Comprendre le PLM

3 163 vues

Publié le

Journée du PLM 2011 (Lyon)
Cluster Gospi - Actifor - ENE - AIP Primeca

Publié dans : Technologie
1 commentaire
9 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Bonjour, je peux avoir la presentation sous forme PPT svp, canal5310 ^ gmail.com
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 163
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
50
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
1
J’aime
9
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comprendre le PLM

  1. 1. Atelier Comprendre le PLM (Product Lifecycle Management) A. BOURAS (Resp. Atelier) L. GZARA, C. BILLON‐LANFRAY, P. MARTHINET© jdplm2011
  2. 2. C’est quoi le PLM? Aziz Bouras Les fonctionnalités dun système PLM Lilia Gzara (Gospi) PLM et Bureau d’études  Christine Billon‐Lanfray Un exemple de projet  Pierre Marthinet (Actifor) Etat des lieux A. Bouras© jdplm2011
  3. 3. C’est quoi le PLM?© jdplm2011
  4. 4. Les solutions PLM représentent un des socles du Système  d’Information de l’entreprise étendue… …mais le PLM… n’est pas juste une technologie, mais une  approche dans laquelle les processus sont aussi importants,  sinon plus importants que les données. CIMdata Gestion du Cycle Collaboration de vie PLM Mettre à disposition Gérer les informations de tous les acteurs du produit de la les moyens pour conception au SCM réaliser les étapes recyclage PLM ERP du cycle de vie© jdplm2011
  5. 5. Le PLM c’est… Un ensemble déléments (outils informatiques,  dispositifs organisationnels, méthodes de travail…) gérant les informations issues des différentes étapes de la vie  des produits industriels exécutant les processus mettant à disposition toutes ces informations aux différents  acteurs de lentreprise © jdplm2011
  6. 6. Les origines du PLM PLM (Gestion du Cycle de Vie du Produit) Besoins de gérer, échanger les données et aider à PDM/SGDT (Systèmes de collaborer les co- Gestion des Données Techniques) concepteurs Besoins de gérer lensemble des informations le long de l’ensemble des phase de la vie des produits CAO© jdplm2011
  7. 7. Le PLM permet de… Résoudre les dysfonctionnements « historiques » Éviter les erreurs sur les données Sécuriser les données Optimiser le développement des produits Automatiser les processus Suivre lexécution des processus Favoriser la performance Pérenniser son savoir‐faire pour innover Augmenter la productivité à toutes les étapes Favoriser la collaboration en interne ou en externe© jdplm2011
  8. 8. Les fonctions d’un  système PLM© jdplm2011
  9. 9. Les services d’un PLM Structurer l’information produit  Discipliner la gestion des informations Gérer les processus autour du produit© jdplm2011
  10. 10. Structurer l’information produit Pourquoi  structurer ? – Un référentiel commun pour tous les intervenants =>  mutualiser l’information, point d’accès central – Standardiser la gestion des informations (entre sites) – Disposer d’une vue d’ensemble du produit  – Identifier et justifier les états de configuration du produit – Faciliter la gestion des données (cycle de vie, maturité) – Maîtriser l’évolution – Reproduire le produit, réutiliser l’information Maîtriser l’information produit, quelque soit l’outil de génération © jdplm2011 et quelque soit l’état
  11. 11. Structurer l’information produit Apport des outils PLM – Gestion de nomenclatures  • Structuration arborescente du produit selon divers points de vue métiers  • Gestion des articles (classification, interchangeabilité, effectivité)© jdplm2011
  12. 12. Nomenclatures ‐ Articles© jdplm2011
  13. 13. Articles ‐ Documents Exemple de  documents liés  à un article© jdplm2011
  14. 14. Nomenclatures ‐ Versions 2 indices de produit (b.0 / b.1) articles d’indices  mêmes articles  différents (a.0 / a.1) (même indice a.0)© jdplm2011
  15. 15. Structurer l’information produit Apport des outils PLM – Gestion de nomenclatures • Gestion des articles (classification, interchangeabilité, effectivité) • Structuration arborescente du produit selon divers points de vue métiers • Fonctions de Recherche (cas d’emploi, cas d’usage, documents associés)© jdplm2011
  16. 16. Recherche de cas d’emploi Elle affiche, de manière graphique à quelle(s) nomenclature(s)  appartient un objet donné et où il  est utilisé dans ces nomenclatures Permet d’analyser l’impact de  modifications d’objets qu’il s’agisse  de produits, d’équipements ou de  documents Recherche de cas d’emploi d’un poinçon Recherche de cas d’emploi d’un plan© jdplm2011
  17. 17. Structurer l’information produit Apport des outils PLM – Gestion de nomenclatures  • Gestion des articles (classification, interchangeabilité, effectivité) • Structuration arborescente du produit selon divers points de vue métiers • Fonctions de Recherche (cas d’emploi, cas d’usage, documents associés) • Comparaison de nomenclatures © jdplm2011
  18. 18. Résultat de la comparaison en modes  graphique et liste© jdplm2011 Détail de la comparaison
  19. 19. Structurer l’information produit Apport des outils PLM – Gestion de nomenclatures • Gestion des articles (classification, interchangeabilité, effectivité) • Structuration arborescente du produit selon divers points de vue métiers • Fonctions de Recherche (cas d’emploi, cas d’usage, documents associés) • Comparaison de nomenclatures – Liens avec les applicatifs métiers (CAO, FAO, IAO …);  viewers ou modificateurs ===> Gestion des fichiers CAO© jdplm2011
  20. 20. Conservation des liens entre la  CAO et le PLM© jdplm2011
  21. 21. Structurer l’information produit Apport des outils PLM – Gestion de nomenclatures • Gestion des articles (classification, interchangeabilité, effectivité) • Structuration arborescente du produit selon divers points de vue métiers • Fonctions de Recherche (cas d’emploi, cas d’usage, documents associés) • Comparaison de nomenclatures  – Liens avec les applicatifs métiers (CAO, FAO, IAO …);  viewers ou modificateurs – Liens avec des bibliothèques de composants standards© jdplm2011
  22. 22. Les services d’un PLM Structurer l’information produit  Discipliner la gestion des informations Gérer les processus autour du produit© jdplm2011
  23. 23. Discipliner la gestion des données Pourquoi discipliner – Retrouver l’information à jour (ne pas fabriquer avec les  mauvaises données) – Ne pas « créer » des composants déjà existants – Plus de « recopies » – Garder trace des opérations effectuées sur les données – Sécuriser l’information – Assurer une qualité de l’information – Faciliter le travail collaboratif Gestion de données : création, approbation, modification© jdplm2011
  24. 24. Discipliner la gestion des données Apport des outils PLM – Sécuriser l’information par rapport à son créateur  et en fonction du profil utilisateur • Coffre fort électronique • Droits d’accès • Verrouillage d’une donnée© jdplm2011
  25. 25. Rangement dans le coffre‐fort  (protéger l’information de toute  modification) Chargement du coffre‐fort  (verrouiller la version courante,  créer nouvel indice)© jdplm2011
  26. 26. Discipliner la gestion des données Apport des outils PLM – Sécuriser l’information par rapport à son créateur  et en fonction du profil utilisateur • Coffre fort électronique • Droits d’accès • Verrouillage d’une donnée – Instruire le processus de validation des données© jdplm2011
  27. 27. Libérer un document© jdplm2011
  28. 28. Discipliner la gestion des données Apport des outils PLM – Sécuriser l’information par rapport à son créateur  et en fonction du profil utilisateur • Coffre fort électronique • Droits d’accès • Verrouillage d’une donnée – Instruire le processus de validation des données – Centraliser les évolutions (toute modification dans  un applicatif passe par le PLM)© jdplm2011
  29. 29. Les services d’un PLM Structurer l’information produit  Discipliner la gestion des informations Gérer les processus autour du produit© jdplm2011
  30. 30. Gérer les processus autour du produit Pourquoi gérer – Automatiser la notification et la diffusion  • Limiter des saisies inutiles • Limiter le transfert physique de papier  – Garder trace des opérations et des décisions – Orchestrer les processus : coordination – Accélérer les processus (automatisation de tâches, temps  de transmission) – Associer les données aux activités du processus © jdplm2011
  31. 31. Gérer les processus autour du produit Pourquoi gérer – Générer automatiquement les documents – Avoir une meilleure gestion de projet de développement  produit – Avoir une meilleure gestion des modifications – Accroitre la standardisation des processus  • Définir et appliquer les circuits dapprobation, de modification,  d’évolution … – Accroitre la rigueur dans les processus – Faciliter les transferts de projets entre sites© jdplm2011
  32. 32. Gérer les processus autour du produit Apport des outils PLM – Moteur de workflow • Définition du processus : étapes, acteurs, données  associées, enchaînements • Orchestration : notification, passage d’une activité à l’autre, synchronisation, action sur le cycle de vie des  données, génération de rapports – Gestion des utilisateurs (groupes, profils, rôles,  substitutions)© jdplm2011
  33. 33. Les services d’un PLM Structurer l’information produit  Discipliner la gestion des informations Gérer les processus autour du produit Mais aussi :  Viser le zéro papier (réduction des coûts d’impression) Réduire le nombre d’applications et bases de données Diminuer les erreurs en limitant la dispersion et la duplication des  informations© jdplm2011
  34. 34. Les services varient selon le périmètre du  PLM 3ème périmètre  Une approche de  2ème périmètre management de  Une approche de  produit management des  informations  1er périmètre produit  Une approche de  et des processus  management des  métiers informations  produit© jdplm2011
  35. 35. PLM et Bureau d’Etudes …particularité des documents CAO© jdplm2011
  36. 36. • Le PLM au bureau d’études : origines • Le PLM et les données CAO • BE et travail collaboratif© jdplm2011 36
  37. 37. Un point de départ du PLM :  Le passage de la CAO 2D à la CAO 3D :  • Augmentation exponentielle du nb de données à gérer • Sur un serveur classique, pas de respect de la  structure d’assemblage© jdplm2011
  38. 38. ‐ Connecteur entre la CAO et le PLM Outil PLM  intégré© jdplm2011
  39. 39. Méthodologie de conception / Structure  produit ‐ Conception ascendante :  1 Génération automatique de la structure produit 2© jdplm2011
  40. 40. Méthodologie de conception / Structure  produit ‐ Conception ascendante :  ☺ Solution rapide à mettre en place … à l’image de l’arborescence CAO© jdplm2011
  41. 41. Méthodologie de conception / Structure  produit ‐ Conception descendante :  1 Association manuelle des documents CAO 2© jdplm2011
  42. 42. ‐ Conception descendante – Structure produit ☺ pour des produits déjà en production ☺ réalisable avant la modélisation CAO  long à mettre en place source d’erreurs© jdplm2011
  43. 43. Association de documents à la structure produit Spécifications, simulations, rapports d’essais, …© jdplm2011
  44. 44. PLM et standards de l’entreprise ‐ Bibliothèques :  ‐ Composants standards ‐ Matériaux ‐ Cartouches … ‐ Modèles de documents CAO© jdplm2011
  45. 45. Le PLM  et travail collaboratif : BE et … Accès suivant :  ‐ Rôle des personnes  (= fonctions) ‐ État de maturité des documents (=cycle de vie)© jdplm2011
  46. 46. ‐ Génération de vignettes (=images 3D) des  documents CAO ‐ Permet de rendre accessible les modèles 3D aux  différents services de l’entreprise pas besoin de licence CAO, ni des connaissances associées© jdplm2011
  47. 47. Source PTC Transformation associative© jdplm2011
  48. 48. - Suppression de sous-ensemble d’étude - Déplacement de composants - Création de niveau fantôme - Ajout d’articles et de consommables du process de fabrication© jdplm2011
  49. 49. Un exemple de Projet PLM…© jdplm2011
  50. 50. ACTIFOR BUREAU DETUDE EN PLASTURGIE SPECIALISE DANS LE 271, rue Camille Desmoulins CONSEIL INDUSTRIEL 69400 VILLEFRANCHE SUR SOANE Intervenant : Pierre MARTHINET DIRIGEANT DACTIFOR© jdplm2011
  51. 51. A PROPOS DACTIFOR A PROPOS Fondée en 1991- Basée à Villefranche sur Saône DACTIFOR 20 ans d’expérience dans le conseil industriel et de la NOS conception plastique. ACTIVITES Développement de Une solution « produit clé en main » avec un nouveaux produits accompagnement de la conception d’un nouveau produit Optimisation de jusqu’à sa mise sur le marché. concept Un réseau de compétence étendu localement et à Industrialisation l’étranger. & suivi de production De multiples secteurs d’activités abordés: médical, électroménager, puériculture, équipement de protection NOTRE AVENTURE PLM individuelle, signalétique, alimentaire, téléphonie, … Notre contexte Une entreprise à visage humain (équipe de 7 de travail personnes). Nos objectifs à atteindre CA 2010: 400 K€ Nos résultats© jdplm2011
  52. 52. A PROPOS DACTIFOR A PROPOS Notre schéma de performance DACTIFOR NOS ACTIVITES Développement de nouveaux produits Optimisation de concept Industrialisation & suivi de production NOTRE AVENTURE PLM Notre contexte de travail Nos objectifs à atteindre Nos résultats© jdplm2011
  53. 53. NOS ACTIVITES A PROPOS DEVELOPPEMENT DE NOUVEAUX PRODUITS DACTIFOR NOS Un conseil en création Design. ACTIVITES Une aide à la formalisation du cahier des Développement de charges. nouveaux produits Une ingénierie de pointe 3D avec une Optimisation de concept conception assisté par ordinateur (CAO). Industrialisation Une définition optimale de tous les éléments & suivi de production qui composeront le futur appareil. NOTRE AVENTURE PLM Notre contexte de travail Nos objectifs à atteindre Nos résultats© jdplm2011
  54. 54. NOS ACTIVITES A PROPOS DACTIFOR OPTIMISATION DE CONCEPT NOS Des modules de calculs cinématiques et de ACTIVITES résistance des matériaux. Développement de nouveaux produits Une simulation 3D des comportements du futur Optimisation de produit dans un environnement proche du réel. concept Une formalisation de votre besoin en électronique. Industrialisation & suivi de Une recherche de réduction du cycle de conception production et une première estimation des coûts de production. NOTRE AVENTURE PLM Notre contexte de travail Nos objectifs à atteindre Nos résultats© jdplm2011
  55. 55. NOS ACTIVITES A PROPOS DACTIFOR INDUSTRIALISATION & SUIVI DE PRODUCTION NOS ACTIVITES Développement de Un réseau de mouliste, prototypiste et des acteurs nouveaux produits de l’injection plastique. Optimisation de Mise au point de vos produits. concept Industrialisation Conseil en dessin d’outillage. & suivi de production Suivi de production. NOTRE AVENTURE PLM Notre contexte de travail Nos objectifs à atteindre Nos résultats© jdplm2011
  56. 56. NOTRE AVENTURE PLM A PROPOS DACTIFOR NOTRE CONTEXTE DE TRAVAIL NOS Contexte interne : ACTIVITES - Une structure informatique organisée en réseau. Développement de nouveaux produits - Huit stations de travail supportant des logiciels de CAO Optimisation de différents : UNIGRAPHICS, CATIA V5, SOLIDWORKS. concept Industrialisation Contexte mixte : & suivi de production Un échange des données de projets avec nos clients par mails et liaisons ftp. NOTRE AVENTURE PLM Notre contexte Contexte externe : de travail Des clients utilisant déjà un autre outil PLM : TEAM Nos objectifs à atteindre CENTER de SIEMENS. Nos résultats© jdplm2011
  57. 57. NOTRE AVENTURE PLM A PROPOS NOS OBJECTIFS A ATTEINDRE : DACTIFOR NOS La possibilité d’échange de documents et de rendus ACTIVITES différents en fonction des logiciels utilisés. Développement de Trouver un interfaçage CAO pour les clients les plus nouveaux produits faiblement équipés. Optimisation de La gestion des versions de développement complexe concept et risqué. Industrialisation Le bon déroulement des « plannings projets » & suivi de production traditionnellement entravé par le manque d’échange rapide d’information et par le manque de visibilité des NOTRE états d’avancements. AVENTURE PLM Perfectionner nos processus de développement Notre contexte de travail produits et réduire les cycles de mise au point produit. Nos objectifs Agir sur la rentabilité globale de nos phases de à atteindre développement. Nos résultats© jdplm2011
  58. 58. NOTRE AVENTURE PLM MONTAGE PROJET EXPERIMENTATION • Plan projet • Dossier de paramétrage • Plan de formation • Suivi de projet • Bilan projet et perspectives • Compte rendu • Fiches tests • Supports • Réunions d’avancement • Dossier d’évaluation • Spécifications • Prototype • Formations • Comptes rendus Étude Projet Réalisation Formation Expérimentation Transition Accompagnement au changement Notre expérimentation concrète de l’outil PLM© jdplm2011
  59. 59. NOTRE AVENTURE PLM A PROPOS DACTIFOR NOS RESULTATS NOS Nos premières difficultés rencontrées : ACTIVITES Développement de nouveaux produits - Un débit de la connexion ADSL à peine suffisant. Optimisation de - Une compatibilité avec nos logiciels CAO à confirmer. concept Industrialisation Les atouts de l’outil PLM pour notre entreprise : & suivi de production - Une gestion simplifiée de la gestion de nos clients. - Un gain de rapidité. NOTRE AVENTURE PLM Notre contexte Nos recommandations : de travail - Nous le recommandons aux entreprises PME/PMI Nos objectifs à atteindre non équipées. Nos résultats© jdplm2011
  60. 60. Etat des Lieux© jdplm2011
  61. 61. Focus sur l’intégrationERP Gestion des Logistique Expéditions Stocks Prod Achat Ventes SAV OF, Relation Inter- CRM Planification Reprise ou Création gammes… FRNS, changeabilité Equipes/Moyens Articles et Codification ordo… Appros MCO Comptabilité Facturation Gestion des Reporting Analyse Ressources Coûts / Marge Activité Marché BOM BOM BOM Dossier ProjetPLM As Build As Purchase As Maintain Génération, Recherche Diffusion des données Plans + Modèles Processus et des documents Gestion de Cahier des Structure Processus Validation Projets Charges Gestion d’Assemblage Spécifications Go/NoGo Data + Documents Documentaire Management Marketing Versions/Révisions Qualité Configurations Technique Codification Statuts Réglementation Nomenclature (BOM) Recherche Certification As Design projets similaires Compatibilité Office PDF Project Savoir-FaireCAO CA0 2D/3D Demande Calcul Gestion des Demande et suivi Non-conformité Simulation d’Etudes modifications des modifications Actions Correctives Reporting PDM © Audros Technology© jdplm2011
  62. 62. Etat des lieux  Concentration des acteurs Politique d’acquisition des éditeurs de PLM Les éditeurs  de PLM rachètent des outils  spécialisés (Simulation,  BI, sémantique, …)   Concentration « verticale » Siemens rachète UGS et IBM PLM… Oracle rachète Agile… De plus en plus de solutions ASP et des actions vers  les PME/PMI De rares tentatives de PLM libres « Open PLM »© jdplm2011
  63. 63. Les acteurs autour du PLM Plateformes collaboratives Éditeurs Entreprises Intégrateurs PLM Organismes de Institutionnels Standardisation© jdplm2011
  64. 64. Éditeurs spécialisés Éditeurs de solution couplée Les familles d’éditeurs de solution PLM Éditeurs spécialisés Institutionnels Les éditeurs issus de la CAO :  Intégrateurs généralistes Dassault Systèmes (Smarteam, MatrixOne…) PTC (Windchill)… Les éditeurs issus de l’ERP SAP (SAP‐PLM) Cegid (Isoflex)… Les grands groupes industriels ou  technologiques Oracle (Agile) Siemens (Teamcenter)… Les éditeurs « non liés » à une CAO Audros Technology (Audros) Lascom (Advitium) PI3C (plateforme collaborative)…© jdplm2011
  65. 65. Éditeurs spécialisés Éditeurs de solution Les intégrateurs de solution couplée Éditeurs Les intégrateurs généralistes  Institutionnels spécialisés Intégrateurs généralistes « grands comptes » Les intégrateurs spécialisés  Les intégrateurs (liés à un éditeur) Intégrateurs / distributeurs Ils aident les entreprises à déployer les solutions PLM© jdplm2011
  66. 66. Éditeurs spécialisés Éditeurs de solution Les institutionnels couplée Éditeurs spécialisés Institutionnels Établissements de Formation Intégrateurs généralistes Fournisseurs de « matière grise » Clusters de Recherche Recherche et développement Association dexpertise Accompagnement de PMEs Pôles de Compétitivité Financement de projet Organismes régionaux Aide et support aux entreprises© jdplm2011
  67. 67. Le marché du PLM Vers une meilleure intégration des outils métiers Mais toujours des blocages entre éditeurs Réticence vis‐à‐vis des standards Vers des solutions ASP  Partenariats avec des constructeurs (IBM, Sun, …)  Ex. « PLM on Demand » Vers les standards du Web Web 2.0, Services Web© jdplm2011
  68. 68. Le coût des solutions PLM Politiques tarifaires des éditeurs Approche par utilisateur Approche par module (pas toujours de licences flottantes) Approche par composant CAO Approche par Client léger / Client lourd Coût intégrateur Coût important du projet Attention aux coûts des développements spécifiques Coût interne : il est toujours sous‐évalué ! Mobilisation du personnel dans le déploiement Formation des utilisateurs Mise à jour des infrastructures  Reprise des données Maintenance et gestion des mises à jour© jdplm2011
  69. 69. Comment choisir son système PLM ? Quel est le meilleur produit ? Aucune réponse objective n’est possible, la réponse est totalement  contextuelle Peut‐on se tromper dans le choix du produit ? Oui , les exemples ne sont pas rares Ne puis‐je pas m’orienter vers des solutions plus simples ? Effectivement la question doit être posée. Il faut un  minimum de pré‐requis pour déployer un PLM Le critère technique est‐il le plus important ? Oui (il faut prendre en compte les limites techniques de  chaque outil ) et Non (il faut absolument tenir compte du  contexte de l’entreprise)© jdplm2011
  70. 70. Comment choisir son système PLM ? Attention aux idées fausses Le PLM est l’outil ultime  Je peux déployer mon PLM en une semaine Je prends systématiquement la solution de mon éditeur CAO Le PLM va être adopté par tous Je m’occupe du PLM et je verrai après les liens avec mon ERP Les pièges ... Sous‐évaluation des coûts Pas de réelles comparaisons des solutions Pas d’analyse approfondie du contexte de l’entreprise  Laisser les fonctionnels ou les informaticiens choisir (Le choix doit  être concerté) Vouloir tout déployer en une fois (faire des lots)© jdplm2011
  71. 71. En conclusion ... La solution PLM est : un des socles du Système dInformation constituée de différents logiciels qui stockent, contrôlent et  mettent à disposition les informations issues des applications  métier sadaptant aux besoins et aux modes de fonctionnement de  lentreprise Bien choisir un PLM pour : Capitaliser son patrimoine technique Optimiser ses développements de produit Augmenter la performance et ladaptation de lentreprise© jdplm2011
  72. 72. Limites actuelles… 1. « Gaps » pour couvrir l’ensemble du contexte PLM… – Aucun standard unique actuel ne peut couvrir le spectre du PLM – Il existe des incompatibilités à différents niveaux (sémantiques, langages de description...) *Voir Rapport du NIST services services Enterprise Enterprise EDI ebXML PLCS SysML SCOR M PL PSL Process PSL SysML STEP Product g e al n ai n n n n ign in us tio io tio ig os ur at s ch es ea za sp de t a lu ct uc ni Id dd ly fa Di l ga od ua ev pp nu le or pt© jdplm2011 Pr tai n Su Ma gn ig e nc De es si
  73. 73. Vers des standards libres ou hybrides ? Les 10 désirs autour des Standards libres  Ken Krechmer (University of Colorado) 1. Meetings libres 2. Consensus Créateurs 3. Process libre   4. Propriété libre 5. Changement libre Programmeurs 6. Monde ouvert  PLM XML (Siemens), 7. Interface ouverte  3D XML (Dassault) 8. Documents libres  Utilisateurs 9. Usage libre … 10. Support continu © jdplm2011
  74. 74. 2. Niveaux de formalisme pour le PLM Ad hoc XML Description Hierarchies Schema Structured Logics (Yahoo!) Glossaries Formal (DAML+OIL) Taxonomies Terms XML DTDs Thesauri ‘Ordinary’ Principled, Data Models Glossaries informal (UML, STEP) General hierarchies Logic Data Frames Dictionaries DB (OKBC) (EDI) Schema Glossaries & Thesauri, MetaData, Formal Ontologies Data Dictionaries Taxonomies XML Schemas, & Inference & Data Models© jdplm2011 Ack: Grunninger
  75. 75. 3. Préservation/archivage des données et connaissances  PLM Les systèmes PLM contribuent à la prolifération de l’information… à préserver! Pourquoi la préservation est-elle si importante? – Les cycles de vie des produits peuvent être plus longs que ceux des logiciels, applications, média de stockage, machines, etc. – Les données et les connaissances sont de plus en plus critiques pour l’entreprise (sécurité, compétitivité…) – Les besoins grandissant en ré-utilisation de la connaissance – Les réglementations sont de plus en plus exigentes… (cf. journée LTKR 2011: http://iutcerral.univ‐lyon2.fr/easydim et nouveau groupe MICADO)© jdplm2011
  76. 76. 4. Prise en compte des contraintes environnementales…© jdplm2011
  77. 77. Pour aller plus loin… « Profiter de l’expertise et des ressources Rhône-Alpes en PLM… reconnues mondialement! » Pour se former… – Découvrir les fonctionnalités du PLM à l’aide des  Serious Games (ie. PEGASE – Univ. Lyon et de  Savoie, Audros Tech.) – Devenir expert du PLM en suivant un vrai Mastère  PLM (ie: Mastère PLM de Lyon – unique en France,  INSA, ECAM, AIP, labo DISP)© jdplm2011
  78. 78. Pour aller plus loin… Pour s’informer… PLM for Digital Factories Visite d’entreprises: DAF, ASML, Philips PLM for mechatronic products PLM infrastructure and implementation processes, Vision des agences acientifiques : PLM maturity and improvement concepts, Collaborative product development, Erastos Filos, Coordinateur thème FP7 PLM support for product innovation "Factories of the Future“ – Commission EU Models for cross-disciplinary information sharing Capture, structuring and reuse of design Bertrand Braunschweig, Directeur du information, département STIC de l’ANR Disassembly and recycling End of Life and regulatory aspects Green products www.conf-plm.org Long term retention and archiving Organizational change management and PLM, PLM virtual and simulation environments, Unique conférence internationale sur le PLM (co-organisée par Embedded PLM intelligence in products, l’université de Lyon)… en 2012 elle aura lieu au Québec. Enterprise systems integration, Interoperability and security issues,© jdplm2011 PLM and the environment.
  79. 79. Pour aller plus loin… Uniques Revues Internationales sur le PLM (éditées par des chercheurs Rhône-Alpins GOSPI) Vous y trouverez… - Articles R&D - Témoignages de chefs de projets PLM - Etudes de cas Parrainage par WG 5.1 www.inderscience.com/ijplm© jdplm2011
  80. 80. Merci de votre attention! Aziz Bouras  abdelaziz.bouras@univ‐lyon2.fr Université de Lyon Lilia GZARA lilia.gzara@grenoble‐inp.fr Institut polytechnique de Grenoble Christine BILLON‐LANFRAY christine.billon‐lanfray@ecam.fr ECAM Pierre Marthinet pmarthinet@actifor.com ACTIFOR  (www.actifor.com)© jdplm2011

×