CCIMP Cloud pour les TPE PME 2015

677 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
677
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
15
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Remplir en gris les domaines dans lequel le thème de s’inscrit pas
    Objectif est de repositionner le sujet dans notre cartographie des usages, fil rouge de nos actions
  • Diapositive(s) d’introduction du sujet par le conseiller (pourquoi nous avons choisi ce thème ? Des éléments de vocabulaire ? Notre vision sur le sujet ?)
  • Rappel de l’ordre du jour présenté dans l’email d’invitation sous forme de questions
  • Intercalaire : remplir par le point de l’Odj du sommaire
  • Intercalaire : remplir par le point de l’Odj du sommaire
  • Titre et date et lieu
  • CCIMP Cloud pour les TPE PME 2015

    1. 1. Les bénéfices du Cloud pour une TPE/PME Présenté par : Thomas Vrignaud – CCI MARSEILLE PROVENCE RENDEZ-VOUS CCIMP des TIC Les partenaires
    2. 2. Le rendez vous des TIC est une des prestations proposées par la CCIMP pour faciliter l’appropriation des usages des TIC • Prediagnostic etransformation • Ateliers • … • Rendez vous des TIC • Salon TOP TIC • Démonstrateurs (ex : Ma bouTIC) • « Portail des usages : www.lenumeriquepourmonentreprise.com • … • Actions collectives • … L’OFFRE « TIC » DE LA CCIMP se décline en TROIS TYPES d’ACTION Sensibiliser Approfondir Accompagner
    3. 3. Le thème abordé aujourd’hui porte sur la famille d’usages « Optimiser l’activité » DEVELOPPER L’ACTIVITE COMMERCIALE GERER LES ACHATS PILOTER L’ENTREPRISE OPTIMISER L’ACTIVITE
    4. 4. 4  Le cloud computing, c'est « tout l’informatique d’un entreprise sur Internet ! »  Si, par le passé, les utilisateurs exécutaient des applications ou des programmes à partir de logiciels téléchargés sur un ordinateur ou un serveur physique situé dans leur bâtiment, le cloud computing permet aujourd'hui à ces personnes d'accéder au même type d'application via Internet. Cette solution connaît une popularité grandissante, en particulier auprès des PME-PMI.  CRN prévoit que les petites entreprises dépenseront presque 100 milliards de dollars dans les services de cloud computing cette année.  Pourquoi tant d'entreprises adoptent-elles le cloud ? Parce que le cloud computing augmente l'efficacité, permet d'améliorer sa trésorerie et offre de nombreux autres avantages... La vision de la CCIMP sur le cloud pour les TPE PME
    5. 5. 5 Sommaire Le cloud computing, c’est quoi exactement ? Quels avantages ? Quelle est l’offre ? Les points de vigilance
    6. 6. 6 Les intervenants Thomas VRIGNAUD - Conseiller stratégie numérique Innovation et Croissance CCI Marseille Provence CS 21856 - 13221 Marseille Cedex 01 thomas.vrignaud@ccimp.com T.0491395853 Didier LECLERCQ SFR Business Team Didier.leclercq@sfr.com
    7. 7. 7 Le cloud computing, c’est quoi exactement ?
    8. 8. 8 Le cloud computing  … ou informatique dans les nuages  … ou infonuagique “Nouvelle façon de délivrer les ressources informatiques et non une nouvelle technologie” Source : National Institue of Standards and Technology (NIST)
    9. 9. 9 Un concept accessible à toute entreprise  Vos logiciels ne sont plus sur le disque dur de votre ordinateur ou sur votre serveur, mais sur un serveur quelque part dans le réseau
    10. 10. 10 Vous utilisez déjà le Cloud sans le savoir  Vous êtes déjà sur le Cloud pour des services aux particuliers : Gmail, Picasa, iTunes,...  Le principe est le même pour vos solutions informatiques d’entreprise : serveurs, fichiers, applications, postes, messagerie, sauvegardes, téléphone, etc…
    11. 11. 11 Les 3 concepts Catalogue de ressources Provisionnement des ressources LE SELF-SERVICE Ressources ajustables, Hébergement centralisé offrant des ressources flexibles L’ÉLASTICITÉ Facturation à l’usage Visibilité sur les coûts et les engagements de dépense LA FACTURATION
    12. 12. 12 Quels avantages ?
    13. 13. 13 Mettre son informatique dans le cloud : les 10 avantages
    14. 14. 14 Flexibilité  À la seconde où une entreprise a besoin de plus de bande passante que d'ordinaire, un service de cloud computing peut instantanément répondre à sa demande, grâce à la grande capacité des serveurs distants.  En fait, cette flexibilité est si cruciale que 65 % des personnes interrogées dans le cadre d'une enquête InformationWeek ont déclaré que "la capacité à répondre rapidement aux besoins de l'entreprise" constituait une des raisons principales de leur migration vers le cloud computing.
    15. 15. 15 Récupération de données  Lorsque les entreprises commencent à s'appuyer sur les services de cloud computing, elles n'ont plus besoin de programmes complexes de récupération des données.  Les fournisseurs de cloud computing se chargent de la plupart de ces tâches et ils le font plus vite. Une étude menée par Aberdeen Group a montré que les entreprises qui utilisaient le cloud parvenaient à résoudre leurs problèmes en 2,1 heures en moyenne, soit presque quatre fois plus rapidement que les entreprises qui n'y avaient pas recours (8 heures).  La même étude a également démontré que les petites et moyennes entreprises bénéficiaient du meilleur temps de récupération de données, mettant presque deux fois moins de temps que les grandes entreprises !
    16. 16. 16 Mises à jour logicielles automatiques  En 2010, les entreprises britanniques ont dédié 18 jours ouvrables par mois à la gestion de la seule sécurité sur site.  Bien au contraire, les fournisseurs de cloud computing se chargent de la maintenance du serveur, y compris des mises à jour de sécurité, permettant ainsi à leurs clients d'allouer le temps et les ressources économisés à d'autres tâches plus stratégiques.
    17. 17. 17 Absence de frais d'investissement  Les services de cloud computing sont généralement fournis selon un modèle de "paiement à l'utilisation".  Ils n'engendrent donc aucun frais d'investissement.  Par ailleurs, comme les services de cloud computing sont bien plus rapides à déployer, les entreprises supportent des coûts de démarrage minimes et des frais d'exploitation prévisibles sur le long terme.
    18. 18. 18 Collaboration accrue  Le cloud computing améliore la collaboration en permettant à l'ensemble des employés, où qu'ils se trouvent, de synchroniser leurs actions et de travailler sur des documents et des applications partagées simultanément.  Ils peuvent aussi suivre leurs collègues et leurs enregistrements afin recevoir des mises à jour critiques en temps réel.  Une enquête menée par Frost & Sullivan a montré que les entreprises qui ont investi dans les technologies de collaboration ont bénéficié d'un retour sur investissement de 400 %.
    19. 19. 19 Mobile  À partir du moment où les employés disposent d'un accès Internet, ils peuvent travailler de n'importe quel endroit.  Cette flexibilité a une influence positive sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée des employés, ainsi que sur la productivité.  Une étude a montré que 42 % des adultes actifs seraient prêts à renoncer à une partie de leur salaire s'ils pouvaient travailler à domicile et accepteraient en moyenne une réduction de salaire de l'ordre de 6 %.
    20. 20. 20 Contrôle des documents  Selon une étude, "73 % des utilisateurs en entreprise travaillent avec  des collaborateurs de différents fuseaux horaires et de différentes régions au moins une fois par mois".  Si une entreprise n'utilise pas le cloud, les employés doivent sans cesse renvoyer leurs fichiers par e-mail. Ainsi, seule une personne peut travailler sur un fichier à la fois et un même document peut exister sous divers noms et formats.  Le cloud computing conserve tous les fichiers dans un emplacement central et tout le monde travaille à partir d'une copie centralisée. Les employés peuvent même utiliser la messagerie instantanée lorsqu'ils effectuent des modifications. L'ensemble de ce processus renforce la collaboration, ce qui augmente l'efficacité et améliore les résultats financiers d'une entreprise.
    21. 21. 21 Sécurité  Quelque 800 000 ordinateurs portables sont perdus chaque année rien que dans les aéroports. Cela peut avoir de graves conséquences sur le plan financier, mais lorsque toutes les données sont stockées dans le cloud, elles restent toujours accessibles quoi qu'il arrive à ces ordinateurs portables.  Par ailleurs, un DATACENTER (un vrai!) sera toujours plus sécurisé que l’infrastructure informatique d’une PME :  Toutes vos données et vos applications sont dans un « Bunker » informatique, indépendant au niveau énergétique, et protégé 24h/24 par du personnel de sécurité.  Des centres informatiques au cœur du réseau Internet des opérateurs en France, le débit de vos liaisons et la disponibilité des accès ne peuvent pas être meilleurs et plus sûrs !  Des salles informatiques qui possèdent les équipements les plus puissants du marché (serveurs et stockage), offrant une très haute disponibilité, et sont tous au minimum doublés.  Des engagements contractuels et financiers sur une disponibilité globale élevée (souvent plus de 99,9% par mois).
    22. 22. 22 Compétitivité  Avec le cloud, les PME-PMI ont accès à des technologies utilisées par des multinationales. Il permet aux petites entreprises d'agir plus rapidement que leurs concurrents établis ou ayant une plus grande envergure.  Une étude portant sur la récupération des données a conclu que les entreprises qui n'utilisaient pas le cloud devaient compter sur les méthodes de sauvegarde sur bande et des procédures compliquées pour récupérer leurs données... Autant de manœuvres lentes et laborieuses dont les utilisateurs du cloud computing n'ont pas à se préoccuper. David l'emporte une nouvelle fois sur Goliath !
    23. 23. 23 Respect de l’environnement  Les entreprises qui ont recours au cloud computing utilisent uniquement l'espace dont ils ont besoin sur le serveur, ce qui diminue leur empreinte carbone.  L'utilisation du cloud computing entraîne une diminution de 30 % de la consommation énergétique et des émissions de carbone par rapport aux serveurs sur site. Là encore, ce sont les PME et les PMI qui tirent le mieux leur épingle du jeu : pour les petites entreprises, la baisse de la consommation énergétique et des émissions de carbone serait de l'ordre de 90 %.
    24. 24. 24 Quelle est l’offre ?
    25. 25. 25 Trois modèles de service
    26. 26. 26 La métaphore de la Pizza as a service
    27. 27. 27 SAAS – Software as a service Software as a Service ou Logiciel en tant que service Abonnement à un ou des logiciels (vs achat de licence) Paiement à l’utilisation Directement sur une interface disponible ou via des API Destinataire : l’utilisateur final Tarification par utilisateurTarification par utilisateur
    28. 28. 28 PAAS – Plateforme as a service L’entreprise maintient ses applications Le fournisseur Cloud maintient la plateforme et les infrastructures Tarification suivant CPU / mémoire / stockage
    29. 29. 29 IAAS – Infrastructure as a service L’entreprise maintient ses applications, ses Bases de données, les logiciels serveur Le fournisseur Cloud maintient le matériel, le stockage, les réseaux Tarification suivant CPU / mémoire / stockage
    30. 30. 30 Les points de vigilance
    31. 31. 31 Contraintes juridiques et limites Les parties Les risques Obligations et responsabilités Clauses à prévoir
    32. 32. 32 Obligations du client  Données personnelles : recueillir le consentement de la personne physique concernée  Transfert hors UE : Recueillir le consentement de la personne physique concernée  Responsable du traitement  Responsabilité vis-à-vis de ses clients ou de ses salariés
    33. 33. 33 Obligations du prestataire de service Obligation de renseignement Obligation de mise en garde Devoir de conseil Responsabilité vis-à-vis de ses clients
    34. 34. 34 Clauses à prévoir Clause de protection des données personnelles Clause de propriété intellectuelle Clause de confidentialité Clause de responsabilité Cession et sous-traitance du contrat
    35. 35. 35 En conclusion Le nuage vous simplifie la vie en vous enlevant les contraintes liées à la gestion de l’informatique
    36. 36. 36 Les intervenants Vos questions / nos réponses ! Thomas VRIGNAUD - Conseiller stratégie numérique Innovation et Croissance CCI Marseille Provence CS 21856 - 13221 Marseille Cedex 01 thomas.vrignaud@ccimp.com T.0491395853 Didier LECLERCQ SFR Business Team Didier.leclercq@sfr.com
    37. 37. 37 Etes-vous propriétaire du site internet et/ou de l’application mobile que vous avez achetés ? WWW.CCIMP.COM pour consulter l’AGENDA des RDV et vous INSCRIRE Evènement accessible de chez vous ou de votre bureau avec un ordinateur et une connexion internet Restons en contact www.lenumeriquepourmonentreprise.com Rejoignez-nous sur le portail des usages et retrouvez : Les supports des présentations La présentation des usages du numérique Les actualités L’annuaire des entreprises Suivez-nous sur les réseaux sociaux : @competitic Projet régional CompetiTIC Les partenaires
    38. 38. 38 Découvrez toutes les missions de la CCI Marseille Provence  Rendez-vous sur ccimp.com  des actus  des infos pratiques & solutions business  l’agenda de nos réunions  des e-services : annuaire des réseaux, boîtes à outils du dirigeant, aides financières, fichiers de prospection, échéancier social…  Faciliter votre quotidien, simplifier vos formalités  Vous accompagner pour développer votre entreprise : des méthodes, des outils, des rencontres business, des réseaux  Défendre vos intérêts et ceux du territoire  Favoriser les conditions du développement économique et des grands projets

    ×