HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frPa...
Les Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLe...
La constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons d...
DouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillons dédiés au...
La structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structur...
La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans...
La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie d...
Les cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes caves
Tantôt lieu d’abattage des volailles, atelier pou...
Les Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de S...
HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frPa...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les halles de victor baltard

707 vues

Publié le

Les 12 pavillons de Baltard : découvrons les !

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
707
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
342
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les halles de victor baltard

  1. 1. HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.fr - Histoires de quartier - Les Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centrales LesLesLesLes pavillons de Victor Baltardpavillons de Victor Baltardpavillons de Victor Baltardpavillons de Victor Baltard
  2. 2. Les Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centralesLes Halles centrales vuesvuesvuesvuesvuesvuesvuesvues de la rue Rambuteaude la rue Rambuteaude la rue Rambuteaude la rue Rambuteaude la rue Rambuteaude la rue Rambuteaude la rue Rambuteaude la rue Rambuteau -------- Illustrationissuede la descriptiondes Halles par FIllustrationissuede la descriptiondes Halles parFIllustrationissuede la descriptiondes Halles parFIllustrationissuede la descriptiondes Halles parFIllustrationissuede la descriptiondes Halles parFIllustrationissuede la descriptiondes Halles parFIllustrationissuede la descriptiondes Halles parFIllustrationissuede la descriptiondes Halles parF CalletCalletCalletCalletCalletCalletCalletCallet –––––––– Crédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNF --------
  3. 3. La constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor BaltardLa constructiondes pavillons de Victor Baltard Posede la premièrepierreen 1851 par Louis NapoléonBonaparte, présidentde laPosede la premièrepierreen 1851 par Louis NapoléonBonaparte, présidentde laPosede la premièrepierreen 1851 par Louis NapoléonBonaparte, présidentde laPosede la premièrepierreen 1851 par Louis NapoléonBonaparte, présidentde la République.République.République.République. Les architectes Victor Baltard et Félix Callet furent chargés du projet en 1845. Felix Callet mourut en 1854 L’heureest aux constructions en fer et en fonte.L’heureest aux constructions en fer et en fonte.L’heureest aux constructions en fer et en fonte.L’heureest aux constructions en fer et en fonte. Après un premier test en pierre, des matériaux plus modernes furent choisis. L’heureest aux constructions en fer et en fonte.L’heureest aux constructions en fer et en fonte.L’heureest aux constructions en fer et en fonte.L’heureest aux constructions en fer et en fonte. Après un premier test en pierre, des matériaux plus modernes furent choisis. Une constructionen deuxtemps : l’estpuis l’ouest.Une constructionen deuxtemps : l’estpuis l’ouest.Une constructionen deuxtemps : l’estpuis l’ouest.Une constructionen deuxtemps : l’estpuis l’ouest. Tout d’abord, 6 pavillons furent élevés entre les rues de la Tonnellerie et de la Cossonnerie et Rambuteau et de la Petite Friperie. Ensuite, le second corps, très semblable est réalisé tout en conservant le bâtiment de la halle au blé. La forme ronde de ce dernier contraindra les architectes à donner une forme concave aux façades des deux derniers pavillons.
  4. 4. DouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillonsDouzepavillons dédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentairedédiés au commercealimentaire 1 3 5 7 9 11 Viande de porc Viande de boucherie Fruits et légumes Fleurs et fruits Marée Huitres Halle au blé 2 4 6 8 10 12 Viande de volaille Volaille et gibier Fruits et légumes Verdure Beurre, œuf et fromage
  5. 5. La structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillonsLa structuredes façades des pavillons Lanternon Mur de briques Ventilation
  6. 6. La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6La vie dans un pavillon: le pavillon6 Un pavillondédiéà la venteà la criéedes fruitset légumes en gros mais aussidesUn pavillondédiéà la venteà la criéedes fruitset légumes en gros mais aussidesUn pavillondédiéà la venteà la criéedes fruitset légumes en gros mais aussidesUn pavillondédiéà la venteà la criéedes fruitset légumes en gros mais aussides grains et farines.grains et farines.grains et farines.grains et farines. Organiséepar des facteurs, le marchéavaitlieutous les jours .Organiséepar des facteurs, le marchéavaitlieutous les jours .Organiséepar des facteurs, le marchéavaitlieutous les jours .Organiséepar des facteurs, le marchéavaitlieutous les jours . En été (du 1er avril au 30 septembre), les ventes des fruits et légumes avaient lieu de 4 à 11 heures du matin et en hiver (du 1er octobre au 31 mars) de 5 à 11 heures La vente en gros des grains et farines avait lieu de 4 à 10 heures du matin en toutes saisons et jusqu’à matin et en hiver (du 1 octobre au 31 mars) de 5 à 11 heures La vente en gros des grains et farines avait lieu de 4 à 10 heures du matin en toutes saisons et jusqu’à 4 heures de l’après midi le samedi. Pendantla venteen gros, les marchandisesn’étaient pas déballésPendantla venteen gros, les marchandisesn’étaient pas déballésPendantla venteen gros, les marchandisesn’étaient pas déballésPendantla venteen gros, les marchandisesn’étaient pas déballés Deux exceptions : les pommes de terre, expédiées en tonneaux et les oranges, citrons, mandarines en caisses, barils et en vrac.
  7. 7. La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10La vie dans un pavillon: le pavillon10 Un pavillondédiéà la venteà la criéedu beurre et des œufs;Un pavillondédiéà la venteà la criéedu beurre et des œufs;Un pavillondédiéà la venteà la criéedu beurre et des œufs;Un pavillondédiéà la venteà la criéedu beurre et des œufs; Lesœufspouvaient étaientcontrôlésau mirageà la demandede l’acheteur.Lesœufspouvaient étaientcontrôlésau mirageà la demandede l’acheteur.Lesœufspouvaient étaientcontrôlésau mirageà la demandede l’acheteur.Lesœufspouvaient étaientcontrôlésau mirageà la demandede l’acheteur. Les compteurs mireurs effectuaient trois vérifications : le comptage pour connaître le nombre d’œufs, le passage dans l’anneau pour s’assurer de la taille et le mirage pour séparer les œufs tachés, gâtés… Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche.Le marchéavaitlieutous les jours sauf le dimanche. En été (du 1er avril au 30 septembre), les ventes à l’amiable avaient lieu de 6 à 11 heures du matin et en hiver (du 1er octobre au 31 mars) de 7 à 11 heures. Les ventes à la criée des beurres en motte commençaient à 9 heures du matin. Celles des beurres en demi-kilo démarraient à 7 heures en été et à 8 heures en hiver. Dés que ces dernières étaient achevées, la vente à la criée des petits beurres prenait le relais. Lamargarineétaitinterditedans le pavillon,tout commeles ventesà la découpe.Lamargarineétaitinterditedans le pavillon,tout commeles ventesà la découpe.Lamargarineétaitinterditedans le pavillon,tout commeles ventesà la découpe.Lamargarineétaitinterditedans le pavillon,tout commeles ventesà la découpe. Les linges protégeant les mottes devaient être neufs et non ourlés.
  8. 8. Les cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes cavesLes caves Tantôt lieu d’abattage des volailles, atelier pour le malaxage du beurre… … pour le contrôle de la qualité des œufs (le mirage).
  9. 9. Les Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint EustacheLes Halles de Baltard, vues de Saint Eustache -------- EstampeEstampeEstampeEstampeEstampeEstampeEstampeEstampedededededededede ArnoutArnoutArnoutArnoutArnoutArnoutArnoutArnout –––––––– Crédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNFCrédits: BNF --------
  10. 10. HistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoiresHistoires--------dededededededede--------Paris.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.frParis.fr http://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoires----dededede----paris.fr/hallesparis.fr/hallesparis.fr/hallesparis.fr/halles----baltard/baltard/baltard/baltard/ Sources bibliographiques : ◦ Callet, Félix (1792-1854). Les Halles centrales de Paris, construites sous le règne de Napoléon III, par V. Baltard et F. Callet,.... 1862 ◦ Vigneau, Jules. Les Halles centrales de Paris autrefois et aujourd'hui. Historique, organisation et fonctionnement, facteurs et mandataires, par M. Jules Vigneau,.... 1903 Crédits photo : Bibliothèque Nationale de France http://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoireshttp://www.histoires----dededede----paris.fr/hallesparis.fr/hallesparis.fr/hallesparis.fr/halles----baltard/baltard/baltard/baltard/

×