SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
NUMéRO11–fr.6–eUROs5,9
dU06.06aU19.06.2012
Une idée
d’avance sur
l’économie
Classement exclusif: Qui sont
les 100 plus riches d’Europe? P 46
pALmArès Fribourg
N°1 des banques
cantonales suisses P 61
CAdEAu Quels
alcools originaux
offrir en soirée? P 81
50SUCCESSSTOR
DOSSIER
50SUCCESSSTOR
PME
CATÉGORIES
ROMANDES
30 BILAN 6 juin 2012
IESDE DOSSIER RÉALISÉ PAR SERGE GUERTCHAKOFF ET DINO AUCIELLO
Il est légitime de s’intéresser aux
entreprises qui dynamisent notre pays.
Bilan s’est penché pour la 3e
année
consécutive sur une sélection de PME.
Une enquête sous forme d’hommage.
Notre 3e
enquête dédiée aux PME ro-
mandes montre leur vigueur, malgré l’im-
pact du franc fort. Mais ce dynamisme varie
fortement d’un secteur à l’autre. Au premier
trimestre 2012, seules les branches «fabri-
cation de produits électroniques/horlo-
gerie» (+5,4%), «construction» (+1,7%),
«activités pour la santé humaine» (+2,3%)
et «enseignement» (+2,7%) ont vu leur
nombre d’emplois augmenter. A l’inverse,
lesbranches«hébergementetrestauration»
(-3,5%)et«activitésdeposteetdecourrier»
(-7,4%)ontparticulièrementsouffert.
Ensemble, nos 50 sélectionnés cumulent
3600 salariés. Ce qui donne une taille
moyenne de 72 employés par PME. La date
decréationmoyennedenotreéchantillonest
de 1970. Pourtant, nous ne citons que cinq
PME centenaires: Elite (1895), Dietlin (1854),
Angéloz Mode (1905), Nidecker (1887),
Brandt (1897). A l’inverse, seules six sociétés
ontmoinsdedixans:Addvision(2004),1875
Finance (2006), Defferrard & Lanz (2006),
NEXThink (2004), Homedia (2003) et Neo
Advertising (2004). Il est vrai aussi que nous
avions choisi à nouveau de ne pas retenir les
start-up(desPMEdecinqansetmoins).
La répartition géographique est relative-
ment bien respectée, puisque environ les
deux tiers des 50PME retenues sont actives
sur les cantons de Vaud et Genève. Fribourg
tireànouveausonépingledujeu(7 représen-
tants). Relevons que l’ensemble des cantons
romands sont présents, y compris le Jura
bernois(aveclechocolatierCamilleBloch).B
A
l’heureoùlaSuisseromandetrembleaprèsl’annoncede
laprochainefermeturedusiteMerckSeronosurGenève
(perte de 1250 emplois directs) et où la place financière
entame une mue profonde dans la douleur, il vaut la
peine de s’intéresser à des acteurs plus discrets. Rap-
pelons-le, les petites et moyennes entreprises (PME)
représentent l’immense majorité des firmes de ce pays.
Mais si 87,1% d’entre elles sont des microentreprises
de moins de 10personnes, elles ne représentent «que»
24,9% des places de travail. A l’inverse, 0,4% des sociétés (soit 1154 lors du
dernier recensement fédéral de 2008) occupent 33,4% des salariés! On parle
bien sûr de celles qui emploient plus de 250personnes.
32 Luxe, Lifestyle 34 Industries 37 Commerces 40 Banque, finance 42 Immobilier 44 Informatique
ILLUSTRATION:NICOLASZENTNER
Notre sélection de PME romandes
à succès repose sur plusieurs critères:
- La date de création: l’entreprise
doit exister depuis plus de cinq ans.
- Le nombre de collaborateurs:
entre 10 et 250 personnes, selon
une définition de l’Union européenne
que nous avons faite nôtre.
- La notion d’indépendance: nous avons
exclu les franchises et les entreprises
majoritairement détenues par des
investisseurs externes, afin de mettre en
avant des sociétés en mains familiales ou
dirigées par leurs fondateurs.
Dans un deuxième temps, nous avons
déterminé lesquelles, parmi celles qui
correspondaient à ces critères, ont récem-
ment incarné la réussite entrepreneuriale.
Via un mandat important, une croissance
fulgurante ou une innovation de pointe.
La méthodologie
6 juin 2012 BILAN 31
www.bb-prevoyance.ch
ienvenue
au lieu de
ureaucratie
dation et le reporting pour les clients dont la
fortune est disséminée dans plusieurs établis-
sements. Les deux entités gèrent une fortune
d’environ 1,2 milliard de francs.
POINT FORT: «TRAVAILLER SANS
AVOIR LE MOINDRE CONFLIT
D’INTÉRÊTS AVEC NOS CLIENTS.»
32INDEPENDENT ASSET
MANAGEMENT (IAM)
Création: 1995 Collaborateurs: 40
Localisation: GENÈVE
O O O O O O O O O O
Indépendance et discipline, voilà le socle de
valeurs sur lequel repose le succès d’IAM. Pour
son fondateur, CEO et principal actionnaire,
Michel Thétaz, «il est nécessaire de fuir les
décisions qu’on ne contrôle pas». L’entreprise
genevoise active dans la gestion de fortune
pour clients institutionnels mise sur des
placements prudents, à long terme. Avec une
masse sous gestion de près de 7 milliards de
francs, elle joint le sport à ses activités. Michel
Thétaz vient d’annoncer la création d’IAM
Cycling Team, une toute nouvelle équipe suisse
de cyclisme. Sa passion pour les deux-roues se
double d’un outil de communication idéal. «En
plus de notre expertise institutionnelle, nous
cherchons à mettre nos produits financiers
– dont certains existent depuis presque quinze
ans – à la disposition de clients privés.»
POINT FORT: «NOTRE MODÈLE
D’AFFAIRES QUE LES GRANDES
STRUCTURES DE GESTION
NE PEUVENT REPRODUIRE.»
33SEMPER GESTION
Création: 2001 Collaborateurs: 20
Localisation: GENÈVE, SHANGHAI
O O O O O O O O O O O O O O O
Confidentialité assurée pour ses clients. Le
gérant de fortune genevois Semper obtient en
2011 la certification ISO 27001 qui garantit
ses bonnes pratiques en matière de sécurité
de l’information. Cette même année, la société
indépendante ouvre une antenne à Shanghai
et engage une gérante chinoise à Genève.
«L’objectif n’est pas d’élargir notre clientèle sur
ce marché, mais de saisir des opportunités
d’investissement», souligne le directeur général
Grégoire Vaucher. Avec environ 2 milliards
de masse sous gestion, Semper a annoncé
l’ouverture d’un bureau à Londres dans les
douze prochains mois.
POINT FORT: «DES CONTACTS PRIVILÉ-
GIÉS NATIONAUX ET INTERNATIONAUX
POUR TOUS NOS MANDATS.»
341875 FINANCE
Création: 2006 Collaborateurs: 22
Localisation: GENÈVE
O O O O O O O O O
Dans le secteur en pleine mutation de la gestion
de fortune, 1875 Finance a réussi à devenir
l’une des plus importantes sociétés de gestion
de fortune de la place. Spécialisée dans la ges-
tion d’actifs et le multi-family office, la société
genevoise intègre toutes les composantes du
métier: l’asset management, l’IT, le juridique et
fiscal, la communication, l’approche des clients
et le reporting; 1875 Finance gère environ
5 milliards de francs, dont 60% appartiennent
à trois familles fortunées. Dans le classement
Bloomberg des multi-family offices, elle se hisse
au 21e
rang mondial et au 2e
rang suisse.
POINT FORT: «NE PAS ÊTRE UNE
PLATEFORME DE GÉRANTS, MAIS
UNE MARQUE INTÉGRÉE QUI RÉU-
NIT L’ENSEMBLE DES COMPÉTENCES
NÉCESSAIRES POUR S’ADAPTER
AUX MARCHÉS FINANCIERS ET À
LA MUTATION DE L’ENVIRONNEMENT
RÉGLEMENTAIRE DE LA PROFESSION.»

Contenu connexe

Tendances

Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscaliteSoc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
Fondation iFRAP
 
131002 liquid enchere
131002 liquid enchere131002 liquid enchere
131002 liquid enchere
ACPOIRIER
 
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjonctureNote sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
jeanrognetta
 
LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15
LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15
LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15
Olivier Taburet
 

Tendances (20)

Competitivite Forum Saxon 2010 VS
Competitivite Forum Saxon 2010 VSCompetitivite Forum Saxon 2010 VS
Competitivite Forum Saxon 2010 VS
 
L'apport des groupes industriels étrangers à l'économie wallonne
L'apport des groupes industriels étrangers à l'économie wallonneL'apport des groupes industriels étrangers à l'économie wallonne
L'apport des groupes industriels étrangers à l'économie wallonne
 
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscaliteSoc128 competitivite entreprises-fiscalite
Soc128 competitivite entreprises-fiscalite
 
Baromètre européen EY des PME-ETI
Baromètre européen EY des PME-ETIBaromètre européen EY des PME-ETI
Baromètre européen EY des PME-ETI
 
Bpifrance étude ETI 2020
Bpifrance étude ETI 2020Bpifrance étude ETI 2020
Bpifrance étude ETI 2020
 
Faciliter l’innovation des PME pour les aider à grandir
Faciliter l’innovation des PME pour les aider à grandir Faciliter l’innovation des PME pour les aider à grandir
Faciliter l’innovation des PME pour les aider à grandir
 
À l’est, rien de nouveau ? Peu probable !
 À l’est, rien de nouveau ? Peu probable !  À l’est, rien de nouveau ? Peu probable !
À l’est, rien de nouveau ? Peu probable !
 
Vous avez une vision ? Nous vous offrons la une !
Vous avez une vision ? Nous vous offrons la une !Vous avez une vision ? Nous vous offrons la une !
Vous avez une vision ? Nous vous offrons la une !
 
131002 liquid enchere
131002 liquid enchere131002 liquid enchere
131002 liquid enchere
 
Communiqué de presse FEC FO COMMERCE massacre dans le commerce ils vont tuer ...
Communiqué de presse FEC FO COMMERCE massacre dans le commerce ils vont tuer ...Communiqué de presse FEC FO COMMERCE massacre dans le commerce ils vont tuer ...
Communiqué de presse FEC FO COMMERCE massacre dans le commerce ils vont tuer ...
 
[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...
[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...
[FW Invest Mai] Près de 187 millions d’euros levés dans la Tech en mai, l’amo...
 
Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2...
Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2...Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2...
Discours de Pierre-Antoine Gailly au Premier ministre, à l'Université d'été 2...
 
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjonctureNote sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
Note sur les PME et ETI Françaises face à la conjoncture
 
Communiqué de presse melies janvier 2013
Communiqué de presse   melies janvier 2013Communiqué de presse   melies janvier 2013
Communiqué de presse melies janvier 2013
 
Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
 Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
Eco Des Pays de Savoie, interview Jean-Paul Mauduy
 
L’Intelligence Stratégique dans le contexte général de l’économie wallonne
L’Intelligence Stratégique dans le contexte général de l’économie wallonneL’Intelligence Stratégique dans le contexte général de l’économie wallonne
L’Intelligence Stratégique dans le contexte général de l’économie wallonne
 
Point sur les chiffres du Corporate Venture en France (#CVC 2016)
Point sur les chiffres du Corporate Venture en France (#CVC 2016)Point sur les chiffres du Corporate Venture en France (#CVC 2016)
Point sur les chiffres du Corporate Venture en France (#CVC 2016)
 
France 1 s 2013 snapshot commerces
France 1 s 2013   snapshot commercesFrance 1 s 2013   snapshot commerces
France 1 s 2013 snapshot commerces
 
LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15
LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15
LeTemps_ManagementdeTransition_07.04.15
 
Interview dans Les Echos 3 octobre 2017
Interview dans Les Echos 3 octobre 2017Interview dans Les Echos 3 octobre 2017
Interview dans Les Echos 3 octobre 2017
 

En vedette

Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)
Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)
Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)
Figaronron Figaronron
 
eLearning-Didaktik Fachtagung 2008, Wien
eLearning-Didaktik Fachtagung 2008, WieneLearning-Didaktik Fachtagung 2008, Wien
eLearning-Didaktik Fachtagung 2008, Wien
multiermedia
 
on ne peut plus rien manger
on ne peut plus rien mangeron ne peut plus rien manger
on ne peut plus rien manger
guest84168a
 
Le Mont St Michel
Le  Mont St MichelLe  Mont St Michel
Le Mont St Michel
Rosa Silva
 
Forum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliers
Forum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliersForum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliers
Forum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliers
Cyril Novello
 
Arte argentino Quinquela Martín
Arte argentino   Quinquela MartínArte argentino   Quinquela Martín
Arte argentino Quinquela Martín
laura
 
l'ecureil et sa famille d'accueil
l'ecureil et sa famille d'accueill'ecureil et sa famille d'accueil
l'ecureil et sa famille d'accueil
guest84168a
 
Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)
Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)
Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)
Figaronron Figaronron
 
Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]
Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]
Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]
alepoom94
 

En vedette (20)

Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)
Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)
Figaronron - Ville Virtuelle (niveau 5)
 
eLearning-Didaktik Fachtagung 2008, Wien
eLearning-Didaktik Fachtagung 2008, WieneLearning-Didaktik Fachtagung 2008, Wien
eLearning-Didaktik Fachtagung 2008, Wien
 
La bibliotecologia en colombia
La bibliotecologia en colombiaLa bibliotecologia en colombia
La bibliotecologia en colombia
 
on ne peut plus rien manger
on ne peut plus rien mangeron ne peut plus rien manger
on ne peut plus rien manger
 
Valéry_Angie
Valéry_AngieValéry_Angie
Valéry_Angie
 
Le Mont St Michel
Le  Mont St MichelLe  Mont St Michel
Le Mont St Michel
 
Forum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliers
Forum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliersForum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliers
Forum Horizon Tourisme : Synthèse des travaux des ateliers
 
Internet Marketing Seminar
Internet Marketing SeminarInternet Marketing Seminar
Internet Marketing Seminar
 
Presentacion principal
Presentacion principalPresentacion principal
Presentacion principal
 
Estructuras
EstructurasEstructuras
Estructuras
 
Wikipedia
WikipediaWikipedia
Wikipedia
 
Nietzsche
NietzscheNietzsche
Nietzsche
 
Arte argentino Quinquela Martín
Arte argentino   Quinquela MartínArte argentino   Quinquela Martín
Arte argentino Quinquela Martín
 
Seatel
SeatelSeatel
Seatel
 
l'ecureil et sa famille d'accueil
l'ecureil et sa famille d'accueill'ecureil et sa famille d'accueil
l'ecureil et sa famille d'accueil
 
Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)
Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)
Figaronron - Expo Lego 08 (11-04-2009)
 
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’actionL’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
L’impératif de l’innovation: Un appel à l’action
 
Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]
Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]
Principiosyvaloresticos 100316105929-phpapp01[1]
 
Youth, we can! - Politische Partizipation Jugendlicher im Social Web
Youth, we can! - Politische Partizipation Jugendlicher im Social WebYouth, we can! - Politische Partizipation Jugendlicher im Social Web
Youth, we can! - Politische Partizipation Jugendlicher im Social Web
 
Vademecum
VademecumVademecum
Vademecum
 

Similaire à Semper gestion - 50 meilleures PME

Similaire à Semper gestion - 50 meilleures PME (20)

Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
Point de Mire, Nr. 61, Summer 2015
 
En finir avec la politique des petits boulots
En finir avec la politique des petits boulotsEn finir avec la politique des petits boulots
En finir avec la politique des petits boulots
 
Semper gestion dans Market - Novembre 2013
Semper gestion dans Market - Novembre 2013Semper gestion dans Market - Novembre 2013
Semper gestion dans Market - Novembre 2013
 
Investissement public dans les PME
Investissement public dans les PMEInvestissement public dans les PME
Investissement public dans les PME
 
Projet Loi Pacte (Juin 18)
Projet Loi Pacte (Juin 18)Projet Loi Pacte (Juin 18)
Projet Loi Pacte (Juin 18)
 
article Décideur
article Décideurarticle Décideur
article Décideur
 
Le moral des patrons de PME-ETI
Le moral des patrons de PME-ETILe moral des patrons de PME-ETI
Le moral des patrons de PME-ETI
 
3 1-0-le monde economique-perspectives 2016 p16-22
3 1-0-le monde economique-perspectives 2016 p16-223 1-0-le monde economique-perspectives 2016 p16-22
3 1-0-le monde economique-perspectives 2016 p16-22
 
Altavalue t115 etude
Altavalue t115 etudeAltavalue t115 etude
Altavalue t115 etude
 
Bpifrance le lab - PME et ETI Manufacturieres - Stratégies de Rebond face à l...
Bpifrance le lab - PME et ETI Manufacturieres - Stratégies de Rebond face à l...Bpifrance le lab - PME et ETI Manufacturieres - Stratégies de Rebond face à l...
Bpifrance le lab - PME et ETI Manufacturieres - Stratégies de Rebond face à l...
 
Mittlestand allemand en France
Mittlestand allemand en FranceMittlestand allemand en France
Mittlestand allemand en France
 
Bpifrance Le Lab Le mittlestand allemand en France - La synthèse
Bpifrance Le Lab Le mittlestand allemand en France - La synthèse Bpifrance Le Lab Le mittlestand allemand en France - La synthèse
Bpifrance Le Lab Le mittlestand allemand en France - La synthèse
 
Reconstruire notre économie
Reconstruire notre économieReconstruire notre économie
Reconstruire notre économie
 
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliancesAccélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
Accélarateurs de croissance pour PME : build-up et alliances
 
Synthèse des travaux SEPL 2014-2015
Synthèse des travaux SEPL 2014-2015Synthèse des travaux SEPL 2014-2015
Synthèse des travaux SEPL 2014-2015
 
Rapport PME
Rapport PMERapport PME
Rapport PME
 
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
Sylvestre Vieuxchênes s'interroge : à qui transmettre mon entreprise ? (une f...
 
Conférence ifaci nord 2012 10 18 - L'analyse des données - une approche prag...
Conférence ifaci nord  2012 10 18 - L'analyse des données - une approche prag...Conférence ifaci nord  2012 10 18 - L'analyse des données - une approche prag...
Conférence ifaci nord 2012 10 18 - L'analyse des données - une approche prag...
 
Synthèse Rapport sur l'évolution des PME 2013
Synthèse Rapport sur l'évolution des PME 2013 Synthèse Rapport sur l'évolution des PME 2013
Synthèse Rapport sur l'évolution des PME 2013
 
Family business news_mars2013
Family business news_mars2013Family business news_mars2013
Family business news_mars2013
 

Plus de SemperGestion

Plus de SemperGestion (7)

Semper gestion - Shanghai Toujours
Semper gestion - Shanghai ToujoursSemper gestion - Shanghai Toujours
Semper gestion - Shanghai Toujours
 
Semper gestion > Gérants indépendants
Semper gestion > Gérants indépendants Semper gestion > Gérants indépendants
Semper gestion > Gérants indépendants
 
Semper gestion > Nouveau Directeur des investissements
Semper gestion > Nouveau Directeur des investissementsSemper gestion > Nouveau Directeur des investissements
Semper gestion > Nouveau Directeur des investissements
 
Semper gestion > Un associé renforce Semper
Semper gestion > Un associé renforce SemperSemper gestion > Un associé renforce Semper
Semper gestion > Un associé renforce Semper
 
Semper gestion sur investnews
Semper gestion sur investnewsSemper gestion sur investnews
Semper gestion sur investnews
 
Semper gestion > AGEFI : Mutation cruciale en prévision
Semper gestion > AGEFI : Mutation cruciale en prévisionSemper gestion > AGEFI : Mutation cruciale en prévision
Semper gestion > AGEFI : Mutation cruciale en prévision
 
Semper gestion : Mieux vaut tôt que jamais !
Semper gestion : Mieux vaut tôt que jamais !Semper gestion : Mieux vaut tôt que jamais !
Semper gestion : Mieux vaut tôt que jamais !
 

Semper gestion - 50 meilleures PME

  • 1. NUMéRO11–fr.6–eUROs5,9 dU06.06aU19.06.2012 Une idée d’avance sur l’économie Classement exclusif: Qui sont les 100 plus riches d’Europe? P 46 pALmArès Fribourg N°1 des banques cantonales suisses P 61 CAdEAu Quels alcools originaux offrir en soirée? P 81
  • 3. IESDE DOSSIER RÉALISÉ PAR SERGE GUERTCHAKOFF ET DINO AUCIELLO Il est légitime de s’intéresser aux entreprises qui dynamisent notre pays. Bilan s’est penché pour la 3e année consécutive sur une sélection de PME. Une enquête sous forme d’hommage. Notre 3e enquête dédiée aux PME ro- mandes montre leur vigueur, malgré l’im- pact du franc fort. Mais ce dynamisme varie fortement d’un secteur à l’autre. Au premier trimestre 2012, seules les branches «fabri- cation de produits électroniques/horlo- gerie» (+5,4%), «construction» (+1,7%), «activités pour la santé humaine» (+2,3%) et «enseignement» (+2,7%) ont vu leur nombre d’emplois augmenter. A l’inverse, lesbranches«hébergementetrestauration» (-3,5%)et«activitésdeposteetdecourrier» (-7,4%)ontparticulièrementsouffert. Ensemble, nos 50 sélectionnés cumulent 3600 salariés. Ce qui donne une taille moyenne de 72 employés par PME. La date decréationmoyennedenotreéchantillonest de 1970. Pourtant, nous ne citons que cinq PME centenaires: Elite (1895), Dietlin (1854), Angéloz Mode (1905), Nidecker (1887), Brandt (1897). A l’inverse, seules six sociétés ontmoinsdedixans:Addvision(2004),1875 Finance (2006), Defferrard & Lanz (2006), NEXThink (2004), Homedia (2003) et Neo Advertising (2004). Il est vrai aussi que nous avions choisi à nouveau de ne pas retenir les start-up(desPMEdecinqansetmoins). La répartition géographique est relative- ment bien respectée, puisque environ les deux tiers des 50PME retenues sont actives sur les cantons de Vaud et Genève. Fribourg tireànouveausonépingledujeu(7 représen- tants). Relevons que l’ensemble des cantons romands sont présents, y compris le Jura bernois(aveclechocolatierCamilleBloch).B A l’heureoùlaSuisseromandetrembleaprèsl’annoncede laprochainefermeturedusiteMerckSeronosurGenève (perte de 1250 emplois directs) et où la place financière entame une mue profonde dans la douleur, il vaut la peine de s’intéresser à des acteurs plus discrets. Rap- pelons-le, les petites et moyennes entreprises (PME) représentent l’immense majorité des firmes de ce pays. Mais si 87,1% d’entre elles sont des microentreprises de moins de 10personnes, elles ne représentent «que» 24,9% des places de travail. A l’inverse, 0,4% des sociétés (soit 1154 lors du dernier recensement fédéral de 2008) occupent 33,4% des salariés! On parle bien sûr de celles qui emploient plus de 250personnes. 32 Luxe, Lifestyle 34 Industries 37 Commerces 40 Banque, finance 42 Immobilier 44 Informatique ILLUSTRATION:NICOLASZENTNER Notre sélection de PME romandes à succès repose sur plusieurs critères: - La date de création: l’entreprise doit exister depuis plus de cinq ans. - Le nombre de collaborateurs: entre 10 et 250 personnes, selon une définition de l’Union européenne que nous avons faite nôtre. - La notion d’indépendance: nous avons exclu les franchises et les entreprises majoritairement détenues par des investisseurs externes, afin de mettre en avant des sociétés en mains familiales ou dirigées par leurs fondateurs. Dans un deuxième temps, nous avons déterminé lesquelles, parmi celles qui correspondaient à ces critères, ont récem- ment incarné la réussite entrepreneuriale. Via un mandat important, une croissance fulgurante ou une innovation de pointe. La méthodologie 6 juin 2012 BILAN 31
  • 4. www.bb-prevoyance.ch ienvenue au lieu de ureaucratie dation et le reporting pour les clients dont la fortune est disséminée dans plusieurs établis- sements. Les deux entités gèrent une fortune d’environ 1,2 milliard de francs. POINT FORT: «TRAVAILLER SANS AVOIR LE MOINDRE CONFLIT D’INTÉRÊTS AVEC NOS CLIENTS.» 32INDEPENDENT ASSET MANAGEMENT (IAM) Création: 1995 Collaborateurs: 40 Localisation: GENÈVE O O O O O O O O O O Indépendance et discipline, voilà le socle de valeurs sur lequel repose le succès d’IAM. Pour son fondateur, CEO et principal actionnaire, Michel Thétaz, «il est nécessaire de fuir les décisions qu’on ne contrôle pas». L’entreprise genevoise active dans la gestion de fortune pour clients institutionnels mise sur des placements prudents, à long terme. Avec une masse sous gestion de près de 7 milliards de francs, elle joint le sport à ses activités. Michel Thétaz vient d’annoncer la création d’IAM Cycling Team, une toute nouvelle équipe suisse de cyclisme. Sa passion pour les deux-roues se double d’un outil de communication idéal. «En plus de notre expertise institutionnelle, nous cherchons à mettre nos produits financiers – dont certains existent depuis presque quinze ans – à la disposition de clients privés.» POINT FORT: «NOTRE MODÈLE D’AFFAIRES QUE LES GRANDES STRUCTURES DE GESTION NE PEUVENT REPRODUIRE.» 33SEMPER GESTION Création: 2001 Collaborateurs: 20 Localisation: GENÈVE, SHANGHAI O O O O O O O O O O O O O O O Confidentialité assurée pour ses clients. Le gérant de fortune genevois Semper obtient en 2011 la certification ISO 27001 qui garantit ses bonnes pratiques en matière de sécurité de l’information. Cette même année, la société indépendante ouvre une antenne à Shanghai et engage une gérante chinoise à Genève. «L’objectif n’est pas d’élargir notre clientèle sur ce marché, mais de saisir des opportunités d’investissement», souligne le directeur général Grégoire Vaucher. Avec environ 2 milliards de masse sous gestion, Semper a annoncé l’ouverture d’un bureau à Londres dans les douze prochains mois. POINT FORT: «DES CONTACTS PRIVILÉ- GIÉS NATIONAUX ET INTERNATIONAUX POUR TOUS NOS MANDATS.» 341875 FINANCE Création: 2006 Collaborateurs: 22 Localisation: GENÈVE O O O O O O O O O Dans le secteur en pleine mutation de la gestion de fortune, 1875 Finance a réussi à devenir l’une des plus importantes sociétés de gestion de fortune de la place. Spécialisée dans la ges- tion d’actifs et le multi-family office, la société genevoise intègre toutes les composantes du métier: l’asset management, l’IT, le juridique et fiscal, la communication, l’approche des clients et le reporting; 1875 Finance gère environ 5 milliards de francs, dont 60% appartiennent à trois familles fortunées. Dans le classement Bloomberg des multi-family offices, elle se hisse au 21e rang mondial et au 2e rang suisse. POINT FORT: «NE PAS ÊTRE UNE PLATEFORME DE GÉRANTS, MAIS UNE MARQUE INTÉGRÉE QUI RÉU- NIT L’ENSEMBLE DES COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR S’ADAPTER AUX MARCHÉS FINANCIERS ET À LA MUTATION DE L’ENVIRONNEMENT RÉGLEMENTAIRE DE LA PROFESSION.»