L’égalité femmes – hommes
Objectifs de l’intervention
- Clarifier les notions d’égalité filles- garçons, femmes-
hommes
- Appréhender la réalité obj...
L’illusion de
l’égalité
4
Les concepts
et notions
Les chiffres
clés Le cadre légal
L’égalité entre les femmes et les hommes dans
la vie personnell...
« Aujourd’hui, les nouveaux pères sont de plus
en plus impliqués dans les tâches domestiques »
***
« Les filles s’orienten...
« Les filles n’ont jamais été très bonnes en
mathématiques et en sciences »
Le taux de réussite au bac S des filles
est de...
6
millions
26%
19%
788€
9
18 heures
16%
26,1%
75 000
de différence de salaire
travaillent à temps
partiel
Professions sur ...
Egalité entre les femmes et les
hommes, de quoi parle-t-on?
Un principe constitutionnel
L’égalité en droit (non-discrimination en raison du sexe)
L’égalité réelle (prendre en compt...
L’égalité entre les femmes et les hommes,
ce n’est pas que la Parité: chaque sexe représenté à égalité
ce n’est pas que la...
Depuis 1981 :
+ 28 textes de loi adoptés
+ 400 textes réglementaires publiés
4 Août 2014 :
Loi pour l’égalité réelle entre...
Une loi cadre pour l’égalité réelle entre les femmes et les
hommes - Les mesures essentielles
De nouveaux moyens pour par...
Une réalité difficile
à faire bouger :
pourquoi ?
Révolution Française
Guerres de religion
Moyen Age
Antiquité
Préhistoire
2000
Parité
1909
Congé maternité
1944
Droit de vo...
Françoise Héritier
Anthropologue
Masculin/féminin - La pensée de la différence
Masculin/féminin - Dissoudre la hiérarchie
...
• Enjeu démocratique et sociétal
• La neutralité n’existe pas : Les politiques peuvent soit
maintenir, réduire, ou aggrave...
Des politiques
publiques au cœur
des enjeux d’égalité
femmes - hommes
• Une Délégation Régionale intégrée au SGAR, en
Préfecture de Région
• Une délégation départementale intégrée à la Directi...
Double approche de l’égalité
Des actions spécifiques
c’est-à-dire, tenant compte des
inégalités réelles, qui met en place ...
AMELIORER LA CONNAISSANCE DE LA THEMATIQUE (études et statistiques sexuées)
Systématiser la production et l’analyse de do...
PROMOUVOIR LA DIVERSIFICATION DE L’ORIENTATION ET DES
CHOIX PROFESSIONNELS
INSERTION PROFESSIONNELLE
CREATION D’ENTREPRISE...
AMELIORER LA CONNAISSANCE SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES
SYSTÉMATISER LA SENSIBILISATION ET LA FORMATION DES PROFESSI...
«Drôle de Planète », écris par la classe de CE1 (école
Jatteau – Moissy Cramayel) lauréate de 4ème
édition du
Concours « L...
DE LA METHODOLOGIE A L’ACTION
Adopter une loupe de genre: avoir des données sexuées spécifiques, mieux
connaître les beso...
Une loupe de genre : Le
diagnostic
Disposer de statistiques ventilées par sexe et de données
qualitatives (rapport d’activ...
L’égalité FH, un sujet à la fois intime , sociétal, politique,
religieux et systémique. La formation, une nécessité pour :...
 Ecriture épicène (rendre visibles les femmes ) :
habitant-e-s, adhérent-e-s,
 les visuels, les slogans : préférer les v...
31
• Des partenariats pour agir sur les freins et inégalités
qui sont souvent systémiques
• Pour agir à plusieurs échelles
• ...
MERCI
34
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Egalité Fille / Garçon -  regroupement thématique du 12 mars au CIDJ
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ

709 vues

Publié le

quelques chiffres, des définitions et le cadre légal, ainsi que la liste des DELEGUEES DEPARTEMENTALES AUX DROITS DES FEMMES ET A L’EGALITE D' ILE-DE-FRANCE

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
709
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
182
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Ligue Française de Handball (2013)
  • Egalité Fille / Garçon - regroupement thématique du 12 mars au CIDJ

    1. 1. L’égalité femmes – hommes
    2. 2. Objectifs de l’intervention - Clarifier les notions d’égalité filles- garçons, femmes- hommes - Appréhender la réalité objective de l’égalité des filles et garçons, des femmes et des hommes - Intégrer ces connaissances dans ses pratiques professionnelles 2
    3. 3. L’illusion de l’égalité
    4. 4. 4 Les concepts et notions Les chiffres clés Le cadre légal L’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie personnelle et professionnelle
    5. 5. « Aujourd’hui, les nouveaux pères sont de plus en plus impliqués dans les tâches domestiques » *** « Les filles s’orientent plutôt vers les filières littéraires » Depuis 25 ans, 6 minutes par jour 28,2 % des jeunes filles vont en terminale S (contre 16,2 % en terminale L)
    6. 6. « Les filles n’ont jamais été très bonnes en mathématiques et en sciences » Le taux de réussite au bac S des filles est de 91,2% contre 86,3% « Les femmes choisissent de s’occuper de leurs enfants» 1/3 des femmes qui s’arrêtent de travailler, le font parce qu’elles n’ont pas trouvé de mode de garde adapté.
    7. 7. 6 millions 26% 19% 788€ 9 18 heures 16% 26,1% 75 000 de différence de salaire travaillent à temps partiel Professions sur 31 pour 75% des femmes de différence dans le montant de la retraite de tâches domestiques supplémentaires par semaine de femmes maires femmes violées chaque année des femmes voient leur activité s’interrompre à l’arrivée d’un enfant 2,6%
    8. 8. Egalité entre les femmes et les hommes, de quoi parle-t-on?
    9. 9. Un principe constitutionnel L’égalité en droit (non-discrimination en raison du sexe) L’égalité réelle (prendre en compte les inégalités de fait rencontrées par les femmes ou les hommes)
    10. 10. L’égalité entre les femmes et les hommes, ce n’est pas que la Parité: chaque sexe représenté à égalité ce n’est pas que la Mixité: chaque sexe représenté. Exemple : école mixte, assemblées mixtes…  Conditions nécessaires mais non suffisantes pour l’égalité A ne pas confondre avecconfondre avec les notions: Lutte contre les discriminations :Lutte contre les discriminations : relative aux 20 critères listésrelative aux 20 critères listés dans la loi française. Le sexe est l’un des critères.dans la loi française. Le sexe est l’un des critères. Egalité des chances et diversité :Egalité des chances et diversité : traduisent généralement la volonté des pouvoirs publics de lutter contre les discriminations dont sont victimes certaines minorités ou catégories.
    11. 11. Depuis 1981 : + 28 textes de loi adoptés + 400 textes réglementaires publiés 4 Août 2014 : Loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes Des engagements internationaux et européens : Convention CEDAW - 1980 Déclaration et programme de Pékin – 1995 Le traité de Rome (1957) Le traité d’Amsterdam (1997) Le pacte européen de Mars 2006
    12. 12. Une loi cadre pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes - Les mesures essentielles De nouveaux moyens pour parvenir à l’égalité professionnelle : • Réforme du congé parental • Interdiction d’accès aux marchés publics et délégations de service public • Les licenciements discriminatoires ou liés au harcèlement mieux sanctionnés Poser les fondements d’une garantie publique contre les impayés de pensions alimentaires Violences faites aux femmes : protéger les victimes, prévenir la récidive Faire reculer les stéréotypes sexistes Généraliser la parité dans toutes les sphères de la société
    13. 13. Une réalité difficile à faire bouger : pourquoi ?
    14. 14. Révolution Française Guerres de religion Moyen Age Antiquité Préhistoire 2000 Parité 1909 Congé maternité 1944 Droit de vote 1975 IVG 1983 Egalité professionnelle 1964 Droit de travailler sans l’autorisation du conjoint
    15. 15. Françoise Héritier Anthropologue Masculin/féminin - La pensée de la différence Masculin/féminin - Dissoudre la hiérarchie Naturalisation des rôles sociaux
    16. 16. • Enjeu démocratique et sociétal • La neutralité n’existe pas : Les politiques peuvent soit maintenir, réduire, ou aggraver les inégalités • Les inégalités femmes/hommes sont systémiques • Il n’y a pas de pente naturelle à l’égalité 17
    17. 17. Des politiques publiques au cœur des enjeux d’égalité femmes - hommes
    18. 18. • Une Délégation Régionale intégrée au SGAR, en Préfecture de Région • Une délégation départementale intégrée à la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. 3 axes majeurs : •Lutte contre les stéréotypes •Égalité dans la vie professionnelle, économique, sociale et politique •Promotion des droits, prévention et lutte contre les violences sexistes Une politique volontariste impulsée par : – un secrétariat d’Etat, rattaché au Ministère de la santé, des affaires sociales, des droits des femmes – un budget dédié (le programme 137) – une administration dédiée : le Service des Droits des Femmes et de l’Egalité rattaché à la Direction Générale de la Cohésion Sociale avec une Délégation Interministérielle.
    19. 19. Double approche de l’égalité Des actions spécifiques c’est-à-dire, tenant compte des inégalités réelles, qui met en place des mesures positives en faveur des femmes. Une approche intégrée Couvrant de façon systématique toutes les étapes d’une politique publique/programme/projet, dans la phase de conception comme dans la mise en œuvre.
    20. 20. AMELIORER LA CONNAISSANCE DE LA THEMATIQUE (études et statistiques sexuées) Systématiser la production et l’analyse de données sexuées dans les politiques menées  Produire des études spécifiques égalité F/H Circulaire du 8 mars 2000 relative à l'adaptation de l'appareil statistique de l'Etat pour améliorer la connaissance de la situation respective des femmes et des hommes  Publications : orientation, chiffres clés de l’emploi, … Systématiser la production et l’analyse de données sexuées dans les politiques menées  Produire des études spécifiques égalité F/H Circulaire du 8 mars 2000 relative à l'adaptation de l'appareil statistique de l'Etat pour améliorer la connaissance de la situation respective des femmes et des hommes  Publications : orientation, chiffres clés de l’emploi, …
    21. 21. PROMOUVOIR LA DIVERSIFICATION DE L’ORIENTATION ET DES CHOIX PROFESSIONNELS INSERTION PROFESSIONNELLE CREATION D’ENTREPRISE PROMOTION DE L’EGALITE PROFESSIONNELLE DANS LES BRANCHES ET LES ENTREPRISES Soutien aux actions à destination des femmes dans les quartiers, des femmes issues de l’immigration, des femmes de bas niveau de qualification, de femmes victimes de violence conjugales Soutien aux actions à destination des femmes dans les quartiers, des femmes issues de l’immigration, des femmes de bas niveau de qualification, de femmes victimes de violence conjugales Formation des professionnel-les de l’Education nationale Prix de la mixité Formation des professionnel-les de l’Education nationale Prix de la mixité Campagne à destination du grand public Formation des professionnel-les de la création d’entreprise Créatrices d’avenir Campagne à destination du grand public Formation des professionnel-les de la création d’entreprise Créatrices d’avenir Réunion et information des chef-fes d’entreprise Accompagnement à la négociation égalité professionnelle Réunion et information des chef-fes d’entreprise Accompagnement à la négociation égalité professionnelle MIXITE DES EMPLOIS Formation des professionnel-les de l’insertion, de l’intermédiation (missions locales, information jeunesse, conseiller-ère RSA, Education nationale, professionnel-les intérim…) Formation des professionnel-les de l’insertion, de l’intermédiation (missions locales, information jeunesse, conseiller-ère RSA, Education nationale, professionnel-les intérim…)
    22. 22. AMELIORER LA CONNAISSANCE SUR LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES SYSTÉMATISER LA SENSIBILISATION ET LA FORMATION DES PROFESSIONNEL-LE-S AU REPÉRAGE ET A LA PRISE EN CHARGE DES SITUATIONS DE VIOLENCE AMÉLIORER L’INFORMATION DES FEMMES SUR LEURS DROITS, L’ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES ET DES PERSONNES PROSTITUÉES ASSURER LA PROMOTION DE LA CONTRACEPTION ET DE L’IVG, ET RENFORCER LA PRÉVENTION DES COMPORTEMENTS ET VIOLENCES SEXISTES En France, 1 femme sur 10 victime de violence au sein de son couple : 350 000 franciliennesEn France, 1 femme sur 10 victime de violence au sein de son couple : 350 000 franciliennes Améliorer le repérage, le premier accueil et l’orientation des femmes victimes de violences par les professionnels (ex. formation des policier-e-s et gendarmes, des écoutant-e-s du 115, des conseiller-ère- s insertion et probation, conseiller-ère-s missions locales… Améliorer le repérage, le premier accueil et l’orientation des femmes victimes de violences par les professionnels (ex. formation des policier-e-s et gendarmes, des écoutant-e-s du 115, des conseiller-ère- s insertion et probation, conseiller-ère-s missions locales… 35 000 femmes informées gratuitement sur leurs droits par an, à travers plus de 300 permanences en Ile- de-France Plus de 5 000 femmes victimes de violences accompagnées par an sur 11 lieux d’écoute et d’orientation spécialisés et 8 accueils de jour dédiés 35 000 femmes informées gratuitement sur leurs droits par an, à travers plus de 300 permanences en Ile- de-France Plus de 5 000 femmes victimes de violences accompagnées par an sur 11 lieux d’écoute et d’orientation spécialisés et 8 accueils de jour dédiés Renforcer l’information des F et des G, l’éducation à la sexualité et le respect mutuel (ex: Pass contraception , convention interministérielle Education nationale…. ) Eduquer à l’égalité et prévenir les comportements et violences sexistes dès le plus jeune âge Renforcer l’information des F et des G, l’éducation à la sexualité et le respect mutuel (ex: Pass contraception , convention interministérielle Education nationale…. ) Eduquer à l’égalité et prévenir les comportements et violences sexistes dès le plus jeune âge
    23. 23. «Drôle de Planète », écris par la classe de CE1 (école Jatteau – Moissy Cramayel) lauréate de 4ème édition du Concours « Lire égaux » « À vol d'oiseau », écrit par la classe de CP-CE1 lauréate de la 3ème édition du Concours « Lire Egaux» (manuscrit non sexiste des classes de CP-CE1) en partenariat avec la maison d’édition Talent Hauts. Memento à destination des chef-fes d’établissement du second degré – janvier 2012 Plaquette sur l’orientation des filles et des garçons en Île de France
    24. 24. DE LA METHODOLOGIE A L’ACTION Adopter une loupe de genre: avoir des données sexuées spécifiques, mieux connaître les besoins des jeunes F et G Communiquer et informer sans stéréotypes Systématiser la formation: prendre conscience des stéréotypes pour déjouer les inégalités, maîtriser les outils de gestion de projet Mettre en place des actions ciblées:  Sur l’orientation  Sur l’accompagnement des projets (création d’entreprise, séjours à l’étranger ?)  Sur la vie quotidienne, l’accès aux loisirs  Sur le respect entre filles et garçons
    25. 25. Une loupe de genre : Le diagnostic Disposer de statistiques ventilées par sexe et de données qualitatives (rapport d’activité, enquête,…) Analyser : Caractériser la situation des filles et celle des garçons (âge, situation familiale, diplôme, emploi, origine, qualification, pratique d’un sport, d’un loisir,… ) comparer la situation des filles par rapport à celles des garçons (éventuellement par tranche d’âge) Si des écarts, les expliquer en s’appuyant sur des études sur l’égalité F/H dans différents champs
    26. 26. L’égalité FH, un sujet à la fois intime , sociétal, politique, religieux et systémique. La formation, une nécessité pour : •Lutter contre le déni ou la stigmatisation et convaincre de l’intérêt d’agir (impacte la performance des territoires) •Mobiliser dans le cadre d’une démarche transversale plusieurs types d’acteurs, de services, pouvant avoir des intérêts parfois contradictoires •Développer la connaissance et l’expertise des acteurs-trices sur l’égalité FH mais aussi sur la méthodologie de projet •Affiner certaines actions et mettre en œuvre des actions intégrées ou spécifiques nouvelles •Favoriser l’évaluation La formation des acteurs-trices, un autre incontournable
    27. 27.  Ecriture épicène (rendre visibles les femmes ) : habitant-e-s, adhérent-e-s,  les visuels, les slogans : préférer les visuels mixtes, éviter les slogans excluant,… Communiquer sans stéréotype
    28. 28. 31
    29. 29. • Des partenariats pour agir sur les freins et inégalités qui sont souvent systémiques • Pour agir à plusieurs échelles • S’appuyer sur l’expertise de partenaires : Délégué-e –s départementales aux droits des femmes ou DRDFE, associations … • Pour le soutien et la capitalisation de la connaissance et des expériences • Favoriser/mettre en place des expérimentations Travailler en partenariat, s’appuyer sur les réseaux
    30. 30. MERCI 34

    ×