Printemps arabe (1)

1 380 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 380
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Printemps arabe (1)

  1. 1. Printemps Arabe Travail fait par : Najlaa Najib Houria Chakir Zineb Rhayour Alami Khadija Saissi Hassani
  2. 2. Plan Introduction  Définition du Printemps Arabe  Chronologie des révolutions  Les causes de cette révolution  Printemps Arabe Aujourd’hui  Conclusion 
  3. 3. Introduction Les peuples osent manifester. Ils n’ont plus peur. Toute une jeunesse clame sa soif de reconnaissance, de dignité, d’emplois. Derrière le cri « Dégage », c’est un système que dénoncent et répudient les manifestants, à des degrés divers selon les pays. Le mouvement ne prend pas partout la même ampleur.  L’aspiration à la démocratie va prendre différentes voies et connaître des situations très contrastées. Alors que des gouvernements prennent des mesures, engagent des réformes permettant de satisfaire, plus ou moins, les revendications, la réponse a été la répression et la violence en Libye, provoquant une intervention extérieure sous l’égide des Nations unies, et, surtout, en Syrie, avec des risques de divisions et de guerre civile.  La transition est difficile quand les économies sont désorganisées, que les partis doivent se reconstituer. 
  4. 4. Définition Le « Printemps arabe » est un ensemble de contestations populaires, d'ampleur et d'intensité très variables, qui se produisent dans de nombreux pays du monde arabe. Ces mouvements révolutionnaires nationaux sont aussi qualifiés de révolutions arabes, de révoltes arabes ou encore de réveil arabe.
  5. 5. Chronologie des révolutions 1. Tunisie La Révolution tunisienne est une suite de manifestations qui a débuté en décembre 2010 et janvier 2011 après que Mohamed Bouazizi vendeur de légumes ambulant de vingt-six ans, se soit immolé par le feu le 17 Décembre devant le siège du gouvernorat de la ville de Sidi Bouzid. Ce suicide a entraîné une vague de colère chez les habitants de la région . La colère s’est propagée dans toutes les villes du pays.
  6. 6. Le président Zine El Abidine Ben Ali, en fonction depuis 23 ans, voyant le chaos qui régnait, intervient pour promettre du changement et notamment la liberté d'expression, un libre accès à l'Internet et de ne plus se représenter en 2014.  Malgré cela, les manifestants réclament toujours son départ et le général s'enfuit vers l’Arabie Saoudite le 14 Janvier , la France lui ayant refusé l'asile.  Un mandat d’arrêt international est lancé par la nouvelle justice tunisienne contre le général Ben Ali et son épouse. L'ancien parti gouvernemental est suspendu le 6février.  Les gens ont commencé à fuir le pays. 
  7. 7. Il y avait un effet domino : la révolution tunisienne se propage, c’est un mythe de la contagion.
  8. 8. 2. Egypte    L’Egypte a eu droit à des manifestations aussi. Le peuple a revendiqué les libertés et la justice. Il y a eu une marche du million à la place Tahrir. Le pays réclamait le départ de Moubarak. Celui-ci a démissionné le 4 février 2011. L’armée a crée le conseil des forces armées c’est eux qui prennent les décisions. Par la suite, il y a eu procès de Moubarak il a été condamné à perpétuité.
  9. 9. L’avènement Mohamed VI a consacré une monarchie moderne avec le lancement de grands chantiers économiques et institutionnels, une monarchie ouverte à la critique laissant le soin aux marocains attachés à la monarchie de la défendre . Ainsi les débats et les remises en cause de certaines pratiques protocolaires Royales ou sur certains choix politiques se font au grand jour par des marocains de l’intérieur alors, qu’il y a quelques années ce genre d’exercice étaient réservés aux opposants marocains exilés qui comptaient parmi les plus radicaux.
  10. 10. Au Maroc  Le Maroc présente un exemple différent et un cas unique. Certains auteurs et journaliste ont utilisé l’expression «Du printemps arabe en général et de l’exception marocaine en particulier » pour décrire cette différence.
  11. 11. Les causes de la révolution Les principales causes de ces mouvements à forte dimension sociale sont :  Le cout de la vie élevé  Le besoin de démocratie  Le manque de libertés individuelles et publiques,  Le chômage  La misère
  12. 12. Conclusion Une nouvelle page s’ouvre pour le monde arabe après celle qui a commencé à s’écrire au lendemain de la deuxième guerre mondiale.  Il est incontestable que l’année 2011, très mouvementée, a été marquée par les révolutions arabes qui ont eu un écho dans le monde entier et dans des pays très éloignés. 
  13. 13. Illustration de la révolution Arabe
  14. 14. Des héros anonymes
  15. 15. Merci pour votre attention !

×