La main du grimpeurFrançois StrubéGROUPE MAIN PROVENCE, Clinique Axium
À quoi peut servir une main enescalade?
• Assurance• Adhérence• poussée• Equilibre• Coincement• Préhension, accrochage +++Gestuelle de la main
Assurance•Corde•Mousquetons, coinceurs, friends…
adhérence
PousséeEquilibre
coincement• Doigt• Main, poing(s)• Avant-bras…
PréhensiontenduearquéebacBac, pincette, bombé…
Pathologies de la main en escaladenon spécifiques– Problèmes tégumentsCrevasses, cals, ongle, brûlures– Plaies, fractures,...
Pathologies de la main en escaladespécifiques– Rupture de poulie– Arthropathies interphalangiennes– Fracture de fatigue– M...
Rupture de poulie
Position « arquée »
Rupture de poulie : diagnostic• 3 et 4e doigt• Circonstance (un pied « dérape »)• Craquement souvent perceptible au niveau...
Les poulies les plus importantes : A2, A3 et A4
Rupture de poulie : excomplémentaireséchographie
scannerIRM
Rupture de poulie : traitementconservateurRupture incomplète+/- Rupture isolée de A2prévention
BAGUEARRET ESCALADE 2 MOISREPRISE TRÈS PROGRESSIVEInfiltration??????
Rupture de poulie :chirurgieRupture étendue A2 + A4Échec traitement conservateurEn première intention chez le grimpeur det...
Rupture de poulie : traitementchirurgical
Rupture de poulie :suites post opératoiresAttelle de repos des fléchisseurs 45j(poignet 40°, MCP 80°)Rééducation passive i...
Déchirure des lombricauxInsertions uniquement tendineusesFCP, app. extenseur3elombrical : insertion doubleFCP 3 et 4
Prise en monodoigt avec le IVPuissante flexion des autres doigts longsdéchirure
Déchirure des lombricaux• Douleur dans la paume• Flexion extension conservée• Douleur en prise monodoigt• bi-doigt III-IV ...
Arthropathie chronique IP• « gros » doigts• Perte de l’extension• IPP > IPD• Ténosynovite associée• Ostéophytes• arthrose
Arthropathie IP : traitement• Éviter la position arquée• Adaptation du niveau• AINS locaux et généraux• Infiltration (ALTI...
Fractures épiphysaires de stress• Sujet jeune (15 ans!), H>F• Escalade intensive• Position arquée• NON TRAUMATIQUE• Découv...
Douleurs digitales non classées• Douleurs très localisées• Dorsales ou latérales• Traitement médical
résuméAttention à la position arquée!Chirurgie rare sauf pouliesExamen clinique fondamentalInterrogatoire primordialConnai...
références• PouliesF. Moutet(grenoble) et V. Schöffl(Nuremberg)• kinescalade.com et forums(Loubriat)• Kinésithérapie de l’...
La Main du Grimpeur
La Main du Grimpeur
La Main du Grimpeur
La Main du Grimpeur
La Main du Grimpeur
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La Main du Grimpeur

5 888 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 888
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 407
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La Main du Grimpeur

  1. 1. La main du grimpeurFrançois StrubéGROUPE MAIN PROVENCE, Clinique Axium
  2. 2. À quoi peut servir une main enescalade?
  3. 3. • Assurance• Adhérence• poussée• Equilibre• Coincement• Préhension, accrochage +++Gestuelle de la main
  4. 4. Assurance•Corde•Mousquetons, coinceurs, friends…
  5. 5. adhérence
  6. 6. PousséeEquilibre
  7. 7. coincement• Doigt• Main, poing(s)• Avant-bras…
  8. 8. PréhensiontenduearquéebacBac, pincette, bombé…
  9. 9. Pathologies de la main en escaladenon spécifiques– Problèmes tégumentsCrevasses, cals, ongle, brûlures– Plaies, fractures, amputations…– Syndrome de loges avant-bras– Ruptures tendineusesFléchisseurs, extenseurs– Tendinites (main, poignet, coude ..)
  10. 10. Pathologies de la main en escaladespécifiques– Rupture de poulie– Arthropathies interphalangiennes– Fracture de fatigue– Muscle lombrical
  11. 11. Rupture de poulie
  12. 12. Position « arquée »
  13. 13. Rupture de poulie : diagnostic• 3 et 4e doigt• Circonstance (un pied « dérape »)• Craquement souvent perceptible au niveau de la phalangeproximale• Douleur à la pression palmaire latéralisée de P1• Saillie du fléchisseur superficiel à la flexion « arquée » contrerésistance• gêne « majeure » à l’escalade• Souvent précédée d’une douleur chronique
  14. 14. Les poulies les plus importantes : A2, A3 et A4
  15. 15. Rupture de poulie : excomplémentaireséchographie
  16. 16. scannerIRM
  17. 17. Rupture de poulie : traitementconservateurRupture incomplète+/- Rupture isolée de A2prévention
  18. 18. BAGUEARRET ESCALADE 2 MOISREPRISE TRÈS PROGRESSIVEInfiltration??????
  19. 19. Rupture de poulie :chirurgieRupture étendue A2 + A4Échec traitement conservateurEn première intention chez le grimpeur detrès haut niveau
  20. 20. Rupture de poulie : traitementchirurgical
  21. 21. Rupture de poulie :suites post opératoiresAttelle de repos des fléchisseurs 45j(poignet 40°, MCP 80°)Rééducation passive immédiateBague après 2 mois
  22. 22. Déchirure des lombricauxInsertions uniquement tendineusesFCP, app. extenseur3elombrical : insertion doubleFCP 3 et 4
  23. 23. Prise en monodoigt avec le IVPuissante flexion des autres doigts longsdéchirure
  24. 24. Déchirure des lombricaux• Douleur dans la paume• Flexion extension conservée• Douleur en prise monodoigt• bi-doigt III-IV indoloreMobilisation globale immédiatesyndactylieÉviter le monodoigt +/- 3 mois
  25. 25. Arthropathie chronique IP• « gros » doigts• Perte de l’extension• IPP > IPD• Ténosynovite associée• Ostéophytes• arthrose
  26. 26. Arthropathie IP : traitement• Éviter la position arquée• Adaptation du niveau• AINS locaux et généraux• Infiltration (ALTIM®)• Strappings adaptés• Exérèse chir. ostéophytes
  27. 27. Fractures épiphysaires de stress• Sujet jeune (15 ans!), H>F• Escalade intensive• Position arquée• NON TRAUMATIQUE• Découverte secondaire• Déformation axiale possible
  28. 28. Douleurs digitales non classées• Douleurs très localisées• Dorsales ou latérales• Traitement médical
  29. 29. résuméAttention à la position arquée!Chirurgie rare sauf pouliesExamen clinique fondamentalInterrogatoire primordialConnaissance des techniques d’escaladeTraitement : adapter la gestuelleAttitude différentegrimpeur TRES haut niveaules autres
  30. 30. références• PouliesF. Moutet(grenoble) et V. Schöffl(Nuremberg)• kinescalade.com et forums(Loubriat)• Kinésithérapie de l’escalade sportiveDosseir de KinesitheRev 2006 (58)• FFME (ffme.fr)• ENSA (J.P. Herry)

×