Rentabiliser les grands barrages en Afrique de l’Ouest : 
Quel rôle pour le conseil agricole ? 
Bamako 4-5 juin 2014 
La m...
Objectifs de la revue 
• But: contribuer au deuxième champ thématique de 
la GWI: le plaidoyer pour l’appui aux petits 
pr...
Barrages étudiés 
Sélection: Diversité des pays et disponibilité d’information 
Collecte de données: Documentation web + c...
Objectifs et logiques de construction des barrages 
Objectifs Logiques Barrages 
Objectif mixte Augmentation de la sécurit...
Politiques, logiques et objectifs principaux de la 
construction des barrages 
+ 
- La plupart des grands 
barrages sont u...
Accès, propriété et contrôle des moyens de 
production agricole 
+ 
- Priorité accordée aux 
populations déplacées dans 
l...
Eau d’irrigation, équipements, intrants/crédit et 
marchés agricoles 
+ 
Divers processus d‘accès et de 
gestion des équip...
Conseil agricole, appui à l’innovation et à 
l’organisation paysanne 
+ 
Les structures de conseil 
agricole offrent : 
• ...
Quelques suggestions sur la gestion des 
barrages 
• Instauration d’une gouvernance plus concertée et 
rassurante 
• Améli...
Quelques suggestions sur le conseil 
agricole 
Il parait nécessaire de mettre en place un dispositif de 
conseil agricole ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La mise en contexte: Conseil agricole pour les grands barrages en Afrique de l'Ouest

457 vues

Publié le

La mise en contexte: Conseil agricole pour les grands barrages en Afrique de l'Ouest

Communication de Ismail Moumouni (Université de Parakou, Bénin) lors de l'atelier régional « Rentabiliser les grands barrages en Afrique de l’Ouest : Quel rôle pour le conseil agricole ? » tenu à Bamako, les 4 et 5 juin 2014.

L’atelier était organisé par la Global Water Initiative (GWI) en Afrique de l’Ouest, une initiative financée par la Fondation Howard G. Buffett et mise en oeuvre par l’Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN) et l’Institut international pour l’environnement et le développement (IIED) en partenariat avec l’IED-Afrique (Innovation, Environnement et
Développement).

Publié dans : Environnement
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
457
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La mise en contexte: Conseil agricole pour les grands barrages en Afrique de l'Ouest

  1. 1. Rentabiliser les grands barrages en Afrique de l’Ouest : Quel rôle pour le conseil agricole ? Bamako 4-5 juin 2014 La mise en contexte : Conseil agricole pour les grands barrages en Afrique de l’Ouest Ismail Moumouni Université de Parakou, Bénin
  2. 2. Objectifs de la revue • But: contribuer au deuxième champ thématique de la GWI: le plaidoyer pour l’appui aux petits producteurs dans l’amélioration des pratiques et productivités agricoles par l’innovation et le partage de connaissance. • Objectif: identifier les forces, faiblesses et enseignements des appuis apportés aux SCIA et l’innovation paysanne dans les grands barrages en Afrique de l’Ouest • Complément aux trois études de cas de barrage
  3. 3. Barrages étudiés Sélection: Diversité des pays et disponibilité d’information Collecte de données: Documentation web + contacts par email Difficulté: Disponibilité ou accessibilité de données pour analyse comparée et systématique
  4. 4. Objectifs et logiques de construction des barrages Objectifs Logiques Barrages Objectif mixte Augmentation de la sécurité alimentaire par le développement l’agriculture irriguée, de l’élevage, de la pêche et de l’aquaculture, la production d’hydroélectricité, la promotion de l’écotourisme Kpong, Bakolori Oyan Hydroélectricité Production de l’électricité et empêchement, en période d'étiage, la remontée des eaux salées dans le delta et la basse vallée du fleuve Sénégal Kompienga Diama /Manantali Mossoudougou Alimentation en eau potable Approvisionnement des villes surtout en eau potable Tono Agriculture irriguée Agro-industries Promotion et maintien de l’industrie sucrière et de l’agrobusiness Mossoudougou, Markala, Diama Tono, Bakolori Entreprises familiale Meilleure adaptation de l’économie locale et nationale aux situations de la sécheresse climatique Gestion des incertitudes dans la disponibilité de l’eau liée à la rareté et à la variabilité de la ressource, voire aux changements climatiques Nabyon Solomougou Mogtédo Tiga Tono
  5. 5. Politiques, logiques et objectifs principaux de la construction des barrages + - La plupart des grands barrages sont utilisés à des fins multiples - La diversification agricole et la double-culture annuelle, surtout du riz et des produits maraîchers est rendue possible - - Les politiques ont visé la modernisation de l’agriculture, sans tenir compte des conditions spécifiques des petits producteurs - Il y a eu beaucoup de malentendus entre autorités en charge des aménagements et les populations affectées - Manque de transparence dans la gestion des aménagements
  6. 6. Accès, propriété et contrôle des moyens de production agricole + - Priorité accordée aux populations déplacées dans l’allocation des terres irrigables - Les populations autochtones ont souvent été dédommagées même si ces dédommagements sont jugés insatisfaisants. - - Des terres sont laissées inexploitées alors que les besoins des différents acteurs ne sont pas totalement satisfaits, générant assez souvent des conflits.
  7. 7. Eau d’irrigation, équipements, intrants/crédit et marchés agricoles + Divers processus d‘accès et de gestion des équipements agricoles sont développés: • propriété commune, • l’équipement individuel sous forme de prêt, • et de plus en plus les prestations de services - • Les pertes d’eau sont importantes • Les besoins en eau d’irrigation pas satisfaits • Le manque de transparence dans la gestion entrave la mobilisation des redevances • Les équipements toujours en nombres insuffisantes • Le favoritisme est souvent dénoncé dans la gestion des équipements • La maintenance des infrastructures d’irrigation est problématique
  8. 8. Conseil agricole, appui à l’innovation et à l’organisation paysanne + Les structures de conseil agricole offrent : • un appui technique pour l’entretien des infrastructures tertiaires • de la vulgarisation des techniques d’agriculture irriguée • un appui à l’organisation paysanne - • La plupart des structures de conseil sont des organisations publiques utilisant des approches orientées plus vers l’offre technique que vers des processus participatifs d’innovation • Ces structures de conseil se déconnectent bien souvent des systèmes de conseil agricole qui auraient pu l’enrichir • La gestion des organisations professionnelles (producteurs, pêcheurs, utilisateurs d’eau, etc.) n’est pas satisfaisante • Il existe un gap important entre les besoins des producteurs et de leurs organisations et l’offre de conseil, en termes non seulement de contenu mais aussi de démarche
  9. 9. Quelques suggestions sur la gestion des barrages • Instauration d’une gouvernance plus concertée et rassurante • Amélioration des conditions d’accès aux ressources foncières et en eau d’irrigation (surtout pour l’agriculture de contre-saison) • Amélioration de la gestion des organisations de producteurs • Renforcement de capacité des associations/coopératives de producteurs et leur accompagnement dans l’organisation de services aux membres • Adoption d’une approche d’accompagnement orientée vers l’amélioration des conditions de vie des populations
  10. 10. Quelques suggestions sur le conseil agricole Il parait nécessaire de mettre en place un dispositif de conseil agricole qui : • Fournisse le conseil diversifié orienté sur la gestion foncière, l’accès Plus que aux marchés, d’être perçue la formation et conçue à l’entreprenariat seulement agricole. comme un transfert de • Accompagne techniques les producteurs modernes dans de le production développement d’innovations agricole, organisationnelles, l’innovation autour managériales des barrages et techniques qu’elle soit organisationnelle, managériale • Assure ou la technique facilitation devrait dans le être domaine plutôt de un la comme mise en relation des un processus acteurs, la d’apprentissage fourniture des services collectif. agricoles (intrants, qualité des produits).

×