SlideShare une entreprise Scribd logo
Projet d’introduction en bourse sur Alternext d’Euronext Paris et Bruxelles
                                 Juillet 2010




 ARKEON                          NewCap.                 !
 FINANCE
   Listing Sponsor
1. POLYGONE GROUP


2. LE MARCHÉ


3. LES CLÉS DU SUCCÈS


4. LES ÉLÉMENTS FINANCIERS


5. LA STRATÉGIE
1. POLYGONE GROUP
1.1 L’histoire



         Vos interlocuteurs


            2006 : Pascal Lambert (48) et Thierry Goor (54) quittent le groupe Newton 21 Europe dont
                   ils étaient actionnaires (50% de la filiale belge) et managers pour fonder Polygone



                                                                      2007 :
     Thierry Goor                    Pascal Lambert                   Naissance de Polygone France (Paris)
Managing Partrner                    Managing Director

                                                                      2008 :
                                                                      Entrée au capital de la S.R.I.B
                                                                      (Société d’Investissements Régionale de Bruxelles)

                                                                      2009 :
                                                                      Accélération du développement France par le rachat de plusieurs
                                                                      entités (Prospective & Innovation, digital, communication)

                                                                      2010 :
                                                                      Consolidation des activités Santé & Digital via acquisitions
                                                                      (France & Belgique)
                                                                                                                                     5
1.1 L’histoire




2006: Polygone achète ses bâtiments à Bruxelles, 900m2 situé en plein coeur de Bruxelles, à 500m (vol d’oiseau) du parlement
Européen

2010: En Septembre, Polygone investira 400m2 adjacent, le bâtiment sera 100% eco avec un concept «Digital-Végétal»
                                                                                                                       6
1.2 Groupe de communication indépendant




 4 SITES


        BRUXELLES - ANVERS - PARIS - LYON


 22 COLLABORATEURS EN 2006


 134 COLLABORATEURS EN 2010


 8,1 M€ MB EN 2009


 1 POSITIONNEMENT UNIQUE




                               Polygone est une agence de communication globale et digitale qui regroupe toutes les compétences plurimedia pour
 THE NEXT AGE AGENCY           offrir une solution complète de l’innovation marketing à la valorisation de marque

                                                                                                                                          7
1.3 Membre du réseau international The Network One



    1er réseau mondial d’agences indépendantes (65 pays – 360 agences partenaires)




                                                                                     8
1.4 Chiffres clés consolidés*



Chiffre d’affaires 2009 : 12,8 M€
                                                                                                       Actionnariat
Croissance de 70% de 2007 à 2009
                                                                                     Répartition de l’activité (en % de la marge brute 2009)
Marge brute : 8,1 M€
                                                                                                          10 %
Résultat net avant impôts 2009 : 0,5 M€                                                               10 %
                                                                                                                       40 %
134 collaborateurs au 6 avril 2010
                                                     12,8
                                                                                                         40 %

                                             8,9       8,1
                         7,4                                 Chiffre d’Affaires (en millions d’€)
  4,8                                                        Marge Brute (en millions d’€)              Thierry Goor
                                               3,6                                                      Pascal Lambert
                          2,9
  2,3                                                                                                   SRIB
                                                                                                        Managers
 2006                   2007                 2008    2009
  *Consolidation proforma des comptes 2009                                                                                                     9
2. LE MARCHÉ
Le marché




                                            Des agences qui privilégient           La marque est au cœur
Difficulté pour certains acteurs du
                                            les prix créatifs au détriment     du discours des communicants
 marché d’intégrer l’ère digitale
                                        du retour sur investissement (R.O.I)      et non le consommateur




                                     Un secteur qui a du mal à se réinventer




                                                                                                              11
2.2 Où se place Polygone sur le marché ?



                                                 Multi-spécialistes


                                                                                             c
                                                                  A                      ubli
                                                              T BW                   Le P tème
                                                                                      Sys
                                                  G
                                           RS
                                              C
                                                                                                  yg one
                                         o
                                      Eur 60°                  ub licis       C RM           Pol
                                           3                  P
Com                                                                                                        Digital

                                                       mity
                      ann                        P roxi O
                    C                                  D
               Mc                  B ETC G          BB
                                          C
                                       RS
                             G    Euro                                                    llSix
                       RS
                          C                                                             Fu
                   o
               Eur
                                                                           ig hCo            1 000
                                                                          H
                                                                                                 rcis
                         gilv
                              y                                                              Me
                       O
                                                      Généralistes
                                                                                                                     12
2.3 Structures des agences de communication généralistes versus Polygone




                                          Structures :
Agences traditionnelles : en silo
                                             Par secteur (marketing service, santé, BtoB, institutionnel etc…)
                                             Par métier (activation, communication événementielle, publicité,
                                             gestion de la relation, digital…) avec peu ou pas d’approche
                                             transversale.

                                             Incapacité de fédérer les compétences autour de la problématique.
                                             Frein à la pluridisciplinarité sur des problématiques exigeant un large
                                             spectre de compétences.




                                                                                                                       13
3. LES CLÉS DU SUCCÈS
1             2              3              4               5

 UNE OFFRE À   DES EXPERTS     UN MODÈLE     LA CULTURE   DES CLIENTS D’UNE
FORTE VALEUR     MOTIVÉS,    D’INTÉGRATION     DU R.O.I    GRANDE FIDÉLITÉ
  AJOUTÉE      DES VALEURS    UNIQUE DES
                COMMUNES     ACQUISITIONS
3. Les clés du succès             1
                                UNE OFFRE À
                               FORTE VALEUR
                                  AJOUTÉE




                         Prospective & Innovation / e-reputation

                           Architecture
 Veille                                             Marketing                                    Shopper
                           et stratégie                                       Publicité
Marketing                                            Service                                     Marketing
                            de marque



              Guerilla                                          e-marketing
                                              CRM                                         Buzz
             Marketing                                            services




                                                    Digital

            Combinaison des expertises clés en fonction de la problématique clients
                                                                                                             16
2
 3. Les clés du succès   DES EXPERTS
                           MOTIVÉS,
                         DES VALEURS
                          COMMUNES




  Multiplication du nombre d’experts pour augmenter les points d’entrée des clients,
  encourager les investissements multi-secteurs et fidéliser les clients
  Chaque expert est amené à faire appel aux autres experts du groupe et inversement
  Formation continue pour conserver l’avance des salariés de Polygone sur des
  compétences de pointe
  Plan de développement et d’épanouissement des ressources humaines pour optimiser
  les compétences


Une approche transversale qui regroupe de multiples experts dans des métiers
différents et complémentaires, c’est la recette idéale pour fidéliser et développer
le portefeuille client



                                                                                       17
3
 3. Les clés du succès     UN MODÈLE
                         D’INTÉGRATION
                          UNIQUE DES
                         ACQUISITIONS




 Acquisition d’entités, d’experts et de portefeuille clients

 Capacité à intégrer et à mettre en œuvre des synergies commerciales

 Fidélité des clients et des collaborateurs (pas de turnover depuis 2006)



Chaque client d’une entité acquise, devient client des autres expertises du
groupe



                                                                              18
3. Les clés du succès       4
                         LA CULTURE
                           DU R.O.I




 Culture axée sur le résultat, générée par des agences interactives que Polygone étend
 à l’ensemble de son métier
 Des outils de mesure internes et externes pour évaluer la performance des campagnes
 et des actions menées
 Un système basé sur la performance de l’action ou la satisfaction du client


Des plans d’actions justifiés avec des performances évaluées




                                                                                         19
3. Les clés du succès             5
                              DES CLIENTS
                             D’UNE GRANDE
                                FIDÉLITÉ




Un portefeuille «bluechips» que nous allons amener à la transversalité
Une récurrence des revenus, plus de 100 clients actifs, dont 41% sous contrat en 2009
Un client qui nous rejoint est un client qui reste
Les 5 premiers clients représentent 15% de la marge brute au 31/12/2009


                                                   10%
                                                10%
                                                           38%
                                               20%

                                                     22%



                        Communication       Retail       Digital   B2B   Autres

                                                                                        20
Des clients fidèles, toujours plus nombreux




                                             21
Études de cas : transversalité de l’offre




2006 Polygone crée pour                       Polygone profite de cette action           Polygone sert Schweppes
Schweppes des «Cups» alu                      pour proposer une campagne                pour la 3e année consécutive
pour une action d’activation                  afin d’installer le nouveau                et sur l’ensemble des métiers
dans les bars                                 positionnement de la marque               (marketing services, pub, digital…)



                                  CA 2006 : € 75 000              CA 2009 : € 645 000
                                                                                                                         22
Études de cas : transversalité de l’offre




Promo   Food (PLV-animations)     CHR (Stimulation PLV concours)   Guerilla - Street mkt - buzz   Pub   Digital e-marketing

                                                                                                                              23
Révolutionner la façon de faire de la com




  Belgacom :                                      Havana Club :
  Actions de street, buzz et guérilla marketing   Le buzz «Jos Debos» a récolté plus de
                                                  350 000 € en valeur retombées presse
+37% de vente de décodeurs
                                                  pour un investissement initial de 50 000 €


                                                                                               24
4. LES ÉLÉMENTS FINANCIERS
Évolution de la répartition de l’activité de 2007 à 2009


            Pub/Mkt Services/Buzz/Guerrila                    Shopper Mkt                  BtoB                  Digital


                   2 %                                       9 % 5 %                                      17 %

     41 %                                                                                         13 %
                                                                            47 %                                 49 %
                              57 %                    39 %
                                                                                                         21 %
                                         2007                                      2008                                     2009




Pub/Mkt Services                        4.218                                      4.183                                   6.272*
Shopper Mkt Trade                       3.034                                      3.471                                   2.688
BtB                                       148                                        801                                   1.664
Digital                                                                              445                                   2.176

* Dont 300.000€ en Lifecare (2009) ...et 2.500.000€ en 2010
                                                                                                                                26
Polygone SA - Bilan simplifié (consolidation proforma au 31/12/2009)




                                          Chiffres en K €             01/09 - 12/09
                                                                         (12 mois)


                                                                                             Incorporelles             1 452
                                    Actifs immobilisés                               4 326   Corporelles et financières 2 874
                                    Actifs circulants                                6 535


                                    Capitaux propres                                 1752

                                    Provisions                                         57
                                    Dettes à long terme                              2 378
                                    Dettes à court terme                             6 674


                                    Total bilan                             10 861                 Une situation saine

                                                                                                                               27
Évolution des fonds propres - Situation au 31/12/09 (consolidé)




                   Capital à la constitution                         62

                   Capital fondateurs au 16/11/06                   300

                   Capital fondateurs au 22/04/07                   100

                   Capital SRIB au 25/06/08                         500

                   Réserves consolidées                             678

                   Subsides                                         112



                   Fonds propres totaux                           1 752

                                                                          28
Compte de résultats consolidés au 31/12/09



                                            Chiffres en K €           2009


                            Chiffre d’affaires                        12 761

                            Marge brute                                8 148
                            (en % des ventes et prestations)             63,8 %


                            Résultat avant impôts                        504
                            (en % des ventes et prestations)                 3,9 %




                                      Une forte progression de la rentabilité
               20.000

               16.667

               13.333

               10.000
                                                                                12,8
                6.667
                             7,4                               8,9
                3.333

                   0
                             2,9                               3,6              8,1
                            2007                               2008            2009    29
5. LA STRATÉGIE
Stratégie de croissance organique




Poursuivre et intensifier la stratégie transversale avec les clients existants


Faire évoluer le mix services vers des métiers à forte valeur ajoutée


Enrichir la transversalité des compétences au sein des équipes


Extension des activités à l’international (clients et partenaires)



                                                                            31
Stratégie de croissance externe




Acquérir des expertises nouvelles pour étoffer l’offre
Privilégier la qualité des clients et les profils spécialistes
Intégrer la cible dans la culture Polygone
Maximiser l’effet de levier via l’offre transversale
Respecter les critères financiers du marché (<1x MB + actif net)
Étendre les activités à l’international



                      2 CIBLES IDENTIFIEES POUR 2010
                    CONDITIONNÉES AU SUCCÈS DE L’IPO
                                                                  32
Développer la croissance externe
pour soutenir la croissance organique




                                        33
Évolution du compte de résultats sans IPO, avec IPO



                                                   Sans IPO                                         Avec IPO

                                             01/10 - 12/10                                    01/10 - 12/10
             Chiffres en K €
                                                   (Prévisions)                             (Avec IPO & acquisitions)


Chiffre d’affaires                                                   23 017                                              31 017

Marge brute                                                          12 085                                               15 287
(en % des ventes et prestations)                                          52,5 %                                                49,3 %


Résultat avant impôts                                                    1 276                                                 2 059
(en % des ventes et prestations)                                           5,5 %                                                 6,6 %



                                   60.000                                          60.000
                                   50.000                                          50.000
                                   40.000                                          40.000
                                                                                                                        31,0
                                   30.000                         23,0             30.000
                                   20.000   12,8                                   20.000    12,8
                                   10.000
                                                                  12,1             10.000                               15,3
                                             8,1                                             8,1
                                       0                                               0

                                            2009                  2010                      2009                        2010
Une forte progression de la rentabilité
                                                                                                                                         34
Inscription par cotation directe sur Alternext Bruxelles & Paris




Augmentation de capital et cession:
       3M€ d’augmentation de capital (411.176 actions à émettre sur base milieu de fourchette)

       1M€ de cession fondateurs (147.059 actions sur base milieu de fourchette)

        Clause de surallocation 1M€

Fourchette de prix indicatif: 6,5€ à 7,10€
Capitalisation boursière induite: 14,5M€-15,5M€ (post)
Cotation directe sur Alternext Bruxelles et Paris
Isin: BE0974255847




                                                                                                 34
VISION :
   Devenir l’alternative aux acteurs traditionnels
en communication, qu’ils soient globaux ou locaux,
 axée sur la culture du R.O.I et de la transversalité




                                                        36
Allier efficacité et créativité sur les 360° de la communication




                     Des campagnes multicanales remarquées et remarquables
                                                                             38
Polygone

Contenu connexe

Tendances

ITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assurance
ITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assuranceITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assurance
ITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assuranceITN
 
Presentations OpenOffice.org 2008
Presentations OpenOffice.org 2008Presentations OpenOffice.org 2008
Presentations OpenOffice.org 2008LINAGORA
 
Resultats ADDOHA
Resultats ADDOHAResultats ADDOHA
Resultats ADDOHACherradi -
 
Séminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORA
Séminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORASéminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORA
Séminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORALINAGORA
 
Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?
Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?
Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?Thibault Dégieux
 

Tendances (6)

ITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assurance
ITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assuranceITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assurance
ITN, le progiciel accélérateur de Time to Market en assurance
 
Presentations OpenOffice.org 2008
Presentations OpenOffice.org 2008Presentations OpenOffice.org 2008
Presentations OpenOffice.org 2008
 
Resultats ADDOHA
Resultats ADDOHAResultats ADDOHA
Resultats ADDOHA
 
Séminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORA
Séminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORASéminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORA
Séminaire CMS libres octobre 2008 LINAGORA
 
Lafarge
LafargeLafarge
Lafarge
 
Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?
Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?
Zoom sur l'iPhone en Entreprise : un nouveau challenger?
 

En vedette

Laurine Et Anais 1 Stand[1]
Laurine Et Anais 1   Stand[1]Laurine Et Anais 1   Stand[1]
Laurine Et Anais 1 Stand[1]guest359015
 
De nouvelles valeurs pour l’entreprise !
De nouvelles valeurs pour l’entreprise ! De nouvelles valeurs pour l’entreprise !
De nouvelles valeurs pour l’entreprise ! BHR
 
Cp20120326 réforme des championnats professionnels - première étape entérinée
Cp20120326   réforme des championnats professionnels - première étape entérinéeCp20120326   réforme des championnats professionnels - première étape entérinée
Cp20120326 réforme des championnats professionnels - première étape entérinéenfbourreau
 
french project belgium
french project belgiumfrench project belgium
french project belgiumalscot03
 
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012Partenaire Européen
 

En vedette (13)

Laurine Et Anais 1 Stand[1]
Laurine Et Anais 1   Stand[1]Laurine Et Anais 1   Stand[1]
Laurine Et Anais 1 Stand[1]
 
Innovation par le design
Innovation par le designInnovation par le design
Innovation par le design
 
De nouvelles valeurs pour l’entreprise !
De nouvelles valeurs pour l’entreprise ! De nouvelles valeurs pour l’entreprise !
De nouvelles valeurs pour l’entreprise !
 
AKOPSO
AKOPSOAKOPSO
AKOPSO
 
Cp20120326 réforme des championnats professionnels - première étape entérinée
Cp20120326   réforme des championnats professionnels - première étape entérinéeCp20120326   réforme des championnats professionnels - première étape entérinée
Cp20120326 réforme des championnats professionnels - première étape entérinée
 
french project belgium
french project belgiumfrench project belgium
french project belgium
 
Presentation SmarTB
Presentation SmarTBPresentation SmarTB
Presentation SmarTB
 
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012
L'immobilier 100% entre Particuliers : Journal Juillet-Aout 2012
 
100119_IL3 PDP
100119_IL3 PDP100119_IL3 PDP
100119_IL3 PDP
 
Power dia de la pau
Power dia de la pauPower dia de la pau
Power dia de la pau
 
Charte aeenap
Charte aeenapCharte aeenap
Charte aeenap
 
Résultas du sondage
Résultas du sondageRésultas du sondage
Résultas du sondage
 
Fmc.1.2
Fmc.1.2Fmc.1.2
Fmc.1.2
 

Similaire à Polygone

Icade : Résultats annuels 2010
Icade : Résultats annuels 2010Icade : Résultats annuels 2010
Icade : Résultats annuels 2010ICADE
 
FBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues Télécom
FBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues TélécomFBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues Télécom
FBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues TélécomHubertMalgat
 
Les priorités 2009
Les priorités 2009Les priorités 2009
Les priorités 2009ve-finance
 
Drupal7 une Révolution ?
Drupal7 une Révolution ?Drupal7 une Révolution ?
Drupal7 une Révolution ?Hervé Leclerc
 
Alter Way Petit Dejeuner Drupal7
Alter Way Petit Dejeuner Drupal7Alter Way Petit Dejeuner Drupal7
Alter Way Petit Dejeuner Drupal7Hervé Leclerc
 
Kodesk - Etude de cas d'une startup prometteuse
Kodesk - Etude de cas d'une startup prometteuseKodesk - Etude de cas d'une startup prometteuse
Kodesk - Etude de cas d'une startup prometteusea_grenier
 
Bilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAM
Bilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAMBilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAM
Bilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAMThomas Postclic
 
Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012
Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012
Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012Romain Fonnier
 
Report on the online advertising in France 2011-2012
Report on the online advertising in France 2011-2012Report on the online advertising in France 2011-2012
Report on the online advertising in France 2011-2012bissembert
 
Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012
Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012
Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012PXNetwork
 
Icade résultats semestriels - entier
Icade résultats semestriels - entierIcade résultats semestriels - entier
Icade résultats semestriels - entierICADE
 
Numeriglobe, Forum International de l'Economie Numerique
Numeriglobe, Forum International de l'Economie NumeriqueNumeriglobe, Forum International de l'Economie Numerique
Numeriglobe, Forum International de l'Economie Numeriqueechangeurba
 
Les pièges et opportunités du multi-canal
Les pièges et opportunités du multi-canal Les pièges et opportunités du multi-canal
Les pièges et opportunités du multi-canal Jerome Colombe
 
Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...
Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...
Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...Purpose4Good
 
Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010
Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010
Chiffres de l'affiliation premier semestre 20102803 MEDIA
 
Alcatel-Lucent & JIVE = ENGAGE
Alcatel-Lucent & JIVE = ENGAGEAlcatel-Lucent & JIVE = ENGAGE
Alcatel-Lucent & JIVE = ENGAGEJerome Colombe
 
Chiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie Pro
Chiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie ProChiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie Pro
Chiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie ProGoel HADDOUK
 
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009PMI Ile-de-France
 
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009Marc Bonnemains
 

Similaire à Polygone (20)

Icade : Résultats annuels 2010
Icade : Résultats annuels 2010Icade : Résultats annuels 2010
Icade : Résultats annuels 2010
 
FBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues Télécom
FBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues TélécomFBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues Télécom
FBS-ESCEM - Stratégie Marketing - Cas Bouygues Télécom
 
Les priorités 2009
Les priorités 2009Les priorités 2009
Les priorités 2009
 
Drupal7 une Révolution ?
Drupal7 une Révolution ?Drupal7 une Révolution ?
Drupal7 une Révolution ?
 
Alter Way Petit Dejeuner Drupal7
Alter Way Petit Dejeuner Drupal7Alter Way Petit Dejeuner Drupal7
Alter Way Petit Dejeuner Drupal7
 
Kodesk - Etude de cas d'une startup prometteuse
Kodesk - Etude de cas d'une startup prometteuseKodesk - Etude de cas d'une startup prometteuse
Kodesk - Etude de cas d'une startup prometteuse
 
Bilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAM
Bilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAMBilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAM
Bilan publicité sur internet SRI Capgemini UDECAM
 
Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012
Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012
Observatoire de l'e pub - 7e édition - SRI - Janvier 2012
 
Report on the online advertising in France 2011-2012
Report on the online advertising in France 2011-2012Report on the online advertising in France 2011-2012
Report on the online advertising in France 2011-2012
 
Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012
Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012
Observatoire de l’e-pub - 7e édition - Bilan 2011 – Projections 2012
 
Icade résultats semestriels - entier
Icade résultats semestriels - entierIcade résultats semestriels - entier
Icade résultats semestriels - entier
 
Numeriglobe, Forum International de l'Economie Numerique
Numeriglobe, Forum International de l'Economie NumeriqueNumeriglobe, Forum International de l'Economie Numerique
Numeriglobe, Forum International de l'Economie Numerique
 
Historique but
Historique butHistorique but
Historique but
 
Les pièges et opportunités du multi-canal
Les pièges et opportunités du multi-canal Les pièges et opportunités du multi-canal
Les pièges et opportunités du multi-canal
 
Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...
Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...
Programme 16ème Rencontre Annuelle de l\'Institut G9+ &quot;L’économie numéri...
 
Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010
Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010
Chiffres de l'affiliation premier semestre 2010
 
Alcatel-Lucent & JIVE = ENGAGE
Alcatel-Lucent & JIVE = ENGAGEAlcatel-Lucent & JIVE = ENGAGE
Alcatel-Lucent & JIVE = ENGAGE
 
Chiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie Pro
Chiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie ProChiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie Pro
Chiffre D Affaires Ic Telecom SpéCialiste En Offre Telephonie Pro
 
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
 
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
Bilan Communication PMI Ile-de-France 2009
 

Polygone

  • 1. Projet d’introduction en bourse sur Alternext d’Euronext Paris et Bruxelles Juillet 2010 ARKEON NewCap. ! FINANCE Listing Sponsor
  • 2.
  • 3. 1. POLYGONE GROUP 2. LE MARCHÉ 3. LES CLÉS DU SUCCÈS 4. LES ÉLÉMENTS FINANCIERS 5. LA STRATÉGIE
  • 5. 1.1 L’histoire Vos interlocuteurs 2006 : Pascal Lambert (48) et Thierry Goor (54) quittent le groupe Newton 21 Europe dont ils étaient actionnaires (50% de la filiale belge) et managers pour fonder Polygone 2007 : Thierry Goor Pascal Lambert Naissance de Polygone France (Paris) Managing Partrner Managing Director 2008 : Entrée au capital de la S.R.I.B (Société d’Investissements Régionale de Bruxelles) 2009 : Accélération du développement France par le rachat de plusieurs entités (Prospective & Innovation, digital, communication) 2010 : Consolidation des activités Santé & Digital via acquisitions (France & Belgique) 5
  • 6. 1.1 L’histoire 2006: Polygone achète ses bâtiments à Bruxelles, 900m2 situé en plein coeur de Bruxelles, à 500m (vol d’oiseau) du parlement Européen 2010: En Septembre, Polygone investira 400m2 adjacent, le bâtiment sera 100% eco avec un concept «Digital-Végétal» 6
  • 7. 1.2 Groupe de communication indépendant 4 SITES BRUXELLES - ANVERS - PARIS - LYON 22 COLLABORATEURS EN 2006 134 COLLABORATEURS EN 2010 8,1 M€ MB EN 2009 1 POSITIONNEMENT UNIQUE Polygone est une agence de communication globale et digitale qui regroupe toutes les compétences plurimedia pour THE NEXT AGE AGENCY offrir une solution complète de l’innovation marketing à la valorisation de marque 7
  • 8. 1.3 Membre du réseau international The Network One 1er réseau mondial d’agences indépendantes (65 pays – 360 agences partenaires) 8
  • 9. 1.4 Chiffres clés consolidés* Chiffre d’affaires 2009 : 12,8 M€ Actionnariat Croissance de 70% de 2007 à 2009 Répartition de l’activité (en % de la marge brute 2009) Marge brute : 8,1 M€ 10 % Résultat net avant impôts 2009 : 0,5 M€ 10 % 40 % 134 collaborateurs au 6 avril 2010 12,8 40 % 8,9 8,1 7,4 Chiffre d’Affaires (en millions d’€) 4,8 Marge Brute (en millions d’€) Thierry Goor 3,6 Pascal Lambert 2,9 2,3 SRIB Managers 2006 2007 2008 2009 *Consolidation proforma des comptes 2009 9
  • 11. Le marché Des agences qui privilégient La marque est au cœur Difficulté pour certains acteurs du les prix créatifs au détriment du discours des communicants marché d’intégrer l’ère digitale du retour sur investissement (R.O.I) et non le consommateur Un secteur qui a du mal à se réinventer 11
  • 12. 2.2 Où se place Polygone sur le marché ? Multi-spécialistes c A ubli T BW Le P tème Sys G RS C yg one o Eur 60° ub licis C RM Pol 3 P Com Digital mity ann P roxi O C D Mc B ETC G BB C RS G Euro llSix RS C Fu o Eur ig hCo 1 000 H rcis gilv y Me O Généralistes 12
  • 13. 2.3 Structures des agences de communication généralistes versus Polygone Structures : Agences traditionnelles : en silo Par secteur (marketing service, santé, BtoB, institutionnel etc…) Par métier (activation, communication événementielle, publicité, gestion de la relation, digital…) avec peu ou pas d’approche transversale. Incapacité de fédérer les compétences autour de la problématique. Frein à la pluridisciplinarité sur des problématiques exigeant un large spectre de compétences. 13
  • 14. 3. LES CLÉS DU SUCCÈS
  • 15. 1 2 3 4 5 UNE OFFRE À DES EXPERTS UN MODÈLE LA CULTURE DES CLIENTS D’UNE FORTE VALEUR MOTIVÉS, D’INTÉGRATION DU R.O.I GRANDE FIDÉLITÉ AJOUTÉE DES VALEURS UNIQUE DES COMMUNES ACQUISITIONS
  • 16. 3. Les clés du succès 1 UNE OFFRE À FORTE VALEUR AJOUTÉE Prospective & Innovation / e-reputation Architecture Veille Marketing Shopper et stratégie Publicité Marketing Service Marketing de marque Guerilla e-marketing CRM Buzz Marketing services Digital Combinaison des expertises clés en fonction de la problématique clients 16
  • 17. 2 3. Les clés du succès DES EXPERTS MOTIVÉS, DES VALEURS COMMUNES Multiplication du nombre d’experts pour augmenter les points d’entrée des clients, encourager les investissements multi-secteurs et fidéliser les clients Chaque expert est amené à faire appel aux autres experts du groupe et inversement Formation continue pour conserver l’avance des salariés de Polygone sur des compétences de pointe Plan de développement et d’épanouissement des ressources humaines pour optimiser les compétences Une approche transversale qui regroupe de multiples experts dans des métiers différents et complémentaires, c’est la recette idéale pour fidéliser et développer le portefeuille client 17
  • 18. 3 3. Les clés du succès UN MODÈLE D’INTÉGRATION UNIQUE DES ACQUISITIONS Acquisition d’entités, d’experts et de portefeuille clients Capacité à intégrer et à mettre en œuvre des synergies commerciales Fidélité des clients et des collaborateurs (pas de turnover depuis 2006) Chaque client d’une entité acquise, devient client des autres expertises du groupe 18
  • 19. 3. Les clés du succès 4 LA CULTURE DU R.O.I Culture axée sur le résultat, générée par des agences interactives que Polygone étend à l’ensemble de son métier Des outils de mesure internes et externes pour évaluer la performance des campagnes et des actions menées Un système basé sur la performance de l’action ou la satisfaction du client Des plans d’actions justifiés avec des performances évaluées 19
  • 20. 3. Les clés du succès 5 DES CLIENTS D’UNE GRANDE FIDÉLITÉ Un portefeuille «bluechips» que nous allons amener à la transversalité Une récurrence des revenus, plus de 100 clients actifs, dont 41% sous contrat en 2009 Un client qui nous rejoint est un client qui reste Les 5 premiers clients représentent 15% de la marge brute au 31/12/2009 10% 10% 38% 20% 22% Communication Retail Digital B2B Autres 20
  • 21. Des clients fidèles, toujours plus nombreux 21
  • 22. Études de cas : transversalité de l’offre 2006 Polygone crée pour Polygone profite de cette action Polygone sert Schweppes Schweppes des «Cups» alu pour proposer une campagne pour la 3e année consécutive pour une action d’activation afin d’installer le nouveau et sur l’ensemble des métiers dans les bars positionnement de la marque (marketing services, pub, digital…) CA 2006 : € 75 000 CA 2009 : € 645 000 22
  • 23. Études de cas : transversalité de l’offre Promo Food (PLV-animations) CHR (Stimulation PLV concours) Guerilla - Street mkt - buzz Pub Digital e-marketing 23
  • 24. Révolutionner la façon de faire de la com Belgacom : Havana Club : Actions de street, buzz et guérilla marketing Le buzz «Jos Debos» a récolté plus de 350 000 € en valeur retombées presse +37% de vente de décodeurs pour un investissement initial de 50 000 € 24
  • 25. 4. LES ÉLÉMENTS FINANCIERS
  • 26. Évolution de la répartition de l’activité de 2007 à 2009 Pub/Mkt Services/Buzz/Guerrila Shopper Mkt BtoB Digital 2 % 9 % 5 % 17 % 41 % 13 % 47 % 49 % 57 % 39 % 21 % 2007 2008 2009 Pub/Mkt Services 4.218 4.183 6.272* Shopper Mkt Trade 3.034 3.471 2.688 BtB 148 801 1.664 Digital 445 2.176 * Dont 300.000€ en Lifecare (2009) ...et 2.500.000€ en 2010 26
  • 27. Polygone SA - Bilan simplifié (consolidation proforma au 31/12/2009) Chiffres en K € 01/09 - 12/09 (12 mois) Incorporelles 1 452 Actifs immobilisés 4 326 Corporelles et financières 2 874 Actifs circulants 6 535 Capitaux propres 1752 Provisions 57 Dettes à long terme 2 378 Dettes à court terme 6 674 Total bilan 10 861 Une situation saine 27
  • 28. Évolution des fonds propres - Situation au 31/12/09 (consolidé) Capital à la constitution 62 Capital fondateurs au 16/11/06 300 Capital fondateurs au 22/04/07 100 Capital SRIB au 25/06/08 500 Réserves consolidées 678 Subsides 112 Fonds propres totaux 1 752 28
  • 29. Compte de résultats consolidés au 31/12/09 Chiffres en K € 2009 Chiffre d’affaires 12 761 Marge brute 8 148 (en % des ventes et prestations) 63,8 % Résultat avant impôts 504 (en % des ventes et prestations) 3,9 % Une forte progression de la rentabilité 20.000 16.667 13.333 10.000 12,8 6.667 7,4 8,9 3.333 0 2,9 3,6 8,1 2007 2008 2009 29
  • 31. Stratégie de croissance organique Poursuivre et intensifier la stratégie transversale avec les clients existants Faire évoluer le mix services vers des métiers à forte valeur ajoutée Enrichir la transversalité des compétences au sein des équipes Extension des activités à l’international (clients et partenaires) 31
  • 32. Stratégie de croissance externe Acquérir des expertises nouvelles pour étoffer l’offre Privilégier la qualité des clients et les profils spécialistes Intégrer la cible dans la culture Polygone Maximiser l’effet de levier via l’offre transversale Respecter les critères financiers du marché (<1x MB + actif net) Étendre les activités à l’international 2 CIBLES IDENTIFIEES POUR 2010 CONDITIONNÉES AU SUCCÈS DE L’IPO 32
  • 33. Développer la croissance externe pour soutenir la croissance organique 33
  • 34. Évolution du compte de résultats sans IPO, avec IPO Sans IPO Avec IPO 01/10 - 12/10 01/10 - 12/10 Chiffres en K € (Prévisions) (Avec IPO & acquisitions) Chiffre d’affaires 23 017 31 017 Marge brute 12 085 15 287 (en % des ventes et prestations) 52,5 % 49,3 % Résultat avant impôts 1 276 2 059 (en % des ventes et prestations) 5,5 % 6,6 % 60.000 60.000 50.000 50.000 40.000 40.000 31,0 30.000 23,0 30.000 20.000 12,8 20.000 12,8 10.000 12,1 10.000 15,3 8,1 8,1 0 0 2009 2010 2009 2010 Une forte progression de la rentabilité 34
  • 35. Inscription par cotation directe sur Alternext Bruxelles & Paris Augmentation de capital et cession: 3M€ d’augmentation de capital (411.176 actions à émettre sur base milieu de fourchette) 1M€ de cession fondateurs (147.059 actions sur base milieu de fourchette) Clause de surallocation 1M€ Fourchette de prix indicatif: 6,5€ à 7,10€ Capitalisation boursière induite: 14,5M€-15,5M€ (post) Cotation directe sur Alternext Bruxelles et Paris Isin: BE0974255847 34
  • 36. VISION : Devenir l’alternative aux acteurs traditionnels en communication, qu’ils soient globaux ou locaux, axée sur la culture du R.O.I et de la transversalité 36
  • 37.
  • 38. Allier efficacité et créativité sur les 360° de la communication Des campagnes multicanales remarquées et remarquables 38