Le tout devant être formalisé dans un tableur
avec les items tels que : thèmes de veille,
enjeux, acteurs à surveiller, be...
Au préalable, et ce pour l’ensemble
des services de Google, il est
préférable de créer un compte Gmail.
Source : www.photo...
L’avantage de Netvibes, c’est qu’on peut
vraiment personnaliser son Dashboard en
ajoutant différents modules (images, vidé...
Le hashtag est un marqueur de métadonnées
lié au domaine de l’informatique. Il est
composé du signe typographique « # »
(a...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Comment mettre en place un système de veille et de curation de l'information sur Internet ?

890 vues

Publié le

Faire de la veille et de la curation d’information lorsque l’on est entrepreneur c’est
indispensable. La veille économique permet de...

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
890
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
199
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Comment mettre en place un système de veille et de curation de l'information sur Internet ?

  1. 1. Le tout devant être formalisé dans un tableur avec les items tels que : thèmes de veille, enjeux, acteurs à surveiller, besoins en information et sources. E-ENTREPRISE LES OUTILS DE VEILLE ET DE CURATION VER.1 01/2015COMMENT METTRE EN PLACE UN SYSTEME DE VEILLE ET DE CURATION DE L’INFORMATION SUR INTERNET ? Source : www.photo-libre.fr NTRODUCTION Faire de la veille et de la curation d’information lorsque l’on est entrepreneur c’est indispensable. La veille économique permet de : observer (réseau de capteurs), analyser, comprendre l’environne- ment de l’entreprise pour mieux se positionner, se prémunir contre la veille des « autres », gérer la communication, les flux entrants et sortants, sensibiliser l’ensemble du personnel, influencer l’environnement de l’entreprise, pour que ses décisions soient favorables. Avec des usages comme : Anticiper les enjeux pour mieux définir sa stratégie Surveiller ses concurrents ou de nouveaux entrants Développer de nouveaux produits ou services … C’est également l’une des clés de succès pour rendre son entreprise compétitive. Elle doit s’inscrire dans une stratégie avec des priorités qui doivent être définies : commerciales, innovation, technologiques, etc., sans oublier, les ressources (humaines, techniques et financières) nécessaires pour la mise en œuvre du plan. OMMENT ETABLIR SON PLAN DE RECHERCHE ? Pour cela, il va être important de comprendre le besoin en information et définir les périmètres en répondant aux questions ci-après : Qui ? : Qui va parler de l’information que je recherche ? Quels types de sources mobiliser ? Quels outils (annuaire, metamoteur, Web visible, Web invisible …) ? Quels mots-clés ? Quoi ? : La nature de l’information : une statistique, une publication scientifique, une adresse, un article d’actualité, une expertise… Où ? : Les limites géographiques et linguistiques. Quand ? : Les limites temporelles. Avec quelle antériorité faudra-t-il faire les recherches ? Dans quels délais obtenir les informations ? Comment ? : La méthode employée : sous quelle forme rendre les résultats de recherche ? Quels livrables (liste des sources d’information) ? Pourquoi ? : Les objectifs de la recherche : prise de décision ? satisfaction de curiosité ? Préparation d’une intervention…? Ù RECHERCHER L’INFORMATION ? Pour cela, il y a deux supports principaux : L’écrit L’oral Les premières sources d’information viennent de : La presse spécialisée Internet I C O 1
  2. 2. Au préalable, et ce pour l’ensemble des services de Google, il est préférable de créer un compte Gmail. Source : www.photo-libre.fr Puis : Des salons Du personnel (quand celui-ci est sensibilisé à l’importance de l’information dans l’entreprise) … NTERNET COMME OUTIL DE RECHERCHE D’INFORMATION Internet est souvent considéré comme une immense bibliothèque mondiale. Les recherches peuvent être effectuées sur : le Web (l'ensemble des sites mondiaux), le Web invisible (pages et sites qu’on ne peut trouver à l’aide d’un moteur de recherche), les forums et newsgroups (espace d'échange sur des thématiques particulières), les blogs, les réseaux sociaux, les bases de données privées. ES PRINCIPAUX OUTILS DE RECHERCHE… Il existe de nombreux outils qui permettent d'effectuer des recherches suivant des critères prédéfinis comme : Les méta-moteurs : outils qui permettent d'interroger simultanément plusieurs outils de recherche (moteurs ou annuaires) pour une même requête. Ex. : http://us.ixquick.com/fra Les moteurs de recherche : bases de données alimentées par des robots qui scrutent le contenu des pages Web qu'ils visitent et qui sélectionnent automatiquement les informations à indexer. Ex. : www.google.fr ; www.exalead.fr Les annuaires : catalogues ou répertoires de sites. Ils sont gérés par des équipes "humaines" qui vont se charger de ce travail et choisir dans quelles catégories devra figurer le site. Ex. : www.voila.fr ; www.yahoo.fr Google news : 500 sources d’information mises à jour en continu (http://news.google.com) ES PRINCIPAUX OUTILS D’ALERTE… Alertes Google : Service gratuit d’alerte sur l’actualité, les groupes de discussion et sur le Web. Réception par e-mail ou flux RSS Alertes société.com : Veille sur les entreprises : www.societe.com Les flux RSS : Moyen simple d’être tenu informé des nouveaux contenus d’un site Web … OOGLE ALERTES : LA VEILLE PERSONNALISEE PAR ALERTES EMAIL (FOCUS) Comment utiliser Google Alertes ? 1) Rendez-vous sur www.google.fr/alerts 2) Choisissez les termes que vous voulez suivre (nom de votre entreprise, d’un concurrent, un thème, l’adresse d’un site…) 3) Sélectionnez le type de résultats que vous voulez recevoir (actualités, blogs, vidéos…) et la fréquence à laquelle vous voulez les recevoir (une fois par jour, par semaine…) 4) Indiquez votre adresse mail I L L G 2
  3. 3. L’avantage de Netvibes, c’est qu’on peut vraiment personnaliser son Dashboard en ajoutant différents modules (images, vidéos…) et on peut en créer autant que l’on veut. ESAGREGATEURS DE FLUX RSS Un logiciel d'agrégateur tresse plusieurs fils de syndication en même temps. Il prévient de la mise à jour d'un site Web ou des actualités qu'il publie. Également, il importe le contenu nouveau en question et il le fait pour un ensemble de sites. On trouve plusieurs sortes d’agrégateurs : en ligne comme Netvibes, NewsRSS… ; en ligne auto-hébergés comme Leed… ; et en local (logiciels) comme les navigateurs Internet…. ETVIBES : L’OUTIL TOUT EN UN (FOCUS) Netvibes est une plateforme qui propose aux internautes d’accéder aux contenus publiés par les médias de leur choix (blogs, journaux, réseaux sociaux…) sur une seule et même page. Comment utiliser Netvibes ? 1) Inscrivez-vous sur http://www.netvibes.com/fr 2) Indiquez la thématique que vous souhaitez surveiller 3) Sélectionnez une image pour personnaliser votre Dashboard ESOUTILS DE CURATION Il existe une panoplie d’outils pour filtrer les articles, billets de blog et contenus en fonction des intérêts et sujets que vous souhaitez suivre au quotidien. Voici les principaux (qui sont tous gratuits) : Scoop.it Basé sur les articles ou les sujets qu’on aime lire, permet de diffuser sa veille sous forme de magazine, etc. Paper.li Comme Scoop.it, il est basé sur les articles qu’on aime lire, améliore la présence sociale et fait croitre la visibilité sur le web. COOP.IT ! LA VEILLE COMMUNAUTAIRE (FOCUS) Scoop.it! s’appuie sur la curation de contenu (partage de liens entre différents utilisateurs). Scoop.it!, comment ça marche ? 1) Créez votre compte sur http://www.scoop.it 2) Créez des tableaux sur les thématiques qui vous intéressent 3) Recherchez des tableaux ou des personnes à suivre en lien avec votre domaine d’activité Vous pouvez alors publier dans vos tableaux les articles pertinents que vous avez trouvés sur Internet ou en suivant d’autres utilisateurs. Vos informations seront alors centralisées et vous recevrez un flux d’articles régulier via les tableaux que vous suivez. WEETER COMME OUTIL DE VEILLE ET DE DIFFUSION DE L’INFORMATION Grâce aux hashtags, on peut faire une veille très poussée sur Google Plus, Twitter, etc. L N L S T 3
  4. 4. Le hashtag est un marqueur de métadonnées lié au domaine de l’informatique. Il est composé du signe typographique « # » (appelé hash en anglais), suivi d’un ou plusieurs mots accolés. Pour se servir du hashtag dans un cadre de veille, il suffit de saisir le hashtag dans le champ de recherche, puis de sauvegarder la recherche afin d’être systématiquement averti des publications qui contiennent ce ou ces mots- clés. Au-delà du moteur de recherche de Tweeter, il existe des moteurs de recherche de tweets comme : Moteur de recherche généraliste : Bing Social (Etats-Unis) Moteurs de recherche spécifiques : Topsy tweets (suivre les RT, archives de Twitter remontant à 2006, y compris les tweets supprimés ; recherche simple ou avancée ; possibilité d’alertes mail) Trendsmap (recherches géo-localisées) ES AGREGATEURS DE RESEAUX SOCIAUX… Il existe de nombreuses solutions permettant de tirer le meilleur parti des réseaux sociaux, sans pour autant sacrifier des heures à naviguer sur des dizaines de sites. Ce sont les agrégateurs de réseaux sociaux qui à travers une seule et même interface permettent de visualiser tous les réseaux que l’on fréquente. HootSuite est un client Twitter très apprécié. Il permet également de se connecter à Facebook, LinkedIn, etc. Shareaholic est essentiellement basé sur le partage et est compatible avec une dizaine de réseaux. Parmi eux, Twitter et Facebook, mais aussi LinkedIn, Digg ou Delicious. Présenté sous la forme d’une extension pour Firefox, mais aussi Chrome, Opera, Internet Explorer ou encore Safari, Shareaholic permet entre autres de publier le lien que l’on visite en ce moment, ou tout autre sorte d’informations sur les réseaux que l’on fréquente. Nomee propose de gérer plus de 120 réseaux. Twitter, Tumblr, Vimeo, YouTube, MySpace ou encore Facebook, pour ne citer que les plus célèbres, sont donc présents. … ONCLUSION La veille de l’information lorsque l’on est entrepreneur, c’est indispensable. Elle permet de prendre des décisions en toute connaissance de cause. La veille doit s’inscrire dans une stratégie et nécessite d’établir un plan de recherche. Il est important pour la mise en œuvre, de réfléchir aux ressources nécessaires : humaines, techniques et financières. Le tout doit être fait de façon organisée et collective. Dans une entreprise ou organisation, la veille économique n’est pas réservée au seul responsable de celle-ci. L C 4

×