SlideShare une entreprise Scribd logo
Engagement constructif des hommes ou
« Men engaged »
Synthèse analytique des résultats
Engagement constructif des hommes ou
« Men engaged »
Les catégories les plus conservatrices des valeurs
culturelles demeurent les vieilles personnes, les
communicateurs traditionnels, les gens de castes
et les femmes. Les jeunes quant à eux ont changé
d’opinion mais leurs pratiques et comportements
contribuent à présent à reproduire le modèle des
anciens en matière du contrôle et des
mécanismes de prise des décisions.
Du point de vue de la perception des communautés sur
les normes et pratiques sociales et leur application.
• « D’une manière générale, un surdéterminisme culturel et des
facteurs de compréhension dus aux normes socioculturelles et
religieuses avec une entame de la montée de l’intégrisme
islamique, existent et persistent dans l’ensemble des 15
villages. Les systèmes communautaires normatifs donnent plus
de pouvoir aux hommes dans les rapports sociaux. Les
catégories les plus conservatrices des valeurs culturelles
demeurent les vieilles personnes, les communicateurs
traditionnels, les gens de castes et les femmes.
Du point de vue de la perception des communautés sur
les normes et pratiques sociales et leur application.
Les jeunes quant à eux ont changé d’opinion mais leurs
pratiques et comportements contribuent à présent à reproduire
le modèle des anciens en matière du contrôle et des
mécanismes de prise des décisions. Les normes sociales
déterminent les comportements et le rôle des hommes et des
femmes, des garçons et des filles.
Le travail est socialement reparti avec une distinction nette
entre ce que les hommes et les garçons, les femmes et les
filles doivent faire depuis à bas âge (entre 6 – 10 ans). Il y a
suprématie des droits coutumiers. Les principes conventionnels
de la protection de la femme et de la fille souffrent de
méconnaissance et / ou de non application ».  
Du point de vue de la perception des communautés sur
les normes et pratiques sociales et leur application.
•  Supprimer
Rappel des objectifs et domaines
d’intervention du programme PEF
• Objectif 1: D’ici 2015, 100 000 femmes et filles vulnérables et
marginalisées des régions de Tombouctou, Mopti et Ségou sont
engagées dans des activités économiquement viables et ont
sécurisé leurs moyens de production.
• Objectif 2 : En 2015, 25 000 filles (15 à 19 ans) des régions de
Tombouctou, Mopti et Ségou auront acquis des capacités
socioprofessionnelles leur permettant de choisir des options
avantageuses pour leur futur développement économique.
• Objectif 3 : Les organisations des femmes ont augmenté leur
pouvoir d’influence sur les instances de prise de décision aux
niveaux communautaire, régional, national d’ici 2015.
Rappel des objectifs et domaines
d’intervention du programme PEF
• Objectif 4 : En 2015, Les acteurs de développement des
régions de Tombouctou, Mopti et Ségou assurent la protection
des couches les plus vulnérables à travers des mécanismes
durables de prévention et de gestion concertée des crises et
des conflits.
• Objectif 5: En 2015, une alliance d’organisations de la société
civile fourni un support efficace et crédible aux organisations
communautaires de base des femmes et des filles pour leur
accès à des services de qualité à travers un environnement
institutionnel, culturel et social favorable à la protection sociale
et à la croissance économique.
Rappel des objectifs et domaines
d’intervention du programme PEF
Les 3 domaines sont :
• 1. Capacité collective
• 2. Pouvoir économique
• 3. Efficacité et Gouvernance de la Société civile
Rappel de la vision d’impact et
des hypothèses du programme
PEF
LA VISION D’IMPACT
Le pouvoir socio économique et politique des femmes et
filles est renforcé et contribue à établir les équilibres
sociaux.
LES DOMAINES DE CHANGEMENT
POUVOIR
ECONOMIQUE
Les femmes et les
filles ont augmenté
leur pouvoir
économique
POUVOIR
ECONOMIQUE
Les femmes et les
filles ont augmenté
leur pouvoir
économique
CAPACITES
COLLECTIVES
Les femmes et les filles
ont la liberté, la
capacité et
l’opportunité de
s’associer et de
s’exprimer, et mènent
des mouvements
sociaux d’influence des
normes sociales
Supposition 1 :
L’amélioration du pouvoir économique des femmes diminue leur
marginalisation sociale.
Hypothèses :
 S’il y’a plus d’opportunités économiques (aux financements, aux moyens de production,
aux connaissances et aux marchés) pour les femmes, alors elles seront plus nombreuses à
saisir ces opportunités
 Si elles sont plus nombreuses à participer à ces opportunités économiques, alors leurs
contributions au revenu du ménage va augmenter
 Si leurs contributions au revenu du ménage augmentent, alors elles auront de l’estime
des membres du ménage
 Si elles ont de l’estime des membres du ménage, elles seront consultées et participeront
plus aux décisions du ménage.
Suppositions et hypothèses
de changement
Supposition 2
La capacité d’actions collectives des femmes renforce leur statut social
et politique
Hypothèses 
 Si une masse critique des réseaux sont forts, alors les femmes se mobilisent
délibérément en faveur de leurs droits
 Si les femmes se mobilisent délibérément en faveur de leurs droits, alors elles vont
influencées les barrières et normes socio culturelles
 Si elles influencent les barrières et normes socio culturelles, alors elles plus
présentent dans les sphères de prise de décisions communautaires et locales.
Suppositions et hypothèses
de changement
Supposition 3
L’engagement des hommes pour le changement social renforce le statut
social et politique de la femme
Hypothèses
 Si le gouvernement applique les politiques favorables au respect des droits de la
femme (code de la famille)
 Si les normes changent et que les hommes connaissent les droits des femmes, les
rôles et les responsabilités des hommes et des femmes, alors la femme sera
autonome dans les prises des décisions sur les aspects de vie la concernant.
Suppositions et hypothèses
de changement
Engagement constructif des
hommes ou « Men engaged »
OBJECTIFS
Engagement constructif des
hommes ou « Men engaged »
Objectif global
D’ici décembre 2014, 10 000 hommes et femmes partenaires
du programme PEF ont adopté des comportements, pratiques
et attitudes irréversibles au sein de leurs ménages et
communautés respectifs en vue de renforcer les équilibres
sociaux entre les hommes et les femmes et soutenir le
processus d’empowerment des femmes à travers l’influence de
la structure du pouvoir.
Engagement constructif des
hommes ou « Men engaged »
Objectifs spécifiques
1. By 2011 CARE and partners design an engagement strategy for
men and women to promote gender equity within PEF to be
applied to CARE and partners programs for a better impact.
2. By 2014, CARE Mali and local partner’s staff have increased
capacity for communication, negotiation, and community action
to become agents of change.
3. By 2014, 5000 members of VSL group and other actors (women
and men) have increased knowledge about the social
constructs of masculinities and femininities, in relationship to
family planning and reproductive health, of their rights as
citizens, human rights and responsibilities
Engagement constructif des
hommes ou « Men engaged »
APPROCHE
STRATEGIQUE
Six (6) piliers d’interventions
AXE 1. Communication & Renforcement des Capacités
AXE 2. Recherche action
AXE 3. Plaidoyer et Dialogue politique
AXE 4. Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes
AXE 5. Apprentissage et Capitalisation
AXE 6. Diffusion des résultats
Diagramme des interventions stratégiques
Autres
partenaire
s
Techniques
Financiers
ST/Dpart
min
Poli /
Progr
sectoriels
Autres
structures
CARE /
ONG et
OCB
Partenaire
s
Engagement
Constructif des
hommes pour
l’équité du genre
et l’empowerment
des femmes
Champ
d’action
potentiel
Légende
: Les 6 axes d’interventions stratégiques
 Communication et Renforcement des Capacités
 Recherche action
 Plaidoyer et Dialogue politique
 Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes
 Apprentissage et Capitalisation
 Diffusion des résultats
Champ d’action potentiel = zone de couverture PEF
NB :
- Les axes Plaidoyer Dialogue politique et Recherche action sont transversaux à la
mise en œuvre de la stratégie.
- L’axe Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes est innovateur et répond à
la dernière direction stratégique du PSLT 2008 – 2013 de CARE MALI.
Engagement constructif des hommes
ou « Men engaged »
QUELQUES RESULTATS OBTENUS
Engagement constructif des hommes
ou « Men engaged »
AXE 1. Communication & Renforcement des Capacités
- Formation du personnel (30) sur le guide d’identification et d’analyse des
causes profondes des inégalités de genre, les normes sociales, la santé de
la reproduction, les PFE, le dialogue intergénérationnel, l’analyse sociale
et action(ASA), les phénomènes de l’excision et du mariage précoce
- 344 relais communautaires formés pour la première vague en 2010
- 1200 relais communautaires formés pour la deuxième vague en 2011
- 300 hommes et femmes « agents du changement social et de
comportement
- 11 836 personnes touchées et 14 cadres communaux sur la santé réalisés
AXE 2. Recherche action
- Conduite des activités de la recherche action dans 15 villages repartis
entre 03 communes (soit 5 par commune et 1 commune par région) sur le
contrôle de la terre et l’utilisation des services de la santé de reproduction
/ les femmes avec la participation des communautés à la base
- Signature de 15 conventions locales de cession des parcelles agricoles
entre les propriétaires terriens « agents du changement » et les femmes
des GMJT
Engagement constructif des hommes
ou « Men engaged »
AXE 4. Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes
- Formation de 28 enseignants encadreurs / formateurs sur les
constructions sociales de genre et la santé de la reproduction
- Formation de 180 élèves des classes de 7è, 8è et 9è années des écoles
fondamentales de Bandiougou Boiré de Ségou, de Sè Dembélé de
Markala, des second cycle de Kokry (Macina) et de Wèrèkela N8
(Niono) soit 01 école partenaire au niveau de chacun des CAP de
Ségou, Markala, Macina et Niono
- Mise en place de 4 clubs CCC et 4 comités d’écoute au sein des écoles
partenaires
Merci de votre attention.

Contenu connexe

En vedette

Gantrex press release - fr
Gantrex   press release -  frGantrex   press release -  fr
Gantrex press release - frAntonio de Pinho
 
Experience du Mali par Jeremy Sagara, APSM
Experience du Mali par Jeremy Sagara, APSMExperience du Mali par Jeremy Sagara, APSM
Experience du Mali par Jeremy Sagara, APSMachapkenya
 
IAM Beta Systems France
IAM Beta Systems FranceIAM Beta Systems France
IAM Beta Systems FranceBetaSystemsFR
 
Rapport 1 des activités de la recherche action
Rapport 1 des activités de la recherche actionRapport 1 des activités de la recherche action
Rapport 1 des activités de la recherche actionsinthiane
 
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)Fatimata Kone
 
Afrique (le niger)
Afrique (le niger)Afrique (le niger)
Afrique (le niger)bert20
 
L`Afrique subshariene - África Subsahariana
L`Afrique subshariene - África SubsaharianaL`Afrique subshariene - África Subsahariana
L`Afrique subshariene - África SubsaharianaXimena Chitiva
 
Telecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur Ajoutee
Telecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur AjouteeTelecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur Ajoutee
Telecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur AjouteeSavoir-faire Linux
 
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]elthier
 
Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau
Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau
Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau nico_dude
 
Soutenance mémoire M2
Soutenance mémoire M2Soutenance mémoire M2
Soutenance mémoire M2Andreea Iacob
 
Soutenance des projets majeure marketing 2011
Soutenance des projets majeure marketing 2011Soutenance des projets majeure marketing 2011
Soutenance des projets majeure marketing 2011sullivan270
 
umts point-systemes_radio
umts point-systemes_radioumts point-systemes_radio
umts point-systemes_radioMohammed ARBANE
 
Presentation sfm 2012_st_08032012
Presentation sfm 2012_st_08032012Presentation sfm 2012_st_08032012
Presentation sfm 2012_st_08032012Joseph Diallo
 
Présentation soutenance
Présentation soutenancePrésentation soutenance
Présentation soutenanceshurongliu
 
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1rokaya lachgar
 

En vedette (20)

Resources and environment
Resources and environmentResources and environment
Resources and environment
 
Gantrex press release - fr
Gantrex   press release -  frGantrex   press release -  fr
Gantrex press release - fr
 
Experience du Mali par Jeremy Sagara, APSM
Experience du Mali par Jeremy Sagara, APSMExperience du Mali par Jeremy Sagara, APSM
Experience du Mali par Jeremy Sagara, APSM
 
IAM Beta Systems France
IAM Beta Systems FranceIAM Beta Systems France
IAM Beta Systems France
 
Rapport 1 des activités de la recherche action
Rapport 1 des activités de la recherche actionRapport 1 des activités de la recherche action
Rapport 1 des activités de la recherche action
 
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
Point sur la situation alimentaire au sahel (psa)
 
Mali
MaliMali
Mali
 
Afrique (le niger)
Afrique (le niger)Afrique (le niger)
Afrique (le niger)
 
L`Afrique subshariene - África Subsahariana
L`Afrique subshariene - África SubsaharianaL`Afrique subshariene - África Subsahariana
L`Afrique subshariene - África Subsahariana
 
Telecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur Ajoutee
Telecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur AjouteeTelecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur Ajoutee
Telecommunications Infrastructures Open Source Haute Valeur Ajoutee
 
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
Arm 4 canaux-logiques_2006-fva[1]
 
Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau
Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau
Soutenance Mémoire M2 MISC Nicolas Moreau
 
Intégration post fusion
Intégration post fusionIntégration post fusion
Intégration post fusion
 
Soutenance mémoire M2
Soutenance mémoire M2Soutenance mémoire M2
Soutenance mémoire M2
 
Soutenance des projets majeure marketing 2011
Soutenance des projets majeure marketing 2011Soutenance des projets majeure marketing 2011
Soutenance des projets majeure marketing 2011
 
umts point-systemes_radio
umts point-systemes_radioumts point-systemes_radio
umts point-systemes_radio
 
Presentation sfm 2012_st_08032012
Presentation sfm 2012_st_08032012Presentation sfm 2012_st_08032012
Presentation sfm 2012_st_08032012
 
Présentation soutenance
Présentation soutenancePrésentation soutenance
Présentation soutenance
 
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
Ppt memoire de fin d'étude Marketing de contenu Master 1
 
Le MALI
Le MALILe MALI
Le MALI
 

Similaire à Ra men engaged pef synthèse analytique des résultats

Éveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdf
Éveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdfÉveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdf
Éveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdfmegmedia
 
Droits humains et vih
Droits humains et vihDroits humains et vih
Droits humains et vihclac.cab
 
Genre et tic
Genre et ticGenre et tic
Genre et ticMbangwana
 
2009 2010 annual report
2009 2010 annual report2009 2010 annual report
2009 2010 annual reportMeaghan Valade
 
NDGSCC 2009-2010 Annual Report
NDGSCC 2009-2010  Annual  ReportNDGSCC 2009-2010  Annual  Report
NDGSCC 2009-2010 Annual ReportMeaghan Valade
 
Session 9 - présentation atelier planification genre climat
Session 9 - présentation atelier planification genre climat Session 9 - présentation atelier planification genre climat
Session 9 - présentation atelier planification genre climat UNDP Climate
 
Rapport 2019-2020
Rapport 2019-2020Rapport 2019-2020
Rapport 2019-2020megmedia
 
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.pptasma995535
 
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJEgalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJInfoJeunesse ValdOise
 
Recommadations forum french
Recommadations forum frenchRecommadations forum french
Recommadations forum frenchfounemamadou
 
Genre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.ppt
Genre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.pptGenre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.ppt
Genre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.pptVanessaHouing
 
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire OnusidaAlec Pemberton
 
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...France Stratégie
 
Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...
Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...
Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...AI Publications
 
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...Dr Sebastien Poulain
 
Recommadations forum french
Recommadations forum frenchRecommadations forum french
Recommadations forum frenchfounemamadou
 
Eveil 2020-2021
Eveil 2020-2021Eveil 2020-2021
Eveil 2020-2021megmedia
 
Recensement des actions vie affective et sexuelle en deux-Sèvres
Recensement des actions vie affective et sexuelle en deux-SèvresRecensement des actions vie affective et sexuelle en deux-Sèvres
Recensement des actions vie affective et sexuelle en deux-SèvresIreps
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)Institut national du cancer
 

Similaire à Ra men engaged pef synthèse analytique des résultats (20)

Éveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdf
Éveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdfÉveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdf
Éveil-BM-Rapport-dactivités-2021-2022-.pdf
 
Droits humains et vih
Droits humains et vihDroits humains et vih
Droits humains et vih
 
Genre et tic
Genre et ticGenre et tic
Genre et tic
 
2009 2010 annual report
2009 2010 annual report2009 2010 annual report
2009 2010 annual report
 
NDGSCC 2009-2010 Annual Report
NDGSCC 2009-2010  Annual  ReportNDGSCC 2009-2010  Annual  Report
NDGSCC 2009-2010 Annual Report
 
Session 9 - présentation atelier planification genre climat
Session 9 - présentation atelier planification genre climat Session 9 - présentation atelier planification genre climat
Session 9 - présentation atelier planification genre climat
 
Rapport 2019-2020
Rapport 2019-2020Rapport 2019-2020
Rapport 2019-2020
 
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
9_outils_de_prise_en_compte_genre_aks.ppt
 
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJEgalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
 
Recommadations forum french
Recommadations forum frenchRecommadations forum french
Recommadations forum french
 
Genre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.ppt
Genre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.pptGenre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.ppt
Genre et Nutrition_Renforcer la QUalité et l'efficacité de l'AAH.ppt
 
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire  Onusida
03 Integration Du Genre Dans Les Interventions Vih Berthilde Gayongire Onusida
 
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
Dossier de présentation - Activité physique et pratique sportive pour toutes ...
 
Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...
Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...
Contribution of community participation and unmet needs in terms of sexual vi...
 
Séminaire 6 février 2015
Séminaire 6 février 2015Séminaire 6 février 2015
Séminaire 6 février 2015
 
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
Le benevolat d entreprises sociales une nouvelle forme de benevolat condition...
 
Recommadations forum french
Recommadations forum frenchRecommadations forum french
Recommadations forum french
 
Eveil 2020-2021
Eveil 2020-2021Eveil 2020-2021
Eveil 2020-2021
 
Recensement des actions vie affective et sexuelle en deux-Sèvres
Recensement des actions vie affective et sexuelle en deux-SèvresRecensement des actions vie affective et sexuelle en deux-Sèvres
Recensement des actions vie affective et sexuelle en deux-Sèvres
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
 

Ra men engaged pef synthèse analytique des résultats

  • 1. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » Synthèse analytique des résultats
  • 2. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » Les catégories les plus conservatrices des valeurs culturelles demeurent les vieilles personnes, les communicateurs traditionnels, les gens de castes et les femmes. Les jeunes quant à eux ont changé d’opinion mais leurs pratiques et comportements contribuent à présent à reproduire le modèle des anciens en matière du contrôle et des mécanismes de prise des décisions.
  • 3. Du point de vue de la perception des communautés sur les normes et pratiques sociales et leur application. • « D’une manière générale, un surdéterminisme culturel et des facteurs de compréhension dus aux normes socioculturelles et religieuses avec une entame de la montée de l’intégrisme islamique, existent et persistent dans l’ensemble des 15 villages. Les systèmes communautaires normatifs donnent plus de pouvoir aux hommes dans les rapports sociaux. Les catégories les plus conservatrices des valeurs culturelles demeurent les vieilles personnes, les communicateurs traditionnels, les gens de castes et les femmes.
  • 4. Du point de vue de la perception des communautés sur les normes et pratiques sociales et leur application. Les jeunes quant à eux ont changé d’opinion mais leurs pratiques et comportements contribuent à présent à reproduire le modèle des anciens en matière du contrôle et des mécanismes de prise des décisions. Les normes sociales déterminent les comportements et le rôle des hommes et des femmes, des garçons et des filles. Le travail est socialement reparti avec une distinction nette entre ce que les hommes et les garçons, les femmes et les filles doivent faire depuis à bas âge (entre 6 – 10 ans). Il y a suprématie des droits coutumiers. Les principes conventionnels de la protection de la femme et de la fille souffrent de méconnaissance et / ou de non application ».  
  • 5. Du point de vue de la perception des communautés sur les normes et pratiques sociales et leur application. •  Supprimer
  • 6. Rappel des objectifs et domaines d’intervention du programme PEF • Objectif 1: D’ici 2015, 100 000 femmes et filles vulnérables et marginalisées des régions de Tombouctou, Mopti et Ségou sont engagées dans des activités économiquement viables et ont sécurisé leurs moyens de production. • Objectif 2 : En 2015, 25 000 filles (15 à 19 ans) des régions de Tombouctou, Mopti et Ségou auront acquis des capacités socioprofessionnelles leur permettant de choisir des options avantageuses pour leur futur développement économique. • Objectif 3 : Les organisations des femmes ont augmenté leur pouvoir d’influence sur les instances de prise de décision aux niveaux communautaire, régional, national d’ici 2015.
  • 7. Rappel des objectifs et domaines d’intervention du programme PEF • Objectif 4 : En 2015, Les acteurs de développement des régions de Tombouctou, Mopti et Ségou assurent la protection des couches les plus vulnérables à travers des mécanismes durables de prévention et de gestion concertée des crises et des conflits. • Objectif 5: En 2015, une alliance d’organisations de la société civile fourni un support efficace et crédible aux organisations communautaires de base des femmes et des filles pour leur accès à des services de qualité à travers un environnement institutionnel, culturel et social favorable à la protection sociale et à la croissance économique.
  • 8. Rappel des objectifs et domaines d’intervention du programme PEF Les 3 domaines sont : • 1. Capacité collective • 2. Pouvoir économique • 3. Efficacité et Gouvernance de la Société civile
  • 9. Rappel de la vision d’impact et des hypothèses du programme PEF LA VISION D’IMPACT Le pouvoir socio économique et politique des femmes et filles est renforcé et contribue à établir les équilibres sociaux. LES DOMAINES DE CHANGEMENT POUVOIR ECONOMIQUE Les femmes et les filles ont augmenté leur pouvoir économique POUVOIR ECONOMIQUE Les femmes et les filles ont augmenté leur pouvoir économique CAPACITES COLLECTIVES Les femmes et les filles ont la liberté, la capacité et l’opportunité de s’associer et de s’exprimer, et mènent des mouvements sociaux d’influence des normes sociales
  • 10. Supposition 1 : L’amélioration du pouvoir économique des femmes diminue leur marginalisation sociale. Hypothèses :  S’il y’a plus d’opportunités économiques (aux financements, aux moyens de production, aux connaissances et aux marchés) pour les femmes, alors elles seront plus nombreuses à saisir ces opportunités  Si elles sont plus nombreuses à participer à ces opportunités économiques, alors leurs contributions au revenu du ménage va augmenter  Si leurs contributions au revenu du ménage augmentent, alors elles auront de l’estime des membres du ménage  Si elles ont de l’estime des membres du ménage, elles seront consultées et participeront plus aux décisions du ménage. Suppositions et hypothèses de changement
  • 11. Supposition 2 La capacité d’actions collectives des femmes renforce leur statut social et politique Hypothèses   Si une masse critique des réseaux sont forts, alors les femmes se mobilisent délibérément en faveur de leurs droits  Si les femmes se mobilisent délibérément en faveur de leurs droits, alors elles vont influencées les barrières et normes socio culturelles  Si elles influencent les barrières et normes socio culturelles, alors elles plus présentent dans les sphères de prise de décisions communautaires et locales. Suppositions et hypothèses de changement
  • 12. Supposition 3 L’engagement des hommes pour le changement social renforce le statut social et politique de la femme Hypothèses  Si le gouvernement applique les politiques favorables au respect des droits de la femme (code de la famille)  Si les normes changent et que les hommes connaissent les droits des femmes, les rôles et les responsabilités des hommes et des femmes, alors la femme sera autonome dans les prises des décisions sur les aspects de vie la concernant. Suppositions et hypothèses de changement
  • 13. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » OBJECTIFS
  • 14. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » Objectif global D’ici décembre 2014, 10 000 hommes et femmes partenaires du programme PEF ont adopté des comportements, pratiques et attitudes irréversibles au sein de leurs ménages et communautés respectifs en vue de renforcer les équilibres sociaux entre les hommes et les femmes et soutenir le processus d’empowerment des femmes à travers l’influence de la structure du pouvoir.
  • 15. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » Objectifs spécifiques 1. By 2011 CARE and partners design an engagement strategy for men and women to promote gender equity within PEF to be applied to CARE and partners programs for a better impact. 2. By 2014, CARE Mali and local partner’s staff have increased capacity for communication, negotiation, and community action to become agents of change. 3. By 2014, 5000 members of VSL group and other actors (women and men) have increased knowledge about the social constructs of masculinities and femininities, in relationship to family planning and reproductive health, of their rights as citizens, human rights and responsibilities
  • 16. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » APPROCHE STRATEGIQUE
  • 17. Six (6) piliers d’interventions AXE 1. Communication & Renforcement des Capacités AXE 2. Recherche action AXE 3. Plaidoyer et Dialogue politique AXE 4. Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes AXE 5. Apprentissage et Capitalisation AXE 6. Diffusion des résultats
  • 18. Diagramme des interventions stratégiques Autres partenaire s Techniques Financiers ST/Dpart min Poli / Progr sectoriels Autres structures CARE / ONG et OCB Partenaire s Engagement Constructif des hommes pour l’équité du genre et l’empowerment des femmes Champ d’action potentiel
  • 19. Légende : Les 6 axes d’interventions stratégiques  Communication et Renforcement des Capacités  Recherche action  Plaidoyer et Dialogue politique  Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes  Apprentissage et Capitalisation  Diffusion des résultats Champ d’action potentiel = zone de couverture PEF NB : - Les axes Plaidoyer Dialogue politique et Recherche action sont transversaux à la mise en œuvre de la stratégie. - L’axe Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes est innovateur et répond à la dernière direction stratégique du PSLT 2008 – 2013 de CARE MALI.
  • 20. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » QUELQUES RESULTATS OBTENUS
  • 21. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » AXE 1. Communication & Renforcement des Capacités - Formation du personnel (30) sur le guide d’identification et d’analyse des causes profondes des inégalités de genre, les normes sociales, la santé de la reproduction, les PFE, le dialogue intergénérationnel, l’analyse sociale et action(ASA), les phénomènes de l’excision et du mariage précoce - 344 relais communautaires formés pour la première vague en 2010 - 1200 relais communautaires formés pour la deuxième vague en 2011 - 300 hommes et femmes « agents du changement social et de comportement - 11 836 personnes touchées et 14 cadres communaux sur la santé réalisés AXE 2. Recherche action - Conduite des activités de la recherche action dans 15 villages repartis entre 03 communes (soit 5 par commune et 1 commune par région) sur le contrôle de la terre et l’utilisation des services de la santé de reproduction / les femmes avec la participation des communautés à la base - Signature de 15 conventions locales de cession des parcelles agricoles entre les propriétaires terriens « agents du changement » et les femmes des GMJT
  • 22. Engagement constructif des hommes ou « Men engaged » AXE 4. Préparation à la nouvelle citoyenneté des jeunes - Formation de 28 enseignants encadreurs / formateurs sur les constructions sociales de genre et la santé de la reproduction - Formation de 180 élèves des classes de 7è, 8è et 9è années des écoles fondamentales de Bandiougou Boiré de Ségou, de Sè Dembélé de Markala, des second cycle de Kokry (Macina) et de Wèrèkela N8 (Niono) soit 01 école partenaire au niveau de chacun des CAP de Ségou, Markala, Macina et Niono - Mise en place de 4 clubs CCC et 4 comités d’écoute au sein des écoles partenaires
  • 23. Merci de votre attention.