Atoms

157 vues

Publié le

ATOMS

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
157
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Atoms

  1. 1. En partenariat industriel avec Executive Mastère Spécialisé ATOMS Architecte Télécom Orienté MultiServices Responsables du Mastère Spécialisé ATOMS Ons Jelassi ons.jelassi@telecom-paristech.fr Houda Labiod houda.labiod@telecom-paristech.fr
  2. 2. Architecte Télécom Orienté MultiServices Objectifs Mastère ATOMS • fournit un socle de compétences techniques et business favorisant la transformation du métier d’architecte vers une « nouvelle génération d’architecte », dit « transverse » ou « global » intégrant toutes les problématiques TIC, réseau, services et le positionnement du client ; • encourage une approche de la pratique de l’architecture reposant sur le dialogue entre urbanisme, prescriptions et projets opérationnels ; • pointe les implications concrètes sur les pratiques profes-sionnelles des architectes (la dimension opérationnelle) ; • suscite la prise de conscience d’un changement culturel : d’une architecture centrée sur les technologies techno centric vers une architecture centrée sur le client customer centric ; et de la dimension stratégique que cela confère à cette activité : l’architecture devient un facteur différenciant, vu du client, face à la concurrence. Métiers Les évolutions des métiers du secteur des télécommunications concernent notamment l’architecture et l’ingénierie des réseaux et des services où l’on constate un rapprochement vers le client (l’utilisateur final) et une plus grande adaptation à ses attentes pour lui offrir des garanties de services et de sécurité élevées, tout en tenant compte d’évolutions technologiques permanentes et d’aspects réglementaires. Les usages deviennent également une dimension systématique, notamment lors de l’élaboration de l’architecture des réseaux et l’ingénierie des services. Ceci implique de plus en plus souvent la collaboration de disciplines différentes sur un même projet. La qualité des échanges avec d’autres acteurs de l’entreprise devient fondamentale. Les collaborations entre métiers se renforcent. Les phases de conception sont de plus en plus pensées avec les métiers de l’innovation, de la prospective et du marketing et également avec ceux qui détiennent l’information sur le client et ses usages. Dans ce contexte, les activités de coordination, de gestion et de pilotage des projets deviennent cruciales. Ce mastère accueille des professionnels et des jeunes diplômés en continuation d’études. Il se déroule à temps partiel, sous la forme d’une alternance entre des cours à Télécom ParisTech et une activité en entreprise dans le domaine des services de télécommunications. Les jeunes diplômés peuvent, selon les cas, avoir un statut de stagiaire ou de salarié en CDD ou CDI à temps partiel. Les professionnels en activité, de façon générale, effectueront leur alternance au sein de leur entreprise. Quant aux professionnels demandeurs d’emploi, ils mèneront leur alternance au sein d’une entreprise du secteur des télécommunications avec un statut de stagiaire. Public Comment se situent les diplômés de ce mastère centré sur les services télécommunication dans ce contexte pluriel ? On peut identifier plus particulièrement trois grands types d’activités dans lesquelles ces diplômés peuvent exercer leurs compétences et leurs connaissances : Design d’une architecture Le design d’une architecture constitue l’activité principale des architectes. Dans un environnement d’entreprise complexe et multiple, il est important d’en découvrir toutes les contraintes, d’en déduire les exigences associées, avant de concevoir l’architecture : l’assemblage de composants architecturaux orientés services en respectant les prescriptions d’usages. L’architecte garantit la faisabilité technique tout en fournissant les éléments technico-économiques nécessaires au marketing. Il doit être en mesure « de vendre » la solution, d’accompagner l’industrialisation et de fournir les éléments d’évaluation du respect de la QOS. Conseil en architecture Le client étant au coeur de l’architecture, l’architecte intervient de plus en plus sur des missions d’études ou d’expertise d’architecture en contact avec le client. Il accompagne les commerciaux pour comprendre le contexte client dans toutes ses dimensions. Il est en mesure de soutenir la solution proposée, de présenter les recommandations pour industrialiser la solution et d’assurer l’interface avec les différents experts pour la développer et la mettre en production. Innovation, prospective, prescriptions Les stratégies des entreprises ont changé. Les activités d’innovation, prospective et prescriptions concernent directement le métier des architectes. Il est aujourd’hui important pour les opérateurs de télécommunications de savoir établir rapidement des prescriptions de mise en oeuvre des technologies émergentes pour les industrialiser dans des délais compatibles avec le business.
  3. 3. comprend quatre modules : Client et architecture, Usage et design, Juridique, Marketing et finance. Les participants prennent conscience des évolutions, et mesurent tous les aspects business de l’entreprise. Les niveaux « entreprise » et « client résidentiel » sont traités dans leurs différents aspects afin de placer le client (l’utilisateur final) au centre des préoccupations et de l’architecture. UV2 : l’architecte dans l’entreprise Cette UV compte cinq modules : Introduction, Gouvernance, Processus, Gestion des exigences et UML, un atelier de mise en oeuvre et synthèse. Elle permet de découvrir comment l’architecte s’insère dans l’entreprise, ses relations avec les différents domaines d’activité, les liens avec les processus. Elle démontre comment chaque élément en relation avec l’architecte apporte son lot d’exigences qu’il faudra gérer et modéliser. UV3 : technologies - composants d’architecture orientée services L’architecte n’est pas expert des technologies, mais il l’est de l’assemblage de composants. Cette UV aborde les modules suivants : Interface Homme-Machine, Équipements, Réseaux d’accès, Réseaux coeur, Du logiciel au service, Infrastructures techniques, Sécurité, Performance des réseaux et des systèmes, Plates-formes de services. On y présente un catalogue des technologies et composants sous un éclairage permettant de mettre en exergue les blocs architecturaux, de comprendre les contraintes de chaque technologie/composant architectural et de dialoguer avec les experts. Cette UV a pour objectif de montrer l’évolution de l’écosystème où tous les composants deviennent orientés « services ». UV4 : référentiels d’architectures Cette UV introduit les notions d’urbanisme pour l’architecture globale des services et des réseaux. On y présente un catalogue des architectures connues, celles qui ont fait leur preuve et les plus innovantes. Cet état des lieux identifie, en restant à un niveau macroscopique, les atouts de telle ou telle solution architecturale dans un contexte précis et explique les choix réalisés par les entreprises dans ce domaine. UV5 : management des services Cette UV présente l’ensemble des étapes de la mise en place d’un nouveau service de sa création à sa résiliation avec toujours le souci de la perception client. L'architecte doit savoir ou savoir contribuer à concevoir, délivrer, maintenir les livrables pour les clients ainsi que les Architecte Télécom Orienté MultiServices Organisation de la formation Le programme du mastère comprend une période de cours à temps partiel à Télécom ParisTech suivie d’une période à temps plein en entreprise, qui correspond à la thèse professionnelle. Le cursus compte 60 jours (7h/j, 420 heures) étalés sur 10 mois d’octobre à juillet, au rythme de 6 jours par mois (3 jours toutes les deux semaines). Le programme compte : • Des cours (55 jours, 385 heures) : enseignements théoriques, études de cas, travaux dirigés, projets individuels et en groupe, mises en situation professionnelle, • Un projet de type « fil rouge » (5 jours, 35 heures) qui joue un rôle fédérateur et qui se déroule tout au long du cursus en parallèle avec les cours. A l’issue de la période de cours à Télécom ParisTech, chaque participant du mastère doit réaliser un travail personnel en entreprise, la thèse professionnelle, d’une durée de 4 à 6 mois à temps plein. Ce travail donne lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance devant un jury. Les enseignements : Les enseignements du mastère sont répartis en 8 Unités de Valeurs (UV) dont sept UV techniques et une UV non technique. En outre, tout au long du cursus les participants réalisent un « projet fil rouge » tutoré qui leur permet de mettre en relation la théorie et la pratique. UV0 : développement personnel Les architectes doivent, outre la technique, disposer de capacités relationnelles pour parvenir à s’exprimer avec précision, rédiger des écrits et conduire des réunions. Cette UV permettra aux participants de développer des capacités à exposer un projet avec précision et concision, et de façon convaincante ; rédiger des écrits incitant à l’action (offres techniques, comptes-rendus, rapports, courriels) ; d’améliorer la productivité des réunions par la maîtrise des techniques d’animation de réunion. Les compétences acquises lors de cette UV seront mises en pratique dans les différents projets et mises en situation professionnelle durant le cursus. UV1 : le client au coeur de l’architecture L’architecture des réseaux et des services connaît des évolutions permanentes. Successivement, les architectures sont passées d’une vision centrée sur l’informatique (informatic centric), à une vision centrée sur le réseau (network centric). Aujourd’hui, l’utilisateur, le client est au centre des architectures. L’architecture est centrée sur l’utilisateur (customer centric) ou anthropocentrique : la perspective retenue est « l’expérience de bout en bout » du client. Cette UV
  4. 4. Thèse professionnelle La thèse professionnelle représente à la fois un moyen privilégié d’acquisition de connaissances et l’occasion de mettre en pratique au sein d’une entreprise les méthodes, techniques, outils et approches étudiés pendant la formation. Elle offre au participant l’opportunité de confronter l’expérience pratique et la réflexion conceptuelle. Lorsque la problématique de la thèse est liée à un aspect concret, c’est souvent le cas, elle doit présenter un niveau théorique suffisant. Exemples de thèses professionnelles • Comprendre les mécanismes de broadcast audiovisuels prévus dans la 4G ou EPS (Evolved Packet System). Comment faire de la diffusion audiovisuelle sur le réseau 4G ? Comment facturer ces services ? A partir de quelles informations ? • Étude et mise en oeuvre d'outils d'exploitation pour un Cloud de communications unifiées • La convergence IP au service des patients d’un centre hospitalier • Dans le cadre d’un programme SOA : - étudier la composition de Web Services, réaliser un prototype et rédiger une prescription - étudier et rédiger une prescription sur les besoins d’asynchronisme dans une architecture SOA Architecte Télécom Orienté MultiServices processus et outils adhérents à chaque étape. Il doit comprendre les relations avec le système d’information de l'entreprise et les solutions alternatives. Il doit connaître les critères d'éligibilité : ROI (Return On Investment), volume, durée de vie, sécurité, législation/SOX, etc. et savoir ou savoir contribuer à concevoir, créer, maintenir l'IT (Information Technology). UV6 : design de solutions Cette UV compte trois modules : Macro Design, découverte d’un urbanisme, analyse critique de solutions d’architecture. Après la présentation du catalogue des technologies/ composants et des référentiels d’architectures, cette UV permet de travailler sur la construction de solutions architecturales. Les aspects « assemblage de composants architecturaux » sont mis en évidence pour aboutir à une architecture optimale en termes de robustesse, de performances et de coûts. Le troisième module porte plus précisément sur l'analyse et la critique de solution afin de dégager le questionnement, d'identifier les éléments structurants, de modéliser la solution et d'assembler la nouvelle solution. A chaque fois, on caractérise la valeur ajoutée de la solution, on pose les éléments évaluant la performance et on détaille les critères utilisés pour faire les choix parmi les options. UV7 : stratégie et prescriptions Cette UV compte trois modules : stratégie, prescriptions et normalisation. Elle constitue une synthèse du MS. L’architecte a ainsi découvert toute l’importance de la gouvernance de l’entreprise, il a intégré les technologies en assemblant les composants architecturaux dans le design de solutions. Il est désormais en mesure de participer à la stratégie globale de l’entreprise. Il peut définir les prescriptions d’architecture, c'est-à-dire les cadres d’usages des différents composants et solutions en cohérence avec la stratégie et le business model de l’entreprise. Le processus de validation des architectures peut alors se mettre en place. Evaluation des connaissances Le dispositif mis en place ainsi que les modalités d’évaluation conduisant à la délivrance du titre comportent, en plus de la thèse professionnelle, quatre formes de contrôles des connaissances. 1. Un examen écrit par UV technique incluant un ensemble de questions de type QCM, des questions ouvertes et des exercices. 2. Un entretien individuel pendant un temps limité, sans support, et en situation de face à face. 3. Une présentation orale à un groupe, d’un sujet technique approfondi, avec support visuel et pendant un temps limité. 4. La réalisation en groupe d’un projet « fil rouge » : projet de mise en situation professionnelle qui joue un rôle fédérateur et dont l’objectif est de mettre en perspective pratique les enseignements théoriques reçus durant le cursus. Il offre à chacun la possibilité de travailler sur les comportements et les techniques qui permettent d'atteindre les principaux objectifs de cette formation.

×