Antonio Casilli "Les sociabilités anamia"

1 942 vues

Publié le

"Les sociabilités anamia : Enjeux éthiques et politiques de la recherche sur les TCA en ligne" intervention d'Antonio A. Casilli dans le cadre de l’atelier « Technologies relationnelles » de l’association Ars Industrialis (samedi 23 avril 2011 à la Maison des associations du 17e arrondissement de Paris). V. aussi l'ouvrage d'Antonio A. Casilli, Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ? (Ed. du Seuil) http://t.co/Ty5FbqS

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 942
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
461
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Antonio Casilli "Les sociabilités anamia"

  1. 1. Séminaire ‘Technologies relationnelles’ Ars Industrialis Paris, 23 avril 2011Les sociabilités anamiaEnjeux éthiques et politiques de la recherche sur les TCA en ligne Antonio A. CASILLI, CEM, EHESS P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  2. 2. •  Projet ANR en cours : ANAMIA (La sociabilité "Ana- mia" : une approche des troubles alimentaires par les réseaux sociaux en ligne et hors ligne)•  Porteur : Claude FischlerPartenaires:•  EHESS•  CNRS•  Institut Télécom•  Aix Marseille II•  UBO•  University of Greenwich P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  3. 3. •  Les enjeux des usages autonomes de santé en ligne•  Le cas des communautés « pro-ana »•  Hypothèses de recherche et terrains en cours•  « Technologies de nous »•  La visée éthique de l’étude P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  4. 4. •  E-santé : approches différentes•  Informatique médicale (fiches informatisées patients, DMP, bases de données médicales, interopérabilité)•  Aux usages autonomes de santé (eHealth, mHealth, auto-neticament)•  C o m m u n a u té s e n l i g n e d e patients (forums, wiki, réseaux sociaux, patientslikeme.com, les consultations sur Second Life) P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  5. 5. •  édecine 2.0 : impact du M networking social •  Apomédiation » « •  ’un système orienté médecin à D un système orienté patient ? •  utonomie et « capacitation » du A patient •  e patient se transforme en L “interacteur” de sa propre santé (et de celle des autres à travers les usages participatifs)G Eysenbach (2008) Medicine 2.0: SocialNetworking, Collaboration, Participation,Apomediation, and Openness, JMIR
  6. 6. •  Les interactions en ligne de personnes avec Troubles des Conduites Alimentaires (TCA)•  Attention médiatique surtout pour les commaunautés dites “‘pro-ana”•  Des pratiques alimentaires et de santé refusant l’intermédiation médicale P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  7. 7. •  La population pro-ana est : •  De taille peu importante; •  Partiellement cachée; •  Vulnérable (risque santé; âge légal); •  Sujette à migrations fréquentes•  Les enquêtes quantitatives classiques ou la fouille de données peu appropriées•  S’appuyer sur des échantillons plus petits, adaptés à une enquête qualitative•  Problème de la généralisation des résultats P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  8. 8. •  La multiplicité des approches1)  Avant Internet : un débat polarisé •  Approches cliniques •  Approches socio-historiques •  Approche féministes / cultural studies2) Avec Internet : des nouvelles perspectives •  Approche des communautés en ligne •  Approche de la e-Health •  Approche du capital social P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  9. 9. Figure 1 : Intra-corpus citation network between Figure 2 : Network of intra-corpus citationshealth science (red) and social science articles highlighting the development of the body of (blue). literature over a decade. AA Casilli, Ptubaro, P Araya (2012) “Ten years of Ana. Lessons from a transdisciplinary body of literature on pro-ED websites”, SSI, 51(3) P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  10. 10. •  uestion de l’identité corporelle en ligne Q•  pproches de la visibilité - individualistes - Amicro•  pproches relationnelles - intersubjectives - Améso•  pproches de la négociation - collectives - Amacro P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  11. 11. •  ISIBILITE V•  ustomiser, adapter le corps, projeter des Caspirations – des émoticônes aux formes pluscomplexes de monstration de l’identité•  Invention de soi”, “expérimentation avec ses “possibles”•  orps en tant qu’expression d’un désir Cd’autonomie,•  uto-réalisation, maîtrise sur sa propre Aexistence•  Technologie du soi”: détecter désires et “aspirations personnellesFoucault, M (1988) Technologies of the self. In L H Martin, H Gutmanand P H Hutton (eds) Technologies of the self. Amherst: University ofMassachusetts Press, pp 16–49. P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  12. 12. •  ELATIONALITE R•  alidation diadique dans les réseaux Ven ligne•  x : Wikipedia : émulation et Ecompétition•  x : Les communautés pro-ana et Eles défis à la restriction calorique•  a thinspiration comme corporéité Lagonistique Serge Tisseron (2001) L’intimité surexposée. Paris : Ramsay, 2001 Judith Donath (2007). Signals in Social Supernets. JCMC, 13 (1) P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  13. 13. •  EGOCIATION N•  uestionnement évolue en passant du micro au Qmacro : négocier la présence à travers le corps•  on pas les nœuds, ni les diades, mais les Ntriades comptent•  riangulation : pattern d’adaptation à l’apparence Tphysique des individus composant l’environnementsocial•  as spécifiques au réseaux en ligne (v. Christakis Pet Fowler l’ont observé dans les réseaux horsligne) Christakis, N.A. & Fowler, J.H. (2007). The Spread of Obesity in a Large Social Network over 32 Years. New England Journal of Medicine. 370-379.Casilli, A. A. (2010) Les liaisons numériques. Vers une nouvelle sociabilité ?, Paris, Seuil P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  14. 14. •  pproche ethno-computationnelle : A •  thnographies en ligne E •  xpériences en ligne E •  nalyse des réseaux sociaux A •  ntretiens sémidirectifs via E webcam •  imulations multi-agents S P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  15. 15. Tubaro, P & A A Casilli (2010) An Ethnographic Seduction »: How Qualitative Research and Agent- based Models can Benefit Each Other Bulletin de Méthodologie Sociologique, 106 (1), 59-74 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  16. 16. Un logiciel pour déssinerdes réseaux égocentrés•  énérateur de noms G•  ésurer la force des liens à Mtravers IOS•  étecter liens entre alter D• dentifier des sous-groupes Id’alter•  omparer les sociogrammes Cafin d’identifier des structuresd’autonomie Graph1 : off-line ties Graph2 : on-line ties P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  17. 17. Signatures structurales dans des réseaux Theories of Self interest Theories of Exchange Theories of Balance A B F C - + E D Novice ExpertTheories of Collective Action Theories of Homophily Theories of Cognition PR Monge & N Contractor (2003). Theories of Communication Networks. Oxford U Press. P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  18. 18. •  tudier la formation de liens Eaffinitaires en ligne à traversla simulation decomportement agoniques(dissonance) ou coopératifs(bridging/bonding)•  esurer l’impact: M •  ombre et taille des N composants; •  omogénéité des traits h culturels dans les composants; •  volution des options de É protection de la vie privée dans AA Casilli & P Tubaro (2010). Légitimation intersubjective de la présence en ligne et formation de réseaux sociaux : Une approche le temps. ethno-computationnelle, II Journées d’études du RT 26 AFS, P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  19. 19. •  Résultats des simulations (20 000 pas de temps): trois configurations stables (1) Méga-composant (2) Hégémonie (3) « Petites boîtes » P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  20. 20. •  ise en scène de la présence en ligne comme domaine d’un « souci de soi », Mexpression de la volonté individuelle de se prendre soi-même pour objet deconnaissance et de s’émender, de faire son propre salut, de récupérer unesouveraineté sur son propre destin•  ais…« Technologies du soi » : des technologies réalisant dans le corps même Mle travail de réflexion sur soi, de déchiffrement des désirs et des aspirationspersonnelles et finalement d’harmonisation avec un milieu social de choix•  a négociation du corps dans les réseaux sociaux en ligne met au jour une Lcréation socialement diffuse de subjectivité•  ransformations/adaptations que l’individu cherche à opérer sur lui-même, Trejoigne la transformation plus ample de son contexte social P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  21. 21. • njecter du réalisme politique Idans le discours utopique del’empowerment du patient•  émocratie sanitaire ou ruse du Dlibéralisme ?•  e prendre en charge : du Sgouvernement du corps à lagouvernance du corps P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  22. 22. •  ’appropriation de l’idéal d’autonomie Lde la part des pouvoirs étatiques•  e revers de la démocratie sanitaire : Ldéplacement des coûts et desresponsabilités de la santé publique•  . Bauman : “no more salvation from Zsociety”•  risks and contradictions go on “being socially produced; it is justthe duty and the necessity to copewith them which are beingindividualized” R  Bercot  et  F  De  Coninck  (2006)  Les  réseaux  de  santé,  une   nouvelle  médecine  ?,  LHarma:an.     P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  23. 23. •  e-Santé comme vecteur d’intégration ou bien comme symptôme d’inégalité ?•  Déplacement progressif des scènes de l’exclusion et de l’isolement social s’opère•  « Fracture numérique » s’articule avec « fracture e- sanitaire » (différentiels d’accès aux soins) ? P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  24. 24. MerciEmail :acasilli@ehess.frBlog de recherche :http://www.bodyspacesociety.euVeille Twitter :http://www.twitter.com/bodyspacesoc P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA

×