DÉCEMBRE 2014 
LES ECHOS 
DE L’AGERA 
L A S Y N E R G I E D E S C O M P É T E N C E S 
uu ÉDITO ET SI ON PARLAIT DES ECHOS...
uu DU CÔTÉ DES COMMISSIONS 
COMMISSION FORMATION 
SOUS STATUT DE SALARIÉ 
ET APPROCHE PAR LES 
COMPÉTENCES 
(CYRIL FAURE) ...
uu DU CÔTÉ DES COMMISSIONS 
séminaire à l’ENSCCF de Clermont. 
Issus de l’ENISE, Grenoble INP 
Pagora, l’École des Mines, ...
uu L'ÉCHO DES MANIFESTATIONS 
JOURNÉE PORTES OUVERTES 
À L'IFPEN 
Le 9 octobre à Solaize, l'Institut 
Français du Pétrole ...
uu ACTUALITÉS 
pédagogiques dans les Écoles. 
Les participants pouvaient poser 
leurs questions directement aux 
intervena...
uu ACTUALITÉS 
6 
RENCONTRE AVEC 
LE ROTARY CLUB DE LYON 
Sur invitation de Michel-Louis 
Prost, président de l’alliance E...
uu BIENVENUE À 
JEAN-MARC LAVEST 
PREND LA DIRECTION DE L’IFMA 
Il a été élu par le CA de 
l’IFMA et nommé par arrêté 
min...
uu LA VIE DES ÉCOLES ½ 
ÉCOLES 
8 
NOMINATIONS 
ENSASE 
• Lela Bencharif nommée présidente du Conseil d'Administration 
pa...
uu LA VIE DES ÉCOLES 
½ 
ÉCOLES 
ENSASE 
• Prix spécial du jury du prix de thèse sur l'habitat social pour 
Rachid Kaddour...
uu LA VIE DES ÉCOLES ½ 
ÉCOLES 
10 
À Chambéry, les étudiants ont travaillé sur Novacteur, 
une entreprise savoyarde qui c...
uu LA VIE DES ÉCOLES 
½ 
ÉCOLES 
INSA de Lyon 
• 1er contrat d'exploitation pour la technologie DSM-Flux 
Développé au Lab...
uu LA VIE DES ÉCOLES ½ 
ÉCOLES 
12 
EI du CESI 
• Conférence débat "Le voyage du héros et la quête du BON projet !" 
Porte...
uu LA VIE DES ÉCOLES 
½ 
ÉCOLES 
les élèves-ingénieurs du cursus différencié "international". 
Le réseau international de ...
uu LA VIE DES ÉCOLES ½ 
ÉCOLES 
14 
Grenoble INP-Phelma 
• CUBICLE, le projet innovant de deux étudiants-entrepreneurs 
Pi...
uu LA VIE DES ÉCOLES 
½ 
ÉCOLES 
15 
IRUP Institut Régional Universitaire Polytechnique 
• Dispositif européen de certific...
uu LA VIE DES ÉCOLES ½ 
ÉCOLES 
uu LES ÉCHOS 
uu L'AGERA 
16 
• L’ITECH internationalise son diplôme d’ingénieur 
Le 30 se...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les echos de l'agera n°28, décembre 2014

767 vues

Publié le

NL mensuelle de l'AGERA - Association des Grandes Ecole Rhône-Alpes
Du côté des commissions
Echo des manifestations
Actualités Vie des écoles

Parmi les sujets, retour sur le colloque "apprendre pour innover et innover pour apprendre" qui s'est tenu à Lyon le 18 novembre

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
767
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
8
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les echos de l'agera n°28, décembre 2014

  1. 1. DÉCEMBRE 2014 LES ECHOS DE L’AGERA L A S Y N E R G I E D E S C O M P É T E N C E S uu ÉDITO ET SI ON PARLAIT DES ECHOS DE L’AGERA ? Vous avez été nombreux à répondre à notre enquête lectorat sur Les Échos de l’AGERA. Un grand merci car vos avis sont primordiaux pour nous. Ils nous permettent de faire évoluer votre journal d’information. Mais que dit la synthèse de l’enquête ? Tout d’abord, et c’est très encourageant, que vous appréciez ce support auquel vous êtes fidèles. Il vous permet à la fois de communiquer sur vos propres réalisations mais aussi de connaître l’actualité des Écoles et de faire du benchmarking. Vous appréciez la qualité et l’utilité des informations et des dossiers spéciaux, les retours d’expérience, les outils et méthodes présentés. Cependant, avec l’augmentation du nombre d’Écoles du réseau, notamment suite à l’extension à la région Auvergne, et le succès grandissant de notre journal, le nombre d’articles est de plus en plus important, vous donnant parfois l’impression de parcourir un catalogue… D’où vos remarques sur l’intérêt d’aérer la rubrique "Vie des Écoles", d’y apporter plus de clarté, de diminuer le nombre d’articles par École et pourquoi pas de faire un tiré à part de la partie relative aux actualités de l’AGERA. Vous pointez aussi que la maquette actuelle est adaptée à une diffusion papier, qui correspond à la cible institutionnelle de l’AGERA, mais moins à une version numérique car elle s’avère difficile à lire sur écran. D’où votre suggestion de lettre électronique de type Webzine comme le propose, par exemple, la lettre de la Conférence des Grandes Écoles, Grand Angle. Sachez que nous travaillons sur ce sujet, mais d’ores et déjà, nous vous proposons pour ce numéro 28, une nouvelle maquette mieux adaptée à la densité d’informations : les marges de couleur situées sur les côtés ont été fortement diminuées et décalées pour laisser davantage de place au texte. L’effet miroir de ces marges crée une ouverture et évite d’enfermer le regard. Un système d’encarts colorés permet de mettre en avant des zooms et d’apporter du dynamisme à la maquette. L’évolution la plus importante se situe dans la "Vie des Ecoles" où l’on passe à un deux colonnes et où les logos sont traités différemment : ils apparaissent dans un cartouche en bas à gauche de la page et ne sont cités qu’une fois dans l’ensemble de la rubrique. Enfin une attention particulière est portée au traitement des photos, plus grandes et de meilleure qualité. Mais la vraie richesse de ce journal c’est vous, qui y contribuez par vos informations et votre fidélité. Alors maintenant, c’est à vous de lire et de continuer à nous donner votre avis ! N°28 Christine Legrand Chef de Projet Communication de l'AGERA Pascale Payan Déléguée Générale de l’AGERA uu SOMMAIRE • Édito P1 • Du côté des commissions P2-3 • L'écho des manifestations P4-5 • Actualités P6 • Bienvenue à P7 • Dates à retenir P7 • La vie des écoles P8-16
  2. 2. uu DU CÔTÉ DES COMMISSIONS COMMISSION FORMATION SOUS STATUT DE SALARIÉ ET APPROCHE PAR LES COMPÉTENCES (CYRIL FAURE) Commission apprentissage Bilan de l’atelier "La réforme de la taxe d’apprentissage : quels enjeux pour nos grandes écoles ?" du 18 septembre 40 personnes issues de 21 Écoles (ingénieurs, management, architecture, art et design) représentant les différents sites de l’AGERA (Clermont-Ferrand, Lyon, Grenoble, Saint-Étienne) ont participé à cet atelier. Trois intervenants de qualité (Imen Missaoui de la CGE, Yves Cimbaro de FormaSup Ain-Rhône-Loire et Marylène Badour de l’IRUP) ont dressé un panorama de la réforme de la taxe d’apprentissage adoptée le 5 mars 2014 dans le cadre de la Loi relative à la formation professionnelle, l’emploi et à la démocratie sociale. Ils ont ensuite traité des conséquences sur le financement de Grandes Écoles et des nouvelles modalités d’ingénierie financière qui permettraient de pallier ce problème. À noter la forte augmentation des effectifs de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur : de 4% en 2000 à 30% en 2012, augmentation encouragée par l’État, par la voix de la secrétaire d’État à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche, Geneviève Fioraso. Dans un premier temps, une présentation technique de la réforme a été réalisée.Ce qu’il faut retenir : • La part de la taxe d’apprentissage destinée aux régions augmente sans que l’on connaisse les arbitrages qui seront faits par la suite entre enseignement secondaire et supérieur. • La part de la taxe fléchée vers les Grandes Écoles (hors quota) diminue de 43% à 23%, ce qui pose de gros problèmes de financement dans certaines Écoles. Madame Missaoui a expliqué les actions conduites par la CGE pour peser dans le débat national (lettres aux députés, propositions d’amendements au moment de la discussion de la loi, rencontres avec des experts, réalisation d’une enquête auprès des Écoles). En conclusion, Jean-Baptiste Lesort, président de l’AGERA, a souligné l’important travail conduit par l’AGERA pour être présente dans les instances de concertation à la Région Rhône-Alpes, notamment dans le cadre du CCREFP (Comité de Coordination Régional pour l’Emploi et la Formation Professionnelle). Il a également évoqué l’écoute attentive de Jean-Jack Queyranne, président de Région, sur l’apprentissage dans les niveaux I et II. Soulignons que l’apprentissage dans l'enseignement supérieur est un facteur essentiel de développement économique des territoires : les PME emploieraient sans doute moins de diplômés issus uniquement de la voie classique. Le prochain atelier portera sur le thème du tutorat dans les formations alternées. Contacts Marylène Badour mbadour@irup.com, Yves Cimbaro yves.cimbaro@wanadoo.fr, Imen Missaoui imen.missaoui@cge.asso.fr COMMISSION PME, PARTENARIAT AVEC LES MILIEUX ÉCONOMIQUES (PASCAL RAY) Guide des plateformes technologiques Les membres de la Commission Partenariats avec les Milieux Économiques ont acté de réaliser une V2 du Guide des plateformes technologiques des écoles du réseau AGERA et de leurs partenaires. Pour les Écoles qui souhaitent apporter des corrections, ajouts, modifications sur les pages qui décrivent leurs plateformes dans la V1 et pour celles qui ont de nouvelles plateformes à insérer dans le guide, c’est le moment ! Merci d’adresser vos contributions en demandant préalablement par mail le modèle de maquette d’une double page-type pour insérer vos données. Ne tardez pas ! La V2 étant prévue pour le 1er trimestre 2015, les dossiers doivent être remis avant le 31 janvier 2015 dernier délai. Contact Guillemette Laferrère laferrere@agera.asso.fr Parcours Enseignant Chercheur en Entreprise (PECE) Retour sur le séminaire Performance industrielle, École des Mines et ISTP, Saint-Étienne des 19 et 20 novembre Douze enseignants-chercheurs ont participé à ce 2e séminaire organisé par l’AGERA dans le cadre du PECE. La moitié avait déjà suivi le 1er 2 DU CÔTÉ DES COMMISSIONS Les diplômes d’ingénieurs repré-sentent plus de 12% (en 2012-2013) de l’ensemble des apprentis du supérieur et les diplômés des écoles de management 14%. Taxe d'apprentissage : 0,68% de la masse salariale. Pour une entreprise qui verse 100€ de taxe, 5€ va à la Région, 26€ au quota (financement des CFA), 23€ au hors quota (lycées, universités, grandes écoles).
  3. 3. uu DU CÔTÉ DES COMMISSIONS séminaire à l’ENSCCF de Clermont. Issus de l’ENISE, Grenoble INP Pagora, l’École des Mines, Polytech Lyon, l’ENTPE, l’ENSAL, l’ENSCCF et l’IRUP, les enseignants ont abordé une approche globale de la performance industrielle via le Lean management : évolution du contexte industriel, notion de valeur ajoutée, de gaspillage, variabilité. Ils ont également appréhendé les trois dimensions du Lean management : système opérationnel, système de management (gestion et organisation) et système comportemental, et état d’esprit (culture). Au-delà de l'apport théorique, les enseignants-cher cheur s ont été mis en situation réelle via des exercices de déclinaison de plan d’actions pour fabriquer des porte-clefs et des boîtes de bonbons en origami en s’appuyant sur la démarche lean management. Ergonomie des lignes de production, observation des mouvements et des déplacements, fabrication réelle à partir de la matière première et des divers composants… deux équipes se sont mesurées selon leur capacité à s’organiser, à réaliser un plan d’action dans des délais contraignants et avec les moyens du bord. L’intervenant Frédéric Grimaud, rompu aux pédagogies innovantes, a piloté et animé les deux jours de séminaire avec brio et énergie. Profitant de l’exceptionnelle plateforme industrielle de l'École des mines et de l’ISTP à Saint-Étienne, les participants ont pu pratiquer dans un atelier pédagogique grandeur nature composé d’une ligne modulable de fabrication, assemblage et paramétrage, d’une imprimante 3D, et de toutes sortes d’outils de pédagogie interactive. Les enseignants-chercheurs ont dû montrer leur capacité à mettre en place en équipe les notions de performance acquises pendant le séminaire. Forts de ces deux jours de séminaire à la fois pédagogiques et pratiques, les participants ont réintégré leurs Écoles avec des outils immédiatement applicables dans leur domaine d’activité, ainsi qu'une meilleure compréhension des enjeux de l'entreprise et de leurs déclinaisons dans les services de production. D'ores et déjà, deux enseignants souhaitent réaliser le parcours en 2015 et d’autres l’envisagent à partir de 2016. Un prochain séminaire sera organisé au 1er trimestre 2015. Les Écoles seront informées du lieu et contenu très rapidement. Informations et réservations auprès de Guillemette Laferrère : laferrere@agera.asso.fr 04 27 46 57 38 COMMISSION COMMUNICATION (CHRISTINE LEGRAND) Retours presse • Rencontres des Étudiants Internationaux : un article dans Capcampus en ligne, un article dans Le Progrès et la page Facebook très "likée" cette semaine-là. • Colloque Innovation Pédagogique : un article dans La Lettre du CESER, et un dans News Tank Education. Partenariats avec les salons Grandes Écoles Studyrama et L’Étudiant Lors du salon Studyrama Grandes Écoles du 8 novembre, l’AGERA a organisé une conférence sur le thème "Grande École, un modèle moderne et adapté à une insertion professionnelle réussie". Isabelle Adeline, responsable de l’orientation et des admissions à l’IDRAC Lyon, Pascal Desamais, directeur de l’ISARA, Jean-Baptiste Lesort, directeur de l’ENTPE, Gérard Pignault, directeur de CPE Lyon, Thierry Picq, directeur académique de l'EMLYON Business School ont animé successivement cette conférence. Les sujets traités portaient sur le modèle pédagogique des Grandes Écoles et son évolution, la diversité du recrutement (après Bac, après prépa, admissions parallèles) et des modes d’apprentissage (formation initiale, formation par alternance) l’internationalisation des parcours, et l’insertion professionnelle. Salon L’Étudiant Grandes Écoles du 15 novembre L’AGERA a participé à l’organisation des conférences portant sur les formations et métiers d’ingénieurs et managers, ainsi que, nouveauté cette année, celles sur l’architecture et le design. En échange, l’AGERA a bénéficié d’une communication presse très importante et d’une pleine page dans le Spécial Grandes Écoles et le Spécial Formation Artistiques distribués à l’entrée des salons. Le dossier spécial Grandes Écoles a fait d’ailleurs l’objet d’un tiré à part du magazine L’Étudiant du 9 décembre. À noter une fréquentation très importante sur ces salons, les nombreuses Écoles présentes ne le démentiront pas ! Page Facebook de l’AGERA Lancée pour le concours photo organisé à l’occasion des Rencontres des Etudiants Internationaux, cette page est maintenant alimentée par les nombreux évènements organisés par l’AGERA. Elle est consultable à l’adresse suivante : www.facebook.com/ageraasso Et si vous l’aimez, n’oubliez pas de cliquer ! 3
  4. 4. uu L'ÉCHO DES MANIFESTATIONS JOURNÉE PORTES OUVERTES À L'IFPEN Le 9 octobre à Solaize, l'Institut Français du Pétrole et des Energies Nouvelles ouvrait ses portes aux 72 élèves ingénieurs en provenance de l’ENSCCF, l’EMSE, l’INSA Lyon, POLYTECH Lyon et POLYTECH Clermont-Ferrand. À l’issue de cette journée, quelques étudiants sont intervenus pour témoigner et faire part de leur grande satisfaction. À noter qu’un bus avait été affrété par l’AGERA pour les étudiants lyonnais afin de faciliter l'accès à cette journée portes ouvertes. L’IFPEN souhaite reconduire cette journée l’année prochaine. Contact Pascale Payan : payan@agera.asso.fr ; 04 27 46 57 38 COLLOQUE INNOVATION PÉDAGOGIQUE Près de 200 participants ont assisté à ce 3e colloque co-organisé par l’AGERA et le CESER : "Innover pour apprendre, apprendre pour innover, innovation pédagogique dans l’enseignement supérieur, développement économique et social". Marcel Lebrun, professeur en technologie de l’éducation et conseiller pédagogique à l’université catholique de Louvain, a introduit de façon remarquable le sujet en abordant comment l’hybridation, ou fertilisation croisée, est un chemin fertile pour l’innovation dans l’école numérique. Il a utilisé le vocable Technopédagogique, pour montrer l’influence entre les connaissances (le logos) et les outils (la tekné). Il a expliqué comment les systèmes éducatifs sont interpellés par les nouvelles technologies, le numérique ainsi que la massification, l’internationalisation, autres facteurs qui inexorablement conduisent à une mutation profonde de nos systèmes pédagogiques : MOOC, PLE (Personal Learning Environment), flipped classrooms questionnent les rapports aux savoirs, les rôles des acteurs (apprenants, enseignants et écoles), l’évaluation des acquis. Une vidéo a été projetée, sur la salle de cours robotisée de la faculté d’odontologie de Lyon 1, une des rares universités à mettre à disposition des apprentis dentistes des mannequins, ordinateurs et caméras, leur permettant de pratiquer les soins en situation quasi réelle, tous leurs gestes étant filmés et retranscrits pour ensuite être analysés et améliorés. Deux pédagogues du réseau PENSERA, Jean-Loup Castaigne (ENSAL) et Yvan Pigeonnat, (Grenoble INP) ont ensuite proposé une animation innovante, synchronisée, l’un sur scène, l’autre sur l’ordinateur, en lançant une question relativement simple sur un problème de circuit électrique. Les participants, après avoir réfléchi en petits groupes, ont répondu à l’aide de boîtiers électroniques fournis pour l’occasion. Les réponses, triées et retransmises directement à l'écran, ont permis d’établir des statistiques, des courbes en un clin d’oeil. L’objectif était aussi d’écouter les arguments, de questionner les premières réponses afin de procéder à un deuxième vote pour découvrir des résultats différents. L'auditoire a beaucoup apprécié cette mise en pratique d’une pédagogie innovante. Pour Yvan Pigeonnat, un concept intellectuellement compliqué peut passer dans un amphi de 500 étudiants, en utilisant cette méthode. Ce n’est pas l’enseignant qui donne l’explication et apporte la réponse mais les étudiants qui la trouvent et surtout qui la retiennent. Une 2e vidéo sur le projet AMACO (Atelier de MAtières à COnstruire), réalisé dans le learning lab des Grands Ateliers de l’Isle d’Abeau (GAIA), a permis de découvrir un système de pédagogie innovante par expérimentation : des élèves de l’ENSACF en atelier aux GAIA, devaient appréhender la matière composée par des fibres de toutes sortes et réaliser un abri ambulant à objectif culturel. Enfin, pour clore la première partie, Valérie Chanal, professeur de Management de l’innovation à l’IAE de l’université de Grenoble a présenté le projet PROMISING, dans le cadre du programme IDEFI, dont le but est de développer des formations en SHS (Sciences Humaines et Sociales) à l’innovation et à la créativité au sein de l’université. Une vidéo sur l’école du futur réalisée par GEM a introduit la "table ronde inversée" animée par Jean- François Fiorina, directeur-adjoint de GEM et animateur de la commission Innovation Pédagogique de l’AGERA, avec Stéphane Lafarge, directeur Général de Steelcase, (entreprise spécialisée dans l’architecture, le mobilier et l’aménagement des salles de classe du futur), et Antoine Amiel, organisateur des évènements French Touch de l’éducation (conférence des innovateurs de l’éducation). Ont également été abordées les questions d’aménagement de locaux et de financements des innovations 4 L'ÉCHO DES MANIFESTATIONS © IFP Energies nouvelles
  5. 5. uu ACTUALITÉS pédagogiques dans les Écoles. Les participants pouvaient poser leurs questions directement aux intervenants par twitter, mail ou clin d’oeil humoristique sur tweet papier ! Les questions étaient traitées en direct sur écran par Jean-Loup Castaigne. L’animateur Bernard Laurent, professeur d’économie à l’EMLYON et membre de la Commission Enseignement Supérieur du CESER a su faire respecter aux intervenants leur temps de parole. Le colloque a été un véritable succès, à la fois en termes de participation, d’interventions, de format (17h30-20h) et de satisfaction des participants, renforçant ainsi le partenariat existant entre le CESER et l’AGERA. Des actes seront rédigés et mis à disposition sur le site internet de l’AGERA. Ils comprendront les liens pour visualiser les vidéos. Contact Guillemette Laferrère : laferrere@agera.asso.fr 04 27 46 57 38 RENCONTRES DES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX Le 23 octobre, plus de 500 étudiants inscrits des quatre coins de la zone géographique couverte par l’AGERA sont venus à Lyon : trois bus depuis Saint-Étienne, trois bus depuis Grenoble et Chambéry et, pour la première fois, un bus de 35 étudiants clermontois de l’ENSACF, ENSCCF, Polytech Clermont et IFMA ! Cette présence des écoles de Clermont a été appréciée et remarquée dans les discours officiels de l’élue de la Région Rhône-Alpes, Fatima Boukkara, responsable de la Jeunesse et des Sports, et de Jean-Baptiste Lesort, président de l’AGERA, précurseur dans le rapprochement des deux régions. Durant l’après-midi, les étudiants en provenance de plus de 60 pays différents et de tous les continents, ont participé à des visites guidées ludiques, sous forme de jeux de pistes ou de balades originales, dont une sonore à l’écoute de Lyon, une autre pour découvrir le street art et les murs peints et trois théâtrales, par des anciens étudiants de l’ENSATT. La soirée s’est déroulée dans la magnifique salle des commissions de la Région où, après les discours officiels, quatre étudiants de Slovaquie, Algérie et Brésil (un duo à deux voix) sont venus témoigner de leur expérience réussie dans les Écoles du réseau AGERA. Ils ont également évoqué les atouts d’une telle mobilité et les bénéfices de leur séjour en Rhône-Alpes aussi bien sur un plan professionnel que privé. Les REI se sont terminées autour d’un copieux cocktail de spécialités régionales, dans une ambiance chaleureuse. REI : RÉSULTATS DU CONCOURS-PHOTOS Les inattendues La gagnante Les esthétiques Les humoristiques 5 La gagnante La gagnante
  6. 6. uu ACTUALITÉS 6 RENCONTRE AVEC LE ROTARY CLUB DE LYON Sur invitation de Michel-Louis Prost, président de l’alliance ECL-EM Lyon et membre de la section prospective du CESER, le président de l’AGERA Jean-Baptiste Lesort est intervenu à l’occasion d’une réunion du Rotary Club de Lyon pour présenter l’AGERA. 70 membres du club étaient présents. Les débats ont porté sur l’avenir du modèle des grandes écoles, sur les politiques de site et les liens avec l’université, sur l’emploi des diplômés. Le Rotary Club porte un certain nombre d’initiatives intéressantes en direction des étudiants, comme des entretiens d’embauche à blanc. FEMMES DE L’ÉCONOMIE L’opération Femmes de l’Économie a pour but de valoriser des parcours féminins d’exception. Partenaire de cet évènement, l'AGERA a diffusé l’appel à participation auprès des réseaux Alumni des Écoles. Pascale Payan était également membre du jury de la région Rhône-Alpes le 21 octobre. La finale nationale a eu lieu le 28 novembre à l'hôtel de la région Rhône-Alpes : au programme conférences ("La recherche a-t-elle un sexe ?"…), networking, remise des trophées de la session Rhône-Alpes le matin et de la finale nationale l’après-midi. ÉQUIPE INSA-LYON/EMSE UNE MÉDAILLE D’OR ET UN PRIX Sponsorisée par l’AGERA, cette équipe a remporté une médaille d’or et le prix de la Meilleure Construction Génétique lors des 10 ans du concours international d’ingénierie biologique de la Fondation iGEM Pour sa 4e participation, l’équipe a brillé une nouvelle fois dans le domaine des biotechnologies. Il aura fallu plus de 6 mois à ces étudiants et enseignants-chercheurs pour concevoir le projet "CurLy’on" (voir Les Échos 27, rubrique À noter). Ce projet fait aujourd’hui partie des 33 primés parmi les 245 présentés lors de la compétition qui a eu lieu du 31 octobre au 4 novembre à Boston, Etats-Unis. RENCONTRE AVEC LE CONSEIL RÉGIONAL D’AUVERGNE Une délégation de L’AGERA (Jean- Baptiste Lesort, Pascale Payan et Sophie Commereuc) a rencontré pour la première fois le conseil régional d’Auvergne, représenté par Alain Bussière, premier vice-président en charge de l’enseignement supérieur et Virginie Squizzato, directrice du pôle recherche et enseignement supérieur. La réunion a permis de passer en revue des sujets d’intérêt commun : la coopération inter régionale, la formation tout au long de la vie et notamment l’apprentissage, la stratégie régionale de recherche et d’innovation, les parcours chercheurs en entreprise…. L’AGERA a notamment évoqué le travail fait avec la région Rhône-Alpes sur le projet "Massif central", évoquant la possibilité d’appronfir ce chantier avec la région Auvergne. ACTUALITÉS uu ZOOM SUR… FEMMES DE L’ÉCONOMIE : QUELQUES PRIX PRIX ENTREPRISE PROMETTEUSE Lauréate : Clara Trévisol, 27 ans, diplômée EMLYON en 2011. Elle a travaillé sur l’énergie et le développement durable appliqué à la thématique du bâtiment et a co-créé une société Monabee sur les solutions de gestion d’énergie 2e nominées : Stéphanie Marquez Boucetla et Nathalie Grynbaum. Elles ont inventé un concept novateur d’appartement digital (Mi HOTEL), mix entre chambre d’hôte, hôtel 4* et appartement en ville ; l'une des lauréates dirige un master en marketing à l’IDRAC Lyon PRIX FEMME DANS L’INDUSTRIE 1re nominée : Claire Cheynet, diplômée de l’ESC Saint-Étienne et responsable achat à Sofraden (entreprise spécialisée dans l'ingénierie de process des produits pulvérulents, granulés et pâteux localisée à Saint-Étienne). PRIX NOUVELLES TECHNOLOGIES Lauréate : Catherine Simon, diplômée de l’EMLYON. A créé une entreprise sur l’accompagnement stratégique de start-up innovantes et le développement d’évènements (Innorobo). 3e nominée : Lucie Vollerin. Elle a suivi une formation au management de l’innovation à l’INSA de Lyon et est directrice technique et responsable des infrastructures hébergées dans une entreprise informatique. PRIX MARCHÉ INTERNATIONAL Lauréate : Nadine Adra. Fomation EMLYON + École Archi Lyon (HQE) + Doctorat génie civil et énergétique à l’ INSA Lyon, Ingénieur génie civil université libanaise ; chargée de recherche à l’ENTPE de 1997 à 2003 et chef de mission à l’INRETS de 2004 à 2005. Actuellement directrice générale de TRANSENERGIE, filiale EDF et Total. PRIX CHEF D’ENTREPRISE 1re nominée : Gisèle Araque. Après avoir suivi une spécialisation en commerce international à l’EMLYON et une formation d’évaluateur expert sûreté de l’aviation civile à l’ENAC, elle a créé une école de formation à l’aéroport Saint Exupéry, en réponse aux besoins des entreprises du site. 2e nominée : Sylvie Piard, diplômée de l’INSA de Lyon en génie civil. Elle a racheté une société dans laquelle elle était salariée (ingénierie dans le secteur du bâtiment). PRIX FEMME COMMUNICANTE Lauréate : Virginie Nogueras, diplômée de l’IDRAC Lyon. Directrice d'un cabinet de formation professionnelle, Ex’Pairs Formation, elle a créé les Nocturnes Ex’Pairs, rendez-vous incontournable pour les dirigeants et managers (25 000 participants et 70 intervenants en 4 ans).
  7. 7. uu BIENVENUE À JEAN-MARC LAVEST PREND LA DIRECTION DE L’IFMA Il a été élu par le CA de l’IFMA et nommé par arrêté ministériel. Après un parcours qui l’a conduit à l’étranger mais aussi dans le secteur privé, il a été vice-président de l’Université d’Auvergne, et directeur pendant cinq ans de l’IUT de Clermont et de ses sites d’Aurillac et du Puy-en-Velay. C’est en connaisseur avisé du site clermontois, de ses acteurs, des projets de l’enseignement supérieur qu’il prend cette nouvelle fonction, au moment même où l’IFMA et l’ENSCCF travaillent à leur fusion pour créer un EPSCP qui fédèrera une part importante des forces de l’ingénierie et deviendra un pôle de référence en Chimie et en Mécanique Avancée. 1 Merci aux experts sur ce pays au sein des Écoles du réseau de se faire connaitre pour contribuer d’une manière ou d’une autre à l’organisation de cette journée auprès de Guillemette Laferrère (tél. 04 27 46 57 38 ou mail : laferrere@agera.asso.fr). 2 Programme et intervenants à venir. Renseignements et inscriptions (réservées aux membres de la CI) auprès de Guillemette Laferrère. 7 ÉVÈNEMENTS DATE LIEU DESCRIPTIF Matinée internationale Corée du sud1 Jeudi 12 mars 2015 ITECH Favoriser les partenariats avec le pays choisi, fédérer des actions de coopération pertinentes (formation, recherche, entreprise). Formation sur l’interculturalité pour les membres de la commission internationale2 Vendredi 12 juin 2015 ENTPE Une journée pour réfléchir aux questions d’interculturalité, avec des intervenants spécialisés sur le sujet. COMMISSION INNOVATION PÉDAGOGIQUE CALENDRIER DES RENCONTRES DATE LIEU DESCRIPTIF Mardi 10 février De 10h à 13h Grenoble INP ESISAR Visite de la plateforme projets industriels, accueil Yann Kieffer, membre de la commission. Mardi 31 mars De 10h à 13h ESADSE Visite de l’École, accueil par Caroline Engels, possibilité accès biennale du design. Vendredi 5 juin De 10h à 13h Campus de Vaulx-en-Velin Accueil par ENSAL et ENTPE pour présentation commune sur le Campus de Vaulx en Velin. Projet PATI, Projet d’Aménagement du Territoire et d’Infrastructures entre autres projets.. uu DATES À RETENIR BERTRAND MOULIN DIRECTEUR DE L'EI DU CESI Cette nomination pour le centre d’Ecully a eu lieu le 1er décembre 2014. Il était auparavant professeur associé à l’université Lyon 2 et chercheur à l’Institut National de Recherche en Archéologie Préventive (INRAP). Docteur en Géographie de l’université de Saint-Étienne en 2005, Bertrand Moulin a participé à de nombreux programmes de recherches en France et à l’étranger depuis. Expert en géomatique, il a contribué au déploiement des méthodes et des outils de traitements et d’analyses de l’information pour différentes disciplines en sciences humaines et sociales. Il est l’auteur de nombreuses communications dans ces domaines de recherche. BIENVENUE À
  8. 8. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES 8 NOMINATIONS ENSASE • Lela Bencharif nommée présidente du Conseil d'Administration par arrêté de la ministre de la Culture et de la Communication en date du 7 octobre. Lela Bencharif est docteure en géographie sociale, ingénieure de recherche,vice-présidente du Conseil régional déléguée à la démocratie participative, à la vie associative et à l'éducation populaire. D'abord nommée par la ministre le 30 mai 2014 en qualité de personnalité extérieure du conseil d'administration de l'ENSASE, elle succède à Chris Younes, présidente de juillet 2012 à septembre 2014. Le premier CA présidé par Lela Bencharif s'est tenu le 6 novembre dernier. GEM • Légion d'Honneur pour Loïck Roche, directeur de GEM Le 16 octobre, Geneviève Fioraso, Secrétaire d'État chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a remis les insignes de chevalier de la Légion d'honneur à Loïck Roche, directeur de Grenoble École de Management. Cette distinction couronne son parcours professionnel. Loïck Roche est diplômé de l'ESSEC. Il est docteur en philosophie, docteur en psychologie et titulaire d'une HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en sciences de gestion. Directeur de GEM, président du Chapitre des Grandes Écoles de Management, auteur et coauteur d'une trentaine d'essais ou d'ouvrages, il est spécialiste du leadership et de la performance des organisations. DISTINCTIONS, ÉLECTIONS, ET DIPLÔMES EMSE • Récompense pour recherche sur le traitement de l'hémophilie L’EMSE (Centre Ingénierie et Santé) et le CHU de Saint-Étienne (équipe de recherche EA3065 et Centre de Traitement de l’Hémophilie) ont été récompensés par le laboratoire Pfizer pour leurs travaux de recherche sur le traitement de l’hémophilie. Cette collaboration engagée depuis un an s’appuie sur un travail de modélisation de la coagulation du sang adapté à l’hémophilie et à son traitement. Elle a été rendue possible grâce aux compétences en physico-chimie et en mathématiques de l’EMSE (Michel Cournil) alliées à la maîtrise, par le CHU, de nouvelles techniques pour évaluer les capacités de formation du caillot propres à chaque patient hémophile (Dr Brigitte Tardy). Cette modélisation devrait permettre une meilleure prise en charge des patients par le biais d’une individualisation de leur traitement. Ce travail, qui a reçu un financement de 60 000 euros, a été confié à Pierre Chelle dans le cadre de son doctorat à l’EMSE. Plus www.europeaspire.org/hemophilia/news ENSCCF • Optilum, un projet reconnu d’excellence Porté par Audrey Potdevin, maître de conférences à l’ENSCCF, Optilum a été l'un des lauréats de l’appel à projets Nouveau Chercheur du conseil régional d’Auvergne. Ce projet vise à améliorer les performances optiques de revêtements luminescents favorisant l’extraction de la lumière grâce à une structuration de leur surface. Ces revêtements fonctionnels trouveront des applications dans des domaines à fort impact sociétal tels que les dispositifs d’éclairage éco-énergétiques et de visualisation ou encore les écrans intensificateurs de cellules photovoltaïques. Le soutien financier obtenu permettra de renforcer l’activité scientifique menée au sein de l’équipe Matériaux Inorganiques de l’Institut de Chimie de Clermont-Ferrand. Ce projet pluridisciplinaire pourrait permettre au site clermontois d’être reconnu pour son expertise dans le domaine de la structuration de surface. Il s’appuie sur des partenariats sur tout le territoire Rhône-Alpes Auvergne : Laboratoire des Matériaux et du Génie Physique (Grenoble INP) et Laboratoire Hubert Curien à Saint-Étienne. Contact audrey.potdevin@ensccf.fr ENSAM Chambéry • MOOC Éco-concevoir demain L’ENSAM (réseau Arts & Métiers ParisTech), vient d'élaborer un MOOC sur l'un de ses thèmes favoris : l’éco-conception. Via des cours, quiz et activités de mise en pratique gratuits, les participants acquièrent les bases théoriques leur apprenant à manipuler des outils simples et utiles pour déterminer l’impact environnemental d’un produit. Il est destiné aux professionnels, enseignants, étudiants et à toute personne souhaitant aborder les notions de produits durables et/ou d’écoproduits. Trois parcours différents, avec attestation de suivi à la clé, sont proposés. Pour la formation complète, il faut compter une semaine de pré-MOOC et cinq semaines de cours (à quoi sert l’éco-conception, connaître son produit, améliorer son produit, intégrer la démarche dans l’entreprise, valoriser cette démarche). L’équipe pédagogique échange avec les apprenants via un forum et un groupe sur LinkedIn. Ouverture des inscriptions le 15 décembre 2014 sur la plateforme FUN (France Université Numérique). Le MOOC débutera le 2 mars 2015. Plus www.france-universite-numerique-mooc.fr/ universities/arts-et-metiers-paristech/ LA VIE DES ÉCOLES
  9. 9. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES ENSASE • Prix spécial du jury du prix de thèse sur l'habitat social pour Rachid Kaddour, enseignant à l'ENSASE Organisée par l'Union sociale pour l'habitat et la Caisse des Dépôts, la thèse en Géographie et Aménagement "Quand le grand ensemble devient patrimoine : réflexion sur le devenir d’un héritage du logement social et la fabrication du patrimoine à partir de cas exemplaires en région stéphanoise" était soutenue par Rachid Kaddour et dirigée par Georges Gay et Jacqueline Bayon, enseignants-chercheurs en urbanisme pour l'un, en histoire et civilisations pour l'autre. Elle s’intéresse au devenir des grands ensembles de logements sociaux, un demi-siècle après leur livraison, au travers de quatre exemples situés sur les quartiers sud-est de Saint-Étienne, dont deux contrastés : celui de Beaulieu, l’un des six premiers de France, et celui de Montchovet, aujourd’hui en voie de démolition quasi-totale. IDRAC Business School • Grade de Master Depuis la rentrée, le Programme Grande École en cinq ans de l'IDRAC a obtenu le Grade de Master pour trois ans, une durée exceptionnelle pour une primo demande. Quatre dimensions ont été valorisées : la qualité du corps professoral, la pertinence et la richesse des productions scientifiques, le parti-pris pédagogique et l’internationalisation du cursus. Cette reconnaissance incite l'École à aller plus loin dans sa quête d’excellence académique. Des actions prioritaires sont déjà engagées : l'intensification des investissements en recherche ; la mobilisation des nouvelles technologies au coeur des processus d’apprentissage ; la signature de nouveaux partenariats avec le monde économique, universitaire et institutionnel (national et international) ; l’accroissement de la sélectivité ; et une priorité absolue pour le renforcement des dispositifs d’insertion professionnelle des diplômés. Grenoble INP–Ensimag • Anne-Hermine Allain, ingénieuse et scientifique Nommée "London Geekette of the Month" en juin par un blog anglais, cette jeune diplômée de l'École est à l’honneur dans le nouveau magazine de la ville de Grenoble, Gre.mag. Très impliquée dans la promotion de la mixité au sein des formations scientifiques, elle considère que "la très faible proportion de filles en sciences est une situation grave. En restant à l’écart de ces métiers moteurs de l’innovation et de la recherche, elles ne pourront prendre leur part à l’évolution et à la transformation du monde de demain." Spécialiste des concours, elle a reçu à Paris, en mars dernier, le prix "ingénieuse’14" pour Grenoble INP, puis a participé cet été au concours "Talents Numériques" de Huawei (en Chine) dont elle était l’une des douze lauréates. Passionnée par les interactions homme-machine, elle enchaîne cette année sur des études de médecine à Rennes. Contact nicole.elisee@grenoble-inp.fr IFMA • Un prix et deux accessits à trois jeunes diplômés de l'École Décerné par la Fondation IFMA, ce prix distingue les qualités personnelles et professionnelles des ingénieurs IFMA les plus appréciées des entreprises sur la base de l’excellence des parcours et la qualité des projets. Cette année, le choix du jury s’est porté sur trois jeunes diplômés aux parcours variés : un ingénieur en conception passionné par les machines spéciales du domaine agricole, un ingénieur en R&D expert en optimisation de structures et matériaux aéronautiques, un futur entrepreneur du secteur de la mécanique de précision. Les prix ont été remis par le président de la Fondation, R. Zingraff, co-gérant de la Manufacture Michelin 1986/2006, V. Mazza, directrice scientifique du groupe Limagrain, présidente du conseil d’administration de l’IFMA et Étienne Grienenberger, directeur de production à la Banque de France. PRIX ÉTUDIANTS ET DOCTORANTS ENSAL • L’ENSAL récompensée aux Prix jeunes talents 2014 Le 23 octobre, lors du 45e Congrès des Architectes à Saint-Étienne, l’Association QUALITEL pour la qualité du logement et son organisme certificateur CERQUAL, en collaboration avec l’UNSFA (Union Nationale des Syndicats Français d'Architectes), ont organisé la remise des prix de la 4e édition des Trophées Jeunes Talents à destination des étudiants en école d’architecture. L’ENSAL a remporté ce trophée pour la 2e année consécutive. Le projet récompensé, "Complément-terre", se met au service de la redynamisation et de l’attractivité du territoire de la ville d’Ambert (Puy-de- Dôme). Porté par Coline Vincon, Charlotte Isenbrandt et Albin Goudard, il propose de nouvelles formes d’habitats en bois et terre, et répond à des enjeux économiques, écologiques et sociaux. Cette reconnaissance atteste de la qualité de l’enseignement délivré à l’ENSAL et des postures professionnelles responsables qui s’y forment. INSIGNIS Business School (ex INSEEC Alpes-Savoie) • L'INSEEC Digital Innovation Challenge 2014 L’INSEEC Digital Innovation Challenge est une des "sessions interactives" piliers de la pédagogie, forte d'une mise en situation réelle des étudiants. Cette nouvelle édition du challenge commun aux trois Écoles du groupe (Paris, Bordeaux, Chambéry), réunissait l’ensemble des étudiants de la promo 2016 (M1). Cette année, ils étaient confrontés à la formulation et à la résolution d’une problématique liée à la création d’entreprise et à l’innovation dans le domaine du numérique. 9 ©nathaliemezureux
  10. 10. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES 10 À Chambéry, les étudiants ont travaillé sur Novacteur, une entreprise savoyarde qui conçoit et commercialise des vêtements innovants en fibres végétales et à énergie positive. L'entreprise a présenté sa problématique aux étudiants : "Quelle énergie naturelle récupérer, sous quelle forme et pour quels besoins ?" Ses attentes portaient sur le concept du produit, le marketing et la communication. Chaque équipe avait dix minutes pour présenter et défendre son projet devant un jury. Les meilleurs ont été récompensés et deviennent à présent des pistes d’actions pour Novacteur. INAUGURATIONS EI du CESI • Inauguration de son nouveau FabLab sur le Campus d’Ecully Piloté par Pascal Mimero, responsable du département Recherche au CESI sud-est, le FabLab a fonctionné 24 heures, dès son inauguration, en applicant la Gestion de projets incluant un prototypage. Une première pièce, roulant avac sa télécommande, est sortie au bout de dix heures non-stop, et une deuxième a bénéficié des aléas de fabrication et permis de vérifier les prérequis de CAO. "Dans ce premier test grandeur réelle, nous sommes vraiment dans l’esprit FabLab, un moteur électrique intégré à l’impression 3D avec l’électronique de commande…" Cette approche innovante est dorénavant inclue sur les modules de formation de quatre à six jours en management de projets. Contact pmimero@cesi.fr ENSAL • Une nouvelle unité de recherche en urbanisme Le 25 novembre, l’ENSAL inaugurait sa nouvelle unité de recherche, le LAURE (Lyon Architecture Urbanisme Recherche). L'École déploie ainsi son pôle de recherche en architecture et urbanisme tout en s’appuyant sur l’expertise développée au sein de son LAF (Laboratoire d’Analyse des Formes) pendant 25 ans. La nouvelle équipe de recherche réunit une trentaine de chercheurs associés, permanents ou doctorants. Cette équipe, future composante de l’UMR CNRS "Environnement Ville Société", s’appuie sur 4 axes de réflexions contemporaines : Héritages architecturaux et durabilité ; Penser les transitions techniques, performances et significations ; Dispositifs relationnels et participatifs ; Environnements habités et métropolisation. Ce nouveau volet de recherche architecturale renouvèle le contenu pédagogique des enseignants-chercheurs et élargit les connexions de l’École au domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. Grenoble INP–Ense3 • Hydro’like : l’innovation pour l’hydroélectricité Le 9 octobre, Alstom et la Fondation Grenoble INP ont inauguré la chaire industrielle Hydro’like, dédiée aux machines hydrauliques. Les travaux sont dirigés par Olivier Métais, professeur à Ense3. Ils impliquent également Grenoble INP Génie industriel, cinq laboratoires académiques grenoblois, dont le LEGI, la plateforme CREMHyG et le centre de technologie mondial d’Alstom. Dotée d’un budget d’un million d’euro, la chaire vise à fédérer les efforts de recherche afin de concevoir les machines hydrauliques du futur, diffuser la connaissance, former des étudiants, et possède un rôle sociétal à travers l’aide à des actions humanitaires. Hydro’like va également permettre le financement de deux thèses sur l’interface entre les disciplines et l’embauche d’un post-doctorant en lien avec l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne, dans un souci d’ouverture internationale. Contact olivier.metais@grenoble-inp.fr Grenoble INP–Esisar • Lancement de la plateforme technologique Rhône-Alpes Inaugurée le 11 décembre sur le site d'Esisar, elle se divise en deux plateaux : - RFTLab, centre d'essais radio fréquence, destiné à la réalisation d'expertises et d'essais pour accompagner les entreprises dans leur développement technologique. Domaines principaux d'intervention : technologies d'identification par radio fréquence (RFID), compatibilité électromagnétique (CEM) et réseaux de communication radio fréquence. Créé à proximité du Pôle de Traçabilité, RFTLab se développe autour des pôles de compétitivité Minalogic Rhône-Alpes et SCS PACA. À vocation nationale, il s'appuie sur le savoir-faire et la neutralité d'Esisar. - Sacco (Systèmes embArqués Critiques Communicants et radiOfréquences), plateforme d’innovation et de formation. Son objectif : mutualiser et regrouper en un même lieu compétences, outils et équipements pour faciliter des actions de recherche et de formation privilégiant l’innovation et à terme son développement industriel. Contact communication@esisar.grenoble-inp.fr ACTIONS INTER-ÉCOLES ENISE • Forum Innovation et compétences Organisé par l'ENISE, l'UIMM Loire et Télécom Saint-Étienne (TSE) le 9 octobre à la Cité des Entreprises de Saint-Étienne, il a remporté un vif succès. Plus de 150 étudiants de l’ENISE et de TSE sont venus rencontrer des entreprises issues de différents secteurs. Ils ont pu déposer des CV et obtenir un entretien pour leur stage ou leur projet de fin d’études. Les recruteurs ont quant à eux apprécié de rencontrer des étudiants motivés aux profils intéressants. Les projets IDEE ont aussi été très appréciés. Mis en place avec l’UIMM, ils ont pour objectif d'accompagner les PME-PMI dans leur démarche d’innovation en leur assurant un soutien financier et logistique. Des élèves-ingénieurs sont mis à leur dispostion, ainsi que des experts qui assurent un conseil personnalisé sur des projets de R&D. Contact Vincent Prat : 04 77 43 84 23 ©segolenegaudry ©Alexis Chézière
  11. 11. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES INSA de Lyon • 1er contrat d'exploitation pour la technologie DSM-Flux Développé au Laboratoire de Génie Civil et d'Ingénierie Environnementale de l'INSA, ce dispositif original mesure et analyse les flux d'eau polluants rejetés vers le milieu naturel. Cette innovation a vu le jour en étroite collaboration avec la direction du Grand Lyon. Les chercheurs ont été accompagnés par Insavalor, filiale R&D de l'INSA, menant ainsi au dépôt d'un brevet en 2011 au nom du Grand Lyon, de l'INSA et de l'Université Claude Bernard Lyon 1. Lyon Science Transfert, désormais intégré dans la SATT Lyon Saint-Étienne, a ensuite été mandaté pour procéder aux actions de valorisation de cette famille de brevets. Un prototype a été installé en 2013 sur la plateforme Provademse de l’INSA et la société SADE, constructeur et exploitant de réseaux d'assainissement et d'eau potable, vient de signer un accord permettant l'exploitation du DSM-Flux. ACTUALITÉ DES ÉCOLES Le Cnam • Le 10 octobre, le Cnam a fêté ses 220 ans ! Créé en 1794 sur proposition de l’abbé Grégoire, le Conservatoire national des arts et métiers (Cnam) vient de fêter son 220e anniversaire. Durant cette journée, deux évènements étaient organisés : - À Lyon, un temps d’échanges mis en place sur le thème "Vivre ensemble dans la Cité" en présence de Jérôme Colrat, directeur d’Alynea Association lyonnaise d’écoute et d’accompagnement, et de Karim Mahmoud-Vintam, président des Cités d’Or. Jérôme Colrat a procédé ensuite au vernissage de l’exposition photographique "Je suis Lyon, la citoyenneté avant la précarité" réalisée par des volontaires du service civique d’Alynea. L’occasion, pour l'École, de signer une convention de partenariat avec les deux associations Alynea et les Cités d’Or. - À Saint-Étienne, le vernissage de l’exposition photographique d’Alain Mercier, "Doubles-vies", la face cachée des machines, un regard ludique et poétique sur les collections du musée des Arts et Métiers, Paris. • 6e Congrès des Cnamiens, les 4 et 5 octobre à Chambéry Il avait pour thème "L’après énergie fossile, quelles sources d’énergie pour demain ?" et était animé par Michel Desprot, journaliste à Enviscope. Olivier Faron, administrateur général du Cnam participait à l’évènement, ainsi que Michel Terre, directeur de l’EICnam. Cette année, le congrès a pris une dimension supplémentaire avec un élargissement à tous les Cnamiens. Il a également été l’occasion de fêter les 60 ans du Cnam en Rhône-Alpes. CPE Lyon • Une publication dans la prestigieuse revue scientifique Proceeding of the National Academy of Science (PNAS) En collaboration avec des chercheurs de l’EPFL, du CNRS, de l’ENS et de l’ETH Zurich, l’équipe de recherche du LCOMS (C2P2), coordonnée par Chloé Thieuleux, vient de publier un article dans PNAS pour la mise au point d’une méthode novatrice qui booste les capacités de l’imagerie médicale. Ils ont développé une nouvelle génération d’hyperpolarisants qui augmentent drastiquement l’intensité du signal des tissus corporels observés lors d’une imagerie médicale (IRM, scanner…), sans présenter le moindre danger pour le patient. Ces substances, appelées HYPSO, prennent la forme d’une fine poudre blanche et poreuse qui contient les "molécules de suivi" à hyperpolariser. La poudre est constituée de silice mésoporeuse (dioxyde de silicium), composant principal du sable et régulièrement employée en nanotechnologie. Plus www.epfl.ch • Conférence Altran – Solar Impulse à CPE Lyon Réaliser le tour du monde en avion uniquement grâce à l’énergie solaire ? C’est le défi incroyable que compte relever l’équipe Solar Impulse dont Altran est partenaire technologique. Bertrand Piccard, président, initiateur et pilote du Solar Impulse, a présenté, lors d’une soirée exceptionnelle le 11 décembre à CPE Lyon, l’un des projets technologiques les plus importants de notre temps. Psychiatre et aéronaute, ce "savanturier" a été le premier à effectuer un tour du monde en ballon en 1999. Unique avion solaire, le Solar Impulse possède une autonomie illimitée, lui permettant de voler de jour comme de nuit, sans carburant. Étudiants, personnel de CPE Lyon, d’Altran et partenaires, ont écouté cette conférence passionnante avec attention, et sont ressortis avec des envies d’aventure et des rêves plein les yeux ! ECAM • La Certification Voltaire désormais obligatoire Depuis la rentrée, l’École a rendu cette certification obligatoire pour l’obtention du diplôme d’ingénieur. Les 142 étudiants entrés en 1re année de cycle ingénieur généraliste auront trois ans pour se préparer au passage de ce certificat de Français et atteindre un score de 400 points minimum pour obtenir leur diplôme. Pionnière dans cette mise en oeuvre, l’ECAM est partie du constat que certaines qualifications étaient demandées en Anglais, mais aucune en Français. Sophie Mathe, responsable du pôle Formation Humaine ajoute : "On forme des ingénieurs avec des compétences scientifiques qui sont aussi des managers devant savoir communiquer, faire preuve d’aisance à l’oral comme à l’écrit". Mise en place en 2010, la Certification Voltaire remporte un grand succès auprès des étudiants qui la décrivent comme une "solution conviviale pour améliorer son niveau en orthographe". 11
  12. 12. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES 12 EI du CESI • Conférence débat "Le voyage du héros et la quête du BON projet !" Portefeuille, Programmes, culture organisationnelle et sponsors de projets. Elle a eu lieu le 2 décembre sur le campus Lyon Ouest d’Écully. Charlotte Goudreault et Claude Emond (réputation internationale reconnue dans la communauté projets) ont expliqué pourquoi et en quoi la mise en place de nouveaux processus de gestion de portefeuilles et par programmes représentent un changement organisationnel important. Ils ont abordé l'émergence de la culture collaborative et la création des nouveaux rôles et responsabilités essentiels au fonctionnement de ces processus. Contact evernet@cesi.fr EMLYON Business School • Mise en place de la stratégie "Nouveaux Territoires 2020" Objectif : figurer d’ici cinq ans parmi les trois écoles de management françaises au niveau mondial en agissant sur trois dimensions : globalisation, révolution numérique et performance. Pour impulser la dynamique Bernard Belletante ©Pascal Muradian globale de la marque EMLYON, l’École souhaite pousser apprentissages, productions et évènements construits sur l’entrepreneuriat et l’innovation, et développer les capacités de rupture et de créativité des individus en les confrontant aux forces de changement. Cette innovation pédagogique s’exprime dans l’expression SIGNATURE EMLYON qui sera déployée d’ici 2017. EMLYON se définit comme une "Learning Experience" novatrice. Ancrée dans une dynamique entrepreneuriale, elle s’appuie sur l’humain pour devenir un lieu de création et d’innovation, incarner une communauté engagée pour la planète, connectée dans un esprit de partage, de collaboration et d’audace dans les pratiques d’apprentissage. • L’Incubateur EMLYON Business School fête ses 30 ans Créé en 1984, ce 1er incubateur universitaire de France met à disposition des porteurs de projet innovant une structure d'accompagnement solide grâce à un grand nombre de dispositifs. Avec 1 350 projets et un taux de survie à 85% à cinq ans, il fête ses 30 ans. À cette occasion, Michel Coster, directeur de l’incubateur a récompensé cinq anciens incubés devenus créateurs d’entreprises emblématiques : - Jean-Claude Lavorel, président fondateur, LVL Médical, lauréat du Grand Prix, - Natalie Bassouls, cofondatrice et responsable marketing de Prismaflex, - Nicolas Bourgerie, président fondateur de Methodia, - Gautier Cassagnau, président de Geolid, - Philippe Oddou, cofondateur et directeur général de Sport dans la Ville. "Challenger les idées des Hommes, faciliter l’accès au réseau des acteurs clés de l’économie et aux systèmes de l’innovation, renforcer les start-up dans la phase délicate de l’amorçage du business, telle est la mission de l’Incubateur EMLYON." Michel Coster. EMSE • Approches culturelles des sciences à La Rotonde - "Électron-Livre, du livre papier au livre numérique" : la nouvelle exposition du CCSTI Saint-Étienne & Loire de l’EMSE invite à explorer des mondes imaginaires et virtuels. Elle propose plus de 40 activités à travers cinq chapitres. Elle connaît un vif succès scolaire et grand public depuis son ouverture mi-octobre. - "Esca’Pad, le monde en tablette" : présenté lors du lancement de l’exposition, l’album jeunesse pour tablettes tactiles est une découverte du Québec et de la France par le biais de la culture scientifique. Plus www.ccsti-larotonde.com/Electron-livre www.escapad.tv ENISE • Un étudiant invente et commercialise la Gamebuino Aurélien Rodot, étudiant en génie mécanique à l’ENISE, a conçu, fabriqué et vendu plus de 1 000 exemplaires d’une console de jeu innovante, portable et programmable : la Gamebuino. Il crée cette console au cours de l’été 2013 puis obtient des fonds pour démarrer sa production via un financement participatif. Basée sur une technologie open-source, la Gamebuino permet aux utilisateurs de développer leurs propres jeux et d’échanger avec les autres utilisateurs. Aurélien Rodot a ouvert une boutique en ligne pour continuer cette aventure. De petit format et à un prix abordable, la Gamebuino permet de s’amuser à des jeux, d’en concevoir de nouveaux, de les expérimenter et d’y jouer. On peut aussi ajouter d’autres fonctions comme un accéléromètre ou un gyroscope, et se connecter à d’autres afin d’imaginer des jeux multi-joueurs. Cette console sera également utilisée pour des tâches de domotique ou de pilotage de robots. Contact Muriel Dupin : 04 77 43 84 90 ENSCCF • Cap à l’International ! Pour cette nouvelle année académique, l'École accueille 31 étudiants internationaux répartis sur les différentes années du cycle ingénieur et le cycle préparatoire intégré. Le fort engagement de l'ENSCCF en Amérique Latine a permis d'accueillir six étudiants du Brésil et du Mexique venus des universités partenaires via les programmes BRAFITEC, Sciences sans Frontières et MEXFITEC. En 2015 l'École délivrera son premier double-diplôme avec l'Université Fédérale d'Uberlândia (Brésil). L'Asie est toujours bien représentée avec 13 étudiants d'Inde, de Chine, du Vietnam et de Malaisie dans le cadre des programmes SFERE, N+i soutenus par des entreprises (Michelin, Petrovietnam). Accueillis par le service des relations internationales, les étudiants sont parrainés par ©Pascal Muradian
  13. 13. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES les élèves-ingénieurs du cursus différencié "international". Le réseau international de l'École se développe de plus en plus. Depuis la rentrée, des accords avec l'université du Québec à Chicoutimi (Canada), l'université de Salerno (Italie), le Tecnico de Lisbonne et l'université de Coimbra (Portugal) ont été signés. Ils permettent aux ingénieurs de l’ENSCCF de se spécialiser en cosmétologie, food engineering, chimie médico-légale et chimie médicinale. Contact Tobias Beilicke ; relations.internationales@ensccf.fr ESADSE Ecole Supérieure d’Art et de Design de Saint-Étienne • Exposition "Je ne sais pas ce que j’ai vu" Chaque année, l'École collabore avec une institution d'art contemporain d'envergure régionale : après la FRAC Auvergne et l'Institut d'art contemporain de Villeurbanne, c'est au tour de la FRAC Provence- Alpes-Côte d’Azur avec cette nouvelle exposition (jusqu'au 4 janvier à la Cité du Design). Ce projet englobe des enjeux à la fois pédagogiques et artistiques où les étudiants sont seuls acteurs des processus de mise en place et de gestion de l'exposition, tour à tour commissaires, scénographes, graphistes, ou monteurs... Cette expérience leur permet d'être confrontés à toutes les étapes de choix en conditions réelles. L'exposition traduit la résolution de l'ESADSE d'intégrer fermement la dimension de la professionnalisation dans le cursus de l'option art. Les étudiants acquièrent ainsi des compétences et une expérience qui leur sera utile au début de leur carrière. Plus www.esadse.fr • Mobilisation pour la Biennale Internationale du Design L’ESADSE, créatrice de la Biennale en 1998, participe à sa 9e édition qui aura lieu du 12 mars au 12 avril 2015. Sur le thème "Les sens du beau", elle proposera quatre expositions pour lesquelles étudiants et enseignants sont d’ores et déjà mobilisés. Un worskshop avec l’Institut Paul Bocuse permettra également de proposer une offre de plats et une scénographie particulière dans le restaurant éphémère de l’événement. Une collaboration avec la Tolerie Forézienne aboutira à la création de prototypes de mobiliers urbains. Enfin, une parade du design est en cours de préparation avec les centres de loisirs de la ville de Saint-Étienne. Plus www.biennale-design.com GEM • Partenariat avec Dassault Systèmes La signature a eu lieu le 9 octobre lors de l’événement Nano Inside. Le but : développer l’échange et une collaboration pédagogique comme scientifique. Pour Loïck Roche, directeur de GEM, "les solutions de Dassault Systèmes permettent aux entreprises de nombreux secteurs d'inventer et de développer les produits de demain et les nouvelles expériences qui leur sont associées. À GEM, la technologie, l'innovation et l'entrepreneuriat, tiennent une place significative. Nous sommes heureux de pouvoir associer Dassault Systèmes à nos cursus et à nos événements." Laurent Couillard, directeur général d'EXALEAD chez Dassault Systèmes, entend sensibiliser les élèves aux problématiques auxquels ils seront confrontés durant leur vie professionnelle. "Ce partenariat vient officialiser de solides relations déjà établies avec l'école de l'innovation où nous recrutons des étudiants de qualité, que ce soit pour un stage, un contrat d'apprentissage ou pour un premier emploi » explique-t-il. Grenoble INP-Génie industriel • Convention de mécénat de compétences entre CHOREGE et la Fondation partenariale Grenoble INP Signée le 24 octobre, cette convention permet de fédérer une équipe pédagogique d'enseignants-chercheurs de l'École et des chefs de projet de CHOREGE. L'École forme des ingénieurs aptes à inventer de nouvelles façons de produire, pour l’entreprise 4.0. D’étroites collaborations entre l’École, la recherche et l’industrie sont requises et cette convention en fait partie. Depuis plus de 25 ans, CHOREGE est le spécialiste européen de la performance industrielle reconnu mondialement. En 2013, l’entreprise a rejoint le club des industriels de l'École, regroupant quatorze entreprises. La collaboration s’était déjà concrétisée depuis plusieurs années autour d'un projet d'étude de cas auquel avaient participé des anciens élèves, aujourd’hui ingénieurs chez CHOREGE. Ce projet, mené avec le soutien de la région Rhône-Alpes, avait permis de développer une pédagogie autour de l’expérimentation et de la simulation de chaînes logistiques industrielles complexes. Contact marie-brigitte.de-mathan@grenoble-inp.fr Grenoble INP–Pagora • Philippe Meirieu visite le CFA Agefpi à Pagora Le 24 septembre, le Centre de Formation d’Apprentis de l’Agefpi a reçu la visite de deux représentants de la Région Rhône-Alpes : Philippe Meirieu, vice-président délégué à la formation tout au long de la vie, et Myriam Olivier-Poulain, directrice de l’apprentissage. Brigitte Plateau, administrateur général de Grenoble INP, a évoqué la formation par apprentissage dans l’ensemble du groupe. Naceur Belgacem, directeur du CFA et de Pagora, ainsi que Frédéric Munoz, responsable pédagogique du CFA, ont présenté en détail la formation par apprentissage. Parmi les points abordés : la mise en oeuvre de la pédagogie active de l’Apprentissage Par Problèmes (APP), la démarche Qualité, Sécurité, Environnement du CFA certifiée depuis plusieurs années et la recherche de solutions afin de faciliter la mobilité internationale des apprentis. Pour finir, les représentants du Conseil Régional ont découvert les divers équipements pilotes et industriels de l’École et rencontré quelques enseignants et apprentis. Contact jocelyne.rouis@grenoble-inp.fr 13 Laurent Couillard et Benoît Aubert
  14. 14. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES 14 Grenoble INP-Phelma • CUBICLE, le projet innovant de deux étudiants-entrepreneurs Pierre Schefler, en 3e année de la filière Signal Image Communication Multimédia, spécialisation Art Science Technologie, et Mathieu Bertrand, en 2e année de la filière Physique Nanoscience, ont conçu le projet innovant, CUBICLE. Cet écran 3D est constitué de LEDs avec différentes techniques de contrôle qui permettent de transmettre plus facilement des notions dans les domaines scientifiques nécessitant la représentation des formes dans l'espace, comme la cristallographie ou la géométrie. Pierre et Mathieu ont présenté leur projet à l’occasion de la Fête de la science 2014. "Nous avons terminé notre deuxième prototype et commencé la construction du premier modèle qui sera vendu. Pour l'instant, notre afficheur 3D est monochrome, il est constitué des 729 LEDs (9*9*9) et dispose de 10 boutons à l'avant pour le contrôler. Cette résolution, bien que très basse, est largement suffisante pour la cristallographie, une discipline de la chimie qui décrit l'agencement des atomes dans la matière. Cette science est activement étudiée sur Grenoble et nous avons déjà de nombreuses promesses d'achat pour notre tout premier modèle. À long terme le défi principal, clé de notre succès, est d’augmenter la résolution. Ainsi, la vente de nos premiers modèles servira à financer la R&D !" Plus www.cubicle-3d.com IDRAC • Du projet à l’action : RID est lancé ! Dans la dernière édition des Échos de l’AGERA, l’IDRAC présentait le lancement d’un projet audacieux et innovant permettant à des étudiants issus de différents pays de coopérer avec des PME de la mode. Ce projet intitulé RID (Real International Deal) est désormais lancé. Les 15 et 16 octobre derniers, un séminaire a été organisé à Lyon rassemblant une cinquantaine d’étudiants, neuf PME ainsi que des experts et parties prenantes de la sphère économique originaires d’Amsterdam et de Lyon. Durant ces deux jours de séminaire, des équipes interculturelles ont pu être formées et poser les premières pierres de leur réponse aux missions qui leur ont été confiées par les entreprises dans une logique de développement à l’export. Jeu de piste, brainstorming, activités de team building et autres moments conviviaux ont permis de créer du lien dans les équipes et laissent imaginer une suite de programme riche de succès. Avant de se retrouver tous à Amsterdam, les équipes doivent désormais collaborer à distance pour tirer le meilleur de l’union de leurs compétences et connaissances respectives. Pour la partie lyonnaise, le Village des Créateurs est impliqué dans le projet au côté du Grand Lyon, Pôle des Industries Créatives et Numérique. IFMA • L’École pleinement investie dans les questions de robotique de production et d'usinage à grande vitesse Ses enseignants-chercheurs ont organisé les 15 et 16 octobre derniers un colloque dédié à ces thématiques "MUGV". Des industriels, des enseignants et des chercheurs des domaines de la conception, de la réalisation, de l'intégration et de l'exploitation des machines et des robots d'usinage à grande vitesse se sont réunis sur le campus de Clermont-Ferrand / Les Cézeaux. La robotique de production, la fabrication additive, le green machining, l’allègement des structures, l’intégrité des surfaces ont fait l’objet de riches échanges entre participants des établissements d’enseignement supérieur présents et représentants des entreprises. Des présentations sur les équipements du Centre de Transfert de Technologie de l’IFMA, notamment sur la cellule de polissage robotisée, ont permis des illustrations grandeur nature des exposés. Contact Hélène Chanal : hchanal@ifma.fr INSA de Lyon • Un prototype en construction pour le Proto INSA Club Après dix ans de bons et loyaux services, le prototype Epic du Proto INSA Club (PIC) cède sa place. Le bolide ne répond plus au cahier des charges de la compétition phare du club : le Shell éco-marathon. "Pour participer, on a travaillé à la conception d’un nouveau prototype et on commence aujourd’hui à le fabriquer. On est reparti de zéro, on va créer un engin plus court, plus léger et plus confortable pour le pilote", précise Julien Chaffard, vice-président du PIC. Compétition internationale où plus de 200 équipes d’étudiants du monde entier s’affrontent pour concevoir, construire et faire courir des véhicules à ultra faible consommation d'énergie, le Shell éco-marathon attire plus de 50 000 visiteurs par an. Le PIC, qui a déjà remporté la 4e place européenne, concourt dans la catégorie des carburants moteur à combustion avec un véhicule alimenté en essence sans plomb 95. Le défi : parcourir 16 km en moins de 40 minutes à une vitesse moyenne de 25 km/h ! Le prototype qui aura consommé le moins d’énergie aura gagné. Plus www.youtube.com/user/ProtoINSAClub www.facebook.com/ProtoINSAClub?fref=t www.shell.com/global/environment-society/ecomarathon.html INSIGNIS Business School (ex INSEEC Alpes-Savoie) • Business Week, une semaine consacrée au recrutement des étudiants Du 3 au 6 novembre, près de 500 entreprises se sont mobilisées sur l’ensemble des campus (Paris, Lyon, Chambéry, Monaco, Londres et Bordeaux) pour rencontrer les étudiants des différentes formations du Groupe INSEEC, et leur proposer des stages professionnels ou alternés et des emplois. Les étudiants ont été plongés en situation réelle d’entretien de recrutement. La formule du speed dating leur a permis, ainsi qu’aux entreprises, d’optimiser le nombre de contacts utiles dans un temps restreint et sur un même lieu. Sur Chambéry, les étudiants ont pu suivre deux conférences : l’une sur le marché de l’emploi en Suisse avec la participation de Michael Page (Genève) et l’autre sur les CV, lettres de motivation, entretiens vus par les recruteurs, animée par la responsable RH d’Eaton Hydraulics Business (74).
  15. 15. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES 15 IRUP Institut Régional Universitaire Polytechnique • Dispositif européen de certification des compétences des tuteurs académiques Le projet européen Certitude piloté par l’IRUP vient de s’achever avec la présentation nationale organisée à Paris, d’un dispositif de certification européen des compétences des tuteurs académiques, conforme aux exigences de la norme ISO 17024. Cette certification de compétences répond à la nécessité de reconnaître le "rôle essentiel du tuteur académique dans la sécurisation et la réussite du parcours d’apprentissage". Les sept organismes européens1 participant au projet, déployé dans le cadre du programme Leonardo da Vinci de la Commission européenne, ont identifié les quatre compétences indispensables aux tuteurs pour assurer leur mission d’accompagnement de jeunes en formation en alternance au sein d’organismes de formation (CFA, écoles, universités…). Depuis le 1er octobre, ce dispositif est mis à disposition des organismes de certification par la fondation EFCoCERT (European Foundation for Competence CERTification ou Fondation européenne pour la certification des compétences) qui a pris le relais du projet Certitude. 1 IRUP qui est à l’origine du projet, Agefos PME, Via Syst Management Solutions Limited (Irlande), Procert SA (Belgique), Centre interuniversitaire Euroqual (Suisse), Mac-Team (Belgique) et CRP centre de recherche public Henri Tudor (Luxembourg). Contact Marylène BADOUR mbadour@irup.com • Journée FAPE EDF sur le Campus Industriel L'IRUP a accueilli le 16 octobre dernier, dans ses locaux situés sur le Campus Industriel, le FAPE (Fondation Agir Pour l’Emploi) d’EDF pour une table ronde réunissant des représentants de Saint-Étienne Métropole, du Conseil Général de la Loire, de la DIRECCTE et de différentes entreprises de l'économie sociale et solidaire. L'un des objectifs de cette rencontre, qui a réuni plus de cinquante personnes, était de mettre à l'honneur les lauréats du FAPE en formation à l'IRUP dans le cadre du Master MIESS (Management de l’Insertion dans l’Economie Sociale et Solidaire) de l'Université Paris-Est Marne-La- Vallée. En effet, à travers la formation, le FAPE soutient des initiatives de développement des structures d’insertion par l’économique (SIAE). Contact Evelyne Bruyère : ebruyere@irup.com ISIMA Institut Supérieur d’Informatique, de Modélisation et de leurs Applications • Accords internationaux à l’ISIMA avec la Chine et le Canada Chine - L’Université Blaise Pascal, par l’intermédiaire de ses deux écoles internes l’ISIMA et Polytech-Clermont, ont signé un accord de coopération avec l’Université du Hubei (HUAT, Hubei University of Automotive Technology) en Chine. L’objectif de cet accord est de proposer un cursus adapté à des étudiants undergraduated chinois au sein des deux écoles, après un semestre passé à apprendre le français de manière intensive au centre FLEURA de l’Université. Cet accord prévoit également, pour les étudiants français, des opportunités de stages en Chine, dans les domaines de compétences de HUAT. Canada - Marc Gravel, directeur du programme de doctorat en sciences et technologies de l’information et Secrétaire exécutif du Comité de gestion international de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), est venu présenter le 9 octobre le double diplôme proposé par l’ISIMA avec cette université (MSc Informatique). Chaque année, plusieurs étudiants de l’École partent suivre ce double diplôme. • De l’histoire de l’informatique à la réalité augmentée - Le 21 septembre, lors de la journée nationale du patrimoine, l’ISIMA a présenté une très large rétrospective de l’histoire de l’informatique. Cette heureuse initiative, pensée et organisée par le bureau des arts des étudiants de l’école, a pris la forme d’une exposition à la fois libre, guidée et commentée. Des premiers principes de logique, en passant par des appareils d’âge canonique, jusqu’à la réalité virtuelle, toute l’histoire de l’informatique, de ses balbutiements à son avenir, a été évoquée. Visite culturelle pour les plus grands ou ludiques pour les plus jeunes grâce à la présence de consoles de jeux, de 9h à 17h environ 120 personnes sont venus découvrir ce patrimoine informatique. Un grand bravo aux étudiants qui ont imaginé, préparé et assuré cette journée ! - Des lycéens et collégiens de l'Auvergne testent la réalité virtuelle. Lors de la fête de la science, environ 300 élèves sont venus assister à des mini-conférences pour découvrir la réalité virtuelle, une technologie d’avenir aux applications aussi bien ludiques (jeux, design, culture…) que professionnelles (architecture, médecine…). Cette approche théorique a été complétée par des ateliers de démonstration de réalité augmentée ou sensitive, de robotique avec caméra embarquée, qui ont transformé les spectateurs en acteurs à part entière. ITECH • Job Dating ITECH : une première édition prometteuse ! En complément du colloque annuel PROJ’ITECH destiné à présenter les travaux de fin d’études des jeunes diplômés, l’ITECH a organisé une matinée Job Dating afin de répondre aux nombreuses demandes des industriels de rencontrer cette promotion. Une quinzaine d’entreprises (équipementiers automobiles, fabricants de machines pour l’industrie textile, fabricants de peintures, maroquiniers, fabricants d’articles de sports…) ont, dans un premier temps, présenté leurs activités et leurs besoins en recrutement pour l’année à venir, et dans un second temps rencontré les jeunes diplômés. À ce jour, plusieurs diplômés ont signé un contrat de travail suite à cette matinée.
  16. 16. uu LA VIE DES ÉCOLES ½ ÉCOLES uu LES ÉCHOS uu L'AGERA 16 • L’ITECH internationalise son diplôme d’ingénieur Le 30 septembre, l’ITECH a lancé officiellement sa section européenne. Cette promotion dédiée à la chimie des formulations (peintures, encres, adhésifs…) suivra la totalité des cours en anglais. L’École délivrera le diplôme d’ingénieur à l'issue de leurs trois années d'études. Le projet de créer une école d'envergure européenne a été initié par l’ITECH en collaboration avec la FIPEC (Fédération des Industries des Peintures, Encres, Couleurs, Colles et adhésifs…) afin de répondre à une problématique de recrutement européen identifiée par le CEPE (Conseil Européen de l'Industrie des Peintures, des Encres d'Imprimerie et des Couleurs d'Arts). Après consultation des différents acteurs académiques européens concernés, l’ITECH a été retenu pour être l’école de référence, offrant une formation pluridisciplinaire à la fois scientifique et technique et proposant des modules de formations humaines : management, gestion… Jérôme Marcilloux, directeur de l’ITECH a ouvert la cérémonie en indiquant l'importance de cette promotion européenne pour l’industrie des peintures et pour l’École. Il a ajouté que les besoins en recrutement dans ce secteur sont évalués à plus de 220 ingénieurs par an durant les cinq prochaines années, ces industries offrant de nombreuses opportunités et de belles carrières. Polytech Clermont- Ferrand • Signature de partenariats industriels Depuis plusieurs années, Polytech Clermont- Ferrand a engagé une politique de partenariats très volontariste avec des entreprises représenta-tives de tous les secteurs de formation de l'École : SNCF, Bouygues, Eiffage, Vinci, Stago, Probionov… Les objectifs de ces partenariats sont non seulement d'adapter la pédagogie aux besoins actuels et futurs du monde socio-économique, mais aussi de faciliter les échanges entre ces entreprises, les élèves-ingénieurs et les futurs diplômés. Depuis septembre, l'École a signé deux nouvelles conventions sous la forme de parrainage de promotions avec le groupe DL (département génie civil) et l'entreprise SILAB (département génie biologique). Le 8 décembre, l'École d'ingénieurs clermontoise et ERDF ont formalisé les diverses et nombreuses collaborations qui les unissent en signant un accord de partenariat en présence du président de l'université Blaise Pascal. Contact Delphine Lingemann : 06 88 68 00 39 • Signature d’un partenariat avec l’ENSA de Clermont- Ferrand et ConstruirAcier Cette convention a été signée le 13 novembre dans le but de favoriser la connaissance de l’utilisation de l’acier dans la construction auprès des étudiants. Ce partenariat s'articule autour de l'option "Archi- Structures" qui propose à des équipes pluridisciplinaires architectes (ENSACF) et ingénieurs (POLYTECH) un exercice de projet dont le but est de concevoir un édifice en structure métallique tout en développant une démarche de conception cohérente, associant les compétences de l'architecte et de l'ingénieur. À l'issue de l'atelier "Archi-Structures" dirigé par Loïs de Dinechin et Sébastien Durf, ConstruirAcier, l'ENSA de Clermont-Ferrand et Polytech Clermond-Ferrand s'associent pour organiser, sur la base du sujet traité, un jury de concours entre les équipes de l'atelier. Télécom Saint-Étienne • Connaissez-vous le cahier de dessin-animé ? Avez-vous déjà vu un cahier de coloriage qui se transforme en dessin-animé ? Pierrick Chabbi, ingénieur diplômé de Télécom Saint-Étienne et son associée la dessinatrice Claire Faÿ ont créé le Cahier de Dessin- Animé : seize feuilles de dessins à colorier pour fabriquer un dessin-animé personnalisé et le regarder sur un smartphone ou une tablette. Comment ça marche ? 1. Colorier le dessin 2. Le prendre en photo avec l'application dédiée 3. Magique ! Le coloriage s'anime à l'écran du smartphone ou de la tablette. Ce beau projet ne pourra aboutir sans l’aide des Kissbankers. Une campagne est actuellement en cours sur le site Kiss Kiss Bank Bank qui a déjà permis de récolter 13 520 euros sur les 25 000 nécessaires. Il reste encore quelques jours pour soutenir le projet et commander le cahier de dessin animé. Ce projet caractérise la double approche Technologies & Usages portée par Télécom Saint-Etienne. Plus Lien de la campagne : www.kisskissbankbank.com/ fr/projects/le-cahier-de-dessinanime Présentation du projet en images : www.youtube.com/ watch?v=05WzM9dOPJE • Cette application va changer votre manière de rouler ! Quatre étudiants de Télécom Saint-Étienne ont créé l’application KYHAOW (Keep Your Hands On the Wheel) permettant de répondre au téléphone et d’écouter ses SMS sans lâcher le volant. Le principe est simple. Une fois l’application téléchargée sur votre smartphone, il suffit de l’activer quand vous conduisez et lorsque vous recevez un appel ou un SMS, l’application vous demande si vous souhaitez répondre à l’appel ou si vous voulez qu’elle dicte votre SMS. En répondant oui, le haut-parleur s’active automatiquement. Tout est géré par la voix, donc plus besoin d’enlever vos mains du volant pour prendre votre téléphone ! L’application est un grand succès, plus de 600 téléchargements ont été effectués depuis le lancement sur Playstore. Cette application est la concrétisation des compétences des élèves de Télécom Saint-Étienne en développement agile d’applications mobiles. Plus Lien de la vidéo de présentation : www.youtube.com/ watch?v=q7MqoDR5uT Directeur de publication Jean-Baptiste Lesort Comité de rédaction • Emmanuelle Almendra (CPE Lyon) Tél. : 04 72 43 17 11 emmanuelle.almendra@cpe.fr • Christine Legrand (CPE Lyon) Tél. : 04 72 43 17 03 christine.legrand@cpe.fr • Pascale Payan (AGERA) Tél. : 04 27 46 57 37 payan@agera.asso.fr • Emilie Noble (AGERA) Tél. : 04 27 46 57 39 secretariat@agera.asso.fr • Guillemette Laferrère (AGERA) Tél. : 04 27 46 57 38 laferrere@agera.asso.fr Conception Juliette Benoi www.juliette-benoi.com 43, Bd du 11 novembre 1918 Bât. Hubert Curien BP 82077 69616 Villeurbanne Cedex Tél. : 04 27 46 57 37 www.agera.asso.fr Lancement de la section EURO

×