Edition collaborative: l'expérience du book sprint

642 vues

Publié le

Edition collaborative: l'expérience du book sprint: « Retour sur l’expérience d’écriture collaborative autour du Thatcamp 2012 », « Retour sur l’expérience d'édition collaborative autour du Thatcamp 2012 »

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
642
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
96
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Edition collaborative: l'expérience du book sprint

  1. 1. Edition collaborativelexpérience du book sprint« Retour sur l’expérience d’écriture collaborative autour du Thatcamp 2012 »« Retour sur l’expérience dédition collaborative autour du Thatcamp 2012 »
  2. 2. Les non actesde la non conférencedans la non collectionPierre Mounier (THATCamp, Edition, Cléo, EHESS, Paris)Emmanuelle Corne (Editions de la Maison des sciences de l’homme, Paris)http://books.openedition.org/editionsmsh/277© Editions de la Maisondes sciences de l’homme, Octobre2012
  3. 3. ThatCamp Paris 2012
  4. 4. Booksprint
  5. 5. Comment on a fait ?au stade de la réalisation du booksprint : organiser l’écriture selon des normesacceptables d’édition.On a donc défini :· Un groupe de rédacteurs· Un groupe de correcteurs· Un groupe de préparateurs (stylages, normes…)· Un groupe de lodeleurs· Un groupe de relecteurs d’épreuves lodel· Des coordinateurs : donner les statuts, répartir les tâches, coordonner le workflow,qualifier le statut des textes.· Des vérificateursOn a pu être de tout et à tour de rôle avoir un statut renouvelé et différent.Création d’un espace dédié à une non collection
  6. 6. Extrait de la liste des ateliers : équivalent du sommaire.Fichier txt.Cest notre liste de textes à publier. il faut ensuite réunir les fichiers correspondants, lesimages, les fichiers son, les fichiers tweets.
  7. 7. Lintroduction parPaul BertrandLes digital humanities sont-ellessolublesdans le Steampunk ?Conférence inauguraleSeul texte non collaboratif duTHATCamp : la conférenceinaugurale, est une oui conférence.Elle a été enregistrée. Puisretranscrite avec un logicielprofessionnel et relueentièrement casque aux oreilles.
  8. 8. Etablir le corpus avec des images et dautres types de fichier.
  9. 9. liste de tweets
  10. 10. Etablir une liste de choix typographiques, pour luniformisation des textes.
  11. 11. Attribution des rédacteurs et relecteurs "responsables" pour chacun des textes
  12. 12. Liste des participants se proposant pour réaliser le book sprint avant lévénement.
  13. 13. Exemple de suivi du procès : palier le manque doutils de workflow
  14. 14. LodelisationMise en place delarchitectureEnrichissement desmétadonnées
  15. 15. ExpérimentationObservations
  16. 16. QUELQUES REMARQUESNous avions prévu :● un epub le vendredi soir.● laugmentation du ebook par la version audio des introductions aux ateliers (10 minutesau plus) sur le site du livre.● une publication papier quelques mois plus tard.Difficultés à sortir de son savoir-faire, ou de ses façons de faire :● La relecture sur support électronique ne suffit plus encore à satisfaire aux exigences decorrections, de relectures, de préparation de copie. Observation de contournements :mise en page des textes (en placard) pour utiliser des logiciels de corrections ortho-typo...Un procès dédition plutôt classique :● Préparation de copie● Mise en ligne● Relecture dépreuves● PublicationLe grand manque :Un gestionnaire de workflow, ce manque est généralement comblé par le fait que publier prenddu temps (plusieurs mois) et que lon a le temps de passer les opérations dune colonne excelà une autre. Là nous navons pas le temps.
  17. 17. Merci de votre attention !

×