Professionnel sous injonction paradoxale !

1 715 vues

Publié le

L'injonction paradoxale, double bind, en anglais, qu'est-ce que c'est ? Un retour aux origines du concept. Et une réflexion sur un problème de notre temps, inquiétant. Mais, il se soigne. Par la liberté !
Une présentation faite lors d'une conférence.

Publié dans : Carrière
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 715
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 645
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Professionnel sous injonction paradoxale !

  1. 1. Professionnel sous injonction paradoxale ! Comment survivre ? SNPHPU
  2. 2. www.cabinet-faurie.fr 2 Table des matières  Une présentation en 3 parties  Injonction paradoxale ? Une définition  Un mal de notre temps  Professionnel sous-injonction paradoxale : que faire ?  3 Mots clés : systémique / perversion / existence  Attention : réflexion personnelle…
  3. 3. I –théorie
  4. 4. www.cabinet-faurie.fr 4 Définition  Gregory Bateson : « double bind »  La schizophrénie ?  Hypothèse : personne prise entre deux contraintes : une consciente, l’autre inconsciente = « injonction paradoxale » (et ne peut s’échapper)  Exemple initial : mère / enfant  Emploi usuel : faire obéir quelqu’un sans passer par son libre arbitre :  Totalitarisme  Souffrance au travail  Parent / enfant  Etc.
  5. 5. www.cabinet-faurie.fr 5 Injonction et systémique  Bateson : l’identité de l’individu dépend de son environnement : système.   Systémique : révolution scientifique d’après guerre   Ex. Von Bertalanffy (biologie), Ecole de Palo Alto (psychologie), Von  Neumann (théorie des jeux), Shannon (théorie de la communication),  Wiener (cybernétique), Forrester (dynamique des systèmes), etc.  Automatique, recherche opérationnelle, robotique…  Système ?   Système = Ordre (par opposition à chaos)   Tout n’est pas possible (le système change selon certaines règles, qui lui  permettent de maintenir son « intégrité »)  Système, nœud du problème et fil rouge de cette présentation…
  6. 6. www.cabinet-faurie.fr 6 Caractéristiques d’un système  La nature du système…  Homéostasie : la raison d’être du  système est de ne pas changer !  … est troublante…  Notre pensée est linéaire…  … mais le monde ne l’est pas…  … d’où effets contrintuitifs   Enantiodromie   Confusion entre cause et  conséquence   « La solution est le problème »  Prédiction auto réalisatrice   Le système nous fait travailler pour  lui…  … Mais, effet de levier
  7. 7. II – Injonction paradoxale : mal de notre temps ?
  8. 8. www.cabinet-faurie.fr 8 L’injonction paradoxale est partout…  Tous soumis à l’injonction paradoxale?  VW et l’industrie de l’automobile   Les retards de la SNCF, et Alstom.  L’Armée   Les transformations du secteur de  l’énergie  Le malaise de l’entreprise française  La rentabilité des Fonds de pension  La grande course en avant de la  Chine   Brexit  …
  9. 9. www.cabinet-faurie.fr 9 Monde : un système qui dysfonctionne ? Limites à la croissance ? Un journaliste au porte-parole de George Bush : « Est-ce que le président pense que, vu le niveau de consommation d’énergie de l’Américain – très supérieur à celui des autres nations – est-ce que le président pense que nous devons modifier notre mode de vie ? » Réponse : « Absolument pas. Le président pense que c’est le mode de vie américain, et que la mission du gouvernement est de protéger le mode de vie américain. Le mode de vie américain est sacré. » Aucune contrainte : principe de la société moderne ?
  10. 10. www.cabinet-faurie.fr 10 Perversion  Robert Merton : vouloir l’impossible conduit à “l’innovation” = perversion  Exemples :  ENRON ou les techniques de management modernes  Harcèlement moral  Tous complices ?  Notre servitude est “volontaire” (La Boétie)… le système, c’est nous (“équilibre dynamique” - Von Bertalanffy)  Et le système est pervers ! La pyramide de Madoff (exemple)
  11. 11. III – Professionnel sous injonction paradoxale : que faire ?
  12. 12. www.cabinet-faurie.fr 12 Intellectuels sous-injonction paradoxale  Freud et la Gestapo  L’existentialisme…  Réaction contre nihilisme  Angoisse existentielle : il existe quelque chose au-delà de la raison – espoir et inquiétude  Le propre de l’Homme  On ne naît pas être humain, on le devient  Question : que signifie exister ?  Qu’est-ce qui compte, réellement, pour moi ? Si j’y croyais vraiment qu’est-ce que cela entraînerait comme changement ?  Réaction à « l’absurde ».  Le pragmatisme  Il n’y a pas de vérité absolue, mais des « choses qui marchent »  Démarche scientifique.  Ça ne va pas ? Enquête. Expériences. Intuition  lois / cohérentes avec savoir. Test. Si « ça marche », arrêt, sinon je recommence.
  13. 13. www.cabinet-faurie.fr 13 Financier sous injonction paradoxale  Stabilité = attente erronée :  Le propre de la vie : le « black swan »  D’où problème : « fragilité »  Le paradigme d’après guerre, la planification, est « fragile »  Résilience : nom du jeu  Nouveau paradigme  Intention stratégique (envie)  Ma force unique ? Ce qu’elle me donne envie de faire ?  Résilience = écosystème 1. Option : acquérir des connaissances utiles « au cas où » / des partenaires 2. Capacité d’adaptation (entraînement : scénarios…) / réseau de confiance 3. Modifier l’avenir à son avantage  Truc : ne pas dire ce qu’il faut faire, mais ce qu’il ne faut pas faire (« via negativa »)
  14. 14. www.cabinet-faurie.fr 14 Que retenir ?  L’injonction paradoxale est le propre de notre temps.  S’en tirer est entre nos mains, individuelles  Question clé : « qu’est-ce qu’exister ? » (pour moi)  « in quiétude » : meilleur antidote contre l’injonction paradoxale  Ce qu’il y a à gagner ? La liberté.
  15. 15. www.cabinet-faurie.fr 15 Merci

×