SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  24
LA VIOLENCE CONJUGALE




                  Le 15 Féverier 2013
        présentée par Kawsar Shirry
AHMAR BELKHAT ELAREED EPISODE 8-SEASON 5
http://www.lbcgroup.tv/watch/847/violence-against-
  women
MYTHES
http://violenceconjugale.gouv.qc.ca/comprendre_my
  thes.php
PLAN
 BUT
 DÉFINITION

 FORMES DE VIOLENCE

 CYCLE

 FACTEURS QUI PEUVENT CONTRIBUER

 ÉTUDE

 IMPACTS SUR LES FEMMES, HOMMES ET
  ENFANTS
 SOLUTIONS

 QUESTIONS
BUT

   Mon but aujourd’hui est de vous sensibiliser à
    toutes les formes de violence conjuguale pour que
    vous soyez en mesure de les reconnaître plus tard
    et d’agir en conséquence.



o   Selon les statistiques de Bridges ( Facebook),
    l’âge moyen des gens qui fréquentent Bridges se
    situe entre 18 et 24 ans.
POURQUOI VOUS ET POURQUOI AUJOURD’HUI?
http://www.youtube.com/watch?v=ZlAbX70BLc0
DÉFINITION
La violence conjugale est une série d’actes de
  violence répétitifs qui comprend les agressions :
 Psychologiques

 Verbales

 Physiques

 Sexuelles

 Domination économique

C’est une domination du conjoint, une façon

  d’affirmer son   pouvoir.
LES FORMES DE VIOLENCE
   Violence physique
    (bousculades, coups, brûlures, morsures, homicide)


   Violence verbale et la violence psychologique
    (insultes, propos dégradants et humiliants, menaces,
    intimidation, chantage)



   Violence sexuelle
    (harcèlement, agressions sexuelles, manipulation en vue d’une
    relation sexuelle non consentie)



   Violence économique
    (privation de ressources financières et matérielles, perte de
    contrôle sur les activités économiques)
LE CYCLE DE VIOLENCE
PHASE 1 : Climat de tension
 L’agresseur a des excès de colère, menace l’autre personne du
  regard, fait peser de lourds silences.
 La victime se sent inquiète, tente d’améliorer le climat, fait
  attention à ses propres gestes et paroles
PHASE 2 : Crise
 L’agresseur     violente l’autre personne sur le plan verbal,
  psychologique, physique, sexuel ou économique.
 La victime se sent humiliée, triste, a le sentiment que la situation
  est injuste.
PHASE 3 : Justification
 L’agresseur trouve des excuses pour justifier son comportement.
 La victime tente de comprendre ses explications, l’aide à changer,
  doute de ses propres perceptions, se sent responsable de la situation.
PHASE 4 : Lune de miel
 L’agresseur demande pardon, parle de thérapie ou de suicide.
 La victime lui donne une chance, lui apporte son aide, constate ses
  efforts, change ses propres habitudes.
FACTEURS QUI PEUVENT CONTRIBUER À LA
VIOLENCE CONJUGALE

Culturels                            Économiques

   Encourager violence                 Revenu familial au-dessous
    domestique = maintenir ordre         du seuil de pauvreté


   Cachée, une affaire privée          Possible abus si l’homme ne
                                         travaille pas, ne peut pas
                                         travailler ou gagne moins
   Croire que le mari a le devoir
                                         d’argent que sa femme
    ou le droit de discipliner sa
                                         (crée un stress chez l’homme
    famille
                                         car il sent qu’il a perdu son
                                         pouvoir)
FACTEURS QUI PEUVENT CONTRIBUER À LA
VIOLENCE CONJUGALE

Démographique                        Séparation

   Les Canadiens de 25 à 34 ans        65% des victimes d’homicides
    étaient trois fois plus              conjuguaux ont été séparées
    susceptibles de dire avoir été       physiquement de l’agresseur
    agressés physiquement ou             avant leur mort.
    sexuellement par leur
    conjoint que ceux de 45 ans.
ÉTUDE : L’EXPÉRIENCE LIBANAISE (2007)
SAMMI KAWAS
Méthodes:
Toutes les femmes qui se présentent aux quatre centres
  de soins médicaux primaires dans des régions
  géographiques différentes du Liban de septembre à
  octobre 2002.
                        Résultats:
 1418 participants, 35% ont révélé avoir éprouvé une
  violence domestique et 22% avait des membres de la
  famille qui ont été exposés à la violence domestique.
 Abus verbal ou insulte : 88% !!!!!!!
 Abus physique: 66%
 57% ont rapporté leurs expérences à un membre de la
  famille , amis ou autorités, alors que le reste 43% est
  resté silencieux
NIVEAU D’ÉDUCATION DES FEMMES % VIOLENCE
CONJUGALE
 Le niveau d’éducation des femmes violentées
  était réparti comme le suivant:
 2% illetrée,
 4% pouvant lire et écrire ,
 15% éducation primaire,
 18% éducation intermédiaire,
 36% éducation secondaire,
 9% diplôme technique,
 16% éducation universitaire.
Donc , les femmes, qui ont un niveau d’éducation élevé
  ( secondaire et plus), sont plus à risque de subir de la
  violence conjugale. L’homme oriental admet souvent
  plus difficilement que son épouse soit plus «éduquée»
  que lui.
IMPACTS SUR…
La femme        L’homme            Les enfants

 Peur             POUVOIR
                              I.   Agressivité générale ou
                                   brutalité;
                              II. Cruauté envers les
 Culpabilité                      animaux;
                              III. Insécurité;
 Stress,                     IV. Inquiétudes face à l'avenir;
                              V. Dépression, repli;
                              VI. Mauvais résultats
 Inquiétude,                      scolaires;
                              VII. Sentiment d'être la cause
 Tristesse,                       de la violence
                              VIII.Manque d'estime de soi;
 Impuissance                 IX. Troubles du sommeil;
                              X. Décrochage scolaire;
                              XI. Abus d'alcool ou de
                                   drogues;
                              XII. Violence à l'égard des
                                   personnes qu'il fréquente;
                              XIII.Fugue;
                              XIV.Idées suicidaires
VIDEO
   http://www.youtube.com/watch?v=TwRPp3D18rQ
SOLUTIONS
   Reconnaître la violence conjugale est l’étape la
    plus importante pour trouver des solutions
    efficace.



-Ma présentation 
PROBLÈMES VS SOLUTIONS
Problèmes                     Solutions
I.   Communication            I.   Utiliser des habilités
     inefficace                    de communicaion
II.  Manque de                     efficace
     participation à la       II.  Négociation +
     résolution mutuelle du        participation des
     conflit (surtout les          membres proches de la
     musulmans)                    famille et la
III. Répartitions des rôles        communauté
     inégalitaire             III. En négociant , répartir
                                   les rôles d’une façon
                                   juste qui convient au
                                   couple
LES SOLUTIONS SONT ENTRE VOS MAINS…
Habilités de communication          Négociation
   Respect                            Pensez gagnant-gagnant.
   Parlez à la première personne      Décrivez la nature du conflit
    («Je.»)                            Exprimez vos sentiments et
   Décrivez les comportements          vos pensées
    sans poser de jugement de          Dites clairement ce que vous
    valeur                              voulez
   Exposez vos sentiments             Trouvez la situation
   Faites en sorte que vos             «gagnante» de l'autre
    messages verbaux                    personne
    correspondent à vos messages       Confirmez l'entente conclue
    non verbaux.
   PRATIQUER
HTTP://WWW.YOUTUBE.COM/WAT
CH?V=0BTUFQJ1C-G
TVA NOUVELLES
   http://tvanouvelles.ca/video/2016840915001/57-
    millions-pour-lutter-contre-la-violence-conjugale-
    reportage/
À NE PAS FAIRE
http://www.facebook.com/photo.php?v=4680522008
  864
QUESTIONS ?
RÉFÉRENCES
  CSSAMN
http://www.csssamn.ca/cas-de-detresse/violence-conjugale-et-familiale/

   Facebook Bridges Association Most popular age .

  Institut national de santé publique du Québec ( 2006)
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/574ConsolidPratiquesCLSCViolenceConj.pdf

   Kawas ,S (2006-2009). La femme violentée dans le couple libanais. Université Saint-Joseph
    de Beyrouth . Faculté de Médecine.

  Négociation
http://www.ccdf.ca/ccdf/coach/securityfr/francais/ccoachb/issue_b1e_negotiation.htm

  Ressources Humaines et Développement des compétences Canada (2011).
http://www4.hrsdc.gc.ca/.3ndic.1t.4r@-fra.jsp?iid=78

  Violence conjugale
http://violenceconjugale.gouv.qc.ca/aider_accueil.php
http://www.lagitee.ca/femmes-597-les-impacts-de-la-violence-conjugale.php

Contenu connexe

Tendances

Gestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts ManagementGestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts ManagementPSYKOPTIMAL Conseil
 
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchieÉtude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchieLACT
 
Les conflits en entreprises
Les conflits en entreprisesLes conflits en entreprises
Les conflits en entreprisesFlorent Alima
 
Recherche sur la gestion des conflits
Recherche sur la gestion des conflitsRecherche sur la gestion des conflits
Recherche sur la gestion des conflitsyouness jabbar
 
Le Pouvoir en Entreprise
Le Pouvoir en EntrepriseLe Pouvoir en Entreprise
Le Pouvoir en EntrepriseHR SCOPE
 
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantFrançoise HECQUARD
 
La gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisationsLa gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisationsAlizé Benoit
 
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clientsréagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clientsYoussef Bensafi
 
La Gestion des Conflits
La Gestion des ConflitsLa Gestion des Conflits
La Gestion des ConflitsImane SBAI
 
La gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-profLa gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-profAHMED ENNAJI
 
powerpoint de la séance4.3 de Leadership & Management
powerpoint de la séance4.3 de Leadership & Managementpowerpoint de la séance4.3 de Leadership & Management
powerpoint de la séance4.3 de Leadership & Managementsciafrique
 
CCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management IntergénérationnelCCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management IntergénérationnelCCIMP
 
Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!
Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!
Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!Drake International
 
La gestion des conflits dans les organisations de femmes
La gestion des conflits dans les organisations de femmesLa gestion des conflits dans les organisations de femmes
La gestion des conflits dans les organisations de femmesmouhamedfs
 
La communication en entreprise
La communication en entrepriseLa communication en entreprise
La communication en entrepriseHouda MEKOUAR
 

Tendances (20)

Gestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts ManagementGestion Conflits - Conflicts Management
Gestion Conflits - Conflicts Management
 
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchieÉtude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
Étude de cas : Gestion de conflit avec sa hiérarchie
 
Les conflits en entreprises
Les conflits en entreprisesLes conflits en entreprises
Les conflits en entreprises
 
Support Assertivité
Support AssertivitéSupport Assertivité
Support Assertivité
 
Recherche sur la gestion des conflits
Recherche sur la gestion des conflitsRecherche sur la gestion des conflits
Recherche sur la gestion des conflits
 
Le Pouvoir en Entreprise
Le Pouvoir en EntrepriseLe Pouvoir en Entreprise
Le Pouvoir en Entreprise
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
Gestion des conflits
Gestion des conflitsGestion des conflits
Gestion des conflits
 
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnantGestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
Gestion des conflits : la démarche gagnant / gagnant
 
La gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisationsLa gestion des_conflits_dans_les_organisations
La gestion des_conflits_dans_les_organisations
 
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clientsréagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
réagir aux comportements passifs agressifs_manipulateurs des clients
 
Gestion des emotions
Gestion des emotionsGestion des emotions
Gestion des emotions
 
La Gestion des Conflits
La Gestion des ConflitsLa Gestion des Conflits
La Gestion des Conflits
 
La gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-profLa gestion-de-conflit-prof
La gestion-de-conflit-prof
 
powerpoint de la séance4.3 de Leadership & Management
powerpoint de la séance4.3 de Leadership & Managementpowerpoint de la séance4.3 de Leadership & Management
powerpoint de la séance4.3 de Leadership & Management
 
CCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management IntergénérationnelCCIMP Le management Intergénérationnel
CCIMP Le management Intergénérationnel
 
Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!
Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!
Développer des Leaders Efficaces: un Atout Stratégique pour votre Organisation!
 
Le leadership
Le leadershipLe leadership
Le leadership
 
La gestion des conflits dans les organisations de femmes
La gestion des conflits dans les organisations de femmesLa gestion des conflits dans les organisations de femmes
La gestion des conflits dans les organisations de femmes
 
La communication en entreprise
La communication en entrepriseLa communication en entreprise
La communication en entreprise
 

En vedette

school violence scolaire
school violence scolaire school violence scolaire
school violence scolaire zalderoc
 
Violences conjugales
Violences conjugales Violences conjugales
Violences conjugales Roger
 
contraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolence
contraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolencecontraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolence
contraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolencejuntoscontralav
 
Les violences scolaires entre mythe et réalité clinique
Les violences scolaires entre mythe et réalité cliniqueLes violences scolaires entre mythe et réalité clinique
Les violences scolaires entre mythe et réalité cliniqueMédiathèque de Nilvange
 
Journée internationale pour l’élimination de la violence à
Journée internationale pour l’élimination de la violence àJournée internationale pour l’élimination de la violence à
Journée internationale pour l’élimination de la violence àmadova
 
Psychodynamique des groupes sur le réseau internet
Psychodynamique des groupes sur le réseau internetPsychodynamique des groupes sur le réseau internet
Psychodynamique des groupes sur le réseau internetYann Leroux
 
Vivre avec un borderline
Vivre avec un borderlineVivre avec un borderline
Vivre avec un borderlinecookys
 
Strategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfi
Strategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfiStrategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfi
Strategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfiElsa von Licy
 
Border line ou etat limite par armandshneor.info
Border line ou etat limite par armandshneor.infoBorder line ou etat limite par armandshneor.info
Border line ou etat limite par armandshneor.infocookys
 
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC) LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC) Patrice Machabee
 
Approche Psychodynamique
Approche PsychodynamiqueApproche Psychodynamique
Approche PsychodynamiqueSignlighter
 
Violences faites aux femmes
Violences faites aux femmesViolences faites aux femmes
Violences faites aux femmesmarbues
 
Les élèves de 2º bach donnent leur opinion
Les élèves de 2º bach donnent leur opinionLes élèves de 2º bach donnent leur opinion
Les élèves de 2º bach donnent leur opinionnanifuentes1
 
Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013
Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013
Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013Stanley Lucas
 
Il était une fois
Il était une foisIl était une fois
Il était une foisnanifuentes1
 
Ecoute Active
Ecoute ActiveEcoute Active
Ecoute ActiveB ZH
 

En vedette (20)

school violence scolaire
school violence scolaire school violence scolaire
school violence scolaire
 
Violences conjugales
Violences conjugales Violences conjugales
Violences conjugales
 
contraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolence
contraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolencecontraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolence
contraviolencia intrafamiliar/violence domestique/domesticviolence
 
Violence domestique
Violence domestiqueViolence domestique
Violence domestique
 
PERSUASION
PERSUASIONPERSUASION
PERSUASION
 
Les violences scolaires entre mythe et réalité clinique
Les violences scolaires entre mythe et réalité cliniqueLes violences scolaires entre mythe et réalité clinique
Les violences scolaires entre mythe et réalité clinique
 
Journée internationale pour l’élimination de la violence à
Journée internationale pour l’élimination de la violence àJournée internationale pour l’élimination de la violence à
Journée internationale pour l’élimination de la violence à
 
Evaluation
EvaluationEvaluation
Evaluation
 
Psychodynamique des groupes sur le réseau internet
Psychodynamique des groupes sur le réseau internetPsychodynamique des groupes sur le réseau internet
Psychodynamique des groupes sur le réseau internet
 
Vivre avec un borderline
Vivre avec un borderlineVivre avec un borderline
Vivre avec un borderline
 
Strategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfi
Strategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfiStrategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfi
Strategie Decisions Incertitude Actes conference fnege xerfi
 
Border line ou etat limite par armandshneor.info
Border line ou etat limite par armandshneor.infoBorder line ou etat limite par armandshneor.info
Border line ou etat limite par armandshneor.info
 
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC) LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
LA THÉRAPIE DIALECTIQUE COMPORTEMENTALE (TDC)
 
Combattre toutes les violences faites aux femmes, des plus visibles aux plus ...
Combattre toutes les violences faites aux femmes, des plus visibles aux plus ...Combattre toutes les violences faites aux femmes, des plus visibles aux plus ...
Combattre toutes les violences faites aux femmes, des plus visibles aux plus ...
 
Approche Psychodynamique
Approche PsychodynamiqueApproche Psychodynamique
Approche Psychodynamique
 
Violences faites aux femmes
Violences faites aux femmesViolences faites aux femmes
Violences faites aux femmes
 
Les élèves de 2º bach donnent leur opinion
Les élèves de 2º bach donnent leur opinionLes élèves de 2º bach donnent leur opinion
Les élèves de 2º bach donnent leur opinion
 
Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013
Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013
Violence contre les Femmes et Filles en Haiti dfid report 2013
 
Il était une fois
Il était une foisIl était une fois
Il était une fois
 
Ecoute Active
Ecoute ActiveEcoute Active
Ecoute Active
 

Similaire à La violence conjugale

activité-classe-violence-et-intimidation.pptx
activité-classe-violence-et-intimidation.pptxactivité-classe-violence-et-intimidation.pptx
activité-classe-violence-et-intimidation.pptxmathese001
 
Palabre 30 éducation
Palabre 30 éducationPalabre 30 éducation
Palabre 30 éducationboprat
 
Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16
Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16
Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16CDIHeinrichNessel
 
Les blondes sont elles plus susceptibles? recherche
Les blondes sont elles plus susceptibles? rechercheLes blondes sont elles plus susceptibles? recherche
Les blondes sont elles plus susceptibles? rechercheelanoita
 
Violence sexuelle 30 novembre 2012
Violence sexuelle 30 novembre 2012Violence sexuelle 30 novembre 2012
Violence sexuelle 30 novembre 2012Isabelle Fortin
 
Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su...
 Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su... Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su...
Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su...CPCASudOccitanie
 
OUI au respect / NON à l'intimidation
OUI au respect / NON à l'intimidationOUI au respect / NON à l'intimidation
OUI au respect / NON à l'intimidationremirob
 
Petit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissique
Petit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissiquePetit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissique
Petit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissiqueHind Baccari
 
L’adolescent est elle difficile
L’adolescent est elle  difficileL’adolescent est elle  difficile
L’adolescent est elle difficileAmineBenjelloun
 
Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?
Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?
Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?Ipsos France
 
La violence contre les femmes (1).pptx
La violence contre les femmes (1).pptxLa violence contre les femmes (1).pptx
La violence contre les femmes (1).pptxADRAOUIMOULAYABDELHA
 
UD 6- les relations sociales (B1)
UD 6- les relations sociales (B1)UD 6- les relations sociales (B1)
UD 6- les relations sociales (B1)lebaobabbleu
 

Similaire à La violence conjugale (20)

activité-classe-violence-et-intimidation.pptx
activité-classe-violence-et-intimidation.pptxactivité-classe-violence-et-intimidation.pptx
activité-classe-violence-et-intimidation.pptx
 
Palabre 30 éducation
Palabre 30 éducationPalabre 30 éducation
Palabre 30 éducation
 
Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16
Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16
Pp formation harcèlement cpe doc 3 fév 16
 
Clindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCCClindoeil_ATCC
Clindoeil_ATCC
 
La violence : la connaître pour la combattre
La violence : la connaître pour la combattre La violence : la connaître pour la combattre
La violence : la connaître pour la combattre
 
Hommes victimes
Hommes victimesHommes victimes
Hommes victimes
 
Les blondes sont elles plus susceptibles? recherche
Les blondes sont elles plus susceptibles? rechercheLes blondes sont elles plus susceptibles? recherche
Les blondes sont elles plus susceptibles? recherche
 
Violence sexuelle 30 novembre 2012
Violence sexuelle 30 novembre 2012Violence sexuelle 30 novembre 2012
Violence sexuelle 30 novembre 2012
 
Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su...
 Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su... Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su...
Typologie de conjoints ayant des comportements violents et ses incidences su...
 
OUI au respect / NON à l'intimidation
OUI au respect / NON à l'intimidationOUI au respect / NON à l'intimidation
OUI au respect / NON à l'intimidation
 
Cahier Ensemble
Cahier EnsembleCahier Ensemble
Cahier Ensemble
 
Pour un monde sans violence
Pour un monde sans violencePour un monde sans violence
Pour un monde sans violence
 
Petit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissique
Petit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissiquePetit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissique
Petit cahier d’exercices pour sortir de l’emprise d’un pervers narcissique
 
Manipulation
ManipulationManipulation
Manipulation
 
L’adolescent est elle difficile
L’adolescent est elle  difficileL’adolescent est elle  difficile
L’adolescent est elle difficile
 
Approche psychologique des conflits
Approche  psychologique  des conflitsApproche  psychologique  des conflits
Approche psychologique des conflits
 
Medias et stereotypes
Medias et stereotypesMedias et stereotypes
Medias et stereotypes
 
Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?
Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?
Violences sexuelles : les stéréotypes persistent-ils encore ?
 
La violence contre les femmes (1).pptx
La violence contre les femmes (1).pptxLa violence contre les femmes (1).pptx
La violence contre les femmes (1).pptx
 
UD 6- les relations sociales (B1)
UD 6- les relations sociales (B1)UD 6- les relations sociales (B1)
UD 6- les relations sociales (B1)
 

Dernier

CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxKawTar253413
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024benj_2
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfssuser4a70ad1
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementKhadija Moussayer
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Aymen Masri
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》rnrncn29
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxOuedraogoSoumaila3
 

Dernier (7)

CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptxCHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
CHANGEMENT DE PANSEMENT et quelques types .pptx
 
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
Résultats de la seconde vague du baromètre de la santé connectée 2024
 
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdfAnatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
Anatomie ou ostéologie de l'appareil musculo-squelettique (tronc) .pdf
 
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitementSyndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
Syndrome de Di George : symptomes diagnostic et traitement
 
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
Dr MEHRI TURKI IMEN - Traitement du double menton : Une nouvelle technique tu...
 
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
《购买维多利亚大学学历本科学位证书》
 
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptxModule 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
Module 10 Causerie educative en planification familiale.pptx
 

La violence conjugale

  • 1. LA VIOLENCE CONJUGALE Le 15 Féverier 2013 présentée par Kawsar Shirry
  • 2. AHMAR BELKHAT ELAREED EPISODE 8-SEASON 5 http://www.lbcgroup.tv/watch/847/violence-against- women
  • 4. PLAN  BUT  DÉFINITION  FORMES DE VIOLENCE  CYCLE  FACTEURS QUI PEUVENT CONTRIBUER  ÉTUDE  IMPACTS SUR LES FEMMES, HOMMES ET ENFANTS  SOLUTIONS  QUESTIONS
  • 5. BUT  Mon but aujourd’hui est de vous sensibiliser à toutes les formes de violence conjuguale pour que vous soyez en mesure de les reconnaître plus tard et d’agir en conséquence. o Selon les statistiques de Bridges ( Facebook), l’âge moyen des gens qui fréquentent Bridges se situe entre 18 et 24 ans.
  • 6. POURQUOI VOUS ET POURQUOI AUJOURD’HUI? http://www.youtube.com/watch?v=ZlAbX70BLc0
  • 7. DÉFINITION La violence conjugale est une série d’actes de violence répétitifs qui comprend les agressions :  Psychologiques  Verbales  Physiques  Sexuelles  Domination économique C’est une domination du conjoint, une façon d’affirmer son pouvoir.
  • 8. LES FORMES DE VIOLENCE  Violence physique (bousculades, coups, brûlures, morsures, homicide)  Violence verbale et la violence psychologique (insultes, propos dégradants et humiliants, menaces, intimidation, chantage)  Violence sexuelle (harcèlement, agressions sexuelles, manipulation en vue d’une relation sexuelle non consentie)  Violence économique (privation de ressources financières et matérielles, perte de contrôle sur les activités économiques)
  • 9. LE CYCLE DE VIOLENCE PHASE 1 : Climat de tension  L’agresseur a des excès de colère, menace l’autre personne du regard, fait peser de lourds silences.  La victime se sent inquiète, tente d’améliorer le climat, fait attention à ses propres gestes et paroles PHASE 2 : Crise  L’agresseur violente l’autre personne sur le plan verbal, psychologique, physique, sexuel ou économique.  La victime se sent humiliée, triste, a le sentiment que la situation est injuste. PHASE 3 : Justification  L’agresseur trouve des excuses pour justifier son comportement.  La victime tente de comprendre ses explications, l’aide à changer, doute de ses propres perceptions, se sent responsable de la situation. PHASE 4 : Lune de miel  L’agresseur demande pardon, parle de thérapie ou de suicide.  La victime lui donne une chance, lui apporte son aide, constate ses efforts, change ses propres habitudes.
  • 10. FACTEURS QUI PEUVENT CONTRIBUER À LA VIOLENCE CONJUGALE Culturels Économiques  Encourager violence  Revenu familial au-dessous domestique = maintenir ordre du seuil de pauvreté  Cachée, une affaire privée  Possible abus si l’homme ne travaille pas, ne peut pas travailler ou gagne moins  Croire que le mari a le devoir d’argent que sa femme ou le droit de discipliner sa (crée un stress chez l’homme famille car il sent qu’il a perdu son pouvoir)
  • 11. FACTEURS QUI PEUVENT CONTRIBUER À LA VIOLENCE CONJUGALE Démographique Séparation  Les Canadiens de 25 à 34 ans  65% des victimes d’homicides étaient trois fois plus conjuguaux ont été séparées susceptibles de dire avoir été physiquement de l’agresseur agressés physiquement ou avant leur mort. sexuellement par leur conjoint que ceux de 45 ans.
  • 12. ÉTUDE : L’EXPÉRIENCE LIBANAISE (2007) SAMMI KAWAS Méthodes: Toutes les femmes qui se présentent aux quatre centres de soins médicaux primaires dans des régions géographiques différentes du Liban de septembre à octobre 2002. Résultats:  1418 participants, 35% ont révélé avoir éprouvé une violence domestique et 22% avait des membres de la famille qui ont été exposés à la violence domestique.  Abus verbal ou insulte : 88% !!!!!!!  Abus physique: 66%  57% ont rapporté leurs expérences à un membre de la famille , amis ou autorités, alors que le reste 43% est resté silencieux
  • 13. NIVEAU D’ÉDUCATION DES FEMMES % VIOLENCE CONJUGALE  Le niveau d’éducation des femmes violentées était réparti comme le suivant:  2% illetrée,  4% pouvant lire et écrire ,  15% éducation primaire,  18% éducation intermédiaire,  36% éducation secondaire,  9% diplôme technique,  16% éducation universitaire. Donc , les femmes, qui ont un niveau d’éducation élevé ( secondaire et plus), sont plus à risque de subir de la violence conjugale. L’homme oriental admet souvent plus difficilement que son épouse soit plus «éduquée» que lui.
  • 14. IMPACTS SUR… La femme L’homme Les enfants  Peur  POUVOIR I. Agressivité générale ou brutalité; II. Cruauté envers les  Culpabilité animaux; III. Insécurité;  Stress, IV. Inquiétudes face à l'avenir; V. Dépression, repli; VI. Mauvais résultats  Inquiétude, scolaires; VII. Sentiment d'être la cause  Tristesse, de la violence VIII.Manque d'estime de soi;  Impuissance IX. Troubles du sommeil; X. Décrochage scolaire; XI. Abus d'alcool ou de drogues; XII. Violence à l'égard des personnes qu'il fréquente; XIII.Fugue; XIV.Idées suicidaires
  • 15. VIDEO  http://www.youtube.com/watch?v=TwRPp3D18rQ
  • 16. SOLUTIONS  Reconnaître la violence conjugale est l’étape la plus importante pour trouver des solutions efficace. -Ma présentation 
  • 17. PROBLÈMES VS SOLUTIONS Problèmes Solutions I. Communication I. Utiliser des habilités inefficace de communicaion II. Manque de efficace participation à la II. Négociation + résolution mutuelle du participation des conflit (surtout les membres proches de la musulmans) famille et la III. Répartitions des rôles communauté inégalitaire III. En négociant , répartir les rôles d’une façon juste qui convient au couple
  • 18. LES SOLUTIONS SONT ENTRE VOS MAINS… Habilités de communication Négociation  Respect  Pensez gagnant-gagnant.  Parlez à la première personne  Décrivez la nature du conflit («Je.»)  Exprimez vos sentiments et  Décrivez les comportements vos pensées sans poser de jugement de  Dites clairement ce que vous valeur voulez  Exposez vos sentiments  Trouvez la situation  Faites en sorte que vos «gagnante» de l'autre messages verbaux personne correspondent à vos messages  Confirmez l'entente conclue non verbaux.  PRATIQUER
  • 19.
  • 21. TVA NOUVELLES  http://tvanouvelles.ca/video/2016840915001/57- millions-pour-lutter-contre-la-violence-conjugale- reportage/
  • 22. À NE PAS FAIRE http://www.facebook.com/photo.php?v=4680522008 864
  • 24. RÉFÉRENCES  CSSAMN http://www.csssamn.ca/cas-de-detresse/violence-conjugale-et-familiale/  Facebook Bridges Association Most popular age .  Institut national de santé publique du Québec ( 2006) http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/574ConsolidPratiquesCLSCViolenceConj.pdf  Kawas ,S (2006-2009). La femme violentée dans le couple libanais. Université Saint-Joseph de Beyrouth . Faculté de Médecine.  Négociation http://www.ccdf.ca/ccdf/coach/securityfr/francais/ccoachb/issue_b1e_negotiation.htm  Ressources Humaines et Développement des compétences Canada (2011). http://www4.hrsdc.gc.ca/.3ndic.1t.4r@-fra.jsp?iid=78  Violence conjugale http://violenceconjugale.gouv.qc.ca/aider_accueil.php http://www.lagitee.ca/femmes-597-les-impacts-de-la-violence-conjugale.php