaloza
Leyes Restrictivas -Pedro Pablo Peñaloza
 
Stiforp : opportunité à saisir
Stiforp : opportunité à saisirStiforp : opportunité à saisir
Stiforp : opportunité à saisir
 
Collection de solutions Entrepreneurs d'avenir
Collection de solutions Entrepreneurs d'avenirCollection de solutions Entrepreneurs d'avenir
Collection de solutions Entrepreneurs d'avenir
 
08 dinámica de la geosfera
08 dinámica de la geosfera08 dinámica de la geosfera
08 dinámica de la geosfera
 
Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...
Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...
Taee2004:Electrónica de Potencia: Reflexiones sobre la docencia y herramienta...
 
Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013
Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013
Integration liferay nuxeo - Astone Presentation June 14th 2013
 
STUDIO KUMORFOS - Présentation
STUDIO KUMORFOS - PrésentationSTUDIO KUMORFOS - Présentation
STUDIO KUMORFOS - Présentation
 
Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013
Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013
Théâtre La Coupole Saint Louis Programme Novembre Décembre 2013
 
Magnifique automne !
Magnifique automne !Magnifique automne !
Magnifique automne !
 
Comment mesurer le succès de votre site Web
Comment mesurer le succès de votre site WebComment mesurer le succès de votre site Web
Comment mesurer le succès de votre site Web
 
Captronic grenoble 01102014 version presentee
Captronic grenoble 01102014 version presenteeCaptronic grenoble 01102014 version presentee
Captronic grenoble 01102014 version presentee
 
CARAMELERAS
CARAMELERASCARAMELERAS
CARAMELERAS
 
Transformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantes
Transformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantesTransformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantes
Transformation - Module méthodologique #5 : Gestion des parties prenantes
 
Tob13 12
Tob13 12Tob13 12
Tob13 12
 
Nouvelles du myanmar droit des investissements étrangers au myanmar
Nouvelles du myanmar   droit des investissements étrangers au myanmarNouvelles du myanmar   droit des investissements étrangers au myanmar
Nouvelles du myanmar droit des investissements étrangers au myanmar
 
Modulo iii grupo7
Modulo iii grupo7Modulo iii grupo7
Modulo iii grupo7
 
Medio pan y_un_libro._lorca
Medio pan y_un_libro._lorcaMedio pan y_un_libro._lorca
Medio pan y_un_libro._lorca
 

Similaire à Planète PME 2012 - Discours de Mr. Pierre Moscovici

Discours président upa
Discours président upaDiscours président upa
Discours président upa
Société Tripalio
 
Qg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesQg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesPaulsalen
 
Discours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEF
Discours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEFDiscours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEF
Discours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEF
Société Tripalio
 
Projet Loi Pacte (Juin 18)
Projet Loi Pacte (Juin 18)Projet Loi Pacte (Juin 18)
Projet Loi Pacte (Juin 18)
IXIS
 
Altavalue t115 etude
Altavalue t115 etudeAltavalue t115 etude
Altavalue t115 etude
altavalue
 
Les echos 05mars2014_dossiereti_itwed
Les echos 05mars2014_dossiereti_itwedLes echos 05mars2014_dossiereti_itwed
Les echos 05mars2014_dossiereti_itwedYannick Ainouche
 
Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014
Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014
Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014
CGPME des Pays de la Loire
 
Le moral des patrons de PME-ETI
Le moral des patrons de PME-ETILe moral des patrons de PME-ETI
Le moral des patrons de PME-ETI
Ipsos France
 
Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013Luxemburger Wort
 
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013OlivierLP29
 
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischerequeSommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischerequeNathalie SALLES
 
La France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisation
La France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisationLa France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisation
La France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisationAri Massoudi
 
Banque palatine opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...
Banque palatine   opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...Banque palatine   opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...
Banque palatine opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...bcommandre
 
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursAllégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
La Fabrique de l'industrie
 
Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016
EcoloMons
 
Multiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateurs
Multiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateursMultiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateurs
Multiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateursFondation iFRAP
 
Commentaires sur le diaporama
Commentaires  sur  le  diaporamaCommentaires  sur  le  diaporama
Commentaires sur le diaporamaPressesdesMines
 
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du MedefPacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
MEDEF - Mouvement des Entreprises de France
 
Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme
Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme
Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme
Société Tripalio
 

Similaire à Planète PME 2012 - Discours de Mr. Pierre Moscovici (20)

Discours président upa
Discours président upaDiscours président upa
Discours président upa
 
Qg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprisesQg fiscalite entreprises
Qg fiscalite entreprises
 
Discours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEF
Discours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEFDiscours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEF
Discours de Bruno Le Maire à l'Université d'été du MEDEF
 
Projet Loi Pacte (Juin 18)
Projet Loi Pacte (Juin 18)Projet Loi Pacte (Juin 18)
Projet Loi Pacte (Juin 18)
 
Altavalue t115 etude
Altavalue t115 etudeAltavalue t115 etude
Altavalue t115 etude
 
Les echos 05mars2014_dossiereti_itwed
Les echos 05mars2014_dossiereti_itwedLes echos 05mars2014_dossiereti_itwed
Les echos 05mars2014_dossiereti_itwed
 
Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014
Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014
Intervention Jean-François Roubaud - Conférence Sociale 2014
 
Le moral des patrons de PME-ETI
Le moral des patrons de PME-ETILe moral des patrons de PME-ETI
Le moral des patrons de PME-ETI
 
Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013
 
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
Tract emploi Ille-et-Vilaine novembre 2013
 
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischerequeSommet social18012012interventionfrançoischereque
Sommet social18012012interventionfrançoischereque
 
La France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisation
La France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisationLa France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisation
La France, l’entrepreneuriat, et l’innovation façe à la mondialisation
 
Banque palatine opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...
Banque palatine   opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...Banque palatine   opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...
Banque palatine opinion way - observatoire de la performance des pme-eti ju...
 
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en coursAllégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
Allégements des charges sociales : comprendre le débat en cours
 
Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016Caterpillar 09 2016
Caterpillar 09 2016
 
Multiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateurs
Multiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateursMultiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateurs
Multiplier les start-up : valoriser les investisseurs, motiver les créateurs
 
Commentaires sur le diaporama
Commentaires  sur  le  diaporamaCommentaires  sur  le  diaporama
Commentaires sur le diaporama
 
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du MedefPacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
Pacte de responsabilité : les 25 engagements du Medef
 
Rapport PME
Rapport PMERapport PME
Rapport PME
 
Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme
Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme
Tout pour l’emploi dans les tpe et les pme
 

Planète PME 2012 - Discours de Mr. Pierre Moscovici

  • 1. Accueil de Monsieur Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie  et des Finances  Planète PME  28 Juin 2012    Monsieur le Ministre,  Mesdames et Messieurs les Parlementaires,  Madame  la  Présidente  du  Xinmao  Group,  du  ministère  du  commerce chinois,  Monsieur le Président du Patronat Tunisien,  Monsieur le Président du Patronat Guinéen,  Mesdames et Messieurs les Chefs d’Entreprise,   Chers amis,    Accueillir  le  Ministre  de  l’Economie  et  des  Finances  après  une matinée consacrée à un bilan des dix dernières années  d’évolution  des  PME  revêt  un  sens  particulier  en  début  de  mandature. Votre présence, dans une période pour le moins  « bousculée »  marque  votre  intérêt  pour  ces  TPE/PME  patrimoniales qui font la croissance et l’emploi.   
  • 2. Vous avez devant vous, Monsieur le Ministre, de véritables  entrepreneurs  qui  n’hésitent  pas  à  prendre  des  risques,  y  compris  sur  leurs  biens  propres,  pour  développer  leur  entreprise.  Ici  pas  de  rémunération  pharaonique  ou  de  golden  parachutes  mais  des  femmes  et  des  hommes  qui  connaissent  chacun  de  leurs  salariés  avec  qui  ils  travaillent  au  quotidien.    Des  chefs  d’entreprises  qui  se  battent  pour  décrocher  des  marchés,  pour  trouver  des  financements,  pour  sauvegarder  leur  marge  sans  laquelle  il  n’y  a  pas  d’investissement, pas de recrutement. Pas d’avenir.  Nous connaissons tous les difficultés actuelles que traverse  notre  économie  et  la  situation  périlleuse  de  nos  finances  publiques.  86%  des  patrons  de  PME  interrogés  par  l’IFOP  pour  KPMG  et  la  CGPME  se  déclarent  inquiets  pour  l’économie française, 56% pour leur propre entreprise !  Mon  rôle  ‐  notre  rôle  ‐  n’est  pas  d’ajouter  à  la  sinistrose  ambiante.  Par  contre,  il  est  de  mon  devoir  de  vous  alerter  sur  notre  incapacité  à  supporter  des  prélèvements  supplémentaires  par  le  biais  d’augmentation  de  la  fiscalité  ou d’accroissement du poids des charges.   L’augmentation des cotisations retraites, l’augmentation du  SMIC  ‐  même  si    le  gouvernement  a  entendu  nos  mises  en  garde  sur  le  caractère  irresponsable  de  certaines  revendications  ‐  alimentent  nos  inquiétudes,  à  l’heure  où  nos marges se réduisent comme peau de chagrin.    Lorsque la coupe est pleine nos entreprises disparaissent.  
  • 3. Cela fait moins de bruit que les « conti » ou autre salariés de  Gandrange, mais tout autant de mal à l’économie de notre  pays.  Le  plus  grand  plan  social  de  France  se  déroule  dans  l’indifférence quasi générale sauf lorsque, mois après mois,  les mauvais chiffres de l’emploi se succèdent.  Nous sommes lucides sur les atouts mais également sur les  failles  structurelles  de  notre  économie.  La  question  du  financement  reste  essentielle  et  la  mise  en  place  d’une  Banque  Publique  d’Investissement  sera,  sans  nul  doute,  utile  à  notre  pays,  à  condition,  bien  entendu,  qu’elle  soit  réellement accessible aux PME.   Mais  le  salut  ne  pourra  venir  que  des  entreprises  elles  mêmes. Une mesure est plébiscitée par les patrons de PME :  l’instauration  d’un  taux  réduit  d’IS  pour  les  résultats  remontés aux fonds propres.   Cette simple mesure aurait pour effet d’enclencher un cercle  vertueux  pour  redynamiser  l’investissement.  Taxer  les  dividendes  des  entreprises  fera,  certes,    rentrer  de  l’argent  dans  les  caisses  de  l’Etat  mais  n’aura  aucun  effet  positif,  bien  au  contraire,  sur  l’économie.  De  même  si  l’augmentation  du  forfait  social  devait  se  confirmer,  ce  serait  là  un  bien  mauvais  signal  en  direction  de  ces  chefs  d’entreprises  qui  ont  volontairement  choisi  d’associer  au  travers  de  l’intéressement  les  salariés  aux  résultats  de  l’entreprise. 
  • 4. La compétitivité de nos entreprises dont il a finalement été  question ce matin est centrale.   Nos  amis  allemands  tirent  une  grande  partie  de  leur  croissance de l’export. Ils avancent tandis que nous reculons  en  passant  de  5,7  à  3,3%  de  parts  de  marchés  dans  le  commerce mondial.   Et pourtant nos entreprises innovent.   Il nous faut donc clairement nous interroger sur les raisons  pour lesquelles elles ne parviennent pas ‐ ou en tout cas pas  suffisamment  ‐    à  aller  à  l’export.    La  taille  de  nos  entreprises  est  une  partie  de  la  réponse.  Le  coût  du  travail  en  est  une  autre.  Mais  le  poids  des  prélèvements  obligatoires –au niveau local comme au niveau national‐ fait  également partie de l’équation.    Il  serait  anormal  que  l’Etat  fasse,  comme  cela  vient  d’être  annoncé  par  Matignon,  des  efforts  budgétaires  et  que  les  collectivités locales ponctionnent davantage les entreprises,  au travers par exemple d’une hausse directe ou indirecte de  la CVAE, pour compenser une éventuelle baisse de dotation.   Ne pas décourager ceux qui entreprennent est, à nos yeux,   fondamental  si  l’on  veut  demain    stimuler  l’esprit  d’entreprise dans notre pays.   Nous sommes, Monsieur le Ministre, des chefs d’entreprises  responsables  et  avons  conscience  de  l’état  de  nos  finances  publiques  et  de  l’impérieuse  nécessité  de  les  redresser.  Un 
  • 5. effondrement de la zone euro serait pour nous synonyme de  catastrophe. Mais nous avons besoin de savoir quelle sera la  politique du gouvernement sur la durée. Le pire serait  des  augmentations  successives  sans  cohérence  apparente  si  ce  n’est  celle  de  trouver  de  l’argent  pour  « boucler  les  fins  de  mois ».   La  stabilité  législative  et  règlementaire  est  également  indispensable  pour  restaurer  cette  confiance  qui  chancelle.   Je  garde  en  mémoire  cette  phrase  du  candidat  François  Hollande, devant la CGPME, lors de la campagne électorale :  « Pour qu’elles puissent fixer leur ligne en matière d’emploi  des  jeunes,  ou  de  localisation  d’activité,  nous  dirons  aux  entreprises  ce  que  sera  la  politique  de  l’Etat  sur  le  crédit  impôt  recherche,  l’impôt  sur  les  sociétés  ou  encore  les  prélèvements  sociaux  pour  toute  la  durée  de  notre  quinquennat. »  Vous  le  voyez,  Monsieur  le  Ministre,  nous  attendons  beaucoup de vous.